Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 You ask me where I've been, I been everywhere
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: You ask me where I've been, I been everywhere   Ven 5 Fév - 3:33
Carmen Nebula
ft. Elizabeth Woolridge Grant

When the people I used to know found out what I had been doing how I had been living, they asked me why, but there’s no use in talking to people who have a home
They have no idea what its like to seek safety in other people
For home to be wherever you lie your head
Prénom/pseudo Firefly âge 21 ans pays France. impressions sur le forum un forum avec un beau design, mais j'avoue avoir eu du mal à m'y retrouver lors de l'inscription, avec la multitude de liens, ayant eu une pause de quelques années dans les forums rp. type de personnage inventé. vos autres vous Je n'en ai pas ahah en cas de départ/suppression, acceptez-vous que votre personnage soit considéré comme décédé et ajouté à l'annexe ? oui votre smiley préféré écrire ici un dernier mot Félicitations pour votre travail, le forum est agréable à parcourir, j'espère pouvoir m'intégrer ici facilement !
TA VIE AU QUOTIDIEN
ÂGE
Trente ans
DATE DE NAISSANCE
21 juin 1985
LIEU DE NAISSANCE
New York City
STATUT MATRIMONIAL
Veuve
STATUT SOCIAL
Solitaire
ORIENTATION SEXUELLE
Bisexuelle
MÉTIER/OCCUPATION
Pianiste
UN DÉFAUT MAJEUR
Renfermée
UNE QUALITÉ MAJEURE
Réfléchie
CREDITS
Acydic
ton identité ingame
PSEUDO
Belladone
TEAM
ATOM
ARME FAVORITE
Revolver

      
au quotidiendarwin's game
Quand l'alcool me fait tourner la tête et le cœur, je repense à ce que tout le monde demandait à mon père quand je n'étais qu'une enfant : « Mais pourquoi as-tu appelé ta fille Carmen ? ». Il répondait toujours d'un grand sourire qu'à ma naissance, personne n'avait pu me calmer, mis à part une infirmière cap-verdienne reprenant une mélodie d'une de ses compatriotes. Anecdote avérée ou non, mes parents décidèrent de m'appeler Carmen, « chant » selon la locution latine classique. Qu'ils étaient farceurs mes parents. Mais ils ne sont plus là aujourd'hui. La faute à quoi, la maladie ? Non ... La vieillesse ? Ahh si seulement. Comme beaucoup de gens « partis trop tôt », ils ont pu croiser la route d'un crétin, qui percuta leur voiture au retour d'un dîner avec des amis. Mais pour casser le cliché du mec pas très clair dans sa tête qui s'en sort miraculeusement contrairement à ses pauvres victimes, lui non plus ne s'en est pas sorti lors de cette soirée.

Mais bon, avec le temps, on apprend à vivre sans ses parents n'est-ce pas ? J'ai pu malgré tout grandir, élevée par ma grand-mère paternelle dans la pure tradition italienne. Pour se faire un bien beau dessin, celle-ci est l'archétype de l'immigrée européenne baragouinant un anglais mélangé à sa langue maternelle, tu ne l'as jamais rencontrée non ? Selon elle, mon prénom n'a rien de commun, et c'est Dieu qui m'aurait guidé vers ma passion et mon métier, la musique. Elle y voit une espèce de conscience divine faisant honneur à mes parents qui allaient prier à l'église tous les dimanche. Pourquoi pas, moi, je n'y vois qu'un pied de nez du destin, pas toi ?

Mais ma chère Amber, pourquoi est ce que je te raconte cela ? Je voulais t'envoyer cette lettre il y a longtemps, depuis la mort de mon mari, ton cousin Arthur. Je t'écris cela car il me manque du plus profond de mon être, et que tu m'avais proposé à son enterrement de te contacter si j'en éprouvais le besoin.

Alors voilà je t'écris, me voilà veuve depuis 8 mois, je n'ai pas rangé ses instruments, je continue de les nettoyer, j'aime me dire qu'il pourrait passer la porte un beau matin pour en jouer comme il le faisait. C'est ce qui m'a fait craquer chez lui lors de notre première rencontre, il avait le sourire de quelqu'un qui aimait la vie au détour d'une maladresse, ça me plaisait. Il jouait à tour de bras pour qui voulait l'entendre de la guitare, dans un café, chez des amis, pour une kermesse d'école. Cette passion commune pour la musique a été le lien tissant le fil de notre histoire, si brève fut elle.

Il aura fallu que la personne qui fasse chavirer mon cœur et mon corps disparaisse. Il ne faisait rien de spécial pour cela, il se contentait d'être « un homme, balourd et manquant de finesse » comme le disait une amie commune. Mais nous nous complétions, lui de son exubérance enjouée, et moi de mon « calme à faire pâlir les statues de marbre » comme il disait. Je rattrapais toutes ses bêtises, c'est bien vrai.

Mais il n'est plus là … Qu'est ce que je peux détester les adieux, les séparations. Je les déteste tout autant que ces personnes me demandant d'aller mieux, « Arthur voudrait que tu sortes, que tu embrasses, que tu refasses ta vie ». Mais je n'en veux pas pour l'instant. Ils me dégoûtent.

Je dois être trop naïve, j'ai peur des gens qui souhaitent me manipuler. C'est pour cela que comme ce soir, je préfère boire en compagnie de mes vinyles préférés, en dansant dans mon salon à la gloire de toutes les personnes profondément bonnes souffrant en catimini de leur situation.

Alors pour conclure cette lettre (qui je l'espère, qui ne sera pas trop pitoyable au vu de mon état) je souhaitais te dire, en attendant nos retrouvailles, que je m'étais inscrite sur le Darwin's Game, celui qui fait tant parler de lui en ce moment. J'ai besoin d'évacuer, peut-être trouverai-je personnes qui n'auront pas peur de montrer qui elles sont dans un jeu, plutôt que dans la vraie vie. J'attends de tes nouvelles très rapidement ma douce Amber, embrasse tes parents de ma part.
Belladone, la belle dame, mais également le nom d'une plante au poison mortel. Un pseudonyme convenant plutôt bien. Carmen l'a choisi assez rapidement à vrai dire. Vouant un culte à la beauté mystique, ce mot, ce sens s'imposa très vite à elle, qui l'avait découvert dans une correspondance entre ses parents encore jeunes.

Le cigare, est un vrai péché mignon parfaitement retranscrit dans le Darwin's Game. Toujours avec un Romeo y Julieta d'embrasé, plus un de secours dans sa poche avant de sa veste, si jamais il fallait partager un moment de festivité avec un compagnon. Rien ne peut faire plus plaisir à Carmen.

La personnalité, le vécu de chaque joueur peut-il tant influer la position et la taille du tatouage obligatoire, ou bien le Darwin's Game attribue-t-il la marque encrée de manière hasardeuse sur l'épiderme ? Quoi qu'il en soit, il aura fallu quelques jours à Carmen pour qu'elle découvre l'emplacement du sien, derrière son oreille gauche.

Y a-t-il un objectif au Darwin's Game qui en vaille le coup ? Carmen ne le pensait pas. Mais elle découvrit un monde bien plus complexe qu'une simple modélisation rattachée à un code. Cet endroit est plus qu'un jeu, c'est un monde vivant, avec ses rouages, ses mécaniques. C'est ainsi que la vision de Carmen changea, son objectif serait de s'émerveiller à chaque instant sur ce jeu.

En arrivant chez les ATOM, Carmen fut accueillie par un certain Pamplemousse qui lui lança une prise du matin en plein visage "Alors, il est pas frais mon poisson ?!" tout en éclatant de rire. D'abord étourdie, elle se rendit compte que ce drôle de personnage était à l'image de son équipe, sincère et attachante. Elle s'empressa alors de lui renvoyer entre les deux yeux son cadeau d'arrivée, avec un air revanchard.

Réfléchir, penser, concevoir à partir d'une idée simple, d'une suggestion, c'est ce que sait le mieux faire Carmen en jeu. Elle ne foncera jamais tête baissée sur l'ennemi, elle planifiera du mieux qu'elle peut, en pesant le pour et le contre de chaque stratégie. Tout comme elle prendra deux pas de recul sur les plans de son équipe, pour y apporter un regard différent, un regard peut être plus posé si cela est nécessaire.

Plus l'ennemi est loin, mieux Carmen s'en porte. Elle sait que sa corpulence et sa force physique ne l'aideront pas à vaincre au corps-à-corps un adversaire. La meilleure solution est alors pour elle de se retrancher dans ce qu'elle sait le mieux faire : mettre de la distance. Elle cherchera toujours à éliminer à longue portée et de manière chirurgicale l'ennemi.

L'arène. Pourquoi faut-il qu'un tel endroit existe ? Un lieu dans lequel se combattent à mort des opposants, pour une poignée de gloire et de respect ? Quel plaisir y aurait-il à massacrer tous les autres humanoïdes se tenant encore debout au sein de ce Colisée ? Toute une série de questions cornéliennes se posent dans l'esprit de Carmen. Une chose est sûre, si elle doit y aller, ça sera de force. Elle ne s'y battra que pour conserver le droit de s'émerveiller du Darwin's Game.

Ainsi Carmen rêve d'un monde virtuel où les joueurs ne soient obligés de s'entretuer. C'est dans cette optique qu'elle ne se rebute pas à parler aux humains des autres équipes. Elle les invite même à faire preuve de bonté, d'empathie envers ceux qui ne demandent pas forcément la guerre mais la subissent.

POURQUOI AVEZ-VOUS COMMENCÉ À JOUER AU DARWIN'S GAME ?
   Je suppose que je n'ai pas de réponse concrète. N'ayant pas vraiment de but aujourd'hui, le DG est là pour me changer les idées, mais surtout pour rencontrer des personnes de bon cœur. Assez contradictoire quant on connaît le danger de cet univers. Mais en confrontant un monde rempli de morts diverses, peut-être que je trouverai d'autres personnes prêtes à se battre pour leur condition humaine. Et puis à vrai dire, les mondes virtuels m'ont toujours plu.

    QUELLE EST VOTRE RELATION A VOTRE TEAM  ?
   J'aime cette équipe. Elle est sincère, chacun des membres d'ATOM semble partager des valeurs qui me paraissent oubliées dans la réalité. J'ai envie de m'investir pour eux, de leur montrer que je peux participer du mieux que je peux. J'espère qu'ils sauront me montrer que ce que je fais est utile. Je n'espère ni d'être la meilleure, ni d'être adulée, mais seulement faire partie intégrante de ce groupe. Peut être un jour aurai-je envie de les appeler ma famille.

    QU'EST-CE QUI A CHANGÉ DANS VOTRE QUOTIDIEN   DEPUIS VOTRE INSCRIPTION AU DARWIN'S GAME ?
   Ma vision des gens a changé. Dans le quotidien, les individus ont tendance à porter un masque écœurant et hypocrite, afin de plaire, d'obtenir toujours plus, de jouer un rôle au lieu d'être naturel. Mais grâce au Darwin's Game, il est plus facile de reconnaître et faire tomber ce masque. Le regard neuf se porte alors sur la personne découverte, parfois fragile, utilisant ce masque afin de se protéger des autres et de s'intégrer au mieux, ou parfois sans cœur, ne cherchant que du réconfort non-mérité via un regard compatissant. Il en ressort que quelque soit sa cause, l'hypocrisie, la distribution des rôles factices des uns se taisent au profit d'une honnêteté criante de vérité, terriblement révélatrice des personnalités de chacun.

    CRAIGNEZ-VOUS LA MORT ?
   Comme le répondait Jack à Davy Jones, « tu n'imagines pas à quel point ». Je crains la mort de ceux que je peux aimer, admirer, serrer dans mes bras, car je vis grâce et avec les personnes que je choisis. Mais en ce qui concerne ma propre mort, elle ne m'effraie pas. Je me battrai pour que jamais celle-ci n'arrive, car celle-ci ne devrait jamais tomber, mais si elle finit par s'abattre, il faudra l'assumer.

    VOUS EST-IL DIFFICILE DE TUER OU VOUS ÊTES-VOUS DÉCOUVERT UNE PASSION POUR LE MEURTRE ?
   Difficile de tuer une personne qui n'a profondément rien de mauvais en lui, et qui de surcroît ne m'aura rien fait. La pitié prendra le pas sur la soif de sang, quitte à le regretter. Mais si d'aventures, la cible est une ordure, qu'elle aura pris plaisir à faire du mal à d'autres, qu'ils me soient inconnus ou fassent partie de mon entourage, je saurai être sans pitié. La passion pour le meurtre n'existe pas, mais la froideur dans l'exécution des ennemis saura me rappeler l'obsession que j'ai pour certains fantômes de mon passé.
      
darwinsgame.com (c) 2015


Dernière édition par Carmen Nebula le Mer 2 Mar - 18:46, édité 6 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Ven 5 Fév - 4:26



team atom

les loyaux et volontaires.
Te voilà inscrit(e) au Darwin's Game. Ton nombre de vie ainsi que le symbole de ta team sont apparus sur ta peau et le verdict est tombé : tu rejoins les ATOM, ceux sur qui tu pourras compter en toute situation. Avec eux, tu n'auras jamais ressenti un tel sentiment de cohésion et te sentiras en sécurité. Tu apprendras le travail manuel, le perfectionnement, et seras vite accro. Ta nouvelle team t'attend avec impatience, alors maintenant dépêche toi de finir ta fiche pour la rejoindre.
darwinsgame.com (c) 2015
avatar
<b>bavardages</b> 1155 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : EMILIA CLARKE.
CREDITS : @LUX AETERNA (AVATAR), PERSEPHONE (SIGN).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg active, milicienne (rôle: bédivère)


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Ven 5 Fév - 4:32
bienvenue parmi nous avec ces choix ouf, merci pour ton inscription :coeur: I love you
si tu as la moindre question, le staff est à ta disposition :prie: :woo:




suspended motion

Invité
Invité


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Ven 5 Fév - 4:33
Ohoh cette Belladone promet beaucoup de choses :brille: Bienvenue sur le forum :hii:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Ven 5 Fév - 5:11
Bienvenue sur le forum et bonne finition dans l'écriture de ta fiche ! :ptikeur:
avatar
<b>bavardages</b> 1789 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Shelley Hennig
CREDITS : .wesleynator (avatar)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : Pro DG à la vie, à la mort (passive pour le moment)


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Ven 5 Fév - 6:53
Bienvenue ;)
Excellent choix d'avatar ;)

Invité
Invité


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Ven 5 Fév - 8:08
Nice ce choix d'avatar!

Bienv'nue à toi miss et have fun parmi nous surtout :wesh:
avatar
<b>bavardages</b> 1872 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : roden.
CREDITS : luaneshë (av)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : miliciens. (yseult)


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Ven 5 Fév - 10:03
le pseudo + l'avatar. wow. :woo: bienvenue ici bella. :white:
avatar
NIGHTINGALE
<b>bavardages</b> 6074 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Jennifer Lawrence
CREDITS : Lolitaes - Alaska - Lexi ♥
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Pro-DG passif


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Ven 5 Fév - 12:10
Biiiienvenue dans la famille **

Bon courage pour ta fiche <3


it's eating me alive


⋆ why don't you just fuck off and die


It seems that all that was good has died and is decaying in me. Madness is the gift, that has been given to me. @excelsior

Invité
Invité


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Ven 5 Fév - 12:38
Waouh sacré nana :lov:
Bienvenue sur le forum !

Invité
Invité


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Ven 5 Fév - 14:29
Merci pour vos gentils messages d'accueil :)

J'espère pouvoir bien m'intégrer ici, je vais vite finir ma fiche !

Invité
Invité


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Ven 5 Fév - 15:44
Ne t'inquiètes pas, on se charge de ton intégration ;p
avatar
ICARUS
<b>bavardages</b> 723 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : jon hamm
CREDITS : avatar (c) lannisters
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Ven 5 Fév - 15:59
C'est jamais trop un problème, ici, l'intégration :wesh:

Bienvenue!


avatar
<b>bavardages</b> 2130 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : CHARLIE HUNNAM.
CREDITS : © HEDGEKEY (AVATAR), BLACK MADNESS, PARKER & TUMBLR (GIFS).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Ven 5 Fév - 16:25
lana :tombe: le prénom :tombe: le nom :tombe: le pseudo :tombe:

bienvenue parmi nous et bon courage pour la rédaction de ta fiche :ptikeur:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Ven 5 Fév - 20:01
bienvenue parmi nous. :woo: courage pour la suite de ta fiche. :cara: puis, très bon choix de vava, elle est jolie. :keur: en tout cas, n'hésite pas si tu as des questions, des suggestions ou qu'importe. :coeur: tu peux aussi faire appel au parrainage, si jamais. :wesh:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Sam 6 Fév - 0:57
Bienvenue ! Super début de fiche, j'ai hâte de lire la suite :chou:
avatar
<b>bavardages</b> 1791 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Dylan O'Brien
CREDITS : Merenwen / BY Solosand & my wife supreme de la night & gif par Hazou (a)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Sam 6 Fév - 0:58
Oh comment t'es canon ! Lana c'est juste une déesse :brille:
Bienvenue ma jolie et fight pour ta fiche :coeur:



Body Electric
Well now that you've got your gun, it's much harder now the police have come and I'll shoot him if it's what you ask but if you just take off your mask you'd find out, everything's gone wrong.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Sam 6 Fév - 2:03
Alexis ?

edit: damn je le savais bienvenu !


Dernière édition par Arthur Abramovic le Lun 8 Fév - 2:21, édité 1 fois

Invité
Invité


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Sam 6 Fév - 12:33
Lana en ATOM :brille: + Carmen :like: Bienvenue I love you

Invité
Invité


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Dim 7 Fév - 14:13
bienvenue sur le forum :keur:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Lun 8 Fév - 2:11
Merci à tous, ça fait plaisir de voir autant de messages d'accueil :hii:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Lun 8 Fév - 3:22



DOWNLOAD : 100%

le jeu peut commencer.
une italienne. :uuh: j'sais pas pourquoi, mais j'aime bien les italiens. :sifle: ils ont une bonne réputation avec moi :wesh: bref, bon jeu ma belle. :olaa:

Tu es peut-être validé(e), mais ton travail ne s'arrête pas ici. En effet, tu vas devoir recenser ton avatar ainsi que le pseudo de ton personnage ingame pour que personne ne te les prenne. Tu pourras ensuite réserver le rôle que joue ton personnage dans la hiérarchie de sa team, les personnes de son entourage décédées à cause du darwin's game, son métier, gagner des écus pour acheter des vies, de l'équipement et des territoires, et puis te faire des amis, créer ta fiche de personnage, envoyer des textos, et participer à la vie de ta nouvelle team. Le forum tout entier t'ouvre ses bras, le jeu peut commencer. :ooh: Ah et puis si jamais tu te sens perdu(e) dans la jungle DARWIN'S GAME, tu as à présent la possibilité d'être parrainé. :lun: N'hésite pas, on ne te jugera pas parce que tu as besoin d'aide. :mimi:
darwinsgame.com (c) 2015
avatar
<b>bavardages</b> 6624 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : heda debnam-carey.
CREDITS : @freesia (av), stilinski d'amour (gif isayr).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg, passive.


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   Mar 5 Avr - 6:51
supp hebdo :cara:

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: You ask me where I've been, I been everywhere   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM