Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 Mon chargeur est pourtant plein, mais je n'arrive pas à tirer...
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: Mon chargeur est pourtant plein, mais je n'arrive pas à tirer...    Jeu 10 Déc - 23:20
Mon chargeur est pourtant plein, mais je n'arrive pas à tirer.


 
feat : Liam & Erin

En toute franchise, je n'étais pas réellement à mon aise, ici, dans cette ville à ce jour plus que ruine et lieu silencieux, un terrain de chasse idéal pour les snipers comme moi, mais pourtant...Ce n'était pas mon délire, à moi. J'aimais plus la forêt, j'étais plus dans mon élément. J'arrivais bien mieux à me fondre dans la masse, dans le décor. Il était plus facile pour moi d'utiliser mes compétences en camouflage là-bas, qu'ici. Bon, je mentais un peu, j'étais parfaitement capable de faire le caméléon, ici. Oui, le caméléon. Tel était le surnom qu'on m'avais octroyé dans la team. Cela ne m'étonnais pas vraiment puisqu'ils avaient raison. J'aimais bien me camoufler et attaquer dans le dos, tel un perfide que j'étais, quand je m'y mettais. C'était pas de la lâcheté, sûrement pas. Juste que j'étais ainsi, un sniper qui aimait prendre de court quelqu'un qui se pensait victorieux. J'étais un atout comme un problème, car bien que j'étais capable d'une grande maîtrise avec les armes à feu, mais j'étais terriblement mauvais encore pour le moment, au corps-à-corps. Le mode bourrin tout ça, non. J'étais incapable d'infliger des dégâts avec une arme lourde et blanche, j'étais plus rapide par ma précision, pas par mon poignet et ma force. Chacun avait ses défauts, et moi c'était ça. Je me rendais bien compte que lors de combat important, je n'arrivais pas à tenir tête à quelqu'un, s'il arrivait à me rattraper. Il fallait que je réussisse à m'améliorer, tel était mon objectif en venant ici.

Un souffle léger, un haussement de sourcil. J'avais vu quelque chose bouger, en contre-bas de mon promontoire. Lancer un death match ? Sans doute, cela dépendait un peu de qui j'avais en face. Bien sûr, que quand j'en avais la possibilité, je choisissais mes adversaires. Bien sûr que j'évitais ceux qui étaient plus haut level que moi, qui étaient plus fort. Je le remarquais vite, quand quelqu'un était plus imposant que moi et surtout je vérifiais les armes, si je pouvais les voir. J'étais en général les gens qui avaient des armes comme moi et aujourd'hui, la personne qui approchait de mon petit secteur, ne semblait pas forcément avoir le même type d'armement que moi. Je me re-concentre un peu, te suivant avec le viseur de mon flingue. Je ne pensais pas réellement tirer, car tu semblais plus élevé en level, et je ne préférais pas prendre de risque sur ce terrain qui ne m'étais pas propice. Mais malheureusement, un bruit derrière moi se fait entendre, me faisant bêtement sursauté et moi doigt qui était déjà bien enfoncé dans la gâchette, tiré une balle dans ta direction, sans bien sûr, te toucher. Je me laisse alors glisser sur le côté, roulant en arrière, prenant mes cliques et mes claques pour me mettre à couvert. Je ne savais pas ce qu'était ce bruit, que j'avais entendu. Je ne préférais pas prendre de risque, c'est tout ce qu'il y avait à dire.

Mais malheureusement, j'avais un peu zappé ta présence aussi et sans même que je puisse faire un mouvement, on se retrouve vite en face-à-face. Je pointe immédiatement mon fusil américain sur ta personne, avant de lancer à travers mon masque camouflant mon nez et le bas de mon visage, assez fort pour que tu entendes malgré le tissu qui me recouvrais la bouche :
« Passe ton chemin, et je passe le mien Gaïa. Vaut mieux. » Lâchais-je d'un ton menaçant. Je n'avais peut-être pas l'air, mais j'étais bien moins fort que toi, et il fallait que je fasse tout l'inverse de ce petit détail. Il fallait que je montre que j'étais plus imposant, plus fort et surtout plus menaçant. Une caractéristique qui démontrait bien que j'étais fais pour être chez les Caho. La menace, la persuasion et l'intimidation.
« J'ai pas encore envie de gaspiller une balle pour une gonzesse, alors recule. »
to follow...

fiche by mad shout.


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Mon chargeur est pourtant plein, mais je n'arrive pas à tirer...    Ven 18 Déc - 23:33
shot me down, bang bang ☆Elle caresse l'air frais du bout des doigts et met un pied devant l'autre légèrement. Elle est invisible dans cette nature, elle le sait étonnement bien, mais pourtant elle ose aller s'aventurer dans la ville en ruine. Car aujourd'hui, il le faut bien de temps en temps, Lagertha travaille et doit s'en aller piller des immeubles, au péril de sa sécurité, de sa vie. Et c'est sa tâche, elle se doit de l'accomplir du mieux qu'elle peut. La voleuse franchit assez rapidement la frontière qui sépare forêt et ville, tout en essayant d'éviter au maximum la team ennemi. Ces derniers temps, elle est de plus en plus vigilante et s'est même remise en question, sur son impulsivité et son imprudence. Comme si elle avait enfin réalisée que ces huit vies étaient réellement précieuses. Lagertha, autant qu'Erin, en a assez de mourir bêtement.

La blonde, sans aucun bruit, avance tel un fantôme à travers les ruines désertiques. C'est un paysage de désolation qui à toujours intrigué la joueuse, ce n'est pas qu'elle s'y plaît, mais elle le trouve mystérieux et cela l'attire, peut-être un peu trop. Elle est paranoïaque aujourd'hui, oui, sans aucun doute possible. Elle résiste même à l'envie de reprendre son chemin et retourner à l'usine. La sueur trempant son fruit, elle tient fermement le manche de ses deux couteaux. Lagertha repère enfin quelque chose d’intéressant, une petite maison dans une ruelle sombre. Elle lâche enfin un sourire, satisfaite de sa trouvaille. Mais elle ne fait qu'un pas qu'elle s'écroule sur le sol. Non, la blonde n'a reçu aucune balle, mais une l'a frôlé. Elle ne ressent aucune douleur, si ce n'est celle de la peur et des cailloux écrasant sa joue rougit. Elle fait plusieurs roulades sur le côté avant de rebondir et se mettre à genoux, le katana retiré nerveusement de son fourreau. Elle reprend son souffle et tente de se calmer. Puis elle l’aperçoit, et fonce dessus.

Il pointe son fusil sur elle, cet homme qui semble assez jeune, brun, au regard à la fois terrifié et pénétrant. Pourtant, aucun des deux n'osent bouger et engager le combat. Il pourrait lui percer la cervelle comme elle pourrait lui trancher la tête. Mais non, rien, juste le silence, si ce n'est le vent claquant contre les fenêtres brisées des immeubles vertigineux. Si ce n'est le battement des cœurs lourds et incertains, perdus et contrariés. Et il tente de la menacer, mais elle n'y croit pas un mot de ce qu'il dit. Elle devrait tenter sa chance et fuir, mais elle reste encre immobile, elle se mord même la lèvre et réfléchit toute vitesse, mais les idées se bousculent et sont confuses. Lagertha, chamboulée, prend pourtant la fuite, mais elle entend les pas derrière elle. Cet homme la suit. « Vas t'en ! Dégage ! » Elle sait pourtant que ce n'est pas fini. Mais qu'elle ne mourra pas aujourd'hui, et lui non plus.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Mon chargeur est pourtant plein, mais je n'arrive pas à tirer...    Lun 28 Déc - 1:51
Mon chargeur est pourtant plein, mais je n'arrive pas à tirer.


 
feat : Liam & Erin

La situation avait totalement dérapé, je ne comprenais plus rien sur ce coup . Entre toi qui était arrivé et que j'avais donc rencontré en voulant évité une tierce personne qui était arrivé derrière moi, cela m'avais mis les idées en vrac, je détestais ne pas être maître de la situation, ne pas avoir un œil sur ce qui se passait moi qui était un observateur avant d'être acteur de ma destinée...Mais là, je m'étais complètement fait avoir, comme un bleu. Bon ouais, j'étais pas encore très haut level encore sur ce jeu, mais cela ne saurait tarder. Il était plutôt plaisant ce jeu et je dois dire que j'en devenais un peu accro...Enfin, je ne m'en rendais pas forcément compte mais il était addictif quoi.

« Toi dégages, j'étais là avant toi quand même ! » Pestais-je en gardant l'arme braquée sur toi, pour te montrer que je n'hésiterais pas à tirer si tu faisais un seul pas dans ma direction. Franchement, c'était bien la première fois que je me retrouvais dans une situation aussi..Cocace, je dirais. D'ordinaire, j'aurais même pas attendu que tu me répondes, je t'aurais tué sur le champ. Mais là, je sais pas. C'était comme si y'avait un bug sur mes touches, ma souris ou d'interface qui me disais : «  Clique même pas sur l'attaque sinon tu vas loupé un truc mortel, mec. » Ouais, c'était en gros ce qui se passait dans ma tête mais je n'arrivais pas à comprendre pourquoi. Bordel, c'était pourtant pas compliqué de descendre un autre avatar quoi ? Une autre personne et lui retirer une vie... Mais faut croire que si, cette fois c'était pas normal.

« Bon, on va attendre que les jours passent où on se décide ? Si t'as envie de me tuer, fait le, qu'on en parle plus. T'es venue avec un de tes copains pour me prendre à revers où ça se passe comment ? Car bravo en tout cas, je m'attendais pas à être pris des deux côtés. »
Grognais-je légèrement en gardant quand même une bonne distance avec toi, voyant que tu étais plus un personnage de corps-à-corps, contrairement à moi. Il suffisait d'être un peu perspicace et de voir tes armes quoi. Après certes, je ne savais pas ce que tu faisais exactement, quels étaient tes points forts et faibles... Mais moi aussi. Alors il valait mieux que je fasse dans la persuasion que j'étais plus fort que toi, et cela ira.
« Aller, je suis blasé, t'a eu d'la chance, que je ne sois pas d'humeur. » Dis-je en baissant finalement mon arme, tout en faisant quelques pas en arrière. J'étais assez perplexe en vue de la situation, car toi non plus tu n'avais pas avancé, tu n'avais fais que de l'intimidation, comme moi. Je finis par sourire en coins , avant de lancer d'un air assez comique :
« Franchement, j'ai jamais vu ça, on dirait une caméra cachée. Deux personnages qui arrivent pas à se démonter la tronche, y'a quand même un pépin tu ne crois pas ? »
to follow...

fiche by mad shout.


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Mon chargeur est pourtant plein, mais je n'arrive pas à tirer...    Mar 19 Jan - 17:49
shot me down, bang bang ☆Cet homme était une véritable furie qui ne se contrôlait plus lui même. Elle ne comprenait pas où il voulait en venir, et elle même ne savait pas ce qu'elle faisait. Pourquoi ? Pourquoi ne le tuait-elle pas ? Il y avait comme une force, un pouvoir qui l'empêchait d'agir à bien. Quelque chose en elle refusait d’exécuter cette pulsion. C'est une autre qui prenait le dessus, qui empêcher la lame de Lagertha de bouger. Elle voulait mettre le doigt dessus, sur cette abstraite pulsion. Mais impossible. Et cela la frustrait beaucoup trop. Ils se regardent en chien de faïence, attendant un signal, que l'un des deux mordent. Sceptique, elle en profitait, la GAIA, pour examiner ce garçon. Il était forcément plus grand qu'elle et tout faisait croire, malgré cet air juvénile, qu'il était CAHO. Ses armes, sa tenue, sa façon de provoquer. Alors pourquoi ne la massacrait-il pas ? Et Lagertha l'écoute à peine, parce qu'elle se concentre sur ce ton, ce ton qu'il prend, la voix qui sort de sa gorge. Cette voix, elle lui fait quelque chose, comme une fourmillement dans son ventre. Complètement apeurée parce ce qui se passe, parce qu'Erin déteste louper les choses, ne pas comprendre, surtout ce qui se passe chez elle-même. Cela la rend folle.

Et quelque chose d'étrange se passe. Au même moment, les deux joueurs lâchent leur arme, comme un signe d'abandon. Comme si ils avaient enfin comprit. Il savent qu'ils ne se toucheront pas. Instinctivement, il recule, mais la blonde ne bouge pas, elle ne cille pas, tente de ne montrer aucune faiblesse qui mènerait à sa perte. Parce qu'au fond, ce garçon elle ne le connait absolument pas. Enfin, elle détruit son mur de silence. "T'es qui, au juste ?" Elle l'inspecte, mais il en répond pas, et ça l’agace. Beaucoup trop. Il se fout de sa gueule, il a un foutu plan derrière la tête ? Soudainement, avec rage, elle s'avance et son poing vole. Il s'écrase sur la joue du jeune homme qui instinctivement s'apprête à contre-attaquer. Mais Lagertha et réactive, alors elle attrape le poing du CAHO et tente d'ignorer totalement ce toucher, ce lien qui s'est créé. "T'es qui, bordel ! Dis moi ton nom !"


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mon chargeur est pourtant plein, mais je n'arrive pas à tirer...    
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM