Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 More faster, more higher
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
avatar
<b>bavardages</b> 491 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Grimes
CREDITS : Avatar (moi/Stilinski)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: More faster, more higher   Sam 27 Aoû - 22:18
Les poings bandés, Bliss tapait de toute ses forces dans le sac en sable face à elle, dans une petite pièce du quartier général qui leur servait de salle d’entrainement, si l’on pouvait l’appeler ainsi car mise à part un punching ball et une table de musculation rien d’autre ne la composait. Depuis sa mésaventure dans les bois avec d’autres joueurs ennemis la jeune femme était devenue une habituée du lieu, y passant la plupart de ses connexions. A nouveau son poing s’abattit sur le sac usé qui avait perdu une grosse partie de son sable, la sueur perlait sur son front et la fatigue se faisant de plus en sentir, mais malgré tout elle continua à frapper car ses ennemis, eux, ne s’arrêtaient avant que son corps fait de pixels ne dissous. La mâchoire serrée, les muscles tendus et douloureux, elle frappa pour la énième fois n’hésitant pas à envoyer un coup de pied aussi dans un mouvement dénué de toute grâce et qui faillit lui faire perdre l’équilibre. Irulan s’arrêta quelques instants pour s’essuyer le front d’un revers le de la main et boire une gorgée d’eau à sa gourde en métal cabossée avant de se remettre face au sac. Elle sautilla sur place faisant tressauter ses cheveux noirs noués en deux macarons fait à la va vite avant de préparer ses poings, elle continuait à taper de toutes forces un poing après l’autre quand elle sentit une présence dans son dos. La jeune femme se tourna et baissa les poings en voyant que la cheffe des ATOM, Dagger, la regardait les bras croisés. Depuis combien était elle là  à la voir s’escrimer à taper sur le sac ? Elle préféra l’ignorer et se contenta de sourire timidement à la blonde. «  Je ne t’avais même pas entendu t’approcher » dit elle presque sur le ton d’excuse en la dévisageant furtivement avant de porter son attention sur ses poings dont elle resserra les bandes avec maladresse.





She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: More faster, more higher   Mer 31 Aoû - 14:10
Combien de fois s’était-elle entraînée ici ? Combien de fois, dès son arrivée dans le jeu il y a de cela un an, avait-elle demandé à ce qu’on la cogne, juste pour apprendre dans le sang ce que cela signifiait de se battre, ce que ça signifiait de survivre. Pour elle, c’était le seul moyen d’apprendre. C’était pas en regardant des vidéos ou en lisant des livres, c’était à force de se bouffer des coups, suffisamment pour que tes tripes finissent par te supplier de les esquiver. C’est les muscles endoloris qui crient grâce, l’esprit qui s’échauffe à en devenir fou, c’est la haine, l’envie de vivre, la rancœur, l’ambition. Tant de sentiments, révélés grâce à quelques coups de poings ou de pieds. C’était puissant, vrai, nécessaire surtout. Mais Dagger ne s’entrainait plus, du moins plus autant qu’avant. Ses fonctions de chef d’équipe la poussaient vers d’autres priorités et lorsqu’elle n’était pas à faire autre chose au chantier naval, elle était dehors, à aider les siens ou à expérimenter ses coups autrement que contre un sac de sable. L’entraînement, c’était fini depuis longtemps pour elle, et cela l’en désolerait presque. C’est comme quand tu finis par grandir, ça fait chier, c’est brutal, et t’aimerais revenir à une période plus insouciante. C’est ce que Drathir éprouve, envieuse qu’elle était parfois de revenir à une période moins sombre, moins contraignante aussi. En tous les cas c’est ce qu’elle ne cesse de se dire, les bras instinctivement croisés contre sa poitrine tandis qu’elle fixait la jeune atom s’entraîner comme une furie, cognant à n’en plus finir, ne prenant jamais de pauses. Elle sait pas combien de temps elle reste là, immobile et silencieuse, à l’observer sans vraiment savoir pourquoi et sans se décider à intervenir d’une quelconque façon, mais elle est là. Indéniablement. Les minutes s’écoulèrent ainsi encore un moment, jusqu’à ce qu’Irulan ne tourne la tête, et finisse par baisser les poings en constatant la présence de sa supérieure, celle-ci la gratifiant d’un sourire, léger, comme pour l’inviter à continuer sans se soucier d’elle. Evidemment ce n’est pas aussi simple et la donzelle préfère s’accorder une pause, signalant qu’elle ne l’avait pas entendu arriver. « C’est une bonne chose pour moi. S’amuse la blonde, satisfaite à l’idée d’être relativement discrète. Hésitant un instant, l’émeraude de ses yeux s’abaissant à hauteur de ces bandages qu’elle resserrait maladroitement, peut être par gêne, Dagger commença à s’emparer de ses diverses lames, les déposant sur une table à proximité tout en reprenant la parole : Plutôt que de cogner un sac on ne peut plus statique, ça te dirait pas de me cogner moi ? S’autorisant un sourire moqueur et une œillade toute aussi narquoise en direction de son interlocutrice, elle souffla : Tu devrais profiter, je connais pas un atom qui rêverait pas de me mettre une droite. » Elle exagérait à peine, tout le monde avait déjà dû vouloir la cogner, même Roman -surtout Roman-, et si la blonde ne doutait pas pour autant de l’affection ou de la loyauté qu’elle s’octroyait de la part de ses pairs, cela ne changeait pas ce constat ci.
avatar
<b>bavardages</b> 491 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Grimes
CREDITS : Avatar (moi/Stilinski)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: More faster, more higher   Mer 14 Sep - 17:13
Bliss n’avait jamais été une pro dans l’art de manier à la perfection ses armes et encore moins de frapper ses adversaires à mains nues, préférant éviter tout simplement à se battre, pourtant un évènement récent durant lequel elle avait faillit perdre tragiquement une de ses précieuses vies l’avait pousser à s’entrainer régulièrement la maigre salle de gym du QG Atom, un endroit qu’elle n’avait jamais fréquenter depuis qu’elle s’était inscrite au Darwin Game il y a maintenant plusieurs mois. La jeune femme ne savait pas vraiment si elle s’y prenait de la bonne manière car elle évitait de s’entrainer devant ses camarades de peur d’être moquée par ces derniers ainsi lorsqu’elle aperçut une des joueuses et par n’importe laquelle, la cheffe des bleues elle même, en train de la regarder, elle s’arrêta net et gênée baissa le regard pour arranger les bandes qui entouraient ses mains jusqu‘à ses poignets graciles. La remarque de la cheffe au caractère particulier la fit se mordre l‘intérieur de sa lèvre, honteuse, si elle s’était retrouvée seule en dehors du QG un ennemi aurait pu la surprendre par derrière sans qu’elle s’en aperçoive. La question de Dagger la fit avaler sa salive difficilement, frapper sa cheffe, même pour s’entrainer lui faisait peur, elle avait bien trop de respect pour elle. « Euh, je ne penses pas que ce soit un bonne idée… » Fit elle gênée. Elle esquissa un faible sourire à la jeune femme, bien qu’elle n’approuvait pas à cent pour cent les choix de la blonde jamais il ne lui serait venu à l’esprit de la frapper et puis la violence ne ressoudait rien, elle ne fait qu’envenimer les choses « Je ne suis pas comme ça Dagger, je préfère taper sur un sac que sur toi ». Elle se tourna et s’approcha du sac sur lequel elle se mit à taper de nouveau en évitant le regard de sa cheffe.

Spoiler:
 





She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: More faster, more higher   Mer 28 Sep - 23:38
Elle hésite Dagger. Elle hésite dès lors qu’elle entend son interlocutrice lui signaler que ce combat était mauvaise idée, elle hésite tandis que la concernée fait volte face pour lui tourner le dos sans plus de cérémonie, arrachant l’esquisse d’un sourire à la meneuse atom. La bien faible explication quant au fait que la blonde n’était apparemment "pas comme ça" ne suffit pas à la jeune femme. Ça voulait dire quoi de toute façon, ne pas être comme ça ? Violente ? Prête à s’entraîner ? Pas du genre à cogner sur ses supérieurs ? En tous les cas il est indéniable que la blondinette face à elle avait une certaine forme de cran pour se permettre de lui refuser quelque chose, et de se détourner aussi aisément de cette supérieur hiérarchique que beaucoup craignait trop pour se permettre de la lâcher des yeux ne serais ce qu’une seule seconde. Gardant le silence un instant, Drathir observa son interlocutrice cogner de nouveau dans le sac avant de finir par s’avancer vers elle, contournant l’objet qui se faisait malmener pour se place derrière et observant ainsi la jeune atom frapper dessus sans s’arrêter. Sans nul doute que cela créait une forme de pression et l’infirmière misait là-dessus, laissant le temps s’écouler et scrutant sa compagne du moment sans la moindre gêne. Ce fut après un temps qu’elle se permit finalement de demander : « C’est sûr que frapper un sac, c’est plus facile. Tout va bien ? Il résiste pas de trop ? Ironise-t-elle en jetant un coup d’œil à l’objet en question d’un air faussement soucieux, comme si elle craignait qu’elle ne l’abime de trop. Tu me le dis surtout s’il riposte hein, ce serait dommage qu’il te fasse du mal. Moqueries, encore et encore. La langue de vipère de la meneuse claque habilement, habituée à porter des coups de cette façon également. Laissant de nouveau un temps d’attente, ce fut avec vivacité que Dagger finit par expédier son bras en avant, ses doigts crochetant le poignet de la blonde avant qu’il n’atteigne sa cible. S’avançant, elle tire et s’assure de la faire basculer, la mettant ainsi à terre en une poignée de secondes, profitant de la légèreté de son interlocutrice au passage pour se faciliter la tâche. Une main posée fermement sur le sommet de son bute pour la maintenir au sol, accroupie au dessus d’elle, Dagger signala alors le plus sérieusement du monde, son regard ancré dans celui de son interlocutrice : Je te demande pas de me cogner par plaisir Irulan. Je te demande de me cogner pour que tu affrontes un véritable adversaire, qui bouge, qui réfléchit, qui voudra t’atteindre en retour. Parce que c’est uniquement en affrontant des individus, que tu éviteras de perdre des vies. La violence n’a rien d’un jeu ou d’un plaisir, mais c’est une nécessité pour survivre. Se relevant pour de bon et lui tendant une main pour l’aider à se relever, ce fut en désignant brièvement d’un signe de tête le sac qu’elle conclut : Il t’aidera pas. Moi oui. »
avatar
<b>bavardages</b> 491 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Grimes
CREDITS : Avatar (moi/Stilinski)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: More faster, more higher   Mer 9 Nov - 17:37
Ignorant la présence de la cheffe ATOM, Bliss recommença à frapper dans le sac mais avec beaucoup de moins vigueur qu’avant l’arrivée de Dagger. Si sa réponse n’avait visiblement pas convaincue la leader celle ci resta silencieuse, se contentant de lui tourner autour et darder ses yeux bleu glacier dans le dos. Irulan regrettait petit à petit ses paroles, elle était certaine que la blonde n’était pas habituée à ce qu’on lui refuse quoi que ce soit, mais c’était plus fort qu’elle, même si ce n’était qu’un entrainement elle se voyait mal se battre contre la jeune femme.
Comme elle s’y était attendue, la bleue ne tarda pas à faire claquer le fouet qui lui servait de langue, avec ce  ton ironique dont elle s’était à force habituée comme presque tout sa team. Bliss continuait à porter des coups de poing sans force à la cible inerte quand tout à coup, une main , celle de Dagger, se posa sur son poignet fin enfonçant ses doigts dans la chair tendre, avant qu’elle n’ait put esquisser un geste la blonde la projeta à terre la faisant atterrir sur le dos si lourdement que la jeune ATOM en eut le souffle coupé. Elle dévisagea à son tour Dagger accroupie sur elle, hochant la tête, la blonde avait totalement raison, elle devait arrêter de se cacher et affronter les autres pour pouvoir survire ou du moins l’espérer. « Ok…Ok ». Irulan agrippa la main que lui tendit sa cheffe et se releva en reprenant son souffle. « Bon comment on procède alors ? » lui demanda t-elle ayant soudain retrouvée un regain d’énergie.





She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: More faster, more higher   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM