Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 2016,
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: 2016,   Sam 2 Jan - 15:38
BETTER SHIT IS COMING
eshu

DARWIN'S GAME n'a jamais connu de réveillon. juste les soirées tranquilles au coin du feu ou les nuits endiablées éclairées par les néons de la pieuvre mélomane. rien d'énorme, ou de trop insouciant. mais depuis que le parc d'attraction est votre, est tien, tu en as longtemps rêvé. depuis qu'eshu s'est approprié un autre territoire, tu as prévu les projets, les travaux, la main d'oeuvre. depuis un mois presque, ça bosse sur le terrain. aujourd'hui tout est au point. à quelques manèges près, tout fonctionne. systèmes, lumières, sons. tu es celle qui a expressément demandé à ce qu'on ne nettoie pas l'extérieur des attractions: pour l'authenticité, l'ambiance, mais surtout les intrus qui oseraient se pointer de ce côté de la carte. les guirlandes électriques et les installations pour la soirée vous le font partiellement oublier. quant à l'entrée, de quoi perturber les étrangers "égarés", comme les multiples fumigènes ici et là planqués.

malgré ces temps de guerre, presque tout ESHU s'y est vu convié. plusieurs membres volontaires resteront malgré tout au QG, chacun selon ses motivations, par simple précaution. les convives sont cependant priés d'être discrets, et de s'ameuter ici par bande de cinq, histoire de ne pas trop attirer l'attention. il vous a été également conseillé de préserver sur vous armes et équipements. à votre disposition au centre du parc: confettis, serpentins, accessoires de fête, mini feux d'artifice, mais aussi musique, nourriture et boissons. attention, il ne vous faut pas trop abuser.

postée aux portes du parc avec quelques hommes, tu tenais à personnellement accueillir tes invités. si excitée à l'idée de commencer. bienvenue. radieuse.

darwinsgame.com (c) 2015

Invité
Invité


MessageSujet: Re: 2016,   Sam 2 Jan - 22:05
BETTER SHIT IS COMING
eshu

C'est étrange cette sensation, ce sentiment d'excitation comme elle ne l'a plus connu depuis quelques temps. Ce soir, Riley n'a pas décidée d'être Riley, elle n'a pas voulu être Riley, elle ne veut plus être Riley. Riley est partie, envolée, disparue. Morte. En même temps que Silas. Ce soir, pour entamer cette nouvelle année, elle est Némésis, l'ESHU, celle qui a tué sa sœur, trahi sa famille, celle pour qui la survie passe avant les liens du sang, avant les liens du cœur. Elle n'est plus que Némésis, elle n'est plus qu'une ESHU et c'est déjà bien suffisant. Alors pour une fois depuis un moment, elle a envie de sourire, de rire même, de s'amuser, de boire aussi, d'oublier. Habillée d'une veste en cuir noire qui cache en partie une petite robe argentée qu'elle a réussi à dénicher, – au-dessus du genou et évasée pour lui permettre une facilité de mouvement –, Némésis s'avance en direction du parc d'attraction en compagnie de quatre autres membres de sa team. Les ordres sont les ordres. Elle n'a pas oublié son arme, qu'elle a placée sur sa cuisse, en espérant ne pas avoir à s'en servir au cours de la soirée, – même si un peu d'animation de ce type ne pouvait pas faire de mal –, elle arrive à hauteur de l'entrée, large sourire et yeux à demi-émerveillés.

Les ESHUS voient les choses en grand pour son plus grand bonheur. Elle a fait parti de ceux qui ont officié à ce que le parc reprenne un peu de sa stature en réparant un à un les manèges, tout en gardant son âme d'origine, son authenticité, mais là, le spectacle dépasse ses espérances. Ces néons, ces lumières, elle trouve l'endroit majestueux, digne d'eux. Aluvaiá est là pour les accueillir, majestueuse elle aussi. « Merci. Rien n'est assez beau pour nous ! C'est magnifique. », répond-elle en lui souriant chaleureusement. Elles n'ont jamais reparlé des marécages, peut-être parce que bons nombres d'événements ont lieu peu après, mais Némésis n'oublie pas. Elle ne peut oublier. Elle lui doit une de ses vies, et un jour, elle lui rendra sans doute la pareille. Elle n'en sait rien. Peut-être. Si l'occasion se présente et si elle a le cran de perdre une autre de ses vies après l'horrible et lâche plan d'empoisonnement ennemi. « Je vous laisse accueillir les invités. Si on a besoin de moi, on me trouvera là-bas, à coté des boissons. », dit-elle ensuite, en montrant du doigt le lieu de référence de la soirée. Autant être franche immédiatement avec sa supérieure, elle ne compte pas finir sobre.
darwinsgame.com (c) 2015

Invité
Invité


MessageSujet: Re: 2016,   Dim 3 Jan - 18:06
Tu n’étais pas fait pour les fêtes, tu n’étais pas fait pour les rassemblements, encore moins pour les effusions, les bises et les Bonne-Années criés dès que l’horloge annonçait la nouvelle année. Tu n’avais jamais été à l’aise avec ces soirées stupides où tu devais retrouver ses amis stupides et manger un repas stupide en jouant à des jeux stupides. Non, ce n’était un secret pour personne, tu avais horreur de ces civilités débiles et cette année, tu étais bien décidé à ne pas y prendre part. Tu avais d’ailleurs tout prévu : tu avais raconté à ta copine que tu devrais assurer le service ce soir et que non, il n’y avait personne d’autre pour ça. Tu ne savais pas trop si elle t’avait réellement cru mais elle pouvait bien faire la gueule, rien n’y changerait : t’irais pas à sa soirée de merde.
T’avais quitté l’appartement aux alentours de vingt heure après avoir enfilé tes vêtements de travail qui te donnaient un air de bon gars bien comme il faut et les mains enfoncées dans les poches, t’avais erré dans les ruelles sans trop savoir quoi faire : peu de risques de tomber sur un mouton égaré ce soir, elles étaient toutes attendues quelque part. Aller bosser ? T’aurais pu, sauf que t’étais vraiment trop fainéant pour travailler pour la gloire. C’est donc presque machinalement que tes pas t’avaient guidé à l’appartement. Le tien. Pas l’appartement témoin d’Ikea que tu occupais avec ta copine, non celui ci était bien pour faire bien. Le tien n’avait rien à voir, tu n’y avais installé aucun meuble, tout juste une planche posée à travers quatre parpaings et ton ordinateur. Tu savais comment tu passerais ta soirée, le jeu t’attendait. Retirant ta chemise blanche, tu la rangeais délicatement sur un cintre avant de te connecter.
C’était toujours aussi bon d’ouvrir les yeux et voir apparaître le paysage apocalyptique de Darwin Harbor. Tu aurais aimé que Chicago y ressemble davantage. Ce qui l’était moins, c’était de te retrouver dans une pieuvre désertée. Merde, personne ne jouait ce soir ? Ils allaient quand même pas te faire croire qu’ils avaient une vie plus passionnante que celle-ci tout de même ! Tu poussais un profond soupire. Tant pis, s’il n’y avait personne pour jouer avec toi, t’irais bien te trouver quelqu’un tout seul…C’est ainsi que tu te retrouvais à parcourir les ruelles de la ville quand ton regard fut attiré par du mouvement du côté du parc d’attraction. T’avais bien entendu parler d’une rénovation mais y’avait pas marqué agent d’entretien sur ton front. Peut-être y’aurait-il quelques imprudents ? Ou des demeurés pour oser se montrer en territoire ennemi. Curieux bien malgré toi, tu t’approchais mais loin de tomber sur des lapereaux, c’est votre chef qui apparut dans ton champ de vision. Merde. Tu roulais des yeux, un peu déçu mais tu n’étais pas mauvais quand il s’agissait de jouer la comédie. Elle avait l’air tellement heureuse d’accueillir sa team, peut-être avait-elle attrapé quelques GAIA ou ATOM à vous mettre sous la dent ? Non ? Non. « Tu ne lâches rien Aluvaia, même le dernier jour de l’an… » tu souffles d’un sourire de coin, ce petit sourire à la fois amusé et moqueur qui ne quittait jamais ton visage de carnassier. Même mort, il resterait sans doute gravé sur ton visage.
avatar
<b>bavardages</b> 1789 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Shelley Hennig
CREDITS : .wesleynator (avatar)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : Pro DG à la vie, à la mort (passive pour le moment)


MessageSujet: Re: 2016,   Dim 3 Jan - 19:02
2016
ESHU
La fête venait tout juste de commencer quand Smash arriva au parc d’attraction fraichement rénové accompagné de quatre des ces collègues, ordre de Alluvaia. Elle n’était du genre à faire la fête et encore moins avec ses camarades dont elle n’était pas vraiment proche, mais c’était mieux que de rester à Chicago et regarder des films débiles jusqu’à ce que Morphée vienne la cueillir. A la vue de la galerie des glaces fraichement remise en fonction, elle s’arrêta net. « Je vous rattraperais » lança t-elle à ses confrères sans leur lancer un regard. Depuis sa défaite contre la femme aux peintures de guerre Gaia, elle n’avait pas remis les pieds dans ce lieu et a vrai il ne lui avait pas manqué. Les mains dans les poches de son jean aux couleurs du drapeau d’Amérique elle marcha jusqu’aux portes du domaine ESHU où l’attendait Alluvaia et quatre autres co-équipiers. « Salut » leur lança t-elle avant de rejoindre les autres fêtards à l’intérieur de l’immense chapiteau. Repérant le buffet, elle alla se servir une bière,  ,fête oblige, elle se devait d'en boire une et puis peut être que celle de DG était meilleure que celle vendue à Chicago. Elle en but une gorgée et fit aussitôt la grimace, on aurait dit qu’elle était coupée à l’eau. "Non mais c'est quoi cette bière, beurk !" fit -elle avant de laisser tomber sa bière dans un sac poubelle
electric bird.



Dernière édition par Parker Rhodes le Mar 12 Jan - 21:44, édité 1 fois
avatar
HARLEY QUINN
<b>bavardages</b> 1228 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Margot Robbie
CREDITS : jugband ; nymeria ; Dradra ❤ ; Caïn ❤ ; Barbie ; Akata
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : pro-dg passive


MessageSujet: Re: 2016,   Lun 4 Jan - 1:39
BETTER SHIT IS COMING
eshu

Le soir du Nouvel An. Celui où tout le monde est rempli de bonnes intentions et fait une liste de tout ce qui ne va pas chez lui pour en tirer des résolutions qui ne seront jamais tenues. Le réveillon. Habituellement, chez moi, c'est un soir comme les autres. Juste un peu chiant parce que les bars sont pleins à tel point qu'il faut réserver des mois à l'avance, et que les boîtes de nuit regorgent de gens mielleux et fêtards à souhait. Moi, mon nouvel an, je le passe chez moi. Y'a du scotch et la tv, pas forcément dans cet ordre-là. Mais cette année, c'est différent. Cette année, il y a la fameuse fête ESHU. Peut-être pas si fameuse que cela, il n'y a que les violets qui soient mis au courant, mais j'ai une envie malsaine de me connecter ; d'y mettre les pieds. De voir de mes propres yeux jusqu'où va la futilité humaine. Ce soir, je veux en faire partie, des futiles. Je veux fêter ; je veux du strass ... des paillettes. Ce soir, je serai Diva. Pas Harley. Ou bien justement, Harley. Harley Quinn, la psychiatre folle. La sans limites.

Pour l'occasion, c'est la robe rouge sang ; rouge «as de carreaux» que je sors. Clairement, je ne compte pas terminer l'année 2015 dans la sobriété. C'est un bustier, court mais à la coupe évasée, qui met en valeur mes longues jambes. Je ne pousse pourtant pas le vice jusqu'à porter de hauts talons : ceux-ci sont tout sauf pratiques. Non...j'ai mes éternelles bottes de combat, noires. J'y cache une lame, l'autre, la Buck, repose contre ma cuisse, protégée des regards par le tissu carmin. Mes cheveux sont quant à eux retenus dans un chignon élégant, sobre, qui parfait ma tenue cinq étoiles. Du strass... des paillettes. Mais toujours le sens du pratique, au cas où nous devions nous faire attaquer. Une tenue franchement élégante, mais dans laquelle je suis libre de mes mouvements, si je devais en avoir besoin.

J'ai suivi un groupe de violets dont je ne connais que le visage, et c'est le sourire aux lèvres que je salue la cheffe ; notre cheffe. « Quelle curieuse façon que de marquer le passage en 2016 ! » Le ton est à la fête ; Harley veut faire la folle. Je la suivrai, pour le coup, et j'entre donc dans le parc qui est illuminé de mille feux. Je me demande si Aluvaia va pousser le vice jusqu'à faire un feu d'artifice, mais ce ne serait pas très prudent. À moins qu'elle ne balance des missiles contre les team adverses, auquel cas je ne pourrai qu'applaudir. Sans un mot de plus, je me dirige vers les fûtes de champagne. J'y repère une blonde à la robe argentée, et son visage me fait tiquer. C'est la copie conforme de l'attaquante GAIA. C'est aussi la copie conforme de Mercredi Adams, celle chez qui j'ai plongé mes mains dans la plaie par balle pour l'empêcher de crever en plein cortège. Me retrouvant les mains pleines de sang. Je tique. Mais comme la GAIA ne m'avais pas du tout reconnue, je fais rapidement le calcul dans ma tête. Je fixe son épaule, un peu trop longtemps. C'est elle, sans l'ombre d'un doute.
darwinsgame.com (c) 2015



Lost in translation


HARLEY'S OUTFIT
Spoiler:
 
avatar
<b>bavardages</b> 1506 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Kate Mara
CREDITS : lux aeterna × poeticsuccubus
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l`intérieur de nous, et parfois ils gagnent. × Stephen King
ALIGNEMENT : Passif


MessageSujet: Re: 2016,   Lun 4 Jan - 2:31
Le temps des fêtes, pénible période. Les bons sentiments qui ne s'arrêtaient pas, les vœux de toutes sortes... ce n'était pas mon truc. Je faisais semblant, en public. Comme je l'avais toujours fait. Si le Père Noël existait, du charbon dans mon bas c'est ce que j'aurais eu depuis de nombreuses années. Peut-être pas. Chez moi, je n'avais pas la moindre décoration reliée à ce temps de l'année. Je fêtais rarement, je préférais rester chez moi dans mon lit, entourée de mes couvertures à lire ou regarder un film ou à ne rien faire ; ou à jouer à Darwin depuis peu. J'avais bien fêté de temps à autre pour bien me faire voir selon les invitations que j'avais reçu en rapport avec mon travail. Cette année, c'était autre chose. Je ne savais pas trop pourquoi je m'étais connectée sur Darwin (enfin, ça je le savais, je ne pouvais pas m'en empêcher), afin de me rendre à la soirée du Nouvel An des ESHU. Peut-être pour voir ce que ça pouvait donner avec des personnes ayant quelques points communs ; nous étions tous dans la même équipe ça devait être pour une bonne raison. Au pire, il y avait toujours les attractions. Déjà, cela partait avec un gros plus. J'avais à peine aidé à la remise en marche du parc d'attraction. Je n'étais pas très douée pour utiliser mes mains, à part pour faire jolies je ne les utilisais pas beaucoup. J'avais surtout grimpé étant plus rapide qu'aller chercher une échelle pour aller accrocher quelques décorations vers la fin. Rien d'énorme.

Ce fut habillée d'une robe bustier bleue pâle avec des ballerines blanches (le tout de créateurs, naturellement) que j'arrivais avec d'autres membres. Il ne fallait pas non plus oublier deux couteaux retenus à mes cuisses que ma robe recouvrait sans problème. Habituellement c'était une batte, mais cela ferait tache avec ma robe et c'était un détail important à mes yeux. Je devais être dans la mode depuis trop longtemps pour que j'en tienne compte même ici. Aluvaiá était à l'entrée, nous souhaitant la bienvenue. « Merci. » fut tout ce que je dis. Me connaissant, un tel propos poli était rare, donc énorme. Je ne savais pas quoi dire de plus, et il y en avait d'autres qui arrivaient derrière moi. Je continuais ensuite mon chemin, comptant commencer par faire le tour, voulant profiter du bruit qu'il y avait.










    I'm bored, of quality × I'm tired of keeping disciplined × I'm sweltering, the heat is too much for me × Producing this shit is pure vanity × I got a frostbite in my frontal labe × I got no empathy, no sensitivity
    Spoiler:
     


Invité
Invité


MessageSujet: Re: 2016,   Ven 8 Jan - 22:47
BETTER SHIT IS COMING
eshu

les doux diables qui s'amènent, les doux diables qui s'approchent, les doux diables qui défilent. tu les accueilles avec une satisfaction sans borne, heureuse de pouvoir mener un projet à bien et de le partager avec quelqu'un. avec eshu. avec ces hommes et ces femmes qui, dans la vraie vie, ne t'auraient assurément jamais considérée comme ils le font ce soir, à l'entrée du parc. tu as tout pour l'occasion d'une maîtresse de cérémonie, de quoi époustoufler ta famille. pourtant, ça te fait un bien fou de ne pas les avoir en face de toi. t'es déjà assez tendue comme ça.

et némésis qui vient quelques instants te détendre, en t'adressant quelques mots qui à coup sûr te réchauffent le coeur. tu m'en vois ravie, le sourire agréablement surpris. tu devrais t'habiller de la sorte un peu plus souvent ! histoire de déstabiliser l'ennemi.. la tête qui agrée solennellement. je note, merci pour ton aide.

et le sourire franc qui revient souhaiter la bienvenue à ses destinataires. pas même le temps pour dégager les tresses qui te gênent, qu'une autre personne vient t’interpeller. tu ne lâches rien aluvaiá, même le dernier jour de l’an… un visage qui t'es encore peu familier, mais que tu reconnais sans trop de mal. machina, le genre de personne qu'on semble ne pouvoir changer. sa remarque te fait hausser un sourcil, te volant également un rire. tu ne l'remarques que maintenant? mains dans le dos, attitude taquine.

entre-temps, l'irrécupérable smash, la déjantée harley et la fameuse giant fairy que tu ne connaissais pour l'instant pas plus que ça. tu les invites à prendre du bon temps par un geste de la main vers l'intérieur du parc. comme tes pairs, tu priais pour que la fête ne se limite pas qu'à de l'alcool ou de la musique.
darwinsgame.com (c) 2015

Invité
Invité


MessageSujet: Re: 2016,   Jeu 21 Jan - 15:24
BETTER SHIT IS COMING
eshu

Aluvaiá a réussi à lui décrocher un sourire en mentionnant son look festif. Elle n'a pas tort, Némésis pourrait faire tourner les têtes, elle ne pense pas être un canon de beauté mais elle n'est pas non plus hideuse. Elle pourrait très bien jouer de ses charmes pour appâter ses ennemis masculins, et pourquoi pas féminins, dans ses filets. Elle pourrait, si seulement elle en avait envie. Pour l'instant, elle se morfond un peu, en se dirigeant vers le bar dressé pour l'occasion. Il n'y a pas grand monde pour le moment, et de nombreuses coupes attendent les convives. Némésis compte bien en siroter une ou deux, voir cinq avant que toute la troupe se rameute pour faire la fête. Et voilà qu'elle avale déjà sa première coupe d'une traite. Ridicule. Elle ne savoure même pas les délicieuses bulles qui parcourent son œsophage. Elle ralentit avec la deuxième, parcourant le parc d'attraction du regard. C'est joli malgré que ce soit en piteux état, imposant à l'image des ESHU, à l'image d'elle aussi sans doute. Jolie et brisée. Elle avale la deuxième coupe et la repose en attrapant une troisième. D'autres convives sont arrivés, elle s'écarte un peu, légèrement, à peine, coupe dans une main, cacahuètes dans une autre, en alternant entre liquide et solide au gré de ses envies.

Puis, elle sent comme un regard porté sur elle, une autre ESHU (Harley) qui la fixe sans qu'elle ne sache pourquoi. « Il y a un problème ? », fait-elle en lui faisant un signe de tête un peu brusque, fronçant les sourcils avant d'avaler une autre gorgée de sa boisson, un peu provocatrice. Elle ne veut pas causer de troubles à la soirée, mais en même temps, elle ne supporterait pas qu'on lui fasse des reproches. Puis, elle se rend compte, ce n'est pas vraiment elle qu'elle fixe, mais son épaule. Elle ressent une vive douleur sur le coup, en souvenir de cette balle qui lui a percuté l'épaule à Halloween. À Chicago, elle a encore le bras en écharpe et un pansement sur sa cicatrice encore toute fraîche. Ici, il n'y a plus qu'un petit point plus blanc sur sa peau, à peine visible à moins que l'on y fasse particulièrement attention. Némésis croise le regard de l'autre ESHU et tout lui revient en mémoire. Elle s'avance. « C'était toi à Halloween ? », demande-t-elle en faisant référence aux gestes qu'elle avait réalisé et qui lui avait sauvé la vie. « Je n'ai jamais eu l'occasion de te remercier. », ajoute-t-elle, sincère, presque émue, en s'excusant d'avoir pensé à mal auparavant.
darwinsgame.com (c) 2015
avatar
HARLEY QUINN
<b>bavardages</b> 1228 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Margot Robbie
CREDITS : jugband ; nymeria ; Dradra ❤ ; Caïn ❤ ; Barbie ; Akata
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : pro-dg passive


MessageSujet: Re: 2016,   Ven 22 Jan - 3:30
BETTER SHIT IS COMING
eshu

J'ai déjà terminé mon premier verre, et j'en prends un deuxième assez rapidement. La blonde a senti que je la fixais et me demande s'il y a un problème. Je secoue la tête et lui offre un sourire narquois, pas déstabilisée pour un sou. « Aucun problème en cette fin d'année, voyons ! » Je bois encore un peu, sans la lâcher du regard. J'étais déguisée en Catwoman, la fois où nous nous sommes rencontrées, alors peut-être qu'elle ne me reconnaît toujours pas. Ou bien c'est simplement qu'elle aura oublié. « C'était toi à Halloween ? » J'ai un léger hochement de tête. « C'était moi. » Je suis encore hantée par les souvenirs de cette journée morbide. Par la peur qu'on tue Alessio ; par Eskil qui nous a sauvés. Et puis le sang qui sortait de son épaule ... tellement de sang. Je n'avais même pas réfléchi, pour le coup. J'avais agi : pas question que l'inconnue ne meure. Et puis, plus tard, les ambulanciers l'avaient embarquée. Ils avaient parlé du risque infectieux mais aussi - et surtout - du fait que je lui avais probablement sauvé la vie. J'en ai la preuve, maintenant. « Je n'ai jamais eu l'occasion de te remercier. » Je me rapproche moi aussi d'elle et lui souris, sincèrement cette fois-ci. « Il n'y a pas besoin. C'était la réaction la plus normale à avoir dans une situation aussi anormale. » Je parle simplement. Parce que c'est ce que n'importe qui aurait fait, pas vrai ? Peut-être pas. Mais pour moi, c'était la seule chose à faire. Je lève la flûte et la regarde d'un air complice. « Ici, je suis Harley. Et toi ?» Je lui fais un petit clin d’œil, ne voulant pas dévoiler mon véritable nom sur Darwin. Puis je regarde autour, voyant que de plus en plus d'eshus semblent arriver. Ceux qui ont remplacé une famille que je n'ai jamais eue. « J'ai déjà rencontré ta sœur, en tout cas. Ou alors c'était ta sosie cachée. » Je lui confie cela en baissant d'un ton. Car c'est Lagertha qui a tué Styx et que je veux sonder son point de vue sur la chose, l'air de rien.
darwinsgame.com (c) 2015



Lost in translation


HARLEY'S OUTFIT
Spoiler:
 

Invité
Invité


MessageSujet: Re: 2016,   Lun 25 Jan - 20:00
BETTER SHIT IS COMING
eshu

C'est bien elle. Cette Catwoman qui lui a permis de ne pas perdre la seule vie qu'elle a à Chicago. Némésis a du mal à y croire. Elle cligne des yeux, pour s'assurer que tout est bien réel, qu'elle ne se trompe pas, même avec l'acquiescement que sa comparse lui accorde. Et pourtant, elle reconnaît une partie de ses traits et ce regard qu'elle n'oublierait sans doute jamais. Ces yeux couleur océan où bons nombres devaient s'y noyer avec le sourire et sans rechigner sans doute. C'est bien elle. Elle en est presque à lâcher son verre sous la surprise, ses émotions s'étant démultipliées depuis ces temps derniers. Heureusement, ses doigts tiennent bons, pas de champagne au sol, ni de coupe brisée. Sa sauveuse se rapproche un peu un plus, souriante et spontanée. Némésis se doit de la remercier, mais sa camarade de bonne fortune refuse, sincère, loyale, dépourvue de mauvaises intentions, malgré le fait qu'elle soit ESHU comme elle. C'est sans doute cela qui est le plus fou, sans savoir qu'elles étaient dans la même team, l'inconnue lui a sauvé la vie. Comme ça. Parce que c'était la réaction la plus normale qui soit. Pas sûr que Némésis puisse en dire autant si elle avait été à sa place. « Merci quand même. », dit-elle touchée avant de lever sa flûte comme elle, comme si elle trinquait à leur deuxième rencontre, si ce n'est plus.

Elles ont déjà du se croiser avant sur le jeu, pour sûr, rien qu'au quartier général déjà, même si Némésis n'est pas capable de dire où et quand exactement. À vrai dire, elle se rend compte qu'elle ne fait guère attention à ses coéquipiers quand elle n'a pas partagé quelque chose de spécial avec eux, des missions, des combats, tout ce qui a trait à la bestialité du jeu. Et là, elle est passé à côté de quelque chose, ou plutôt de quelqu'un pour le moins intriguant. Harley Quinn. « Némésis. », répond-elle amusée en souriant davantage, véritablement ravie de cette rencontre fortuite avant de boire une nouvelle gorgée de ce champagne festif alors que de nouveaux arrivants, de plus en plus nombreux faisaient leur apparition. « Ah... Lagertha. C'était bien ma sœur... », soupire Némésis un peu sur la défensive. Elle n'aime pas trop évoquer ce sujet, d'autant que leurs rapports sont devenus de plus en plus compliqués au fil des jours. Le fait que Némésis ait tué Lagertha n'aidant pas, au contraire. « Pour être honnête, ici elle n'est pas ma sœur. Pas vraiment. Surtout vu la team qu'elle a intégré. Elle n'aurait pas pu être CAHO au moins. Non, il a fallu qu'elle soit une putain d'écolo. Foutue pour foutue. Elle connaîtra le même sort que les autres ! », clame violemment Némésis un peu trop fort, attirant l'attention de quelques regards autour d'elle ce dont elle se fout royalement. Mais très vite, les regards sont attirés par tout autre chose, quelques pétards claquent ici et là sans que l'on sache si cela était prémédité ou non. Dans tout les cas, de plus gros pétards exploseront d'ici peu, colorant le ciel de milliers de lumières.
darwinsgame.com (c) 2015

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: 2016,   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM