Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 it's the drinking time ! ◊ MAXIME.
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: it's the drinking time ! ◊ MAXIME.   Jeu 3 Mar - 0:24









it's the drinking time


J'avais travaillé toute la nuit et toute la journée en faisant de petites siestes dans une chambre libre aux urgences. J'étais épuisée de voir du sang partout, épuisée d'entendre les gens hurler... C'était égoïste de penser cela, je le savais. Mais depuis que je jouais au Darwin's Game, cela m'exaspérais d'entendre autant de gémissements. Je me voyais souvent leurs craquer le cou. C'était des pulsions comme ça. L'ambiance à la maison était plus que tendue puisque John, mon ex copain qui se considérait comme mon actuel coup de coeur, ne me lâchais pas. Avant DG, je me laissais faire. Désormais je réplique. La veille, je m'étais défendu et lui avait collé un coup de poing. Depuis, je n'osais plus rentrer. Mon corps était recouvert d'hématomes que je tentais de cacher. Une fois sortie de l'hopital, mes pas me guidèrent vers la rue des artistes. Je savais que je pouvais trouver Maxime à son travail, qui devrait pas tarder à se terminer. Cette fille avait quelques années de moins que moi, je l'avais connu aux urgences suite à une overdose. Je l'avais suivie durant son séjour et nous étions devenues amies. J'entrais alors dans la boutique de BD qui était encore ouverte. Ne prévenant pas de ma visite pour une petite surprise. J'arborais alors un sourire.

« - Tu fais des heures sup' ? »

Demandais-je d'un air amusé en l'observant ranger des BD. J'avais toujours eu l'impression de l'avoir déjà vu quelque part depuis un certain temps. Il fallait dire que j'avais souvent cette impression en croisant certaine personnes. Dans une autre vie, peut-être. Maxime était la seule personne à connaître mon histoire avec John, bien que je lui avais déjà demandé de ne pas s'en mêler, elle tentait de me faire porter plainte. Mais par honte, par peur et peut-être par dépendance, je n'avais jamais franchis le pas.



(c) LADY PANDORA



Invité
Invité


MessageSujet: Re: it's the drinking time ! ◊ MAXIME.   Jeu 3 Mar - 1:47


❝It’s drinking time❞
La journée était extrêmement longue. Ton crayon à la main, tu dessinais l’héroïne de ton histoire : Adaline, une fille tout ce qui avait de plus ordinaire : maladroite, curieuse, très intelligente, des lunettes, peu d’amis, etc. Bref, elle était tout ce qu’il y avait de plus cliché sur la Terre. Puis un jour, elle décide que s’en est plus qu’assez et fais des recherches sur le net pour savoir comment se faire plus apprécier, se faire plus d’amis et plus que tout : devenir plus jolie. Mais qui fais des recherches pour ce genre de trucs ?! Elle tombe donc sur un site internet qui propose un soi-disant sortilège qui exaucera tout ses voeux. Louche ! À la rigolade, un soir, elle décide de le faire (après tout, elle n’avait rien à perdre) mais malheureusement, le sort se retourne contre elle et … tu n’en diras pas plus. Le projet est bien hein, tu n’as pas à te plaindre, il est payant, mais il ne t’emballe pas le moins du monde. Tu aurais franchement préféré faire quelque chose qui est plus dans tes cordes comme de la pure science-fiction ou quelque chose de beaucoup plus dynamique, de plus palpitant avec plus d’adrénaline. Le genre qui fait en sorte que tu ne veux plus quitter des yeux ton carnet de croquis. Mais malheureusement ce n'est pas toi qui choisis sur quel projet tu travailles et ton crayon s’attardait de plus en plus sur ta page. Tu commençais sérieusement à souhaiter que ton travail se termine le plus rapidement possible pour aller chez toi, allumer ton ordinateur et t’immerger totalement dans le Darwin’s game. « Hey Maxime, est-ce que tu pourrais aller ranger ces bandes-dessinées dans le classeur à l’entrée ? Dans le tiroir marqué "à déchiqueter". Ce sont des ébauches que le patron n’a pas accepté. » Tu t'exécutas, prenant la pile de feuilles que ton congénère te tendait à bout de bras et marchas en direction du classeur en question. Tu ne connaissais que trop bien le tiroir des BD rejetées. Plusieurs de tes PROPRES projets, de tes PROPRES histoires et dessins se retrouvaient dedans et chaque fois, ton patron te donnait le même discours bidon : « Mais voyons Maxime, tu es ma meilleure dessinatrice, j'ai besoin de toi à ton bureau en train de dessiner, pas en train de faire une bande-dessinée à toi toute seule. J'ai mes écrivains et mes dessinateurs, ne vient pas mélanger les deux. » Tu n'en pouvais plus. Tu étais à deux doigts de foutre le camp de cet endroit pourris, mais à ton plus grand regret, les employeurs à la recherche d'employés, dans ton domaine, se faisaient rares. Donc, la pile de feuilles en main, devant le tiroir ouvert, tu vérifias que personne ne te regardais et tu les enfournas rapidement dans ton sac que tu avais à ton épaule. Peut-être qu'un jour, tu pourras leur donner une seconde vie.

Tout à coup, une voix te fis sursauter et tu refermas le compartiment du classeur comme si rien ne s'était passé.

« Tu fais des heures sup' ? »

Tu ne reconnaissais que trop bien cette voix. Le sourire aux lèvres, tu te retournas vers ta bonne amie et sans plus de cérémonie, tu t'approchas d'elle et l'enlaça comme si vous ne vous étiez pas vues depuis des lustres. À coup sûr, personne ne te verrais jamais faire ça dans le jeu, mais encore, personne ne te connaissais IRL et IG.

« Bah ouais, tu connais le boss ... » dis-tu en levant les yeux au ciel. Sans plus de cérémonie, tu poussas gentiment ton amie vers la porte d'entrée - et donc, de sortie ! - , tout en criant à qui veut bien l'entendre que tu foutais le camp et que tu allais les revoir le lendemain.

Une fois sur le trottoir, tu te mis à ses côtés, ton bras droit passant derrière elle pour déposer ta main sur son épaule. « Il me faut une margarita, et vite ! » Tu fis mine d'agoniser, posant ta tête contre la sienne. « Surtout, n'essaie pas de le nier, je sais de source sûre que tu en as autant besoin que moi. » Un rire s'échappa de tes lèvres alors que tu lâchas ta prise sur elle et que tu écartas tes bras en grand, telle une croix et que tu inspiras profondément. Ce que ça faisait du bien d'être dehors, en bonne compagnie, sans se prendre la tête.


© Pando

Invité
Invité


MessageSujet: Re: it's the drinking time ! ◊ MAXIME.   Jeu 3 Mar - 3:31









it's the drinking time


J'ai compris qu'il y a des priorités dans la vie. Que les gens que tu rencontres ne sont pas forcément tes amis. Que dans la vie on a pas toujours ce qu'on veux. J'ai compris qu'on est rien sur terre, en une seconde tout peut s'écrouler, rien n'est jamais acquis. J'ai compris qu'il ne fallait pas être prétentieux ni incapable. Que certains sujets importants font réfléchir, jusqu'à atteindre l'endroit sensible qui parfois nous déchire. Responsable je le suis et des choses j'en prends conscience. Par cette cause je sais très bien à qui j'accorde ma confiance. J'ai compris que faire du mal aux gens n'était pas bien. Que les regrets ne sont plus utiles quand la mort te parvient. Que chaque seconde nous est enlevée de notre crédit de vie. J'ai compris que sans patience, courage et volonté, on arrive à rien. Qu'il faut pas se fier à l'apparence ni à la grandeur. Car j'ai compris que l'important c'est ce qu'il y a dans le cœur. Cette sortie avec Maxime me faisait déjà un grand bien ! Je ris en l'étreignant par la taille d'une façon compatissante.

« - Oh que oui ! J'ai une foutue envie d'un whisky coca, t'imagines même pas. »

Riais-je. J'avais eu la chance d'avoir pu faire des pauses afin de jouer à DC, je m'y enfonçais de plus en plus, mais ce jeu était si... addictif ! je comprenais désormais les drogués et les ivrognes. Quand Maxime était là, les choses allaient toujours moins mal, le soleil semblait briller plus et je n'avais pas peur que tout s'écroule sur ma tête.

« - Alors ta journée ? Beaucoup de clients ? »

En croisant une femme perchée sur de hauts talons et en mini jupe, je levais les yeux en l'air. Y'a les filles qui se lèvent deux heures à l'avance pour se maquiller et s'habiller. Puis il y a celles qui se lèvent 10 minutes à l'avance, pour pouvoir dormir plus longtemps. Y'a les filles qui peuvent marcher toute une journée avec des talons de 15 cm, et celles qui portent des converses avec une robe. Y'a les filles qui ont toujours un parapluie sur elles pour protéger leurs cheveux de la pluie, et puis celles qui rentrent chez elles trempées. Y'a des filles qui sont capable de se mettre du vernis à ongles sur la main droite, et celles qui en mettent partout. Y'a les filles que tous les garçons dévisagent, déshabillent, invitent. Y'a les filles qu'on aime et qui sont capable d'aimer. Puis y'a celles qu'on remarque une fois sur deux, qui marchent sur des œufs, qui sautent dans les flaques, trébuchent dans les escaliers, celles qui ne comprennent pas qu'on puisse les aimer, peut-être parce que finalement, elles ne s'aiment pas assez elles même.


(c) LADY PANDORA



Invité
Invité


MessageSujet: Re: it's the drinking time ! ◊ MAXIME.   Jeu 10 Mar - 5:50


❝It’s drinking time❞
Ramenant tes bras le long de ton corps, tu ria à la remarque de ton amie. « Oh que oui ! J’ai une foutue envie d’un whisky coca, t’imagines même pas. Alors ta journée ? Beaucoup de clients ? » Ton rire se stoppa net alors que tu repensais à la journée ignoble que tu avais passée. « Mon boss est toujours sur mon dos et il me donne les projets les plus pourris. Si tu savais l’histoire avec laquelle je dois travailler ! Je ne sais pas du tout comment je vais y arriver alors que je suis incapable de faire une case ! Encore moins une planche ! » Tout ça te désespérait complètement. D’un côté, il fallait que tu y arrives si tu voulais avoir l’argent à la ligne d’arrivée. Tu pouvais bien bâcler le travail, mais ce n’était pas ton genre. Tu es très minutieuse et tu veux que tout sois absolument parfait. C’était un cercle sans fin dans lequel tu étais prise au piège.

Sur votre chemin, vous croisez une femme qui devait avoir environ votre âge. Belle, mince, mini-jupe, hauts talons et longs cheveux bouclés. Tu te sentais tout à coup bien moche avec ta robe noir au col en V, ta veste en jeans, tes converses grises et ton chignon désorganisé. Il te fallait absolument un … ou plutôt, plusieurs verres afin d’illuminer un peu ta journée de merde.

Enfin arrivé devant le bar, tu ouvris sans plus de cérémonie les deux portes battantes en grand, tout en prenant le soin de les retenir pour ta bonne amie et tu te dépêcha - courant presque - pour aller t’assoir sur l’un des tabourets autour du comptoir et mis tes pieds sur le siège à côté de toi le temps que Phénix arrive jusqu'à toi. Tu ne voulais surtout pas que quelqu’un décide de piquer la place et te retrouver à côté d'un inconnu. Hélant le barman, tu lui nomma tout de suite votre commande.

« Ce sera une marguarita et un whisky coca pour clore une journée bien merdique. »

Tu lui fis un clin d’oeil tout enlevant tes pieds du siège où ton amie voulait s’assoir. Vos verres arrivèrent bien vite devant vous et tu pris rapidement le tient entre tes mains et en pris une grande gorgée. Fermant les yeux, tout en savourant l’alcool qui coulait dans ta gorge, tu ne pu réprimer un grand « Ahhhhhhhh » qui exprimait combien tu appréciais ton breuvage, puis, rouvrant tes yeux, tu regardas ton amie qui semblait avoir l’esprit ailleurs.

« Il y a quelque chose qui te tracasses Barnes ? »


© Pando

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: it's the drinking time ! ◊ MAXIME.   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM