Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 Cinquante nuances de guigne | peyton
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: Cinquante nuances de guigne | peyton   Dim 30 Oct - 10:01
peyton ''jacky'' jenkins
irlingamerecherches
I. Peyton est née à Chicago, et crèvera sûrement ici. Elle fait partie des murs, des vieilles bâtisses. Elle connaît chaque recoins de cette foutue ville. Adolescente, elle aimait traîner dans les quartiers chauds. Ce n'était pas spécialement une fouteuse de merde mais, elle aimait déjà jouer les justicières. Kick-Ass que les gamins de son âge se plaisaient à l'appeler. Parce que Peyton n'était pas la dernière à botter des culs lorsqu'une injustice se présentait à elle.  II. Lorsque l'on est petite, une grande sœur est à l'image d'un Dieu. Et c'est ce qu'était Jacky à ses yeux: Tout. Les cinq années qui la séparaient de cette dernière n'étaient pas un frein à leur bonne entente, bien au contraire. La grande prenait la petite sous le bras et lui faisait découvrir le monde. La grande préservait la petite, mais la petite malmenait l'inquiétude de la grande. C'en était presque devenu un jeu entre elles. Inséparables, comme une alchimie parfaite et complète, les deux frangines évoluèrent ensemble et se relevèrent chaque fois que la gravité ne les portait plus. Puis, un jour il y eut une mauvaise rencontre. Et Jacky ne fut plus qu'un nom de plus inscrit sur le marbre de l'éternité. L'affaire fut classée rapidement. Mais, ce ne fut pas assez pour Peyton qui décida finalement d'intégrer les forces de l'ordre. III. Il y eut une affaire qui heurta particulièrement la jeune femme. Sans doute était-elle trop jeune lorsqu'elle fut contrainte de la résoudre. Cela étant, Peyton fit bonne figure du début jusqu'à la fin. Elle vit des scènes que tout être humain ne devrait pas voir au cours de son existence. Elle s'enticha d'une femme qui devint rapidement victime, puis cadavre. C'était un Monstre. Il mutilait les corps sans aucune vergogne. Et, Peyton ne s'en remit pas, même lorsqu'elle lui passa les bracelets. IV. Elle picole depuis cette fameuse affaire. Elle n'a pas cessé de le faire. Bien entendu, elle fait attention lorsqu'elle est en service. Mais, une fois à l'abri des regards en proie à cette solitude qui ramène avec elle son lot de démons, Peyton s'étourdie sous des litres de Whisky. Il est tellement plus facile d'occulter les cicatrices quand la conscience n'est plus là pour imposer son joug. Il y a très peu de nourriture dans ses placards finalement en revanche, vous y trouverez toujours de quoi vous désaltérer.  V. Ses parents ? Peyton ne connaît que sa mère. Son géniteur était un petit merdeux qui largua les amarres lorsqu'il apprit sa possible paternité. Ainsi, dire que Peyton est un brin féministe serait un doux euphémisme. Peut-être est-ce pour cette raison qu'elle voulut entreprendre un boulot d'hommes. Quoi qu'il en soit, elle n'a pas besoin de testostérones pour vivre. Elle est cette petite conne qui émascule d'un simple regard et proclame le Girl Power fièrement. VI. Elle est névrosée. On ne dirait pas, pourtant, lorsqu'on la regarde ainsi. Mais il y a un remue-ménage constant entre les parois de sa boite crânienne. Elle voit la Mort. Du moins, c'est ce qu'elle croit depuis que sa sœur a rendu son dernier souffle. Elle la perçoit en rêve, à travers des ombres indistinctes, dans le regard des passants. C'est une épée de Damoclès au dessus de sa tête dont elle sent la pointe à chaque seconde de son existence. Bien sûr, elle sait que la Fin est inévitable. Pourtant, elle la craint plus que de raison. Et, cela lui vaut un lot de crises d'angoisses incalculables. Elle a peur de la Mort de manière chronique et compulsive. Cela lui prend tout: le corps, la raison et l'âme. VII. Peyton c'est une solitaire. Elle fuit le genre humain comme la peste. Elle n'a aucune confiance en ses congénères et redoute une certaine nature humaine. Sans doute est-ce pour cette raison qu'elle paraît froide à plus d'un. Sans doute est-ce pour cette raison qu'elle bâtit une muraille implacable entre elle et la totalité de l'univers. Peyton est seule et n'aspire qu'à le rester. Les humains sont faibles. Les humains sont inconstants. Ils disparaissent et ne reviennent pas. Alors, elle ne se lie pas. Elle ne sympathise pas. Elle est là, elle fait son job, ce pour quoi elle doit être, puis elle repart sans un seul regard. Elle n'a pas de cœur pour beaucoup, pas d'estime à offrir. Mais ce que l'on pense d'elle lui importe peu. Elle n'est pas sur terre pour être aimée, ni même pour aimer. Alors, elle passe ses jours à fuir, à se terrer tel un animal sauvage, indomptable. Parce que l'amour est une faiblesse écœurante et qu'elle a déjà bien trop envie de dégueuler en se croisant dans les miroirs. VIII. C'est une tête-brûlée malgré cette angoisse permanente de croiser le regard indéfectible de la Mort. Peyton, elle se jette dans la gueule du loup comme le ferait une tigresse enragée. A dire vrai, il est bien là le souci: à travers cette rage qu'elle ne parvient à exprimer, ni même à expliquer. Mais, Peyton c'est la bombe A, un putain d'accident de bagnoles. Elle défonce tout sur son passage. Elle est pleine d'une colère qu'elle ne maîtrise pas, et qu'elle n'essaye pas d'assimiler. Elle fonce, simplement, tête baissée dans le décor, sans ne jamais relever les yeux. Ça passe, ou ça casse. Il n'y a pas de juste milieu. Elle en a trop vu depuis qu'elle est flic. Elle ne s'est jamais remise du trépas prématuré de Jacky. Alors, elle brise tout ce qui se dresse sur son passage. Elle est violente. Et, elle s'exècre pour cela. Elle est à l'image de ces vieux soûlots qui ne savent évacuer leur bibine qu'en cassant des vitrines. Ce n'est pas une mauvaise personne pourtant. Mais la vie est jonchée d'embûches qui fatiguent et brisent l'âme. IX. Elle est croyante. Surprenant, n'est-ce pas ? Et pourtant, Peyton n'est pas la dernière à s'agenouiller au pied d'un crucifix pour psalmodier quelques prières auxquelles elle tient. Elle y croit à ce Dieu miséricordieux. Pourtant, Il ne fait pas grand chose pour ceux qu'Il nomme ses enfants. Cependant, n'a-t-il pas mis toutes les cartes en mains pour réussir sans lui ? Bien entendu. Et, elle le sait. Alors, elle tente de faire de son mieux, de se repentir en songeant à sa sœur qui doit la contempler de là-haut. Elle lui parle souvent à elle aussi. Elle lui raconte ses peines, ses espoirs et toutes les blessures qui l'empêchent d'avancer comme elle le voudrait. Elle parle à ceux qui ne sont plus là pour l'enlacer. Elle parle à ceux qui ont, finalement, la totalité de sa confiance sans ne jamais montrer le bout de leur nez. A dire vrai, il ne lui reste plus que cela désormais. X. Peyton, c'est une illusion. Elle vous présente le pire de ce qu'elle est. Elle vous dégoûte, vous écœure de son propre nom. Mais, c'est juste une putain de poule mouillée. Parce que dans le fond, elle est comme tout le monde. Elle aussi, un jour, lorsque l'ouragan ne menacera plus le temps, elle aimerait se retenir à quelqu'un. Mais, ne le dites pas. Elle vous flinguerait pour ça.  :ptikeur:  
I. A la base, elle ne voulait pas participer à cette merde. Et puis il eut cette fusillade. Elle voulait simplement comprendre. Quelle connerie ! Aujourd'hui, elle est comme beaucoup de ses semblables, à se laisser prendre par un stupide jeu qui ne sait qu'annihiler le peu de conscience que possède l'être humain. C'est plus fort qu'elle finalement. Il faut qu'elle s'y rende. II. La première fois, elle s'est fait descendre comme une conne. A quoi pensait-elle dans un sens ? Elle l'ignore encore. Elle cherchait simplement à calmer ce gros balourd qui beuglait des choses qu'elle ne comprenait pas. Elle s'imaginait sans doute que sa grosse voix suffirait à apaiser les tensions. Mais en vain. Elle avait bien remarqué, pourtant, l'arme qu'il pointait vers elle. Elle s'était seulement imaginée qu'il ne tirerait pas, ou qu'elle ne sentirait rien. Mais ce connard pressa la détente et l'impact résonna dans la totalité de sa boîte crânienne. III. Peyton, c'est la nana qui exaspère dans la Team. Elle fait chier son monde et trouve souvent quelque chose à redire. Elle a un peu l'esprit de contradiction. D'ailleurs, elle aime bien ne pas faire comme il faut. Qu'importe, tant que le résultat reste le même après tout ? C'est simplement la râleuse professionnelle. Elle lève les yeux au ciel lorsqu'on lui demande une besogne, souffle, soupire. Mais, elle s’attelle à la tache malgré tout. C'est juste pour faire genre, pour faire comme si. Mais on s'y fait à son mauvais caractère, du moins, on fait avec. A côté de ça, on sait qu'elle est fiable. Elle n'a pas besoin de parler, ni même de suivre les ordres à la lettre. Elle est loyale. Il suffit de la regarder davantage pour s'en assurer. IV. Elle rencontra cette gamine, cette Fauve quelques semaines après son arrivée. Elle lui faisait un peu songer à elle. C'était l'Enquiquineuse de première, mais Peyton l'aimait bien. Elle était la seule à avoir eu l'audace de l'approcher. Et, étrangement, elle l'avait laissé mettre un pied dans sa barricade de fer et d'acier. Seulement, Fauve, c'était la gosse clairement instable qui ne prêtait aucune importance à la vie. Elle aussi, elle en avait trop vu, trop bavé. Alors, rapidement, les chiffres défilèrent puis, un jour, elle ne revint pas. Elle ne revint jamais. V. C'est vers elle que l'on se tourne lorsqu'il faut prendre les décisions difficiles. Elle est toujours de bons conseils, du moins, elle n'est pas du genre à faire dans la dentelle. Peyton, elle a beau grogner, elle n'est pas la dernière à encourager les troupes. Elle n'est pas spécialement douée lorsqu'il s'agit de consoler, de remonter le moral. Mais elle est d'acier, et sa fougue est entrain non-négligeable. Elle flanque des coups, secoue les puces: voilà ce qu'elle fait. Peyton, on la craint un peu, on craint un peu ses remontrances. Elle est bourrue, c'est un fait. Mais, elle est présente à sa manière. Alors, on la tolère malgré tout. Elle en devient attachante à sa manière. Elle pousse à montrer le meilleur comme le pire. Elle arrache la rage pour en faire une force. C'est un peu le maître de combat, la grande sœur tabassée par la vie qui fonce dans le tas pour soulever et relever ses frères de galères. VI. Si elle est à l'image de sa Team, Peyton n'en sait foutrement rien. Et, à dire vrai, c'est bel et bien le cadet de ses soucis. Elle les aime bien dans le fond. Ils sont un peu cons. Et parfois, ils ont un sens du sacrifice assez exacerbé. Elle aussi, elle n'hésite pas à se coucher sur le sol pour protéger un membre de son équipe. Cela dit, elle prend le temps de réfléchir trente secondes malgré tout. Et puis, elle en marre de regretter en silence certains de ses camarades. VII. La pêche ? Très peu pour elle. Peyton, elle a besoin d'action. C'est un agent de terrain dans la vie réelle. Alors, probablement est-ce cela qui l'a poussé à jouer les gros bras. Et puis, rester à ne rien faire, très peu pour elle. Elle fait partie des espions, de ceux qui se jettent dans la gueule du loup pour aller repêcher quelques informations. Ses méthodes ne sont pas toujours au goût de sa Team mais, souvent, le résultat est là. VIII. Peyton ne fait pas partie de la milice mais, tout le monde le sait: elle aimerait stopper ce jeu insensé qui pourrie leur existence. De toute évidence, elle le revendique haut et fort. Cela ne plaît probablement pas à tout le monde. Mais, elle s'en fout. Elle n'est pas là pour se faire des alliés et, là encore, tout le monde le sait. Elle fait un peu tache, finalement, dans cet univers. Pourtant, elle y a sa place désormais. IX. A savoir, également, que Peyton a quelques connaissances en médecine. Les blessures de guerre, elle connaît. Alors, elle n'est pas la dernière à se salir les mains lorsqu'il faut les baigner dans le sang. C'est assez primaire, souvent, lorsqu'elle soigne, mais cela suffit sur le terrain lorsqu'il n'y a pas de médecin aux alentours. X. De plus, Peyton a quelques connaissances en matière de combat au corps à corps. Alors, il n'est pas rare de la voir entraîner quelques jeunes un peu plus fougueux. Le but est de donner le maximum de cartes pour qu'ils parviennent à se défendre correctement sans avoir systématiquement à tuer. Parce qu'elle le sait: un meurtre peut tout changer.
(♀/♂) NOM DU LIEN
description du lien en quelques mots.

(♀/♂) NOM DU LIEN
description du lien en quelques mots.

(♀/♂) NOM DU LIEN
description du lien en quelques mots.

(♀/♂) NOM DU LIEN
description du lien en quelques mots.

(♀/♂) NOM DU LIEN
description du lien en quelques mots.

(♀/♂) NOM DU LIEN
description du lien en quelques mots.
darwinsgame.com (c) 2015


Dernière édition par Peyton Jenkins le Lun 31 Oct - 10:55, édité 1 fois

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cinquante nuances de guigne | peyton   Dim 30 Oct - 10:01



répertoire des rps

DISPONIBILITÉ: ÉCRIRE ICI.
RPS PRÉVUS
nom du personnage. + contexte facultatif
nom du personnage. + contexte facultatif
nom du personnage. + contexte facultatif

RPS EN COURS
nom du rp. + pseudo
nom du rp. + pseudo
nom du rp. + pseudo

RPS TERMINÉS OU ABANDONNÉS
nom du rp. + pseudo
nom du rp. + pseudo
nom du rp. + pseudo
darwinsgame.com (c) 2015

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cinquante nuances de guigne | peyton   Dim 30 Oct - 10:01
liens masculins/féminins

citation/mot d'intro
prénom nom : écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage.
prénom nom : écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage.
prénom nom : écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage.
prénom nom : écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage. écrire ici le lien du scénario avec votre personnage.
darwinsgame.com (c) 2015

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cinquante nuances de guigne | peyton   Dim 30 Oct - 10:01
A vous ! :woo:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cinquante nuances de guigne | peyton   Mer 2 Nov - 10:17
Bonchour toi.

Tu m'oublies pas, hein ? :uuh:

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Cinquante nuances de guigne | peyton   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM