Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 [DM] Show me darkness, baby, show me deepness! Ft. EIVIND
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: [DM] Show me darkness, baby, show me deepness! Ft. EIVIND   Sam 23 Jan - 23:58

until the lights go down
Show me darkness, baby, show me deepness

Bouillante de rage, elle transpirait de haine envers ces enculés. Son regard azur balayait les ruines, les vestiges de ce qui avait été sa maison. Si elle fermait les yeux, elle pouvait toujours les entendre. Toutes ces personnes qui avaient péri ce soir-là prisonnier des flammes. De la main de cette brochette de salopard dont elle ne pouvait plus attendre d’en faire qu’une bouchée. Qu’Isaÿr soit d’accord ou pas, elle comptait bien abattre chacun de ses attardés qui auraient la malchance de croiser son chemin. Si avant l’incendie, on la définissait d’assoiffée de sang, là, elle comptait bien prendre un bain d’hémoglobine. Et si elle devait périr dans le processus, elle n’en avait que faire, elle n’en avait déjà rien à faire avant alors pourquoi cela changerait-il aujourd’hui qu’ils étaient en guerre ? La brune accrocha son arbalète de nouveau dans son dos alors qu’elle s’aventurait à dégager l’entrée de l’infirmerie. Elle fit tomber sa capuche et le foulard noir qui lui cachait la moitié du visage tandis qu’elle s’aventurait à travers les ruines, prenant bien garde à regarder où est-ce qu’elle marchait. La brune ne savait pas bien pourquoi est-ce qu’elle était revenue ici, de tous les endroits où elle aurait pu aller. Peut-être que même en cendre, cet endroit resterait sa maison. Ensemble, ils reconstruiraient. Ils ne pouvaient pas se contenter de ce camp de fortune dégueulasse qui leur faisait office de QG. Non, elle ne le permettrait pas. N’étaient-ils les plus grands prédateurs de ces forêts ? Cette forêt était la leur, ils y régnaient en maitre et ils résigneraient à nouveau !

La brune récoltait tout ce qu’elle pouvait ramener au camp, des objets et bricoles qui avaient survécu à l’incendie. La brune se figea quand un bruit de pas lui parvint non loin, elle fronça les sourcils tout en reposant tout doucement le sac qu’elle avait rempli d’objet. L’échangea par le port d’arbalète qu’elle brandissait de nouveau devant elle alors qu’elle se décidait à avancer tout doucement vers la source du bruit. Poison commençait à croire que tout cela n’était que dans sa tête, qu’elle était même parano et avait même rebaissé son arme.  Elle soupira longuement, elle avait presque envie de se taper le front à sa bêtise. Certes, il était d’usage d’être toujours sur ces gardes mais tout de même ! Mais quand elle se retourna pour se retrouver à Eivind, elle déchanta. Elle le point a de nouveau de son arme, ses jointures blanchirent tant elle se retenait de ne pas tirer, là, tout de suite. « T’es gonflé, de venir ici. », sa voix brisa le silence, glaciale, tranchante mais calme. Elle le détaillait du regard, autant dégoutée qu’envoutée, comme à chaque fois. Puis elle rangea son arme. « Corps à corps ? », elle l’avait en joue mais c’était bien trop facile, elle avait besoin de le sentir perdre la vie entre ses poings.  Un rictus étira le soin de ses lèvres alors qu’elle se positionnait en position de combat et lui faisait signe d’approcher. En souvenir de toute les fois où ils avaient déjà combattu l'un contre l'autre, en souvenir de toute les fois où ça avait été plus loin qu'une simple mise à mort.Chaque coup qu’elle lui mettrait serait pour chaque personne qui avait perdu la vie ce soir là. Il paierait pour ses pairs. Un seul en ressortira vivant, ça il le savait autant qu'elle.

acidbrain


Dernière édition par Maïwenn Livingstone le Mar 26 Jan - 1:46, édité 1 fois
avatar
<b>bavardages</b> 2130 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : CHARLIE HUNNAM.
CREDITS : © HEDGEKEY (AVATAR), BLACK MADNESS, PARKER & TUMBLR (GIFS).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: [DM] Show me darkness, baby, show me deepness! Ft. EIVIND   Dim 24 Jan - 17:34
Sortant du QG après avoir prévenu Hannibal, ses pas le portèrent jusqu'à la forêt. Il se délectait de voir les dégâts qu'ils avaient pu causer. Plus particulièrement, des morts. Des morts parmi les GAIA. Parmi les ATOM. Des morts alors qu'ils fêtaient la victoire des deux vainqueurs de l'arène. Des deux vainqueurs qui n'avaient pas mérités ce titre. Eivind était plein de rancœur. Beaucoup trop. Il avait assisté à l'incendie. Il avait assisté à la perte de ces lâches. Le pire était qu'il en avait prit du plaisir. Le CAHO entendait encore leurs cris de détresse. Leurs cris de douleur. Malgré tout, sa vengeance n'était toujours pas assouvie. Sa volonté était que le sang coule encore et encore. Que le sang coule jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien. Plus que le chaos. Plus que la peur dans les entrailles des gens. Dans le DARWIN'S GAME comme à Chicago. Il voulait qu'on se rappelle de son nom jusqu'à la fin des temps. Qu'on le craigne même après sa mort. Le JdU avait eu la force de le rendre plus avide de sang. Iago avait eu le pouvoir de le rendre presque fou. Heathcliff tout comme Eivind perdait la tête. L'esprit. Rien n'avait d'importance si ce n'est la mort des autres. La mort des ennemis. La mort de tout ceux qui osaient se mettre en travers de son chemin. Il n'en était qu'au début de la maladie. Qu'à la phase une de la folie. Il la sentait prendre place dans son corps. Chaque jour qui passait était une possibilité pour cette dernière de couler un peu plus dans ses veines. L'homme ne s'arrêta à marcher que quand il arriva jusqu'à l'usine désaffectée. Le QG entièrement détruit des GAIA. Ses lèvres s'étirèrent en un rictus. Il en était fière. Fière du travail d'Orion. Le Faucheur. L'éventreur. Eivind ne pouvait pas dire qu'il ne méritait pas ce titre. Encore moins en voyant ce qu'il avait accompli. Sa fierté était malsaine. Comme à son habitude, il ne fit même attention à être discret. Il aurait pu se faire tirer dessus qu'il n'en aurait eu rien à faire. Ses cinq petites vies ne lui importaient que peu. Plus maintenant que la seule raison qu'il avait réellement de vivre le laissait tomber. Ses yeux balayaient l'endroit qui n'était plus que cendre. C'était trop beau pour être la réalité. Ce n'est qu'au dernier moment qu'il aperçu la silhouette de Poison Ivy. La silhouette qu'il désirait tant. Qu'il désirait avec violence. « T’es gonflé, de venir ici. » Il se mit à rire sarcastiquement. « Tu aurais mieux fais de rester avec tes copains des bois. » Sa langue passa sur sa lèvre inférieure tandis que son sourire s'étendit un peu plus lorsqu'il la vit ranger son arme. « Corps à corps ? » Eivind hocha la tête. Il ne disait jamais non à un corps à corps. Puis, il pourrait sentir sa vie filer entre ses doigts. Il pourrait sentir sa peau contre la sienne. Ils danseraient une danse animale. Une danse avec la Faucheuse. Une danse dangereuse. « Si tu y tiens tant, ma jolie. » Il la regardait avec cet air moqueur qui en énervait plus d'un. Alors qu'elle lui fit signe d'approcher, il n'attendit pas une seule seconde pour le faire. Son regard était planté dans le sien. La flamme du désir brûlait au fin fond de leurs entrailles. Le désir de briser l'autre. Le désir de ne faire plus qu'un. Le désir de retirer la vie de l'adversaire. De l'ennemi. Eivind craqua ses doigts puis son cou. Sans attendre, il la frappa à la mâchoire puis enchaîna par un coup dans le ventre qui la fit expirer tout l'air qu'elle retenait. Il n'avait pas maîtrisé sa force et la jeune femme se retrouva au sol. Le CAHO pencha la tête, son sourire toujours affiché sur son visage de sadique. « J'espère ne pas avoir été trop violent. »

VIE 40/40


Dernière édition par Heathcliff Dwight le Dim 24 Jan - 17:40, édité 1 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: [DM] Show me darkness, baby, show me deepness! Ft. EIVIND   Dim 24 Jan - 17:34
Le membre 'Heathcliff Dwight' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'DEATH MATCH ' :

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [DM] Show me darkness, baby, show me deepness! Ft. EIVIND   Dim 24 Jan - 21:12

until the lights go down
Show me darkness, baby, show me deepness

Elle aurait pu se flageller, se sermonner, se dire qu'elle aurait pu être plus prudente, qu'elle aurait pu s'assurer d'avoir été seule en ces lieux. Mais cette rencontre impromptu l’égayait bien trop pour qu'elle se permette ce genre de réflexion. Elle pouvait même dire qu'Eivind ne pouvait pas mieux tomber. La voleuse avait besoin de se défouler, elle avait besoin de passer sa rage et il se présentait à elle comme le punching ball idéal. Son regard vissé au sien, un sourire presque amusé au coin des lèvres. La culotté de cet homme l'aurait presque fait halluciné. Il osait foutre les pieds ici après ce que lui et son enfoiré de team avait fait. Ce soir là, ils avaient commis l'impardonnable, l'irréparable. Un acte meurtrier digne de la guerre dans laquelle ils s'étaient tous engagés. Ils ne se battaient pas seulement pour leurs vies mais pour celle de leurs familles. Et c'était ça qui poussait Poison Ivy à se tenir aussi effrontément devant son adversaire sans même se départir de son sourire alors qu'il se mettait à rire presque sadiquement. Mais Poison n'avait pas peur, cela faisait bien longtemps qu'elle riait effrontément à la gueule de la faucheuse. La mort était une libération, la mise à mort d'autrui, un exutoire. Quand il lui dit qu'elle aurait mieux fait de rester avec ses copains des bois, ce fut à son tour de rire, véritablement amusée par sa réplique loin d'être cinglante. Il était presque mignon. Elle riait de bon cœur alors qu'elle se voyait déjà lui arracher la langue avec ses dents. Alors elle avait ranger son arme pour lui proposer un corps à corps. L'arrogance du CAHO lui plaisait. Éteindre cette flamme qui brillait au fond de son regard ne serait que plus jubilatoire. « C'est presque cruelle de me faire languir à ce point. », lui avait-il dit en le voyant se craquer les doigts puis la nuque. C'était quoi exactement ? Elle avait les yeux au ciel à son petit rituel.

Quand il porta le premier coup, la surprise la contraint à se mordre la langue jusqu'au sang et quand le second coup fut porté, l'air était venu à lui manquer. Ses côtes avait encaisser le coups et elle aurait pu jurer qu'il y en avait au moins un ou deux qui s'était brisé. Propulsé en arrière, Poison avait perdu l'équilibre et s'était étalé au sol. Elle se roula en boule, toussa plusieurs fois. Le fils de catin. Vile petit vicieux. Elle se permit toute fois de rire aux mots du jeune homme alors qu'elle se redressait difficilement, une main sur ses côtes meurtris alors que l'autre essuyait ses lèvres ensanglantées d'un revers de main. « Oh non, t'en fais pas,chéri. J'aime ça, quand ça fait mal. », elle le provoquait. Elle en avait conscience, c'était même le but. Et puis, elle n'avait pas réellement menti. La souffrance était ce qu'elle méritait, c'était ce qui apaisait son âme monstrueuse. Puis, elle s'était élancée dans sa direction, faisant abstraction de la douleur alors qu'elle portait le premier coups. Dans son joli nez. Elle voulait le voir saigner aussi. Heureuse de voir que son coup avait porté ses fruits. « J'ai un petit faible pour les préliminaires... », un rictus éclaira ses lèvres encore ensanglantée.  

acidbrain


15/20 PDV


Dernière édition par Maïwenn Livingstone le Mar 26 Jan - 23:53, édité 3 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: [DM] Show me darkness, baby, show me deepness! Ft. EIVIND   Dim 24 Jan - 21:12
Le membre 'Maïwenn Livingstone' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'DEATH MATCH ' :
avatar
<b>bavardages</b> 2130 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : CHARLIE HUNNAM.
CREDITS : © HEDGEKEY (AVATAR), BLACK MADNESS, PARKER & TUMBLR (GIFS).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: [DM] Show me darkness, baby, show me deepness! Ft. EIVIND   Mer 27 Jan - 19:06
L'imprudence était le maître mot d'Eivind. Des CAHO, en général. Il n'était pas à l'abri d'un regroupement de GAIA. Ces lâches qui venaient de perdre leur QG. Leur maison. Rien ne pouvait faire plus plaisir au garde du corps. Son amour pour la souffrance des autres dépassait toute raison. Il était hors de tout. Son esprit était hors du tout. Plus aucun remord n'apparaissait en lui. Juste une satisfaction malsaine. Une satisfaction qui n'avait lieu d'être que dans l'esprit des plus sadiques. Des plus monstrueux. Des plus fous. A la vue de Poison Ivy, le désir de la détruire elle aussi, peut-être même encore, ne mit pas de temps à apparaître. Il voulait qu'elle le supplie de la laisser vivre. Qu'elle le supplie de mettre fin à ses souffrances. De mettre fin à cette torture. Cette torture physique et morale. Il comptait lui faire du mal. Autant qu'il en était capable. Lui faire du mal tout en lui donnant une once de plaisir qui ne sera jamais assouvi. Un plaisir honteux. Un plaisir monstrueux. Un plaisir mortel. Sa première phrase n'avait rien de sanglant. Il n'essayait même pas de l'être. Le reste le serait déjà bien assez. Un rire s'échappa des lèvres de la jeune femme qui lui donnaient tant envie. Un rire qui résonna dans les décombres. Les décombres de ce qu'elle avait pu vivre. Les décombres des GAIA. Un cimetière. Il se mit à craquer ses doigts puis son cou. Ça lui rappelait tellement ses combats. Ses combats qui lui manquaient tant. Ses combats du temps où il était encore le champion des Calabreses. « C'est presque cruelle de me faire languir à ce point. » Un sourire en coin apparut sur le visage d'Eivind. Sans perdre une seconde, il se jeta sur elle et n'eut pas beaucoup de difficulté à la faire basculer en arrière. Poison alla se rouler en boule et le bruit de ses toussotements pouvait s'entendre en écho dans les ruines. Le CAHO ne pouvait pas être plus heureux. Fair-play - quand il avait envie-, il lui laissa le temps de se relever en lui demandant s'il n'avait pas été trop violent pour son pauvre petit corps. Du sang coulait déjà des lippes de la demoiselle. « Oh non, t'en fais pas, chéri. J'aime ça, quand ça fait mal. » Ses paroles n'étaient que de la provoque et il ne le savait que trop bien. Il savait aussi qu'elle aimait quand ça faisait mal. Très bien, même. Un ricanement sortit de sa bouche à la réplique de la GAIA. Sans qu'il ne s'y attende, sa silhouette s'élançait déjà vers lui et elle lui asséna un joli coup dans le nez. La tête d'Eivind suivit le coup. « J'ai un petit faible pour les préliminaires.. » Il se mit à grogner tout en posant sa main sur la zone qu'elle venait d'attaquer. Il était évident qu'elle venait de le lui casser. De quoi l'enrager un peu plus. Lorsqu'il regarda ses doigts qu'il avait porté à son nez, une substance rouge se faisait voir. « Bien joué, brunette. Mais vraiment? J'm'ennuie. J'veux que tu m'frappes jusqu'à c'que tes mains te fassent souffrir le martyr. J'veux sentir ta haine. Allez, Maï! » Son corps se rapprocha du sien. Il ne lança aucune attaque. Il voulait qu'elle le frappe avant qu'il ne le fasse encore. Il voulait sentir sa haine. Son désir. Jusqu'à en mourir s'il le fallait. La laisser faire jaillir la flamme de l'Enfer qu'elle gardait au plus profond d'elle. La laisser devenir comme lui.

VIE 39/40

HRPG:
 


Dernière édition par Heathcliff Dwight le Mer 27 Jan - 19:12, édité 1 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: [DM] Show me darkness, baby, show me deepness! Ft. EIVIND   Mer 27 Jan - 19:06
Le membre 'Heathcliff Dwight' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'DEATH MATCH ' :

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [DM] Show me darkness, baby, show me deepness! Ft. EIVIND   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM