Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 You make me feel so weak
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
avatar
<b>bavardages</b> 491 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Grimes
CREDITS : Avatar (moi/Stilinski)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: You make me feel so weak    Mer 25 Mai - 15:46

❝ And then there's no good way to end things. Cause it's ending, y'know?
Alana x BlissAdossée contre le mur, Bliss fixait sans vraiment voir le contenu de son armoire. C’est fou ce qu’elle avait pu entasser entre quatre planches de bois branlantes et pas forcement que ses affaires, les siennes aussi, celles d’Alana. Ça faisait maintenant un an, jour pour jour, qu’elle était partie, sans un mot, sans bruit, laissant derrière ces quelques vêtements abandonnés dans un coin du vieux meuble. Trois cent soixante cinq jours, à espérer qu’elle lui reviendrait, qu’elle pourrait à nouveau entendre sa voix qui lui susurrait des mots doux et qui la rassurait quand ça n’allait pas, écraser ses lèvres si douces dans un baiser des plus passionnés, à caresser sa peau à moitié saturée d’encre. Il lui avait fallut tout ce temps pour se convaincre que cela était terminé ou du moins à essayer. Elle en avait passé des nuits dans son lit à pleurer toutes les larmes de son corps parce que la place à ses côtés était vide et froide.
Bliss déplia le sac poubelle qu’elle tenait dans ses mains et s’approcha de la pile de vêtements désordonnée, les yeux humides, elle attrapa un t-shirt élimé bleu, c’était son préféré celui qu’Alana avait porté le jour de son audition, elle s’en rappeler comme si c’était hier, Alana était arrivée en retard, ses longs cheveux étaient de bleu azur et ses lèvres pleines étaient peinte d’un beau rouge carmin et elle était vêtue d’une salopette mettant en valeur sa silhouette longiligne et ce fameux t-shirt, le même qu’elle avait rapidement ôté lors de leur première nuit d’amour dans les toilettes du club où elles travaillaient.
En y pensant, une larme dévala sa joue gauche puis une deuxième, la jeune femme attrapa son téléphone dans la poche de son pantalon de jogging et tremblante tapa un message pour Tania « Viens s’il te plait, c’est trop dur » avant de l’envoyer. Un sanglot la secoua tandis qu’elle fourra le t-shirt dans le sac plastique, il le fallait pour pouvoir avancer, même si cela lui lacerait le cœur.
Quelques minutes plus tard, des coups retentirent à la porte d’entrée, faisant sursauter la jeune femme, elle sécha du revers de la main une énième larme. « Une minute !» dit elle d’une voix tremblante. Elle entra dans sa salle de bain et se dévisagea dans le petit miroir au dessus de l’évier légèrement ébréché, elle avait peu fière allure, ses yeux étaient  gonflés et rouges  et son nez avait rosi force de se moucher. Elle replaça maladroitement une mèche de cheveux platine à la pointe violette derrière son oreille avant de sortir, ce n’était que Tania après tout.
Des nouveaux coups résonnèrent, Bliss renifla bruyamment avant d’ouvrir la porte, elle crut halluciner en voyant qui se tenait juste devant elle après tout ce temps. Alana.
Sans attendre elle se jeta sur elle, écrasant ses lèvres sur les siennes dans un baiser d’une telle force qu’elle dû reculer pour ne pas finir le souffle coupé. Elle contempla un instant celle qu’elle avait cru être son âme sœur, interdite, avant de lancer son poing droit dans sa joue. Choquée, Alana tituba de quelques pas. « Pourquoi ? » demanda Bliss en s’approchant d’elle « Hein ? » elle la bouscula au bord des larmes, n'ayant pas de réponse « POURQUOI ? PUTAIN ! ».
© 2981 12289 0 x Tove Lo (quote) & Songbird (avatar)





She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
<b>bavardages</b> 956 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Ashley Frangipane (Halsey)
CREDITS : EXORDIUM. (ava) ; proserpina (signa)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: You make me feel so weak    Ven 27 Mai - 13:57
you make me feel so weak
I know I've only felt religion when I've lied with you
Δ ALANA & BLISS


 Mon réveil sonna, effaçant de mon esprit ce rêve-là qui me hantait depuis plusieurs jours. Je tourne difficilement la tête et vois 20h30 marqué sur ce réveil qui se trouvait sur la petite table près de mon lit. Bordel, je n'avais presque pas dormi. La nuit allait tomber et je restais là, seule dans mon lit. En fait je ne me sentais pas vraiment chez moi dans ce petit appartement. L'image de l'appartement de Bliss me vint en tête. Qu'est-ce qu'il se passait ? Pourquoi j'étais revenue à Chicago ? Je ne savais pas, c'était comme si c'était inévitable. Le soleil n'était pas prêt de briller sur moi. J'étais toujours couchée, le regard vide, fixant le plafond. Je voulais tellement retrouver les bras de Bliss et m'y perdre. Ces derniers temps j'avais du mal à sourire, j'avais perdu, par ma propre faute, la personne qui comptait le plus pour moi ces derniers temps. Je tournais la tête, posant mon regard sur ce qui était mis sur ma petite table de nuit. Avec beaucoup d'hésitation je décidais de prendre dans mes mains cette vieille photo de nous deux. Bliss. Ce nom que je ne pourrais jamais effacer de ma mémoire. Pourquoi l'avais-je gardée ? Ah, surement parce que mon coeur avait refusé de la jeter. Je fixais cette photo, avec nostalgie c'est vrai. Mais je tentais de me persuader que je ne pouvais pas retourner chez elle comme une fleur. Non, elle ne voudrait plus me revoir après ce que j'ai fait. Mais je devenais de plus en plus colérique et je ne pouvais plus vivre aux côtés de Bliss. Je ne voulais pas lui faire du mal. Et pourtant la sensation de ses lèvres sur les miennes me manquait terriblement. Mais javais peur de la revoir
 Je filais dehors, et marchais, errant dans les rues de Chicago dans le quartier de west side, le regard vide. Une canette trainait sur le chemin, et je me mis à donner un bon coup de pied dedans, lui faisant un doigt d'honneur instinctivement. Je n'étais plus moi-même en vérité, et ça me perturbait plus qu'autre chose. Je m'en foutais pas mal des gens autour, bien qu'il n'y ait pas grand monde à cette heure ci. Machinalement mes pieds m'emmenèrent vers un endroit qui m'était bien trop familier. Je levais la tête, et reconnaissait le fameux appartement. Je me demandais si Bliss y habitait toujours, mais vu la façon dont je suis partie, non seulement elle ne voudrait plus me revoir surement, mais en plus elle aurait pu le quitter. Je tentais tout de même le tout pour le tout, j'avais trop envie de la revoir et en même temps je me disais qu'il ne fallait pas. Je n'hésitais plus et y allait sans broncher. Je ne pouvais plus continuer à vivre comme ça, sans plus jamais la revoir. Je tentais ma chance et toqua à la porte fortement. Elle allait m'en vouloir c'était sûr, mais je m'en fichais pas mal, ce qui comptait c'était que j'avais essayé. Une minute. Sa voix retentissait au loin, et résonnait dans ma tête. Ça faisait si longtemps. Elle était toujours là, pensais-je. Mon coeur battait à vive allure quand je voyais la porte s'ouvrir. Face à elle je ne pouvais pas m'empêcher de sourire bêtement alors que je la pensais en colère. Pourtant ses lèvres vinrent brusquement se coller aux miennes. J'étais très surprise de sa réaction, mais je n'attendais que ça. Ça m'avait terriblement manqué. Mais soudainement, elle se mit à me mettre son poing dans la figure. Par contre ça je ne m'y attendais pas.. Je restais silencieuse, je le méritais après tout. Je ne savais pas quoi lui dire. J'en avais besoin. Je ne résistais pas, elle avait le droit d'agir comme ça. C'est tout. Elle se mis à crier, et je ne pouvais pas m'empêcher de crier à mon tour. "JE SAIS PAS !" Je n'avais pas mieux comme réponse. Minable je sais. "J'en avais besoin, ok ?!" repris-je tout en baissant un peu le ton, mais restant sur la défensive. Je tentais de me rapprocher d'elle. 
© GASMASK


 
don't belong to anyone else
I know I went and left you all alone, please don't think that I let you go. I never let go. If you're gonna make it hurt show me no mercy.
(c) proserpina
avatar
<b>bavardages</b> 491 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Grimes
CREDITS : Avatar (moi/Stilinski)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: You make me feel so weak    Ven 27 Mai - 18:03

❝ And then there's no good way to end things. Cause it's ending, y'know?
Alana x BlissBliss avait du mal à croire qu’Alana était là devant elle après tout ce temps, douze longs mois de haine mais aussi de souffrance qui avaient failli la faire replonger dans un de ses pires vices, la drogue, dieu sait comment elle avait réussi à résister tant la tentation était forte pour oublier, oublier qu’elle, celle à qui elle tenait le plus au monde, l’ait abandonné sans raison, du jour au lendemain. Des larmes coulèrent sur ses joues rosies tandis que ses lèvres se scellaient à celles d’Alana avant que son poing ne s’abatte contre la joue de sa bien aimée ou plutôt de son « ex » à présent car tout était fini désormais, jamais elle ne pourrait la pardonner, pas après autant de temps.
« Tu ne sais pas … » dit-elle tandis qu’elle gardait les poing serrés, prête à faire pleuvoir les coups sur celle qui lui avait brisé le cœur en mille morceaux « tu ne sais pas pourquoi tu m’as laissé seule du jour au lendemain, elle laissa échapper un sanglot, tu te fiches de moi, c’est ça ?! » Bliss inspira bruyamment, ses poings la démangeaient de plus en plus, elle savait que ça ne servait à rien sauf à empirer la situation mais elle ne voyait que ce moyen pour lui comprendre à quel point à son absence l’avait fait souffrir, mise plus bas que terre. « Tu en avais besoin ? …J’avais besoin de toi, MOI!!! ». Elle leva la main en voyant son ex s’approcher « Ne fais pas un pas de plus » Une larme dévala sa joue sans qu’elle ne puisse la retenir au point où elle en était-ce n’était plus nécessaire. « Qu’est ce que je t’ai fait, hein ? ». Elle recula vers le chambranle de la porte d’entrée, manquant de marcher sur le sac plastique qui contenait les affaires d’Alana. « Tu as perdu ta langue ?  devant le silence de la jeune femme elle ajouta Tu sais quoi au final je m’en fiches, parce que rien ne rattrapera pas le fait que tu m’ais largué comme une moins que rien, que j’ai passé des jours et des nuits à me demander où tu étais et à pleurer ton absence, elle sourit tristement se trouvant soudain pathétique, je me demande pourquoi je te dis tout ça, tu dois en avoir rien à foutre après tout  ».

© 2981 12289 0 x Tove Lo (quote) & Songbird (avatar)





She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
<b>bavardages</b> 956 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Ashley Frangipane (Halsey)
CREDITS : EXORDIUM. (ava) ; proserpina (signa)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: You make me feel so weak    Lun 30 Mai - 18:05
you make me feel so weak
I know I've only felt religion when I've lied with you
Δ ALANA & BLISS


Je baissais la tête, n'osant plus la regarder dans les yeux. Je savais que si je relevais mon regard pour le plonger dans le sien, j'allais perdre d'avance. Ces retrouvailles étaient particulières, et je m'attendais à tout sauf à ça. Pourtant pendant tout ce temps cette année, je n'avais pas réussi à l'oublier. C'était surement l'une des raisons pour lesquelles je suis revenues. On pouvait me traiter de lâche oui, ne pas avoir osé lui dire en face qu'il fallait que je parte un moment. Ne pas avoir osé lui dire au revoir, non c'était impossible pour moi. Ce jour-là j'avais débarqué chez elle comme ça à l'improviste, mais je m'attendais à ce qu'elle ne me le pardonnera jamais. C'était certain. J'avais pas envie que ça se termine comme ça. On sait toutes les deux ce qu'on ressent l'une pour l'autre, c'est évident. On ne pouvait pas s'auto-détruire en décidant de ne plus se revoir. J'avais envie d'être à ses côtés, il n'y avait qu'avec elle où je me sentais bien, et ça je l'avais compris pendant cette année d'absence. Ça me manquait ouai. Le nombre de verres que j'ai bu en pensant à elle ne se comptent plus. J'avais mérité ce poing, mais j'espérais pouvoir recoller les morceaux.. "Bien sûr que non !! Mais ça tu ne peux pas comprendre !" lui répondis-je en criant. "Tu ne peux pas comprendre que j'avais besoin de m'éloigner un peu, de changer d'air ! Et si je t'en avais parlé, tu aurais surement refusé ! Je savais qu'en te le disant en face j'allais craquer !" repris-je ensuite tentant de m'expliquer. Mais difficile de la convaincre dans cet état. "Moi aussi j'avais besoin de toi ! Il ne se passait pas un jour où je me plaignais de ce lit vide ! Mais je n'avais pas le choix .. Je ne t'ai pas oubliée, je ne pouvais pas !" lui disais-je tout aussi en colère contre moi-même. Elle pleurait, et en la voyant comme ça, je voulais me rapprocher. Ça ne servait à rien de lui dire que j'étais désolée, ça ne suffisait pas. Je restais un moment silencieuse, surement parce qu'elle avait entièrement raison. "Je ne t'ai pas larguée ! Non je ne m'en fous pas, tu tiens énormément pour moi encore, et je ne supporterais pas de te perdre..". J'avais beau essayer, rien n'allait s'arranger facilement. "s'il te plaît…" finis-je par lui dire. "Dis moi ce que je peux faire pour te prouver que.." je ne savais pas comment terminer ma phrase. Que je l'aime encore ? Oui c'était le cas, mais à la place je baissais la tête. L'avais-je perdue pour toujours ? Je fermais les yeux rien que d'y penser ça me filait un horrible mal de tête.

 
© GASMASK


 
don't belong to anyone else
I know I went and left you all alone, please don't think that I let you go. I never let go. If you're gonna make it hurt show me no mercy.
(c) proserpina
avatar
<b>bavardages</b> 491 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Grimes
CREDITS : Avatar (moi/Stilinski)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: You make me feel so weak    Mar 7 Juin - 12:01

❝ And then there's no good way to end things. Cause it's ending, y'know?
Alana x BlissBliss dévisageait Alana, les yeux embués et les joues rosies par les larmes tandis que son ex n’osait même pas la regarder en face. Pendant ces trois cent soixante longs jours et nuits elle avait tenté de trouver un un moyen pour l’oublier se plonger dans la composition de nouveaux sons, le tag tard dans les rues de Chicago, même pas les sorties avec Tania, rien. Aller au travail devenait de plus en plus difficile chaque jours, ne plus voir danser sa danseuse aux perruques lui manquait terriblement, atrocement.
Maintenant qu’Alana était devant la jeune femme saine et sauve, elle ne savait plus si elle ressentait encore de l’amour ou bien de la haine pour la jeune femme, elle était totalement perdue, et les propos que son ex tenait ne l’aidaient pas. « Je ne peux pas comprendre quoi Alana ?» vociféra t-elle en fronçant les sourcils. Bliss secoua vivement la tête surprise par la réponse de la brune « Tu ne m’as même pas expliqué pourquoi, tu es partie comme une voleuse ! comment tu peux dire une chose pareille ?! J’ai toujours était là pour toi ! ». Elle eut un petit rire amer devant la vaine tentative d’excuse de son ex « Tu as une drôle de façon de montrer que tu tiens à moi, je n’ai pas reçu de lettres ni de coup de fils, rien, j’ai imaginé le pire Alana ! » dit elle. Elles se contemplèrent un moment dans le silence, Bliss renifla bruyamment et sécha ses yeux larmoyants du revers de sa main tremblante de colère, à quoi cela lui servait de pleurer une personne qui finalement avait peu d’égard pour elle. Elle eut un petit pincement au cœur et ferma les brièvement les yeux, avait-elle bien entendu, Alana tenait encore à elle ?
« Quand on est un couple on se dit tout, les bonnes choses comme les mauvaises, on ne part pas du jour au lendemain sans rien dire… » . dit elle calmement. Elle recula d’un pas quand la jeune femme la supplia « J’ai besoin de temps Alana » . « Il serait mieux pour le moment qu’on fasse … elle fit une pause croisant le regard noisette de celle qui avait partagé sa vie pendant un an, ce qu’elle s’apprêtait à lui dire lui déchirait le cœur déjà mal mené… une pause, tu comprends j’ai besoin de réfléchir à moi …à nous»

© 2981 12289 0 x Tove Lo (quote) & Songbird (avatar)





She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.


Dernière édition par Bliss Abernathy le Mar 15 Nov - 21:43, édité 1 fois
http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
<b>bavardages</b> 956 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Ashley Frangipane (Halsey)
CREDITS : EXORDIUM. (ava) ; proserpina (signa)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: You make me feel so weak    Dim 12 Juin - 0:58
you make me feel so weak
I know I've only felt religion when I've lied with you
Δ ALANA & BLISS


Je n'avais jamais ressenti une telle chose auparavant. Tout a changé lorsque j'avais fait la rencontre de Bliss lors de cette audition. Ce sentiment là d'être aimée, mais aussi et surtout, ce sentiment d'une certaine plénitude quand je me trouvais près d'elle. Ça m'avait frappé en plein coeur et je ne sus m'en échapper au moment même où je m'y attendais le moins. C'était quelque chose d'inexplicable en vérité, et je me rendis compte que j'avais bien merdé ce jour-là. Je me rendis compte que j'avais fait du mal à Bliss. Elle ne méritait rien de tout ça, et au final je me posais même la question si elle me méritait moi. J'en doutais. Elle valait bien mieux en fin de compte. Et pourtant je ne pouvais plus restée éloignée d'elle. Avec elle j'avais enfin trouvé ce bonheur que je pensais ne plus ressentir. Il n'y avait plus qu'elle dans ma vie, où elle avait pris toute la place. Mais que c'était-il passé pour qu'on en arrive à là ? J'en avais aucune idée. Je voulais tellement plonger mon regard dans le sien mais je n'osais pas, je me sentais si faible en face d'elle, c'est vrai. "Ce n'est pas de ta faute Bliss.. Et tu as le droit de m'en vouloir, et d'être en colère après moi. Mais saches que je m'en veux tellement.." lui répondis-je en levant enfin les yeux. "J'avais peur..". Je n'avais que ça à dire, et c'était lamentable. Je savais aussi qu'elle n'allait pas me pardonner tout de suite, et qu'elle avait surement pu continuer sa vie pendant mon absence. Avait-elle tourné la page ? Peut-être. Et moi je me tenais là, revenant comme une fleur, devenue complètement dépendante de sa présence. "Je comprends.." enfin je crois. Mais mes larmes ne descendaient toujours pas sur mes joues, et pourtant elles n'attendent que ça. "Tu crois vraiment que ça me plaisait ma vie sans toi ? Je sais ce que tu peux ressentir, ou peut être pas d'ailleurs, mais ok, j'ai surement fait une erreur, mais c'était quelque chose dont j'avais besoin." Ce que je ne pouvais pas lui dire c'était ce que j'avais enduré. Chicago me rappelait bien trop de mauvaises choses. C'était une période difficile et le mieux était que je parte sans prévenir. Je ne voulais pas me disputer avec elle. C'était raté, et j'étais à deux doigts de la perdre, et ça je ne pouvais pas me pardonner moi-même. Je me sentais vraiment coupable c'est vrai. "Je n'ai pas envie de te faire du mal, loin de là." L'absence de mots suffit pour protéger une personne qu'on aime. Une pause.. c'est ce que je redoutais. Je ne pensais pas que nos retrouvailles se fasse de cette façon, mais les contes de fées ça n'existe pas. "Si tu en as besoin, je serais prête à le faire. Pour toi.." J'étais prête à tout pour elle. Souvent on a besoin de s'éloigner d'une personne justement parce que l'amour est trop fort entre nous. Et j'espérais que ce qu'on vivait toutes les deux n'allait pas s'effacer, et que ça allait rendre notre relation encore plus forte. Je lui glissais un papier sur lequel était écrit une adresse où je me trouvais temporairement. "Tu sais où me trouver si jamais.." finis-je par dire. Je ne voulais pas abandonner.

 
© GASMASK


 
don't belong to anyone else
I know I went and left you all alone, please don't think that I let you go. I never let go. If you're gonna make it hurt show me no mercy.
(c) proserpina
avatar
<b>bavardages</b> 491 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Grimes
CREDITS : Avatar (moi/Stilinski)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: You make me feel so weak    Jeu 16 Juin - 13:07

❝ And then there's no good way to end things. Cause it's ending, y'know?
Alana x BlissAlana et Bliss,  Blalana comme ses amies s’amusaient à les appeler était en train de disparaître ou plus tôt avait disparu depuis un an maintenant jours pour jours, qui aurait pu prévoir cela ? Que du jour au lendemain cet amour si fort si dur, si passionné s’arrête brutalement comme si tout cela avait été un rêve une mascarade ? Enfin Alana leva les yeux vers elle, ses yeux qui lui avait toujours plu, si émotifs, si beaux. Cela lui crevait littéralement le cœur de la voir comme ça, elle aurait voulu une nouvelle fois l’embrasser, lui prouver qu’au fond d’elle elle l’aimait encore plus que tout, mais la belle devait comprendre qu’après sa longue disparition elle ne pouvait pas revenir auprès d’elle comme ça sans rien sans s’expliquer.
« De quoi tu avais peur ? Expliques moi ». dit-elle calmement. Les occasions de passer à autres choses n’avaient pas manquer durant ces douze mois mais elle avait toujours repoussé les avances qu’elle recevait presque chaque soirs au travail mais aussi durant les nombreuses sorties avec Tania. Tania sa meilleure amie, son ancre, celle qui avait réussi tant bien que mal pour qu’elle ne sombre pas pendant que sa petite amie était dieu sait où.
« Pourquoi tu es partie, je te le demande depuis tout à l’heure mais tu ne me réponds pas ! Tu ne peux pas savoir ce que j’ai ressenti Alana, c’est impossible ». Elle secoua la tête. « Le mal est déjà fait tu ne crois pas ? Si tu ne voulais pas me faire du mal tu ne serais pas parti » répondit elle froidement en croisant les bras. Elle avait tant pleurer que les larmes refusaient maintenant de couler. Une pause c’est ce qui leur fallait, pour que Bliss fasse le point sur ce qu’elle voulait pour elle et pour leur couple où du moins ce qui en restait. A sa grande surprise, son ex parut bien l’encaisser après tout c’est peut-être ce qu’elle attendait ?
« Oui » répondit elle distraitement. Bliss recula légèrement et récupéra le sac poubelle qui contenait les vêtements d’Alana à ses pieds. « J’aimerais que tu récupères ça, elle lui tendit le sac d’une main tremblante, s’il te plait ». Son ex lui tendit un morceau de papier où elle y reconnut sa fine écriture, l’adresse de son nouveau logement. « D’accord… » dit elle avant de le fourrer dans la poche de son pantalon de jogging informe bien qu’elle ne pensait pas en avoir besoin un jour. « Au revoir Alana » fit elle en refermant la porte de son appartement. Elle colla son oreille un petit moment à la porte pour entendre les bruits de pas de son ex s'éloigner dans le couloir avant de se laisser tomber dos au mur, puis enfin Bliss éclata enfin en sanglots, c'était la fin de Blalana .



© 2981 12289 0 x Tove Lo (quote) & Songbird (avatar)





She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.


Dernière édition par Bliss Abernathy le Mar 15 Nov - 21:47, édité 1 fois
http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
<b>bavardages</b> 956 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Ashley Frangipane (Halsey)
CREDITS : EXORDIUM. (ava) ; proserpina (signa)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: You make me feel so weak    Mar 5 Juil - 23:07
you make me feel so weak
I know I've only felt religion when I've lied with you
Δ ALANA & BLISS


À cet instant même j'avais envie de crier, crier contre la vie, la mienne qui prenait tellement l'eau que je finissais par me noyer. Je commençais à m'énerver contre moi-même, me détester pour ce que j'avais fait, pour ce que j'étais. Je ne voulais pas que ce soit le fin. Tout ce que je voulais c'était sentir ses bras autour de moi, et ses lèvres sur les miennes. C'était bien pour ça que j'étais finalement revenue à Chicago. J'avais merdé c'est vrai, mais c'était comme ça. Je vis au jour le jour, j'avais donc besoin m'en aller, changer d'air. C'était dans mon caractère, et je savais que quoiqu'il arrive j'allais faire souffrir Bliss et pourtant, je n'ai pas voulu lui faire face. L'avais-je perdue pour de bon ? J'espérais que non, et nous savions très bien toutes les deux que nous ne pouvions pas vivre l'un sans l'autre, c'était certain. Ça faisait mal, et je ne pouvais plus me cacher. On dit souvent que quand la distance finit par s'imposer, c'est à ce moment-là où l'amour transparait le plus. Ce vide la m'a fait aimé Bliss encore plus qu'auparavant, et cette distance était devenue pour moi insupportable. Je me trouvais alors devant sa porte, là debout, ne pouvant pas me justifier. Je pensais surement que même séparés physiquement, nous allions toujours se retrouver parce que nos coeurs ne l'étaient pas. Je ne voulais pas avoir tord sur ce point, mais je devenais si faible devant elle que je ne savais quoi répondre. Je refusais de croire que c'était la fin, non ce n'était pas possible. C'était impensable. Toujours est-il que Bliss ne voulait plus me voir. Ça, je devais l'accepter quoiqu'il arrive, même si mon coeur le refusait. C'était dur, mais nous n'avions pas le choix. Au lieu de retrouvailles festives, nous restions face à face, se regardant l'une et l'autre, toutes les deux en colères et des larmes caressèrent nos joues. "Peur de ta réaction... Je ne voulais pas être rejetée.." finissais-je par lui répondre, me souvenant de ce soir là où j'avais pris la poudre d'escampette. Ce même moment où je pensais pouvoir commencer une autre vie ailleurs, sans me rendre compte que ma vie c'était Bliss finalement. "Tu n'as pas besoin de le savoir Bliss.. Désolée." Je lui répondais assez fermement, ne voulant pas vraiment en parler, surement parce qu'elle allait me détester encore plus. À sa remarque je ne pu lui répondre. Elle avait raison. Au final je me suis aussi faite du mal. "Écoutes, je ne veux pas qu'on en finisse...". Ma phrase restait en suspend, et je sentais qu'il ne valait plus continuer à essayer de revenir. Je tentais de l'accepter, parce que tel était le désir de Bliss, et je m'y pliais. J'en avais déjà assez fait. Tout à coup, Bliss en profita pour me donner un sac poubelle où j'avais reconnu quelques de mes affaires qu'elle avait gardé. Je pris ce fameux sac d'un geste brusque sans dire quoique ce soit, me disant que depuis tout ce temps c'était resté ici. Au moment-même où la porte de l'appartement où nous avions vécu tant de choses, se ferma, ma tête se vida et mes pieds refusèrent de bouger. Qu'allais-je devenir ? Je ne savais même pas ce qui allait se passer le lendemain et si un jour j'allais lui reparler. Je redoutais simplement l'instant où elle allait apprendre que nous allions devoir travailler ensemble.. Ce n'était pas le moment de lui dire maintenant, vu son état. Je décidais de partir, m'éloignant petit à petit de celle que j'avais le plus aimé. Mais tout à coup je m'arrêtais, et revenait en arrière. Je l'entendais pleurer toutes les larmes de son corps, ce qui me mit dans un état terrible. Je ne voulais pas la laisser comme j'avais pu le faire avant. Erreur misérable que j'avais fait. "Je ne te laisserais jamais tomber, je te le promets..." tentais-je de dire, les larmes coulant à flot sur mes joues. Puis je me relevais, toujours cette boule au ventre, espérant que Bliss ne fasse rien que l'on pourrait tous regretter..

 
©️ GASMASK


Spoiler:
 


 
don't belong to anyone else
I know I went and left you all alone, please don't think that I let you go. I never let go. If you're gonna make it hurt show me no mercy.
(c) proserpina

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: You make me feel so weak    
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM