Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 An unguarded moment (Erin)
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
avatar
HELLHOUND
<b>bavardages</b> 2328 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : matthew daddario
CREDITS : faust (vava) little wolf (signa) kenouille ♥ (gif micaïn) blomimiches ♥ (gif rhycah) solvie ♥ (gif milveig) suzie ♥ (gif caho)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: An unguarded moment (Erin)   Lun 2 Mai - 5:33



An unguarded moment

with. Erin Whitaker


Putain, c'était la merde, ces histoires. Après le couvre-feu qui l'empêchait d'aller tranquillement draguer dans les bars gay entre deux sessions dans le jeu, c'était ce projet de lois qui commençait sérieusement à le travailler. Sans déconner, il sera sans doute l'un des premiers visés puisque après tout, c'était son job de tester tous les nouveaux jeux à la mode et que clairement, on l'a énormément sollicité pour qu'il s'inscrive sur le Darwin's Game. Il avait vaguement évoqué qu'il y pensait, sur son facebook mais il n'a fait aucune vidéo sur le sujet ni confirmé quoique ce soit, pour la simple et bonne raison qu'il était bien trop obsédé par le jeu en lui-même. Un véritable virus qui a gagné son organisme et le bouffe de l'intérieur. Y'a qu'à voir son nombre de conquêtes baisser en flèche. Sans parler du fait qu'il ne poste quasiment plus de vidéos sur quelconque jeu. Il fallait qu'il se reprenne ne serait-ce que pour faire illusion parce que s'il se faisait arrêter, les flics ne vont pas le lâcher de sitôt. Il avait un dossier, un passif et en plus le profil idéal, comme beaucoup de Youtubeurs de sa catégorie.

En tout cas les joueurs n'hésitait pas à se manifester et les choses n'allaient sans doute pas en rester là. Sur les réseaux sociaux, c'était l'avènement de la rébellion. Ça défilait partout sur Tweeter, ce hashtag #DGPLAYERSWILLWIN et il était tweeté et retweeté. Et s'il n'a pas retweeté ou taggué, il ira à la manifestation. C'était une question de liberté. Le jeu n'est pas aussi libre qu'il le devrait puisque rattaché à notre pouvoir d'achat mais jouer au Darwin's Game, c'est une question de liberté. On vit dans une démocratie, bordel. Il est pas né le trou du cul qui l'empêchera de faire ce qu'il veut de son temps libre.

Quoiqu'il en soit, il était urgent pour lui de prendre un peu l'air. Si auparavant, il pouvait passer des journées entières enfermé dans son appartement, aujourd'hui, il peinait à y passer quelque heures. Le monde réel l'oppressait et à chaque instant loin du jeu, il voulait y retourner. Les seules fois où il arrivait à en oublier son existence, c'était quand il s'envoyait en l'air avec le divin Isaïah de l'appartement du dessous. Et justement, en parlant du loup, il crut l'apercevoir qui pénétrait dans le Chiquita Market alors qu'il marchait tranquillement sur le trottoir d'en face. Ce sera une bonne distraction si le hasard les poussait l'un vers l'autre. Il traversa donc sans prendre la peine d'atteindre le passage adéquat, montrant volontiers son majeur au premier connard qui klaxonna son imprudence. Valait mieux pas le chercher ces temps-ci ou il allait lui enfoncer le levier de vitesse dans le cul pour voir s'il ouvrira toujours sa grande gueule après l'avoir eu bien profond ! Lorsqu'il atteignit le magasin, il eut la décevante surprise de voir qu'il s'était planté et que ce n'était pas Isaïah, seulement un mec qui lui ressemblait vaguement de dos. Il poussa un soupir et se résigna à faire quelques courses pour se soir même. Pourquoi pas manger mexicain et faire de l'oeil au vendeur plutôt sexy qui y bossait ? Vendeur qu'il s'activait plus à chercher que les burritos qu'il avait dans l'idée de déguster. C'est lorsqu'il l'entendit le saluer dans son dos qu'il fit l'honteuse connerie de buter malencontreusement dans une pyramide de boîtes de conserve qui s'effondra littéralement sur une blonde qui passait justement dans le coin à ce moment. En plus du juron et du fracas qui perturba l'ambiance légère du magasin, il récolta un rire de la part du vendeur sexy. Génial. Il alla quand même voir si la fille allait bien et surtout s'il allait devoir payer des boites ou non.

« - Merde ! Ça va ? »
Code by Joy

Invité
Invité


MessageSujet: Re: An unguarded moment (Erin)   Jeu 5 Mai - 22:42
AN UNGUARDED MOMENT
Après un bruyant soupir, teinté de frustration, la blonde envoya valser son smartphone dans les airs. Il atterrit lourdement sur le coin du lit mais Erin ne daigne pas de jeter un regard vers le maudit appareil. Il faut qu'elle prenne l'air, il faut qu'elle arrête de jouer à ce jeu qui la rend folle. Un rire sarcastique sort de sa gorge nouée, car elle sait trop bien qu'elle ne pourra jamais arrêter. Mais elle doit sortir ou sinon, elle va exploser. Sans attendre, elle quitte sa chambre, enfile sa veste en cuir et prend précipitamment son sac à main. Alors qu'elle s'apprête  quitter l'appartement, elle s'arrête sur le pas de la porte, la main droite crispée sur la anse de son sac. L'a t'elle bien avec elle ? Erin fouille et se rassure quand elle sent le contact froid et métallique de son arme à feu. Depuis l'attentat, elle ne s'en sépare plus dès qu'elle quitte l'immeuble mais depuis l'histoire de la prison, il lui est impossible de faire sans. Elle ne se sent plus en sécurité, nul part. Et même pour faire de simple courses. La Whitaker est bien consciente que c'est de la pure paranoïa mais il y a de quoi s'inquiéter. Les taulards ne sont pas les seuls dangers à Chicago. Tout le monde en est un. Erin n'a plus confiance en personne.

Elle s'engouffre dans le métro et est peinée de le voir aussi vide à une heure pourtant propice aux transports en commun bondés. Ils désertent tous, trop occupés à jouer et  se cacher chez eux. Trop paranos comme Erin pour oser sortir. Et c'est un miracle que la jeune fleuriste soit ici.
La blonde a prit un jour de congé aujourd'hui tellement elle était sur les nerfs, épuisée, dépassée par les événements. Elle quitte le métro dans un endroit quelconque, sans trop savoir ou aller, avant de réaliser qu'elle est à West Side. Il n'y a pas grand monde et la demoiselle n'a besoin de bousculer personne pour avancer. C'est ainsi qu'elle se retrouve en face du Chiquita Food Marquet, ce supermarché exotique qu'elle affectionne particulièrement. "Les fajitas, ça remonte toujours le moral" se dit-elle tout bas. Elle entre et vagabonde entre les rayons, le nez en l'air. Mais son regard se posa un instant sur le vendeur pas très loin d'elle. Il était indéniable de dire qu'il était carrément canon, ce qui fit extirper à la jeune femme son premier sourire sincère de la journée. Puis elle remarqua que le vendeur regardait autre chose qu'elle et suivit donc son regard. Elle n'eue pas le temps de faire plus qu'elle tomba lourdement sur le sol dans un fracas, chutant sur ses genoux. La douleur fut vive mais elle ne prit pas la peine de s'en préoccuper. Telle une furie, elle se releva et poussa de ses deux mains le jeune brun qui lui avait causé ce tort. "Gros con !" qu'elle cria. Peut-être un peu trop fort, car elle sentie tout les regards sur elle, notamment et surtout celui du gars en face d'elle. Erin réalisa l'erreur, l'emportement. Elle fit un pas en arrière, déboussolée. "Déso.. uh... Excuse-moi. C'pas grave." balbutia t'elle avant de reprendre. "C'est tout ça quoi... Tout ces... Désolé, je suis sur les nerfs..."
(c) AMIANTE
avatar
HELLHOUND
<b>bavardages</b> 2328 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : matthew daddario
CREDITS : faust (vava) little wolf (signa) kenouille ♥ (gif micaïn) blomimiches ♥ (gif rhycah) solvie ♥ (gif milveig) suzie ♥ (gif caho)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: An unguarded moment (Erin)   Ven 13 Mai - 3:26



An unguarded moment

with. Erin Whitaker


Bon sang, c'était pas son genre de faire des conneries comme ça. Cette obsession du jeu le rendait fébrile et maladroit. Un véritable incapable ! Il s'exaspérait tout seul, putain. Et il avait l'impression que perdre une vie n'arrangeait absolument pas son état, en plus. Alors lorsqu'il entendit la fille l'insulter promptement, il ne put que voir rouge et s'exclamé, piqué au vif :

« - Hé ho, calme ta joie, Blondie ! »

Planté devant la fille pas vraiment enclin à jouer les mecs serviables, c'était absolument pas son truc et tout particulièrement après s'être fait insulter de "gros con", il jeta un oeil par dessus son épaule au vendeur qui finissait par ramener ses jolies petites fesses par là, histoire de ramasser les conserves après s'être gratuitement fendu le melon, quand même.

Et la fille s'excusa, ce qui eut pour effet immédiat de le caresser dans le sens du poil et après avoir ramassé avec le vendeur, il s'approcha de la fille en lâchant :

« - Ah, c'est pas bien grave. Je sais ce que c'est... et c'est moi qui ai merdé alors... »

Ça devrait carrément être lui qui devrait s'excuser mais rien à faire ça lui arrachait carrément la gorge. Il ne s'excusait que très rarement et franchement les jours où ça arrivait on pouvait quand même s'attendre à ce qu'il tombe des licornes qui chient des arc-en-ciels... Après avoir inspecté la fille d'un regard, il ne put s'empêcher de remarquer que tout le monde continuait de les fixer sans bouger comme s'il venait de se produire quelque chose d'horrible, ce qui l'agaça d'emblée. Il jeta un regard mauvais l'ensemble de la foule, aboyant férocement :

« - Mais occupez-vous de vos culs, putain ! »

Il leva les yeux au ciel, excédé que le moindre petit truc ébranle leur quotidien si routinier. Il se détourna en voyant les gens grommeler dans leurs barbes et vaquer de nouveau à leurs occupations. Il braqua de nouveau son regard sur le visage de la petite blonde avant de pointer la taqueria du pouce et de proposer, en forçant un sourire sur ses traits :

« - Je te paye un truc pour pardonner la petite avalanche de conserves ? »
Code by Joy




bullets are flying
Another day, another death. ✘  Another sorrow, another breath. With madness surrounding all hell's breaking loose. Soldiers are hounding, bodies are mounting. Blood feeds the war machine, as it eats its way across the land.

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: An unguarded moment (Erin)   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM