Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 happiness is a warm puppy (skimothy)
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
avatar
DIRTYHANDS
<b>bavardages</b> 341 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : cole sprouse.
CREDITS : moi-même.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : pro-dg par habitude, par familiarité. le doute a semé la première graine dans ton esprit embrumé. la cour des miracles est ta famille comme ta prison.


MessageSujet: happiness is a warm puppy (skimothy)   Lun 7 Nov - 15:40

Happiness is a warm puppy
skye & timothy+ Holding this soft, small living creature in my lap this way, though, and seeing how it slept with complete trust in me, I felt a warm rush in my chest. I put my hand on the cat's chest and felt his heart beating. The pulse was faint and fast, but his heart, like mine, was ticking off the time allotted to his small body with all the restless earnestness of my own.

Cela faisait longtemps que tu n’avais pas été excitée pour quelque chose. Enfin, quelque chose se déroulant dans la vie réelle et non pas dans Darwin’s Game. Si tu t’arrêtais une petite seconde pour y penser, probablement que tu n’avais jamais été aussi excitée pour quoi que ce soit. Ta vie avait toujours été monotone, toute en gris, avec quelques éclats de rouge ici et là. Tu te faisais peut-être des idées, peut-être que l’expérience allait être des plus décevantes, mais tu ne pouvais t’empêcher d’espérer. C’est sans doute ce qui t’avait rendue si cynique et déprimée au final. L’espoir de trouver des amis, l’espoir d’être acceptée. Tes efforts s’étaient toujours retourné contre toi et tu avais fini par ne plus y croire. Tu scellais les éclats d’espoir avant même qu’ils ne puissent se former, te refermant comme une huître à la possibilité d’un avenir meilleur ou d’une autre descente vers les enfers. T’étais sans doute une idiote d’avoir accepté. Tu le connaissais à peine… à vrai dire, c’était carrément un inconnu. Tu l’avais rencontré alors que tu revenais à pied d’un rendez-vous chez le psy, lui et un chien. Tu n’as pas beaucoup de points faibles, mais les animaux sont spéciaux à tes yeux. Ils ne t’ont jamais rejeté, ils ne t’ont jamais déçu. Tu as toujours voulu en avoir un, mais c’était impossible en Corée puisque vous habitiez un petit appartement, et depuis que vous êtes à Chicago, eh bien, tu as été tellement obsédée par DG que tu en étais venue à oublier. Laissant tomber toutes tes barrières, tu t’étais accroupie pour saluer la bête, oubliant complètement le propriétaire. Tu avais sursauté, tout de suite méfiante à nouveau, lorsque sa voix s’était élevée. Par la logique implacable du : il a un chien, il ne peut pas être mauvais, tu t’étais un peu adoucie et avait causé un peu, jusqu’à ce qu’il t’invite à être bénévole à la SPA tout comme lui. Tu avais accepté sur un coup de tête et te voilà qui était à la porte des locaux, la grande banderole planant au-dessus de ta tête telle une épée de Damoclès. Maintenant que tu étais là, t’étais un peu nerveuse de ce qui allait se passer. C’est les aboiements de chien que tu pouvais entendre de l’extérieur qui te forcèrent finalement à sauter le pas. Tu ne savais pas exactement ce que tu devais faire alors tu te mis à errer sans but, à la recherche de celui qui t’avait invité. « Est-ce que je peux vous aider ? » T’étais tellement obnubilée par tous les dépliants disponibles sur l’adoption d’un animal que tu n’as pas entendu la personne approcher. Tous tes muscles se tendent dans l’attente d’une agression, mais quand rien ne vient, tu finis par te retourner. T’espérais y voir Timothy, mais non, c’est un total inconnu qui te fais face. « Je cherche… Enfin, je suis venue pour du bénévolat ? » La fin de ta phrase monte dans les aiguës, comme si tu ne savais pas vraiment ce que tu faisais là au final. Il faut dire que tu n’as jamais été douée avec les mots.




Invité
Invité


MessageSujet: Re: happiness is a warm puppy (skimothy)   Sam 12 Nov - 20:17

Happiness is a warm puppy
skye & timothy+ Holding this soft, small living creature in my lap this way, though, and seeing how it slept with complete trust in me, I felt a warm rush in my chest. I put my hand on the cat's chest and felt his heart beating. The pulse was faint and fast, but his heart, like mine, was ticking off the time allotted to his small body with all the restless earnestness of my own.

Un nouveau carton sur le chemin. Le deuxième déjà cette semaine. Tu peux entendre de faibles miaulement provenir de la boîte et tu soupires. Nous nous ne sommes que mardi. Délicatement tu entrouvres les volets cartonnés par prudence, qui sait quel caractère se cache derrière cet appel à l’aide. La petite créature te dévisage avec curiosité, un bol de lait renversé à ses cotés ainsi que du papier journal trempé d’urine. Elle n’a pas l’air en trop mauvaise condition, c’est une bonne nouvelle. Tu ne l’embarques tout de suite, tu joues d’abord un peu avec, tu lui parles de la nouvelle vie qui l’attend avec le plus de tendresse pour possible pour la rassurer, ce n’est peut être pas la grande vie là-bas mais elle sera entourée de gens qui lui veulent du bien. Tu finis par emporter le carton avec toi, tentant au mieux de limiter les turbulences sur le chemin, bien que tu puisses tenir l’animal implorer ta clémence. Dix minutes plus tard te voilà aux portes de la SPA accompagnée de ta nouvelle amie, qui s’est finalement tassé dans un coin.
Après avoir ausculté sous tous les angles la femelle, tu la déposes sur la table froide. La pauvre frémit et refuse que tu la lâches, elle s’agrippe à ta manche comme si sa vie en dépendait. Tu ne peux refuser un tel élan de désespoir, et tu la gardes dans tes bras. Rien de tel qu’un chaton pour te faire fondre. La créature dans les bras, tu quittes la salle de consultation, te dirigeant vers l’entrée de la structure avant qu’une voix familière ne résonne dans le couloir voisin. Une pensée te frappe ! C’est aujourd’hui que tu devais accueillir Skye, une jeune femme que tu avais tout bêtement croisé dans la rue alors que tu promenais Shikuan. Une complicité s’était tout de suite installée entre la chienne et la demoiselle, puis de fil en aiguille tu lui avais proposé de venir visiter les locaux de la SPA, peut-être s’y ferait-elle une place. Qui plus est, il y avait un manque d’effectifs flagrant, une diminution des bénévoles couplée d’une augmentation des animaux abandonnés n’aidait en rien. «  Ah. Il faut retourner à l’accueil et… » Sans grande considération pour ton collègue, tu coupes court à leur échanger avant de t’exclamer, enthousiaste «  Skye ! Ça me fait plaisir de te voir ! Oh merci Anthony, je m’en occupe. » tu t’adresses à lui avec la plus grande amabilité possible, tandis qu’il baragouine quelques formules de politesse avant de disparaitre dans une pièce au bout du couloir. «  Je suis désolé, j’espère que tu n’es pas seule depuis trop longtemps ? C’est un peu la folie en ce moment. » A cette instant la boule de poils se met de nouveau à miauler, elle désire ton attention tout en fixant son regard pleins de curiosité sur Skye. «  Je te présente notre plus jeune résidente, elle est nouvelle comme toi. » Tu lui lances un sourire que tu veux rassurant. Une première fois n’est jamais évidente.
avatar
DIRTYHANDS
<b>bavardages</b> 341 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : cole sprouse.
CREDITS : moi-même.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : pro-dg par habitude, par familiarité. le doute a semé la première graine dans ton esprit embrumé. la cour des miracles est ta famille comme ta prison.


MessageSujet: Re: happiness is a warm puppy (skimothy)   Mar 15 Nov - 15:58

Happiness is a warm puppy
skye & timothy+ Holding this soft, small living creature in my lap this way, though, and seeing how it slept with complete trust in me, I felt a warm rush in my chest. I put my hand on the cat's chest and felt his heart beating. The pulse was faint and fast, but his heart, like mine, was ticking off the time allotted to his small body with all the restless earnestness of my own.

T’avais sauté le pas, c’était déjà ça. T’entendais déjà la voix de ton psy, plein de fierté, à l’idée que t’aies eu une amélioration quelconque. Sa voix pleine de fierté d’avoir touché quelque chose en toi qui t’avais fait faire quelque chose hors de ta zone de confort. Et toi, dans toute ta flemme, tu allais le laisser croire que c’était bel et bien grâce à lui et pas à cause d’un adorable chien. Enfin, à cet instant précis alors que t’attendais la réponse de l’employé, tu regrettais un peu. Tu te sentais petite, si petite, et vulnérable. Ça t’énervait. Parce que tu passais tellement de temps sur DG que t’en avais oublié à quel point t’étais une honte dans le monde réel. Tu n’écoutes pas trop ce qu’il dit au final, t’entends juste le mot accueil et tu te demandes c’est où. Tu essaies de refaire ton chemin d’arrivée pour voir si tu ne serais pas passé à côté… mais non, rien ne te revient à l’esprit. Néanmoins t’es sauvée quand une voix masculine vient interrompre la première. Tu te retournes surprise et un peu méfiante, mais tu t’adoucies dès que tu reconnais le visage de Timothy. T’ose même faire un petit sourire de soulagement. Tu le laisses prendre les devants, après tout, tu n’as pas la moindre idée de ce que tu dois faire. T’hoches la tête de gauche à droite quand il te demande si tu as attendue bien longtemps. À vrai dire, tu ne sais pas combien de temps t’as passé à te préparer à l’entrée, ni même combien de temps t’as tourné en rond dans le magasin avant de finalement demander de l’aide. Enfin, ce qu’il ne sait pas ne fait pas de mal à qui que ce soit. Un miaulement coupe finalement le silence et tu remarques pour la première fois la petite boule de poils qui se trouve dans les bras de ton ainé. C’est cliché, mais c’est comme si tout avait disparu. Ta vision focus sur le chaton et tout le reste disparait, ou est relégué au second plan. Un « Oh! » t’échappe alors que tu lèves un doigt vers le museau mouillé afin que la petite dame puisse te sentir. « Elle est adorable. »  T’as pas envie de poser l’autre question qui te ronge, mais la curiosité te force à le faire néanmoins. « Comment elle est atterie ici? »




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: happiness is a warm puppy (skimothy)   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM