Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 Sauve qui peut ! | Octopus
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
avatar
MYSTIQUE
<b>bavardages</b> 432 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Kate Winslet
CREDITS : fassylover
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Sauve qui peut ! | Octopus   Lun 22 Fév - 19:01
Sauve qui peut !
Octopus & Mystique
J'évalue les alentours, ne retrouvant pas mes repères habituels. L'endroit est dévasté ; l'incendie a tout ravagé. J'en tremble encore, chez moi, à Chicago. J'en garde des traces ; marquée dans la chair pour toujours. Et ce visage inhumain, ce rictus de caho qui hante encore mes cauchemars. Celui qui m'a immobilisée à bout portant, comme s'il ne s'agissait que d'un jeu...ce n'est qu'un jeu. Et pour lui, il s'agissait d'un jeu sans aucune empathie ni fair-play visiblement. Pourtant je ne dirai rien ... je ne veux pas passer pour une faible. Je ne peux pas me le permettre, non. C'est pour cela que je me suis reconnectée aussi rapidement que possible. Pour retourner sur mes pas ; pour les aider. Combien sont morts comme moi dans l'incendie ? Combien sont encore perdus ? Y-en-a-t-il qui sont blessés, dans l'attente d'être secourus ? J'ai un frisson et me retourne brusquement, persuadée de tomber nez à nez avec mon meurtrier. Car s'il n'a pas eu le coup fatal, il a grandement influencé ma perte : genou broyé par sa balle, incapable de m'enfuir...je peux encore en sentir la douleur intense rien qu'en y repensant. Puis la chaleur s'est faite trop forte, la fumée trop toxique. Et la douleur, encore, avant que je ne finisse par m'évanouir et enfin me désintégrer pour me retrouver à la maison, avec une horrible cicatrice sur la jambe droite et une vie en moins.

Sans plus attendre, je m'élance en direction du quartier général. Je suis certaine que c'est dans cette direction, sans pour autant en avoir la garantie puisque mes moindres repères sont partis en fumée ce soir-là. Alors je marche ; je marche. Longuement, dans le silence le plus total. Il semblerait que même la faune se soit tue, en cette terrible soirée de festivités. Ce soir de victoire, qui aura été notre plus grande défaite à ce jour. Surtout pour nos alliés, qui à en voir les environs ont dû perdre leur maison et sont probablement partis trouver refuge ailleurs. Je grimace devant tant de violence ; cette violence que je suis incapable de comprendre. Tout à coup, j'entends un bruit. Un gémissement ; comme si quelqu'un était là, invisible à mes yeux. Je sors immédiatement la lame que je porte toujours sur moi, en cas d'attaque inattendue, et observe attentivement, sans rien voir ; sans rien déceler. Ami ... ou ennemi ? Je m'approche encore un peu de l'origine du bruit avant de me retrouver happée par le néant. Je ne saurais dire si c'est l'atterrissage - brutal - ou l'égo qui me fait le plus mal, une fois arrivée au sol. Je lâche un juron. L'un des pièges GAIA. Encore heureux qu'ils n'aient pas eu le temps de poser les lances au fond du trou, sinon j'aurais fini par ratterrir à Chicago plus vite que prévu. Je grommelle puis identifie l'origine du bruit que j'entendais : une silhouette de jeune femme qui est à moitié écroulée devant moi. Je m'en approche et la roule sur le côté. « Octa ...» Je réalise que j'ai failli dire son nom et me ressaisis. Octopus ?! Est-ce que ça va ??»

electric bird.



   
SOME BIRDS ARE NOT MEANT TO BE CAGED
   
And I'm talking to myself at night because I can't forget back and forth through my mind behind a cigarette. ©️ anaëlle.
avatar
DAREDEVIL
<b>bavardages</b> 516 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Andy Biersack
CREDITS : Schizophrenic
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Anti-DG, Actif


MessageSujet: Re: Sauve qui peut ! | Octopus   Lun 29 Fév - 1:34
Sauve qui peut !
Octopus & Mystique
Au milieu de la forêt en feu, j'avais dû courir, courir pour ma vie sans me retourner, sans penser à ceux qui étaient en arrière, dans l'action j'avais réellement compris ce qu'était l'instinct de survie. C'était plus fort que tout ce que j'avais ressenti jusqu'ici, un besoin viscéral de m'enfuir, de me mettre à l'abri, rien d'autre ne comptait à part ma propre survie.
Alors j'avais couru, comme une lâche, j'avais enjambé des branches enflammées, des corps anonymes qui se dématérialisaient, esquivé les balles qui fusaient, en quelques instants j'avais enfin pris conscience de la fragilité de la vie.
J'avançais à travers les bois, progressant dans ma course, poussé par l'adrénaline mon corps me prouvait ses capacités que jusque là j'avais ignoré, et j'aurais pu continuer comme ça encore longtemps, des heures même, jusqu'à trouver un endroit où me cacher, où rester le temps que la bataille cesse mais un piège, tendu par les gaia et dont j'avais complètement oublié la position dans ma hâte de fuir, me prit par surprise.
Je chutai lourdement au fond d'un trou, grimaçant en sentant ma cheville se tordre sous mon poids, il ne fallait pas être un génie pour comprendre que je ne me relèverai pas après ça, ou en tout cas que si j'arrivais à me relever, je ne pourrais certainement pas grimper pour sortir de là par mes propres moyens.
Je pourrais un cri de rage, qui resta inaudible dans le tumulte de la bataille, je m'étais condamnée à une mort certaine ici, personne ne viendrait et si quelqu'un venait, il serait tout aussi piégé que ça ici, je n'avais plus qu'à attendre patiemment le moment de mourir, ça prendrait quelque chose comme trois jours je crois. C'était long trois jours...

Je somnolais à moitié, plus plongée dans mes pensées qu'autre chose, quand le bruit d'un corps qui chute, suivi d'un juron me fit ouvrir les yeux, au moins j'étais rassurée, je n'étais pas la seule idiote à avoir oublié l'emplacement des pièges, et en voyant le visage de l''autre personne maladroite j'eus soudainement envie de rire...Maeve, Mystique...Genre ma supérieure ? C'était à mourir de rire mais je doutais fortement qu'elle apprécie le comique de la situation alors je préférais reprendre un air sérieux avant d'ouvrir la bouche.

« Je vais bien, je me suis fait mal en tombant mais c'est rien je pense, et toi ? »

Vu la manière dont elle était tombée, je doutais qu'elle soit parfaitement indemne, à moins d'être anormalement résistante.

« Et au passage, tu peux m'appeler Octavia si tu veux, je m'en fiche »

Octavia, Octopus, à vrai dire je ne comprenais pas vraiment tout ce cirque autour des pseudo, c'est vrai quoi, aucun d'entre nous n'était des super-héros, pas besoin d'identité secrète.


electric bird.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM