Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
N’HÉSITEZ PAS A VARIER LES ÂGES ET JOUER DES PERSONNAGES PLUS MATURES, BIEN ACCUEILLIS
PENSEZ A JETER UN COUP D’ŒIL AUX PRE-LIENS POUR FAIRE PLAISIR A NOS MEMBRES.
SI VOUS SOUHAITEZ JOUER UN PERSONNAGE ISSU DE LA MAFIA OU DE LA PÈGRE, RDV PAR ici D'ABORD

 (ivan) gospel for the fallen ones.
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
 :: the game is on :: welcome to the tombs :: joueurs confirmés
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
GUNFIRE
<b>bavardages</b> 1139 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : sebastian stan.
CREDITS : odistole (avatar), endlesslove (signature), kenou (gif).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: (ivan) gospel for the fallen ones.   Sam 10 Sep - 13:47
ivan horak
ft. sebastian stan

citation/mot d'intro
prénom/pseudo datnavy sur le net, but call me sarah. âge vingt-et-un ans. pays france. impressions sur le forum novateur et très agréable à regarder. type de personnage inventé. vos autres vous je suis alone dans ma tête pour l'instant. en cas de départ/suppression, acceptez-vous que votre personnage soit considéré comme décédé et ajouté à l'annexe ? oui. votre smiley préféré  :mera:  un dernier mot  I love you
TA VIE AU QUOTIDIEN
ÂGE
trente-deux ans.
DATE DE NAISSANCE
25 février 1984.
LIEU DE NAISSANCE
Chicago.
STATUT MATRIMONIAL
veuf.
STATUT SOCIAL
modeste.
ORIENTATION SEXUELLE
hétérosexuel
MÉTIER/OCCUPATION
soldat réformé.
UN DÉFAUT MAJEUR
lunatique.
UNE QUALITÉ MAJEURE
observateur.
CREDITS
shiya.
ton identité ingame
PSEUDO
gunfire.
TEAM
gaia
ARME FAVORITE
sniper.

     
au quotidiendarwin's game
i. Prague, République Tchèque. Cité de beauté, jeunes années d'innocence oubliée et souvenirs impérissables d'une enfance simple et heureuse. Purement américain toutefois, comme tes parents avant toi, l'on ne peut douter des origines tchèques, celles de tes ancêtres, celles qui suintent par ton nom, tes traits, ta posture. Et bien que tu sois né à Chicago, c'est au cœur des ruelles étroites et pastels que tu te plais à conter ta jeunesse.

ii. Les liens de la famille sont sacrés, et ceux que tu entretiens avec ta jeune sœur le sont d'autant plus. Anka, l'étoile du matin, la lueur de ta vie. Déjà enfants tu la protégeais, peu importe le prix, peu importe les conséquences. Jusqu'à ce que tu ne deviennes plus que l'ombre de toi-même. Si elle a d'abord essayé de te sortir la tête de l'eau, ses espoirs de secourir ton âme se sont effondrés face à ta réticence, ton refus de la laisser d'aider - tu as tout simplement disparu de sa vie, ne désirant pas la plonger dans le même gouffre que toi.

iii. 2003 - l'horreur éclate en Irak, la mort, le sang. Un drapeau qui t'appelle, l'armée imposée comme une évidence - et tête baissé tu t'engouffres dans un bourbier sans nom. T'as que dix-neuf ans, gamin tout juste sortie d'une adolescence sans histoire, pas encore adulte pour un sou. Mais t'es trop calme pour être soldat, trop froid pour être jeté avec ces autres chaires à canon dans l'arène brûlante, trop adroit pour juste te servir de tes poings. Et d'un seul coup tu te retrouves juché au bord d'une falaise, face contre terre - et entre tes doigts pas même tremblants ton arme, l’œil vissé dans le viseur du sniper.

iv. Le rayon de soleil - celui qui éclaire cette guerre trop sombre, trop froide, trop sale. Un sourire volatile, des opales de cristal, et son corps frêle engoncé dans un treillis. Médecin, qu'elle était, suivant les troupes à bord des véhicules blindés. Le soir au camp, vous vous retrouviez, pour discuter, toi le pas bavard, l'isolé de par tes responsabilités, et elle, cette femme radieuse et simple, comme étanche à toutes ces horreurs. Et au fil des missions, au fil et allées et venues en Irak, tu tombes amoureux. Et vous vous mariez, cinq ans plus tard.

v. Cinq années de bonheur et la douce sensation de l'éphémère qui vous rattrape. Assurer les arrières des troupes motorisées, vigilance constante sur les chemins sablonneux, le regard dardé dans le viseur. Le souffle léger, la respiration sereine, l'horizon dégagé. Rien à signaler que tu balances à la radio. Le grondement des moteurs, tourbillons de sable soufflés par la bourrasque brûlante. Le véhicule cahute un instant, tu cesses de regarder. Ta part est faite. Et soudain l'effroyable détonation, le sol qui se mouve sous ton corps, tes oreilles qui sifflent d'indignation - et sous tes yeux, la fureur des flammes qui lèchent les débris des véhicules, le particules qui tombent telle une neige odieuse en ce désert incandescent. Une mine. Et ton coeur serré, ton coeur brisé, ton coeur qui se meurt.

vi. Morte. Par ta faute. Son fantôme hante tes courtes nuits, un mirage devant tes yeux désormais vides d'espoir. Tu n'as pas entendu l'hélicoptère au dessus de ta tête, pas moins entendu ce gars qui hèle ton nom dans le boucan, t'attrape par le col pour te hisser dans l'engin - tes oreilles ne sont plus emplies que par l'explosion, et ton cri qui se perd entre les dunes. Et ton regard ne peut plus quitter les débris calcinés, éparpillés dans le sable, ne parvient plus à se détacher de cet amas de fumée noire qui s'étend dans le ciel à perte de vue. Faut qu'on s'barre vite fait, que tu déchiffres à peine sur les lèvres de ton sauveur. Sûrement que vous êtes repérés à mille lieux d'ici. Tu te jetterais de ce putain d'hélico, si seulement on t'avait pas sanglé comme une bête enragée à ton siège. Et l'engin qui vire, qui s'éloigne, et les cadavres fumants qui se perdent à ta vue, en même temps que son corps à elle, émietté. Même dans la mort, t'es certain qu'elle est belle.

vii. Paraîtrait qu'il y aurait cinq étapes dans le deuil. D'abord le choc, le déni ; à tout instant elle va passer la porte, se jeter contre toi, tu murmurer qu'elle t'aime. Elle ne peut pas t'avoir abandonné. Vient ensuite la colère. Ta raison de vivre qui t'a quitté, tu détruis tout, absolument tout. Chaque souvenir est une souffrance, t'en viendrais presque à foutre le feu à votre appartement. Elle est encore là partout, ses sourires encadrés et figés, son odeur sur les draps, son rire retentissant dans le couloir, les assiettes brisées lors d'une dispute. Elle veut pas se barrer, te laisser en paix avec ta peine, elle te hante, sans cesse, jours et nuits, empoissonne ton existence vide. Le marchandage - t'en viens à prier qu'elle rentre alors que t'as jamais vraiment eu la foi. T'en viens à supplier les murs, à questionner le vide, à refuser le silence comme seule réponse. La tristesse, le désespoir -  t'évites l'enterrement, t'évites ses parents, les tiens même, vos amis. Tu t'enfermes, calfeutré, volets clos, âme en peine. Tu n'arrives même plus à pleurer. Enfin l'acceptation, chose que tu ne parviens guère à faire. Tu peux pas accepter qu'elle soit morte, t'as trop de respect, c'est trop frais, trop dur. Alors tu t'enlises dans ton malheur, dans ta tristesse.

viii. Tu finis par te faire réformer. On te remercie simplement pour tes loyaux services, et du jour au lendemain tu te retrouves sans rien. Après sa mort tu avais continué les missions en Irak - le seul moment où tu ne pensais pas à elle était le court instant où tu bloquais ta respiration, crosse contre la poitrine, doigt sur la détente, prêt à faire feu. Le seul instant de répit, de soulagement. Mais t'es devenu barjo - dangereux pour toi-même et pour les gars. Alors on a gentiment retiré l'arme de tes mains expertes, balancé deux trois médailles pour la forme, et t'es rentré chez toi, couvre-chef à la main. Douze ans à servir un drapeau qui finissait par te le foutre bien profond. Maintenant t'as plus rien et t'es au fond du trou.

ix. Caractère: Autrefois simple, jovial, passionné - désormais rongé, distant, froid. Tu as toujours été un homme réfléchi, au calme surprenant et à la patience exemplaire. Ton sens de l'observation t'a toujours porté faveur, que ce soit dans ton passé militaire, que dans ta vie à Chicago ou encore à Darwin Harbor. Lunatique, tu changes d'humeur en quelques secondes: tantôt accablé de tristesse, tu peux entrer dans une colère noire sans raison, pour ensuite te laisser tomber dans un mutisme douloureux. Les bavardages n'ont jamais été ta tasse de thé, préférant peu de paroles censées à un flot continu d'imbécillités. Sans te connaître l'on peut te juger comme inaccessible, parfois hautain - t'es juste bouffé de l'intérieur, attaqué à l'acide.  

x. Tocs et manies: Accro à la nicotine. À ces vapeurs âcres, à l'odeur du tabac humide, aux cendres froides qui s'effritent. Tu bois trop de café, pour supporter tes nuits sans sommeil. Ça t'arrive de boire autre chose aussi, de pousser sur la bouteille, comme si t'essayais de te noyer de l'intérieur, en vain. Tu sifflotes souvent la même mélodie, en boucle, sans cesse, jusqu'à t'agacer toi-même - c'est la chanson de votre mariage. T'as pas pu la jeter, la brûler, la déchirer, celle là, la dernière photo de son visage radieux, de sa cascade blonde qui te fouette le visage, de son rire silencieux qui semble transpercer le cliché. Une simple image de photomaton, que tu planques dans la poche de ton pantalon, froissée et abîmée par le temps. Tu te mords la lèvre inférieure quand tu mens, que tu es mal à l'aise ou anxieux.

xi. T'as pas participé à tout ça. Ces manifestations tournées en émeutes, ces descentes dans la rues pour se scandaliser de tu ne sais quelle autre loi anti-DG. Et tu te moques, du pseudo soutien de cette sénatrice. Tu ne te sens pas concerné par tout ça, tu n'as pas envie d'y prendre part. Tout ce que tu veux, c'est continuer de jouer, de te faire absorber par cette réalité virtuelle qui te convient mieux que ta propre réalité. Et ces lois, si ridicules soient-elles, tu fais dorénavant attention en te connectant, ne jouant plus que chez toi, sur ton ordinateur.
i. Nichée contre ta peau, imprégnée dans tes os, dans ton âme - cette marque brûlante, ces picotements incessants qui te fendent le crâne. Elle est là, camouflée à ton regard, mais bien présente. Contre ta nuque, marque atemporelle, gravure éternelle, tant que le compteur s'égraine, tant que le zéro parait lointain. Tu ne cherches même plus à la dissimuler. À quoi bon vivre dans le déni alors que toutes et tous se sont laissés tomber dans l'absurdité d'un jeu mortel.

ii. Gunfire - comme une évidence. C'est sans aucune hésitation que tu as tapé ce pseudo lors de ton inscription. Tes doigts ont machinalement tapoté sur le clavier, comme d'autant de coups de feu qui vrillent ton coeur. Ces mêmes coups de feu que tu as laissé partir, étanche à tes émotions, aveugle devant ces vies humaines qui s'envolaient.

iii. GAIA, équipe des solitaires, des discrets. Sans doute ceux qui ne te connaissent pas seraient surpris de ton appartenance à la team de la forêt - toi, le soldat aux mains tachées de sang, aux doigts agrippés à la détente de ton arme. Et pourtant, ton passé militaire t'aura maintes fois permis de faire tes preuves, te permettant de devenir maître d'armes de l'équipe. Les GAIA sont ta nouvelle famille, ton nouvel escadron, et tu t'y sens comme autrefois, en Irak. Avant que tout ne s'écroule. Par soucis de cette discrétion typique du groupe, personne ne vient te demander de compte tant que tu effectues ta tâche avec assiduité, et chacun respecte ton besoin de solitude, bien que tu restes loyal à ta team.

iv. Points forts: Ancien tireur d'élite, ton métier aura ancré en toi certaines valeurs et qualités non négligeables par les GAIA. Maître dans l'art du camouflage, tu te tapis dans l'ombre, t'enfouis dans la flore de votre territoire, le visage peinturé, le souffle serein. Ces techniques de tes années de soldat te permettent d'agir en toute discrétion. Aussi, ton sens de l'observation et ta patience légendaire font de toi un excellent tireur - à l'aise avec les armes à feu, contrairement à beaucoup de tes frères d'armes, tu maîtrises aussi correctement l'arc, semblable au sniper dont tu avais usage autrefois.

v. Points faibles: Peu agile en combat au corps à corps, tu n'as également aucune maîtrise des armes blanches, bien que tu fasses des efforts pour assurer ton rôle de maître d'armes. De même, tu ne participes pas aux raids de chasse, étant peu habitué à la traque. Enfin, tu n'y connais rien en fabrication de poison. Froid et distant, tu as du mal à intégrer pleinement ta team, même si tu lui en es extrêmement reconnaissant.

vi. La première fois que t'as débarqué dans le jeu, en janvier 2016, tu t'es fait tué en moins de dix minutes. Cherchant difficilement à trouver la trace de ta team dans l'immensité d'une cité inconnue, un membre d'une équipe ennemie t'a sauté dessus par derrière pour te trancher le cou, cherchant vainement à te faire les poches. T'as été réexpédié dans la réalité avec cette sensation de ne plus pouvoir respirer, d'être incapable de déglutir. Sous tes doigts, une fine ligne qui enserre ta gorge, comme si l'on t'avait seulement étranglé. Et c'est à ce moment là que tu as réalisé de l'ampleur de la chose, si réelle et addictive. Tu t'es aussitôt reconnecté, te pressant pour trouver les GAIA au coeur de la forêt.

vii. Le jeu est devenu ton nouveau souffle - puisque l'armée ne voulait plus de toi, aussi t'es-tu trouvé une nouvelle équipe. Tu retrouves dans les tréfonds du système, l'occasion de vider ton esprit de tout tes maux, de t'exiler de cette vie réelle, d'enterrer tes peurs et tes doutes. Tu te sens plus libre, moins seul, moins coupable.

viii. T'as débarqué en plein pendant la guerre avec les CAHO. Si d'abord t'es resté distant, le temps de prendre tes marques, t'as vite été embourbé dans cette bataille d'alliances. Si t'as été tué pendant le festin organisé par ta team en l'honneur des alliances celées, tu n'en veux nullement aux rebelles coupables de ce crime - tu entends leurs raisons et comprends leurs intentions qui étaient de protéger le groupe avant tout face à ces pactes fragiles. Tu te questionnes alors sur l'avenir des GAIA.

ix. Ton lieu préféré dans toute la map est sans aucun doute le petit lac se trouvant juste à quelques lieux à l'est du QG. Tu t'y rends souvent pour réfléchir, t'entraîner à l'arc ou simplement être seul. Tu n'acceptes que personne ne te suive, car c'est ton instant privilégié, ton moment de solitude dans toute l'effervescence du jeu.

x. Tu portes toujours à la ceinture ton colt, à portée de tes doigts en cas où tu devrais le dégainer rapidement. Autrement, tu attaches également un petit poignard, bien que tu peines à t'en servir efficacement - il te sert surtout à t'entraîner, et tu es bien meilleur au lancer de couteau qu'au combat rapproché avec l'arme blanche.
POURQUOI AVEZ-VOUS COMMENCÉ À JOUER AU DARWIN'S GAME ?
   La solitude qui te rongeait les os. Ce manque, indescriptible, de te sentir utile, valable. Les songes, oppressants, encore vivants, de tes mains baignées de sang, de cette odeur de poudre qui emplit tes narines, des détonations, devenues berceuses de tes nuits de cauchemars. Et ce besoin pressant de te couper de la réalité, comme si tu serais capable, une fois avalé par le jeu, de laisser tes souvenirs sanglants derrière toi, d'oublier ces personnes qui te font mal, si mal, alors qu'elles ne sont plus là.

   QUELLE EST VOTRE RELATION A VOTRE TEAM  ?
   Un nouvel escadron, de nouveaux soldats prêt à se battre, à retourner le ciel, à mettre à feu et à sang leur terre. Du respect - t'as autant de respect pour tout ces gens que tu en avais pour les guerriers tombés avec toi. Et tu ne l'exprime qu'en silence, bouche close, hochant la tête. Faire ce que tu as à faire, sans un mot, sans un bruit - et une fois ta tâche accomplie, tu t'isoles, t'écartes, t'évades. Les mauvaises habitudes ont la dent dure, et t'étais pas du genre bavard, autrefois, avec les autres de ton équipe.

   QU'EST-CE QUI A CHANGÉ DANS VOTRE QUOTIDIEN   DEPUIS VOTRE INSCRIPTION AU DARWIN'S GAME ?
   Cette paranoïa, cette angoisse, déjà toutes deux bien trop présentes avant le jeu - maintenant décuplées, envahissantes, étouffantes. Tu te demandes même parfois si tu parviendras à respirer le lendemain, tant elles oppressent ta gorge, te font suffoquer durant ces nuits sans sommeil. Au moins n'es-tu plus victimes de tes cauchemars de guerre, le jeu te privant du repos d'un sommeil mérité. Et cette douleur, cuisante, lancinante derrière ta nuque, là où se trouve ancré le symbole de ton allégeance envers ta team - l'impression qu'il ne cesse jamais de brûle, incandescent sur ta peau.  

   CRAIGNEZ-VOUS LA MORT ?
   Non, elle te délivrerait de l'angoisse permanente, du remord, de la culpabilité, de la peur. Des souvenirs et du passé. La mort a toujours été ton compagnon de route, le baluchon sur ton épaule - les termes du contrat étaient clairs, et dès la fin de l'adolescence déjà tu avais signé pour porter les armes à la vie, à la mort. Dix années s'étaient écoulées, et voilà que tu replongeais dans un jeu morbide et mortel.

   VOUS EST-IL DIFFICILE DE TUER OU VOUS ÊTES-VOUS DÉCOUVERT UNE PASSION POUR LE MEURTRE ?
   Tuer n'a jamais été chose simple, quand bien même tu t'étais engagé à faire la guerre en Irak. Presser la détente, entendre le coup qui claque dans l'air, l'effusion de sang qui fend l'instant, le corps qui s'écroule, dans un bruit sourd, sur les poussières et gravas. Et dans la nuit tu comptes encore les cadavres suintants. Rien n'a changé. Arracher une existence laissera toujours un goût amer dans ta bouche. Mais c'est lui ou toi.
     
darwinsgame.com (c) 2015


Dernière édition par Ivan Horak le Dim 11 Sep - 16:36, édité 11 fois
avatar
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : heda debnam-carey.
CREDITS : @AILAHOZ (av), stilinski d'amour (gif isayr).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg, passive.


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Sam 10 Sep - 13:54
oooh, datnavy du profjet OIAW :woo: je suis contente :mera:
bienvenue parmi nous, merci pour ton inscription avec ces jolis choix I love you
stan est perf, et le nom aussi :prie:
si tu as la moindre question n'hésite pas, courage pour ta fiche :snif: :white:
(n'oublie pas le nom de la célébrité dans la description du sujet cat)



nous nous pensons invincibles parce que nous le sommes vraiment.



Dernière édition par Mera Birdwhistle le Sam 10 Sep - 13:55, édité 1 fois

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Sam 10 Sep - 13:54
ohlala, je nage en plein rêve :brille:
déjà, ton pseudo est magnifique et ta plume est tes belle rien que dans ton profil.
Mais surtout.. Surtout.. SEBASTIAN ! :brille: c'est mon chaton, mon acteur préféré :brille:
Réserves moi un lien avec n'importe lequel de mes comptes :brille:
Bienvenue ici, j'ai hâte de lire ta fiche, bon courage :coeur:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Sam 10 Sep - 13:57
Bienvenue ici I love you
Le début est intéressant, hâte de voir ce que tu vas faire de Seb :hm:
Courage pour la fiche hug
avatar
GUNFIRE
<b>bavardages</b> 1139 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : sebastian stan.
CREDITS : odistole (avatar), endlesslove (signature), kenou (gif).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Sam 10 Sep - 14:01
mera ; voui c'est moi. :hehe: c'est pas bien de me mettre des rpg pareils sous le nez, je résiste pas moi. Arrow je viendrais harceler le staff si j'ai besoin de précisions, c'est vrai que l'univers est immense et tellement complet. I love you et je rajoute l'avatar dans la description de suite, pardon j'ai zappé.:face:
erin ; olala que de compliments, c'est trop gentil. :mais: que dire de tes choix, l'avatar + le nom IG oulala. évidemment je réserve des places dans mes liens. I love you
terrence ; merci merci. :lov:


i have died a thousand times. ♒︎ I just got lost, every river that I've tried to cross, every gun I ever held went off and every door I ever tried was locked. And I'm just waiting till the shine wears off.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Sam 10 Sep - 14:06
Oooh Sebastian et ses yeux bleus. :lov:
Bienvenue par ici, j'ai hâte de lire la suite et voir ce que tu vas faire avec ce bg gars-là. :wesh:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Sam 10 Sep - 14:07
THOSES EYES :tombe: :tombe: :tombe:

Té bo :ptikeur: Bienvenue parmi nous :oo: J'aime déjà ta plume et le début de ton personnage :coeur: J'ai hâte de voir ce que tu vas nous réserver ! :omg:
avatar
GUNFIRE
<b>bavardages</b> 1139 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : sebastian stan.
CREDITS : odistole (avatar), endlesslove (signature), kenou (gif).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Sam 10 Sep - 14:12
shea ; oh damn, freya je l'adore tellement. :tombe: ça fait longtemps que je l'avais pas vue en plus, ça fait zizir. :green: en tout cas merci, j'espère que mon ivan vous plaira. I love you
elizabeth ; ouais ce regard, moi je craque à chaque fois. kat est trop choupette sur ton avatar. I love you merci à toi aussi. :snif:


i have died a thousand times. ♒︎ I just got lost, every river that I've tried to cross, every gun I ever held went off and every door I ever tried was locked. And I'm just waiting till the shine wears off.
avatar
BAUDELAIRE
<b>bavardages</b> 446 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : matt smith
CREDITS : Crocro
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Sam 10 Sep - 14:52
STAN STAN STAN :go:
Le début est très beau, ta plume :woo: Bienvenue ici ♥
avatar
GUNFIRE
<b>bavardages</b> 1139 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : sebastian stan.
CREDITS : odistole (avatar), endlesslove (signature), kenou (gif).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Sam 10 Sep - 15:51
ho mishaaaaa. :keur: :tombe:
mille merci, vous êtes tous trop gentils. :snif:


i have died a thousand times. ♒︎ I just got lost, every river that I've tried to cross, every gun I ever held went off and every door I ever tried was locked. And I'm just waiting till the shine wears off.
avatar
<b>bavardages</b> 799 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Josh Mario John
CREDITS : Rockette Queen
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Passif


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Sam 10 Sep - 16:28
Bienvenue par ici et bonne chance pour la suite ! :coeur:




« the vengeful one »
I'm the dark messiah, I'm the vengeful one. Look inside and see what you're becoming. In the blackest moments of a dying world, what have you become ?

(c) Myuu.BANG!

avatar
GUNFIRE
<b>bavardages</b> 1139 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : sebastian stan.
CREDITS : odistole (avatar), endlesslove (signature), kenou (gif).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Sam 10 Sep - 17:26
hoooo, ton avatar est trop trop cool, j'adore. :woo: merci beaucoup. :coeur:


i have died a thousand times. ♒︎ I just got lost, every river that I've tried to cross, every gun I ever held went off and every door I ever tried was locked. And I'm just waiting till the shine wears off.
avatar
<b>bavardages</b> 1696 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : chloe nørgaard
CREDITS : balaclava, astra
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : aucun


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Sam 10 Sep - 20:00
quitte à répéter les propos de mes camarades, j'aime beaucoup ta plume et le début de ta fiche :woo: hâte d'en lire plus sur Ivan  :ihi: puis j'adore le titre :brille:
bienvenue parmi nous et bon courage pour le reste de ta fiche :coeur:






i have no mouth and i must scream
SOLVEIG SÖDERBLOM ☽ in the souls of the people the grapes of wrath are filling and growing heavy, growing heavy for the vintage.


avatar
GUNFIRE
<b>bavardages</b> 1139 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : sebastian stan.
CREDITS : odistole (avatar), endlesslove (signature), kenou (gif).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Sam 10 Sep - 21:42
mille merci jacob, c'est adorable. :woo:
j'avancerai le reste de ma fiche une fois réparti. :hm:

edit ; au fait, pour ceux qui voudraient des pré-liens avec ivan avant la validation, ma boîte mp est open. :lick:
avatar
<b>bavardages</b> 1631 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Sophie Turner
CREDITS : Lux Aeterna (av) Parker ♥ Mera ♥ (gif ig)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : O'Twomey


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Dim 11 Sep - 9:56
Iv Anorak :rire: :rire:

bienvenue sur DG, et c'est vrai que t'écris comme un dieu :uuh:
en tout cas, bon courage pour la suite de ta fiche :coeur:
hâte de te lire en rp :mera:


y'a pas d'grand roi sans petit peuple
http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
<b>bavardages</b> 946 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Ashley Frangipane (Halsey)
CREDITS : luaneshë (ava) ; luleaby (signa)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Dim 11 Sep - 10:01
ce persoooo :ooh: cet avatar :ooh: suuuper choix :brille:
bienvenue par ici ! :go:



time won't heal this damage ∆
i hear my battle symphony. it's not like i make the choice to let my mind stay so fucking messy. weep not for roads untraveled. weep not for sights unseen. give up your heart left broken and let that mistake pass on.
©luleaby
avatar
GUNFIRE
<b>bavardages</b> 1139 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : sebastian stan.
CREDITS : odistole (avatar), endlesslove (signature), kenou (gif).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Dim 11 Sep - 10:06
@Bloom O'Twomey a écrit:
Iv Anorak :rire: :rire:
:oik: :oik: :oik:
j'en peux plus de rire. :rire: :rire: :rire: :rire: j'avais même pas fait attention. le pauvre, je l'ai condamné à un surnom pourri. :wot: anyway, merci jolie sirène. I love you j'espère avoir l'occasion de rp avec toi. :tombe:
alana ; ho comme j'aime ton avatar, j'le connais pas mais je le trouve trop cooool. :eeh: en tout cas merci, vous pouvez même pas savoir à quels points tout vos compliments me font zizir. :snif: papouilles sur tes fesses pour la peine.
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6506 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Dim 11 Sep - 10:43



team gaia

les calmes et observateurs.
Te voilà inscrit(e) au Darwin's Game. Ton nombre de vie ainsi que le symbole de ta team sont apparus sur ta peau et le verdict est tombé : tu rejoins les GAIA, ceux qui vivent dans la forêt, chassent, volent, se faufilent partout. Tu préfères le calme et le confort de la forêt à l'effervescence de la ville, tu es discret, réservé, te sens mieux caché dans l'ombre que sous le feu des projecteurs. Ta nouvelle team t'attend avec impatience, alors maintenant dépêche toi de finir ta fiche pour la rejoindre.
darwinsgame.com (c) 2015
avatar
GUNFIRE
<b>bavardages</b> 1139 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : sebastian stan.
CREDITS : odistole (avatar), endlesslove (signature), kenou (gif).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Dim 11 Sep - 10:45
trop cool. :olaa: :olaa:
merci merci, je fini ma fiche aujourd'hui du coup. I love you


i have died a thousand times. ♒︎ I just got lost, every river that I've tried to cross, every gun I ever held went off and every door I ever tried was locked. And I'm just waiting till the shine wears off.
avatar
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : heda debnam-carey.
CREDITS : @AILAHOZ (av), stilinski d'amour (gif isayr).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg, passive.


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Dim 11 Sep - 10:48
je t'en prie, désolée pour le retard surtout :woo: :snif:
courage :white:



nous nous pensons invincibles parce que nous le sommes vraiment.

avatar
GUNFIRE
<b>bavardages</b> 1139 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : sebastian stan.
CREDITS : odistole (avatar), endlesslove (signature), kenou (gif).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Dim 11 Sep - 10:49
pas de problème t'inquiète, j'étais pas pressée. :wesh:


i have died a thousand times. ♒︎ I just got lost, every river that I've tried to cross, every gun I ever held went off and every door I ever tried was locked. And I'm just waiting till the shine wears off.
avatar
<b>bavardages</b> 1631 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Sophie Turner
CREDITS : Lux Aeterna (av) Parker ♥ Mera ♥ (gif ig)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : O'Twomey


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Dim 11 Sep - 10:56
@Ivan Horak a écrit:
@Bloom O'Twomey a écrit:
Iv Anorak :rire: :rire:
:oik: :oik: :oik:
j'en peux plus de rire. :rire: :rire: :rire: :rire: j'avais même pas fait attention. le pauvre, je l'ai condamné à un surnom pourri. :wot: anyway, merci jolie sirène. I love you j'espère avoir l'occasion de rp avec toi. :tombe:
Toujours à ton service :mera: j'te réserve une place pour RP petit anorak :wesh:


y'a pas d'grand roi sans petit peuple
avatar
batman
<b>bavardages</b> 1495 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Chris Pratt
CREDITS : vinyles idylles - FEMDEVIL ♥
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Milicien - Arthur


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Dim 11 Sep - 14:38
Biiienvenue dans la famille **

Bon courage pour ta fiche overhug


Rédemption
Nos parents ne nous donnent pas plus que les animaux à leurs petits. Ils nous mettent au monde avec leur péché et ils ne s'inquiètent guère de notre rédemption. ∞ star cluster
avatar
GUNFIRE
<b>bavardages</b> 1139 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : sebastian stan.
CREDITS : odistole (avatar), endlesslove (signature), kenou (gif).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Dim 11 Sep - 14:42
bloom ; cool, cimer. :mera:
tiens je sais à quoi ton pseudo me fait penser ayé. au winx club, le dessin animé avec des fées. bloom c'est une rousse en plus dedans. Arrow /pan/
iago ; (j'adore le prénom ! et l'avatar !) merci copain. :coeur:


i have died a thousand times. ♒︎ I just got lost, every river that I've tried to cross, every gun I ever held went off and every door I ever tried was locked. And I'm just waiting till the shine wears off.
avatar
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : heda debnam-carey.
CREDITS : @AILAHOZ (av), stilinski d'amour (gif isayr).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg, passive.


MessageSujet: Re: (ivan) gospel for the fallen ones.   Dim 11 Sep - 16:01
juste avant de valider, j'aimerais une petite anecdote partie irl sur sa vision de la situation de chicago, des manifs, du couvre-feu, tout ce qui s'y passe quoi I love you tu peux t'aider de la chronologie dans le contexte :coeur:



nous nous pensons invincibles parce que nous le sommes vraiment.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM