Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 (LIBRE) the last of us
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: (LIBRE) the last of us   Dim 28 Fév - 3:45
Poupée d’acier au sourire aiguisé. Petite joueuse idôlatrice de tes pêchés. Tu cliques sur ta destinée de tes phalanges rosées, et te voilà loin de cette société obscurcie par la folie de la nature humaine. Loin du cahot de tes maux, loin de ton insensibilisation sans mots. De porcelaine tu es. De cassures, tu seras fissurée. Petit pion balancé de part en part de ce grand échiquier, tu te retrouves dans un noir doré où seul un tintement particulier vient bruler tes tympans humidifiés. Foudre et pluie, tu es au milieu d’un ouragan Karma, loin de ton habitat si confortable. Mais tu es protégée ou du moins tu le crois… Tu entends le grincement et les sifflements de palmes, bruit incessant au milieu de cette désolation. Alors tu marches et tu t’enfonces loin de ces gouttes ensanglantées, loin de tes propres enjeux pour ta survie, pour ton déni. Ton corps ressent une triste chaleur s’imprégnait de tes os tandis que la froideur s’oublie lentement. Mais sous cet environnement doré, soudainement, des murmures viennent éclairer ton visage fermé. Des soupirs, des cris étouffés… Karma tu te recules lentement, ta batte dans ta main, le coeur secoué par tes sentiments. Peur, colère, anxiété… Tout s’embrouille dans ton crâne bouillonnant tout devient insuffisant sous ton souffle oppressant. T’es mal Delilah, tu te sens mal. Cette impression déroutante de te sentir pas si seule que tu l’es. Et si… Les rumeurs courraient sur un moulin hanté sur le Darwin’s mais tu n’y crois toi, l’intrépide, la livide. Seulement tu n’appartiens pas à ce monde Karma et tu n’as aucune idée de ce qui se passe devant toi.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (LIBRE) the last of us   Ven 4 Mar - 3:02


flashed up in my wildest dreams,
like red blood streams,
stretch out like vast cracked ice
the veins of you, the veins of me, like great forest trees
@snow patrol ~ lifeboats

La tempête qui faisait rage faisait des ravages. Au premier étage du moulin, Eremir observait par la fenêtre le ciel d'un noir de geai fendu par des éclairs terrifiants dignes de films catastrophe surfaits. Son collègue GAIA tournait en rond derrière lui, agacé d'être coincé ici. Eremir aussi l'était, mais il n'avait guère envie de braver la tempête des kilomètres durant.  « J'en ai assez, je me barre. » murmura l'autre, assis dans un coin de la pièce, en se relevant.  « C'est une mauvaise idée. » répondit Ridley d'un air désapprobateur, donc son coéquipier se ficha bien. Il leva les yeux au ciel et le suivit dans l'escalier qui menait au rez-de-chaussée du vieux moulin grinçant et sombre qui fichait la trouille à tout le monde – Ridley y compris – en se demandant s'il ne devait pas le suivre. Il n'avait aucune envie de rester ici tout seul. Alors qu'il s'apprêtait à le retenir, son regard se posa sur une silouhette gracile qui se trouvait en plein milieu du moulin. Complètement trempée, elle venait certainement d'arriver. Aussitôt, les deux GAIA pointèrent leur arme dans sa direction. Eremir son arc bandé, prêt à décocher une flèche au moindre mouvement suspect de l'inconnue, et l'autre son épée aiguisée et couverte de sang, signe de ses attaques passées.  « Ok fillette, tu vas être gentille et nous laisser passer sans bouger. » grogna le quarantenaire d'un ton bourru en la contournant sans cesser de le menacer de la pointe de son épée. Il jeta un coup d'oeil à Eremir et lui fit signe de le suivre, mais ce dernier déclina d'un signe de tête. Non, il ne sortirait pas sous cette tempête. Non, il ne mourrait pas foudroyé ou tombé dans une crevasse, ou écrabouillé sous un arbre, enseveli sous la boue, perforé par un piège GAIA auquel il n'aurait pas eu le temps de faire attention dans sa course. L'autre cracha au sol en hésitant à le laisser seul ici, et tourna les talons pour filer dans la nuit. L'attention d'Eremir se reporta sur la fille et son regard azur glissa de la pointe de sa flèche à la tête de l'inconnue dans laquelle il n'hésiterait pas à la loger s'il le fallait.  « Est-ce que je peux avoir assez confiance en toi pour baisser mon arc ? » demanda-t-il d'une voix rauque, pas complètement naïf pour autant. Il savait que la notion de confiance était toute relative dans un jeu comme le DARWIN'S GAME, même envers ses alliés. Que la seule personne qui comptait, c'était soi-même. Sauf pour les ATOM peut-être.  « Je n'ai aucune envie de me battre, je veux simplement échapper à la tempête. Mais si tu fais quoi que ce soit de suspect, je te tue sur le champ. » expliqua-t-il le plus sincèrement du monde, en attendant toujours de savoir s'il pouvait baisser un peu la garde ou non. Rien qu'un peu.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM