Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 Promenons-nous dans les bois
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: Promenons-nous dans les bois    Ven 24 Juin - 14:43
Tatata !
Je chantonne un air que j'ai entendu à la radio sur le chemin du retour et qui s'est frayé un chemin dans ma tête pour ne plus en sortir. C'est un morceau de techno pop, bref, un truc cracra, quoi.
Je chantonne en frappant l'air avec le petit sabre que je viens d'acquérir. J'ai surement l'air d'une folle mais y'a un semblant de logique derrière tout ça. J'ai trouvé ce truc au cours d'une petite balade et ma foi, il m'a bien plu. Mais je suis pas encore vraiment habituée au poids léger et faut ajouter à ça qu'il est mal équilibré, alors j'ai besoin d'entraînement. J'essaie de compenser les défauts de l'arme par ma façon de la manier. Et pour ça, rien de mieux que de la manier justement. Alors voilà je tue des ennemis faits de vide en me promenant, alors que je suis encore loin du QG, même si c'est ma destination finale.

Je continue à chantonner en fendant l'air en mille quand j'entends un autre son, il est meilleur que le mien. Rhooo toi si je te trouve ! Et justement je trouve, une silhouette au loin affairée sur je-ne-sais-quel projet. PJe fais quelques pas encore dans ma direction initiale, inutile de se prendre un risque pour si peu. Mais je me souviens soudain de la dernière fois que je l'ai joué discrète et que j'ai essayé de partir sans faire de bruit. Douloureuse expérience que m'a infligé la chienne gaia qui m'a surprise ce jour là.

Je jette un œil autour de moi, histoire de m'assurer que nous sommes seuls. Rien à signaler, mais quand mon regard se porte de nouveau sur la silhouette, j'ai comme l'impression que son visage est tourné vers moi. Je suis vue.

Maintenant, une seule chose compte : ami ou ennemi ? J'en aurais vite le cœur net.

« Hey toi ! »
avatar
<b>bavardages</b> 375 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Eva Green
CREDITS : poison ivy ; lexi ; heath ; mera
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre passive


MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois    Dim 26 Juin - 20:13
promenons-nous dans les bois, pendant que le loup y'est pas ; si le loup y'était il nous mangerait, mais comme il n'y est pas il nous mangera pas. La solitude et le silence semblent être mes meilleurs compagnons en ces temps troubles, et je ne sais plus trop que penser vis-à-vis de ce jeu à la fois infernal et merveilleux. Mes mains s'affairent par habitude sur l'écorce d'une branche, et on n'entend que le bruit de la lame contre le bois. Je parais absente ; ainsi immobile. Il n'en est rien. Soudain, un bruit attire mon attention et j'ai beau ne pas faire un seul mouvement qui me trahisse, je me focalise sur l'élément perturbateur. Une voix de femme, si j'en crois la mélodie qu'elle beuglerait presque à pleins poumons brisant ainsi le silence que j'espérais réparateur. Une nana qui apparemment n'a absolument pas peur de se faire repérer...probablement pas une GAIA. Les GAIA sont connus avant tout pour leur discrétion, non ? Je me retourne et la fixe, immobile, en silence. J'aimerais pouvoir me vider ainsi l'esprit ; retrouver une certaine insouciance. Au lieu de cela, je l'observe.

Sabre en main, elle me ferait penser à un enfant qui joue aux pirates. ...au détail près que cette arme-ci est bien plus dangereuse que les branches que brandit Adam dans ma direction lorsqu'il imite Barbe Noire. « Hey toi ! » Je hausse un sourcil. J'avais encore le vague espoir qu'elle passe son chemin et que je puisse continuer dans ma bulle non-belliqueuse. Je me redresse, la regarde droit dans les yeux. Le glaive pend à ma ceinture et je range mon outil de travail dans son étui. « Oui ? » Pacifiste, certes. Mais pas naïve.



There's a misconception that survival of the fittest means survival of the most aggressive.
The adjective 'Darwinian' used to refer to ruthless competition; you used to read that in business journals. But that's not what Darwinian means to a biologist; it's whatever leads to reproductive success.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM