Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 Supermassive black hole. (lilith)
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: Supermassive black hole. (lilith)   Dim 27 Mar - 16:45

Supermassive black hole
Tu ne connais pas encore très bien le jeu, tu le découvres encore, après les quelques jours, la petite semaine que tu y joues. Voilà, Lyanna, malgré tout, tu te sens changée. De plus en plus accro, il n‘est pas rare que tu sois sur les nerfs jusqu’à ce que tu joues au jeu, qu’au moindre bruit dans cet appartement où tu vis seule, tu ailles attraper un couteau de cuisine dans le simple objectif d’aller planter la potentielle personne qui serait chez toi pour te tuer. Mais malgré tout tu y vas toujours plus, passant des heures sur ton téléphone, heures qui te semblent des jours dans le jeu. Aujourd’hui n’est d’ailleurs pas une exception et tu te retrouves bien rapidement dans le jeu. Tu regardes autour de toi, explorant toujours l’univers que tu trouves curieux et intéressant. Tu te sais menacée et c’est machinalement que tu regardes nerveusement autour de toi, ne sachant jamais véritablement à quoi t’attendre puisqu’au fond, tu ne connais pas ce genre de chose et tu as en plus de cela développé une tendance assez accrue à la paranoïa. Ces ruines, tu les as déjà explorées. En partie, en tout cas. Et en général, quand tu ne vas pas à ton QG, tu cherches à davantage découvrir parce que tu as une curiosité qui te rend un tant soit peu naïve même si ton arme n’est jamais loin parce que tu sais que le danger rôde absolument partout, par ici. Tu retournes sur cette place que tu as vue pleine de monde il n’y a pas si longtemps que ça, celle que tu as identifiée comme étant la place incontournable, visiblement. Tu vois une silhouette qui ne t’es pas inconnue, qui n’est pas de ta team, tu en es certaine. Couteau sorti, même si tu préfèrerais ne pas avoir à t’en servir, tu t’approches de cette tignasse brune après avoir attaché la tienne parce que tu as fini par découvrir que c’est plus pratique pour ne pas qu’elle te gêne. L’inconnue semble occupée à parler à quelqu’un, et ton cœur manque un battement quand tu la vois finalement de face. Son visage te parle, c’est le moins que l’on puisse dire. Elle va finir par se rendre compte que tu la dévisages, c’est le moins que l’on puisse ire. Tu risques à dévisager cette femme que tu crois reconnaître, tu le sais, mais c’est plus fort que toi, c’est comme si tu avais vu un fantôme.
AVENGEDINCHAINS

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Supermassive black hole. (lilith)   Sam 2 Avr - 18:46


❝Supermassive black hole❞
En cette journée on ne peut plus radieuse, tu avais décidé d'aller en ville, de faire le tour des rues de Darwin's Harbor. Tu voulais les connaître comme ta poche - bien que tu les connaissais déjà très bien. Tu cartographiais tous les coins de rues, les moindres cul-de-sac, les immeubles vacants, etc, dans ta mémoire. Tu ne voulais surtout pas te faire surprendre lors d'un combat. Tu voulais connaître tous les échappatoires possibles et imaginables. Tu te retrouvas donc bien rapidement sur la place principale, après tout, tous les chemins mènent à Rome, et puisque celle-ci est située en plein cœur de la ville, il était inévitable pour toi de passer par là. L'endroit n'était pas noir de monde, mais ici et là, tu pouvais voir des gens qui s'étaient regroupés - surtout par team - pour discuter. Ils étaient civilisés, personne ne se battait ou se regardait de travers. Tu aimais bien ça, tu devais te l'avouer, mais tu savais que ça n'allait pas durer bien longtemps. Il y avait aussi des gens provenant de teams différentes qui discutaient ensemble et tu espéras soudainement voir Peter se distinguer des autres. Tu fis même le tour des groupes et ton cœur manqua un battement lorsque tu cru le voir, de loin. Malheureusement, lorsque tu pu voir son visage, tu constatas que ce n'était qu'une personne qui lui ressemblait affreusement. Tu décidas donc de faire demi-tour et de te diriger vers deux CAHO que tu avais reconnus un peu plus tôt et discuta longuement avec eux. De tout et de rien en règle générale.

Tu vis une jeune fille rôder autour de vous à quelques reprises. Elle vous dévisageait comme s'il y avait quelque chose qui clochait chez vous. Elle était drôlement louche, comme si elle préparait quelque chose de pas très net. Puis, n'en pouvant plus, tu coupas la parole à ta comparse. « Qu'est-ce que tu nous veux à la fin ?! » Tu sortis ton poignard, comme pour lui signifier que tu étais prête à en découdre s'il le fallait. Les gens commençaient à vous regarder, se demandant si tu allais véritablement passer à l'action. Des chuchotements s'élevaient dans les airs. Certains affirmant que tu pouvais bien être une CAHO pour agir de la sorte, mais tu t'en foutais royalement. Tout ce que tu voulais savoir, c'était pourquoi elle vous tournait autour en vous dévisageant. « Tes parents ne t'ont jamais appris les bonnes manières ? COME ON ! Même les miens qui sont pourris jusqu'à l'os nous l'avaient appris à mon frère et moi ! » Tu ne savais pas pourquoi tu avais sentis le besoin de lui dire que tu avais un frère, mais lorsque ce mot avait franchit tes lèvres, ta voix avait craquée, comme si un sanglot était coincé dans ta gorge. Toutefois, tu fis comme si rien ne s'était produit et la regardais avec un air fier sur le visage. Il était inconcevable pour toi de lui montrer la moindre faiblesse.

© Pando

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Supermassive black hole. (lilith)   Ven 8 Avr - 21:26
SUPERMASSIVE BLACK HOLE

 Maxime & Lyanna
 
Tu ne connais pas encore si bien que ça les environs, Lyanna. Sûrement que c’est pour ça que la plupart de ton temps, tu le passes à explorer. Ta curiosité te pousse à vouloir découvrir la map le plus tôt que tu le peux, c'est-à-dire dès que tu ne t’entraînes pas au quartier général des ATOM, naturellement. Aujourd’hui est l’un de ses jours où tu deviens une sorte d’exploratrice, ne cherchant qu’à en découvrir toujours plus de ce jeu auquel tu viens à peine de commencer à jouer. Tu ne veux pas te sentir telle une idiote et ne pas savoir où te réfugier en cas de problème, c’est pour cette raison que tu préfères t’abriter derrière ta connaissance des lieux et la mémoire photographique qui va avec, tout naturellement. Alors, afin de ne pas être prise au dépourvu tu découvres cette ville. Tout n’est que ruine, tout est si lugubre que tu n’aurais jamais imaginé d’apprécier un jour un tel univers, toi qui n’aimais d’ordinaire que les environnements lumineux, voire joyeux. Alors que tu explorais en essayant de ne pas te faire prendre en grippe, tu t’es finalement retrouvée sur la place. Après tout, c’est le lieu le plus important de la ville alors ce n’est pas tellement étonnant que tu te retrouves face à cet endroit, que tu puisses marcher au milieu de toutes les personnes des différents clans sans même que ceux-ci ne te portent attention, comme si tout n’était qu’une illusion, ce jeu dont la mise à mort et les combats sont l’axe. Mais non, Lyanna, tu sais bien que tout n’est pas aussi simple que tu le désirerais, et que c’est pour cette raison que sans même véritablement y faire attention, tu te retrouves à dévisager une CAHO. Son visage t’est familier, tu en es certaine, mais tu ne sais pas où tu as bien déjà pu la voir. Non, tu n’en as aucune idée, et c’est quelque chose qui te frustre. Tu n’es même pas sûre de l’avoir déjà vue. Sur le jeu ? Sûrement pas, tu viens de commencer et tu passes ton temps dans ta base. Alors d’où connais tu ce nez, ces traits ? Discrètement, tu essaies de la regarder sous tous les angles pour deviner d’où tu peux bien la connaître, sans en avoir véritablement une idée. Tes cheveux relevés en une queue de cheval remuent alors que tu fais mine d’être absorbée par bien autre chose, regardant fréquemment vers la fille brune en priant pour qu’elle ne te remarque pas. Seulement voilà, il se trouve que visiblement, elle aussi est observatrice. Qu’est-ce que tu nous veux à la fin ?! Tu sursautes presque quand elle te parle, avec une telle agressivité tout particulièrement. Ce que tu veux ? Tu ne le sais pas toi-même, Lyanna, alors comment pourrais tu lui répondre. Les regards sont tournés vers vous, les murmures vont bon train, et tu la vois avoir un poignard à la main. Tes parents ne t'ont jamais appris les bonnes manières ? COME ON ! Même les miens qui sont pourris jusqu'à l'os nous l'avaient appris à mon frère et moi ! Frère ? Tu fronces les sourcils, réfléchissant, imaginant ces traits sur un visage masculin. Ca y est, tu connais son identité, tu le crois en tout cas. De sa famille, sûrement. Après, si elle est cette sœur dont Peter ne cesse de te parler, tu n’en as aucune idée. Je veux rien. Des traits familiers, de la curiosité, rien d’autre. Si tu avais pu, tu te serais certainement sauvée à toutes jambes. Seulement voilà, tu as ta propre fierté, Lyanna, alors tu ne peux pas faire ça, cela va de soi. Tu en es consciente, et c’est pour cette raison que tu restes bien campée sur tes jambes, sans pour autant manifester le moindre signe de violence. Pas nécessaire de s’emballer, à ma connaissance, j’ai rien fait d’agressif, ou de méchant. Si ? Tu demandes à la CAHO  en la regardant avec ton pacifisme habituel, résistant à tes pulsions de provocations, celle qui te hantent dès que tu es ici, dans le Darwin’s Game.
 
acidbrain

 

 

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Supermassive black hole. (lilith)   Jeu 14 Avr - 2:58


❝Supermassive black hole❞
Elle sursauta lorsque tu la questionna sur ses intentions et un sourire apparu sur tes lèvres. Elle était apeurée alors que tu lui avais simplement répondu de manière un peu sèche ? La situation t’était complètement risible. Elle devait certainement être une ATOM pour réagir de la sorte. Elle fronça ensuite les sourcils, comme si elle se concentrait davantage sur les traits de ton visage, ses yeux se baladant sur celui-ci. Tu ne savais pas ce qu’elle trafiquait, mais elle te semblait de plus en plus étrange à mesure que les secondes passaient. Cela n’annonce rien qui vaille. « Je ne veux rien. Des traits familiers, de la curiosité, rien d’autre. » Des traits familiers ? C’était impossible. La seule personne qui pouvait te ressembler, et ce, comme deux gouttes d’eau était morte et enterrée. Depuis deux ans maintenant ... Tu te souvenais encore comme vos voisins s'amusaient à vous dire combien vous vous ressembliez tous les deux. Lorsque tu étais âgée de 8 ans, tu t'étais même coupée toi-même les cheveux à la garçonne pour être exactement identique à l'image qu'il te reflétait. Si trois ans ne vous avaient pas séparés, vous auriez pu être des jumeaux tellement la ressemblance était frappante. Tu avais ensuite laissé poussé tes cheveux, car ta mère était beaucoup trop horrifiée de te voir comme ça alors que tu étais une fille. Elle avait une image très restreinte de ce à quoi devait ressemble une fille pour être ... une fille. Mais cela n'empêchait en rien que tu étais la copie conforme de ton frère. Ta mâchoire se crispa et tu commenças à faire tournoyer ton poignard dans ta main, alors que tu sentais les larmes te montrer aux yeux, sans toutefois les laisser couler. Jamais. Jamais devant elle, qui semblait vouloir te mettre hors de tes gonds.

« Pas nécessaire de s'emballer, à ma connaissance, j'ai rien fais d'agressif, ou de méchant. Si ? » Ta colère explosa et tu te jetas sur elle, la tenant fermement par le collet de son t-shirt. Tu la poussa, l'obligeant à reculer jusqu'à la devanture de l'immeuble le plus proche. Vos visages se retrouvèrent à seulement quelques centimètres l'un de l'autre et son dos, contre le mur, avait dû amortir le choc de ta fureur. « Tu devrais sérieusement peser tes mots avant de me parler. Des traits familiers ? » Tu te mis à rire, telle une hystérique qui n'était plus du tout en mesure de se contrôler. « Comment est-ce que tu pourrais me connaître, hein ? COMMENT ?!! » Tu approchas dangereusement ta lame de son visage, lui chatouillant la joue comme si ce n'était qu'une vulgaire plume. « Tu devrais me répondre rapidement avant que je ne décide de te refaire une beauté. »

© Pando

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Supermassive black hole. (lilith)   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM