Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 Friends don't stab you in the front (Reed)
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: Friends don't stab you in the front (Reed)   Jeu 10 Nov - 18:54

Friends don't stab you in the front,
they bit you in the ass
Reed & Nola

RDV où tu sais à la tombée de la nuit. Les mots avaient été griffonnés rageusement sur un post-it d'un rose fluo qui attendait sagement collé à la porte du vieux frigo qui buzzait toujours désagréablement dans l'appartement. Nola l'y avait laissé juste avant de se connecter avec la certitude que Reed le retrouverait en rentrant des cours. Malgré l'aura de mystère qui régnait autour de ce simple bout de papier, elle était certaine que sa colocataire saurait de quoi il en retournait. Elle aurait pu enrober le tout de gentillesses, prétexter une envie de partager une partie amicale, mais Reed était bien trop intelligente pour tomber dans un tel piège. Alors, elle avait préféré être directe. Ne pas cacher ses intentions. Le sang coulerait ce soir. Nola avait une revanche à prendre et elle le ferait dans le jeu même si celui-ci n'avait aucun réel rapport avec la situation. Il n'était pas question d'une rivalité entre CAHO et GAIA. C'était une histoire personnelle. C'était le troll qui était venu à bout de la patience de sa malheureuse cible.

En prévision de ce moment, Ersha avait passé un long moment au quartier général pour récupérer quelques munitions et un couteau qu'elle avait glissé à sa ceinture. Elle avait tiré quelques coups pour s'échauffer, échangé quelques mots avec des connaissances avant de se mettre en route pour l'orée de la forêt, à proximité de cette large pierre qui leur servait toujours de point de rendez-vous. Le soleil déclinait à peine quand elle arriva sur place. Elle prit son mal en patience et sécurisa la zone pour passer le temps. Par chance, il n'y avait pas un chat dans le coin.

Quand Reed apparu enfin, ce fut avec sa discrétion de GAIA. Nola encocha immédiatement une flèche avec laquelle elle visa ce fantôme qui l'avait faite sursauter et ses traits se durcirent. Elle avait attendu toute la journée pour ça et sa colère se remettait à bouillonner dans son ventre maintenant que le troll était là. Pour autant, elle décida de se contenir un peu. Sa voix était mordante, mais pas aussi colérique qu'elle aurait pu l'être. Elle ne reflétait pas non plus l'agressivité que sa flèche témoignait pourtant.

Devine qui m'attendait ce matin ? Qui est le blaireau qui a essayé de me serrer dans les escaliers parce que QUELQU'UN lui avait dit que je le kiffais ? J'sais pas pourquoi, mon intuition me laisse penser que tu as la réponse sur le bout de la langue. Alors crache-la !

black pumpkin

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Friends don't stab you in the front (Reed)   Sam 12 Nov - 15:35
Cisco fêtait ses vingt-trois ans. Et Reed était fauchée. Pas un rond dans ses poches trouées, pas de billets cachés dans sa chaussette gauche, plus rien dans la boîte enterrée sous le parquet branlant de sa chambre. Elle était fauchée, Reed. Et vraiment, ça ne changeait pas de d'habitude. Elle allait survivre jusqu'à ce que sa paye tombe, elle devait juste tenir, se serrer la ceinture, piquer une frite ou deux à sa camarade de projet, l'air de rien, l'air de ne pas avoir faim. Elle était fauchée, c'est tout. Rien de grave, rien qui ne sorte de son quotidien. Ça n'aurait pas du lui poser plus de problèmes que ça. Mais Cisco était roi, aujourd'hui. Elle lui devait bien ça, un petit truc. Pas une nouvelle excuse, un nouveau report. Pas un "désolée, mec, dès que je sors du rouge, je te paye un resto". Pas l'habituel, en somme. Tout sauf la routine. Cisco était le roi, juste pour aujourd'hui, juste vingt-quatre heures avant l'année prochaine. Et ça se fêtait, ça. Il valait bien ça, Cisco.

C'était ce qu'elle se répétait alors qu'elle crochetait la serrure du voisin. Un beau petit discours répété comme une litanie dans son esprit bouillonnant. Une tentative de calmer la culpabilité qui tapissait le fond de son âme, comme une pommade à passer sur sa conscience. Et si Reed était vraiment honnête, elle se serait rendu compte que ça faisait des heures qu'elle ne ressentait plus aucune culpabilité. Que le pincement n'avait mis que quelques minutes à s'estomper. Elle se sentait bien, euphorique, à la limite du rire hystérique parce que, bordel quand même, qu'est-ce qu'elle était douée à ce jeu. La serrure ne lui résista pas plus d'une minute et là voilà en territoire interdit. Elle oubliait qu'elle était dans le réel, qu'il y aurait des conséquences si elle se faisait attraper. Elle balayait tout ça parce qu'elle avait réfléchi comme dans le jeu. L'immeuble était miteux, il n'y avait aucune caméra. Le voisin était absent, trop occupé à courser sa colocataire, complice de son crime bien malgré elle. Et les cachettes, elle les trouverait en appliquant la logique du voleur. A force de faire et de refaire encore et encore, elle était devenue une pro. Le jeu ne lui avait jamais été plus utile qu'aujourd'hui alors qu'elle se mouvait silencieusement dans l'appartement délabré du toxico notoire de l'immeuble. Sur son passage, elle ramassait les pilules, les sachets d'herbe, les plaquettes de médicaments. Dans le frigo, elle trouva quelques billets, largement de quoi offrir un petit cadeau à son roi de la journée. Elle eut même le luxe d'apprendre que l'homme était l'un de ses abonnés. Elle ne serait pas désavouée par son groupe d'amis. Cadeau et de quoi se mettre bien. Mission accomplie. Elle s'excuserait auprès de Nola en lui commandant une pizza avec le restant de l'argent gagné.

Rien ne se passa comme prévu. Après une journée de cours plutôt banale, une soirée bien arrosée, elle était rentrée encore un peu ailleurs, un peu étourdie par les effluves de joints et la demi-pilule qu'elle avait concédée à Cisco. Un peu titubante mais affamée, elle avait machinalement pris la route vers le frigo. En temps normal, elle aurait du noté l'absence de sa colocataire. Il n'en fut rien, il fallut le post-it d'un rose horrible pour qu'elle commence à se remettre les idées en place. Voilà, elle était dans la merde, la gamine. Une nouvelle crise à tenter de désamorcer avec la piètre préparatrice de sandwich. Le gribouillis rageur indiquait bien l'état d'esprit qu'aurait sa colocataire quand elle la retrouverait au point de rendez-vous. La troll fut tentée d'assumer sa réputation jusqu'au bout. Lui mettre un lapin et aller se coucher le temps que la colère redescende. Sauf que par expérience, Reed savait que Nola ne serrait que plus énervée. Alors elle avait fini par se connecter. Sans trop traîner, armée de son habituelle dague à corde, elle avait mis le cap vers le fameux point de rendez-vous...Tout ça pour se faire tenir en joug par une Nola décidément sur les nerfs. T'es vraiment dans la merde, gamine.

Baisse ton arme, tu ne voudrais pas blesser quelqu'un accidentellement, lui lança-t-elle vivement, troll jusqu'au bout, parce que si Nola en était arrivée à ce point, c'était qu'il n'y avait rien d'accidentel si elle lâchait sa corde. Bon, peut-être qu'elle aurait du lui parler du plan avant de le mettre en action. Tu sais qu'il ne peut pas te résister. Il devait juste être un peu plus pété que d'habitude, ça arrive, continua-t-elle de nier en continuant à la prendre pour une idiote. Mais vois le bon côté des choses ! Si tu baisses ton arme, on pourra tranquillement manger une pizza, t'en dis quoi ? La bouffe était vraiment son seul échappatoire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM