Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 En garde ma mignonne
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: En garde ma mignonne   Lun 15 Aoû - 19:04

La dalle. J'ai la dalle est j'adore ça. Il est paradoxal de se connecter à un jeu pour avoir faim, il est encore plus étrange d'apprécier cette sensation mais c'est comme ça, j'aime avoir faim parce que j'aime être en vie. Dans mon existence de chair je n'aurais jamais senti cette affreuse douleur à l'estomac qui te dit « mange ou crève mais fais le vite ! », je me serais laissé dépérir juste pour voir ce que ça faisait. Ce qui me plaît beaucoup moins c'est de rien avoir à bouffer. Je ne sais pas chasser, pas pêcher, je ne connais pas la comestibilité de ces plantes ou de cette écorce et je me suis encore perdu. Égaré dans des bois qui ne sont pas les miens. Si les hommes sont des couteaux suisses, je suis de ceux rouillés qui ne peuvent plus faire que loupe, inutiles et inaptes à la survie. Je marche comme le patient petit aveugle, attendant qu'un burger et qu'une bière lui tombent miraculeusement entre les doigts.

Je déteste cette forêt. Des silhouettes sylvestres se tordent de douleur, laissant glisser leurs corps hideux et meurtris jusqu'à moi. Les feuillages sont si denses que le soleil ne perce qu'à de rares endroits. Tout semble hostile dans l'obscurité malsaine, le bourgeon devient canon de fusil, la branche assassine tente de m'arracher le visage, l'ombre animale me tient au bout de sa lame. Un craquement sec, tous mes poils se hérissent et des frissons acérés me cisaillent. Je dégaine mon magnum et l'empoigne fermement. C'est un flingue étonnamment long.  Non, je n'ai rien à compenser, il est simplement hautement rassurant d'avoir un gros calibre sous la main. Le hic ce sont les munitions, mon arme est vide mais tant que je suis le seul à le savoir elle me donne le même pouvoir de persuasion qu'un pistolet chargé. L'ayant trouvé dans des caniveaux, je doute même qu'elle puisse encore fonctionner d'ailleurs le barillet à l'air brisé. Je n'ai jusqu'à maintenant que chercher à me faire peur avec des fantaisies enfantines sur les forêts hantées mais si un ennemi, un vrai, fait de sang et d'os, pointait le bout de son nez je serais bien dans la merde.

Sous le tapis d'ombre impressionniste de la canopée se dessine une clairière. Elle m'apparaît, divine, bercée par le soleil avec en son centre un unique arbre fruitier. C'est un pommier rachitique aux branches sans feuilles, haut de deux mètres tout au plus. Son tronc me rappelle Darwin Harbor, troué de part en part, criblé de balles et de flèches, l'arbre à l'air de vivre ses derniers instants, ne pouvant plus se supporter lui-même. Un unique fruit trône fièrement sur ce vestige de guerre. Je ne fais même pas attention à sa taille tant sa couleur est radieuse, ce ne sont que des lignes de code mais leur splendeur dépasse les limites du réel. Je me retourne brusquement, sur des bruits de pas et tombe nez à nez avec un clown en costume de cuir. Je fronce sévèrement les sourcils.


Spoiler:
 

Invité
Invité


MessageSujet: Re: En garde ma mignonne   Lun 15 Aoû - 21:23
MIGNONE ~

Ou était donc Olivia ? Cela faisait vingt quatre heure qu'elle n'était pas venue sur DG et ne l'avait pourtant pas prévenue lors de sa dernière connexion. Il lui envoya un message via le serveur du jeu, mais autant oublier de le faire IRL. Ils avaient tous les deux bloqués le numéro de l'autre, bloquant l'autre sur FaceBook. En somme, ils n'avaient que le jeu pour communiquer, pas forcément utile, mais c'était la vie qu'ils avaient décidés de vivre à présent après ce divorce dramatique à cause de ce jeu.  M'enfin ! Il n'allait pas s'arrêter de jouer parce qu'elle avait du boulot ou quoi ! Lui avait finit ses livraisons de pizza assez rapidement aujourd'hui, il n'y avait pas eu beaucoup de commande et pourtant ! Elles étaient délicieuses ces pizza, pour le nombre de fois ou il avait volé une part, il pouvait bien dire qu'elles en valaient le prix, mais ce soir, c'était une soirée sans ! Faut dire qu'avec le couvre feu, ça aide pas à faire des affaires après vingt et une heure ! Chicago ne ressemble plus à la ville qu'il connaissait dans le temps et franchement, ça le rendait un peu malade. Il se demandait même comment ses anciens collègues arrivaient encore à bosser la nuit avec toute cette... sécurité. Les pauvres victimes ne devaient pas s'attendre à une service d'urgence très rapide, mais bon, au moins il y avait moins de population, c'était un bon moyen de diminuer le nombre de personne sur la terre hein !

Soupirant, le jeune homme ne tarda pas à mettre sa playlist en marche, tombant sur une musique de rap qu'il adore et qui le met en jambe. Marchant dans la forêt, il se rendait sur son pas de tire préféré. Un vieille arbre ou tout le monde venait tirer ! Il aimait se défouler un peu dessus, histoire de vider quelques chargeurs, crier quelques insultes bien inventés et hop, le voilà en forme pour le reste de la soirée.  Avançant sur le sentier en dansant, les mains en l'air, imitant le scratch d'un DJ de temps à autre, il vérifia que ses trois bébés étaient bien armés, bien chargés, bien en état pour faire mumuses. Il avait fait attention à eux la veille, prenant le temps de les démonter pour les nettoyer, préparer les balles, les essayer pour virer la poussière virtuelle. Oui, il faisait aussi attention que s'il était IRL. Qui sait, ça pouvait s'enrayer une arme ! Il avait énormément apprit dessus dans DG, il préférait ne pas se retrouver dans une situation délicate en plein Death Match ! C'est con de ne plus avoir de flingue en fonction de marche ! Surtout s'il doit le balancer à son adversaire pour lui faire du mal ! Autant dire que ce sera un suicide pour CRAZIIIPUPIII qui est genre niveau moins dix en lancé ! Il ferait effet boomerang dans sa tronche sans s'en rendre compte.

Arrivant en dansant, il ne tarda pas à voir une silhouette, arme au poing en train de le regarder. Il fronsa les sourcils et mit une main au niveau de son front, comme pour se cacher du soleil. « Hey papy ! Range donc ça ! Avec la tremblote tu risque de te blesser ! » Il commença à avancer lentement, toujours en train de faire son pas de danse étrange. « Hey papy ! Range donc ça ! Avec la tremblote tu risque de te blesser ! » Oui, il préférait se répéter. « Juste au cas ou, je sais pas si tu as Alzheimer moi ! » Il se reprocha, son arme pas loin de sa main droite histoire de ne pas se faire tuer d'un coup comme un naze. « Je dois CRIER pour avoir une réponse ? » Son regard croisa une pomme. « Oh ! Une pomme ! »


Spoiler:
 


(c) chaotic evil

Invité
Invité


MessageSujet: Re: En garde ma mignonne   Mar 16 Aoû - 22:56


« Ouais, comme tu dis »  L'insolence du tocard me passe au dessus de la tête, l'appétit vient avant la colère. Tant qu'il ne se met pas entre ma dalle et ma pitance il n'y a pas de problème et puis il a presque l'air marrant. Je tente de me saisir de mon dû.
[...]
« Sérieusement ? »  Me dire ça maintenant alors que je crève de faim c'était vraiment pas le bon plan. En plus c'est qui ce bouffon encagoulé ? Sans doute un de ces connards efféminés qui bouffent de l'herbe, un GAIA, vegan, mal-armé et non violent. « La pomme est à moi, va chier gamin »  Mon injonction est ferme et froide. Ce n'est qu'une pomme mais j'ai vraiment trop faim et puis c'est moi Blanche Neige.
[…]
Il se fout de moi ? Je vais pas léguer MA pomme à n'importe quel travelo bariolé et puis pour qui il me prend ce mal-torché ? Ce n'est même plus une question de propriété mais de respect. Je suis un CAHO, je ne me laisse pas écraser les pieds de cette façon, lorsque je veux quelque chose je le prend, ce n'est pas plus compliqué que ça. Je pointe mon pétoire sur sa tête de con.  « Ok ma grande, on a plusieurs moyens de faire ça, tu peux sortir ta sarbacane de hippie et te prendre une balle dans la tête ou alors tu peux gentiment te retourner et repartir au royaume des écureuils. Je veux pas t'influencer mais je te conseil juste de pas trop faire le con, c'est qu'une pomme ».  Je cueille le fruit de la discorde et recule de trois pas, toisant mon opposant en combi de cuir. À la vu de l'arme qui pendouille mollement sur sa cuisse je m'aperçois que le petit rouge a plus qu'une sarbacane dans sa poche, il semble même plutôt bien équipé. Je déglutis en empoignant fermement mon flingue vide, comprenant mon erreur. Ce n'est pas un GAIA, pas du tout. Il y a peu de chances qu'il veuille en rester là.


Invité
Invité


MessageSujet: Re: En garde ma mignonne   Mer 17 Aoû - 10:09
MIGNONE ~

Putain de vieux ! Andrew n'avait jamais aimé les anciens, les vétérans, les trucs tout ridés et qui puent le vieux. Genre, c'est viscéral, quand il rentre chez une personne, si ça sent le vieux, impossible qu'il aille plus loin que ça. Ils ont vraiment une odeur. Il ne peu pas dire que c'est celle de la mort, vu qu'Andrew s'en nourrit assez régulièrement, mais plutôt... il ne sait pas. Un truc qui pourrit et qui le sait pourtant et qui ne fait rien pour améliorer les choses. Du parfum d'intérieur ? C'est simple pourtant pour pas que ça pue ! Et ce vieux la, il put la mort, même d'aussi loin avec son gros calibre ! Il avait beau le mettre en joue, il n'avait pas peur ! Ben oui, il était plus aussi rapide que dans le temps l'ancien ! Mais ce qui le mit dans tous ses états ? C'était qu'il dise que la pomme était pour lui. « Ta rêvé toi ! Il y a aucunes dimensions, aucuns jeux, aucunes réalités, aucuns royaumes ou on met des pétards dans le cul des écureuils pour rire ou je te laisserais cette pomme... HEY ! L'attrape pas vieille branche ! » Trop tard, l'ancien décrépit semble vouloir la pomme tout autant que lui.

Clairement, il s'en fiche de la pomme, c'est un emmerdeur de première et il aime casser les bonbons des autres, mais la, ce vieux croulant pousse le bouchon un peu trop loin Maurice. Ce nom lui rappela une pub avec un poisson et une mousse au chocolat. « Ok Maurice. Tu veux te la jouer au Cowboy. » Andrew leva les bras vers le ciel avant de les faire retomber le long de ses jambes. Il n'en pouvait plus de ces vieux qui se croyaient tout permis vu qu'ils avaient vécus plus longtemps qu'eux. Trop longtemps même au goût de CRAZIIIPUPIII ! Il faudrait faire des exemples... Il fronça les sourcils... et sa main, son bras répondirent à ses ordres et en une fraction de seconde, il attrapa son arme tout en se décalant sur la gauche, décochant une balle dans la cuisse de l'homme tout en sautant vers lui lors de sa chute pour shooter dans le flingue qui vola dans les airs. « BOOM PAPY ! » Il était à ses pieds et dans un mouvement de diagonal, ses bras tendus vers le haut, il descendit ces derniers pour que ses mains aillent retrouver son entre jambe. « TROP LENT ! TROP VIEU ! TROP MOCHE ! »

Il lui pique la pomme, remonte sa cagoule jusqu'au dessus de son nez et croque à pleine dent. « OH que c'est bon ! Tu veux goûter peu être ? » Il ouvrit son pantalon, le fit passer contre son membre histoire de bien faire les choses et la fait tomber sur le papy « En fait j'en veux plus. » Après ce qu'il avait fait, faut dire que ça donne pas trop envie... Il vérifia qu'il n'y avait pas une autre arme en le regardant et rangea la sienne tout en sautillant vers son joli magnum qu'il ramassa. Le poids de l'arme le choqua immédiatement. Il était trop léger. Il vérifia et fut choqué de voir qu'il n'y avait pas de balles ! « Je t'ai mal jugé ! Tu as de grosses CORONES pour te pointer devant moi avec un flingue vide haha ! Dommage, je suis le Caho le plus dérangé du coin ! »


(c) chaotic evil

Invité
Invité


MessageSujet: Re: En garde ma mignonne   Mer 17 Aoû - 23:57



Voilà, il est trop tard pour l'arrêter, le gamin tourbillonne, effectue un pas de danse, sort son artillerie est me tire dans la cuisse. Tout est allé trop vite, le coup est parti tout seul, comme une centaine d'aiguilles plantée dans ma jambe, comme le boomerang de ma connerie qui me revient en plein dans la gueule, je ne peux m'en prendre qu'à moi-même sombre débile. Je peux presque sentir le doigt d'honneur de l'ironie à travers l'impact du projectile logé là où je m'étais pris une balle il y a trente ans. Je retiens mon hurlement de mauviette et j'étouffe mes larmes de fillette en regrettant qu'il n'y ait pas de pantalon pare-balle. La violence chorégraphié de mon adversaire te rappelle ce que je n'ai jamais été capable de faire étant jeune et ce que je ne ferai maintenant jamais. Ça craint de vieillir, c'est bien une phrase gamin mais qu'est-ce que j'y peux, pour une fois que je ne fais pas le vieux con. J'aurais dû me taire, un vieux qui ne dit rien c'est mystérieux, on ne sait pas ce qu'il pense, un vieux qui dit de la merde c'est juste agaçant et ça se fait tirer dessus pour une pomme. Le garçon prend ma pomme et s'accroupit pour me narguer, je me mords les lèvres jusqu'au sang pour ne pas hurler, pas à cause de ses insultes, simplement parce qu'il met son pied sur ma jambe. Après s'être honteusement frotté les parties avec ce que je pensais être mon déjeuner, il lâche la pomme sur moi et s'en va gambader jusqu'à mon arme factice.

« Non ! » je tends la main avec impuissance quand le costumé vérifie les chambres du revolver. Mon flingue est vide, nous sommes maintenant deux à le savoir. Pris sur le fait, je porte sur mon visage qui se teinte de rouge la honte diffuse du garçon qu'on attrape pantalon aux chevilles. Cette fois-ci il ne se rit pas de moi « Je t'ai mal jugé ! Tu as de grosses CORONES pour te pointer devant moi avec un flingue vide haha ! Dommage, je suis le Caho le plus dérangé du coin ! » Trop perturbé par la dernière partie de sa phase je ne remarque même pas le semblant de compliment. Un type en rouge qui se balade avec un flingue ça ne pouvait pas être grand chose d'autre qu'un allié, ça me saute maintenant aux yeux. Je me redresse et parviens à m'adosser tant bien que mal à l'arbre branlant. « Le hasard est si bien fait ; enchanté, je suis Snow White, notre nouveau maître chimiste » Dis-je avec une pointe d'ironie caustique dans mon sourire-creux. Je lui tends ma main moite et tremblante. Je fronce à nouveau les sourcils. « C'est ton pote le type avec une batte ? »
avatar
BAUDELAIRE
<b>bavardages</b> 446 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : matt smith
CREDITS : Crocro
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: En garde ma mignonne   Jeu 18 Aoû - 19:41
Et ça hurle des insultes un peu plus loin. Nemo s’était tiré du campement après avoir cuisiné, pour aller à la recherche de ces animaux bizarres qu’il croise sans cesse, mais visiblement des abrutits se sont chargés de les faire fuir. La batte à la main, il essaye de suivre les sons et freeze trente secondes en entendant un coup de feu. Sérieusement ? Il continue d’avancer – pourquoi, il ne le sait pas, il est plutôt du genre à s’enfuir en entendant un COUP DE FEU, histoire de ne pas se mêler des emmerdes des autres (et de les laisser s’entretuer tout seul comme il le fait depuis deux semaines, ne pas s’en mêler c’est la règle n°1 de la survie). Mais pour le coup, ça fait la seconde fois qu’on l’empêcher d’observer des bestioles dans leur milieu naturel et autrement que dans une assiette, et quelques heures plus tôt le môme lui a mis les nerfs en pelote, à courir partout et à se prendre trois murs d’affilés. Les gens chiants se sont donnés rendez-vous pour aujourd’hui ? Les cris se rapprochent, les insultes avec et s’il plisse des yeux il peut parfaitement voir de quoi il s’agit. De qui. Deux abrutits profonds qu’il connaît et qui sont dans la team des barbares sans cerveaux. Forcément. Des foutus gamins – bon, Abraham est plus vieux que lui, mais ça ne compte pas, ils se comportent encore plus mal que l’enfant de sept ans dont il s’occupe.

Il entoure le manche de la batte des deux mains et la relève au niveau de son visage, un peu en arrière, il va leur filer des coups sans même réfléchir. « Mais vous êtes complètement cons ! » Nemo explose, chose inhabituelle, mais il s’emmêle les pinceaux et frappe dans le vide, ne faisant rien d’autre que du vent dans la tronche d’Andrew. Il ne connaît même pas les pseudos de ces cons-là. « Vous savez être calme une fois de temps en temps ?! » Maintenant il fiche un coup dans le bras du livreur de pizza – il va lui faire bouffer des cartons la prochaine fois – sans grande violence parce que, bon, faut dire qu’il est armé, et se retourne vers le vieillard sans plus d’inquiétude, appuyant le bout de sa batte sur la blessure, une demi seconde avant de se reculer de quelques pas, de les regarder. Et de gueuler. « Pourquoi T’AS TIRE ? Et toi, » Un œil à Abe. « POURQUOI T’AS UN FLINGUE VIDE ? » Le ballon se dégonfle aussitôt, percé par la soudaine réalité. Ahem. Deux CAHO ; un ATOM. Ca fait pas film porno, ça fait surtout film d’horreur où le mec le plus idiot du monde sort dehors, en pleine nuit, alors qu’il y a des wendigo qui se baladent. Juste parce qu’il est con. Il râle, soupire et laisse tomber sa batte au sol, il voulait juste se balader, et il a été trop stupide pour ne pas aller vers le coin où ça tapait. « C’est courant les CAHO qui s’entretuent ou comment ça se passe ? » Il lève une main face au tireur et marmonne « Tire-moi dessus et je te jure que je trouve un moyen de te tuer en vrai. » Ils n’ont jamais parlé du travail de Nemo, ni avec Abe ni avec Andrew, c’est une menace vaine mais c’est toujours bien d’essayer.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: En garde ma mignonne   Ven 19 Aoû - 9:58
MIGNONE ~

Le nouveau maître alchimiste hein ? Il le regarda, il regarda la main qu'il lui tendait. Était-ce un piège ? Possible ! Mais CRAZIIIPUPIII lui prit la main et l'agita fortement. « Oh, genre c'est toi le nouveau maître de la gnôle maison ? Je me disais que tu étais assez grognon ! » Il continu à lui secouer le bras comme un pantin, histoire de le mettre en forme, les exercices, toussa toussa vous voyez. Faut entretenir les personnes âgées vous savez, qu'ils ne soient pas constamment immobiles pour qu'ils ne se nécrosent pas ou quelque chose dans le genre. Alors qu'il allait se présenter, l'ancien lui demande s'il connaît le type à la batte et CRAZIIIPUPIII se retourne instinctivement, tenant toujours la main du vieux, plus pour être certain que c'était pas une blague, un moyen de détourner son attention.

Il avait raison le con ! Il y avait bien un gars avec une batte de base-ball qui se rapprochait vite et qui explosa, tentant de frapper CRAZIIIPUPIII à la tête. Le coup n'était pas assuré, il passa à quelque centimètre de sa tête, ouf ! Il n'aurait pas pensé qu'il tente une telle chose le Nemo ! Oui, il le connaissait. « Oula ! Calmos ! Pause ! » Cette fois-ci, il le touche à l'épaule. Pas beaucoup de force, il ne voulait pas faire de mal et lui demanda pourquoi il lui avait tiré dessus et pourquoi l'autre avait un flingue vide. CRAZIIIPUPIII ricana quand il déposa le bout de sa batte sur la blessure du vieux. Bien fait pour ta tronche l'ancien haha ! « Il voulait ma pomme. Je pouvais pas la lui laisser c'est tout. Le respect tu comprend. » Normalement, ça va dans l'autre sens, faut montrer du respect aux anciens, pas l'inverse ! Il range finalement son flingue après ce que dis NEMO.

Il fait même un mouvement de main pour qu'il se calme. « Calme toi espèce de poisson clown ! Ta nageoire atrophiée te fait du mal ? » Quoi ! NEMO quoi ! Qui ne connaît pas ce film d'animation ! « Je ne t'ai pas tué la première fois, je vais pas le faire de nouveau. On est pote, on est BROTHER DE PIZZA tu te souviens pas ? » Ben oui, ils se connaissent IRL. Ils se sont retrouvés sur IG devant le moulin hanté. Un grand moment de terreur, vraiment, mais bon, c'était du passé et le passé reste bien loin derrière eux. « Et puis entre CAHO, on a des notions différentes de vous, les petits ATOM. » Il pointe son pouce vers le maître alchimiste. « Mais j'avoue, il le cherchait quand même. S'attaquer à la pomme d'un autre, c'est du suicide dans DG. Mais bon, faut le pardonner, apparemment, il a du mal à entendre et je l'avais prévenu. » Il murmura cela à Nemo, bien qu'ils étaient à côté du papy, autant dire qu'il pouvait entendre.


(c) chaotic evil

Invité
Invité


MessageSujet: Re: En garde ma mignonne   Mer 24 Aoû - 14:26

À peine avons nous commencés à nous serrer la main qu'un inconnu s'ajoute à l'équation, même pas le temps de fumer le calumet de la paix. Une batte de baseball, une engueulade et voilà que notre étranger commence à nous taper dessus en vociférant, ce n'est pas la meilleure des stratégies de s'attaquer à deux adversaires et puis les battes c'est pas trop les trucs des CAHO, le style de la maison c'est plutôt de gros flingues avec de gros calibres qui font de gros trous. Le troisième type me paraît étonnamment familier. Il est surprenant de croiser une connaissance dans le royaume des pixels, ce type traîne souvent au Rust in peace, un bar que j'ai l'habitude de fréquenter, c'est ce pilier de comptoir, cet Iwan Bertam ou quelque chose du genre. Je lui adresse un sourire niais « Écoute mon grand, c'est pas tellement tes affaires... »
Sa batte vole dans ma plaie, je tombe sur le sol et me plie de douleur. Ah le fils de loutre, ça fait super mal ! Je regarde ma grenade puis regarde le type du bar, c'est amusant de se dire que je lui aurais troué la peau dans le monde réel, faut croire que la joie de vivre rend pacifique, ou du moins avec les gens qu'on connaît vaguement. J'aurai sans doute envie de le tuer lorsque je sortirai du jeu mais probablement pas assez pour regretter de ne pas l'avoir fait, un coup de colère passager. Je me redresse une nouvelle fois lorsque la tension est retombée, m'aidant du petit rouge et de mon compagnon de beuverie, les bras sur leurs épaules. « Bon les enfants, va falloir soigner ma jambe, vous me devez bien ça.»
Ils n'ont pas l'air bien convaincus, je donne tout de même mes directives avec l'espoir que ces blaireaux réparent leur bêtise. « Le poisson clown, tu nettoies ma plaie et spiderman amène moi à manger, je crève de faim. »
avatar
BAUDELAIRE
<b>bavardages</b> 446 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : matt smith
CREDITS : Crocro
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: En garde ma mignonne   Ven 2 Sep - 15:05
Le vieux con devrait s’estimer heureux de ne pas se l’être prise dans la tronche, la batte. Le écoute mon grand passe difficilement, ce vieillard borné est déjà assez lourd dans la réalité pour ne pas l’être encore davantage ici-bas. Nemo marmonne une insulte et un truc qui ressemble vaguement à vos gueules, mais assez bas pour que rien ne soit certain. Mal luné le poisson clown, et maintenant il a terriblement envie de se bourrer la face ou de fumer une cigarette, quelque chose qu’il ne trouve pas ici. Quoique l’alcool, ils sont plutôt bons là-dedans chez les ATOM. Il se retourne vers Andrew – et son pseudo fichtrement ridicule – et pointe du pouce le blessé derrière lui. « Il va être encore plus chiant maintenant qu’il est blessé, j’te préviens. » Bon, après il est peut-être quelqu’un d’autre que Voldemort qui vient se prendre une blague sur son nez dans ce jeu, mais il ne peut pas s’être transformé en Dora l’exploratrice entre temps. Et il a l’air de vouloir parler, Abraham, mais tout ça pour donner des ordres. A quoi Nemo lui adresse un regard en biais, pas des plus avenants, et laisse clairement transparaitre son hésitation entre lui enfoncer une chenille empoisonnée dans la plaie ou le soigner. La première solution pourrait être fun, voir quelqu’un se tortiller de douleur ou avoir des hallus jusqu’à en claquer.

Mais il est Nemo, et il n’est pas cruel, alors il regarde sur sa carte la rivière la plus proche. A quelques pas. « Tes ordres tu te les fous où j’pense sinon je te nois. » Et il le traîne vers le cours d’eau sans prévenir, tant pis s’il a mal, il en a pour quelques minutes avant de le poser sur le sol et de s’accroupir à côté de lui, vidant l’eau de sa gourde sur la plaie – toujours en marmonnant qu’ils sont débiles. Il farfouille dans ses poches à la recherche d’un truc qui servirait de bandages, la chance que quelqu’un lui en ait collé dans les mains en se rendant compte de son habitude à se casser la gueule. « C’quoi ton nom ici ? » Il fait un tour de bandage autour de la jambe, finissant par l’attacher avec un nœud parce qu’il n’a rien d’autre sous la main. Ce bout de tissu ne sert à rien, sinon retarder le flot de sang qui finira de nouveau par s’écouler. Le poisson clown s’assoit par terre. « T’as aucune chance de rentrer au camp, autant t’achever ici. Pas que ça m’enchante, mais bien fait crétin. » Il pourrait demander à Andrew de lui tirer dans le crâne, hop, sans douleurs, et il réapparaitra ici à sa prochaine connexion, ça règlerait le souci. Ou il peut lui exploser le crâne à coup de batte, mais ça sera beaucoup plus long, et il finira par s’en rendre compte.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: En garde ma mignonne   Jeu 8 Sep - 13:26
MIGNONE ~

Comme s'il allait suivre les ordres du vieillards ! Ce n'est pas parce qu'il était un CAHO et qu'il avait sûrement de grosses couilles qu'il allait être son larbin. Il aimait sa Team ou tout du moins ses principes, il n'avait rien à faire des membres, enfin, il y en avait quand même quelques uns qu'il appréciait plus que d'autre, mais lui, le papy, pas vraiment, mais il pourrait faire une mascotte assez sympa. Il avait une bonne gueule, m'enfin ! Nemo prit les choses en main, le traînant jusqu'au point d'eau, tandis que CRAZIIIPUPIII suivait de loin. Il voulait bouffer ? Qu'il aille se faire cuire un œuf ! Il avait déjà lui même faim, il allait pas lui filer un truc à bouffer en plus. Il se baladait donc dans son coin, cherchant un truc de mieux à faire, mais étrangement, il n'y avait rien, pas même un papillon pour attirer son attention.

Il se contenta de se foutre près de l'eau et pissa dans cette dernière, juste un peu en amont histoire que si Nemo prenait de l'eau, ben elle serait un peu plus chaude au cas ou. Il les écoutait parler et finit par râler dans son coin. Non mais franchement ! Ils avaient aucunes techniques ces types ! « Vous êtes pas des pro de la survie vous putain ! » Il s'approche des deux et sort son flingue. Ouai, bon, faut dire que Nemo avait dit qu'il fallait mieux le crever ici pour de bon, comme ça il réapparaîtrait en pleine forme, mais il y avait tellement plus de façon d'empêcher le sang de couler. Il fit sortir la balle charger de son arme et récupéra cette dernière tout en s'accroupissant au dessus de la jambe blessée. « Ca fait hurler par contre, mais tu es pas à ça prêt hein ? » On pouvait voir son sourire par dessus sa cagoule.

Il utilisa son petit couteau pour retirer le cul de la balle et fit tomber la poudre sur la blessure par balle. Oui c'était le genre de truc bien extrême, mais qui marchait au moins. La balle était ressortie, donc faudrait certainement le faire des deux côtés, mais au moins, ce serait fermé ! Il prit un briquet dans une de ses poches et le tendit au vioque. « A toi l'honneur papy ! »  




(c) chaotic evil

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: En garde ma mignonne   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM