Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 For I have reached my end
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
 :: take a break :: présentations
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Invité
Invité


MessageSujet: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 13:20
Luna Winlowe
ft. Johanna Brady

Just say it with me: Mind awake, body asleep. Mind awake, body asleep...
prénom/pseudo Rottenchips. âge 25 ans pays celui de la baguette et du coq impressions sur le forum Une pure merveille d'inventivité et de codage. Sublime, follement parfait type de personnage pré-lien (+ Reinar Schrodinger). vos autres vous loading... en cas de départ/suppression, acceptez-vous que votre personnage soit considéré comme décédé et ajouté à l'annexe ? oui votre smiley préféré  :heath: un dernier mot z'êtes beaux  :ptikeur:
TA VIE AU QUOTIDIEN
ÂGE
30 ans
DATE DE NAISSANCE
1er janvier 1986
LIEU DE NAISSANCE
Brisbane, Aust.
STATUT MATRIMONIAL
Célibataire
STATUT SOCIAL
Modeste
ORIENTATION SEXUELLE
Hétérosexuelle
MÉTIER/OCCUPATION
Standardiste
UN DÉFAUT MAJEUR
Râleuse
UNE QUALITÉ MAJEURE
Débrouillarde
CREDITS
tearsflight
ton identité ingame
PSEUDO
Atomicbomb
TEAM
Gaïa
ARME FAVORITE
boomerang

     
au quotidiendarwin's game
(▽) Elle a trouvé refuge dans un petit studio dans un immeuble pas très clean et fréquentable du South Side. Bordel de son état, envahi de plantes en tout genre, c’est une jungle de vert et de couleurs qui pètent les yeux. L’écosystème de sa vie, les espèces qu’elle a fait naître à force de les trafiquer. Professeur foldingue des plantes.

(▽) Sans mère, des mecs à foison dans la maison, son père et ses frangins. La seule fille que l’on considère à terme comme un mâle, à couettes et jupette à défaut d’avoir des couilles. Luna, c’est la candeur même, planquée sous des attitudes de mec. Qu’on la prenne pour une de ces chieuses fragiles et pleurnichardes, c’est une erreur commune qu’elle entretient avec plaisir. Quand les autres jouaient  à la poupée, elle perdait ses dents de lait sur des terrains de foot, dans des bastons folles dans le salon de la maison. Du sang sur le tapis, et des éclats de rires à s’en péter les côtes.

(▽) Petite amoureuse des plantes et de la nature, vénérée chlorophylle à laquelle elle a voulu rendre hommage en entamant des études de botanique. Biologie végétale, rien de bien stimulant pour ceux qui aiment piétiner le gazon et les tulipes de mamie. Un terrain de jeu à foison pour elle, sortie première de sa promo avec les honneurs de ses professeurs. Elle connait les plantes comme on connait l’alphabet, la chimie qui les sublimes et peut les rendre nocives.

(▽) Un petit ami que l’on idolâtre au point d’en perdre son cerveau. Luna, lunaire devant les beaux yeux de son mauvais garçon. Elle n’a pas réfléchi avant d’ouvrir ses cuisses, amoureuse à en crever, elle a cédé. Sans pudeur ni morale, un soir où la défonce mentale à coups de joint a fait son œuvre, sur la banquette arrière d’une Chevy garée en urgence sur le bas-côté d’une route de campagne. Les vaches en témoin de la destruction qui s’amorce. La maladie qui infecte et que l’on aperçoit trop tard. A cause d’un instant de plaisir,  Luna a pourri de l’intérieur. Infanticide, elle ne peut plus porter la vie, comme une blague pour se moquer joyeusement de sa bêtise de femme fragile.

(▽) Obsédée par son anomalie, elle perd facilement les pédales quand elle se retrouve face à un bambin qui gazouille joyeusement, ou face à une de ces baleines prête à exploser à cause du marmot qu’elles portent. Il lui est arrivé de voler un de ces machins baveux de sa poussette. Elle a tenté au mieux de le cajoler, rassurer la marmaille hurlante avant de la jeter dans une poubelle à proximité. Paniquée et soudain prise de l’envie folle de fracasser le machin hurlant contre un mur. Le déchet de sa vie qu’elle a abandonné sans un regard en arrière, repartant de sa démarche nonchalante .

(▽) Elle cultive avec l’adoration d’une mère des plants cannabis aux fleurs violettes. Sa lubie, sa dévotion. A défaut de pouvoir aimer un enfant, elle transfert ce manque sur ces jolies plantes qui lui retourne le cerveau. Symbole d’une vie fauchée avant d’avoir commencée, la prunelle de ses yeux. Chanvre  à la couleur exotique, exhausteur d’existence morne, l’Hendrix végétal dont elle ne pourrait plus se passer et qui lui offre la sensation d’être en vie, entière comme toutes les autres. Tout simplement.

(▽) Elle emmerde profondément la gente féminine porteuse de mioches. Elle les déteste, toutes autant qu’elles sont. Jalouse ce qu’elles possèdent, et ce qu’elle n’aura jamais. Ca exacerbe ses envies folles, le sadisme à fleur de peau qui se réveille lorsqu’elle se sent trop inutile. Elle rêve, de forger le féminin sur son modèle, toutes stériles, bonne à jeter. Comme elle. Elle rêve d’être un jour à l’origine de l’extinction de la race humaine. Délire accroché à son cerveau, elle trafique ses plantes chéries, mélange les essences et s’improvise chimiste pour trouver à elle seule, le composé magique. Contraceptif destructeur, de l’acide qui rongera le système reproducteur de l’intérieur. Toutes comme elle, pour qu’enfin elle puisse trouver sa place. Qu’elle s’unisse aux autres dans une même souffrance qui deviendra réjouissance à ses yeux..

(▽) Elle a quitté l’Australie peu de temps après sa thèse. Sur la promesse d’un boulot qu’elle n’a gardé que peu de temps. On l’a foutu comme préparatrice en pharmacie, alors qu’on lui avait dit qu’elle serait en tête de recherches. Un beau mensonge qui l’a laissé paumé dans les rues de Chicago. Le kangourou largué qui apprend à se débrouiller seule.

(▽) Plus à l’aise avec les plantes et les bestioles qu’avec les êtres humains, Luna souffre d’agoraphobie. Elle fait de son mieux pour supporter les présences autour d’elle, Elle fait de son mieux pour supporter les présences autour d’elle, se montre pétillante et exubérante, mais ça la bouffe. Paranoïa en devenir, crises d’angoisse qui se changent en crises de larmes hystériques lorsqu’elle s’enferme chez elle. Névrose qui la rend agressive, la toucher sans qu’elle s’y attende revient à se prendre un pain dans la tronche. Sa confiance en l’espèce humaine est une brindille rachitique qui refuse de grandir.

(▽) On l'a dit perché, à défaut c'est à cause de son bébé plante qu'elle cultive, et qu'elle fume à s'en chopper un cancer des poumons. Sa drogue, à elle, la seule qu'elle consomme. Ca calme ses angoisses, la rend légère. Cloisonne ses névroses pour mieux les lui balancer à la figure quand elle redescend sur terre. Atterrir de la lune pour mieux se prendre la gravité dans les pieds. Ca la rend mauvaise, d'être privée de ses feuilles. Un peu violente aussi parfois.

(▽) Les lois qui se votent, détruisant un peu plus la liberté des joueurs. Les manifestations qui s'amoncèlent pour maintenir des libertés virtuelles et réelles, Luna les suit. De loin. Sur sa planète, elle n'a jamais pris par à la politique, ne cherche pas à s'y intéresser. Elle suit du coin de l'oeil l'évolution de ces événements, mais malgré elle, elle a peur. Peur que le Darwin's Game disparaisse. Se fasse tuer par tout ce qui peut se dresser sur sa route. Les manifestations qui tournent au massacre, ça la rend malade. S'insurger de l'intérieur sans avoir le courage de faire quoi que ce soit. Chicago change, et la blondinette, n'aime pas ce qui se profile derrière tous ces désordres.
(▽) Atomicbomb, son pseudonyme en guise de mauvaise blague. Le nucléaire, elle y connait rien, mais le principe lui plait. Chieuse de son état, la blondinette a aussi choisi de se camoufler derrière ce pseudonyme pour se faire plus facile à repérer. Faire chier une certaine personne, son rouquin préféré, et lui rappeler que les bombes, ça finit toujours par exploser à la bobine.

(▽) Gaïa, les discrets. La force tranquille, la forêt calme et pourtant dangereuse. Elle se retrouve dans sa team. Au milieu de cette nature qu’elle adore. Comme si elle avait enfin trouvé sa place quelque part, sans avoir cette impression d’être rejetée. Regardée de travers. On lui fait confiance, on la considère, et pour ça, la jolie blonde n’en devient que plus accrochée. Loyale à en crever, elle fera tout pour son équipe, sans se poser de question.

(▽) Appartenance à sa nouvelle famille, marquée sur sa peau. Son tatouage, précieux à ses yeux. Marquage sombre à l’image du symbole de sa team, Gaia, qui se trouve sur son aine gauche. Facile à cacher, c’est l’avantage. Ne saute pas aux yeux non plus, plus embêtant pour vérifier son compteur.

(▽) Petit gabarit, elle sait plus ou moins se défendre. Les coups qu’elle a pris durant son enfance, les heures de catch improvisées avec ses frères l’ont endurci. Si elle sait se servir de ses poings, pas sûr que la force des coups soit suffisante pour vraiment assommer. Le corps à corps, c’est pas son truc. Elle préfère le subtil, les coups en douce. Elle apparaît, et fiche le camp le plus rapidement possible. Evite les confrontations. Son grain de folie se trouvant renforcée en cas de combat, le koala endormi qui se change en diable de Tasmanie prêt à vous bouffer la main si vous essayez de la toucher.

(▽) Elle préfère la solitude. Le calme des bois plutôt que le tumulte de la ville. Sa communion avec la nature la poursuit même dans le jeu. Les plantes, ses chéries. Les poisons, c’est devenu son truc. Herboriste qui serait capable d’empoisonner ses adversaires juste pour le plaisir de les voir suffoquer et baver comme des bulldogs.

(▽) Les armes à feu sont trop bruyantes pour elle. Et de toute façon, elle vise comme un pied, ferme les yeux à chaque détonation. Si elle sait manier les armes blanches, Atomicbomb se montre la plus redoutable lorsqu’elle a son boomerang dans les mains. Les années de pratique sur les champs désertiques autour de sa maison, elle manie l’arme avec une certaine habilité. Le seul problème : le temps. Pour bien viser, elle doit être immobile et prendre le temps de calculer la trajectoire. Redoutable, certes, mais à l’arrêt et sans être pressée.

(▽) C’est une emmerdeuse. Prête à tout pour coller des bâtons dans les roues de ses adversaires, la blondinette fait preuve d’inventivité dès qu’il s’agit de trouver des moyens pour rendre la vie des autres joueurs cauchemardesques. Furtive, elle pourrit la vie tout en essayant de garder la sienne la plus clean possible.

(▽) L’arène elle s’en fout. Qu’elle s’y retrouve ou pas, ça ne changera pas grand-chose à sa vie. Si elle venait un jour à devoir faire le show, elle fera en sorte de se montrer digne de son rôle. Faire briller son équipe, sa famille. S’en montrer digne et écrabouillé la pauvre carcasse qu’on aura mis en face d’elle. Avec plus d'entrain si jamais l'adversaire se trouve être un rouquin au nom imprononçable. En attendant, elle ne demande rien à personne, discrète comme elle est, on l’oubliera peut-être.

(▽) Sa première fois dans le jeu. Mémorable, tout comme sa mort. Ridicule à souhait, une vraie quiche, elle s’en souvient encore et préfèrerait l’oublier. Paumée dans un monde inconnu, trop mignonne pour seulement comprendre ce qui pouvait bien l’attendre là-dedans, venu de nulle part, un ennemi lui a tout bonnement démoli le crâne. Tète la première dans la gadoue, et un retour brutal dans sa réalité. Le début de son addiction, l’adrénaline dans les veines.

(▽) Le jeu lui a fait découvrir une part d'elle-même qu'elle ne soupçonnait pas vraiment. Sa violence. Si elle rechigne à frapper, quand elle le fait, elle n'y va pas de main morte. Folle dans ses accès de rage assassine, la petite bombe blonde a du sang sur les mains. Plus qu'elle ne voudrait bien le croire, et même avec la meilleure éponge, ça ne part pas. IRL, elle dira qu'elle est trop fragile pour tuer de sang froid. Dans le jeu, c'est autre chose.
POURQUOI AVEZ-VOUS COMMENCÉ À JOUER AU DARWIN'S GAME ?
Elle en a entendu parler, comme tout le monde. N’a pas vraiment cherché à s’y intéresser plus que ça, la technologie n’étant pas vraiment son truc. Quand tout le monde ne jure plus que par ces téléphones ultra sophistiqué, elle en était encore à jouer au Serpent sur son vieux machin aussi lourd qu’encombrant. Elle est tombée dedans sans s’y attendre. Une fois, un soir où la curiosité a été plus forte, qu’elle se faisait chier comme un rat mort dans son studio, l’ordinateur portable devant le nez. Deux minutes seulement. Elle y a passé sa nuit. Darwin’s Game, pour elle, c’est devenu une autre vie. Mieux que la sienne. Une échappatoire délicieuse, un moyen de se vider le cerveau, d’être quelqu’un d’autre. Ca désinhibe ses angoisses, efface ses problèmes, Luna parfaite de l’autre côté de l’écran. Ce qu’elle aimerait être tout le temps.

  QUELLE EST VOTRE RELATION A VOTRE TEAM  ?
Sa team, c’est sa vie. Sa maison, sa famille. Des gens sur qui elle peut compter, et qui peuvent compter sur elle. Pas très bavarde mais efficace, Luna ne se fixe pas vraiment de limite dès qu’il s’agit du bien de son équipe. On l’intègre, sans poser de question. Alors pour ça, elle fera tout son possible pour rendre sa team fière d’elle, montrer qu’elle y a sa place. Son appartenance à la team Gaïa a été une évidence pour elle. La nature en alliée, aucune autre équipe n’aurait pu lui correspondre, et elle n’aura certainement pas réussi à se sentir chez elle dans une autre.

  QU'EST-CE QUI A CHANGÉ DANS VOTRE QUOTIDIEN   DEPUIS VOTRE INSCRIPTION AU DARWIN'S GAME ?
Elle reste la blondinette qui a la trouille des gens. La pétillante qui vit dans son monde. Continue de vivre avec ses névroses et ses angoisses. Ses crises de solitude aigüe sont malgré tout devenues moins virulentes. Plus espacées. Le jeu renforce sa paranoïa aussi. La méfiance qui la pousse à voir des ennemis partout, à sursauter au moindre bruit suspect et serrer les poings, prête à frapper. Elle s’affirme, envoie plus volontiers balader ceux qui lui cassent les pieds. Darwin’s Game, c’est sa crise d’adolescence qui se manifeste à la trentaine. Sans le jeu, elle resterait la blonde pétillante que l’on adore mais que l’on finit par oublier, parce qu’elle s’efface. Elle existe au-travers du jeu, s’émancipe. Jouer l’a aussi poussé à investir dans un de ces smartphones dernier cri, une belle dépense qui a fait un trou dans son compte en banque.

  CRAIGNEZ-VOUS LA MORT ?
La mort, c’est la finalité de la vie. Un truc qu’on peut pas éviter, même en le voulant très fort. Elle en a peur, mais elle se rassure en se disant que c’est normal. Souffrir, elle s’en fout. C’est ce qui fait que l’on est vivant. Elle a juste peur d’épuiser totalement son stock de vie et de ne plus pouvoir sortir du jeu. Finir le crâne démoli contre son clavier, fauchée par la mort. Garce qui lui rit à la gueule à chaque fois qu’elle se connecte, comme pour lui dire qu’elle n’est pas loin et qu’elle la surveille. Elle la craint, c’est un fait, mais elle fait de son mieux pour s’en tenir éloignée.

  VOUS EST-IL DIFFICILE DE TUER OU VOUS ÊTES-VOUS DÉCOUVERT UNE PASSION POUR LE MEURTRE ?
Elle mentirait en disant qu’elle a trouvé ça facile la première fois. Ca lui a fait drôle, de tuer quelqu’un d’autre. Comme un mauvais rêve dont on arrive pas à se défaire. Elle a fini par comprendre que la mort des autres, était sa surie à elle. Elle tue, parce qu’il le faut. Parce que parfois, ça la fait vibrer. C’est dégueulasse, et ça ne lui ressemble pas, mais elle aime ce frisson de plaisir qui la traverse à chaque meurtre. L’adrénaline qui pulse à lui péter les veines. C’est une transe, dont elle ne pourrait plus se passer, même si hors du jeu, elle se sent honteuse d’éprouver une fascination aussi malsaine.
     
darwinsgame.com (c) 2015


Dernière édition par Luna Winlowe le Mar 20 Sep - 19:56, édité 10 fois
avatar
RAGNARÖK
<b>bavardages</b> 870 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : richard harmon
CREDITS : Shiranui
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Cour des Miracles


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 13:26
AH MON BEBE ELLE EST TELLEMENT BELLE :woo: :woo:
Bienvenue ici :go:


But I know, somehow, that only when it is dark enough can you see the stars.

#DGPLAYERSWILLWIN

Invité
Invité


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 13:31
Une superbe blonde aux yeux vert, qui je l'espère finira chez les Gaïa, bonne chance pour ta fiche. Bienvenue ici :)
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 13:31



team gaia

les calmes et observateurs.
Te voilà inscrit(e) au Darwin's Game. Ton nombre de vie ainsi que le symbole de ta team sont apparus sur ta peau et le verdict est tombé : tu rejoins les GAIA, ceux qui vivent dans la forêt, chassent, volent, se faufilent partout. Tu préfères le calme et le confort de la forêt à l'effervescence de la ville, tu es discret, réservé, te sens mieux caché dans l'ombre que sous le feu des projecteurs. Ta nouvelle team t'attend avec impatience, alors maintenant dépêche toi de finir ta fiche pour la rejoindre.
darwinsgame.com (c) 2015
avatar
<b>bavardages</b> 6631 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : heda debnam-carey.
CREDITS : @praimfaya (av), stilinski d'amour (gif isayr), astra (signature).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg, passive.


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 13:33
omg bienvenue avec ces choix tellement parfaits, merci pour ton inscription :tombe: :coeur:
n'hésite pas à poster dans le scénario pour montrer que tu tentes le rôle :woo:
courage pour ta fiche, si t'as besoin de quoi que ce soit on est là :coeur:


trust no kings, kings put girls in towers. trust your wings. for girls with wings will soar passed kings as they watch up from towers. (—— atticus)



Dernière édition par Mera Birdwhistle le Lun 19 Sep - 16:38, édité 1 fois

Invité
Invité


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 13:34
Merci vous deux :lov: :go:
Merci Mera :lov: Merci à vous surtout pour avoir créé un si beau bébé :woo:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 14:12
Super choix de pré-lien et génial d'avoir gardé Johanna :like: :lov: Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de la lire I love you

Invité
Invité


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 14:15
:go: Toi je t'aime. :go:
Bon, Gaia, t'aurais pu faire mieux mais t'es pardonnée :oue:
Bienvenue à toi, j'ai hâte que tu me bottes le cul. :face:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 15:29
Merci Riley :coeur: Johanna était trop cute pour que je la change ♥️

Aime-moi, ça va pas durer :rouj: On peut pas être parfaite à tous les niveaux, ça m'empêchera pas de botter ton joli derrière, t'inquiète pas :perv: :string:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 17:27
S'appeler Atomicbomb et atterrir chez les Gaia y'a que moi que ça choque ? :rire:
C'est dommage quand même
Mais le pré-lien est top :rouj:
Bienvenue ici et bon courage pour la fin :keur:
avatar
<b>bavardages</b> 799 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Josh Mario John
CREDITS : Rockette Queen
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Passif


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 17:38
Bienvenue dans le coin, comme tous les autres j'approuve tous ces magnifiques choix. :mimi: Bonne chance pour la suite ! :coeur:




« the vengeful one »
I'm the dark messiah, I'm the vengeful one. Look inside and see what you're becoming. In the blackest moments of a dying world, what have you become ?

(c) Myuu.BANG!


Invité
Invité


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 17:52
T'es jolie, que de bons choix :brille:
Bienvenue :coeur:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 18:00
Si un coup tu pouvais oublier de vérifier les vies de Reinar, et le buter définitivement le lendemain, j'avoue que ça m'arrangerai grandement :russe:

Bienvenue en tout cas, et bon courage pour ce qu'il te reste à faire :mimi:
avatar
GUNFIRE
<b>bavardages</b> 1189 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : sebastian stan.
CREDITS : cosmic light (avatar), endlesslove (signature), kenou (gif).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 18:08
OUAAAAIS GAIA. :mera:
bienvenue belle beauté blonde, super choix de pré-lien et d'avatar. I love you


i have died a thousand times. ♒︎ I just got lost, every river that I've tried to cross, every gun I ever held went off and every door I ever tried was locked. And I'm just waiting till the shine wears off.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 19:42
Une Gaia ! :ooh: :ooh: :go: :go:

Je ne connaissais pas ton avatar, elle est MAGNIFAIK :quoi: :quoi:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 20:06
Ouah merci à tous pour cet accueil, ça fait plaisir :coeur: Toutes ses jolies bouilles en plus :lov:

Terrence - L'ironie de la chose :uuh:
Lucilla - C'est vilain ça :oik: Tentant, mais vilain :rouj:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 21:51
j'aime beaucoup trop ta luna :brille: une gaia en plus :uuh: qui aime les plantes, obligé il nous faut un lien :uuh:
bienvenue parmi nous :keur:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 21:59
Murphy, ce prénom, je suis fan :coeur: Merci ♥️ Avec grand plaisir pour le lien :lov: :go:
avatar
Neon Monkey
<b>bavardages</b> 561 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Emma Roberts
CREDITS : bonnie (Avatar) ; Ez (affiche badass) ; tumblr/céleste/ken (gifs)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre à tendance anti-dg


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Lun 19 Sep - 23:30
Lucilla Moore a écrit:
Si un coup tu pouvais oublier de vérifier les vies de Reinar, et le buter définitivement le lendemain, j'avoue que ça m'arrangerai grandement :russe:  

Je dirai même plus, frappe le trois fois dans les bijoux et hurle pour moi "POUR LA HORDEEEE :olaa:"
Il devrait kiffé ça :uuh:

Bienvenue à toi, Johanna est trop belle (Greeks ♥️) !


CRAWLING BACK TO YOU
do you ever get that fear that you can't shift. still being drunk on my settee, until i fall asleep. been wondering if your heart's still open and if so i wanna know what time it shuts. ever thought of calling brother ? we could be together if you wanted to.
avatar
<b>bavardages</b> 1654 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Sophie Turner
CREDITS : Lux Aeterna (av) Parker ♥ Mera ♥ (gif ig)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : sa haine


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Mar 20 Sep - 9:11
OH J'AI TROP KIFFE CETTE FILLE DANS UNREAL :go: :go: :go:
Gros coup de coeur :go: :mera:

Bienvenue par ici en tout cas, et puis ce nom :brille:


Frat girls still tryna get even. Haters mad for whatever reason. Smoke in the air, binge drinkin'. They lose it when the DJ drops the needle.
avatar
NIGHTINGALE
<b>bavardages</b> 6081 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Jennifer Lawrence
CREDITS : Ordinn. - Alaska - Lexi ♥
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Pro-DG passif


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Mar 20 Sep - 9:47
Biiiienvenue dans la famille jolie GAIA, bon courage pour ta fiche :D


it's eating me alive


⋆ why don't you just fuck off and die


It seems that all that was good has died and is decaying in me. Madness is the gift, that has been given to me. @excelsior

Invité
Invité


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Mar 20 Sep - 11:35
Ännchen Meier a écrit:
Lucilla Moore a écrit:
Si un coup tu pouvais oublier de vérifier les vies de Reinar, et le buter définitivement le lendemain, j'avoue que ça m'arrangerai grandement :russe:  

Je dirai même plus, frappe le trois fois dans les bijoux et hurle pour moi "POUR LA HORDEEEE :olaa:"
Il devrait kiffé ça :uuh:

Bienvenue à toi, Johanna est trop belle (Greeks ♥️) !

Tant de haine, c'est beau :uuh:

Merci les filles :ooh: :coeur:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Mar 20 Sep - 16:19
Si c'est pour la gloire de la Horde, je veux bien me faire broyer les roubignoles :wesh:

À part ça, pour le staffien qui s'en occupera, je passe pour dire que c'est bon pour moi, le pré-lien est parfaitement respecté, j'ai rien à redire :like:
Bisous.
http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
<b>bavardages</b> 956 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Ashley Frangipane (Halsey)
CREDITS : EXORDIUM. (ava) ; proserpina (signa)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Mar 20 Sep - 16:31
biienvenue par ici :go:


 
don't belong to anyone else
I know I went and left you all alone, please don't think that I let you go. I never let go. If you're gonna make it hurt show me no mercy.
(c) proserpina

Invité
Invité


MessageSujet: Re: For I have reached my end   Mar 20 Sep - 16:37
Reinar Schrodinger a écrit:
Si c'est pour la gloire de la Horde, je veux bien me faire broyer les roubignoles :wesh:
Je prend note, tu iras pas dire après que t'étais pas consentant s'il arrive quelque chose à tes précieuses :rouj:

Merci Alana :lick:

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: For I have reached my end   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM