Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 BROTHERHOOD SYNDROME \ ASH
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
avatar
<b>bavardages</b> 1155 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : EMILIA CLARKE.
CREDITS : @LUX AETERNA (AVATAR), PERSEPHONE (SIGN).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg active, milicienne (rôle: bédivère)


MessageSujet: BROTHERHOOD SYNDROME ASH   Lun 25 Juil - 12:12
brotherhood syndrome
La journée avait été éprouvante. Ce n'était que du secrétariat, et travailler avec Charles était rassurant, mais Tania n'en pouvait plus. Elle trépignait sur sa chaise toute la journée, attendait ses pauses pour se connecter au DARWIN'S GAME et se sentait agressée chaque fois qu'il y avait trop de monde dans la pièce. Pourtant, elle n'aimait pas plus être entièrement seule. Son cœur se serra lorsqu'elle poussa la porte de l'appartement plongé dans la pénombre et trop silencieux. Elle referma la porte à clé derrière elle, alluma la lumière et ôta ses talons qu'elle balança dans un coin du hall d'entrée sans prendre la peine de les ranger. Tania tituba dans l'appartement en veillant de ne pas écraser sa tortue de compagnie, Franklin. Celle-là avait toujours le don de se mettre sur sa route dans les pires moments. La brune fila à la cuisine pour se servir un verre de vin rouge qu'elle porta à ses lèvres. Elle le but cul sec, s'en servit un autre qu'elle avala aussi vite. Puis, pour ne pas tomber dans l'ivresse la plus totale, Tania remplit son verre à nouveau mais décida de prendre le temps de le savourer. Tout ce dont elle avait envie, désormais, c'était passer du temps en compagnie de Charles. Le seul capable de lui faire garder le sourire dans les pires moments. Elle se sentait totalement démunie, sans lui. La jeune femme traîna dans la maison vide et silencieuse, en se demandant quoi faire du reste de la soirée. Comme d'habitude, elle ne trouverait rien de mieux à faire que se connecter sur le jeu de la mort où elle perdrait une autre de ses vies, jusqu'à s'écrouler totalement. Ce fut ce moment que choisit son frère pour débouler dans la pièce. Elle releva lentement ses yeux azur vers lui, avec toute la distance dont elle était capable, ce qui ne lui ressemblait guère. Les mots peinèrent à franchir la barrière de ses lèvres, la mâchoire légèrement douloureuse à cause du coup violent reçu un peu plus tôt, lors d'un combat contre un ESHU.  « Ah, t'es là, toi ? C'est bien. » dit-elle d'une voix fluette en restant plantée là, les bras ballants, l'air stupide. Tania se surprit à ressentir une forme de soulagement de savoir Ash ici, avec elle. Leur relation n'était peut-être pas au beau fixe, loin de là, mais au moins elle n'était pas seule avec ses démons. Elle n'associerait pas chacun des bruits de l'appartement  à ses agresseurs de la prise d'otage du mois de février revenus la trouver pour la tuer. Mais Ashley, lui, pourrait-il être violent avec elle ?  « T'as mangé quelque chose, au moins ? Regarde-toi, t'es tout maigre. J'ai fait les courses ce matin, il doit y avoir du poulet dans le frigo [...] »  Elle déblatéra ainsi sur le contenu inintéressant de son frigo pendant deux bonnes minutes, de sa voix mécanique. Et puis soudain, comme ça, sans crier gare, Tania fondit en larmes. Épaules voûtées, minuscule dans un monde trop grand et trop difficile pour elle, elle sembla plus pitoyable que jamais et se détesta de pleurer ainsi devant Ash qui ne perdait habituellement pas une occasion de profiter de son malheur. Prise de honte et de panique, et d'une fatigue extrême, Tania s'accroupit en plein milieu de la pièce, posa son front contre ses genoux qu'elle entoura de ses bras et continua de sangloter. Le monde entier perdait pied, elle avec.  « Excuse-moi, pardon, ça va passer. » hoqueta-t-elle en levant simplement une main, avant d'entourer à nouveau son genou de son bras. Son corps entier était douloureux. Etait-ce seulement possible d'être aussi fatiguée ? Elle avait l'impression de redevenir neuf mois en arrière, quand son mari et Emil décédaient dans un accident de voiture. Les semaines qui avaient suivi avaient été les pires de son existence. Mais depuis, tout allait de mal en pis. Son état physique et mental se dégradaient un peu plus chaque jour. Et pourtant, Tania finissait toujours par trouver la force de se relever, parce qu'il restait des gens assez bien sur cette planète pour ne pas s'effondrer complètement.   




suspended motion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM