Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
N’HÉSITEZ PAS A VARIER LES ÂGES ET JOUER DES PERSONNAGES PLUS MATURES, BIEN ACCUEILLIS
PENSEZ A JETER UN COUP D’ŒIL AUX PRE-LIENS POUR FAIRE PLAISIR A NOS MEMBRES.
SI VOUS SOUHAITEZ JOUER UN PERSONNAGE ISSU DE LA MAFIA OU DE LA PÈGRE, RDV PAR ici D'ABORD

 bloom | no pain no gain
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
 :: the game is on :: welcome to the tombs :: joueurs confirmés
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
<b>bavardages</b> 1630 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Sophie Turner
CREDITS : Lux Aeterna (av) Parker ♥ Mera ♥ (gif ig)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : O'Twomey


MessageSujet: bloom | no pain no gain   Sam 14 Mai - 4:48



Bloom O’Twomey
un verre de vin qui me donnait l’air de vaincre ; alors que je perdrais tous mes moyens face à ton regard divin  ☢ georgio
Citoyen de Chicago

• date de naissance, âge 1 janvier 1998, 18 ans • lieu de naissance, origines, nationalité née à dublin, origines irlandaises, américaine • statut social riche, issue d’une famille irlandaise de l’ancienne noblesse • études, métier lycéenne & refourgeuse de drogue • statut matrimonial, orientation sexuelle célibataire & bisexuelle • traits de caractère majeurs furie, haineuse, hargneuse, irrespectueuse, garce, maigre, hautaine, libre, sauvage, malade. • casier judiciaire actes de délinquances : trafics, volent, dégradations... • état de santé leucémie chronique qui nécessite une greffe de moelle ; quelques années d’espérance de vie.

Joueur du Darwin's Game

• date d'inscription fin juin 2015 (uen ou deux semaine après sa mise en service) • pseudo Avalon, comme sa jumelle perdue • arme favorite arme à feu, arme lourde • a-t-il peur de la mort ? non • aime-t-il tuer ou évite-t-il de le faire ? elle aime tuer sauf quand il ne reste plus qu’une vie à ses victimes.


w/ Sophie Turner

Abygaëlle/Alexou

âge 20 yo
fuseau horaire RParis
autres comptes no one
comment tu as découvert le forum bazzart
ce que tu en penses le contexte est tellement magique :coeur: et vous aussi :love:
ton personnage est un inventé
si tu quittes le forum, tu acceptes qu'on ajoute ton personnage à la liste des décès ? oui
crédit de l'avatar blabla
ton smiley préféré  :mera:

GROUPE
anti-dg


AVISIRLIG
POURQUOI VOTRE PERSONNAGE-A-T-IL COMMENCÉ À JOUER AU DARWIN'S GAME ? On me soufflait. On me murmurait que tout irait de mieux en mieux. Oui, tout serait tellement mieux. Tellement facile. Je pourrais marcher à nouveau. Je pourrais courir, tomber, sans me risquer à de lourdes ecchymoses. Je pourrais hurler. Je pourrais me battre. Je pourrais vivre à nouveau. Comme autrefois. Avant la détresse, la douleur, la maladie, le deuil. Oublier tout. Tout ce qui m'avait brisée de l'intérieur. Anéantie. Transportée dans les méandres du diable. Tout ce qui m'avait obligée à tirer un coup de feu sur ma jeunesse. À tirer ma révérence. En dépit de l'avenir dont je rêvassais béatement. Je voulais. Je voulais une chose. Non, deux. Redevenir forte. Et revoir ma sœur. En d'autres termes, mourir plus vite.
Alors, pourquoi ne pas y avoir joué plus tôt ? Par peur, sans doute. Par peur de ne pas trouver ce que les gens racontent vraiment. Pas simple d'avoir des témoignages quand on a pas d'amis. Et puis, encore et toujours. Cette question. Cette angoisse. Mon frère. Qui me poursuivrait dans les entrailles-mêmes du kraken.

QU'EST-CE QUI A CHANGÉ CHEZ LUI DEPUIS SON INSCRIPTION ? écrire ici en un minimum de Pas grand chose. Peut-être tout. Peut-être rien. Et si le Darwin's Game avait réveillé mes sens. M'avais animée d'une force nouvelle. Façonnée à même la paroi opaque de mon cœur. De mon âme. M'avait chargée d'une nouvelle mission. Un nouvel enjeu. Une nouvelle manière de voir. De considérer la vie. Et de mesurer l'importance de la mienne. Des miennes. Mais le Darwin's Game a aussi apporter avec lui une épée. Une épée de Damocles. Qui flotte. Qui flotte juste au-dessus de mon crâne. Me rappelant que l'insouciance n'est pas de la partie. Que ce jeu est un jeu à mort. Un jeu qui a une fin. Une fin uniment fatale. Alors je me tyrannise l'esprit. Je me juge. Je me juge souvent par rapport aux autres. Par rapport à mes propres choix. Mes raisons. Mes tords. Mais pourtant je ne juge pas les autres. Les autres restent transparents sous mes yeux océans. Non, la méfiance ne s'est pas enivrée de moi. Dans un ballet léthargique. Pas encore...

CRAIGNEZ-VOUS LA MORT ? La mort me fascine. La mort me terrorise. La mort m'attire. La mort me happe. Me chérie, me hume. La mort et moi. Moi et la mort. C'est une vieille histoire. Une longue lutte. Un long duel chevaleresque. Homérique. Héroïque. Elle me convoite. Avide de mon âme déjà prête à lui appartenir. Elle a d'abord pris mon clone, ma jumelle. Avalon. Et elle a choisi de jouer avec sa proie. Un peu. En m'infligeant un maladie mortelle. J'ai longtemps fléchi. Éternellement souffert. Toujours craint. Alors, peut-être mon entrée dans le jeu est-il un défi de ma part. Pour elle. Une menace. Un cri de guerre. Une rébellion. Qui m'amènera sans doute beaucoup plus vite à elle.

VOUS EST-IL DIFFICILE DE TUER OU VOUS ÊTES-VOUS DÉCOUVERT UNE PASSION POUR LE MEURTRE ? Tuer quelqu'un. Mourir soi-même. Tout ça revient au même en fait. Quelqu'un crève toujours. Quelque soit l'issue. J'aime tuer les gens. Car parfois j'ai l'envie extasiante d'être tuée. Pour un tas de raisons. Des bonnes raisons, des mauvaises. Je m'en balance. Rejoindre ma sœur dans l'au-delà, si peu qu'il existe. L'attrait de l'inconnu, la vie après la mort. La délivrance. La pénitence. Alors. Si moi j'éprouve toutes ces choses. Pourquoi les autres n'en feraient-ils pas de même ? Pourquoi serais-je la seule à cogiter ? Pourquoi serais-je la seule tarée à y penser ? Et puis, tous ceux qui jouent au Darwin's Game sont des cinglés.


Un père friqué, une mère enchanteresse. Un frère conquérant, une jumelle ensorcelante. Un joli manoir au bord de la mer. J'étais une enfant béate. J'avais cinq ans. Jeune, mignonnette, chérie de tous. Des cheveux embrasés de flammes indomptables que choyait la foule. (▽) Et ma sœur est morte. Avalon est morte. J'avais dix ans. Elle en avait dix aussi. Ma siamoise. Mon amie. Mon âme. Mon sang. Ma chair.  Tout ça n'était plus rien. Un souvenir. Un spectre du passé. Et son corps repose alors sous une stèle. Fleurie. Douce en dépit de la fatalité qu'elle incarne. Avalon est morte. Engloutie dans une mer furibonde. Noyée sous des vagues indociles. Morte au bord du ravin. Sous la tempête. Sans qu'on ait  eu l'heur de lui tendre la main. Emportée au loin. Sans aide. Sans cri. Sinon les bourrasques irlandaises. (▽) J'ai subi une première démence. Impitoyable avec moi-même. Je n'étais plus que cadavre. Fantôme blafard. J'avais tout pourtant. Joli minois exemplaire. Naïvement comblée. Coquette. Séduisante et gracieuse. Encore gosse. Déjà détruite. Consumée de l'intérieur. Volcan de lave en fusion. Perdue dans ce dédale infini de la psychose. Tantôt téméraire. Tantôt grivois. Et déjà je n'étais plus moi. (▽) Et j'aime vivre seule. Solitaire. Fuyant, libre comme l'air. M'évader. Quelques secondes à peine. Une, deux, trois. Une minute. Une heure. Une vie s'il n'en tenait qu'à moi. Filer dans les bois du manoir. Courir. Haleter. Voler. Voguer. Veiller. Vivre. Survivre au-delà des vestiges du temps écoulé. (▽) Mais la vie m'empoisonnait. Le manoir m'empoisonnait. L'Irlande m'empoisonnait. Tout sentait la douce fragrance d'Avalon. À en vomir. Je me noyais à mon tour. Comme elle. Dans tout cet embrum de souvenirs. On m'obligeait à vivre avec elle encore. Et encore. Mon reflet en devenait même trop pesant. (▽) La métamorphose physique a suivi de peu la folie qui enivrait mon esprit. Chenille devenait papillon. Depuis toute jeune, l'apparence O'Twomey était stricte. Coupe courte. Carrée. Robes innocentes. Et je ne voulais plus ressembler à Avalon. Je voulais fuir Avalon. J'ai laissé libres mes cheveux. Poussant en une cascade arrogante. Et je suis devenue garçonne. Jeans troués. Chemises. Je volais les bottines cirées de mon frère. La noble est devenue marginale des rues sombres. (▽) Mon père a vendu le manoir. J'avais quinze ans. Et les O'Twomey sont devenus marginaux. Voyageurs. J'ai vu. Tout vu. Les éléphants d'Asie. Les bazars turcs. Les déserts illusionnistes de glace. J'ai appris le français. L'espagnol. L'arabe. Et j'ai désirer ça davantage. Tout ça. La liberté. La vie sauvage. (▽) Un an après. Seize ans. Et le monde s'écroule. Et je martèle l'univers. Pourquoi m'en veut-il tant ? Je maigrissais. Je faiblissais. Le teint blafard. La mine défaite. Le sang blanchâtre. Les ecchymoses ont envahi ma chair. Mes mollets. Mes cuisses. Mes bras. J'avais mal. Trop mal. Inondée d'une souffrance anathématisée. J'ai feint la banalité. Et le verdict est tombé. J'ai une leucémie. (▽) Mon frère. Je l'aime. Je l'honore. Je me soumets à lui. Il est mon bienfaiteur. La bouée de sauvetage à laquelle je m'accroche quand je trépasse. Il est le ciel. La terre. L'océan confondus. J'ai sombré des nuits dans ses bras. J'ai chevauché des forêts les jours avec lui. Quand on avait encore nos deux juments. (▽) Et mon père se lassait. Enchaîné au monde des finances. Ma mère esseulée obtempérait. Mon frère voulait étudier. Et la maladie me rongeait. Alors mes parents ont acheté un pavillon à Londres. L'odyssée était finie. La cavalcade était enterrée. Et je mourrais à nouveau. Fanais comme une élégante rose. Aux aurores de l'automne. Je partageais la chambre de mon frère. (▽) Le collège m'avait déjà transformé. Le lycée n'a fait que mieux. Et je suis devenue l'opposé d'Avalon. Tantôt belligérante. Tantôt cynique. Pour moi, les règles n'existent plus. À force de les respecter, j'ai fait de ma vie un cauchemar. Une utopie nébuleuse. Malade, endeuillée. Rien ne luttera jamais assez farouchement pour retrouver l'ancienne moi. La docile Bloom. Le docile clone d'Avalon. (▽) Le lycée m'a influencée. M'a entraînée dans les bas fonds. Là j'y ai trouvé un ermitage. Vivre. Vivre ma jeunesse avant que la maladie me condamne pour l'éternel. Toutes les farces. Les perfidies. Les conneries de la jeunesse. Tout faire avant qu'il ne soit trop tard. Et j'ai touché à ça. Une fois puis deux. Puis j'ai fait partie du système. Celui de la drogue. (▽) Je suis devenue dealeuse. À mes temps perdus d'école buissonnière. Et je continuais de voir le médecin à Londres. Il avait l'air grave. La mine fade. La voix atone. Il savait que mon état empirait. Surtout à cause de la drogue. (▽) Mes parents sont inquiets. Mon côté «fille solitaire» les terrifiait. Et je m'enferme chaque jour un peu plus dans l'anonymat. Passer inconnue. Vivre seule. Mourir seule. Cela me semble être un bon choix. Au lycée je n'avais pas d'amis. Et je côtoyais à peine les dealers marginaux qui me fournissait. (▽) Solitaire. Pas vraiment, en fait. Car lui était là. S'il n'avait pas été mon frère. Je l'aurais aimé. D'un amour tendre. Inconditionnel. Charnel. Il est un adonis. Il est ensorcelant. Mais il est mon frère. Et je l'aime comme un frère. (▽) Un matin, je me suis levée. Et je ne marchais plus. J'étais épuisée. Les perles de sueur luisaient sur mon front. Gouttes de diamant. Mes parents enragés m'ont conduite à l'hôpital. J'en suis sortie. Béquilles en mains. Mon corps esclave. Incapable de soulever son propre poids. Fut-il futile. Je ne peux plus marcher seule. (▽) Mon père a décidé de changer. Repartir sur une nouvelle base. Oublier le tragique épisode londonien. Comme il a voulu effacer celui d'Avalon. Alors on est parti. Loin. Bien plus loin que l'Irlande. Que l'Angleterre. Traversé l'océan. Mais les supplices semblent plutôt bien nager. Ils nous poursuivent, nous frôlent. Nous caressent. Comme une ombre. Rictus au coin des lèvres, ils me soufflent qu'ils seront encore là. À Chicago. (▽) Mon nouveau médecin m'a dit que c'était rare d'avoir une leucémie qui se développait à mon âge. Il est délicat. Sincère. Il me plaît en dépit de ma misanthropie. Il est la deuxième personne que j'apprécie. Avec mon doux frère. Il m'a proposé de commencer une thérapie. (▽) Mon frère s'est inscrit à l'université. Un soir sous les étoiles, il a agrippé mes doigts frêles. Et il m'a emmené un week-end à New York. J'ai pris l'avion pour la première fois. J'ai été comblée d'extase pour la dernière. (▽) Je n'ai jamais aimé personne. Ni garçon ni fille. Ni homme ni femme. J'ai peur. De dépendre de quelqu'un. Mais surtout que quelqu'un dépende de moi. Moi, âme éphémère qui un jour traversera la nébuleuse. Pour le paradis. (▽) Au lycée à Chicago, les dealeurs ne manquent pas. Et j'ai envenimé le système, comme à Londres. Ma drogue à moi, c'est d'en vendre. (▽) Mais mon frère m'a aperçue. Une fois. Une seule fois. Sachets de verdure en main. Poudre blanche au bout des doigts. Il a hurlé. Fulminé. Menacé de me balancer. Et il a obtempéré. Fléchi. Quand je lui ai seriné que tout ça, moi je n'y touchais plus. Je n'y toucherai plus. Je vends. C'est tout. (▽) À 17 ans, mon médecin m'a dit qu'à cette allure, mes jambes ploieraient vite. Trop vite. Trop uniment. Quand je passe les doigts sous le creux de mes genoux, je feule. Je serre les dents. D'ici même pas deux ans, je n'existerai plus. Plus que dans un fauteuil roulant. Au quotidien. Et jusqu'à la mort. La vraie mort. La ténébreuse. Je ne pourrai plus courir. Fuguer. M'évader. Grimper. Sauter. Plus rien. (▽) Le Darwin's game est devenu populaire. Habituel. Captif. Exorbitant. Pas un jour ne passait sans en entendre le nom. Mes béquilles martèlent le sol. Symphonie perpétuelle. Enragée. Et mon cœur inanimé n'en peut plus. Les marginaux me disent que j'irai mieux. Que je pourrai courir à nouveau. Mon frère ne m'en parle jamais. Parce qu'il sait quel pouvoir il a sur moi. Mais je serais prête à vendre père et mère pour une vie sans douleur. Une vie fluette. Une vie de déesse olympienne gavée d'ambroisie. Et une phrase en boucle. En boucle. En boucle. En boucle. Plus rien à perdre. En boucle.


Je me suis inscrite au tout début du jeu. Et Avalon est apparue des milliers de fois dans l'antre du Darwin's Harbor. Je ne connaissais rien de ce monde singulier. Captieux. Je suis arrivée là. Pure, vierge, feutrée dans un berceau. Et j'ai vite compris que ce que les gens en racontaient était vrai. Que les dires, les bribes ouïes. Chez les marginaux. Dans les commerces. Les parcs. Les écoles. Tout ça était réel. Je ne voulais pas y croire. Mais tout est exact. J'ai tout découvert de mes propres yeux. Que ce monde est malicieux. Dangereux. Indomptable. Qu'il me faut l'explorer. Le dompter. Le soumettre. (▽) La première fois que j'ai atterri ici. La première fois. La sensation n'était pas nouvelle. Ni cynique. C'est d'abord remonté. Depuis mes pieds, mes mollets, mes cuisses. Mon corps entier. Je me suis levée. Déployée. Sans effort. Sans martyre. J'ai marché. Quelques pas. Et j'ai compris que ces marginaux n'avaient pas menti. J'ai tout retrouvé. Ma force. Ma rage. Ma hargne. Ma vie comme avant. (▽) Ce que je désire. La justice. La revanche. Ma revanche. Si un quelconque Dieu. Si des hommes. Si d'autres éléments se sont insurgés. Révoltés pour détruire mon existence. Je veux pouvoir en faire de même. Avidement. Sans peur. Sans règles. Sans rancune. Sans pitié. Tout ce qu'on me fait subir. Je veux le faire subir aux autres. Par colère. (▽) Caho. Un nom. Une team. Une ethnie qui sera ma famille virtuelle. Une tribu qui elle seule pourra m'offrir un semblant d'alliance. Je sais qu'il existe quatre teams. Les rumeurs disent que les Caho sont les pires. Les meurtriers. Les sanguinaires. Les impulsifs. S'ils sont tous aussi débauchés que moi. Je devrais leur plaire. Ils m'offriront peut-être un ermitage. Et puis, ils me conviennent. Ils ont les mêmes objectifs que moi. En prime, ce sont les plus forts. (▽) J'ai rarement eu le temps de voguer. Galoper. Cavaler. De ce monde je n'ai vu que la ville. Où plutôt ce qu'il en reste. Vestiges qui me ressemblent assez. Deux galériens qui ont traversé les périples, les sinistres. Pour finir en décombres. Alors je m'y plais. Et puis, une forêt chimérique. Lointaine. Sombre. Qui me replonge dans le mirage de mon enfance. Qui me rappelle la fragrance sauvage des bois du manoir irlandais. L'odeur des pins. Mais je sais que la carte est immense. Les étudiants dans mon lycée ont parlé d'un désert. Récemment découvert. Dorénavant affolant. Ennemi mortel, infaillible, sans pitié. (▽) Si jamais je me trouve face à quelqu'un qui ne s'agrippe plus qu'à une seule vie sur son compteur. Homme. Femme. Fillette ou garçonnet. Je ferai quoi. Mon cœur fera quoi. Ma conscience fera quoi. Mes tripes feront quoi. Et mon corps lui, fera quoi. Je crois que tous, oui tous ont un avis divergent. Alors, au moment venu. Le plus fort d'entre eux dominera. (▽) Solitaire dans mon odyssée quotidienne. Solitaire dans le jeu. J'opérerai seule. Et je me battrai seule. J'explorerai seule. Et je crèverai seule. Sauf si quelqu'un se dévoue à m'offrir son âme enténébrée en sacrifice. Et les caho sont peut-être les meilleurs en terme de prédateurs. Mais je sais en dépit de ça qu'ils n'excellent pas en terme d'alliance. Ni même de cohésion. (▽) Oui. J'ai entendu des rumeurs. Autours des quatre teams. Des alliances. Des trahisons. Des morts. Des alliances. Des morts. Des attentats. Des morts. C'est ce qu'elles disaient. Les lycéennes de la cafétéria. Secrètes. Elles chuchotaient. Mais j'écoutais religieusement. Parce que je voulais savoir. Vraiment savoir si ce jeu m'aiderait à vivre comme avant. Au lieu de ça, j'ai découvert qu'un lieu sans foi ni loi développait une diplomatie chimérique. La petite lycéenne blonde murmurait. Une alliance qui a dégénéré. Entre les caho et la team manipulatrice. Et une trêve. Voilant le fleuve pourpre du sang des massacres ressassés. Et les caho ont fléchi. Ont accepté un festin. Sinistre et macabre. Après un attentat.  (▽) Les caho ont subi. Ma team a subi. Mais au-delà, l'idée de marcher seule me paraît encore plus légitime. Car personne ne peut se fier à personne. Et au final, pas une seule diplomatie n'est envisageable. Des traîtres. Même entre caho. Ils paraissent fous. Dingues. Stupidement cruels. Je comprends de plus en plus pourquoi je suis arrivée là. (▽) Je veux me battre, en découdre. En dépit des vies perdues. Mais je ne suis pas totalement démente. Ni délirante. Je suis indifférente. Atone. Mais pas suicidaire. Je n'affronterai jamais un pirate couvert du sang de ses victimes. Armé jusqu'aux dents. Pas que j'aime des proies faibles. Mais ma psychose me pousse à ne pas me condamner moi-même. D'autres s'en chargent déjà. Et d'autres encore s'en chargeront bien assez tôt. (▽) J'aimerais mourir d'une belle mort. Hollywoodienne. Fantasmagorique. Je veux que mon cadavre trône dans un joli parterre de roses. D'une balle en plein centre du front. Les yeux ouverts et luisants. Et mon sang nimberait mon visage. Se confondrait avec mes cheveux de flammes. Enfin, je ne veux pas mourir en bouilli sous un lance roquette. Calcinée jusqu'à l'os par un lance flamme. Écrasée par un éboulement. Quitte à avoir une vie à chier, autant s'enquérir d'une jolie mort. (▽) Mais je me remets souvent en cause. Et si j'avais fait l'erreur de ma vie ? Si j'avais entraîné avec moi tous ceux que j'aime. Si je participais à leur deuil. Avant même de mourir. Et surtout mon frère. Je pense à lui. Lui qui ne sait pas que désormais je mène une vie parallèle. À l'issue fatale. Comme beaucoup d'autres. Lui qui ne sait pas que je remets le masque d'Avalon parfois. Lui qui plongerait dans le jeu sans ciller. Pour me sauver. En péril de sa propre existence. Lui. Lui qui, s'il découvre que je joue, est déjà enterré.



Dernière édition par Bloom O'Twomey le Ven 17 Mar - 7:38, édité 13 fois
avatar
<b>bavardages</b> 1756 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Shelley Hennig
CREDITS : .nephilim (avatar)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : Pro DG à la vie, à la mort (passive pour le moment)


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Sam 14 Mai - 4:54
Bienvenue :)
avatar
<b>bavardages</b> 1012 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Louise Bourgoin
CREDITS : Alaska - barbie
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Milicienne


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Sam 14 Mai - 5:22
Biiiiiiiiennvenue dans la famille jolie coeur ! **
Sophie est tellement... :haut:

Bon courage pour ta fiche, si tu as une question ou autre n'hésite surtout pas à la poser ici ou bien par MP, nous sommes à ta disposition :love:


The past cannot be cured. Fear not, we are of the nature of the lion, and cannot descend to the destruction of mice and such small beasts.



Invité
Invité


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Sam 14 Mai - 6:00
La magnifique Sophie :coeur:
Bienvenue à toi :oo:
Et bon courage pour ta fiche I love you

Invité
Invité


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Sam 14 Mai - 8:10
Sophie :bave: je l'aime d'amour :brille:
Ton personnage promet, bienvenue :coeur:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Sam 14 Mai - 9:16
Bienvenue par ici et bonne continuation dans l'écriture de ta fiche ! :ptikeur:
Sophie est un excellent choix d'avatar dit donc ! :tombe: :bave: Elle est tellement jolie et on s'entend que GoT :olaa:
Hâte de voir dans quelle team tu tomberas :go:
avatar
<b>bavardages</b> 1630 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Sophie Turner
CREDITS : Lux Aeterna (av) Parker ♥ Mera ♥ (gif ig)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : O'Twomey


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Sam 14 Mai - 9:27
Hihi merci vous tous ! I love you
Par contre je pense sûrement avoir besoin d'un délai car je n'ai plus internet chez moi en ce moment eheh ! Donc je n'aurais internet qu'à la fac et je n'y retourne que jeudi... :love:


y'a pas d'grand roi sans petit peuple
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6487 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Sam 14 Mai - 10:47



team caho

les téméraires et impulsifs.
Te voilà inscrit(e) au Darwin's Game. Ton nombre de vie ainsi que le symbole de ta team sont apparus sur ta peau et le verdict est tombé : tu rejoins les CAHO, ceux qui n'ont peur de rien et jouent dans le sens primal des règles : ils tirent sur tout ce qui bouge, foncent dans le tas sans crainte et font régner la peur dans les esprits. Tuer est leur priorité, anéantir les autres teams leur objectif. Attention, parmi eux la faiblesse est bannie ! Ta nouvelle team t'attend avec impatience, alors maintenant dépêche toi de finir ta fiche pour la rejoindre.
darwinsgame.com (c) 2015
avatar
<b>bavardages</b> 2129 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : CHARLIE HUNNAM.
CREDITS : © HEDGEKEY (AVATAR), BLACK MADNESS, PARKER & TUMBLR (GIFS).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Sam 14 Mai - 11:34
ton personnage promet :wesh: et CAHO + sophie :tombe:

bienvenue parmi nous et bon courage pour la suite de ta fiche :ptikeur:
avatar
HELLHOUND
<b>bavardages</b> 2322 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : matthew daddario
CREDITS : faust (vava) little wolf (signa) kenouille ♥ (gif micaïn) blomimiches ♥ (gif rhycah) solvie ♥ (gif milveig) suzie ♥ (gif caho)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Sam 14 Mai - 15:26
Wouhou, une CAHO :go: Hé, c'est que ça commençait à devenir rare parmi les nouveaux, d'avoir des CAHO :wot:
Bienvenue dans la famille, ma poussinette :coeur: Ton perso m'a l'air bien prometteur :brille: Fight !



bullets are flying
Another day, another death. ✘  Another sorrow, another breath. With madness surrounding all hell's breaking loose. Soldiers are hounding, bodies are mounting. Blood feeds the war machine, as it eats its way across the land.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Sam 14 Mai - 16:08
SOPHIIIIIIIIIIE :bleh: :omd: :omd: CAHOOOO :lov:
bienvenuuuue, très bons choix, voilà voilà :aim:
bonne chance pour ta fiche :moust:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Sam 14 Mai - 17:25
Bienvenuuue parmi nouus :ooh:
Bon courage pour ta fiche et n'hésite surtout pas si tu as des questions entre temps :ihi: :coeur:
avatar
HARLEY QUINN
<b>bavardages</b> 1228 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Margot Robbie
CREDITS : jugband ; nymeria ; Dradra ❤ ; Caïn ❤ ; Barbie ; Akata
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : pro-dg passive


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Sam 14 Mai - 18:15
Bienvenue à toi, jolie rouquine :per:
fight pour ta fiche :brille:



Lost in translation


HARLEY'S OUTFIT
Spoiler:
 

Invité
Invité


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Sam 14 Mai - 18:29
Sophie, l'histoire, le choix du pseudo :tombe:
Bienvenue ici I love you
Bon courage pour la fin, le début est déjà top :tom:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Sam 14 Mai - 18:30

(l'amour, le vrai)


Dernière édition par Aria Birdwhistle le Dim 15 Mai - 16:15, édité 1 fois
avatar
<b>bavardages</b> 6577 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : heda debnam-carey.
CREDITS : @jugband blues (av), beerus (signature) & stilinski d'amour (gif isayr).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg, passive.


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Sam 14 Mai - 23:49
bienvenue et merci pour ton inscription, sophie est parfaite :coeur:
c'est la plus belle rousse du monde :woo:
si tu as la moindre question n'hésite pas I love you
c'est noté pour le délai, courage cat



nous nous pensons invincibles parce que nous le sommes vraiment.

avatar
<b>bavardages</b> 1868 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : roden.
CREDITS : killer from a gang (av)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : miliciens. (yseult)


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Dim 15 Mai - 7:43
UNE ROUSSE
LA SUBLIME SOPHIE
GOSH BIENVENUE :woo:
et bon courage pour ta fiche :white:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Dim 15 Mai - 9:35
Sophie ** (et ses jambes interminables...)
Bienvenue et bon courage pour ta fiche !

Aria :uuh:
avatar
KABOOMOVIC
<b>bavardages</b> 913 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Andrew Garfield
CREDITS : Ken - Lexou - Dracoeur
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Dim 15 Mai - 16:05
Comme tout le monde, je ne peux que valider d'un pousse bleu le choix d'avatar (mais pas avec autant de hargne qu'Aria haha)  :lov: Bienvenue sur DG et bon courage pour la suite de ta fiche !




   
I marched on blindly
And the birds up there mock and the scenery's turned wicked and your name is trapped beneath my tongue.


Invité
Invité


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Lun 16 Mai - 7:38
Sophie c'est ma bae :coeur: Et Caho en plus ! Réservé moi un lien à ta validation !
avatar
<b>bavardages</b> 1630 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Sophie Turner
CREDITS : Lux Aeterna (av) Parker ♥ Mera ♥ (gif ig)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : O'Twomey


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Mar 17 Mai - 9:21
Haha merci vous tous !! :omd: c'est super adorable !
J'essaye de finir vite :wesh:
Aria il nous faudra OBLIGATOIREMENT un lien :olaa:


y'a pas d'grand roi sans petit peuple

Invité
Invité


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Mar 17 Mai - 16:47
Bienvenuuuue sur le forum :oo:
avatar
<b>bavardages</b> 1630 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Sophie Turner
CREDITS : Lux Aeterna (av) Parker ♥ Mera ♥ (gif ig)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : O'Twomey


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Mer 18 Mai - 9:52
Merci héhé


y'a pas d'grand roi sans petit peuple

Invité
Invité


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Jeu 19 Mai - 4:41
Bienvenue magnifique créature :rire: I love you
avatar
<b>bavardages</b> 1630 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Sophie Turner
CREDITS : Lux Aeterna (av) Parker ♥ Mera ♥ (gif ig)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : O'Twomey


MessageSujet: Re: bloom | no pain no gain   Jeu 19 Mai - 5:22
Oh des jumelles Ahah !! pig merci beaucoup !


y'a pas d'grand roi sans petit peuple
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM