Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 don't stop me now ≈ aed
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: don't stop me now ≈ aed   Ven 25 Déc - 23:55
don't stop me now ☆ Voila des heures que tu vagabondes dans cette luxuriante forêt qui ne connait pas de limites, que toi petite joueuse n'est qu'une infime goutte de plus dans cette immensité qui t'avale. mais à vrai dire, tu t'en moques bien. tu ne comptes pas te cacher dans un coin histoire d'attendre que le temps passe. parce que tu n'as pas peur, parce que tu es libre. tu es tellement confiante en toi, dorénavant. les limites tu ne les connais pas, et si seulement c'était le cas tu ne les respecterais pas parce que c'est le jeu. la réalité tu l'emmerde. ici tu est cette autre personne, ce personnage coloré qui te plaît. tu es une femme, une femme capable de tout. et quand tu entend ce bruit que les autres n'entendraient pas, car tu as l'ouïe si fine, toi, GAIA, tu colles ton corps contre ce tronc d'arbre bien plus large que ta silhouette. tu es peut être de nature imprudente mais tu n'es pas idiote. la nature engloutie trop facilement les jeunes proies. mais tu jettes à coup d'oeil, et tu le vois. tu connais ce visage, il ne t'es pas inconnu. ami ou ennemi ? ici la frontière est si infime. mais il te revient, ce visage d'homme. tu ne connais pas son nom, mais tu l'as déjà aperçu dans le quartier général. alors tu n'hésites plus et sort de ta cachette. tu le fixes, il te fixes. sauf que tu insistes. parce qu'il t'amuse et que tu es d'humeur joueuse aujourd'hui. alors que tu ne le connais pas, il n'est pas prévisible. mais il te plaît. magnétique. "salut." tu t'approches un peu plus, les mains ballantes dans le vide, signe que tu n'es pas armée, que tu n'es pas une menace à proprement parler. "tu recherches quelque chose, peut-être ?"

Invité
Invité


MessageSujet: Re: don't stop me now ≈ aed   Mer 13 Jan - 15:53
don't stop me now ☆ Les pas qui foulent le sol, les mains enfoncées dans le fond des poches. Tu n’as plus envie d’y retourner, tu n’as plus envie de confronter le regard parce que tu ne sais pas quoi faire, tu ne sais pas comment le faire. Tu ne sais plus ouvrir le cœur depuis la mort. Elle en sait trop. Elle sait tout. Tu te sens faible devant elle, devant Ida.
Le souffle qui file entre les lèvres alors que tu t’aventures seul. Mauvaise idée. Tu ne sais pas te défendre. Pas comme les autres. Pas correctement. Pas comme tu le devrais. Tu apprends, mais tu n’aimes pas la mort. Ceux que tu tues qui hante l’esprit, autant les vivants que ceux du jeu. L’accident pour graver la peau, l’accident pour marque la caboche et dont tu as du mal à te défaire. Le passé qui te ronge, le passé pour te rendre fou et complètement instable. Tu t’enfonces de plus en plus et tu n’as pas la moindre idée de comment tu feras pour t’en sortir. Tu as cette impression qu’il n’y a pas de façon de te sentir mieux. Il y avait elle, mais maintenant c’est différent. Maintenant tu ne sais plus.
Ton regard finit par s’arrêter par une silhouette au loin. Ta main qui se pose à l’arme qui dort à la ceinture. Tu n’as pas envie de te battre, tu n’as pas envie d’avoir une mort sur la conscience. Tu ne sais pas les vies qui restent, mais tu n’as pas le choix de te défendre.
Elle approche, parce que tu remarques les courbes sinueuses d’un corps. Tes iris qui s’ancrent sur le visage et tu observes les gestes, tu ne connais pas encore les visages de ton clan, mais elle te dit vaguement quelque chose. "salut." La voix qui se fait entendre et rien que tu ne dis pour le moment, elle ne semble pas armée, elle ne semble pas une menace. "tu recherches quelque chose, peut-être ?" Le sourire qui ne passe pas sur tes lèvres, tu ne sais plus être aimable, tu ne sais plus être rien. Ton regard qui se fond dans celui de la jeune femme alors que tes doigts se retirent de l’arme, tu restes quand même sur tes gardes. « Pas vraiment. Je change de décor.» Tu ne sais plus faire la conversation, tu ne sais plus grand-chose depuis la mort de ta famille. Le jeu pour ressentir, le jeu pour ne plus faire face à la réalité que tu détestes sans eux. Tu ne sais pas ce qu’elle veut, tu attends la suite.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM