Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 peu importe (ellie)
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
 :: take a break :: présentations
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Invité
Invité


MessageSujet: peu importe (ellie)    Sam 24 Sep - 12:48
Ellie Grace Haynes
ft. Natalie Dormer

to the edge of the universe and back, endure and survive
prénom/pseudo lili. âge 25 ans. pays Paris. impressions sur le forum je suis encore un peu perdue mais il est magnifique et très bien construit. type de personnage pré-lien (+ Ivan Le Parfait). vos autres vous pas encore. en cas de départ/suppression, acceptez-vous que votre personnage soit considéré comme décédé et ajouté à l'annexe ? oui. votre smiley préféré   . un dernier mot   .
TA VIE AU QUOTIDIEN
ÂGE
trente un ans
DATE DE NAISSANCE
21 Juin 1985
LIEU DE NAISSANCE
Georgetown, SC.
STATUT MATRIMONIAL
ne se prononce pas
STATUT SOCIAL
modeste
ORIENTATION SEXUELLE
héterosexuelle
MÉTIER/OCCUPATION
médecin en Irak / au Dispensaire de Lisle
UN DÉFAUT MAJEUR
impulsive
UNE QUALITÉ MAJEURE
courageuse
CREDITS
(c) shiya
ton identité ingame
PSEUDO
Elkat
TEAM
Caho
ARME FAVORITE
poignard

au quotidiendarwin's game
Mon nom n’est pas mon nom. Ma maison ne m’appartient pas. L’homme avec lequel je vis n’est pas mon mari. Et le gouvernement américain m'a déclarée morte le 16 Mai 2014.
Amen.

(▽) (29:08:2016 . Lisle, Banlieue de Chicago, IL) Paul et Ellie Grace Haynes vivent une petite vie paisible dans cette banlieue résidentielle près de Chicago. Elle passe la plupart de son temps cloitrée dans sa jolie maison bien décorée à jouer. Chaque lundi, derrière la boite aux lettres des Haynes, on l’aperçoit arroser les gardénias. On l'a dit souriante et bonne cuisinière. Elle n'invite personne mais les plats qu'elle et son mari apportent de temps en temps aux barbecues de quartier sont excellents et tout le monde s'étonne qu'ils n'aient pas déjà de beaux enfants.

(▽) (17:05:2016 . Lisle, Banlieue de Chicago, IL) Dans ce coin de paradis, personne n'ose parler du Darwin Game, chacun fait semblant et s'exprime seulement pour dénoncer l'impact sur l'économie et son opposition à la sénatrice Humphrey. Pourtant certains joueurs se repèrent et les rumeurs courent vite. Des parents n'accompagnent plus leurs enfants à l'école, le supermarché du coin a récemment changé ses horaires, on entend certains couples se disputer et la semaine passée, un sympathique père de famille a été arrêté par la police après avoir frappé un adolescent. Quand Ellie rentre chez elle, elle salue la vieille voisine sénile qui parle à son chien, pose ses clés et découvre son mari sur le canapé, fixant son écran d'Iphone. Tant mieux.

(▽) (29:08:2016 . Dispensaire de Lisle, Banlieue de Chicago, IL) Le Docteur Haynes travaille au dispensaire de la ville quelques heures par jour en tant que médecin. Habituée aux situations extrêmes, efficace et pédagogue, elle s'est rapidement intégrée à l'équipe médicale mais sauve toujours les apparences en restant discrète et en minimisant son expérience.
Depuis quelques temps, les consultations de blessés du jeu ne font qu'augmenter. Les médecins en parlent chaque jour et certains disparaissent en prétextant "des obligations familiales". Les patients deviennent souvent ingérables et l'approvisionnement de médicaments depuis la crise est de moins en moins fréquents. Les laboratoires pharmaceutiques fonctionnant aux ralentis, les dispensaires sont souvent les derniers servis. Le corps médical, épuisé et constitué d'hypocrites joueurs, tente de garder espoir.

Derrière mon sourire, la vérité est tellement plus sombre. Une brulure encore inscrite dans ma chair, aussi vive que le jour de l’explosion. Boum. Ma vie, à jamais anéantie.

(▽) (16:05:2014 . Rashad, Irak) Elizabeth Horak est chirurgienne traumato pour l’armée américaine. Huit ans de bons et loyaux services qui font d’elle un parfait petit soldat qui ne pose pas de question tant qu’il y a une vie à sauver.
A l’arrière du camion militaire, elle pense aux menaces en arabe qu’elle reçoit à l’infirmerie depuis des semaines, aux mensonges face au regard bienveillant de son mari, à ses doigts fins entre les entrailles de cet indic à la recherche d’une balle perdue, là, au milieu des explosions, encore. Il y a bien longtemps que le bruit des bombes ne la perturbe plus.
Sauf celle là. Celle qui fuse trop près d’elle. Son cœur manque un battement. Ces paupières se plissent recouvrant ses yeux clairs et se ferment pour la dernière fois. Dans le bruit des hélices et les houles de sable, elle meurt. Elle s'endort.

(▽) (21:05:2014 . Hawija, Irak) Ils l'appellent aimra'at shuqara', la femme blonde en arabe. Laissée pour morte, des nomades la trouvent sous les décombres et les cadavres presque refroidis à la tombée de la nuit. Seul survivante. Brulée, à l'agonie mais bien sauve.
Durant cinq jours, une femme du camp s'occupe de panser ses plaies jusqu'à son réveil. Il lui faut quelques semaines pour recommencer à marcher ou s'alimenter correctement mais quelques secondes pour se rappeler de chaque détail.
Bientôt, il faudra qu'elle rentre. Elle vendra sa bague au détour d'un souk pour une poignée de dinar. Son dernier lien avec sa vie d'avant.

Derrière mon regard, il n’y a plus d’identité. J’ignore même si je suis innocente ou coupable.
Ils s’en moquent. Ils me soignent, m’accueillent et m’apprennent presque en silence. Ils sont pour la paix.
Comme Allah.


(▽) (07:12:2014 . Sheladiz, Irak) L'américaine voilée traverse les décors de sable et les villages d’Orient depuis des mois. Elle s’y perd au milieu des ruines et a appris à se taire. Elle a coupé ses mèches blondes pour se rendre invisible.
Il n’y a qu’une seule chose qui importe maintenant : rejoindre la frontière turque soit l’Ambassade des Etats-Unis.
Ellie sait depuis son réveil que l’attentat la visait personnellement mais son cœur bat encore à tout rompre quand elle l’imagine. Lui. Sa raison de vivre. Elle veut croire qu’il est encore en vie.
Les soubresauts du camion derrière lequel elle voyage depuis deux jours la réveillent. Le soleil réchauffe son corps amaigri. Elle écarte finalement le voile de son visage pendant que le véhicule se stoppe. La même peur au ventre que d’habitude lui enserre les entrailles. « Veuillez nous suivre les mains en l’air » disent en arabe les hommes en uniforme.

J'ai atterri en Amérique sans jamais passé par la douane.
Ils m'ont remis de faux papiers, une fausse alliance et m'ont présenté Paul Haynes. Ils m'ont dit que je devais arrêté d'exister et que je signerais leur arrêt de mort si je les approchais.
Ils m'ont aussi dit que j'avais de la chance d'être en vie.


(▽) (16:05:2015 . Graceland Cemetery, Chicago) Ellie Haynes a déménagé à Hammond il y a seulement deux jours. Depuis quelques mois, elle joue à l'épouse discrète de Paul dans le Michigan, dans l'Ohio et dernièrement dans le Tennessee. Dés qu'un doute subsiste, ils déménagent. C'est la règle.
Derrière la vitre teintée de la voiture, elle fixe ses parents, ses soeurs et ses amis remonter l'allée des stèles jusqu'à s'arrêter devant une tombe grise. La sienne. Ses yeux se vitrent, sa gorge se serre, Ellie reste figée. Elle voudrait vomir et pourtant elle se sent incapable de respirer. Après la commémoration et l'éloge militaire, toutes les familles endeuillées finissent par quitter les lieux. Son père, Nicholas Cahill est le dernier. Elle chuchote à son attention. Ce jour là, Ellie reste des heures à attendre, à espérer qu'il va apparaitre. La nuit est tombée, les commerces ont fermés et il n'est pas venu.
Il y a longtemps qu'elle n'a pas pleuré. Son coeur en miette s'éteint.

Au milieu du sang et des armes, des morts et des décombres, tout avait du sens. Je souriais, j’espérais, je sauvais et je l’aimais… plus que n’importe quoi, j’étais heureuse.

(▽) (14:02:2009 . Ivan & Elizabeth home, Chicago) Ils sont amoureux. Fous amoureux. Ivan est rentrée de mission la nuit dernière après trois mois de séparation. En le revoyant sur le pas de la porte, elle l'a encore réalisé. Elle s'est perdue dans son regard il y a quatre ans. Dans son sourire, dans son odeur, dans ses bras. Elle a tout oublié de sa vie avant lui.
Les White Soks joue sur l'écran du salon. Le t-shirt de l'équipe sur le dos, un verre de vin rouge à la main, des traces sur les joues et ces cheveux attachés en chignon, Ellie scande souriante. Lui sourit attendri. Il demande où en est le match. Elle lui donne le score sans le regarder et sort une aile de poulet frit du seau entre eux deux.
C'est sa définition d'une St Valentin réussie, tout le monde le sait : un match des White Sox, du vin rouge et le poulet frit de chez Popeyes. La blonde jure devant le match et lui ne la quitte pas des yeux. A la pause, elle rit en se moquant des couples de la KissCam puis finit par le regarder aussi. "Epouse-moi" il dit. Elle rit encore. Lui non, il sourit, paisible. La blonde s'arrête doucement et aperçoit la bague.

Oui.

(▽)(21:02:2006 . Georgetown, Caroline du Sud) Elizabeth Kathryn Cahill est issue d’une famille heureuse, conservatrice et unie. Papa est militaire, maman est fleuriste et ils ont trois jolies filles.
Margaret est studieuse, Héloïse est douce et Ellie est téméraire. Totalement admirative de son père, ses grands yeux bleus ouverts, elle écoute ses histoires de guerre assise sur ces genoux jusqu’à s’endormir.
Elevée pour être la parfaite mère au foyer, elle entame finalement des études de médecine et s’engage deux ans plus tard pour rejoindre le front. Elle veut aider ceux qui sauvent son pays.


(▽) (16:05:2014 . Base militaire américaine de Rashad, Irak) « Ellie... »soupire Ivan. C'est l'éternel débat depuis deux ans. Elle se sent enfin au meilleur de sa carrière et pour l'instant, c'est plus important que de fonder une famille. Le militaire le supporte mal et s'impatiente. Il veut des gosses, c'est simple. Elle dit qu'il est égoïste, lui qu'elle n'a pas de coeur. Les mots s'échappent mais ne s'envolent pas. Elle se referme et fuit son regard, elle conclu en disant qu'elle a encore du travail. Il quitte les lieux en claquant la porte. Ses épaules tremblent et se relâchent sur sa peur de devenir sa mère. De vivre dans l'angoisse de perdre son mari et d'élever des orphelins. Ellie regrette chaque jour cet ultime échange.

(▽) Elkat… Elizabeth Kathryn. Dans la pénombre du salon pendant que « l’autre » dormait, elle a choisi son pseudo sans vraiment réfléchir, elle a tapé ce diminutif rapidement en pensant au surnom militaire que lui donnait son père quand elle était petite et qu’ils « jouaient à la guerre ». Discrète et agile, il traduit aussi sa capacité à se déplacer comme un félin. Elle disparaît rapidement, grimpe, se faufile, évite les tirs et approche ses victimes en un battement de cil.
(▽) Ellie aurait préféré manier le 9mm comme personne, ça lui aurait permis de fuir le contact humain. Même si sa précision au tir s’améliore, c’est le poignard que la blonde manie le mieux, ses talents en chirurgie deviennent des qualités de tueuse dans le jeu. Elle sait parfaitement ou planter sa lame et l’incision est souvent fatale.
(▽) Parmi son équipement principal, vous pouvez compter un poignard pointe Bowie noir, une combinaison de cuir et un voile noir couvrant une partie de ses cheveux. Pendant ses mois en Irak, Ellie a vite compris que si elle ne voulait pas se faire remarquer à cause de ses mèches blondes et ses yeux clairs, il lui faudrait couvrir sa tête. Elle s’est habituée à cette sensation rassurante d’être dissimulée. Une nuit, près de Camden Church, elle a trouvé un voile qu’elle a troqué contre son gilet pare balles. Il lui permet d’être méconnaissable et d’éviter de subir une vengeance à la reconnexion de ses victimes.
(▽) A son arrivée dans le jeu, totalement déboussolée, elle a été tuée par un ATOM après deux heures d'errance à tourner en rond à Darwin Harbor, toutefois après avoir enfin trouvé son camp, Ellie n'a pas compris tout de suite son affectation au clan CAHO. Pourtant, parfaitement d'accord avec l'élection d'Eivind à la tête des Caho, elle est parmi les membres les moins impulsifs de la team et ceux qui aimeraient revendiquer plus d’organisation et de stratégie.
Toutefois, la blonde réalise doucement que sa soif de sang est réelle et que ces mois passés en Irak l’ont marqué au fer rouge. Elle ne cherche pas le massacre mais si son instinct lui dit qu’elle doit tuer, elle attaquera sans une once d’hésitation et y prendra un plaisir qu’elle ne s’embête plus vraiment à cacher.
(▽) Habituellement docile face à sa hiérarchie, Paul Haynes, l’agent fédéral et accessoirement « mari » d’Ellie a décidé un soir de désobéir et de se connecter au Darwin Game. Il l’a interdit à Ellie, surtout après l’apparition de la loi anti DG.
Intriguée, elle a finit par céder après un énième reportage sur les dangers du jeu, « Le fléau digital ».
Ellie a rapidement découvert qu’il était dans sa team et Paul n’a pas tardé à la repérer. Etrangement, il n’a rien dit, néanmoins, il se montre beaucoup moins gentleman qu’irl avec elle, il n’hésite pas à la draguer ouvertement et à lui faire du chantage quand il en a besoin, pour des armes par exemple. Il lui reste 6 vies et s’il n’était pas chez les CAHO, la blonde lui aurait déjà pris les dernières.
(▽) A voir la portée que prend le jeu, l'objectif premier d'Ellie est d'y retrouver le chef kurde qui la voudrait. Elle pense que le jeu n’est pas assez étendu pour qu’il y soit mais elle restera en vie jusqu'à son apparition.
(▽) Comme une évidence, Ellie a proposé ses qualités de médecin aux membres de sa team. Même si le matériel du quartier général n’est pas le même qu’à l’hôpital, chirurgien de guerre, elle est déterminée à soigner les membres de son clan. Ce sentiment de retourner en Irak est l’une des obsessions qui la pousse à rester des heures dans le jeu. Son statut lui permet de ne pas sortir souvent du camp et de s’entrainer au maximum. La blonde sort principalement pour trouver des plantes ou de quoi soigner les blessés, pour cela, elle part souvent en quête et se confronte quand même au clans ennemis généralement pour les dépouiller. Elle voudrait prendre le risque d’une mission dans la forêt.
(▽) Son tatouage se situe au niveau de sa hanche gauche, sur la brûlure de la taille d'une main vestige de l'attentat.
(▽) Parmi ses forces, il y a forcément ses longs mois de traversée dans le désert Irakien, l’américaine a du faire preuve de sang froid, de ruse, de discrétion, d’endurance et accepté des conditions de vie déplorable. En voyageant avec des clans de réfugiés et autres criminels, elle a aussi appris à se défendre, mentir, volé et survivre seule.
(▽) Sa grande faiblesse est sa force physique et ses aptitudes au combat. Elle est frêle et sait maintenant que ses os se brisent rapidement, ses capacités à donner et encaisser les coups à son arrivée dans le jeu lui venaient des quelques cours de self défense donné par son mari –ex-mari- lors des entrainements militaires obligatoires. Qualifiée médecin du groupe, ses connaissances en potions et plantes sont réellement dans la case "à améliorer".
(▽) Ellie a une dernière faiblesse dans le jeu. La pire et la meilleure. Ivan. Son ex-mari perdu après l’explosion en Irak. Le Darwin Game est le seul lieu où elle pourrait le voir sans le mettre en danger. Récemment, elle l’a suivi et épiée pendant des heures sans jamais l’approcher, le cœur battant, les jambes ne la portant plus, elle s’est sentie envoutée par cette proximité aussi salvatrice que destructrice. Elle ne souhaite pas qu'il la voit pour l'instant, la blonde sait que si ça arrivait, elle ne pourrait répondre à aucune de ses questions.
 
POURQUOI AVEZ-VOUS COMMENCÉ À JOUER AU DARWIN'S GAME ? L'ennui sûrement. L'autodestruction peut-être. L'entre-deux entre un désir incompréhensible de vouloir retourner sur le terrain et le besoin de fuir mon quotidien. Ivan. Une forme de curiosité malsaine évidemment. Les médias qui ne parlent plus que de ça.
Une infime envie de mourir aussi.

QUELLE EST VOTRE RELATION A VOTRE TEAM  ? La dévotion que je voue à mon clan est au moins équivalente à celle que j'ai voué à mon unité militaire pendant 10 ans. Il n’y a presque rien que je ne ferais pas pour eux. Je crois qu'on me dit discrète, peu bavarde et même coriace mais l’unité me plait et j'aime m’entendre appeler Doc. Je me rends utile comme je peux dans mes nouvelles fonctions de médecin, seulement entre les parchemins de potions, l'équipement et les plantes, mes années d'études ne me servent pas à grand chose.
Mes débuts ont tout de même été difficiles, ces grands gaillards m'effrayaient même si j'avais besoin d'eux pour comprendre les règles du jeu et je préférais passer mon temps à découvrir l'univers du jeu.

QU'EST-CE QUI A CHANGÉ DANS VOTRE QUOTIDIEN DEPUIS VOTRE INSCRIPTION AU DARWIN'S GAME ? Je suis médecin au dispensaire d'Hammond, je vois les conséquences du jeu chaque jour. Les salles d'attentes sont pleines à craquer et les patients apparaissent avec des maux et des marques sur le corps dont ils ne se justifient plus, des ados et leur parents inquiets, des femmes et leur époux, parfois des hommes haut placés à la recherche de discrétion. L'équipe médicale prescrit de l'ibuprofène jusqu'à épuisement des stocks, tristement incapables de déterminer quoi faire pour les aider et surtout en manque d'approvisionnement.
Je ne participe pas aux manifestations. En tant que témoin sous protection, j'ai appris à ne pas me faire remarquer, nous avons du accueillir certaines victimes des émeutes liés à la loi anti DG et j'ai préféré m'effacer en voyant les journalistes arrivé. Situation paradoxale pour moi d’être tueur et guérisseur mais égoïstement, ça me permet de se sentir utile dans les deux « mondes ».
Cloitrée chez moi depuis mon retour aux Etats-Unis, mon inscription a finalement eu peu d'impact sur ma vie sociale. Je respectais déjà un certain couvre-feu et vivais déjà dans la paranoïa.
Mon quotidien, lui, est différent, je dors moins et je mange moins aussi. Les nerfs à vifs la plupart du temps, j'ai aussi moins de patience avec mes patients ou avec Paul. Je ne l'avoue pas mais je prends progressivement le réflexe de regarder la team a laquelle ils appartiennent avant de les soigner.
Après ma première vie perdue, choquée, je n'ai pas tenté de me reconnecter tout de suite. Rapidement, chaque interrupteur allumés s'accompagnaient de son courant d'électricité et lorsque mes freins ont lâchés sans raison, j'ai compris. J'ai fini par me reconnecter.

CRAIGNEZ-VOUS LA MORT ? J'ai passé toute mon existence à craindre pour ma vie, celle de mon père, celle de mon mari et même celles de mes patients. C'est une habitude pour moi.
Aujourd'hui, la mort semble me craindre plus que j'en ai peur. C'est aussi pour ça que j'ai signé ce pacte avec le diable en m'inscrivant.

VOUS EST-IL DIFFICILE DE TUER OU VOUS ÊTES-VOUS DÉCOUVERT UNE PASSION POUR LE MEURTRE ?Mon nouvel instinct de survie et tous ces mois d'errance m'aide à tuer sans scrupule. Entourée de ceux que je considère comme les plus grands guerriers du Darwin Game, j'ai rapidement tenté de prendre exemple sur eux et découvert une rage que j'ignorais.
Je considère que les joueurs sont conscients du risque qu’il y a à être là. C’est comme la guerre finalement, les innocents en moins.
darwinsgame.com (c) 2015


Dernière édition par Ellie Haynes le Ven 4 Nov - 1:24, édité 8 fois

Invité
Invité


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Sam 24 Sep - 13:03
Natalie :brille: T'as choisi le plus beau des scénarios :brille:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche :coeur:
avatar
GUNFIRE
<b>bavardages</b> 1182 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : sebastian stan.
CREDITS : vae solis (avatar), endlesslove (signature), kenou (gif).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Sam 24 Sep - 13:11
olala. hug
j'adore ce début de fiche. :coeur: :snif: je te souhaite officiellement la bienvenue, et encore merci de tenter mon pré-lien, j'ai vraiment hâte de voir la suite et dans quelle team elle va atterrir. :hm:


i have died a thousand times. ♒︎ I just got lost, every river that I've tried to cross, every gun I ever held went off and every door I ever tried was locked. And I'm just waiting till the shine wears off.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Sam 24 Sep - 13:22
Bienvenue beauty :lov:
Ce choix de perso de fou, et Natalie est juste tellement sublime :lick:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Sam 24 Sep - 13:27
Merci beaucoup :keur: vous êtes tous trop beaux :brille:
C'est vraiment le meilleur des scénarios, merci encore Ivan d'amour

Je suis toute nouvelle donc si mon perso vous inspire, je veux plein de lien bise hug

Invité
Invité


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Sam 24 Sep - 13:33
Natalie Dormer :like:
Bienvenue à toi :face:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Sam 24 Sep - 13:43
@Erin Whitaker a écrit:
Natalie :brille: T'as choisi le plus beau des scénarios :brille:
On n'est pas jumelles pour rien, je pense exactement pareil! :like: :lov:

J'ai hâte de lire la suite de ta fiche et de lire vos aventures avec Ivan. :ooh: bienvenue parmi nous I love you

Invité
Invité


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Sam 24 Sep - 13:59
Natalie et ce pré-lien :woo:
Bienvenue ici et bon courage pour la fin I love you
avatar
HELLHOUND
<b>bavardages</b> 2329 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : matthew daddario
CREDITS : faust (vava) little wolf (signa) kenouille ♥ (gif micaïn) blomimiches ♥ (gif rhycah) solvie ♥ (gif milveig) suzie ♥ (gif caho)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Dim 25 Sep - 7:09
OUH le pré-lien tout chaud d'Anorak :wesh: Ravi de voir qu'il y a des gens de goûts :uuh:
J'adore Nathalie (elle fait partie des rares femelles que j'apprécie )
Non sans blague, excellents choix :mimi: t'es toute mimi et ça envoie du rêve :lov:
Je dirais pas que c'est le plus beau des scénarios parce qu'y en a tout plein de magnifiques mais tu prendras ton pied à le jouer, surtout ici :mimi:
Ta fiche commence de manière super intéressante, c'est fou :go: J'AIME cette idée ! Je reviendrais te voir avec un de mes personnages, sans nulle doute :perv:
Bienvenue dans la famille, bichette :coeur:



bullets are flying
Another day, another death. ✘  Another sorrow, another breath. With madness surrounding all hell's breaking loose. Soldiers are hounding, bodies are mounting. Blood feeds the war machine, as it eats its way across the land.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Dim 25 Sep - 16:14
bienvenue I love you
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Dim 25 Sep - 22:01



team caho

les téméraires et impulsifs.
Te voilà inscrit(e) au Darwin's Game. Ton nombre de vie ainsi que le symbole de ta team sont apparus sur ta peau et le verdict est tombé : tu rejoins les CAHO, ceux qui n'ont peur de rien et jouent dans le sens primal des règles : ils tirent sur tout ce qui bouge, foncent dans le tas sans crainte et font régner la peur dans les esprits. Tuer est leur priorité, anéantir les autres teams leur objectif. Attention, parmi eux la faiblesse est bannie ! Ta nouvelle team t'attend avec impatience, alors maintenant dépêche toi de finir ta fiche pour la rejoindre.
darwinsgame.com (c) 2015
avatar
HARLEY QUINN
<b>bavardages</b> 1228 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Margot Robbie
CREDITS : jugband ; nymeria ; Dradra ❤ ; Caïn ❤ ; Barbie ; Akata
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : pro-dg passive


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Lun 26 Sep - 11:17
T'es bonne.

Comment ça, c'est pas hyper poétique ? -sort-


bienvenue à toi très chère, j'adore ta bouille :woo:



Lost in translation


HARLEY'S OUTFIT
Spoiler:
 

Invité
Invité


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Lun 26 Sep - 11:36
Bienvenue avec ce choix de scénario très intéressant , le début est très prometteur :coeur:
Bon courage pour la suite :anj:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Lun 26 Sep - 11:57
t'as pris un pré-lien de dingue, j'approuve tellement :go: + dormer :brille:
bienvenue parmi nous et bon courage pour la suite de ta fiche :grrr: I love you
http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
<b>bavardages</b> 956 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Ashley Frangipane (Halsey)
CREDITS : EXORDIUM. (ava) ; proserpina (signa)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Lun 26 Sep - 14:33
NATALIE EN CAHO :go: :go: :go: ce choix :go:
biienvenue :lov:


 
don't belong to anyone else
I know I went and left you all alone, please don't think that I let you go. I never let go. If you're gonna make it hurt show me no mercy.
(c) proserpina

Invité
Invité


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Lun 26 Sep - 20:57
Merci pour votre accueil :coeur: :coeur: :coeur:
meilleur des préliens, meilleur des avatars et évidemment meilleur des team :hii: :grrr: :ptikeur:
avatar
GUNFIRE
<b>bavardages</b> 1182 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : sebastian stan.
CREDITS : vae solis (avatar), endlesslove (signature), kenou (gif).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Lun 26 Sep - 21:15
CAHO. :oik: CA VA FIGHTER. :grrr:
t'es rouge mais j'taime quand même. :oue: la suiiiiite. :go:


i have died a thousand times. ♒︎ I just got lost, every river that I've tried to cross, every gun I ever held went off and every door I ever tried was locked. And I'm just waiting till the shine wears off.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Mar 27 Sep - 15:08
Bienvenue parmi nouuus ♥️ :mimi:
Damn, tu fais un heureux alors je suis heureuse :uuh:

Ca serait chouette si pour les réponses aux question de la fiche d'avoir des lignes entières et développer un minimum les idées! Pas grand chose à vrai dire, j'suis sûre que si tu supprimes les sauts de ligne il te restera pas grand chose pour atteindre le minimum demandé 8D

Bon courage pour ta fiche en tout cas, en espérant que tu te plaises sur DG :wesh:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Mar 27 Sep - 23:52
Oh moi aussi je suis heureuse :hii:
et merci pour les conseils :keur: je pense que les réponses seront surement modifiées, elles me plaisent plus :mais: :green:

IVAN . viens ici bébé :grrr: :bam: :aim:

J'avance aussi vite que possible :moust:
avatar
RAGNARÖK
<b>bavardages</b> 867 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : richard harmon
CREDITS : Shiranui
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Cour des Miracles


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Jeu 29 Sep - 21:15
CE PRE-LIEN :go:
Je te souhaite la bienvenue par ici :woo:


We are sorry for the inconvenience, but this is a revolution

#DGPLAYERSWILLWIN
avatar
<b>bavardages</b> 682 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : ALICIA VIKANDER.
CREDITS : BEYLIN, STILINSKI.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : ANTI DG, PASSIVE.


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Sam 1 Oct - 7:09



download : 0%

warning !!
Ta fiche a été postée il y a une semaine exactement, mais n'est toujours pas terminée. Que se passe-t-il ? Souhaites-tu rester parmi nous ? Tu as 48h pour te manifester et demander un délai d'une semaine qui te sera sûrement accordé, sans quoi ta fiche sera déplacée et ton compte supprimé. Si tu as du mal à compléter ta fiche, n'oublie pas que tu peux nous demander de l'aide. I love you
darwinsgame.com (c) 2015



i thought you were attracted to the darkness but you are the darkness.

avatar
GUNFIRE
<b>bavardages</b> 1182 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : sebastian stan.
CREDITS : vae solis (avatar), endlesslove (signature), kenou (gif).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Sam 1 Oct - 12:04
ne me quitte pas. :ouin:


i have died a thousand times. ♒︎ I just got lost, every river that I've tried to cross, every gun I ever held went off and every door I ever tried was locked. And I'm just waiting till the shine wears off.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Sam 1 Oct - 23:31
Désolé pour le retard Arrow pas besoin de délai supplémentaire, j'ai fini :hii:

j'ai envoyé un mp a Ivan :keur: pour être sur que tout est ok
avatar
NIGHTINGALE
<b>bavardages</b> 6074 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Jennifer Lawrence
CREDITS : Lolitaes - Alaska - Lexi ♥
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Pro-DG passif


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Dim 2 Oct - 10:57
Bienvenue dans la famille, au plaisir de te voir RP : ce pré-lien et personnage promets ! :coeur:


it's eating me alive


⋆ why don't you just fuck off and die


It seems that all that was good has died and is decaying in me. Madness is the gift, that has been given to me. @excelsior

Invité
Invité


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    Dim 2 Oct - 14:10
Natalie :lov:
Bienvenue :brille:

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: peu importe (ellie)    
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM