Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 Follow in the shade | Athéna
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
avatar
JEFFTHEKILLER
<b>bavardages</b> 872 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : cameron monaghan
CREDITS : polarize (vava) pando (signa) ken ♥ (gif bellnikov) parker ♥ (gif pro-dg)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : pro-dg actif irl / passif ig


MessageSujet: Follow in the shade | Athéna   Jeu 7 Juil - 8:24




PoLTERGEIST & ATHéNA
My inner demon, he is screamin' at me, « Take her now ! » This is your only chance, won't get another, don't let me down. Why won't you let me in, just let me in ! Throw the dice, take a chance.

Poltergeist n'était pas dans le jeu depuis assez longtemps pour connaître tous les secrets qu'il garde jalousement pour lui mais s'il était bien sûr d'une chose, c'est qu'avant de devoir apprendre à connaître ses ennemis, il devrait se rapprocher de ses véritables ennemis qui constituait une équipe, celle qu'il avait accueilli la bouche en coeur et le poignard à la main : sa team. D'une nature méfiante et calculatrice, le joueur ne s'est pas laissé berné par les rictus fabulateurs qui peignaient les faces de ses prétendus camarades de jeu. Il n'était pas dupe mais dans un premier temps, il ne s'est pas préoccupé de savoir comment éradiquer le problème. Il s'est contenté de jouer et d'observer.
Il s'est avéré que le seul endroit qui domptait sa colère et sa soif inextinguible de sang était la pieuvre mélomane. Sans doute parce qu'il avait bien mieux à y faire que de pourchasser de pauvres âmes soit-disant innocentes pour les torturer psychologiquement avant de les abattre froidement dans un bain de sang délicat presque pur. Un vrai régale mais tout plaisir se mérite et après tout, il était là pour affaire, pas réellement pour s'amuser ou assouvir de quelconque besoin. Quoique le plaisir pouvait parfois embrasser le travail lorsqu'on choisit bien ses méthodes et Poltergeist avait choisi un chemin opalin, comme la peau diaphane de la petit Athéna. Jeune mais venimeuse, presque passionnante. Elle était là depuis longtemps, ça se voyait dans ses démarches assurées, son comportement adroit. Elle avait un but et sa manière de procéder l'intéressait presque autant que ce qu'elle pouvait lui apprendre d'intéressant sur la team, sur le jeu en lui-même.
Il la suivait depuis un moment, surtout dans ses sorties en solitaires. Le but n'était pas de passer inaperçu mais simplement qu'elle croit qu'il voulait être discret, comme un admirateur en quête de reconnaissance. Mais il avait assez joué au jeu du lion qui traque sa proie, il était temps de passer à l'étape suivante. Qu'il se fasse accidentellement surprendre. C'est alors qu'elle sortait du QG qu'il se décida à agir, laissant claquer la porte derrière lui, au lieu de la retenir, faisant réagir la jeune femme. Il fit mine de se figer, un sourire se peignant en grimace sur ses lèvres bien dessinées. « Oups. »
code by Chocolate cookie


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Follow in the shade | Athéna   Ven 8 Juil - 18:53
Athéna n'était qu'un fantôme, une copie de Charly, un cœur brisé et une âme tourmentée. On ne la connaissait pas ni ne la voyait. Elle était juste là sans trop l'être, le corps à la Pieuvre Mélomane mais l'esprit avec Charly, dans cette tombe. Elle était la vagabonde, celle qu'on ne voyait pas longtemps derrière les murs du QG ESHU parce qu'après s'être assurée que son frère et sa sœur ne feraient pas de conneries, elle partait. S'évadait. S'envolait. Ici, elle était libre. Entièrement libre et même si elle était anti-DG, elle ne cherchait qu'à rester pour pouvoir profiter de cette liberté que seul ce jeu pouvait lui apporter. Ça lui donnait envie de vomir d’apprécier y jouer alors que c'était à cause de ça que sa jumelle n'était plus là, avec elle. Que sa famille prenait Dorian pour responsable, affirmant qu'il était le seul qui aurait pu la tuer. Raena, elle aurait juste voulu qu'ils arrêtent. Qu'ils le laissent en paix alors que son cœur était aussi bousillé que les leurs parce qu'elle n'y croyait pas à cette culpabilité. Dorian, elle le connaissait peu mais assez pour savoir qu'il n'aurait jamais pu faire une chose pareille. Pas à Charly. Pas à ce rayon de soleil. Pas à sa douce jumelle. Non. Il n'aurait pas été capable d'arracher cette dernière à sa famille ou juste à lui. Il l'avait aimé. C'était ce que Raena croyait dur comme fer. Son double, Athéna, elle lui disait d'arrêter d'y penser. De se libérer de ses maux le temps d'une connexion. Et c'était ce qu'elle faisait en s'évadant de la Pieuvre Mélomane sans que personne ne s'en aperçoive. Personne sauf lui. Lui qui l'avait remarqué et la suivait presque tout le temps depuis un bon moment. La soldate faisait comme si elle ne le voyait pas. Comme si son cœur ne battait pas un peu plus vite, à cause de la peur plus qu'autre chose, lorsqu'elle sentait qu'il était derrière elle. Elle ne savait pas quoi penser de cet homme à qui elle n'avait jamais parlé. Cet homme qui était effrayant et intriguant à la fois. La brunette ne cherchait pas à l'approcher afin de comprendre ce qu'il lui voulait, ne voulant pas réellement le savoir. Tous les scénarios lui arrachaient des frissons parce que, la Gallagher, elle avait beau être naïve, elle n'était pas conne. Pas conne au point de penser qu'il la suivait en tant qu'admirateur. Qui pourrait l'admirer, elle, jeune femme perdue et amochée par les malheurs d'une vie ?
Ce jour-là, encore, l'envie de s'évader la prit et, rapidement, elle sortit du QG sans jeter un dernier coup d'oeil à l'intérieur. Athéna fit quelques pas avant d'entendre la porte, qu'elle avait déjà refermée, claquée. Elle se retourna en sursaut avant que ses yeux ne rencontrent la silhouette de cet homme. Un sourire suivit d'une grimace se fit voir sur ses lippes alors que les siennes, à elle, étaient figées - tout comme son corps. « Oups. » Oups ? Vraiment ? Finalement, elle laissa un faux sourire s'étendre sur ses lèvres. « Cette porte qui vient de claquer, est-ce vraiment un accident ? Qu'elle demanda simplement, son regard plongé de celui de son interlocuteur. Elle voulait savoir ce qu'il voulait. Ce qu'il cherchait. Qui es tu ? Plongeant sa main dans la poche de sa veste, la brunette était prête à attraper ses poings américains si jamais il en venait à lui sauter dessus pour une raison ou pour une autre. Elle ne pouvait pas savoir ce qu'il avait en tête parce qu'il semblait réellement être un mystère pour lui aussi. Elle déglutit avant de terminer par demander : Et, bordel, pourquoi me suis tu ? »
avatar
JEFFTHEKILLER
<b>bavardages</b> 872 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : cameron monaghan
CREDITS : polarize (vava) pando (signa) ken ♥ (gif bellnikov) parker ♥ (gif pro-dg)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : pro-dg actif irl / passif ig


MessageSujet: Re: Follow in the shade | Athéna   Sam 10 Sep - 8:24




PoLTERGEIST & ATHéNA
My inner demon, he is screamin' at me, « Take her now ! » This is your only chance, won't get another, don't let me down. Why won't you let me in, just let me in ! Throw the dice, take a chance.

Poltergeist se passa la la langue, humectant des lèvres qui n'étaient pas tant sèches mais plutôt demandeuses de chair humaine. De la chair fraîche et blanche, pourquoi pas. Maintenant qu'elle était en face de lui, l'idée de récupérer des informations en bernant une joueuse de la même équipe que lui était plus séduisante. Autant que la jeune femme qui était quand même d'une beauté à la baiser plusieurs fois d'affilées. Oh, il prendrait un immense risque avec son ex-copine qui a fraternisé avec son ex-coup d'un soir pour l'éradiquer de la surface de la planète. A elles deux, elles ternissaient largement assez sa réputation pour que la jeune femme n'en ait pas vent. Et en même temps, ce challenge était délicieux. Il avait envie de s'y risquer parce qu'il n'y avait rien de plus délicieux que le risque et une jolie femme. Bon si, y'avait le fric et la torture, deux choses dont il aurait bien du mal à se passer. La torture, c'était tout nouveau. Il la découvrait avec le jeu mais c'était un mets des plus fin. Une délicieuse et très goûteuse expérience. La rage qui s'écoulait alors naturellement dans ses veines ressortait par tous les pores de sa peau et il n'a jamais trouver de meilleur moyen de se soulager que celui-ci.
Un sourire apparut sur les lèvres de la jeune femme, le tirant ainsi de ses pensées emplies d'un sang captivant. Oui, elle était réellement très attirante. Sa peau d'une pâleur liliale, presque fantomatique donnait une envie malsaine à l'esprit frappeur, de mordre dedans jusqu'à ce que du sang jaillisse comme un petit geyser. « Cette porte qui vient de claquer, est-ce vraiment un accident ? Loin d'être bête la blanche neige en herbe. Ça rendait encore plus risqué de vouloir l'approcher mais elle paraissait relativement isolée pour un ancien joueur. Peut-être qu'en réalité, ce ne serait pas tant un risque que cela. Qui es tu ? Son œil suivi tout de suite le geste qu'elle eut en plongeant sa main dans sa main et instinctivement, il sut qu'elle n'était pas seulement sur la défensive mais qu'elle cognerait sans état d'âme. Un combat rapproché ne serait pas si déplaisant que cela mais ce n'est pas exactement comme ça qu'il l'imagine. En réalité, moins de fringues et surtout moins d'armes serait nécessaire. Et, bordel, pourquoi me suis tu ? » Bien, on en venait à la partie présentation. Il avait assez roulé de nana pour savoir exactement ce qu'il fallait dire comment agir, jusqu'au timbre à employé selon ce qui se trouvait en face de lui. Il ne fallait pas croire toutes les femmes étaient des merveilles de douceur, au contraire. Au contraire, c'est bien pour ça qu'il est sorti avec Suzanne pendant un petit temps alors que ce n'est pas vraiment dans ses habitudes de s'embourber dans des relations handicapantes. « Juste un joueur inexpérimenté qui souhaite apprendre. Je ne dis pas que je suis innocent et inoffensif mais rassure-toi, je ne vais pas t'attaquer, promit-il en levant les mains pour lui montrer qu'il n'avait pas de main sur une gâchette. Je ne suis déjà pas très apprécié ici alors... je ne vais pas en rajouter en attaquant un membre de ma team. Il plongea les mains dans les poches avant de son jean, détournant le regard les feuillage des arbres pour feindre une décontraction totale, comme s'il avait entière confiance en elle. Ce qui était très loin d'être le cas, il voulait simplement qu'elle le croie. Il avait besoin qu'elle le croie. C'est parce que tu avais l'air douée et aussi un peu seule, comme moi que je t'ai suivi. J'ai toujours été très peu discret et très peu patient, je l'admets. », souffla-t-il en s'approchant de la jeune femme dans un lourd comme pour illustrer ses propos. Il tenta un nouveau sourire, plus étendu et plus enjôleur.
code by Chocolate cookie


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Follow in the shade | Athéna   Sam 10 Sep - 19:24
Le scénario de la porte qui claque, Athéna, elle le connaissait et c'était bien pour cette raison qu'elle ne crut aucunement au petit oups qui sortit des lèvres de l'homme qui la suivait depuis un certain temps maintenant. Tendue, elle l'était mais pourtant elle se mit à sourire avec difficulté, essayant de cacher l'angoisse qui coulait dans ses veines. Elle l'avait remarqué dès les premiers instants où il avait commencé à la suivre, à la guetter, mais entre eux deux, il n'y avait jamais eu de confrontation et s'il avait choisi de le faire ce jour-là, c'était qu'il cherchait quelque chose en particulier et, ça, c'était ce qui angoissait le plus la brunette. Des mots s'échappèrent de sa bouche avant que l'une de ses mains ne pénètre dans sa poche, touchant du bout des doigts les poings américains qui se trouvaient dedans, prête à s'en servir au moindre mauvais geste de son interlocuteur. « Juste un joueur inexpérimenté qui souhaite apprendre. Je ne dis pas que je suis innocent et inoffensif mais rassure-toi, je ne vais pas t'attaquer, qu'il dit en levant les mains pour prouver que ce qu'il disait était la vérité. Elle haussa un sourcil, peu convaincue par son petit jeu, mais ne répondit pas à ses paroles. Je ne suis déjà pas très apprécié ici alors... je ne vais pas en rajouter en attaquant un membre de ma team. » La soldate se demandait bien ce qu'il avait pu faire pour ne pas être apprécier au sein des ESHU et, pourtant, elle se faisait une petite idée. Il n'avait pas l'air d'être une personne appréciable mais, plus particulièrement, effrayante. L'homme essayait de se donner une autre image mais elle n'y croyait pas. « Personne me connaît chez les ESHU puis je me considère pas comme faisant partie de ta team. », répondit-elle. Elle n'avait aucune raison de cacher la vérité : elle faisait partie de ses joueurs qui se considéraient comme d'être d'aucune team. « C'est parce que tu avais l'air douée et aussi un peu seule, comme moi que je t'ai suivi. J'ai toujours été très peu discret et très peu patient, je l'admets. » Pour appuyer ses mots, il se rapprocha d'elle. Athéna le prit comme un signe pour reculer, s'éloigner de lui. « J'ai pas besoin de compagnie, qu'elle affirme tout en reculant encore un peu. Je suis seule pour une bonne raison et pour ce qui est de ta discrétion, elle laisse totalement à désirer. La demoiselle provoquait clairement l'homme en face d'elle, lui prouvant qu'elle n'était pas née de la dernière pluie et qu'il ne l'aurait pas comme cela. Beaucoup d'autres membre de ta team seraient faciles à berner mais j'en fais pas partie. »
avatar
JEFFTHEKILLER
<b>bavardages</b> 872 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : cameron monaghan
CREDITS : polarize (vava) pando (signa) ken ♥ (gif bellnikov) parker ♥ (gif pro-dg)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : pro-dg actif irl / passif ig


MessageSujet: Re: Follow in the shade | Athéna   Mer 14 Sep - 7:17




PoLTERGEIST & ATHéNA
My inner demon, he is screamin' at me, « Take her now ! » This is your only chance, won't get another, don't let me down. Why won't you let me in, just let me in ! Throw the dice, take a chance.

Poltergeist guettait la moindre ouverture, la moindre petite chance qu'il aurait de s'engouffrer dans une brèche pour s'infiltrer comme un poison dans les veines de la jeune femme pour gagner son petit coeur pâle. Elle est jolie la petite fleur... Elle serait bien plus belle sans pétales mais tout ce qui l'intéresse, c'est de la butiner. De sucer toute la substantifique moelle de ses connaissances du jeu pour noter les informations. Il savait qu'il aurait très peu de patience mais elle était une cible de choix. Pas pour son côté inaccessible et revêche, ça c'était clairement un obstacle. Mais c'était une ESHU. Une fillette isolée et s'il ne doutait pas qu'elle devait cacher un certain mordant, elle était quand même parfaite. Il ne pourrait pas demander quoique ce soit à quelqu'un qu'il a connu ou dont il se sert déjà parce qu'il n'avait aucune intention de se faire démasquer. Ses véritables intentions étaient bien loin de son nouveau besoin maladif de faire couler du sang et de faire payer aux fantômes de son passé les affres de sa douleur enfouie. Ses objectifs étaient lucratifs. Rien d'autre. « J'ai pas besoin de compagnie. Ouh, c'est qu'elle allait finir par le mordre s'il insistait. Délicieuse alternative. Je suis seule pour une bonne raison et pour ce qui est de ta discrétion, elle laisse totalement à désirer. » Il esquissa un sourire. En effet, la discrétion n'est pas l'une des ses qualités, mais il en avait bien d'autres. « Je te l'ai dit. Ce n'est pas mon fort et heureusement, je ne suis pas un espion... » tenta-t-il vainement de plaisanter. Devant tant de froideur, il ne pouvait que rendre les armes. Ok, les blagues et DG, ça fait deux. Personne n'a le sens de l'humour, ici. Pas même le ATOM qu'il a torturer en le plongeant sous l'eau avant de le remonter in-extremis à la surface plusieurs fois, juste pour le plaisir. Lui ça le faisait pas marrer d'être à deux doigts de se noyer, pourtant, c'était cocasse. Un ATOM qui se noie et qui va rejoindre les poissons. Lui, il trouvait ça très drôle. Même si au final, il s'est impatienté et il a fini par lui tirer une balle dans la tête.« Beaucoup d'autres membre de ta team seraient faciles à berner mais j'en fais pas partie. » Miaouh ! Elle griffe la petite chatte et franchement, c'est adorable. Il aurait presque pu l'adopter s'il ne détestait pas les animaux. Et si elle n'aurait pas été inspirée de lui trancher la gorge s'il s'y essayait. Elle lui donnait matière à réflexion, malgré tout. Pouvait-il réellement la manipuler si elle le perçait à jour aussi vivement ? Oui. Y'a toujours moyen de s'obstiner et d'avoir ce qu'on veut. Il ne faut pas être un fin psychologue pour deviner que la manipulation, c'était son dada. Il n'était pas pour rien. En revanche, s'il n'avait aucune chance de conquérir cette âme franche, il n'aura plus qu'à montrer patte blanche. « Je ne fais pas parti de cette team sinon je ne chercherai pas des semblables. Il pencha la tête sur le côté, détaillant minutieusement ses traits de son regard affûté. Tu ne veux pas jouer alors ? C'est drôle, je pensais que tu étais là pour ça. La connexion entre ici et là-bas, c'est la liberté. Plus rien n'a d'importance ici, on est libre des chaînes de cette chienne de vie. »
code by Chocolate cookie


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Follow in the shade | Athéna   Mer 19 Oct - 14:49
Garde la tête froide, qu'elle se disait, ne le laisse pas comprendre que tu le crains. Intérieurement, la poupée était pétrifiée, son cœur à deux doigts de lui sortir de la poitrine. Elle n'entendait presque plus le son de sa voix tellement il battait fort dans sa poitrine. Boom, boom, boom, qu'il faisait. Pourtant, elle gardait la tête haute et parlait d'une voix aussi glaciale que la neige qui viendrait bientôt tomber dans les rues de Chicago, montrant cette confiance en soi qu'elle avait perdu depuis longtemps déjà. Athéna savait - oh oui, elle savait - qu'elle n'avait pas le droit de flancher face à cet homme qui venait lui chanter qu'il voulait apprendre. Il avait l'air bien expérimenté, plus qu'elle ne l'était elle-même, et aussi naïve qu'elle était, elle n'était pas stupide. La demoiselle ne manqua pas de lui affirmer, tout en lui disant qu'elle n'avait besoin de personne et qu'il n'avait qu'à se rabattre sur les autres membres de sa team. Peut-être que d'exprimer son aversion envers les ESHU était quelque chose de suicidaire mais elle ne le cachait aucunement, au risque de périr de ses paroles. « Je ne fais pas parti de cette team sinon je ne chercherai pas des semblables. » Devant son regard presque amusé, elle ne peut s'empêcher de tiquer. Une semblable, c'était donc comme ça qu'il en venait à l'appeler. Elle ne répondit rien mais, au fond, elle mourrait d'envie de lui hurler qu'ils n'avaient rien en commun, qu'ils n'étaient en rien les mêmes.

« Tu ne veux pas jouer alors ? C'est drôle, je pensais que tu étais là pour ça. La connexion entre ici et là-bas, c'est la liberté. Plus rien n'a d'importance ici, on est libre des chaînes de cette chienne de vie. » Elle serra la mâchoire, les doigts toujours en contact avec les poings américains qui étaient dans sa poche. Avec eux sur elle, Athéna se sentait plus en sécurité. Alors que sa raison lui disait de faire demi-tour ou de se mettre à courir pour échapper à cet homme, quelque chose d'autre la poussa à rester. « Tout dépend du jeu, dit-elle. Peu importe à quel jeu tu veux jouer, j'imposerai certaines règles. »


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Follow in the shade | Athéna   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM