Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 keep calm and aim for the head | TARGETT
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
avatar
HELLHOUND
<b>bavardages</b> 2332 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : matthew daddario
CREDITS : faust (vava) little wolf (signa) kenouille ♥ (gif micaïn) blomimiches ♥ (gif rhycah) solvie ♥ (gif milveig) suzie ♥ (gif caho)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: keep calm and aim for the head | TARGETT   Jeu 10 Nov - 8:28




KEEP CALM AND AIM FOR THE HEAD.


I’m waking up to ash and dust, I wipe my brow and sweat my rust, I’m breathing in the chemicals. I’m breaking in and shaping up, then checking out on the prison bus ; this is it the apocalypse.


Regarde-le, pauvre corps délaissé, une âme ravagée. Il se relève à chaque fois pour mieux combattre dans une bataille solitaire qu'il mène contre du vent, contre les fantômes de sa souffrance. Rendre quelqu'un ou quelque chose responsable, c'est son salut. Dans son monde qui n'a toujours été que pixels, il erre et s'incinère dans un cercle vicieux. Une boucle sans fin, un jeu sans visage, sans âme et sans loi. Perdu dans une vengeance indigeste et amère, son chemin se heurte à une autre guerre. D'autres corps s'amoncellent et forme une énième géhenne. Ces corps sans vies, pas différents du sien loin des yeux céruléens, lui bloque le passage et dans une morsure irradiante lui ôte le poids d'une vie insignifiante. Ils l'encerclent et le prennent en traître. Les morts sont nombreuses, elles pleuvent et le rapprochent un peu plus du gouffre. Pourtant, il se bat, il ne lâche rien. Il tente d'ignorer cette peur qui le ronge et s'étend de plus en plus dans son corps, parcourant ses veines qui saignent encore.

Il respawn, toujours au même endroit après d'innombrables morts. Sa tactique est sans doute la mauvaise, pense-t-il. Il est temps qu'il s'affole pour régler ce problème qui n'a que trop durer. Pourtant ses jambes refusent de bouger. Il se sent comme pris au piège quand des macchabées doit droit sortis d'un clip rythmique de Michael Jackson se traînent vers lui en grognassant des mots inintelligibles. Il est cerné. Encore. Aucun plan ne semble compenser cet horrible timing. Son coeur s'élance contre sa cage thoracique et s'y écrase dans un bordel assourdissant. Ses prunelles dorées papillonnent dans l'espoir vain de trouver, un plan, quelque chose à quoi se raccrocher pour fuir de ces abysses où morsure est synonyme de fin de vie. Son cerveau se heurte à ses limites et il sort sa machette. Incapable de penser correctement, il tente de réagir mais ses mains tremblent. Une image lui apparaît et il tente de s'y accrocher dans un dernier espoir de survie. Cette image suffit à réanimer cette braise qui s'étouffe au fond de lui. C'est assez pour quelques coup de machette avisés afin de ses répandre sur ses vêtements, ce sang immonde, presque noirâtre. Il ne pense qu'à se battre, à ce moment-là mais dans ces bois infinis, il n'a pas grande chance de parvenir à sauver sa vie. Rapidement, ses forces s'amenuisent, pompées, dévorées par une phobie qui grandie. Toute fuite semble inutile sur ces terres ennemies jonchées de cadavres réanimés...


love.disaster

Invité
Invité


MessageSujet: Re: keep calm and aim for the head | TARGETT   Sam 19 Nov - 9:32


"keep calm and aim for the head"

Parce que savoir utiliser sa tête c'est utile pour péter celles des autres


Son poignard s'enfonce dans la tête de l'un d'entre eux tandis qu'un grognement s'échappe de sa gorge. Le but de ce jeu ce n'était pas de mourir à chaque croisement. Mais le fait de se divertir semblait entamé d'une façon malsaine tandis qu'il se faisait attaquer par une espèce de rôdeur. Un mort revenu à la vie. Si le jeu sortait son inspiration de l'univers fictif, celui-ci était glauque. La jeune population rêvait peut-être de se battre contre des morts-vivants, pour sa part ce n'était pas son rêve. Mais les êtres étaient sans visages incapables de parler à part pour grogner une faim insupportable, quelque chose qui mettait tout le monde mal à l'aise. De façon qu'une terrible impression prenne au tripes. Quelque chose de malsain. C'était vous le repas. Le truc qu'il voulait mordre quitte à faire baisser le nombre de vies à vitesse grand V. Des gens, nombreux devaient certainement être morts. Tout ça pour des foutus décharnus avec une seule motivation, une terrible envie de voir la couleur de vos entrailles. God, c'est là le foie?

Et puis on se fraye un chemin au travers de la foule. Au travers d'un truc compact et dense qui avance trop lentement pour pouvoir retarder. On tire à l'arbalète. D'assez prêt pour pouvoir faire plusieurs victimes à la fois. Se baisser, récupérer ses flèches, se relever, se remettre à esquiver, frapper fort, frapper vite et continuer d'avancer. Des trucs basiques qui peuvent ici sauver une vie. Quelque chose qui sert à survivre. Le basique pas si basique que ça. Et les coups s'enchaînent dans le silence seulement coupé par les grognements des rôdeurs ou bien de Sinnley qui se débat parfaitement pour frapper là où il faut. Et puis finalement ce n'est plus que les grognements de l'un ou de l'autre. C'en est d'autres. C'est quelqu'un d'autre. Le regard se relève au dessus de la foule en essayant d'éviter de se faire mordre. Plus très nombreux, assez pour être dangereux, trop pour pouvoir fuir ainsi et pas assez pour être irréparable à deux. Son regard se pose sur l'autre homme et Sinnley grogne un soupir de soulagement. C'est une figure connue. Hellhound. Quelqu'un de connu. Un CAHO assez confiant. Quelqu'un à croire en mauvaise posture. Bien plus que lui. Besoin d'aide dans tout les cas. Poussant ceux autour de lui, tentant d'en faire tomber un ou deux sur les autres, Targett vise vers ceux situés devant l'autre homme. Le coup dévié pour ne pas le toucher dans le pire des cas. Voilà Sinnley qui touche sa cible et qui offre à l'autre homme un sourire d'encouragement en repoussant les autres monstres pour dégager la voie pour le bâtiment. « Qu'est-ce qu'tu f'rais pas sans moi? »

Code by Sleepy
avatar
HELLHOUND
<b>bavardages</b> 2332 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : matthew daddario
CREDITS : faust (vava) little wolf (signa) kenouille ♥ (gif micaïn) blomimiches ♥ (gif rhycah) solvie ♥ (gif milveig) suzie ♥ (gif caho)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: keep calm and aim for the head | TARGETT   Ven 6 Jan - 21:27




KEEP CALM AND AIM FOR THE HEAD.


I’m waking up to ash and dust, I wipe my brow and sweat my rust, I’m breathing in the chemicals. I’m breaking in and shaping up, then checking out on the prison bus ; this is it the apocalypse.


Le noir et le sang. Le poison et la mort. C'était tout ce qu'il récoltait dans ce jeu qui chaque jour un peu plus l'écorche. La lumière au bout du tunnel, ici ce n'est que fantaisie. Non, il n'est pas aussi aisé de quitter ces contrées qui pour l'occasion revête son costume plus obscurci. Dévoré par des pourritures, rongé par la rage, il nage dans cet océan aux noirs nuages. C'est pas encore la fin mais elle pourrait avoir la décence de s'approcher un peu plus qu'Hellhound ne lui en voudrait pas. Éreinté par ces combats stériles, par cette vengeance débile, les rivières de sang entre ses doigts file et défile. Il est harassé.

Ras le cul !

Les morts-vivants auront encore raison de lui, une fois de plus mais bon Dieu où est la pancarte qui indique que c'est un nid de Zombies ?! Parce que putain, ce n'est plus la guigne qui le poursuit à ce stade, c'est une de ces merdes de malédictions. L'idée l'effleure qu'un joueur qu'il a buté sans le moindre scrupule aurait pu lui balancer ça en pleine tête en ricanant comme ces "méchants" dans les dessins animés. Ouais, c'est tellement la merde, ce jeu que parfois, il se demande si on se fout pas un peu de sa gueule. Il ne sait même plus comment il a atterri dans ce merdier à la base. Comment, bordel de merde, il a pu tombé dans ce traquenard ?! Pendant une seconde, il abandonne l'idée de se débattre et laisse une chance à ces zombies de le buter, une fois de plus, jusqu'à ce qu'une flèche se plante dans la tête d'un des zombie en face de lui, lui faisant tourner des yeux sidérés vers la provenance de cette flèche d'arbalète. C'est presque avec soulagement qu'il découvre Targett, noyé dans une marée de zombies à la face putréfiée.

Un déclic, une connexion, une évidence, il ne peut pas crever de la sorte devant un autre joueur et certainement pas devant un membre de son équipe. Il profite de l'ouverture faite par Targett pour bousculer les zombies devant lui tandis que son allié l'apostrophe d'un :

« Qu'est-ce qu'tu f'rais pas sans moi? »

Un sourire, réflexe d'une ancienne vie envahie les traits endoloris du chien de l'enfer et sans même chercher ce qu'il devrait répondre à ça, les mots s'échappent alors que sa lame taille dans vif :

« J'sucerai personne chez les CAHO. »

Vieille habitude, son camarade CAHO sait très bien que ce genre de vanne, c'est plus courant que de respirer pour Hellhound. Et pourtant, ça semble remonter à des siècles la dernière fois où il a lâché une telle boutade. Il ne s'en préoccupe pas, cependant, préférant se battre contre ce film d'horreur vivant qui parcourait les pixels du jeu. Fort de son expérience, il ne veut pas se laisser abattre. Pas devant lui. Alors il se bat. Tranche des bras, des têtes, des vies pourries du bout de sa lame affûtée. Très vite, il se rend compte d'une chose. C'est qu'ils n'étaient pas trop nombreux... mais leur nombre augmente. Y'en a d'autres qui doivent arriver en plus de ceux qu'il avait déjà sur le dos...

« C'est la merde. Ils pop comme des putains de petits pains. Faut qu'on se casse... Le bunker ne doit pas être loin. »


love.disaster

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: keep calm and aim for the head | TARGETT   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM