Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 Rowan || Ghostbuster
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: Rowan || Ghostbuster   Mar 16 Aoû - 15:50
Ghostbuster ~

Il ne pouvait croire qu'il y avait un tel endroit et de telles choses qui puissent ce passer. Non, le vieux moulin ne pouvait être un lieu hanté. C'était tout simplement impossible, surtout dans un monde virtuel comme celui-ci ! Ils ne pouvaient tout simplement pas avoir une telle idée, pas dans quelque chose d'aussi concret que le Darwin's Game ? C'était à en douter, Andrew espérait que ce n'était pas le cas, sinon il en voudrait aux concepteurs, mais dans un sens, il voulait quand même qu'il reste une part de mystère, mais dans l'autre sens, il avait quand même envie d'avoir des infos, du coup, il prit la direction de ce si vieux moulin en pleine nuit. Prenant une lampe torche au QG à quelqu'un, il alla se balader dans les bois. Oui, c'est le genre de gars à pas du tout avoir peur et à partir en toute insouciance dans le noir le plus complet bien que la fausse lune aidait pas mal le jeune homme à prendre la bonne direction. Faut dire, il prend les sentiers qu'il connaît par cœur,  à force de les prendre avec Olivia, ils avaient l’habitude d'avancer les yeux fermer !

C'est donc dans cette optique qu'il avance d'un pas bien déterminé dans la direction choisis, la musique dans les oreilles pour se motiver et se donner du courage. Il ne croyait pas aux esprits, aux fantômes, aux loups garou et aux vampires. Il avait vu Twilight, TOUS les Twilight. Autant vous dire qu'il ne pouvait vraiment plus y croire. Des Vampires qui ne se consument pas à la lumière du soleil, c'est une putain de mauvaise idée. Genre ils brillent au soleil. ILS BRILLENT ! Genre ils ont la peau super grasse comme si on avait appliqué un big mac sur la peau et voilà pouf. Un gentil vampire. Non franchement, il ne pouvait plus croire en ces bêtises. Par contre, il voulait bien croire aux zombies ! C'était tout à fait possible qu'un jour ou l'autre, ils débarquent ! Personnellement, il préférerait des zombies à la Shawn of The Dead. Plus simples et plus cons qu'à la normal ! Autant oublier, autant crever directement si c'était ceux de World War Z. Ces machins étant juste trop cheatés, il préférerait se faire bouffer tranquillement alors qu'il serait dans DG.

M'enfin, ce n'était pas trop le soucis hein. La, c'est surtout ce qui ce trouve juste devant lui.  Le vieux moulin ! Entouré de végétation, il est presque à l’abandon, non, il est à l'abandon, car il n'y a aucunes lumières qui prouve un quelconque activité dans le coin. Autant dire que le bruit du vent faisant bouger les arbustes, arbres et tout le reste n'était pas spécialement agréable, mais Andrew ou plutôt CRAZIIIPUPIII il était pas du genre à flipper pour ce genre de choses. Se donnant du courage, il commença à avancer, puis il sentit quelque chose lui effleurer le bras droit. « AAAAAAAAAAAAAAH ! » Cris cent pour cent viril, il bondit dans la direction opposée et tire dans le tas avec son arme, fermant les yeux, jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de balles. Le cliquetis si caractéristique du manque de balle se fait entendre plusieurs fois et il découvre que ce n'était qu'une simple branche qui avait la puissance du vent était venue caresser le bras du fière Caho. « Fiou... Même pas peur. » Il recharge son arme et entend un bruit dans le coin, un peu plus au contrebas. « Qui c'est ? Vous avez entendu ce cris vous aussi ? C'était vous ? Parce que c'était assurément pas moi ! » Il gardait son arme bien en main, au cas ou.

Qui sait ce qu'il y avait derrière tout ça.



(c) chaotic evil
avatar
BAUDELAIRE
<b>bavardages</b> 446 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : matt smith
CREDITS : Crocro
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: Rowan || Ghostbuster   Mer 17 Aoû - 18:38
« Petit, petit ! » Depuis quinze minutes, il suit ce lapin aux oreilles beaucoup trop grandes pour lui. Il était sûrement parti pour discuter avec quelques ATOM, ou trouver les clampins du bar – non parce qu’ils parlent du jeu, mais ils ne se sont pas encore croisé ! Mais cette bestiole bizarre s’était foutue sur son chemin, et il avait oublié sa destination. Derrière ses épaules, le soleil s’était couché plus rapidement que prévu – foutue météorologie de ce foutu lieu, rien n’est logique, il ne peut même pas dire s’il s’agit de l’été ou l’hiver. La première fois qu’il s’est connecté il neigeait, la seconde fois il avait failli prendre une insolation à 50°C à l’ombre. Incroyable. Comment il ne trébuche pas sur ses oreilles trop longues cette bestiole ?

Là, enfin, elle s’arrête la petite chose mutée. Elle regarde en l’air, frétille du bout du nez, debout sur ses pattes arrières, et il s’approche en quelques pas silencieux. Un cri foudroie l’atmosphère et il tombe en arrière, soudainement paumé dans l’univers. « Qu’est-ce qui se passe ?! » Le lapin a détalé sous le hurlement féminin qui semble venir de quelques mètres plus loin. Moue boudeuse fugace, puis moue inquiète. Un cri, au beau milieu de la nuit et ça, nulle part ? Après quelques œillades aux alentours, il remarque les ailes d’un moulin et se fige. Ah non, hein, ça va aller, il les a entendues ces rumeurs sur cet endroit, les fantômes, les bruits bizarres, les esprits ou il ne sait quoi. De toute façon, c’est impossible, c’est un monde en pixels, les fantômes ne sont pas faits de pixels, CQFD ce lieu n’est pas hanté. Mais il y a un quand même un cri. Quelqu’un qui se fait torturer ? Grimace, il ne peut pas partir comme ça Nemo, sa raison le pousse à se carapater mais… il s’avance, effleure les feuillages, et cligne les yeux pour essayer de mieux discerner. « Qui c'est ? Vous avez entendu ce cris vous aussi ? C'était vous ? Parce que c'était assurément pas moi ! » Histoire de ne pas se faire tuer directement (bonjour la mort stupide, mourir en suivant un lapin, vraiment ?) et agite les bras pour montrer ses mains vides. « J’suis pas armé ! » Déjà, premier point. Parce que l’arme qui brille au loin dans la main de l’autre, ce n’est pas ce qui le rassure le plus du monde, ça doit faire mal une balle dans le corps. Mais qu’est-ce qu’il raconte, bordel, il connait cette sensation en plus. Sueurs froides et il prie le dieu inconnu -le dieu Disney, aller- de ne pas se faire tirer dessus. « Qui a crié alors ? La femme ne doit pas être loin ! » Ça ne lui viendrait pas à l’idée que l’inconnu – l’inconnu à la voix pas si inconnue que ça, maintenant qu’il y pense. Mais avec ce masque sur la tête, il ne peut pas reconnaitre la personne. Qui porte un masque en pleine nuit ? Pourquoi ce jeu est peuplé de fous ?! « Ahm, ta voix me dit un truc. Je crois. Mais en vrai, j’ai pas envie de m’avancer, t’as une arme. Tu peux la ranger, s’il te plait ? » Des fois que ça marche, de demander gentiment. Si ça se trouve, c’est un GAIA en train de chasser, et qui n’a absolument pas envie de tuer quelqu’un non plus. Hein, s’il vous plait ? « J’étais en train de suivre un petit lapin. » …Sérieusement ? Nemo regrette ses mots à la seconde près où ils éclatent de ses lèvres. S’il avait douze ans, ça passerait, à quarante c’est plutôt ridicule. Mais faut dire, à Chicago il en croise pas des masses, des lapins.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rowan || Ghostbuster   Mer 17 Aoû - 19:29
Ghostbuster ~


Il ne croyait pas aux fantômes, mais la, quand même, il avait bien flippé sa race ! Une simple branche avait envoyé ses cordes vocales au septième ciel et avait prit une petite tournure assez féminine qui le mettait pas forcément à son avantage ! Fort heureusement, personne n'était pas pour voir ou plutôt entendre ça. Enfin, c'était vite dit, car apparemment, il y avait quelqu'un pas loin d'ici et arme à la main, il n'avait pas hésité à appeler l'inconnu. On ne sait jamais, il tenta de noyer le poisson comme il pouvait en demandant s'il avait lui aussi entendu la personne crier. C'est ainsi que l'inconnu approcha, les mains en l'air, annonçant qu'il n'était pas armé. C'était l'une des bonnes raisons pour qu'Andrew garde son arme sur lui. Une personne qui dit qu'elle n'est pas armée a forcément une arme. Il a vu trop de films d'action pour ne pas le savoir ! Il demanda qui avait crié, que la femme ne devait pas être bien loin. Ahem. La femme... Il ne pouvait vraiment pas dire que c'était lui. « Ouai, je sais pas si ça vient de l'intérieur ou pas... C'était vraiment pas viril comme cris ! » Remet en une couche s'il te plaît, montre que ce n'est absolument pas toi qui a fait un tel bruit.

L'homme ne bouge pas et plus il parle, plus il a l'impression de le reconnaître. Il garde tout de même son arme alors qu'il lui demande de la ranger. Apparemment à lui aussi la voix faisait tilt et ce fut Andrew qui fit deux pas en avant. Gardant son arme à la main. Puis, ça lui fit tilt directement lorsqu'il vit la tronche du gars d'un peu plus prêt. « NON DE ZEUS ! ROWAN ! J'ai faillis te trouer ! » Il lève les bras en l'air et tire un coup avec son flingue, sous le coup de l'émotion. Il devait flipper ou non... mais il rangea rapidement son arme et retira sa cagoule tout en s'approchant de lui. « Salut l'ami ! Désolé de t'avoir foutu les jetons ! C'est Andrew ! » Les deux se connaissaient, ils étaient bon pote IRL. Un clien qui plus est qui commandait pas mal de Pizza et qui lui proposait de bouffer avec lui, comme quoi, il y a des jambons dans le coin. (gens bon, ok?)  M'enfin, il le frappe un peu fort au niveau de l'épaule. D'un coup, il se sent un peu plus en sécurité, comme quoi, à deux, ça va toujours mieux. « Alors comme ça tu chasse le lapin ? Pas super motivant comme truc mon gars ! » Ben ouai, les chasseurs étaient pas les meilleurs dans ce jeux. C'était même chiant à vrai dire, mais ça changeait de Chicago et des merdes habituelles !

Il allait lui demander ce qu'ils avaient l'intention de faire, mais une sorte de grondement sourd et fort se fit entendre devant eux et une nouvelle fois, un cri strident sortit de la bouche d'Andrew qui ne tarda pas à remettre sa cagoule. « OUPS ! Mon secret est dévoilé... » Il se frotta l'arrière de la tête, sa main sur son flingue, il avait pas les jambes qui tremblaient, mais ça n'allait pas tarder si ça continuait comme ça. « C'était quoi encore ça... »



(c) chaotic evil
avatar
BAUDELAIRE
<b>bavardages</b> 446 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : matt smith
CREDITS : Crocro
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: Rowan || Ghostbuster   Jeu 25 Aoû - 13:13
Le type est louche, c’est un point à souligner. Qu’est-ce qu’il fout si près d’un hurlement ? C’est de sa faute ? Si ça se trouve, il torture quelqu’un dans le moulin, on sait pas, et il viendrait tout juste de sortir pour faire comme si. Sauf que le type louche, il a deux secondes de blanc avant de s’exclamer si brusquement que son cœur manque de claquer, à sa façon de faire il n’a plus besoin de se tortiller pour comprendre de qui il s’agit. « …Andrew ? » Il était peut-être heureux de voir son ami -enfin, son pote, son truc de pizza, machin, Nemo n’est pas sûr d’avoir des amis- mais le rencontrer dans cette tenue, un flingue à la main, ce n’est pas vraiment ce qu’il aurait espéré. Au coup de feu raté, son corps sursaute et recule de quelques pas, pas vraiment coopératif avec l’impression d’aisance qu’il aimerait se donner. Le type en face est un danger public, déjà dans la vraie vie il s’étonne toujours qu’on lui laisse conduire et livrer des choses aux gens, il l’a déjà vu piquer des morceaux dans les boîtes, y’a mieux comme employé du mois. L’idiot retire son masque et il continue de le regarder atterré, certainement bouche bée et incapable de prononcer un mot. Trop de trucs à dire.

1. Quelle est cette tenue ? 2. Pourquoi est-il dans le jeu ? 3. Sérieusement, cette tenue, c’est improbable, comment il a réussi à dénicher pareil attirail dans le jeu ? Et est-ce qu’elle est confortable ? Et ses armes ? Il en voit rarement, des gens avec des flingues dans son coin. Probablement un ESHU ou un CAHO, ils en ont plus. 4. Qu’est-ce qu’il fout là ? Cet endroit est toujours évité, à éviter, et évitable. 5. Ils lui ont vraiment donné des flingues alors que c’est à se demander comment il n’est pas mort en livraison, avec son taux d’attention aussi élevé qu’un gamin hyperactif sous LSD ? 6. CES FRINGUES, BORDEL.

Au moins il range rapidement son flingue – et une balle perdue, une – avant que Nemo choisisse entre l’insulter, se barrer en courant, ou le taper avec la première branche trouvée. Ça lui évite le ridicule, au soldat, parce qu’une branche vs. un flingue, ça n’a pas grand effet. Un coup sur l’épaule et il le regarde en biais, certaines personnes sont beaucoup trop actives ici. Bon. Cet air renfrogné, ça suffit Nemo maintenant. Tu te détends et t’accroches de la bonne humeur sur ton visage, hop ! « Je savais pas que tu jouais ! » Mais après tout, presque tout le monde joue, n’est-ce pas ? Que ce soit secret ou non, il est persuadé que la plupart des gens qu’il connait sont ici. L’air un peu con à la réflexion sur le lapin, il reprend une part de silence, il n’aurait même pas pensé à chasser la bestiole. Mais il a probablement eu l’air assez débile comme ça, donc il se retient.

Le bruissement étrange coupe dans l’épaisseur du silence mais c’est surtout le cri de… Andrew ? qui le fait sursauter. Puis exploser de rire. Faut admettre, c’est ridicule. Tant pis pour le bruit qui n’a rien à foutre ici, il ne peut pas s’en empêcher, c’est tellement inattendu qu’il en a mal aux côtes. « C’est ridicule ça. » ça ne dure que quelques secondes avant qu’il se reprenne, plus sérieux, le grondement peut venir d’une bestiole peu agréable. Probablement pas un lapin. Ou un lapin adulte. Un nouveau grondement le décide et il attrape le bras de l’homme rouge et noir -vraiment, sa tenue…- et l’entraîne vers la porte du moulin, attrapant un brique de l’autre main. On sait jamais, ça peut être utile. « La forêt c’est pas vraiment safe. Et les fantômes ça existe pas, on va prouver ça, hop. » Il n’aurait jamais dû s’éloigner du campement, c’était vraiment une idée à la con, il aurait pu rester tranquille et aller dormir jusqu’à ce qu’on débranche son pc ou qu’une porte de sortie soit trouvée, mais non, il a suivi un lapin et se retrouve avec un dingue et des bestioles. Et des fantômes. « Pourquoi ils te laissent avoir des flingues ? » Il le demande avec un sourire, en farfouillant l’entrée du moulin à la recherche d’une arme -on sait jamais, si ça existe les fantômes-, plutôt heureux de ne pas être tout seul. Ah, une barre de fer ici ! Nemo s’apprête à la récupérer quand un putain.de.rat se prend la soudaine envie de courir au travers de la pièce. Un cri, et par réflexe il balance sa brique. Qui explose le rat. Charmant. « …tu feras gaffe, il a explosé du sang sur ta tenue. Elle sort d’où d’ailleurs ? »

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rowan || Ghostbuster   Sam 27 Aoû - 17:23
Ghostbuster ~


Non d'un lapin ! Il y avait un pote à lui dans le jeu ! Autant dire que ça n'arrivait pas souvent ce genre d’interaction avec les joueurs. Il y en a tellement qui y jouent ! C'est comme retrouver une personne à un concert de Beyonce ! C'est genre mort de chez mort. Tu le retrouve plus tard, grâce à son signal GPS, parce que la, dans la foule, c'est juste improbable de le retrouver. Entre les groopies et tout le reste, mission impossible, try again, passe par la case départ, mais retrouve pas tes potes. M'enfin, en un certain sens, il était heureux de retrouver son pote qui ne savait pas qu'il jouait. Elle était bien bonne ! On dit pas à tout le monde qu'on joue à ce genre de jeu, surtout par les temps qui viennent avec toutes ces lois à la con ! « Disons que j'évite de le crier sur tout les toits. Appel moi CRAZIIIPUPIII ici, c'est mon pseudo. Et toi ? » Il préférait qu'ils restent professionnel dans le jeu, autant ne pas se cramer dans la vie de tous les jours. Il n'avait rien à cacher, pas à Rowan en tout cas qui connaissait à peu prêt toute la vie de son pote qui était un moulin à parole quand il venait bouffer des pizza chez lui, mais bon voilà quoi.

Un bruissement, un truc louche fait crier CRAZIIIPUPIII et comme le dit bien Nemo, c'est ridicule ! Il en rigole même. Oui, il a un cri de femme quand il est surpris, ce n'est pas sa faute ! « Ne le dis à personne... » C'est son petit secret, son triste secret ! Il a beau tenter de faire attention à ne pas se faire surprendre, ça lui arrive et ce n'est pas joli joli ni à voir, ni a entendre. M'enfin, il fait comme il peut. Puis le gars, après tout ça, il fait un truc de ouf malade mental ! Il traîne CRAZIIIPUPIII dans le moulin, ouvrant la vieille porte parce qu'ils avaient entendu des trucs étranges autour d'eux et armé de sa brique il pensait faire quoi hein ? Hein ? Genre ça passe pas à travers des fantômes les briques ? « Oh putain... Et tu crois qu'ici c'est SAFE ? » Il avait son arme à la main, s'il n'avait pas eu sa cagoule, Nemo aurait vu qu'il était tout blanc et il pouvait presque entendre les dents du gars s'entre choquer. Il n'était pas dans son élément et n'appréciait que très peu ce genre d'endroit !

« Parce que je sais m'en servir ? Tu serais pas jaloux ? » Ben ouai, il était doué avec ses flingues ! Il avait un certain talent et de toute façon, personne ne lui dictait ce qu'il avait le droit de faire ou non. Rapidement, le type ne tarda pas à lancer une brique sur un rat qui semblait foncer sur CRAZIIIPUPIII qui avait faillit l’exposer à coup de balle. Son pote avait été plus vite que lui, mais le mal était fait. Il était en charpie et le repas du jeune homme remonta et il eu tout juste le temps de remonter sa cagoule qu'il rejeté son petit déjeuner par terre, sur le cadavre du rat. « J'ai encore vomis ! » Il cracha par terre et se retourna vers Nemo. « Une longue histoire avec des rats kamikazes et tout... Je te raconterais peu être un jour, mais depuis, des que je vois un rat, je vomis ! » Il y avait de quoi avec tous les rats qu'il avait éclaté ! Flingue toujours en main, il ne se sentait pas à ses aises dans les environs. « J'ai pas peur hein. On avance ou on part ? Je dirais qu'il serait judicieux de sortir par derrière. » Ne surtout pas s'aventurer la dedans. « Ouai, par cette petite porte, elle est très bien je trouve pour sortir ! »



(c) chaotic evil
avatar
BAUDELAIRE
<b>bavardages</b> 446 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : matt smith
CREDITS : Crocro
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: Rowan || Ghostbuster   Dim 4 Sep - 20:26
Vraiment n’importe qui se connecte au jeu. Il aurait plutôt vu Andrew du côté des anti, parce que bosser en virtuel ça le tenterait probablement encore moins de travailler dans un truc tangible. Surtout qu’en cas de vol de bouffe, pas sûr que les teams laissent couler, et surtout pas celle des barbares. Oh, peut-être qu’il se fait une simple idée. A croire que tous ses potes sont là-dessus, d’ici dix minutes il verra peut-être débarquer son patron ou Tom, agitant le doigt façon gouvernante de pension pour gamines et l’engueuler parce qu’il n’a pas fait son taf correctement. Manquerait plus que ça, le soldat se jetterai probablement de la falaise s’il croisait son supérieur ici. Plusieurs fois. Jusqu’à cramer sa dernière vie, plutôt que de le voir empiéter sur le peu de liberté accordée. M’enfin, pas étonnant qu’il ne sache pas pour son entourage, lui non plus est le premier à avoir investi dans des manches longues dès que le sigle est venu s’encrer au creux du coude. « … Moi c’est Nemo. » Craziquoi ? Il penche la tête ; c’est bien connu les neurones se connectent mieux quand on les bouge dans un autre sens voyons, et plisse les yeux avant de sourire. Ce pseudo est bizarre, mais ça lui va bien, ça ne l’étonne même pas. « Craziipupii donc. T’avais pas plus simple hein ? » Certains aiment le compliqué, déjà dans sa team il se retient de parler à des personnes au nom bien trop long ou galère à prononcer, il y a suffisamment de gens pour éviter ceux qui feront inévitablement bégayer. « Je vais m’en tenir à Pupii. » Faut dire, ça comme mieux au cri qu’il émet. Mais ça le rire, Nemo, de voir que n'importe qui a un défaut, même ce pote au look flippant avec sa tenue de cuir et ses armes qu’il manie un peu trop.

Son ego se ramène, sans trop expliquer pourquoi il refait surface après tant de temps, mais il a une petite voix acerbe, involontaire. « Mec, j’te prends quand tu veux aux flingues. » Le doux déclic résonne en tambour à l’arrière de son crâne, clic, bang, l’odeur de poudre gratte ses souvenirs, ce n’est pas agréable. Très vite, il regrette d’avoir émis cette simple idée et s’éloigne dans l’entrée du moulin, à la recherche d’une arme de fortune. Plus d’armes à feu pour lui, et si nul ne pouvait en posséder, ça l’arrangerait. Un craquement dégueulasse plus tard, voilà que le Puppy est en train de vomir ce qui semble être son dernier repas à quelques centimètres de la chair écrabouillée, et Nemo cligne des yeux, rapidement. C’est qu’il est fragile celui-là. Puis il hausse les épaules quand il commence son résumé, ça ne l’étonne pas des rats kamikazes. Il a vu une plante avaler du bois, après tout ce monde est totalement fou. « J’ai vraiment l’impression que t’es tombé sur des trucs bizarres depuis que t’es arrivé toi. » Puis il insiste pour sortir. Il a peur ? Ce grand gaillard, peur des fantômes et des rats ? Raisons de plus de l’embarquer en haut de ce moulin, ça fera un bon souvenir à lui rappeler entre deux tranches de pizzas à ses frais. Il s’approche vers l’antre du moulin, de quelques pas feutrés et la barre de fer à la main. Devenu soudainement courageux sans grande raison – peut-être s’est-il bourré la gueule avant de lancer le jeu ? « Un CAHO qui a peur des fantômes ? » S’il l’asticote, il l’acceptera peut-être. Et ça ne peut qu’être drôle. Puis bon, ce serait dommage qu’il lui foute la honte en plein jour de l’unité ? Croiser Andrew, ça le ramène en enfance, celle où rien ne compte et où c’est soudainement très cool de se balader dans un moulin hanté. Sa folie contagieuse sévit, aura empoisonnée qui le pousse à faire n’importe quoi. Nemo pose le pied sur la première marche et pointe son ami du bout de la barre de fer. « Aller froussard, on grimpe. » Et du haut du premier étage, sûrement peuplé par les fantômes, il gueule. « SINON J’TE BALANCE A TES COPAINS CAHO. »

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rowan || Ghostbuster   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM