Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 à la recherche de l'île au trésor | hippocrate
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: à la recherche de l'île au trésor | hippocrate   Jeu 28 Juil - 10:49
À LA RECHERCHE DE L'ÎLE AU TRÉSOR
hippocrate & scar

De la guerre à la trêve, de l'affrontement à la paix, du funeste festin au jeu de l'unité, il n'y a pas de changement. Pas pour Scar qui se désespère de voir enfin une véritable ère de paix s'amorcer sur le Darwin's Game. Il soupire en regardant le large, les yeux perdus vers l'immensité de l'océan qui s'ouvre à lui. Les autres ne comprennent pas. Pourquoi n'envisagent-il pas de construire ici un monde meilleur. Ils ont la chance de pouvoir tout recommencer et ils ne la saisissent pas. C'est peut-être lui qui n'a rien compris du tout. Le Darwin's Game n'a pas été créé dans ce but. Le but du jeu est de survivre. Le but du jeu est de tuer. Ce à quoi il s'est toujours refusé, malgré quelques incartades qu'il regrette énormément. Il soupire à nouveau, en caressant le sable qui jouxte l'océan. Holetook Island apparaît comme un refuge. Il n'y a personne à l'horizon, personne pour troubler ses pensées solitaires.

Il est seul au monde, malheureux naufragé sur une île déserte. Il lui suffit de tourner légèrement la tête vers la droite pour voir apparaître quelques bâtiments atom, mais il s'y refuse, préférant contempler le rythme régulier des vagues. Une ombre familière s'approche avant de s'asseoir à ses côtés. Elle ne dit rien, contemple comme lui l'horizon avec lui. Scar trouve cela agréable, il détourne légèrement le regard afin d'admirer celle qui l'a rejoint. Du coin de l’œil pour ne pas se faire démasquer. Il a toujours apprécié sa compagnie, sans le lui avouer néanmoins. Finalement, au bout de quelques minutes, Scar brise ce silence aérien, sans toutefois tourner la tête vers elle. « Que me vaut ce plaisir, Hippocrate ? », formule-t-il doucement alors qu'un sourire vient se coincer au coin de ses lèvres.
darwinsgame.com (c) 2015
avatar
hippocrate
<b>bavardages</b> 550 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Lucy Liu
CREDITS : (c) rockette queen + northern lights
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Neutre


MessageSujet: Re: à la recherche de l'île au trésor | hippocrate   Sam 30 Juil - 11:22
A LA RECHERCHE DE L’ÎLE AU TRÉSOR
Beaucoup de choses s'étaient passées ces derniers temps dans le Darwin's Game et ce même depuis le retour d'Aestus et de Faust dans vos rangs. Tu avais cru pendant un instant à cette trêve qui avait été promise et durement acquise, quand bien même ton cœur réclamait vengeance, tu avais caressé ce rêve de ne plus avoir à pleurer les morts et de ne plus récupérer des bleus meurtris. Cependant cet espoir s'était évaporé aussi vite qu'il avait pris forme ; après tout même si un accord avait été bel et bien signé par toutes les teams, il n'en restait pas moins que lors du repas de célébration, ce pacte avait justement été rompu. Alors où en était concrètement cette trêve ? Tu savais, pour y avoir participé, que vous aviez renouvelés votre alliance avec les eshu, mais pour le reste...  
Il y avait eu ensuite l'annonce du retour du Jour de l'Unité qui était arrivé peut-être au pire moment puisque non content de devoir panser vos blessures, il avait fallu désigner des champions et voir leurs os se briser, leur visage se tuméfier et leur sang se répandre sur le sol de l’arène sur un écran gracieusement installé pour l'occasion. Ce genre de choses ne pouvaient et ne devaient plus se reproduire et tu avais maintenant la possibilité pour que cela soit un jour le cas.

Aujourd'hui, tu avais été amenée Hippocrate à faire un tour sur votre île, un endroit que tu admettais peu fréquenter, du moins quand tu n'y étais pas contrainte et qu'aucun de tes amis ne s'y trouvaient. L'isolement n'était pas nécessaire pour toi ici, aussi tu préférais largement circuler au sein du chantier naval et roder près de l'infirmerie à laquelle tu n'avais toujours pas fait tes adieux.
De nombreux pêcheurs naviguaient sur la plage mais il en était en particulier qui attira ton attention : Scar. Malgré toi, les battements de ta pompe à sang s'accélèrent tandis que tu l'examinais de loin. Tu te rappelais encore précisément le soir du festin, alors que tes camarades affluaient vers votre QG, blessés, apeurés, furieux, tu avais été incapable de trouver le chef des pêcheurs. C'était un de tes patients qui t'avait appris la nouvelle de sa mort et l'espace d'un instant l'air t'avait manqué. Tu devais le fait de ne pas avoir paniqué au travail qu'il te restait à faire et à ta mémoire ; tu avais plus d'une fois soigné l'atom et tu savais qu'il restait à l'homme plus d'une vie. Le sentiment cependant d'avoir failli auprès de lui et de tant d'autres amis n'avait cependant pas disparu. Tu t'approchas le cœur serré et t'installas à ses côtés sans un mot.

Cela faisait un moment que vous ne vous étiez pas vus et que vous aviez observé l'horizon ensemble. Trop longtemps. La voix du blond te sortit de tes pensées et tu penchas la tête pour le regarder. De façon peut-être trop insistante. « Je suis venue voir comment les choses allaient ici, voir également si Faust ménageait ses efforts après son retour de chez les caho et après les combats du Jour de l'Unité... » Tu humectas tes lèvres. « Je ne t'ai pas vu lors de la diffusion des combats... Je ne t'ai pas vu depuis un moment d'ailleurs. » Continuas-tu en murmurant.


until the end
At grief so deep the tongue must wag in vain; the language of our sense and memory lacks the vocabulary of such pain. (⚡️) Inferno.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: à la recherche de l'île au trésor | hippocrate   Mar 23 Aoû - 12:11
À LA RECHERCHE DE L'ÎLE AU TRÉSOR
hippocrate & scar

Sans la voir, il l'imagine, il sait qu'elle le regarde, il sent son regard poser sur lui. Lui même l'a beaucoup regardé quand elle ne pouvait pas le voir, contempler ses traits pour mieux les comprendre, détailler son attitude, tenter de la cerner, sans avoir réellement de succès jusque là. Hippocrate ressemble à l'une de ses muses, qui vous enchante, qui vous inspire, sans pour autant que vous ne puissiez la saisir. Sans tourner la tête, sans bouger, Scar sait. Évidemment, elle s'intéresse, elle cherche à contrôler, pas de façon malsaine, un peu comme une mère qui s'efforce de protéger ses enfants. Elle veut savoir si Faust ménage ses efforts, Scar en doute, mais elle doit sans doute le savoir mieux que lui. Hippocrate est plus sociable, Scar, lui, ressemble à un ours ou un loup solitaire, présent pour les banquet, surtout pour les poissons. Il soupire lorsqu'elle évoque la diffusion des combats. « Je ne suis pas très friand de ce genre de retransmissions... », avoue-t-il alors même que ce n'est un secret pour personne.

Il n'aime pas la guerre, c'est un fait. Il n'a pas pris la peine de se déplacer pour venir voir ceux qu'on appelle des « héros » se mettre à mort afin de désigner un gagnant. Cette barbarie qui n'en porte pas le nom. Scar tourne la tête vers la jeune femme et croise son regard aussi intense qu'énigmatique. « J'avais de grands espoirs, cette idée de banquet, de paix, je me faisais une joie d'y participer et voilà où on en est. », dit-il d'un ton cynique agrémenté d'un rire un peu forcé, du à cette déception qu'il ne parvient pas à éliminer. « Au moins, ce n'est pas pire qu'avant. ». Heureusement parce qu'il ne peut pas en dire autant de l'ambiance sinistre qui règne à Chicago dorénavant. Il soupire à nouveau avant de se rendre compte de son défaitiste. « Pardonne-moi Hippocrate. J'imagine que tu n'es pas venue ici pour entendre les complaintes d'un vieux bourru comme moi. », dit-il en riant, sincèrement cette fois-ci, amusé par la situation. Il est ravi qu'elle lui tienne compagnie, ce serait bien malheureux qu'il la fasse fuir aussi vite. Mais, c'est sans compter sur l'orage qui explose soudainement en mer, provoquant une large vague qui par sa force et sa vivacité les prenne de court. Scar sent l'eau l'emporter alors qu'il cherche Hippocrate des yeux, presque plus paniqué pour elle que pour lui. Un instant, il sent sa main mais celle-ci s'évapore aussi vite alors qu'il reprend son souffle pour éviter de se noyer. Et au bout de quelques secondes qui semblent interminables, la vague les recrache sur le sable comme si ce repas ne lui semble pas assez satisfaisant à son goût. Il recrache l'eau salée tandis que ses yeux alertes partent à la recherche d'Hippocrate qu'il trouve un peu plus loin. « Tu n'as rien ? On ferait mieux de s'éloigner un peu du rivage, la nature semble colérique. », propose-t-il en levant les yeux vers le ciel assombri qui lui rappelle combien rien n'est logique sur ce jeu.  
darwinsgame.com (c) 2015
avatar
hippocrate
<b>bavardages</b> 550 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Lucy Liu
CREDITS : (c) rockette queen + northern lights
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Neutre


MessageSujet: Re: à la recherche de l'île au trésor | hippocrate   Dim 6 Nov - 18:21
A LA RECHERCHE DE L’ÎLE AU TRÉSOR
Cela ne t'étonna pas de savoir le peu d'amour et de fierté que ressentait Scar face au Jour de l'Unité et à ce spectacle qu'on en faisait. Toi-même, tu avais éprouvé un sentiment de mal-être lorsque tu avais vu tes amis se faire tabasser, tuer et parfois massacrer à travers des écrans, ne devant ton sang froid qu'à ton expérience en tant que chirurgienne et médecin légiste qui faisait que l'horreur était ton quotidien. Finalement, peut-être était-ce une bonne chose qu'il ne soit pas venu contempler les combats, il était inutile pour lui de se faire souffrir. Cependant, sa prise de position franche contre ces duels te laissait à penser qu'il valait mieux tenir secret le fait que tu avais failli participer à ce jeu en tant que championne Atom (et même que tu t'étais portée volontaire). Tu craignais ses reproches, autant que ta réaction face à ce qu'il te dirait. Tu avais beau partager bon nombre de ses principes Hippocrate, tu n'en serais pas réduite à écouter un homme, un ami, qui n'avait pas été présent pour toi lorsque tu en avais eu besoin...
Il semblait que ce soit toutefois le désastre du festin qui préoccupait son esprit. Il n'y avait rien d'étonnant à cela puisque le chef des pêcheurs avait fait partie de ceux qui y avaient participé et y étaient même morts. Tu grimaças. Tu n'aimais pas parler de cette soirée malgré le fait qu'elle avait pourtant bien commencé. Cet événement avait été le signe de nouveaux changements : une alliance avec les Gaia fragilisée, l'arrivée du Jour de l'Unité, une trêve obtenue dans le sang et pour toi un nouveau rôle à jouer au sein des bleus. « Je t'en prie, cela me fait plaisir de t'entendre et puis ton avis rejoint sûrement celui d'autres Atom. » Tu ne t'attendais pas à ce que votre conversation soit particulièrement joyeuse étant donné les circonstances ; de plus, il y avait toujours eu beaucoup de mélancolie chez le bond, quelque chose de triste que tu tentais de diminuer à chacune de vos interactions dans l'espoir de la voir un jour disparaître. Tu aurais désiré continuer, oser poser ta main sur son épaule, mais un grondement sonore se fit entendre et t'en empêcha. Les yeux rivés sur le ciel, tu ne vis pas la vague immense qui s'était formée et qui vint se jeter sur les bords de plage et donc sur vous. La force de l'eau fut comme un coup sur ta poitrine et dans chacun de tes membres que tu ne maîtrisas plus pendant plusieurs secondes. Tu fais ce que tu peux pour trouver Scar, tu crois à un moment le sentir, le voir mais la sensation s'éloigne et tu as l'impression de sombrer. Tes poumons se remplirent petit à petit, tu te sentis t'effacer, pour finalement être rejetée violemment sur le sable. Le corps tremblant, il te fallut plusieurs minutes pour retrouver tes esprits et sortir l'eau salée de ton organisme. Tes yeux se lèvent pour voir ton ami accroupi à tes côtés. Tu agrippas son avant-bras. « Juste un peu secouée mais ça va. » Tu acquiesças.  « D'accord avec toi. » Tentant, de te lever, tu ne réussis qu'à rester un moment debout, avant de sentir tes jambes s'écrouler. Tu fronças les sourcils et retins de justesse une grossièreté. « Désolée, cette baignade forcée m'a épuisée plus que je ne le pensais. Est-ce qu'on peut rester ici un moment ou bien je pourrais me traîner en rampant  jusqu'à un endroit sûr ? » En même temps que tu parlais, tu tentas une nouvelle fois de te lever mais avec le même résultat. « Ce n'est décidément pas ce qu'on pouvait espérer d'un nouveau bras-droit n'est-ce pas ? »


until the end
At grief so deep the tongue must wag in vain; the language of our sense and memory lacks the vocabulary of such pain. (⚡️) Inferno.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: à la recherche de l'île au trésor | hippocrate   Lun 14 Nov - 18:30
À LA RECHERCHE DE L'ÎLE AU TRÉSOR
hippocrate & scar

Il est trempé, le sel irrite sa peau, et lui pique les yeux mais ceux-ci sont inquiets alors qu'il rencontre le regard d'Hippocrate. Il cherche à être rassuré alors que sa main se pose sur son avant-bras et qu'elle acquiesce à son questionnement. Il soupire, soulagé que la vague folle n'ait pas fait plus de dégâts. Il n'est pas prudent de rester au bord, surtout que le ciel s’assombrit. Scar s'est fait avoir une fois, pas deux. Hippocrate tente de se relever et ne parvient à rester debout que quelques secondes avant que ses jambes ne lâchent et qu'elle ne se retrouve sur le sol une fois de plus, sans que le jeune homme n'ait eut le temps de la soutenir. « Tu es sûre que ça va ? ». Scar est anxieux et il ne le cache pas, cela se lit aussi bien sur ses traits que dans la profondeur de ses yeux bleus. Il ne peut s'empêcher de soupirer, s'accroupissant à ses côtés avec un air protecteur. Il se sent responsable, même si il ne peut contrôler les éléments. « Ne dis pas ce genre de bêtises. Tu es tout à fait légitime dans ce rôle. »

Scar hésite un instant. Il ne pense pas que rester ici est une bonne idée, mais il ne peut clairement pas imposer à Hippocrate, qui est aussi sa supérieure de fait, de s'écarte du rivage. Ramper n'est pas une solution. Peut-être qu'ils peuvent attendre qu'elle reprenne des forces, mais une petite vague qui les éclabousse à nouveau le pousse dans ses retranchements. « Hippocrate, passe ton bras autour de mon cou, je vais t'aider à te relever. ». Il ne la force pas à obtempérer mais ne lui laisse néanmoins guère le choix, et la jeune femme fait l'effort de se relever, aider tant bien que mal par un Scar bien plus malicieux qu'il ne l'ait laissé penser. Alors sans qu'elle n'ait le temps de réagir, il s'empare de ses jambes et porte l'ancienne médecin, faisant la sourde oreille face à ses protestations. Et il fait bien car une nouvelle vague s'écrase là où ils s'étaient échoué, le laissant croire que son action est tout à fait justifiable tout autant que justifié. Il ne profite pas de la situation, évite même de regarder la jeune femme, qui doit sans doute lui jeter un regard noir. Il l'imagine sans peine. Puis, une fois assez éloigné du rivage à son goût, il la dépose délicatement sur le sol, près d'un bâtiment en ruine, avant de s'écarter. « Si tu crains pour ton image de bras-droit, je peux t'assurer que personne ne nous a vu. », tente-t-il dans un premier temps, pas certain que cela n'apaise la jolie demoiselle alors que les vagues se font plus fortes au loin et lui permettent de confirmer ses dires. Même elle ne peut le nier. « Je n'avais pas le choix, il y a une tempête qui se prépare. Même ici, on est pas à l'abri. ». Scar fronce les sourcils alors que quelques gouttes tombent du ciel et qu'un éclair heurte l'océan, au loin, accompagné de ce bruit caractéristique de la foudre. Puissant et dévastateur.
darwinsgame.com (c) 2015
avatar
hippocrate
<b>bavardages</b> 550 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Lucy Liu
CREDITS : (c) rockette queen + northern lights
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Neutre


MessageSujet: Re: à la recherche de l'île au trésor | hippocrate   Mar 27 Déc - 15:04
A LA RECHERCHE DE L’ÎLE AU TRÉSOR
Tu sentais bien que ton état inquiétait ton ami et qu'il était plus ou moins de ton devoir d'effacer son angoisse, mais tu étais pour le moment trop épuisée pour mettre la moindre énergie à effectuer cette tâche. Aussi, tu tentas de l'inciter à ne plus se préoccuper de ton sort et d'en profiter pour se mettre lui-même à l'abri, le temps que tu parviennes à te tenir debout. Cependant, loin de s'éloigner, Scar semblait plutôt déterminé à ce que vous demeuriez ensemble. Bien, tu n'allais pas l'encourager éternellement car tu te sentais plus rassurée de le savoir à tes côtés, prêt à t'aider si nécessaire. Tu secouas la tête et frissonnas lorsque les gouttes de pluie vinrent frapper ton corps qui avait déjà été soumis aux intempéries. L'orage semblait s'être rapidement rapproché de vous et continuait à agiter la mer puisqu'une nouvelle vague vint s'échouer près de vous et acheva le travail de la pluie : te frigorifier.  
Tu plissas les yeux, comme pour mieux entendre, lorsque le pêcheur se mit à parler et qu'il te donna des directives simples à suivre. Tu obtempéras tant bien que mal, mais surtout peu désireuse de lui compliquer la tâche, sachant que l'homme allait devoir te traîner le plus loin possible de la plage sans que tu lui sois d'un réel soutien à cause de ta fatigue. Il allait vraiment falloir que tu t'endurcisses si tu souhaitais aider efficacement Dagger et tous tes camarades.
Tu t'apprêtais à remercier le blond et à lui dire que tu étais prête à avancer, quand tu sentis brusquement que tu ne touchais plus le sol. Prise de vertige, tu t'accrochas par réflexe à ton ami et fermas les yeux pour éviter de rendre le poisson que tu avais avalé et partagé avec Kraken juste avant. Tu avais conscience d'être transportée et si tu avais été capable, tu aurais au minimum protesté pour la forme, mais pour l'instant, tu devais te contenter d'accepter la chose.
Installée finalement loin de l'eau et la nausée passée, tu lui répondis :

« J'ai bon espoir qu'avec ce temps, personne ne soit effectivement resté dehors et ait pu admirer ce triste spectacle. » Tu jetas un regard vers l'endroit où vous étiez il y a quelques minutes. « Même si, ceci dit, tu as bien fait d'agir de cette façon. » Passant tes mains sur tes épaules, tes bras, puis ta taille pour tenter de te réchauffer un maximum. Cette météo imprévisible était bien souvent une source d'ennuis et tu commençais presque à regretter de t'être aventurée par caprice ici dans l'espoir d'y trouver Scar. Non pas que sa compagnie était déplaisante, néanmoins, tu avais imaginé autrement vos « retrouvailles ». «  J'admets cependant être inquiète pour les autres pêcheurs et atom qui se trouveraient sur l'île. Certains sont-ils partis en mer ? Ne devrait-on pas vérifier que tout le monde aille bien ? Tu disais que nous n'étions pas en sécurité, avez-vous un point de ralliement lorsqu'un orage se présente ? » Tu te rendais bien compte en posant toutes ces questions, que tu ignorais un nombre incroyable de choses sur le fonctionnement de la team. Jusqu'à présent tu t'étais contentée de gérer d'une main de fer ton infirmerie et de savoir où se trouvaient les joueurs mais maintenant, il était nécessaire que tu saches tout. Malheureusement pour toi, tes interrogations se ponctuèrent d'éternuements et de violents claquements de dents ; tu n'étais pas habituée à ce genre de bains forcés suivis par une pluie diluvienne. « Atchoum. Pardon. Atchoum. Un médecin malade, on aura, atchoum, décidément tout vu. Atchoum ! »
Scar finit par te fournir les réponses que tu souhaitais, mais elles ne diminuèrent pas pour autant ton inquiétude. Vous passâtes dont le reste de la tempête dans l'abri de fortune, discutant de choses et d'autres, jusqu'à ce que le ciel vous soit plus clément et lui permette de te raccompagner à votre QG.
 


until the end
At grief so deep the tongue must wag in vain; the language of our sense and memory lacks the vocabulary of such pain. (⚡️) Inferno.

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: à la recherche de l'île au trésor | hippocrate   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM