Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 fugitives (lagertha)
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: fugitives (lagertha)   Ven 2 Sep - 12:15
FUGITIVES
lagertha & némésis

Elle ne sait plus où aller. Tout lui semble nébuleux désormais. Il n'y a plus aucune solidarité, plus aucune coopération, plus aucune compassion. Némésis est seule, elle est seule parmi les eshu. Cela ne l'étonne qu'à moitié tout compte fait. Être eshu n'a jamais signifié être solidaire les uns aux autres, le chacun pour soi a toujours été de mise. Et Némésis comprend tout à coup, peut-être plus qu'elle ne l'aurait pensé auparavant, qu'elle a toujours été seule. Les amitiés se font et se défont, les familles se trahissent, les amours disparaissent, et il ne reste plus rien. Elle n'a jamais pu compter que sur elle-même. Alors après avoir été assassinée lâchement par un eshu, destituée par celle qui avait coutume de s'appeler son alliée autrefois, Némésis, méfiante, a décidé de ne plus s'approcher du quartier général. Pour l'instant, du moins. Elle ne sait plus à qui elle peut faire confiance, tout ce en quoi elle croyait s'est brusquement écroulé, en même temps que sa loyauté envers son clan. Le sentiment qui s'empare d'elle est étrange, comme un mélange de tristesse, de nostalgie et en même temps d'excitation face à ce futur encore inconnu.

Puisque plus rien ne la retient, elle s'éloigne de Darwin Harbor sans accorder le moindre regard en arrière, puis s'aventure plus au sud en direction du désert. Elle a eu vent de cette fabuleuse découverte, et en tant qu'ancienne éclaireur, Némésis aurait rêvé faire parti de cette expédition ou à défaut se risquer à pénétrer dans ce lieu pleins de mystères. Son statut de co-leader l'en empêchait, aujourd'hui elle n'a plus la moindre chaîne pour la retenir. Le soleil est au plus haut, la chaleur devient presque insupportable alors qu'une mer beige l'entoure à l'infini, lui rappelant qu'elle n'est qu'un pion parmi tous les grains de sable. Des gouttes de sueur lui coulent sur le front ainsi que dans son dos alors qu'elle continue sa marche, apercevant au loin l'ombre d'un bâtiment vétuste. Un instant, elle se demande si il s'agit d'un mirage avant de distinguer nettement le motel à quelques centaines de mètres d'elle. La blonde ne perd pas le temps à détailler les lieux dont elle trouve un certain charme, mais pénètre dans le motel pour se protéger du soleil écrasant. Elle se cogne alors contre un joueur et sans réfléchir, prise par l'adrénaline ou la peur, elle s'empare de son bras et lui fait l'une des prises de combat qu'elle a appris avec le temps sans que l'inconnu ne puisse réagir. Ce dernier tombe lourdement sur le sol et c'est là que Némésis comprend son erreur. « Oh Erin. Pardon, j'ai cru que... Je suis désolée, ça va ? Je t'ai pas fait trop mal ? », demande-t-elle en tendant son bras pour l'aider à se relever. Peut-être qu'elle aurait du être plus méfiante, après tout le jeu lui a appris qu'elle ne connaissait pas sa sœur jumelle autant qu'elle ne le pensait, mais avec tout les événements, elle a cette folle idée de penser que les liens du sang peuvent toujours l'emporter.
darwinsgame.com (c) 2015

Invité
Invité


MessageSujet: Re: fugitives (lagertha)   Ven 9 Sep - 23:26
fugitives- nemesis et lagertha

Depuis combien de temps exactement est-elle ainsi, à courir, fuir, rester seule, dormir seule, manger seule ? Bien des semaines, sans doutes plusieurs mois. Le temps est long et la solitude n'est plus angoissante, mais pesante. Lagertha rêve parfois du temps où elle partageait la table de ses frères et sœurs GAIA, au rythme du vin, de la bonne viande fraîche, des légumes exotiques et des cris, des rires, de la bonne humeur des GAIA. Tout en gravissant une petite colline, un sourire se dessine sur ce visage fatigué, dont plus personne ne se préoccupe. Et pourtant, l'ancienne voleuse, désormais paria, traîtresse, fugitive, sait que la route vers la rédemption est longue et jonchée d'obstacles. Cela prendra donc le temps qu'il faut, peut-être encore des mois. On ne pardonne pas d'un claquement de doigts à la femme qui a tué vos amis.

Assise en tailleur sur le tronc large de ce qui semble être un pin, lui-même sur une colline aux abord du désert, le regard océan de Lagertha arpente l'étendue de sable qui s'offre à elle. C'est fou comme les environnements se mêlent tout en étant si différents, presque ennemis. Même après avoir foulé plusieurs fois son sol, le désert fascine encore la jeune femme et elle sait bien qu'il reste tant à découvrir. De plus, la joueuse est aujourd'hui au sud-ouest de la map et cette partie du désert qui s'offre à elle lui est encore inconnue. Elle hésite, elle a grandement envie d'en découvrir les secrets. Alors quand une chevelure blonde trop familière apparaît bien loin devant elle, Lagertha bondit sur ses deux jambes. Elle n'est même pas sure que ce soit-elle, mais elle a besoin d'en avoir le cœur net. Comme si malgré tout, le besoin de la protéger n'est jamais parti après tout ce qui a pu se passer.

Le soleil s'écrase sur la peau laiteuse de la joueuse. Elle serre un peu plus dans son poing la chute du tissu qui recouvre sa tête recouverte de sueur. Darwin's Game n'a aucune pitié, aucun nuage à l'horizon, seulement ce bâtiment vieux de Mathusalem qui se rapproche d'elle, lentement. Lagertha semble voir ce qu'elle espère être sa sœur pénétrer dans l'enceinte et malgré la chaleur, malgré la fatigue et la soif, la fugitive presse le pas, curieuse, excitée. Elle pourrait se leurrer, des blondes il y en a par milliers. Pourtant, son instinct lui dit que c'est elle. Il y a toujours cette rancœur bien ancrée en elle, jusque dans ses tripes. Mais le manque est devenu trop présent, insistant. Inconsciemment, Erin à besoin de savoir ce que devient la personne qui compte le plus à ses yeux. Et si Riley la rejetait comme tout les autres l'ont fait ? C'était un risque à prendre, Erin le savait. Alors quand elle se heurte de plein fouet l'autre blonde, elle se dit qu'elle ne peux plus faire marcher arrière, espérant seulement qu'il s'agisse bien de Némésis et non d'un joueur bien plus redoutable. Mais en moins de deux secondes, Lagertha se retrouve sur le sol, son dos claquant sur le sol et d'entre ses lippes sort un bruit aigu, de douleur et de surprise.  « Oh Erin. Pardon, j'ai cru que... Je suis désolée, ça va ? Je t'ai pas fait trop mal ? » Et c'est là qu'un mince sourire se dessine sur le visage de l'ancienne GAIA, alors que le choc la laisse encore tétanisée sur le sol. "T'es devenue une vraie ninja, je suis jalouse." Sachant désormais qu'il n'y avait plus aucun danger, du moins elle l'espérait, Lagertha ne prit pas la peine d'essayer de se relever et plante son regard dans celui identique de sa jumelle. "Je te cherchais. Je t'ai vu au loin marchant dans le désert, j'étais à l'orée. J'ai pas pu m'empêcher de te suivre." Les mots sortaient facilement, comme si d'un simple regard Erin avait décider de tout oublier, au moins le temps de cette retrouvaille. En à peine dix secondes, les deux femmes avaient échangé bien plus de mots qu'en ces plusieurs mois à s'éviter. Il était certain que le manque était devenu évident et retrouver sa jumelle était un grand soulagement. Elle osait espérer de sa sœur qu'elle fasse un effort et un pas vers elle. "Ça fait longtemps." Des mots anodins, mais qui pesaient lourds. Derrière ce petit sourire, Erin avait peur, peur que Riley s'enfuit, à nouveau, pour la retrouver des mois plus tard, ou peut-être jamais.

©Pando

Invité
Invité


MessageSujet: Re: fugitives (lagertha)   Lun 19 Sep - 11:58
FUGITIVES
lagertha & némésis

Le sourire de sa sœur balaie tout ses doutes. Riley est prise d'un petit rire face à cette réponse qui la désarçonne un peu, un rire qui sort de ses tripes, un rire triste et joyeux où se mêle l'embarras et la surprise, un rire qui lui serre le cœur autant qu'il l'ouvre au monde. « Je t'apprendrais, si tu veux. », répond-elle presque attendrie face à la remarque de sa sœur mais non sans ressentir une grande fierté pulser ses veines. Erin ignore le bras qu'elle tend vers elle, préférant rester assise sur ce sol poussiéreux, le regard planté dans le sien. Riley est mise à nue, elle soupire, détourne un instant le regard en l'écoutant prononcer ces quelques mots, bien plus qu'elles n'en avaient l'habitude d'échanger à l'accoutumée, depuis ce qui semble être devenu une éternité. Elle ne répond pas, acquiesce d'un signe de tête. Cela la touche, bien plus qu'elle ne le laisse paraître alors qu'elle se cache derrière un visage qui se veut neutre mais dont les fissures commencent à se dessiner peu à peu. Et trois mots anodins finissent d’ébranler cette muraille qu'elle a mis des mois à construire.

Riley se jette à genoux à côté de sa sœur, tend ses bras pour s'accrocher à elle, enfouissant sa tête contre le creux de son cou, alors que les larmes dévalent déjà ses joues. Elle s'abandonne complètement à cette tristesse qui l'envahit, cette souffrance d'avoir un jour été séparée de sa sœur, et cette joie de la retrouver peut-être enfin. « Pardonne-moi, Erin. », prononce-t-elle entre deux sanglots alors qu'elle inspire le parfum si familier de sa sœur jumelle, de son âme sœur. Ses larmes ont le goût du regret, de l'amertume, de la tristesse mais aussi de l'amour, cet amour indestructible qu'elle porte pour sa sœur. Elles ne tarissent pas tandis que tout prend sens. Riley s'est perdue dans le jeu, elle a laissé le darwin's game l'écarter de ses priorités. Elle l'a laissé prendre le contrôle alors même qu'elle pensait tout contrôler. La blonde se recule un peu pour plonger dans le regard hypnotisant de sa sœur, essuyant ses dernières larmes d'un geste de la main avant de lui sourire avec angoisse et euphorie. « Pardonne-moi d'avoir fait passer le jeu avant nous. Tout est clair désormais, je n'ai qu'une famille ici. C'est toi ma famille. Je te demande pardon. ». Elle renifle un peu, avant de se mordre les lèvres et de fermer les yeux de peur d'entendre la réponse d'Erin. Elle avait l'impression d'avoir tout perdu en abandonnant son équipe après son lâche assassinat, mais elle se rend compte subitement que la seule chose qu'elle a réellement peur de perdre, c'est sa sœur. Malgré tout ce qui a pu se passer entre elles depuis leur première rencontre sur le jeu, Erin reste gravée dans sa chair, bien plus qu'un vulgaire tatouage, et elle restera gravée pour toujours. Peu importe les circonstances.
darwinsgame.com (c) 2015

Invité
Invité


MessageSujet: Re: fugitives (lagertha)   Mer 2 Nov - 16:41
fugitives- nemesis et lagertha



©Pando
Erin se sent rassurée aux côtés de sa soeur. Là, assise sur ce sol de poussière, entourée de murs délabrés, au sein d'un hôtel abandonné,mystérieux, inquiétant et dangereux. Parce qu'il y a des mois de ça, du temps où Erin et Riley n'étaient que Erin et Riley et non Lagertha et Némésis, elles avaient toujours pu compter l'une sur l'autre, se protéger malgré leurs différents. Elles étaient jumelles, avaient tout vécu ensemble même si des caractères bien différents ont façonnées deux femmes bien distinctes, deux routes bien opposées. Il y avait Erin, un peu trop revancharde, en soif de liberté et qui pour elle l'argent ne fait pas le bonheur. Il y avait Riley, l'étoile montante, la fierté de ses parents, prédestinée à briller en société. Pourtant, jamais elles n'ont pu se détester.
Et il y a eu le jeu, la mort, la déchirure, la rancœur.
Mais Erin n'en voulait plus.

Et Riley non plus. Quelque peu surprise par son geste, Erin accepte tout de même sa soeur dans ses bras et reste tendue, presque paralysée quand elle sent les larmes de Riley mouiller la peau de son cou. Sa soeur était toujours aussi imprévisible et Erin ne s'y habituait pas. Néanmoins, elle finit par s'accrocher à sa soeur, parce qu'elle en avait besoin elle aussi. Le manque était devenu bien trop féroce, bien trop douloureux. Sentir sa soeur contre elle était un grand soulagement. Elle avait l'impression de respirer à nouveau, d'avoir retrouvé un membre qu'elle avait perdu. Ses yeux se mouillent mais la fugitive ne pleure pas. Elle souffle, soulagée, dans le creux de l'oreille de sa soeur et caresse son dos comme pour la rassurer, comme pour lui faire comprendre que oui, elle lui pardonne. Même si des actes sont parfois impardonnables, elle ne pouvait en vouloir éternellement à sa soeur. On fait tous des erreurs, Erin en avait si bien conscience, elle qui s'était trop égarée ces derniers temps. Riley se recule, les regards se plongent simultanément. « Pardonne-moi d'avoir fait passer le jeu avant nous. Tout est clair désormais, je n'ai qu'une famille ici. C'est toi ma famille. Je te demande pardon. » Erin éprouve énormément de peine pour sa jumelle. Riley qui fait tant preuve de self-contrôle semble désormais brisée, prise au dépourvu, désorientée. Sa jumelle est touchée par autant de spontanéité après des mois à s'être fait la guerre pour des raisons stupides. Et Erin s'en voulait, cruellement. Elle n'avait pas su percevoir qu'avant le jeu, il y avait sa soeur. Qu'avant la guerre, il y avait des années de soutien, des années d'amour et de protection. Erin s'en voulait beaucoup plus à elle même.  "Riley... Je ne t'en veux pas. Tu n'as pas besoin de pardon. Tu es ma famille, toi aussi, Riley. Je le sait plus que jamais désormais." Et si elle pardonnait désormais à sa soeur, elle réalisait doucement mais difficilement qu'elle n'accorderait pas aussi facilement le pardon pour elle-même. Elle avait l'impression d'avoir trahi sa soeur et c'était bien trop douloureux. Sans se l'avouer, Erin avait besoin aussi de réconfort.
Elle prit dans sa main les doigts tremblants de sa jumelle et les caressa doucement. Tout était calme, ici. On pourrait presque oublier que la mort rode, que le danger vous guette comme une vieille amie. Mais l'union des deux jumelles créait comme une aura protectrice indéfinissable. A deux, elles étaient fortes, à deux elles étaient victorieuses.
"Pourquoi tu es venue ici ? C'est un endroit tellement désolé." Lagertha, elle, n'avait décidé que de suivre l'ombre de sa soeur. Que pouvait bien faire la princesse ESHU si loin de son palais doré ?

Invité
Invité


MessageSujet: Re: fugitives (lagertha)   Dim 6 Nov - 18:24
FUGITIVES
lagertha & némésis

Elle s'accroche à sa sœur comme à une bouée de sauvetage, larmes salées couleur de mer, visage livide et yeux rougis par la tristesse. Riley se perd dans cette cascade blonde familière et réconfortante, lui rappelant l'odeur de souvenirs joyeux, de souvenirs heureux et de rires enfantins. Elle se laisse aller aux confessions, baisse les armes devant sa sœur, détruit la muraille, explose la carapace. Et cela lui fait un bien fou, ferme les yeux pour profiter encore de ce moment hors du temps de peur qu'il s'échappe. De peur qu'elle s'envole. De peur qu'elle disparaisse. Et son cœur bat à nouveau lorsque sa famille lui prononce son pardon. « Oh Erin. », répond-elle seulement les larmes au bord des yeux qui s'écrasent une à une à grosses gouttes de pluie contre le sol, quitte à créer un lac dans ce désert aride. Elle se recule, juste un peu pour regarder sa sœur qui s'empare de sa main comme pour la soulager d'un poids qu'elle ne devine même pas.

Riley lui sourit, essuie les larmes qui coulent toujours sur son visage et rit de son attitude, de son surplus d'émotions. L'armure s'est fissurée et laisse un cœur à vif, étranglé par les remords plus que par les regrets. « J'ai l'air ridicule. », qu'elle prononce en reniflant, souriant tout de même vers cette blonde au visage si semblable au sien. Elle est belle, Lagertha. Des deux, c'est sans doute elle la plus forte. Némésis n'en doute pas une seule seconde. Elle éclate d'une aura spectaculaire comme il ne lui a jamais été donné d'en voir un jour. Puis, Riley soupire lorsque sa sœur lui mentionne sa présence ici, dans ces lieux solitaires que seuls les âmes en proie à l'isolement osent hanter. Elle est l'une d'entre elles désormais. « J'ai été tuée par un eshu avant d'être destituée par Harley Quinn. Elle a tiré profit de la situation, cela l'arrangeait bien. ». Les mots lui raclent la gorge. Elle n'hésite pas à lui avouer la vérité, pourquoi mentir désormais. Lagertha peut utiliser cette information à son avantage mais Riley s'en fiche. Némésis aussi. « Certains ont cru que je prendrais ton parti après le funeste festin... À raison sans doute. J'aurais du me montrer plus ferme. ». Il n'est pas trop tard pour riposter et un sourire machiavélique remplace la tendresse qu'il y avait sur son visage quelques minutes plus tôt. Némésis reprend le dessus, carnassière et sauvage, assoiffée de vengeance. « Mais ils payeront. Ils payeront tous, crois-moi. ». Elle ne sait pas à qui est réellement adressée cette sentence mais Némésis refuse de croire que son assassinat était seulement l'acte d'un déséquilibré. Les eshu sont pervers, malins, il y avait un objectif sous-jacent, elle en est certaine. « Je ne suis plus en sécurité là-bas, voilà pourquoi j'ai décidé de venir ici. ».
darwinsgame.com (c) 2015

Invité
Invité


MessageSujet: Re: fugitives (lagertha)   Sam 3 Déc - 21:35
fugitives- nemesis et lagertha



©Pando
La fugitive voit se dessiner sur le visage de sa jumelle un sourire et c'est alors qu'elle réalise que cela fait longtemps, bien trop longtemps qu'elle n'avait pas vu cela. Quelque chose d'aussi pur et d'aussi beau. Le monde était renversé, plus brutale et hargneux que jamais. Le bonheur, l'espoir, ce n'était devenu que des espérances, des attentes illusoires. Or, dans ce jeu funeste, la mort aux trousses, Lagertha osa se réconforter elle même à travers ce sourire, naturel. Elle le savait, Riley ne la manipulait pas. Malgré lé nom de sa team, malgré que l'ancienne GAIA s'égarait de sa soeur, elle la connaissait par coeur

«J'ai été tuée par un eshu avant d'être destituée par Harley Quinn. Elle a tiré profit de la situation, cela l'arrangeait bien. Certains ont cru que je prendrais ton parti après le funeste festin... À raison sans doute. J'aurais du me montrer plus ferme.» Par cet aveu, Lagertha saisit alors que Némésis lui fait pleinement confiance, qu'elle ne la craint pas, qu'elle ne la craint plus. La blonde reste muette, examine les mots. Car si elle réalise doucement que la hache de guerre semble bel et bien enterrée entre les jumelles, Némésis est dans un pétrin tout aussi gros que sa soeur, fugitive GAIA assassine, le sang de ses soeurs et frères d'armes sur ses mains et sur son âme, meurtrie, désolée et solitaire. Une vague de tristesse emporte l'exilée. En effet, elle qui s'était pourtant toujours opposé à l'ascension de Némésis chez les ESHU, ennemis jurés de Lagertha, ne pouvait pas entendre que sa jumelle avait pu être trahie de la sorte, répudiée au rang d'exilé, l'honneur bafoué. Et c'est ce qui était arrivé à Lagertha même, elle qui fuit à travers les arbres, à travers les ruines, proie de tous, proie de ses anciens plus fidèles confrères. L'exil était tout simplement une horreur, dans un jeu où l'on s'en sort difficilement seule. Et c'était peut-être l'expérience de l'ancienne GAIA qui la maintenant en vie depuis déjà des mois. Elle ne pouvait compter que sur elle même, le savait et l'accepter, c'est pour cela que le nombre de vie tatoué à l'encre indélébile sur sa hanche était bien haut pour une rebelle meurtrière, lâche. Et c'est alors la colère qui pénètre les entrailles de Lagertha, imprègne son coeur. La vengeance résonne en harmonie dans les deux âmes liées, et si un sourire malsain se dessine sur le visage de Némésis, c'est un regard plein de haine et de promesse qui marque les yeux de Lagertha. Riley est sa soeur, pour elle Erin irait jusqu'au bout du monde et bien plus encore. Elle tuera Halrey Quinn, la destituera, massacrera tout ceux qui feront encore du tort à Némésis. "Jusqu'au dernier Riley. Je suis avec toi." C'était comme une évidence, plus jamais elle ne laisserai sa soeur derrière derrière elle ou partir devant sans elle. Il était hors de question de la fuir, de la laisser mourir. Il n'était plus possible de faire marche arrière, elle était sa jumelle et sa jumelle était elle. Erin ne pensait plus aux désaccords, ceux qui ont bousculé bien trop fort ce lien pourtant indéchirable qu'était la sororité, le jumelage, l'amour.
Hargneuse,dans un geste brusque elle cale ses mèches blondes derrières ses oreilles et se redresse, vive, dure. Elle fait les cents pas, sous le regard de sa soeur, avant de reprendre, le regard fort, plongé dans celui de sa soeur. "Je pense que tu as besoin de moi, et j'ai besoin de toi. Depuis trop longtemps je suis en cavale, seule contre le monde et je ne te souhaite pas ça. La mort me guette, je ne veux pas qu'elle te poursuive toi aussi." Les pensées sont en ébullitions, le visage d'Erin plus fermé que jamais. "Faut qu'on soit soudée, Riley. Tu te vengeras et je t'aiderai. Moi, il faut aussi que je réfléchisse à comment retrouver mes confrères. C'est invivable." Penser à eux fait mal, ils lui manquent, pourtant la fugitive ne montre rien, même devant sa soeur elle ne se permet plus de se montrer trop vulnérable. les effets de la solitude et de la méfiance, certainement. Alors elle pense à Mera, n'ose pas évoquer son nom, ce serait bien trop douloureux. Peut-être pour Riley aussi, qui sait.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: fugitives (lagertha)   Mer 25 Jan - 15:40
FUGITIVES
lagertha & némésis

Jusqu'au dernier, Riley.. Cela résonne comme une jolie mélodie à ses oreilles. Sa jumelle semble encore plus féroce, hargneuse, qu'elle ne puisse elle-même l'être face à la situation. Ses pas résonnent dans l'habitacle, alors qu'elle réfléchit. Riley la regarde, attendrie de retrouver une partie d'elle, touchée de la voir aussi investie. Cent pas, cent autres. Il lui semble qu'elle respire pleinement à nouveau, qu'elle se reconstruit. La blonde se relève pour se rapprocher de sa parfaite copie. Elles ont besoin l'une de l'autre, c'est un fait. Parce qu'elles sont en cavale, parce qu'elles n'ont plus personne en qui compter, parce qu'elles n'ont jamais été aussi près de la mort. Aussi près de la vie aussi. Si le visage d'Erin se ferme, celui de Riley s'ouvre. Elle s'empare de ses mains. « Ensemble, rien ne nous est impossible. », dit-elle alors qu'elle force sa sœur à stopper sa course folle.

Elle attrape l'une de ses mèches pour la glisser derrière son oreille, se perdant dans ses yeux décidées. « Avec toi, je sais qu'on y arrivera. Qu'on se vengera. Mais pour l'instant, il faut qu'on établisse un plan. Je vais t'aider à retrouver les tiens, si c'est ce que tu désires. Mais laisse-moi te dire une chose, il ne mérite pas, Erin. La paix est un concept si abstrait, tu avais sans doute de bonnes raisons de mettre fin au festin. De le rendre aussi tragique. Je le comprends maintenant. ». Elle pose sa tête contre son front comme si cela scellait un nouveau départ. Leur nouveau départ. Leur nouvelle alliance. Le renouveau de leur famille. « Ensemble. », murmure-t-elle en souriant avant de la lâcher. Le futur ne lui a jamais semblé aussi funeste, et pourtant il promet de si belles promesses. Riley est décidée, Erin aussi. Deux grains de sable qui s'agitent au milieu du désert, le prémisse d'une impitoyable tempête.
darwinsgame.com (c) 2015

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: fugitives (lagertha)   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM