Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 it's all about coffee
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: it's all about coffee   Lun 19 Sep - 23:56
it's all about coffee
feat. Alexis & Donovan

Tout est douloureux quand tu ouvres les yeux, le soleil qui passe par la fenêtre car tu as oublié de fermer les volets, ton corps à cause des heures passées dans Darwin's Game et il y a aussi Alexis qui a pris toute la place dans lit. Alexis ? Tu fronces les sourcils et souffle sur ses cheveux blonds qui essayent de se frayer un chemin jusque dans les orifices de ton visage. Tu remets les bouts dans le bon ordre : il y a eu votre session DG en mode touriste, avantage d'être dans le même team, puis en sortant vous êtes écroulés de fatigue. Combien de temps avez-vous dormi ? Tu bailles et t'extirpes du lit sans réveiller la belle au bois dormant. Ta mission numéro un, si tu l'acceptes, est d'échanger ce jean avec lequel tu as dormis par un jogging bien plus confortable. Depuis que tu joues, tu passes bien plus de temps chez toi qu'avant, des trucs traînent à droite à gauche et ça t'agace. Du coup pour patienter pendant que le café coule, tu ranges un peu, les bouteilles de bière vides dans une caisse, tu sors la poubelle... Puis te décide à regarder ton téléphone pour voir l'heure qu'il est. Neuf heures du matin... C'est tôt. Pas vraiment si on se dit que vous vous êtes étalé dans le lit vers dix-huit heures et que le sommeil vous a de suite emporté.

Au moins vous avez rattrapé pas mal de sommeil en retard. La douce odeur du café se répand dans l'appartement et fait frétiller tes narines. Et quoi de mieux pour accompagner le café du matin qu'une bonne clope. T'attrape deux tasses et les remplit, puis t'allumes cette fameuse cigarette. Ta vieille mère te dirait qu'il n'est pas bon de fumer à jeûne. Qu'elle aille se faire voir, tu as trente-cinq ans et t'aimes beaucoup trop cette clope pour écouter les conseils de cette vieille sorcière. « Alexis ! J'ai fais du café, réveilles-toi. » Beaucoup de délicatesse dans ta façon de réveiller les gens. Tu te poses dans l'encadrement de la porte de ta chambre, clope au bec et observe la marmotte sortir de son sommeil. Tu veux juste vérifier qu'elle ne se rendorme pas, au pire tu boiras aussi son café avant qu'il ne refroidisse. Il n'y a jamais trop de café dans tes veines. Tout comme il n'y a jamais assez de whisky... Bon là ce n'est pas le moment de boire de l'alcool, d'ailleurs tu n'en as pas envie. Tu retournes dans ce qui te sert de salon salle à manger et cuisine pour allumer la télé. Pourquoi fais-tu ça ? Il n'y a que des trucs déprimants aux infos, quant à la musique . N'en parlons pas. Tu t'arrêtes sur un vieux téléfilm policier devant lequel tu pourrais te rendormir. Mais pour une fois tu ne te sens pas fatigué, tu a plutôt l'impression d'avoir pas mal récupéré.

En fouillant dans les placards tu sors un cake aux fruits intacts encore emballés. T'as acheté ça toi ? Ça doit pas être dégueulasse, ça doit même être bon, tu ne te souviens juste pas d'avoir acheté ça. Il faudrait que tu fasses des courses d'ailleurs, c'est le vide intersidéral dans ta garde mangée. « C'est toi qui as ramené ce gâteau aux fruits ? J'sais pas d'ou il sort, mais il est pas périmé... » Tu lui demandes entre deux gorgées de café et une latte sur ta clope confortablement installée sur ton plan de travail. « J'espère que tu as bien dormi. J'aurais dormi dans le canapé que tu aurais eu autant de place. » Tu taquines simplement, t'es pas douillé comme garçon et il en faudrait plus que ça pour que tu te sentes rancunier.



©Pando

Invité
Invité


MessageSujet: Re: it's all about coffee   Mer 28 Sep - 21:56
Une voix l’éveille. Elle ouvre un œil et le referme aussitôt. Une odeur de café embaume l’appartement, elle se doute que la voix est levée depuis un moment déjà, assez pour faire du café. Ce bref regard sur le monde lui avait permis de se resituer brièvement. Alors qu’elle s’enroulait dans la couette en cachant sa tête dans l’oreiller, elle faisait le point sur la situation. Elle avait dormit assez longtemps pour qu’il fasse jour et elle n’était clairement pas chez elle. D’un mouvement brusque, elle releva la tête, elle regarda vers l’encadrement de la porte et c’est en voyant le grand gus qu’elle comprit, elle soupira, soulagée et se redressa de façon à être assise.

Elle avait passé la veille chez Don et avaient été sur DG, ils avaient fait du tourisme, ils s’étaient amusés. Si Alexis avait dû mal à trouver ce qu’elle voulait faire dans sa team, Don était encore plus touriste qu’elle. C’était réconfortant de jouer avec lui, elle avait soudain l’impression qu’il y avait moins d’enjeux. Elle n’irait pas jusqu’à dire que c’était plus reposant puisqu’ils étaient tombés comme des masses à 18 heures. Son corps ne supportait pas le nouveau rythme que le jeu lui imposait, elle dormait toujours beaucoup trop, comme aujourd’hui. Lorsqu’elle sentit Don s’en aller de l’encadrement de la porte Alexis se leva d’un coup d’un seul. Elle traversa l’appartement en quelques enjambées pour attraper le café que la vieille croûte lui avait préparé. « Merci donuts ! » lance-t-elle avec un sourire alors qu’il fouille dans un placard.

Distraitement elle regarde la télé, ça avait toujours été un média qui ne l’avait pas passionné, elle trouvait ça trop plat, trop lisse, maintenant qu’ils ne parlaient plus que du jeu et de ses conséquences aux infos, c’était une raison de plus. Elle se percha sur un tabouret, sa tasse de café à la main. « Hum, oui ça doit être moi, j’ai dû vouloir t’empoisonner avec des fruits ! Tu peux m’en couper une tranche ? ». Elle s’étire comme un chat, son corps avait du mal à se réveiller et elle aussi, trop dormir elle avait toujours dit que c’était néfaste. Elle aime bien cet appartement, elle le trouve reposant et rassurant. Seule l’odeur de la cigarette lui fit froncer légèrement le nez, ça ne la dérangeait pas vraiment, mais elle avait toujours besoin d’un court moment d’adaptation. Elle ne fumait pas, elle avait toujours eu une hygiène de vie quasi irréprochable à cause de sa vie au cirque, elle avait toujours voulu que tout soit parfait, alors fumer n’avait jamais été envisagé. Maintenant, la fumée ne la dérangeait pas, mais elle ne comptait pas non plus s’y mettre.

Il fit une réflexion sur la place qu’elle avait prise dans le lit. La vieille, ils ne s’étaient pas vraiment battus pour savoir qui dormirait sur le canapé : ils étaient tombés tous les deux comme des mouches dans le lit. Alexis leva les yeux au ciel, amusée. « T’étais bien content d’avoir une belle nana dans ton lit, commence pas à te plaindre ! » Elle finit son café cul sec, pour finalement se lever, se diriger vers l’évier, rincer sa tasse pour mieux la remplir d’eau. Avec un léger sourire en coin, elle s’approcha de Don pour lui ébouriffer les cheveux. Un temps d’arrêt, elle semble réfléchir. La petite blonde était plutôt du genre impulsif et souvent elle réfléchissait une fraction de seconde trop tard. Pourtant, l’angoisse du jeu commençait à lui faire travailler les méninges. Elle leva les yeux vers Don, le regard inquiet. « Dis, tu vas faire quoi quand il va te rester plus qu’une vie ? » Elle s’assit à ses côtés en grignotant distraitement une part de cake au fruit. Ce qu’elle ferait ? Elle ne savait pas. Pourquoi perdrait-elle toute ses vies d’ailleurs ? Pourtant, s’ils ne regardaient plus les infos, c’était bien pour une raison, des nouvelles affluaient de ces meurtres et de ces morts. Elle avait la boule au ventre à penser qu’un jour ça pouvait être l’un d’eux, si ça pouvait être Don ou un autre type de la bande. Elle avait le cœur lourd la belle Alexis. Un sourire tenta de faire surface sur son visage. Après tout, ils avaient toujours dix vies.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: it's all about coffee   Lun 3 Oct - 14:54
it's all about coffee
feat. Alexis & Donovan

Tu découpes quelques tranches dans ce cake dont tu viens de découvrir l'existence. C'est plutôt une bonne chose, t'aime bien accompagner ton café d'un truc à grignoter et ça t'évite de sortir acheter de quoi déjeuner alors que t'a pas du tout envie de sortir de chez toi. Parfois c'est agréable, de ne simplement rien faire si ce n'est de savourer une bonne clope avec un bon café devant la télé, sans vraiment la regarder. Il est encore tôt, tu ne bosses pas aujourd'hui qui plus est, mais tu finiras par aller au bar quand tu tourneras en rond dans ton appartement comme un lion le ferait dans sa cage. Tu mords dans une tranche. C'est plutôt bon. Tu ne relèves pas le fait qu'elle t'accuse de ne pas manger équilibré. Ces derniers temps tu n'as pas la foi de te faire à manger sainement. Tu commandes de plus en plus. Jouer à Tetris n'avait pas tous ces effets néfastes sur toi. Tu soupires ne finit ton café au même moment que la blonde. Tu la suis des yeux, elle est ici comme chez elle, c'est en partie pour ça qu'elle, tu aimes bien qu'elle soit ici. Pas besoin de faire l'hôte, elle fait comme elle veut, peut se servir... Enfin elle connaît cet appartement comme si c'était le sien et c'est quelque chose qui te met à l'aise.

« C'est toi qui devrais être contente, ce n'est pas souvent que je partage mon lit avec une fille. C'est un luxe que toutes n'ont pas. » Une fausse moue boudeuse s'affiche sur ton visage quand elle t'ébouriffe les cheveux. C'est une enfant, mais un enfant mature. Elle te fait sourire et rire. Et quand son expression s'assombrit la tienne devient plus sérieuse. Que peut-il bien se passer dans sa tête pour que ce sourire que tu aimes tant disparaisse. Une lueur étrange brille dans ses yeux et ses mots n'ont plus rien de la joie qu'elle exprimait quelques minutes plus tôt. Pourquoi faut-il que tout finisse toujours mal ? Enfin, vous deux, vous n'approchez pas encore de la fin avec vos 10 vies, mais ça finira un jour non ? tu veux pas crever et tu ne la laisseras pas mourir non plus. Tu poses alors ta main sur sa tête et lui ébouriffes les cheveux à ton tour. « Je ne tomberais jamais à une seule vie, promis. Et je ne te laisserai jamais tomber à une vie non plus, quitte à mourir à ta place, ma belle, tu le sais bien. Super Gannet sera toujours là pour protéger la petite Boo, même quand elle voudra prendre son indépendance. » Tu lui sers ton plus grand sourire et te déplaces de quelques pas pour mettre ta tasse dans l'évier. Tu veux pas qu'elle se tracasse sur ça. Tu préfères te dire que vous êtes encore des jeunes joueurs qui ne prennent pas trop de risques et vous n'êtes pas près de voir votre jauge de vie tomber aussi bas.

Viens le moment de laisser mourir ta clope dans un cendrier puis tu vas te laisser tomber dans le canapé comme une loque. Tu ne t'intéresses même pas à la télé, ce téléfilm à l'air vraiment nul, mais tu invites Alexis à venir s'installer à côté de toi plutôt que de déprimer. « Qui sait ? On deviendra peut-être les Vincent Vega et Jules Winnfield de Darwins Game plus tard. Redoutés et sans pitié, un duo d'enfer ! » Tu rigoles franchement. On ne revient pas sur ses classiques et même si cette idée semble plutôt badasse elle te semble fort bien improbable en vos qualités de personnes sympathiques et pas forcément habituées à la violence. « Par contre c'est moi qui ferai Samuel L. Jackson. » Tu t'installes plus confortablement, poses les pieds sur table et enroules un plaid autour de tes épaules, un véritable vieux papi. Tu'as prévue de chill toute la matinée jusqu'au moment où ton estomac fera des siennes et qu'il faudra le sustenter. « J'ai toujours rêvé d'être noir et badass. »



©Pando

Invité
Invité


MessageSujet: Re: it's all about coffee   Lun 31 Oct - 10:57
A peine les yeux ouvert, elle se trouve au côté de Don à boire un café. C’est un de ces moments qu’elle aime tendrement. Elle se sent bien, ni plus, ni moins, elle se sent à l’aise et en sécurité. Elle est bien. Elle trempe ses lèvres dans sa tasse de café et laisse échapper un sourire. La belle attrape une part de cake au fruit qu’elle mange beaucoup trop vite pour son gabarit. Au final, elle ne connait pas Don depuis très longtemps, mais elle le trouve doux et rassurant. Elle aime être chez lui, ça la change de la solitude de son appartement. Elle n’a jamais été seule, elle a toujours été entourée que ce soit dans sa famille pas tout le temps nombreuse mais parfois oui ou au cirque. La vie à Chicago la changeait, elle n’arrivait pas à gérer le changement, elle se retrouvait à faire des choses qu’elle n’avait jamais imaginé faire. Tout comme ce jeu, elle n’était pas sûre que tout soit très positif, mais elle avait décidé de profiter des opportunités que le jeu lui offrait.

IRL la vie était un peu bizarre, la petite blonde prenait doucement ses marques, elle tentait de s’appuyer sur des personnes pour comprendre ce qui lui arrivait. Le problème étant qu’elle accordait peut-être sa confiance beaucoup trop vite, ce qui lui avait joué plus d’une fois des tours. Elle n’arrivait pas à se méfier, elle n’avait jamais eu à le faire jusque-là alors comment le ferait-elle maintenant. Don n’éveillait vraiment aucune méfiance en la jeune femme. Si parfois elle ressentait un genre de malaise avec certaine personne, là elle en était loin. Ils plaisantent sur la place qu’elle prend dans le lit et tous ses doutes s’envolent. « C'est toi qui devrais être contente, ce n'est pas souvent que je partage mon lit avec une fille. C'est un luxe que toutes n'ont pas. » Elle lui avait ébouriffé les cheveux en réponse alors qu’il avait affiché sa mine boudeuse. « Vu comme tu es agréable, ça m’étonne pas que ça n’arrive pas souvent. » Elle lui tire la langue, amusée. Avec lui, c’était simple, sans prise de tête. Elle disait ce qui lui passait par la tête sans réfléchir aux conséquences.

Elle ne voulait pas le perdre, c’est là qu’elle commence à se torturer l’esprit avec le compte à rebours qu’ils ont au-dessus de la tête. Don est la seule personne sur qui elle peut s’appuyer aveuglément, c’est l’impression qu’il lui donne. Avec une mine légèrement abattue, elle met des mots sur ce qui la tracasse. Il lui ébouriffe les cheveux et ça lui redonne légèrement le sourire. Ses mots sont doux et rassurant, il lui offre un grand sourire et elle retrouve le sien. L’idée qu’il se sacrifie pour elle lui fend le cœur, mais d’un autre côté il l’a rassuré. Il se lève et s’installe dans le canapé, elle le regarde tentant de digérer les doux mots lorsqu’il lui fit signe de le rejoindre. Elle ne se fit pas prier et se retrouva à ses côtés, ignorant la télé qui tournait un téléfilm certainement pas très intéressant, comme tout ce qui passait à la télé. Lorsqu’il fit la comparaison elle laissa échapper un rire. Il mit une option sur le rôle qu’il voulait jouer et elle explosa de rire. « T’es vraiment irrécupérable. » Elle leva les yeux au ciel. « Du coup, si on est un duo badass, je dois avoir la gueule de con ? Je suis bien tombée » Elle laissa trainer un sourire en coin sur le coin de ses lèvres et appuya sa tête contre l’épaule de Don alors qu’il s’était enroulé dans un plaid. La petite blonde était allongée sur tout le canapé, elle aimait être à l’aise et reprenait toute la place comme elle avait pu le faire dans le lit. Elle voyait bien une journée chill se profiler. Cette pensée la fit sourire et oublier l’instant de doute qui avait précédé. « Avec mon arc je m’approche quand même plus de Katniss Everdeen que de Pulp Fiction. Ou de Rebelle. » Elle s’était perdue dans ses pensées, tentant de retrouver les références féminines qui tiraient à l’arc. « Mais en nulle. » Elle laissa échapper un rire, ses compétences en maniement d’armes n’étaient pas très élevées, il fallait qu’elle progresse, sinon, elle allait se faire buter très rapidement. « Il faudrait que je tente les armes à feu un de ces jours. Peut-être que j’ai un talent caché pour ça. Mais bon, j’aime pas ça. » Elle haussa les épaules en souriant. Les armes à feu ne l’avait jamais attiré, mais elle avait beaucoup trop de mal avec l’arc pour pouvoir bien se défendre, les armes à feu lui semblaient une solution plus simple, plus définitive.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: it's all about coffee   Sam 5 Nov - 2:38
it's all about coffee
feat. Alexis & Donovan

Toi pas agréable ? Tu es l'homme le plus charmant du monde voyons. Surtout avec les dames, jusqu'au moment où elles en demandent trop et tu leur demandes gentiment de partir, ou elles le font elles-mêmes quand elles se rendent compte que tu ne leur donneront pas davantage. Ce n'est pas ta faute si tu ne te sens pas de te lancer dans une relation sérieuse. De plus est pas dans ce contexte bordélique et avec un train de vie tel que le tien que ça pourrait marcher. Puis tu as Alexis et ça remplit pas mal ton planning de prendre soin de cette demoiselle que tu retrouves parfois pour aucune raison et sans prévenir chez toi. Tu souris. Tu lui souris. Puis tu l'accueilles au creux de ton bras droit, qui lui n'est pas écrasé contre l'accoudoir du canapé. «  D'un je suis très agréable, de deux je suis plus que récupérable. Tu ne mérites pas que je te câline dans ce canapé. » Tu arbores un faux air outré puis la couvre avec ton plaid. Tu es vraiment un amour, personne ne le remarque c'est tout.

La télé ne sert que de fond sonore. Vous perdez dans des discussions qui vous font oublier le reste. Tout tourne autour du jeu. Le Darwin's Game fait partie intégrante de vos vies à partir du moment où vous vous y inscrivez. Tu soupires à l'idée de t'y être inscrit. « Avec de l’entraînement, tu pourrais devenir bien meilleure. » Tu y crois sincèrement, après tout, tu n'utilisais ton couteau de chasse que pour préparer le gibier, maintenant pour te défendre et ça se passe pas trop mal. Enfin si, c'est mal, mais ça te maintient en vie et c'est le principal. « Puis je pense qu'en te teignant les cheveux et avec une bonne permanente... Tu ferais une chouette rebelle ! » Tu te moques d'elle comme elle le fait pour toi. C'est toi le vieux, la grande personne qui est censée martyriser la plus jeune.

Dans le jeu c'est différent. Tu la protégeras, car elle une de ces personnes rares et précieuses qui compte pour toi. Avoir des amis au bar, ses clients réguliers qui serrent ta main, te font la bise car ils viennent souvent... Ils ne font pas parmi du cercle dont fait partie Alexis. « De plus c'est une véritable galère à trouver dans le jeu, ça doit être plus simple, mais j'en ai jamais eu entre les mains donc... » Utiliser un couteau ce n'est pas très glamour. Une balle aura tendance à abréger les souffrances, alors qu'au couteau il faut s'y reprendre à plusieurs et c'est rarement joli à voir. Tu passes ta main sur ton torse, là où tu te souviens déjà avoir pris la lame d'une machette. C'était douloureux, trop réel et le sang qui a coulé de la plaie semblait aussi très réel. Mais une fois revenue au monde réel, plus rien, juste un effroyable mal de tête, mais plus de trace de blessure.

Ton regard se pose à nouveau sur la petite blonde emmitouflée dans le plaid. Il y a quelques années tu n'aurais jamais imaginé ça, parler de vie et de mort avec autant de légèreté. « Tu as déjà tué quelqu'un ? Dans le jeu ? » Plutôt sérieux, tu veux savoir si elle a passé le pas. Toi non. Pas pour le moment. En revanche t'as déjà dérouillé car prendre une vie te semble encore difficile même en cas de légitime défense. Tu presses affectueusement son épaule. « Je ne sais même pas si je t'ai déjà demandé pourquoi tu t'étais inscrite à ce maudit jeu. » T'a beau farfouiller dans ta mémoire, il ne te semble pas qu'elle te l'ait déjà dit.  « J'ai l'impression que c'est ce qui nous attend à tous, on craque, on s'inscrit et puis on devient tous de dangereux psychopathe. La différence c'est que nous on sera un duo badass... En plus d'être des psychopathes. »


©Pando

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: it's all about coffee   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM