Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 Don't mind me, just passing by ft Isak
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: Don't mind me, just passing by ft Isak   Ven 23 Sep - 0:06
Don't mind me, just passing by
Isak & Bryan




J'avais entendu parler d'une île qui avait été découverte par les Atom, et j'avais bien prévu d'y jeter un coup d'œil. Autant dire que c'était foutu pour avoir un accord de la part de Isayr pour découvrir ça proprement, j'allais devoir me démerder seul sur ce coup-là. Le but du jeu, c'était de s'infiltrer chez eux, voler un bateau, aller sur l'île, retenir un maximum de chose, revenir chez nous avec le bateau, si je pouvais le garder pour moi ça serait encore mieux.
Je quittais le territoire Gaïa sans problème, après tout, ce n’est pas comme si j’étais fiché ou poursuivi par qui que ce soit qui devait garder ma sécurité ou me prenait en filature. Non tout ce que j’ai pu voir, c’était deux trois moineaux et un petit écureuil qui faisait ses réserves de gland.

De mon côté, j’étais équipé comme à mon habitude, sauf que contrairement à mon habitude, j’avais une corde qui passait de mon épaule gauche, dessinant une diagonale avec la taille sur mon côté droit. Mon glock était dans mon ceinturon sur la droite, tandis que ma machette trônait perpendiculairement à mon dos dans son fourreau en cuir de cerf.
J’arrivais au niveau de la zone neutre, entre le territoire Gaïa et le territoire Atom, ce territoire ne présentait rien de particulier, il était cependant assez animé, une personne étant présent sur cet endroit se rendait le plus souvent de l’autre côté ou gardait le sien. Autant dire que les affrontements ici n’étaient pas rare, pour autant, je m’en suis bien sorti, je n’ai toujours croisé personne. Le problème est que j’allais bientôt sortir de la protection de la forêt qui m’était si cher, le territoire suivant était beaucoup plus exposé le problème, c’est qu’avec ce genre de territoire, s’infiltrer devenait tout de suite beaucoup moins facile.

Je parlais justement de difficulté, vous savez quelque chose que j’aime bien les Gaïa que je n’aime pas chez les Atoms ? Dans un des territoires, je connaissais l’endroit où étaient situés les pièges et les roulements quant à leurs déplacements, sur l’autre, j’en avais foutrement aucune idée. Le pire dans le fait de ne pas connaitre leur emplacement, c’est aussi ne pas savoir la nature de ses pièges, de quoi suis-je sensé me méfier, que suis-je sensé repérer, ou dois-je marcher… Toutes ses questions trottaient dans ma tête tandis que j’avançais à pas de loup, essayant d’être le plus réactif possible.

Cependant, j’avais beau être aussi attentif que je le voulais, ça ne m’a pas empêché de tomber sur ce piège grossier, un trou, on le recouvre de tout ce qui passe, une personne marche dedans, tombe dans le trou avec des superbes piques au fond. Si simple, mais si efficace. Heureusement pour moi, mon bras a pu s’accrocher à ce qui passait avant de finir empalé comme le sombre abruti que j’étais. C’est une racine qui trainait qui a permis de retenir mes 90 KG et qui m’aida à sortir de ce merdier sans nom.

Vu qu’un problème n’arrive jamais seul, j’avais même le droit à un accueil par un homme un peu plus petit que moi, il ne semblait pas venir par pure courtoisie cependant, couteau en main, c’était d’un regard violent qu’il s’approchait de moi. Soit c’était le combat, soit la fuite, soit la sournoiserie. Commençons la sournoiserie avant la fuite, j’aimerais éviter d’avoir trop perdu mon temps.

« Du calme, du calme. Je suis un nouveau joueur ! On m’a dit que les Atom se trouvaient ici, donc je suis venu, mais je ne connais rien du territoire… Et j’ai un sens de l’orientation nul à chier en plus de ça. J’ai déjà perdu une vie par un type tout de rouge vêtu qui m’a filé l’info sur mon tatouage avant de me trucider. »

Notre ami pupii devait être connu chez les Atoms aussi, du moins je l’espère, car ça rendait la chose très crédible en tout cas.

darwinsgame.com (c) 2015

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Don't mind me, just passing by ft Isak   Sam 24 Sep - 18:17
Une journée qui devait être tout bonnement banale. Tu t'étais connecté sur le jeu par besoin mais sans trop savoir où aller, décidé à errer. Puis tu avais finit par rejoindre ton quartier général, souriant à tes coéquipiers. Une belle journée qui s'annonce, entre une brise légère et agréable et un soleil pas trop agressif. Le temps parfait pour t'en aller pêcher, nourrir ta team car tel était ton rôle au sein de ton équipe. Alors te voilà au beau milieu du lac, filet de pêche stratégiquement bien placé dans l'eau profonde et toi, pour attendre, ta patience et une canne dans la main.
Les heures défilent et tu remontes le filet, assez bien garnie cette fois-ci. En effet, tu as eu des jours bien pires et Scar serait fier de toi. Quand tu décides à rejoindre la berge, ton ouïe fine te permet d'entendre du mouvement dans les bois en face de toi puis soudain un léger "crack" mais tout de même audible, perceptible, qui ne t'échappe pas. Tu rejoins la berge, sors de ton bateau et rejoins les bois, beretta à portée de main. Tu n'es pas encore pro dans l'art de manier les armes à feu, mais c'est toujours plus menaçant que tes deux couteaux pourtant bien redoutables. Si combat advient, tu en useras. Pour le moment, l'un des deux reste bien serré dans ta poigne.

Tu aperçois enfin une silhouette, pleine de terre sur elle. Tu aperçois le piège à côté de l'homme plus grand que toi réduit à néant et tu comprend alors, désormais certain, que ce n'est pas ATOM. Tu te met en garde, la main qui glisse contre ta hanche, prêt à dégainer ton arme à feu. Pourtant, les mots qu'il prononce te stoppe dans ton geste. « Du calme, du calme. Je suis un nouveau joueur ! On m’a dit que les Atom se trouvaient ici, donc je suis venu, mais je ne connais rien du territoire… Et j’ai un sens de l’orientation nul à chier en plus de ça. J’ai déjà perdu une vie par un type tout de rouge vêtu qui m’a filé l’info sur mon tatouage avant de me trucider. » Tu écoutes, calment, mais t'es grandement sceptique. Non pas que ce discours ne soit pas crédible, mais tu n'as jamais eu besoin de personne pour apprendre à être méfiant, en toute circonstance et surtout ici. Tu reste stoïque, face à lui, le visage complètement neutre. "C'est pas bien compliqué alors, tu vas me montrer ton tatouage." C'était simple comme bonjour, comme règle. Très vite tu allais savoir à qui tu avais affaire.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Don't mind me, just passing by ft Isak   Lun 26 Sep - 14:51
Don't mind me, just passing by
Isak & Bryan




"C'est pas bien compliqué alors, tu vas me montrer ton tatouage."

L’idée sur le coup était bonne. C’était la suite le problème, je lui expliquais comment que le fait le tatouage dans mon dos était celui des Gaïa et non pas des Atom ? « Oh vraiment ? Zut alors ! Bon bah, je retourne dans la forêt hé hé » surtout qu’il avait l’air déterminé le bougre.

« Euh, mon tatouage est sur ma fesse droite. J’aimerais bien éviter que tout le monde reluque mon cul pour savoir si je suis ou non un Atom, tu vois le délire ? Encore ça serait une jolie fille, on ferait un échange, mais là… »


Et j’avais vite compris juste à son visage qu’il n’avait pas l’air d’apprécier la blague… Je crois qu’on va devoir se battre, je devais privilégier les échanges courts, le moindre échange trop long, statique, c’était une chance pour lui de bouger une main pour me l’enfoncer on ne sait où. Je considérais que le pistolet n’était pas une option pour lui, on était trop proche l’un de l’autre pour qu’il tente le risque, ça allait être un combat entre deux hommes, un combat au corps-à-corps, et c’est le plus victorieux qui aura la chance d’être encore debout.

Le bruit de la lame sortant de son fourreau était quelque chose que j’appréciais tellement, c’était comme le bruit de la cloche avant un combat dans un ring, ou le bruit d’un pistolet avant un départ de course. Le combat avait en effet commencé, certains diront qu’un combat se fait avec des passes, des parades, la vérité est qu’on est plus des chevaliers, le premier qui touche est le premier qui tue. Je ne tenterai même pas de parer ces couteaux, va falloir que je les esquive.

Les premières choses qu’on vous apprend au jujitsu sont la garde aka, je défends mon visage, et aussi l’esquive. Intérieur, extérieur, le pied avant qui bouge en premier suivi du pied arrière, selon les techniques, 45 degrés, de face… Ici, on va tenter les 45 degrés, on va aussi tenter de se faire fin, comme un escrimeur, ça réduit nos possibilités d’attaques, mais les siennes aussi. Le but du jeu n’était pas de le toucher, mais qu’il ne me touche pas.

Heureusement pour moi, ça s’est passé comme souhaiter, il me fonce dessus, j’esquive sur l’extérieur droit, ma machette vient lui couper le flanc tandis que mon autre main appuie sur sa tête, et ma jambe vient faucher la sienne, l’emmenant au sol. Mais il était solide le bougre, il se relevait.

50 places vie 20/20
Relique du Sadique inférieure inflige 3 points de dégâts par tour à l'adversaire.


HRP:
 
darwinsgame.com (c) 2015


Dernière édition par Bryan Lithe le Lun 26 Sep - 15:19, édité 2 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: Don't mind me, just passing by ft Isak   Lun 26 Sep - 14:51
Le membre 'Bryan Lithe' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'DEATH MATCH ' :

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Don't mind me, just passing by ft Isak   Mer 19 Oct - 14:51
Il se paie ta tête, certainement. Non, clairement. Ca ne te plait pas et tu ne sais toujours pas à qui tu as affaire. Mais une chose est sure, c'est qu'il est ton ennemi à partir du moment où ces mots traîtres sont sorties d'entre ses lippes. Vous vous regardez en chien de faïence, un silence s'impose. La lame se tient bien dans ta poigne ferme et la veine sur ta tempe palpite. Tu ne réfléchis plus, sans doute parce que cet homme a voulu se jouer de toi, faire la malin et t'as pris pour un bleu. Un newbie, un petit nouveau. Mais il s'abuse de lui même et tu te rues dessus. Or, il semble quand même plus expérimenté que toi et c'est avec beaucoup de facilité qu'il esquive ton corps, tes coups, ta haine, ta rage, ton envie de vaincre. Il veut tout autant s'en prendre à toi et tu sais que ce ne sera pas facile. Tu aperçois sa machette s'agiter entre ses doigts experts, l'ennemi te fais flancher. Fort heureusement, tu pares son coup, d'une extrême justesse. Trop fier, trop agacé, tu te relèves. Tu t'écartes, tu recules, malgré la colère qui gronde en toi. Il faut que tu le jauges, impose une stratégie et très vite. Tes neurones s'agitent à toute vitesse. Parce que tu ne veux pas mourir, tout simplement. "Qu'est ce que tu veux ?" Il faut savoir le but de son ennemi, c'est une règle d'or. De plus, tu refuses qu'il touche à ton territoires et tes coéquipiers. Il faudra que cet ennemi te passe sur le corps avant, et tu ne comptes pas te laisser faire.


Dernière édition par Isak Fijalkowski le Mer 19 Oct - 15:14, édité 1 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: Don't mind me, just passing by ft Isak   Mer 19 Oct - 14:51
Le membre 'Isak Fijalkowski' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'DEATH MATCH ' :

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Don't mind me, just passing by ft Isak   Lun 24 Oct - 22:10
Don't mind me, just passing by
Isak & Bryan



Il faisait le malin car il avait pu paré mon coup, à demander ce que je voulais, comme si il était en position de réclamer quoi que ce soit. Enlève ce sourire arrogant de ta tête, ça ne fait que commencer. Tu ne m'as rien infligé, je ne t'ai rien infligé tu n'avais aucune raison de te montrer arrogant. Au contraire, ça ne fait que m'énerver d'autant plus, et ça va faire que finir plus mal.

Et je cherche et j'inspecte la moindre faille je cherche l'endroit ou je dois m'immiscer pour pouvoir abattre toutes ses chances de défense. Et je réfléchis, à notre dernière joute, à comment tenter de la reproduire en gagnant cette fois-ci sans aucun doute, en l'écrasant lui et son mépris. Ne t'inquiète pas jeune abruti, le combat ne faisait que commencer, mais il n'allait pas tarder à se terminer.

D'un pas j'avance, je charge, la machette s'abat sur son flanc droit. Paré encore une fois par ses lames, il était cependant déjà trop tard, la machette n'était qu'un déclencheur, un leurre, une feinte, pour dérouler le reste du jeu. Le corps pivote le pied s'écrase encore plus proche de lui et le coude rencontre la gorge de l'adversaire lui bousillant sa voie aérienne. Difficile de continuer un combat épuisant lorsque la respiration fait défaut. Les muscles ont besoin d'air, tout comme le cerveau. Sans air, impossible de combattre.

Il se retrouvait projeté au sol, lâchant ses dagues sur le coup de l'impact, se retrouvant à moitié allongé, les yeux écarquillés ne réalisant qu'à peine ce qui venait de se produire.

« Ce que je veux, tu ne peux pas me l’offrir vivant, à mon plus grand regret. Je vais essayer de faire ça proprement, tu peux aussi te tuer, ça sera tout aussi efficace et rapide. Ce n’est pas tout le monde qui a le droit de choisir sa mort. »

Une certaine distance était gardée afin d'éviter tout mauvais coup de sa part. Assez loin pour ne pas me faire avoir bêtement, assez proche pour le cueillir si il tentait de s'enfuir. De toute manière avec ce qu'il venait de prendre, il n'allait pas faire le beau très longtemps.

HRP:
 

50 places vie 20/20
Relique du Sadique inférieure inflige 3 points de dégâts par tour à l'adversaire.



darwinsgame.com (c) 2015


Dernière édition par Bryan Lithe le Sam 29 Oct - 10:30, édité 4 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: Don't mind me, just passing by ft Isak   Lun 24 Oct - 22:10
Le membre 'Bryan Lithe' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'DEATH MATCH ' :

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Don't mind me, just passing by ft Isak   Sam 29 Oct - 1:26
« Ce que je veux, tu ne peux pas me l’offrir vivant, à mon plus grand regret. Je vais essayer de faire ça proprement, tu peux aussi te tuer, ça sera tout aussi efficace et rapide. Ce n’est pas tout le monde qui a le droit de choisir sa mort. » Ces mots transpirent de mépris, alors que tu tentes de reprendre tes esprits. Ce gars là t'a explosé la trachée de son coude et toi te voila, au sol, faible, méprisé, jugé. Ton coeur se remplit de haine et pourtant, tu dois accepter la défaite. Ton regard dur se plante dans celui de ton ennemi, mais tu sais d'ors et déjà que t'es foutu. "Tu fais quoi que ce soit à n'importe quel membre de mon équipe..." Ca te lance, chaque mot qui essaie de franchir la barrière de ta trachée est une corvée. "Je te retrouverai, je t'arracherai chacune de tes vies. Lentement. Surement." T'as sans doute l'air de passer pour un minable, avec ce flot de paroles digne d'un monologue holywoodien. Et pourtant, chaque mot, tu les pensent tous. Cet homme là te vois périr une fois, l'arrogance déformant son visage, mais ce sera la seule et l'unique fois, tu te le promets.

Ton regard dérives sur la machette bien ferme entre ses doigts. Une dernière fois, tu tentes le tout pour le tout. Ton bras se lève, attrape la lame qui s'est perdue dans ta chute. Vivement, tu déchires la cuisse de ton ennemi. Pourtant, tu entend dans ce cri de douleur le son de ta mort.
T'es foutu, Alastor.

vie 2/10

HRP:
 


Dernière édition par Isak Fijalkowski le Sam 29 Oct - 1:36, édité 1 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: Don't mind me, just passing by ft Isak   Sam 29 Oct - 1:26
Le membre 'Isak Fijalkowski' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'DEATH MATCH ' :

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Don't mind me, just passing by ft Isak   Sam 29 Oct - 10:00
Don't mind me, just passing by
Isak & Bryan



Un sourire, se transformant lentement en rire devant ce monologue digne d’un super-héros. Il était là, allongé sur le sol, après un coup de coude dévastateur, et pourtant il parlait comme si il était en position de quoi que ce soit. C'était presque mignon, tant d'illusion et tant de naïveté.

« Tu n’arrives même pas à te protéger toi-même et tu veux protéger les autres ? Avoue que c’est drôle. J’ai perdu assez de temps avec toi cependant »

Et je me rapprochais naïvement, pensant que c’était terminé, qu’un coup de lame provenant de la machette finirait par le terrasser. Pourtant, ce n’était pas une idée partagée par l’atom au sol, à deux doigts de clamser. La lame qu’il avait auparavant tenue se retrouve de nouveau dans ses mains, venant l’insérer dans ma cuisse comme une piqûre de morphine, tranchant le muscle et m’arrachant un cri de douleur.

« Et moi qui voulais faire ça proprement. Bonne nuit, sombre merde. »

La lame pénètre entre ses deux yeux, qui laissera une superbe cicatrice visible de tous. Le vide pénètre ses yeux, le corps se raidit, pour se détendre complètement, l’allongeant au sol, avant qu’il ne se change en ce torrent de pixel que je trouvais d’une beauté sans nom.

Enjoy ta vie IRL connard, ça va être fort sympathique d’avoir ce genre de trace pour ton boulot ou quoi que ce soit. Et je rentrais en boitant dans le territoire Gaïa ne pouvant continuer mon expédition avec une telle blessure. Le voyage allait être dangereux, mais quelque peu nécessaire.

HRP:
 

50 places vie 20/20
Relique du Sadique inférieure inflige 3 points de dégâts par tour à l'adversaire.



darwinsgame.com (c) 2015


Dernière édition par Bryan Lithe le Sam 29 Oct - 10:21, édité 1 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: Don't mind me, just passing by ft Isak   Sam 29 Oct - 10:00
Le membre 'Bryan Lithe' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'DEATH MATCH ' :

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Don't mind me, just passing by ft Isak   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM