Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 to reach the limit.
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: to reach the limit.    Ven 12 Fév - 11:40
caleb sawyer
ft. bob morley


Step by step, heart to heart, left right left
We all fall down like toy soldiers
Bit by bit, torn apart, we never win
But the battle wages on for toy soldiers
prénom/pseudo indigo wave. âge vingt-deux ans. pays france. impressions sur le forum  :koi:  :baav:  :mera:  :omg:  :luv:  :lick:  type de personnage pré-lien (+ erin withaker). vos autres vous non. en cas de départ/suppression, acceptez-vous que votre personnage soit considéré comme décédé et ajouté à l'annexe ? seulement si erin le souhaite aussi. votre smiley préféré j'hésite entre  :breh: ,  :tank: et   . un dernier mot cacahuète.
TA VIE AU QUOTIDIEN
ÂGE
vingt-neuf an
DATE DE NAISSANCE
23 mai 1987
LIEU DE NAISSANCE
Detroit, Michigan, USA
STATUT MATRIMONIAL
célibataire
STATUT SOCIAL
commun
ORIENTATION SEXUELLE
hétéro
MÉTIER/OCCUPATION
capitaine dans l'US Army
UN DÉFAUT MAJEUR
tête brûlée
UNE QUALITÉ MAJEURE
entraîné
CREDITS
jukebox joints
ton identité ingame
PSEUDO
neo
TEAM
caho
ARME FAVORITE
mitraillette/revolver

     
au quotidiendarwin's game
Caleb est né dans une banlieue de Detroit, là où les trottoirs se transforment en gouffres parce que personne n'a les couilles de venir les entretenir. C'est pourtant pas si difficile Détroit, mais c'était pas la joie non plus. Les gens ont toujours tendance à exagérer lorsqu'ils parlent de ce qu'ils ne connaissent pas, mais à sa façon Caleb est fier de ses racines, il a connu la vraie vie dès qu'il a su ouvrir la porte du salon, il ne le cache pas mais ne s'en vente pas non plus. (▽)[/b] Une famille un peu banale pour une ville un peu bancale. Un père en taule, croisé tout les samedis au parloir parce qu'il a prit perpert' le vieux, il a descendu un type quand Caleb n'avait que quelques mois. C'est normal pour le quartier, alors le gamin ça ne l'a jamais vraiment perturbé. Une maman qui fait le ménage dans les maisons des autres, les bureaux des autres, les garages des autres. Une maman qu'on ne voit pas très souvent, mais ça aussi c'est normal non ? Et puis un grand frère (Dany), moitié homme, moitié super-héro avec un sourire grand comme la lune. Il aimait beaucoup son frère Caleb, il l'aimait surement plus que n'importe qui. ç'aurait été bien qu'il reste plus longtemps en vie. Il n'a jamais vraiment eu de famille petit, du moins pas comme les gens l'entendent généralement, mais c'est pas grave, il en a trouvé une en intégrant l'us army. (▽) Caleb avait seize ans quand les flics sont entré dans le salon pour parler à la mama, c'était le 14 mai. Il faisait chaud, trop chaud, et le petit ventilateur du salon ne suffisait pas à retenir la sueur qui dégoulinait sur toutes les peaux moites et odorantes qui s'entassaient sur le petit canapé défoncé avec quelques bières et des rires gras. La mama n'était pas là, mais Caleb oui alors il a dit qu'il prendrait le message. Surement Dany qu'avait encore fait une connerie. Les flics ont rien voulu dire et tout à coup la chaleur s'est faite beaucoup trop lourde pour garder tous les potes dans la maison alors il a mis tout le monde dehors le garçon, puis les flics ont dit : "ton frère est mort petit, y a moins d'une heure, en sortant de l'épicerie du coin, une bonne rafle dans l'estomac. Il traînait pas avec les bons gars. Fais gaffe petit, un jour ça t'arrivera aussi." Et le monde s'est effondré comme de la pâte à modeler qui fond au soleil, pouf, comme ça. C'est banal pour le quartier, mais ça Caleb ne s'y attendait pas. (▽) Quand Dany est mort, le plus jeune a comprit. Ce jour-là il a comprit que non seulement toutes ces histoires de gangs, de guns et de dope ça n’apporte rien d'autre qu'un drôle de cercueil chez la mama, mais également que s'il voulait y échapper, il fallait le faire tout de suite, avant qu'il ne soit trop tard. un an plus tard il entrait à l'académie militaire de West Point et y trouvait ce qui lui a toujours fait défaut : un cadre. Et une famille aussi, une vraie, avec des mots, des sourires et des accolades, une comme il avait jamais imaginé qu'ça existait. (▽) Il a fait ses quatre années de cadet avec brio le garçon, parce qu'il aime les efforts, il aime repousser ses limites toujours plus loin parce que la satisfaction qu'on ressent au bout, quand on réussit vraiment quelque chose, n'a pas de prix. Il aime bien les règles strictes aussi, et puis cette camaraderie qu'on ne trouve nulle-part ailleurs que dans une caserne. Il s'est tout de suite senti à sa place dans l'armée, même si parfois il n'est plus trop sûr aujourd'hui. (▽) Depuis deux ans, Caleb est capitaine; Le Capitaine Sawyer. ça fait cool dit comme ça mais en vrai c'est beaucoup moins fun qu'il ne l'avait imaginé. Capitaine ça veut dire 200 hommes. 200 vies. Qui dépendent de lui. Capitaine ça veut dire responsabilités. (▽) Pour rien au monde il ne quitterait l'armée, parce que de toute façon que pourrait-il bien faire d'autre ? Et puis l'armée, c'est sa famille, sa maison, ses valeurs. Il est loyal, Caleb, mais au fond, tout au fond, il se demande parfois ce qu'il fait là. Pourquoi tant de morts ? Parce que c'est pas facile d'occuper un poste comme le sien, de regarder un homme -avec qui on avait l'habitude de rire en picolant- droit dans les yeux en lui ordonnant de foncer droit vers la mort. De croiser quelques semaines plus le regard noyé de larmes d'une mère qui serre un peu trop fort la grosse boite en bois qu'on enfonce dans la terre. Le Capitaine Sawyer ne sait plus vraiment pourquoi il fait ça, mais il le fait, parce que c'est tout ce qu'il sait faire : se battre. Et plaire aux filles aussi, parce que l'uniforme et les épaules carrés ça a toujours plutôt bien marché. (▽) Il aime bien les filles le Capitaine, surtout quand elle sont jolies et qu'elles ne s'accrochent pas (mais de toute façon qui s'accroche vraiment à un militaire ?) il les enchaînes sans vraiment se poser de question, il aime s'amuser, il aime séduire, il aime jouer. C'est un garçon. Beaucoup de militaires sont des garçons alors ça ne choque personne, au fond, de ne pas vraiment pouvoir se dire qu'on est un homme. (▽) Caleb est colérique de nature, et un peut trop impulsif... Et ça s’aggrave vraiment quand il boit. Et pourtant il boit beaucoup, vraiment beaucoup, surtout depuis qu'il est revenu d'Irak. Parce que là-bas on rigole pas tous les jours. Parce qu'entres les moments de calmes plats, y a des secondes qui durent des heures pendant lesquelles tout le monde meure. Il aime pas trop y repenser le Capitaine Sawyer, alors il noie ses souvenirs dans un grand verre de tequila. Et finit par casser des gueules, il sait plus trop pourquoi. Il sort des boites avec des coup de poings d'vigiles et parfois des jolies filles aux bras. (▽) S'il y a une chose que Caleb ne supporte pas, c'est les enterrements. Il visualise à chaque fois la boite de bois sombre qui contenait le corps devenu froid et lourd du frangin. Les larmes silencieuses de la mama qui serrait son chapelet en priant en espagnol pour son fils, son tout petit bébé parti comme ça sous les balles de la stupidité. Caleb pleure encore parfois la nuit, quand il est sur d'être seul. Il ne s'est jamais vraiment remis. Mais il ne le dit pas, on ne parle pas de ces choses-là.(▽) Depuis qu'il est revenu de sa dernière affectation en Irak il y a trois mois, Caleb dort toujours avec un revolver sous son oreiller, et un poignard reste en permanence attaché à son mollet. Il fait de terribles cauchemars la nuit et se réveille en sueur, mais refuse catégoriquement d'en parler. Le Darwin's Game n'a rien arrangé à sa paranoïa.(▽) Ses plus proches amis sont également issus de West Point. Au début il était six adolescents toujours fourrés ensemble, aujourd'hui ils sont trois jeunes hommes qui partagent chaque jours un peu moins de choses.(▽) Caleb commence chaque journée par deux heure d'entrainement physique quotidiennes. C'est une routine qu'il tient vraiment à appliquer, la seule qui reste constante depuis son inscription au DG. Il tient à conserver un excellente forme physique, autant par goût que par nécessite.
Neo aime un peu trop le Darwin's Game pour son propre bonheur. Il peut passer des heures à parcourir différents espaces de la map sans se lasser de cette légèreté qui lui semble flotter tout autour de lui. Contrairement à certains, le jeu lui apporte sérénité et apaisement. Ici il fait ce qu'il a toujours fait : la guerre, mais ici personne n'aura à tomber sous ses ordres, ici rien ne l'oblige à choisir pour les autres. Pas de responsabilités. Quand il se connecte, le soldat se sent respirer.(▽) Le pseudo de Neo lui vient de l'adolescence et d'une fascination totale pour le héro de matrix. Un genre de modèle, un idéal. Si Caleb à appris à se battre en premier lieu, c'est sous l'influence du personnage mythique, alors lorsque il a fallu choisir un pseudo pour sa première connexion, celui-ci s'est imposé de lui-même. Mi-blague, mi-fierté. Mais ça non plus, il n'en parle pas très souvent. (▽) Le brun joue avant tout pour se détendre, pour échapper à la pression du quotidien. Il nie son addiction au jeu mais ses connexions se font de plus en plus fréquentes... Et de plus en plus longues. (▽) Il se sent à sa place chez les Caho. Du moins plus qu'ailleurs. Il aime l'ordre et la violence, il ne connait rien d'autre au fond, mais ce qu'il aime surtout c'est l'absence de stratégie qui règne au sein de sa team, cette capacité qu'ils ont tous à agir sur un coup de tête sans rien planifier, cette désorganisation organisée. Et puis le jeu du combat tout simplement, l'adrénaline. S'il se sent bien chez les Caho, Neo y refusera pourtant toujours le moindre poste à responsabilité. Ici il n'est qu'un soldat parmi les autres, et rien ne pourrait le résoudre à changer cette nouvelle liberté.(▽) Neo s'emporte facilement. Très facilement. Trop facilement. Il fait souvent preuve d'une agressivité non-nécessaire et d'un instinct de survie tout juste suffisant à ne pas se laisser tuer part le premier venu. Il ne réfléchis pas beaucoup avant d'attaquer, en opposition avec sa vie dans le réalité. Il favorise le jeu et l'amusement à la stratégie. (▽) Neo n'a pas vraiment peur de l'Arène mais rien ne le pousse à s'y présenter non plus. Il voit ce combat comme un excellent moyen de perdre une vie sans raison, et s'il agit généralement de façon impulsive et téméraire, Neo ne voit aucune raison valable à se porter volontaire. Pourtant s'il se trouve désigné il ira, il le sait. Parce qu'au fond de lui Neo reste Caleb, et Caleb fait toujours ce qu'il doit faire. Au fond, Neo restera toujours loyal envers son armée, son clan, sa team. (▽) S'il préfère attaque de loin au moyen d'une arme à feu (qu'il maîtrise depuis des années grâce à sa formation de militaire) Neo ne rechigne pas non plus face à combat rapproché, il utilisera sans peine ses point et tous les muscles qu'il passe tant de temps à entraîner. Il manie également plutôt bien le couteau et autre poignards. Mais lorsqu'il s'agit d'une arme longue du type épée, il ne sait plus du tout comment réagir. Neo est incapable de s'en servir et peut se trouver en difficulté pour les stopper. Il ne sait pas non plus utiliser un arc et des flèches et préfère laisser ça aux chasseur. Sa curiosité quand à l'armement du jeu ne va pas très loin et il préfère se cantonner à ce qu'il connait déjà bien (armes à feu, couteau, grenade, combat à mains nues). (▽) Le jeune homme apprécie tout particulièrement les bâtiments délabrés et autres ruines qui recouvrent la map. Comme un témoignage d'un possible passé, comme une preuve que certaines choses ont existés. Un moyen de se rattacher à la réalité en somme, de ne pas complètement oublier que tout ceci n'est qu'un...jeu. Mais est-ce vraiment un jeu ? Il passe également beaucoup de temps à roder dans la foret en solitaire, ce n'est pas très malin ni très prudent, mais Neo s'en fiche puisque ici rien ni personne ne dépend de lui.(▽) Le tatouage qui dévoile sa team et le nombre de vies restantes du joueur se trouve sur son pectoral gauche, au dessus du cœur. (▽) Depuis quelques semaine il trouve un nouvel intérêt à ses fréquentes connexions : Lagertha. Blonde, arrogante... et foutrement irrésistible, mais surtout et avant tout le jeu le plus amusant qu'il ai pu trouver depuis bien longtemps. Il se surprend à apprécier de plus en plus ces moments volés, il aime la voir changer, observer le paradoxe et la déchirure en dedans... Et se surprend de plus en plus souvent à penser à la jolie petite blonde. Au départ c'était juste un jeu, la détourner de son éthique, une expérience pour tuer le temps. De toute façon il n'est jamais sérieux. Jamais ? Vraiment ? Au fond que ce soit Neo ou bien Caleb, le jeune homme ne sait plus exactement où se positionner quand Lagertha est évoqué. L'attrapeur attrapé refuse pourtant encore de parler de ses sentiments. De toute façon il ne sait pas vraiment ce qu'il en est. Il l'apprécie juste un peu plus que les autres... non ?
POURQUOI AVEZ-VOUS COMMENCÉ À JOUER AU DARWIN'S GAME ?
   Par curiosité. Lorsque tout le monde parle d'une nouvelle invention, que le monde entier se met à tourner autour de ce nouveau mouvement qui touche toute les générations, il est pratiquement impossible de résister. Je n'ai pas résisté. Je ne le regrette pas un instant, mais il m'arrive de pense à ceux qui n'ont pas tenu jusqu'ici. Aux amis tombés. J'y suis habitué et pourtant ce ne sera jamais facile. C'est Norman qui m'a parlé le premier du jeu qui avait secoué toute la planète. C'est avec lui que j'ai commencé à explorer ce nouveau monde qui s'offrait sous mes pieds. Aujourd'hui Norman n'est plus, le jeu l'a emporté, et pourtant je ne regrette pas. C'est ce qu'on vous apprend à l'armée.

   QUELLE EST VOTRE RELATION A VOTRE TEAM  ?
   C'est une relation simple, je suis un bon soldats, ils sont de bons camarades, ça s'arrête là. Je ne m'implique pas beaucoup avec les autres joueurs de la team, je les apprécient sans trop m'attacher. C'est aussi quelque chose que j'ai appris avec les années, il vaut mieux ne pas trop tenir à ses frères de combats puisque personne ne sait qui sera encore là demain. mais j'ai tout de même construit quelques belles amitiés. J'évite juste la camaraderie des casernes ici. Mais j'aime ma team, comme tout un chacun. Je suis juste plus solitaire ici qu'à Chicago.

   QU'EST-CE QUI A CHANGÉ DANS VOTRE QUOTIDIEN   DEPUIS VOTRE INSCRIPTION AU DARWIN'S GAME ?
   Beaucoup de choses et rien à la fois. Ma paranoïa s'est aggravée et pourtant je me sens plus léger; Depuis trois mois je suis à la caserne, il m'en reste trois avant de pouvoir être réaffecté quelque part. Trois mois de liberté durant lesquels je peux me perdre dans le jeu. Certaines choses restent identiques, les entraînements, les sorties en boites avec les gars, les rires autour des tables à la cafétéria. mais le monde change, le monde s’effondre autour de nous, les magasins ferment et les villes se vident. Les gens meurent et pourtant personne ne nous envois combattre. De toute façon qui combattrions-nous ? L'humanité toute entière ? Alors bien sure le monde change, la vie change et mon quotidien avec lui. Mais on s'y fait vous savez.

   CRAIGNEZ-VOUS LA MORT ?
   Pas vraiment. Je ne la souhaite pas non plus, je pense que personne ne la souhaite vraiment, au fond, ou alors il se fichent une balle dans la tête. Pourtant j'ai appris à envisager ma mort, à accepter le fait qu'elle finira bien un jour par arriver, et surement plus tôt que prévue. Je suis militaire, je vie avec la mort tous les jours, le jeu n'y a rien changé. Je pense que c'est une force.

   VOUS EST-IL DIFFICILE DE TUER OU VOUS ÊTES-VOUS DÉCOUVERT UNE PASSION POUR LE MEURTRE ?
   Tuer n'est ni facile, ni difficile. C'est un acte que l'on doit parfois faire pour survivre, point. C'est comme bouffer ou dormir, si on ne le fait pas, on meurt. Alors je tue quand je dois le faire. J'ai appris à tuer dans la réalité il y a des années. La première fois fût difficile, puis avec le temps on s'y fait, d'une certaine façon. Dans une guerre il y a toujours des morts. Et puis au final, c'est plus facile de tuer dans le Darwin's Game, car il reste neuf chances sur dix que le joueur se réveille en sursaut face à son écran. Dans ma vie à moi, à Chicago ou dans n'importe quel poste qui m'est assigné, quand on tue c'est pour de bon. On en se relève pas. Alors oui je tue, et sans grande difficulté. Mais est-ce que cela fait de moi un fou ou un meurtrier ? Je fais juste ce pour quoi je suis payé. Dans le jeu, je tue pour survivre, je tue pour ... jouer. Pour continuer à jouer. C'est surement moins éthique qu'à l'armée mais après tout ne le faisons-nous pas tous ?
     
darwinsgame.com (c) 2015


Dernière édition par Caleb Sawyer le Sam 13 Fév - 11:11, édité 6 fois
avatar
<b>bavardages</b> 6631 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : heda debnam-carey.
CREDITS : @praimfaya (av), stilinski d'amour (gif isayr), astra (signature).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg, passive.


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Ven 12 Fév - 12:05
bienvenue parmi nous, merci pour ton inscription I love you trés bon choix de prélien :woo:
si tu as la moindre question n'hésite pas, le staff est à ta disposition :ooh: :prie:


trust no kings, kings put girls in towers. trust your wings. for girls with wings will soar passed kings as they watch up from towers. (—— atticus)


Invité
Invité


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Ven 12 Fév - 12:14
J'suis sûre que tu rages Mera, t'as pas envie qu'on te vole ta Erin d'amour :siffle:
Bienvenue mon beau, n'hesites pas à me harceler :hehe: Bon courage :lov: :ooh:
avatar
<b>bavardages</b> 6631 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : heda debnam-carey.
CREDITS : @praimfaya (av), stilinski d'amour (gif isayr), astra (signature).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg, passive.


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Ven 12 Fév - 12:36
j'm'en fiche j'ai riley :oue: :ptikeur:
par contre s'il fait du mal à erin je lui casse les rotules :oue:
love caleb, faut pas croire :woo: :lov:


trust no kings, kings put girls in towers. trust your wings. for girls with wings will soar passed kings as they watch up from towers. (—— atticus)

avatar
<b>bavardages</b> 1874 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : roden.
CREDITS : luaneshë (av)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : miliciens. (yseult)


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Ven 12 Fév - 12:37
bob morley :lov: :mimi:
excellent choix de scéna, bienvenue parmi nous :oo:
garde moi un lien et come chez les CAHO :uuh:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Ven 12 Fév - 12:39
Welcome à toi l'ami :3
Tu fais une sacrée heureuse!
Have fuuuun :mera:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Ven 12 Fév - 13:12

Bienvenue parmi nous mon mignon. :baav: N'hésite pas si tu as la moindre question. :wesh: :hehe:
Bon courage pour ta fiche :lov: :ptikeur:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Ven 12 Fév - 14:21
Bob :bave:
Bienvenue parmi nous :coeur:
avatar
<b>bavardages</b> 1792 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Shelley Hennig
CREDITS : .wesleynator (avatar)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Ven 12 Fév - 14:27
Bienvenue ;)

Invité
Invité


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Ven 12 Fév - 18:48
Mera-Ann c'quoi ces menaces là tu veux t'battre ? :oue: (merci :rouj: )

Erin, putain mais toi et ton scénario là vous me tuez sérieux, j'ai juste trop hâte de rp avec toi omg ! :lov: :go: :omg: :breh: :lov: :go: :omg: :breh:

Ripley, merci :keur: et on va pas tarder à savoir ça :hehe:

Sean j'adore ce prénom ! :lov: et merci :coeur:

Cosmo-Luan & Erzsebeth woaw à ce point ? :hehe: :rouj: merci :hii: :coeur: :coeur:

& merci Parker :coeur:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Ven 12 Fév - 20:02
Bienvenue à toi ! :go:
Ah ces filles , toutes des excitées devant ta belle gueule. Bob Morley en même temps...
Encore un badass que je risque d'énerver à pas me laisser attraper. Revolver et mitraillette, de suite la violence... la nature et la paix c'est bien aussi Si t'es pas un Atom ou un Gaia, rappelle moi de pas m'approcher vu ton taf irl... tu dois bien déboiter les épaules... :uuh:
Bon courage pour ta fiche!

Invité
Invité


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Ven 12 Fév - 20:14
bienvenue ici mister bg :olaa:
bon courage pour ta fiche sinon :coeur:
avatar
<b>bavardages</b> 1791 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Dylan O'Brien
CREDITS : Merenwen / BY Solosand & my wife supreme de la night & gif par Hazou (a)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: to reach the limit.    Ven 12 Fév - 21:57
WELCOME LE BRUN TENEBREUX
bon je fais repet' mais t'as une belle gueule et super choix de pré-lien :lov:
Fight pour ta fiche :woo:



Body Electric
Well now that you've got your gun, it's much harder now the police have come and I'll shoot him if it's what you ask but if you just take off your mask you'd find out, everything's gone wrong.
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Ven 12 Fév - 21:58



team caho

les téméraires et impulsifs.
Te voilà inscrit(e) au Darwin's Game. Ton nombre de vie ainsi que le symbole de ta team sont apparus sur ta peau et le verdict est tombé : tu rejoins les CAHO, ceux qui n'ont peur de rien et jouent dans le sens primal des règles : ils tirent sur tout ce qui bouge, foncent dans le tas sans crainte et font régner la peur dans les esprits. Tuer est leur priorité, anéantir les autres teams leur objectif. Attention, parmi eux la faiblesse est bannie ! Ta nouvelle team t'attend avec impatience, alors maintenant dépêche toi de finir ta fiche pour la rejoindre.
darwinsgame.com (c) 2015
avatar
MYSTIQUE
<b>bavardages</b> 432 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Kate Winslet
CREDITS : fassylover
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: to reach the limit.    Ven 12 Fév - 22:23
OMG Ce choix de ouf !!!

Bienvenue à toi :go: :go: :go: :go: :go: :go: :go:
:aim:


   
SOME BIRDS ARE NOT MEANT TO BE CAGED
   
And I'm talking to myself at night because I can't forget back and forth through my mind behind a cigarette. ©️ anaëlle.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Sam 13 Fév - 11:10
C'est atrocement parfait pour moi bon sang, acceptez le vite que je m'occupe de son cas dans les plus brefs délais :regis:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Sam 13 Fév - 11:13
Wyatt, tu veux vérifier ? :hehe:

merci Zelda & Caïn & Maeve, vous êtes des coeurs :keur:

Erin bb, j'ai tellement hâte bordel :wot: :go: :hehe: :sex:
avatar
NIGHTINGALE
<b>bavardages</b> 6080 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Jennifer Lawrence
CREDITS : Ordinn. - Alaska - Lexi ♥
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Pro-DG passif


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Sam 13 Fév - 14:55
Biiiienvenue dans la famille :)

Bon courage pour ta fiche :cara:


it's eating me alive


⋆ why don't you just fuck off and die


It seems that all that was good has died and is decaying in me. Madness is the gift, that has been given to me. @excelsior

Invité
Invité


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Sam 13 Fév - 15:58
Wow ! Ça c'est ce qu'on appelle du service rapide :tombe: Bienvenue parmi nous et super bon choix de pré-lien ! :ptikeur: Et Bob Morley quoi :tombe: :tombe: Il ferait fondre le cœur de n'importe qui !
Contente que tu sois chez les CAHO, je viendrai probablement te demander un lien à ta validation :uuh:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Sam 13 Fév - 18:40
merci Astrid :coeur:

ça marche Maxime :hehe: et ouai j'ai fait vite, l'inspiration quoi :tombe:
puis une sérieuse envie d'rp aussi :hii:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Sam 13 Fév - 19:10



DOWNLOAD : 100%

le jeu peut commencer.
comment elle a pas entendu longtemps cette petite.  :olaa: à peine un jour dans le qeel et hop, son prince charmant est arrivée. la chanceuse.  :sifle: en tout cas, excellent choix de vava et de scéna.  :wesh: mais surtout de groupe.  :uuh:  bienvenue parmi nous.  :keur: puis, j'adore ton petit. :per:

Tu es peut-être validé(e), mais ton travail ne s'arrête pas ici. En effet, tu vas devoir recenser ton avatar ainsi que le pseudo de ton personnage ingame pour que personne ne te les prenne. Tu pourras ensuite réserver le rôle que joue ton personnage dans la hiérarchie de sa team, les personnes de son entourage décédées à cause du darwin's game, son métier, gagner des écus pour acheter des vies, de l'équipement et des territoires, et puis te faire des amis, créer ta fiche de personnage, envoyer des textos, et participer à la vie de ta nouvelle team. Le forum tout entier t'ouvre ses bras, le jeu peut commencer.  :ooh: Ah et puis si jamais tu te sens perdu(e) dans la jungle DARWIN'S GAME, tu as à présent la possibilité d'être parrainé.  :lun: N'hésite pas, on ne te jugera pas parce que tu as besoin d'aide.  :mimi:
darwinsgame.com (c) 2015

Invité
Invité


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Sam 13 Fév - 20:36
Merciii ! :coeur:
Nan mais en fait quand j'ai lu ce scénario j'ai juste pas pu me le sortir de la tête... 24heures plus tards j'étais là Arrow :siffle:

Je fais ça très vite I love you

Invité
Invité


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Lun 15 Fév - 17:02
Mera-Ann Birdwhistle a écrit:
j'm'en fiche j'ai riley  :oue:  :ptikeur:
BIIIIM Erin :mera: :mera: :mera:

Je vais lire ta fiche avec attention, toi. :russe: :uuh: Bienvenue parmi nous en tout cas. I love you I love you

Invité
Invité


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Lun 15 Fév - 19:40
j'ai rien à cacher, je fais rien de mal moi :siffle: :siffle: :siffle:
avatar
<b>bavardages</b> 6631 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : heda debnam-carey.
CREDITS : @praimfaya (av), stilinski d'amour (gif isayr), astra (signature).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg, passive.


MessageSujet: Re: to reach the limit.    Mer 16 Mar - 11:47
demande de suppression :woo:


trust no kings, kings put girls in towers. trust your wings. for girls with wings will soar passed kings as they watch up from towers. (—— atticus)


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: to reach the limit.    
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM