Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Mer 31 Aoû - 13:54
Saiph Ravel
ft. Ezra Miller

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.
prénom/pseudo Syrius. âge 27 ans. pays France. impressions sur le forum Contexte très intéressant, beau forum. type de personnage inventé. vos autres vous Juste moi. en cas de départ/suppression, acceptez-vous que votre personnage soit considéré comme décédé et ajouté à l'annexe ? Oui. votre smiley préféré Je les aime tous. un dernier mot Nope^^.
TA VIE AU QUOTIDIEN
ÂGE
21 ans
DATE DE NAISSANCE
23 décembre 1995
LIEU DE NAISSANCE
Providence
STATUT MATRIMONIAL
Seul
STATUT SOCIAL
Aisé
ORIENTATION SEXUELLE
Bisexuel
MÉTIER/OCCUPATION
Star, Chanteur
UN DÉFAUT MAJEUR
Orgueil
UNE QUALITÉ MAJEURE
Affectueux
CREDITS
Ninetofive
ton identité ingame
PSEUDO
Orphée
TEAM
après répartition
ARME FAVORITE
Colt pacificateur, pour l'ironie

 
au quotidiendarwin's game
(▽) La vie m'a été offerte et le monde croit que j'ai de la chance. Je suis né du bon coté comme ils disent, d'un père industriel et d'une mère consommatrice, pure produit de la société. Élevé et bercé par la publicité, je ne sais comment j'ai pu gagné un esprit critique.  (▽) On dit de moi jeune que je suis étrange, pas assez attiré vers les jouets débiles et peu enclin à dépenser de l'argent en sucrerie. Un garçon passif qui regarde les étoiles briller, fatigué des disputes entre parents et des absurdités cartoon. (▽) Je deviens vieux assez vite, préférant la compagnie d'un livre que de jouer au tennis avec tante Félicia. La solitude me gagne et seul je cours, je cours sur les chemins de Chicago. Ville tentacule ou nous nous sommes installés pour les "affaires" de père. Bien souvent l'idée d'une fugue me prend, j'aurais aimé voler comme ces héros venus d'un autre temps. Je n'ai que peu d'amis, mais pour quelques rares je m'accroche, j'apprends la loyauté. J'apprécie ces amitiés, à tout prix je ne souhaiterais rompre ces liens.(▽) La naissance de ma soeur Mina est un cadeau, elle sera ma confidente et mon amie, pour toujours. Finalement père et son cerveau d'acier se sépare de mère et son amour des papiers verts. L'argent n'a jamais été problème, fini la bague au doigt et bienvenue aux nouveaux hommes trouvés dans la piscine. J'écris tôt pour oublier les cries de plaisir à peine déguisés, j'écris la musique pour combler un vide. Un son qui me manque... (▽) Je hais le bruit car il n'est pas harmonieux, très tôt je m’aperçois que la foule me rend malade. C'est chaotique, sans ordre, sans synergie, qu'une main invisible pourrait conduire la destinée de cette doxa, je ne le croit pas. (▽) Je deviens finalement cynique à l'âge de seize ans, à mon anniversaire. Mon père avait au moins eu la décence de trouver une excuse "affaire" acceptable pour esquiver l'événement, pas comme mère qui est venu avec une poupée Ken au bras. Sans saveur et idiot, le pauvre n'a pas été épargné par mes mots. Je m’aperçoit que la cruauté ne me gêne pas dans l'immédiat, mais je ne suis pas insensible et sans cesse j'ai des remords pour la gratuité de mes actes. (▽) Mon attitude crée des conflits et malgré une gueule d'ange bien souvent je rentre blessé. Je vis cela comme l'injustice d'un monde qui s'acharne sur un poète. J'aime finalement me voir en victime, il m'arrive de ne pas pouvoir me supporter moi-même. Je calme ma froideur, j’essaie l'ouverture, j’essaie la normalisation. J'apprends aussi à me défendre, ne plus subir les autres. (▽) J'ai beau avoir l'apparence de l'intellectuel je collectionne les notes minables, je hais l'empire du collège. C'est une machine à crée des esclaves bien pensant, la bas c'est le plus fort qui gagne. (▽) Je rejoins une école prestigieuse de musique, je joue principalement du piano, mes morceaux sont appréciés, étrange ce sentiment d'être aimé. (▽) La musique n'est pas un bon investissement pour père, comment pourrait on gagner de l'argent à savoir lire et jouer une partition. Pour lui faire plaisir j'accepte en parallèle d'étudier l'informatique. C'est finalement assez intuitif pour que je puisse aimer la discipline. (▽) Ayant gouté à l'estime de soi je recherche encore cette saveur et je sais que la musique peut m'aider. (▽) L'ordinateur ne fera pas de moi un nouveau Bill Gates, je suis bon sans plus. A vingt ans je termine des études courtes pour enclencher une ascension. J'écris et je compose alors des titres pour mon groupe, nous sommes quelques amis aimant la musique, nous sommes jeunes et naïfs. Il y-a beaucoup d'espoir et d'effort, nos premiers titres font mouches, la mélodie est belle, les textes sont travaillés, beaucoup reconnaissent le talent. L'influence est rock, le ton n'est pas simpliste et pour beaucoup de nuit mon groupe est sur scène. Chanteur et compositeur je suis identifié comme le leader de Starfall, pourtant nous n'avions établis aucune hierarchie. On me surnomme bientôt la voix d'or, si je pense que le titre est trop fort j'aime cela. (▽) La machine se met en marche et l'appat du gain nourri désormais mon stylo, je deviens finalement comme beaucoup à marcher au pas d'un système. Les paroles se veulent intelligentes mais plus le succès arrive plus les textes se lissent. Je perds mon âme en niaiserie romantique, je deviens leader d'une bande accroc à la poudre blanche et aux filles rencontrées dans les loges. (▽) Les fans hurlent, ils arrachent nos mots sur un carnet comme une preuve sainte de notre passage sur terre. Nous ne sommes que des images, des corps sur poster exhibant une beauté plastique. Nous sommes des objets, boîte à musique sur fond d'hystérie collective. Je hais ce monde si beau de la musique. (▽) L'amour est biaisée, la fille peut se donner si facilement, il suffirait d'un regard pour la convaincre. Les vrais sentiments ont laissés place à un éternel jeu, nous devons être unis, camarades, séduisants et chaleureux, le sourire dent blanche pour l'image de marque. Pourtant je commence à haïr les autres, je commence a faire des caprices et bien souvent mes colères m'emportent. Je me perd, malade par la drogue et l'alcool à vomir des matinées entières. J'ai besoin d'encore aimer, mais la plus attractive des addictions c'est encore d'être aimé. (▽) Les concerts s'enchainent, la célébrité ne me quitte pas. Je rêve finalement de pouvoir tirer dans la foule, tuer un fan juste pour le plaisir. Juste pouvoir un temps tirer dans cette foule de mouton, ces dévots de Panurge, cette mascarade ! Je peux haïr mon public, je pourrais tout aussi bien partir et faire autre chose. Mais ma drogue c'est toujours l'admiration des autres, je hais autant que j'aime ces fans si bruyant. Paradoxe, je suis drogué aux cries de dévotion autant que je méprise mes adorateurs.(▽) Un jeu pouvait alors réaliser mon fantasme, j'étais une idole, je voulais devenir un tueur. Plus besoin de mots cyniques, plus besoin de faux sourires...  (▽) Ma popularité a vacillé un moment, il était impossible de conserver longtemps le secret de mon addiction, le leader de Starfall accroc à Darwin's game une nouvelle étonnante. Le public a évolué, les mentalités ont changés et une grande partie de mon auditoire adopta mon point de vue. La jeunesse était conquise par le jeu et ma voix chantait les louanges de DG. Ennemi des politiques je devenais une célébrité encombrante et j'étais prêt à incarner une figure de cette révolte.(▽) Le chant et la musique s'éleva alors que la répression battait dans les rues, je perdais progressivement mon auréole de chanteur romantique et l'embrasement gagnait les coeurs. Melinda Humphrey compris bien vite mon utilité médiatique, j'étais devenu un communiquant à sa solde, un visage connu pour rallier les masses à son message pro-DG. L'accord était simple, tant que la sénatrice restait sur cette ligne je pouvais lui accorder mon soutien.  (▽) Des conflits encore des conflits et toujours des morts, le pouvoir de Humphrey est encore fragile mais la musique est en marche. J'ai la certitude qu'une guerre gronde, le jeu transforme l'humain a ce qu'il doit être, les sociétés tombent. Je serais la voix d'or de ce mouvement, qu'importe ma fin.(▽)
(▽) Dans le jeu j'ai décidé de me nommer Orphée, un choix qui a son sens. L'aède légendaire était à mon sens un être parfait, disciple d'Apollon poète et musicien de génie. Sa voix charmait son entourage, les animaux, les hommes, les dieux ne pouvaient que aimer sa musique, s'apaiser au son de sa lyre. Mais Orphée est un être trop sensible, tragique, c'est un héros grec qui n'a jamais levé le glaive, son arme était l'art. Eurydice son amour fut blessée mortellement juste après les noces, l'espoir encore vivant Orphée à bravé les enfers pour sauver Euridyce. Mais en vain... Blessé par le chagrin l'aède refusait de chanter, il n'était plus qu'une ombre parmi les vivants. Finalement il fut massacré par une foule ignorante. Je voulais rendre justice à ce personnage, prendre la vie pour lui de ceux qui l'ont offensés. (▽) En jeu mon attitude n'est jamais offensante, je suis un membre de CAHO mais je sais être diplomate. C'est souvent idiot d'ouvrir des hostilités si il n'y en a pas besoin. (▽) Au sein de CAHO je chante parfois, de simples paroles pour donner courage avant la bataille. Les chants sont pour les guerriers, pas de musique douce il faut que la mélodie inspire la brutalité.(▽) Enfin mes études d'informatiques et d'électroniques me servent, au camp des CAHO je suis ingénieur, de corvée pour améliorer ou réparer notre équipement. (▽) Jamais je n'ai encore eu le plaisir de me retrouver dans l'arène, c'est un podium qui me donne autant envie qu'il m'effraie. Je rêve de remporter la victoire, acclamé de tous. (▽) Comme je le pensait en pleine bataille je me révèle cruel et impitoyable, qu'importe la façon je tue tant que je croise un adversaire. (▽) Le pouvoir au sein de CAHO est parfois chancelant, c'est un point qui m'interesse. Hannibal a été destitué et une paix nous a été imposé, CAHO ces derniers temps a perdu de sa superbe. J'étais favorable a la paix, il faut profiter de ce temps pour reprendre des forces. (▽) Mon tatouage se trouve sur l'épaule droit, plutôt pratique comme endroit. (▽) Depuis que je suis entré dans le jeu mes exercices quotidien ne se limitent plus aux vocalises et à l'écriture. Il faut que je cours, que je m'exerce au tir, je dois être performant. (▽) Cela n'a été guère long avant qu'un regard ne me reconnaisse, je n'avais aucune véritable raison de cacher mon identité. Une étoile avait bien rejoint les rangs CAHO, moi, une personne qui a rencontré les grands de ce monde. Dans le jeu il n'était pas question de faire des séances de dédicace ou des concerts privés, j'étais là pour le jeu, uniquement pour le jeu. Mais je suis devenu quelque peu indispensable, une figure qui valait mieux garder en vie pour ce que je représentais dans l'autre monde. La célébrité m'a donné une aura, un charisme qui facilite mes relations. Sans avoir de position de pouvoir mon avis compte, on m'écoute et cela s'arrête la.
POURQUOI AVEZ-VOUS COMMENCÉ À JOUER AU DARWIN'S GAME ?
Vous imaginez le quotidien d'un artiste qui hait son public, qui hait son oeuvre. Obligé de biaiser les mots pour contenter la masse, obligé de devoir exhiber son corps à la plèbe, devenue alors produit manufacturé, marque Starfall. Si je suis accroc aussi à cette dévotion il me fallait un exutoire. Un lieu ou pourrait se libérer tout un ressentiment accumulé. Pouvoir enfin faire catharsis, dans le jeu je ne joue pas de la célébrité, dans le jeu je joue au massacre, simplement.

QUELLE EST VOTRE RELATION A VOTRE TEAM  ?
J'ai entendu parler d'eux, je voulais être avec eux. CAHO cela représente le parfait exutoire pour mon existence et j'ai immédiatement tout fait pour intégrer le groupe et ne pas paraitre faible à leurs yeux. Je savais déjà plus ou moins me servir d'une arme, je n'ai jamais constitué un handicap pour l'équipe, c'était mon premier objectif. J'aime la philosophie de CAHO, elle est pure et primaire. Parmi eux je n'ai pas l'impression d'être la célébrité chouchouté, je suis un potentiel tueur , comme chaque joueur. J'affectionne les actions de groupe, le moment ou toute la rage est déversée sur l'adversaire en une charge sublime. On n'entend plus la voix d'or qui a fait de mon nom une étoile, c'est un cri de guerre. Ma loyauté à CAHO est certaine.

QU'EST-CE QUI A CHANGÉ DANS VOTRE QUOTIDIEN   DEPUIS VOTRE INSCRIPTION AU DARWIN'S GAME ?
Comme beaucoup je suis devenu accroc à cette innovation. Parfois je me perd entre réel et virtuel et il m'arrive pour certain concert à imaginer la panique de la foule si on venait à lui tirer dessus. Le monde sombre petit à petit à cause de ce jeu, le système se fan et je ne peux qu'applaudir. La musique est devenu moins indispensable, les fans pensent désormais à autre chose.

CRAIGNEZ-VOUS LA MORT ?

Non et il serait idiot de jouer avec cette peur, nous ne sommes que bien peu de chose. Perdre des êtres chers peu s'avérer plus embétant, ma soeur ou les membres de Starfall avec qui je n'ai pas totalement rompu tout lien.

VOUS EST-IL DIFFICILE DE TUER OU VOUS ÊTES-VOUS DÉCOUVERT UNE PASSION POUR LE MEURTRE ?
C'est toujours aussi impressionant, grisant et sublime. Le jeu sait être pervers il puise dans les bas fonds de l'âme, au final nous ne sommes qu'une foule de prédateur. Alors oui sans parler de passion on peut dire que j'ai pris gout à cette activité.
 
darwinsgame.com (c) 2015


Dernière édition par Saiph Ravel le Jeu 1 Sep - 9:51, édité 8 fois

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Mer 31 Aoû - 14:09
Ta plume, ta plume ! :omd:
Bienvenue à toi, Orphée a l'air d'être un personnage captivant (j'ai particulièrement adoré le passage où tu décris le mépris et le désir de violence croissant pour ses admirateurs).

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Mer 31 Aoû - 14:57
Ces choix ohlala :woo: :woo:
Bienvenue ici et bon courage pour ta fiche hug
Comme l'a dit Fear le début et ta plume sont top :tombe:
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Mer 31 Aoû - 15:15
Deux teams sont arrivées à égalité dans ton test de répartition. Voici une question supplémentaire pour les départager :

Saiph est en mission avec un coéquipier. À la suite d'un affrontement, les assaillants kidnappent le coéquipier. Est-ce que Saiph va :

1. retourner au QG chercher des renforts afin de mener une extraction « propre »?
2. se diriger au QG des adversaires et foncer afin de récupérer son coéquipier sans trop réfléchir aux conséquences?
avatar
KERRIGAN
<b>bavardages</b> 765 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Natalie Portman
CREDITS : avatar (c) avengedinchains, sign (c) anaelle
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Milice (Guenièvre)


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Mer 31 Aoû - 15:18
Bienvenue parmi nous! I love you
Le début de ta fiche est sublime :coeur:

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à nous faire signe! Bonne chance pour la suite :chou:



it's a cruel world to face on your own
a heavy cross to carry along

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Mer 31 Aoû - 15:29
Merci beaucoup pour les compliments et les messages de bienvenue :luv:

Pour la question après beaucoup d'hésitation je choisis l'option 2, dans le jeu il ne retient plus vraiment son impulsivité.
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Mer 31 Aoû - 15:31



team caho

les téméraires et impulsifs.
Te voilà inscrit(e) au Darwin's Game. Ton nombre de vie ainsi que le symbole de ta team sont apparus sur ta peau et le verdict est tombé : tu rejoins les CAHO, ceux qui n'ont peur de rien et jouent dans le sens primal des règles : ils tirent sur tout ce qui bouge, foncent dans le tas sans crainte et font régner la peur dans les esprits. Tuer est leur priorité, anéantir les autres teams leur objectif. Attention, parmi eux la faiblesse est bannie ! Ta nouvelle team t'attend avec impatience, alors maintenant dépêche toi de finir ta fiche pour la rejoindre.
darwinsgame.com (c) 2015

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Mer 31 Aoû - 16:46
Bienvenue parmi nous I love you

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Mer 31 Aoû - 17:49
Heyy, bienvenue parmi nous ! :ooh:
Saiph est un personnage super intéressant comme l'a dit Fear, j'ai hâte de voir où va le mener cette décadence 8D Avant de te valider néanmoins j'aimerais que tu abordes certains point :

- Ça serait intéressant d'avoir son avis sur les situations actuelles à Chicago et dans le jeu. Dans le jeu il est peut-être pas encore assez investie pour avoir un avis tranché mais au moins sur ce qu'il se passe dans la réalité ! C'est assez le foutoir alors ça me parait important.
- De plus, je trouve les effets du jeu sur lui pas assez développé. Je ne sais pas depuis combien de temps il joue (chose qui pourrait être précisée d'ailleurs!) mais vu sa notoriété publique, je pense que ça l'impacterait plus qu'une personne lambda. Il sera autant jugé que deux fois plus adulé. Peut-être même qu'il sera reconnu en jeu !

Repasse sur le sujet des fiches terminées quand c'est fait, je viendrais te mettre ta couleur ** ♥️

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Mer 31 Aoû - 18:38
EZRA :tombe: :tombe: :tombe:

Bienvenue parmi nous et quelle fiche :go: J'adore ta plume :lov:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Mer 31 Aoû - 18:49
Merci beaucoup à vous trois :coeur:

J'ai rajouté les modifs.^^

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Mer 31 Aoû - 19:36
Ton pseudo, Ezra, ton pseudo IG, ta team, ta plume.. :coeur: Bienvenue, j'ai hâte de lire tes rp's, déjà :woo:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Mer 31 Aoû - 19:38
Et hop, un nouveau #CAHO :3
Bienv'nue à toi l'ami et bon "courage" pour ton intégration dans notre team de malades :uuh:
http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
<b>bavardages</b> 956 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Ashley Frangipane (Halsey)
CREDITS : EXORDIUM. (ava) ; proserpina (signa)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Mer 31 Aoû - 19:42
OUAAAI UN NOUVEAU CAHO :go:
bienvenue :luv:


 
don't belong to anyone else
I know I went and left you all alone, please don't think that I let you go. I never let go. If you're gonna make it hurt show me no mercy.
(c) proserpina

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Mer 31 Aoû - 19:50
Bienvenue parmi nous ♥
J'aime beaucoup ta fiche également (comme beaucoup d'autres apparemment), le paradoxe quant à la musique et sa perception de son public est franchement une super idée, et comment du coup il représente une voix pour DG c'est super bien pensé également. Bref j'ai hâte de voir évoluer ton ptit gars **

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Mer 31 Aoû - 19:58



DOWNLOAD : 100%

le jeu peut commencer.
Me revoilà :omg:
Merci pour les modifications :coeur: Tu feras néanmoins à pas te méprendre avec Humphrey, car son message n'est pas "pro-DG" mais plus un appel à la tolérance (surtout du gouvernement). Du coup je doute fort qu'elle soit aussi extrémiste. 8D

Sinon tout est bon pour moi ! Je file te mettre ta couleur ** Tu n'oublieras pas d'éditer ton profil :ihi:



Tu es peut-être validé(e), mais ton travail ne s'arrête pas ici. En effet, il te reste tout un tas de choses à faire pour finir d'inscrire ton personnage dans l'histoire du forum ! :snif:

▬ recenser ton avatar
▬ recenser ton pseudo ingame
▬ recenser tes infos dans le sujet adéquat.
▬ réclamer tes écus personnels ou pour ta team.
▬ créer ta fiche de liens.
▬ créer ta fiche de personnage
▬ créer ton téléphone
▬ demander un parrainage si tu te sens perdu(e).
▬ participer à la vie de ta team.

Et surtout, t'amuser. Le forum tout entier t'ouvre ses bras, le jeu peut commencer. :ooh: Si tu as besoin de quoi que ce soit, la moindre question, le staff reste à ton entière disposition. I love you
darwinsgame.com (c) 2015
avatar
<b>bavardages</b> 684 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : ALICIA VIKANDER.
CREDITS : BEYLIN.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : ANTI DG, PASSIVE.


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   Dim 9 Oct - 12:43
supp hebdo :cara:


i thought you were attracted to the darkness but you are the darkness.


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'ennui d'une étoile, Saiph Ravel   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM