Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
avatar
MERCURIALE
<b>bavardages</b> 3359 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : CARA D.
CREDITS : .SPARKLE
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Lun 8 Fév - 18:13
Atlas patrouille fièrement avec sa carabine dans les mains. Elle a tué un homme la semaine dernière. Elle joue les grandes mais en réalité, l'aviatrice veut s'entraîner avec cette arme. Elle n'a pas envie de la laisser au Q.G car c'est son prix et qu'il permet de lui donner de l'espoir quant à ses compétences. Si elle a réussi à buter un homme armé, elle réussira à en buter plusieurs.  La carabine se balance dans son dos. Seule, elle a décidé de s'entraîner à tirer en visant la faune de la forêt. Atlas s'est posée au pied d'un arbre et s'est armée tout en observant  Quand elle voit un lapin, la poupée tire après avoir pris le temps de l'avoir dans le viseur. La balle perce l'air et fait un boucan d'enfer. Le son fait fuir les proies mais attire les prédateurs. La blonde le comprend bien vite.

Alors qu'elle se redresse pour changer de zone et décamper. Ses yeux croisent ceux d'un homme venant d'arriver. Elle ne peut oublier ce visage qu'elle a vu livide après ses coups. C'est son chasseur. Devinant ce qu'il convoite, Atlas serre ses doigts sur la carabine. Elle se sent de nouveau en danger car on est jamais prêt ou en sécurité sur le Darwin's.


I said "hey, hey...Oh, what a ship we sail! We kissed our death to will, there's no one left to take. We're born to recreate" Sinful creature then.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Mar 9 Fév - 20:35



Une douleur atroce, presque insupportable. Et cette impression de t'étouffer dans ton propre sang. Déconnecté de force par le décès de ton avatar, tu as gardé durant de nombreuses heures les dernières sensations ressenties lorsque la lame a traversé ta gorge, lorsque le sang a infiltré tes poumons. Et tu es resté plus longtemps encore immobile dans ton appartement, à contempler le vide, l'esprit bien trop embrouillé pour s'intéresser au monde extérieur. Tu as touché ta gorge à plusieurs reprises, comme pour être sûr que cette mort que tu as vécu n'est pas réelle. Et constaté les cicatrices sont bien présentes dans le monde réel. Si la douleur a finit par s'estomper, tu sens toujours les déformations de la peau tandis que tes doigts glissent dessus. Bien que le connaissant, tu ne t'attendais pas à ce que les ragots sur le jeu soient vrais. Oh, tu as parfois ressenti des frissons, des petites tensions en quittant le jeu. Mais tu as toujours mis cela sur le compte d'une position trop inconfortable ou d'une transposition de ce que ton avatar a vécu. Mais là, la gêne est bien réelle. Et cette impression d'avoir frôlé la mort l'est tout autant. Tu ne peux pas retourner au jeu. Pas pour vivre à nouveau cette douleur que tu n'avais plus connu depuis des années.

Et cette séparation avec le jeu a duré une semaine. Une petite semaine, avant que tu ne craques et reviennes à Darwin Harbor. Terminés, le choc et la douleur engendrés par ta première expérience de la mort. Désormais, tu n'as plus qu'une envie : la vengeance. Retrouver cette femme qui est parvenue, par la plus grande des chances, à t'ôter la vie. Et lui faire payer son acte par le sang. Même s'il te faut des semaines pour la retrouver, tu n'aura de répit qu'une fois ta revanche exécutée.

Mais tu n'as finalement pas besoin d'autant de temps pour ça. Revenu depuis quelques heures au QG de ton équipe, tu poses finalement le pied hors de votre enceinte, pour te lancer en direction de la ville. L'oeil aux aguets, les sens en alerte, tu marches d'un pas rapide, à la limite de la course, pour t'extirper de la forêt. Une zone bien trop dangereuse à ton goût, où piéger quelqu'un est bien trop facile. Et c'est finalement un mouvement aperçu du coin de l'oeil qui stoppe ton élan, et te fait changer de direction. Une femme, au loin. Que tu ne reconnais pas immédiatement. Mais dont la silhouette te semble étrangement familière.

Et c'est quand tu parviens finalement à sa hauteur que tu te rends compte de son identité. La meurtrière. Celle-là même que tu as prévu de rechercher inlassablement. Et elle s'offre à toi, dans ton domaine. Avec ta propre arme à la main.

« Je crois que tu as quelque chose à moi... »
avatar
MERCURIALE
<b>bavardages</b> 3359 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : CARA D.
CREDITS : .SPARKLE
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Sam 13 Fév - 21:37
Chasseur chassé. Voilà leur ironie. Atlas tire sur ces bêtes avec une pointe d'innocence. Elle vise mal, très mal. Les armes  à feu ne sont pas son fort et commencer avec une carabine ne s'avère pas si judicieux pour la poupée. Elle s'est redressée comme un animal aux aguets quand elle a vu cette silhouette masculine. C'est celui qui avait tenté de la tuer quand elle n'avait rien demander. L'aviatrice était de passage quand il la prit dans son viseur. Mais aujourd'hui, les rôles changent. Atlas serre la carabine de 'lhomme entre ses mains. Elle fait un pas en arrière, simple réflexe, sans le quitter des yeux. Il ne lui semble pas si loin, pourtant la distance est raisonnable.

Elle pointe l'arme vers son adversaire. Tremblante, frêle, sa voix s'élève peu dans les airs.

Ne t'approche pas.

Elle vit ses lèvres commencer à bouger et Atlas comprend que le brun ne la prenait pas au sérieux, elle et sa menace. La blonde vit aussi son élan, celui de s'avancer. Coup de feu. Elle tire sur sa gauche. Elle voulait lui faire peur, assurer sa sortie et ne pas le toucher.

J'ai dit ne t'approche pas.


I said "hey, hey...Oh, what a ship we sail! We kissed our death to will, there's no one left to take. We're born to recreate" Sinful creature then.


Dernière édition par Hazel Newton le Dim 14 Fév - 21:32, édité 1 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Sam 13 Fév - 21:37
Le membre 'Hazel Newton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'DEATH MATCH ' :

Invité
Invité


MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Sam 20 Fév - 18:43


Un coup manqué. Un peu trop à gauche. Et alors qu'elle pointe à nouveau l'arme – TON arme – vers toi, tu cherches une ouverture. Une simple ouverture, même de quelques secondes, te suffirait pour tenter quelque chose. Comme récupérer ton fusil, et récupérer l'avantage. Mais tu sais que ce ne sera pas facile, et tu ne comptes pas te faire avoir aussi stupidement que la dernière fois. Tu ne comptes pas mourir une nouvelle fois entre ses mains frêles. Non, cette fois, tu comptes bien venger ta propre mort, ton propre meurtre. Et cela passera obligatoirement par le sang. Il n'y a pas d'autre alternative. La laisser vivre après ça serait un puissant aveu de faiblesse. Ce serait même un aveu de lâcheté. Trop programmé à agir comme une machine, tu es persuadé de n'avoir qu'une seule solution face à l'ennemi. Sa mort, ou la tienne. Il n'y a pas d'autre issue possible.

« Tu pourrais te blesser. Ne recommence pas. »

Une menace à peine voilée. Tu ne tiens pas à jouer à un jeu stupide, dans lequel tu jouerais de finesse pour parvenir à tes fins. Tu n'es pas de ces personnes capables de désamorcer une situation en usant simplement de parole. Tu as besoin d'action. Entraîné toute ta vie pour agir, tu ne connais pas d'autres moyens. Alors tu joues avec le feu, tandis que tes jambes t'approchent de la jeune femme. L'arme a beau être pointée vers toi, tu ne crains pas spécialement de te faire tirer dessus. Pas en pleine forêt, pas dans le territoire des Gaia. Elle ne serait quand même pas assez stupide pour agir de la sorte. Son premier tir a déjà du alerter quelqu'un. Et puis, au pire, la mort n'est pas définitive dans ce jeu. Tu meurs, tu sors. Tu reviens, tu reprends tes recherches. Tu es prêt à tomber dans ce cercle vicieux pour récupérer ton bien et mettre un terme à cette humiliation qu'elle t'a fait subir.

Un nouveau tir, alors que tu continues d'avancer. Et un nouvel échec. Tu sens finalement cette ouverture se dessiner. Elle doit recharger, et tu sais pertinemment qu'elle n'a pas la formation adéquate. Qu'elle ne sera pas capable d'aligner les cartouches et de faire une nouvelle fois feu avant que tu ne sois sur elle. D'un bond, tu cours vers elle, prêt à la désarmer. Et sans attendre de réaction de sa part, tu plaques ton poing contre sa mâchoire. Pour la faire chuter. Pour la faire lâcher l'arme. Et pour, enfin, la récupérer. Bien que vide, elle te sera toujours utile au cas où la demoiselle veuille continuer à se battre pour une cause désormais perdue. Tu ne comptes pas refaire les mêmes erreurs que la dernière fois, et elle n'a désormais plus aucune chance.

Spoiler:
 


Dernière édition par Nigel DeWitt le Sam 20 Fév - 18:57, édité 2 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Sam 20 Fév - 18:43
Le membre 'Nigel DeWitt' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'DEATH MATCH ' :
avatar
MERCURIALE
<b>bavardages</b> 3359 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : CARA D.
CREDITS : .SPARKLE
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Sam 20 Fév - 19:09
Des menaces, Atlas en fait la blinde face à cet étranger qui la voit morte. Elle n'a pas d'autre choix, c'est l'une de ses cartouches à elle. La blonde est tiraillée entre l'envie de fuir et le besoin de faire bonne figure, de paraître menaçante car il ne veut que sa perte. C'est l'occasion pour Atlas de s'affirmer. Elle déchante redoutablement quand elle tire une balle en sa direction. Elle le manque volontairement. L'aviatrice préfère le louper et savoir que son intention était de ne pas le toucher plutôt que de le viser et vraiment rater sa cible.Mais ce brun au regard acide la provoque d'une voix qui la fait frissonner. Il n'est pas dupe par sa démarche de fille assurée. Il ne lui laisse pas le choix et la poupée gâche sa seconde cartouche. C'est à contre-coeur mais soit, s'il faut qu'elle se fasse comprendre de la sorte. De plus, elle a fait quelques pas en arrière instinctivement pour éviter l'affrontement. S'ils finissent dans un corps-à-corps, Atlas serait désavantagée. Trop tard peut-être, la blonde comprend qu'elle ne pourra recharger l'appareil. D'une part il lui reste très peu de cartouches puis elle a des difficultés. L'arme est trop rebelle et se plie pas si facilement. Elle sait qu'il connait bien la carabine, mieux qu'elle en tout cas. Elle sait qu'il n'hésiterait pas à foncer.
Ce qu'il finit par faire.
Elle l'a vu arriver. Surchargée par le poids de l'arme, elle n'a pas pu s'échapper. Atlas est obligée de faire face à cet homme aux désirs de mort. Il bondit et se précipite sur la jeune femme pour la cogner. La poupée tombe à cause d'un déséquilibre trouble. Son emprise sur l'arme n'existe plus. Elle se désarme pour le plus grand bonheur de son adversaire. La douleur est minime mais bien présente alors Atlas grimace sous son coup gratuit.

Elle rampe du mieux qu'elle peut mais elle sent les mains de l'homme se saisir de ses épaules pour la cogner une fois de plus. Le coup est gratuit et sans doute mérité selon lui. Mais déjà la blonde voit ses dents voler en éclat.
27/30


I said "hey, hey...Oh, what a ship we sail! We kissed our death to will, there's no one left to take. We're born to recreate" Sinful creature then.


Dernière édition par Hazel Newton le Mer 24 Fév - 3:24, édité 1 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Sam 20 Fév - 19:09
Le membre 'Hazel Newton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'DEATH MATCH ' :

Invité
Invité


MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Mer 24 Fév - 15:22

Tu tiens entre tes doigts serrés cette arme qui t'a manqué depuis ton retour de jeu. Depuis ton décès, tu n'as eu que cette volonté te motiver, celle de récupérer cette carabine sans laquelle tu te sens nu. Objectif réussi, félicitations. Tu pourrais tout arrêter maintenant, laisser cette gamine en vie et repartir. Mais quelque chose de bien plus fort que la raison te pousse à rester immobile, le regard fixé sur cette femme à terre. Un sentiment de puissance phénoménal te prend aussitôt, alors que tu la vois ramper pour tenter de s'éloigner de toi. Oh, tu pourrais très bien la laisser partir. Ton arme est à nouveau entre tes mains et, finalement, elle ne t'a rien fait. Son seul tort a été de s'être défendue face à ton attaque, de ne pas s'être laissée tuée. Mais tu repousses rapidement ce raisonnement au fond de ton esprit. Qu'elle que soit la raison, elle reste celle qui t'a ôté ta première vie. Celle qui t'a fait découvrir ce sentiment de vide, cette douleur vive qui s'accroche à chaque particule de ton corps. Et ça, tu ne peux pas le laisser passer. Elle doit payer pour avoir osé te tuer.

L'arme chute à tes pieds, alors que tu t'avances dans sa direction. Tu n'as pas grande difficulté à la rattraper, tant elle rampe lentement. Et malgré ça, tu ne ressens aucune pitié pour elle. Une ennemie, voilà ce qu'elle est. Une joueuse adverse, dans une équipe perfide. Il n'y a rien de plus à savoir pour toi. Ta vision du monde est étonnamment binaire : tu es le gentil, elle est la méchante. Tu dois la tuer. Il n'y a rien de plus simple à comprendre, rien de plus logique. Tu arrives finalement à sa hauteur, avant de l'empoigner par les épaules. La redressant de quelques centimètres, tu écrases de nouveau ton poing sur son visage. La douleur se lit clairement sur son visage, mais cette vision ne te calme absolument pas. Tu as besoin de cette violence, tu as besoin de déverser ta rage. Et puisqu'elle est la cause de tout ceci, autant te lâcher sur elle.

La main tenant toujours son épaule, tu la roule sur le dos. Qu'elle semble déjà méconnaissable, avec les premières traces qui apparaissent sur son visage. Elle est pourtant loin de voir le bout du tunnel, et tu aimerais lui dire à quel point les prochaines minutes de sa vie allaient être longues et douloureuses. Mais ce serait vraiment trop cliché. En plus d'être totalement inutile. Alors sans un mot, tu heurtes une nouvelle fois son visage de poupée, avant de récidiver encore et encore. Tu sens les os de son nez craquer sous l'impact de tes doigts. Tu sens la chaleur de son sang effleurer ta peau. Ou est-ce le tien ? Tu ne saurais le dire. Tu as frappé tellement fort, avec tellement de hargne, que tes propres phalanges se sont mises à saigner. Et il te faudra plusieurs secondes avant de finalement arrêter tes coups, pour admirer ton chef d'oeuvre.

Spoiler:
 


Dernière édition par Nigel DeWitt le Jeu 25 Fév - 21:21, édité 1 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Mer 24 Fév - 15:22
Le membre 'Nigel DeWitt' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'DEATH MATCH ' :
avatar
MERCURIALE
<b>bavardages</b> 3359 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : CARA D.
CREDITS : .SPARKLE
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Jeu 25 Fév - 21:29
La petite se prend la droite de sa vie, ce qui lui fait perdre son équilibre. Elle rampe comme elle le peut, s'en voulant de ne pas s'être montrée plus menaçante à l'égard de l'étranger. Atlas sait que ses efforts sont vains mais elle tente malgré ses faibles espérances. Elle a senti en son iris gris, toute la haine qu'il lui vouait pour cette première rencontre. Elle sait qu'il y a un tas de malades dans ce jeu et elle pense que cet homme en fait parti. Détestable et méprisable, l'un ne vaut pas mieux que l'autre dans ce deuxième face à face. Très vite, le brun réclame vengeance et se rue sur la blonde pour fracasser son poing sur son petit minois de poupée. Elle sent ses dents se déraciner fiévreusement et sa mâchoire dégourdie par la violence. Atlas gémit à chaque droite encaissée, sa tête pivotant de manière extrême. Bloquée, l'aviatrice ne peut riposer goûtant, impuissante, aux multitudes coups de phalange de ce monstre enragé.  Visage ensanglanté, elle valse avec la mort sous la pression de son corps. Coma la voilà, ses yeux papillonnent alors que sa peau se gonfle et que les filés de sang teintent ses joues. Ses os se brisent et Atlas tourne de l'oeil. Elle tremble  mais elle tâte malgré tout sa taille, à la recherche d'une arme libre. Aveuglée et sonnée, elle ne caresse que le vide sur le sol.  Elle profite d'un léger temps de répit de la part de son adversaire pour lui lancer un regard destructeur. Ses yeux ont perdu l'azur innocent pour faire place à une encre mêlée de sang.  Il est penché, affreusement près de son visage prêt à lui déchiqueter le visage de ses pattes de félin. En une poussée d'adrénaline et en un élan meurtrier, Atlas crie avant de plaquer ses mains sur son visage. Cri de guerre, rapidité d'une vipère, la blonde plante ses deux pouces en  guerrière effarouchée. Elle veut rester indomptable et se révolter face à cette injustice que lui inflige ce brun inhumain. Elle plante ses deux pouces  pour l'aveugler. Elle éteint son regard gris en pressant durement ses deux orbites. Atlas est trop apeurée et enragée pour se soucier de la matière visqueuse dégoulinante. Elle l'entend souffrir mais elle craint les représailles. Atlas profite de sa douleur pour tenter de se faufiler, de lui échapper entre les doigts...


I said "hey, hey...Oh, what a ship we sail! We kissed our death to will, there's no one left to take. We're born to recreate" Sinful creature then.


Dernière édition par Hazel Newton le Dim 28 Fév - 23:54, édité 2 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Jeu 25 Fév - 21:29
Le membre 'Hazel Newton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'DEATH MATCH ' :

Invité
Invité


MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Dim 28 Fév - 23:52

Un hurlement déchire le silence. Autour de vous, les quelques animaux qui surveillaient votre combat du coin de l'oeil se mettent à fuir aussi tôt. Depuis le tir raté d'Atlas, un certain silence s'était installé au sein de la forêt, simplement gêné par le bruit des coups que tu lui infligeais. Et tu as eu le malheur de lui laisser un instant de répit. Quelques secondes, rien de plus. Et pourtant cela a suffit à lui redonner un avantage conséquent. Tu as pu voir sa fourberie lors de votre premier combat, lorsqu'elle t'a poignardé en pleine gorge. Et pourtant, tu n'as finalement pas appris de cette leçon. Si aujourd'hui elle n'a pas de couteau sur elle pour te planter, elle a tout de même réussi à déjouer la situation. En utilisant ses propres mains. Tu n'as presque pas eu le temps de réagir lorsqu'elle a collé ses mains autour de ton visage. Et tu n'as eu d'autres solutions que de hurler à la mort lorsque ses doigts se sont enfoncés jusqu'à l'intérieur de tes orbites. Une douleur atroce, pire que celles que tu as connu par le passé. Comme si ton cerveau lui-même était touché. Tu tentes dans le désespoir de t'éloigner d'elle, de retirer ses doigts de ces yeux qui désormais te sont totalement inutiles. Mais la douleur brise tes dernières forces, et tu te rends compte qu'en cet instant précis, tu ne peux lutter contre elle. Sa force n'est pas supérieure à celle qu'elle avait quelques minutes plus tôt. Mais la tienne semble s'être totalement volatilisée. Il n'y a désormais plus que la douleur, alors que tu sens ses doigts s'enfoncer un peu plus dans tes orifices oculaires.

Combien de temps cela a-t-il duré ? Pas beauoup. Pourtant, tu as l'impression d'avoir subi cette torture durant de nombreuses heures. Et tu n'as pas la force de te relever lorsqu'elle retire enfin ses phalanges de tes yeux. Tu t'écartes aussitôt d'elle, bloqué à quatre pattes par la douleur. Tu tentes de respirer plus calmement, alors que ton cœur s'emballe à cause de la douleur. Une souffrance inimaginable, que tu n'aurais jamais pensé vivre un jour. Se battre est une chose. Crever les yeux de son adversaire en est une autre. Et tu n'aurais jamais osé accomplir un tel acte de lâcheté. Mais les choses sont faites désormais, et tu ne peux revenir en arrière. Tu sais que tu viens de perdre un avantage en même temps que la vie, et qu'il lui est désormais très simple de t'achever. Mais alors que tu parviens finalement à reprendre ton souffle, malgré la douleur qui t'assaille encore, tu as l'impression d'entendre les pas s'éloigner. Comme si elle fuyait la zone. Aurait-elle encore peur de toi, malgré ton état ? Ce serait idiot de te laisser là comme ça, les yeux crevés, au beau milieu de la forêt. En est-elle capable ? Tu as l'impression que oui. Sans doute mieux vaut pour elle te laisser ainsi à la merci de la souffrance et de tes ennemis, plutôt que te tuer immédiatement et te voir revenir rapidement, plus déterminé que jamais à la faire souffrir et à obtenir ta vengeance. Pourtant, l'attente ne changera rien à cet état des faits. Tu veux cette vengeance plus que tout, pour avoir été humilié par une gamine malgré ton expérience du combat. Pour avoir été ainsi humilié deux fois alors que tu aurais pu achever ce combat bien avant.

« C'est pas fini... »

Si, c'est fini. Tu tiens pourtant à maintenir un semblant d'espoir. Tu ne veux pas que cette flamme presque morte ne s'éteigne à jamais. Même sans les yeux, tu peux la battre. Il ne te suffit que d'un geste, un geste bien placé, pour l'achever. Mais encore faut-il que tu puisses l'atteindre. Et c'est bien là tout le problème. Tu ne sais même pas où elle est. Tu te relèves difficilement, tendant l'oreille pour tenter de la positionner. Mais tu ne parviens à rien, trop habitué à te servir de tes yeux plutôt que tes oreilles. Et dès les premiers pas que tu fais, tu as le malheur de rencontrer un arbre. Le crac de ton nez est lui bien parvenu jusqu'à tes oreilles. Que tu fais pitié ainsi, à marcher sans même parvenir à éviter un simple arbre immobile.


Dernière édition par Nigel DeWitt le Jeu 3 Mar - 20:29, édité 1 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Dim 28 Fév - 23:52
Le membre 'Nigel DeWitt' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'DEATH MATCH ' :
avatar
MERCURIALE
<b>bavardages</b> 3359 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : CARA D.
CREDITS : .SPARKLE
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Jeu 3 Mar - 21:20
Atlas l'a rendu monstrueux et elle s'est rendue hors d'atteinte. Attrape moi si tu peux. Celle qui avait tout d'une proie se retrouve alors maîtresse de la situation. Belle ironie...et cela s'est présenté deux fois à la blonde, avec le même adversaire. Elle n'a pas eu d'autre choix que de lui éclater les yeux. Elle l'a bien compris : c'est un tireur de qualité en plus d'avoir une poigne de fer. Elle devait piquer son atout le plus précieux, c'est à dire la vue. Le visage de la poupée est tout ensanglantée et sa respiration bien saccadée. Alors que le brun hurle ses souffrances infligées, Atlas en profite pour se défaire de son emprise. Elle s'oblige à respirer par le nez pour l'empêcher de la repérer car Atlas respire comme un astronaute. Elle est donc presque en apnée. Et discrètement, elle s'éloigne. Elle le voit s'agiter sous l'acidité de ses plaies, elle le voit tenter de se redresser. Elle le voit mais lui non. Elle le contourne, faisant attention à ses pas, avant de se choper sa carabine se trouvant au sol. Les gestes d'Atlas sont lents quand son cœur palpite à fond. Elle ne peut détourner son regard de l'homme, craignant la charge de la bête. Elle fait attention à ses réactions, à savoir s'il peut se repérer spatialement ou non. Et dès ses premiers mouvements, l'adversaire se mange un arbre. Elle profite de l'impact pour prendre fermement l'arme. Et toujours, son souffle est inexistant. Son stress la tue. Pire encore quand on sait qu'elle veut prononcer quelques mots. Elle juge si oui ou non c'est judicieux, si oui ou non c'est nécessaire. Mais elle sait déjà que ce n'est pas malin. Elle se mord la lèvre supérieure. Atlas doit improviser. Elle hésite entre le raisonner ou s'enfuir.

J'voulais pas en arriver là.


Dès le dernier mot prononcé, Atlas changement de positionnement d'un pas pressé mais délicat pour ne faire aucun son.


I said "hey, hey...Oh, what a ship we sail! We kissed our death to will, there's no one left to take. We're born to recreate" Sinful creature then.


Dernière édition par Hazel Newton le Ven 4 Mar - 21:26, édité 1 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Jeu 3 Mar - 21:20
Le membre 'Hazel Newton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'DEATH MATCH ' :

Invité
Invité


MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Mer 9 Mar - 19:53
Je ne veux pas mouri :oik: r
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   Mer 9 Mar - 19:53
Le membre 'Nigel DeWitt' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'DEATH MATCH ' :

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: FB; one gun, two gamers ; locke & atlas.   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM