Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
N’HÉSITEZ PAS A VARIER LES ÂGES ET JOUER DES PERSONNAGES PLUS MATURES, BIEN ACCUEILLIS
PENSEZ A JETER UN COUP D’ŒIL AUX PRE-LIENS POUR FAIRE PLAISIR A NOS MEMBRES.
SI VOUS SOUHAITEZ JOUER UN PERSONNAGE ISSU DE LA MAFIA OU DE LA PÈGRE, RDV PAR ici D'ABORD

 would you kindly (solveig)
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
avatar
<b>bavardages</b> 1696 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : chloe nørgaard
CREDITS : balaclava, astra
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : aucun


MessageSujet: would you kindly (solveig)   Sam 14 Jan - 0:08



Solveig Söderblom
it was a pleasure to burn ☢ ray bradbury
Citoyen de Chicago

• date de naissance, âge née le 3 décembre 1990, elle a dorénavant vingt-six ans • lieu de naissance, origines, nationalité née et élevée à chicago, c'est la seule ville qu'elle a véritablement connue, bien que sa mère suédoise lui a transmis un héritage culturel auquel elle est fortement attachée • statut social à la frontière entre la modestie et la pauvreté, selon les conceptions subjectives de chacun, il n'en reste pas moins que les dépenses sont strictement encadrées dans le foyer déjà fortement pénalisé par les dépenses médicales dues à la situation de sa mère • études, métier comme cela est souvent le cas dans ce domaine, la passion des premières années s'est muée en une véritable discipline puis en un métier à part entière lorsqu'elle est parvenue à rentrer dans la compagnie de danse du joffrey ballet, il y a plusieurs années de cela maintenant • statut matrimonial, orientation sexuelle célibataire dont les déceptions l'ont récemment conduit à se désintéresser des relations comme des aventures, bien que son attirance envers les femmes en soit inchangée • traits de caractère majeurs protectrice, arbitraire, empathique, autonome, tempétueuse, accusatrice, loyale, sociable, influençable, déterminée, impulsive, charitable, rancunière, intègre, agressive, appliquée, pugnace, endurante, intransigeante, quelque peu aigrie • casier judiciaire son casier judiciaire est vierge, un témoignage de sa droiture habituelle, les écarts étant exceptionnels; elle n'a jamais remis en cause l'autorité auparavant, sous quelque forme que ce soit (maternelle, étatique, patronale), du moins avant son inscription au Darwin's Game • état de santé s'il n'y a rien d'inquiétant à signaler pour le moment, elle a la crainte insensée d'un jour souffrir de la même maladie que sa mère, appréhendant l'éventuel jour où les premiers symptômes viendraient à se déclarer annonçant de façon implacable la fin prématurée de sa carrière, bien qu'elle sait pertinemment que celle-ci n'est pas une maladie héréditaire.

Joueur du Darwin's Game

• date d'inscription le 27 janvier 2016 • pseudo fuller, non pas à cause d'une réelle idolâtrie mais par absence d'autres idées devant son écran et en souvenir de ce poster de la danseuse aux voiles tourbillonnants qui avait été placardé sur l'un des murs de sa chambre plus jeune  • arme favorite loin d'apprécier les armes à feu, que cela soit pour leur bruit parfois assourdissant ou la lâcheté qui peut en résulter, ses préférences se sont orientées vers les armes blanches, en particulier les dagues, car malgré les prétextes qu'elle peut donner, elle apprécie bien trop l'adrénaline d'un combat rapproché pour se résoudre à appuyer sur une gâchette • a-t-il peur de la mort ? si dans son enfance elle imaginait la mort comme le passage d'une chose à une autre, indéfinie et incertaine, dans des réflexions s'apparentant à l'idée de la réincarnation, cela s'est peu à peu dissipé pour ne laisser que le sentiment qu'il n'existe rien après la mort et à ses yeux, il serait futile de craindre l'inexistant. toutefois, elle n'est certainement pas prête à mourir car cela signifierait laisser sa mère et son frère derrière elle, sans pouvoir veiller sur eux ou les protéger des atrocités croissantes et c'est cette incapacité qu'elle redoute véritablement. • aime-t-il tuer ou évite-t-il de le faire ? un frisson de satisfaction parcourt son échine à chaque fois qu'elle ôte la vie à un autre joueur - par satisfaction d'avoir survécu mais surtout d'avoir battu - mais s'ensuit toujours la honte d'avoir pu apprécier un tel acte, rapidement balayée par la réassurance illusoire que ce n'est qu'un jeu après tout. quoi qu'il en soit, elle n'hésite pas à tuer si cela est nécessaire sans pour autant trancher la gorge du premier venu.


w/ chloe nørgaard

Alicia/SOLA GRATIA.

âge 20 ans
fuseau horaire France (UTC+1)
autres comptes aucun, mais j'étais anciennement un certain jacobite  :uuh:
comment tu as découvert le forum initialement, sur bazzart
ce que tu en penses :mera:
ton personnage est un inventé
si tu quittes le forum, tu acceptes qu'on ajoute ton personnage à la liste des décès ? oui
crédit de l'avatar sugar slaughter
ton smiley préféré :russe:  

NEUTRE
pas d'alignement


AVISIRLIG
POURQUOI VOTRE PERSONNAGE-A-T-IL COMMENCÉ À JOUER AU DARWIN'S GAME ? Au début, ce n’était que des murmures échangés à voix basses par ses collègues qui ont attiré son attention, suffisamment pour vaguement apprendre l’existence du jeu mais pas assez pour s’en préoccuper davantage. Puis le phénomène a pris de l’envergure et la première fusillade au nom du Darwin’s Game a eu lieu, laissant derrière elle une traînée de cadavres et suscitant de nombreuses interrogations ainsi qu’un certain intérêt malsain sur le jeu qui avait pu pousser des individus à tuer pour lui. Malgré la curiosité, elle s’en est toutefois tenue à l’écart encore de nombreuses semaines, se contentant d’écouter les bribes de conversation qu’elle pouvaient entendre dans les vestiaires pour assouvir sa curiosité. Mais lorsqu’un jour, dans une quasi fascination maladive, elle observa un danseur entrer en trombes dans le studio de répétition, ignorant toute personne sur son passage pour attraper le col d’un autre danseur, lui crachant des injures au visage et des reproches venimeux dont Solveig ne put distinguer que les mots « team », « trahison » et « tu m’as buté, sale connard » tandis que le poing de l’un vint s’abattre sur le visage de l’autre, obligeant les personnes présentes à les séparer, la curiosité l'emporta. Ce soir-là, elle fut la dernière à quitter le vestiaire et ainsi assise sur un banc déserté, elle resta plusieurs minutes à scruter l’écran de son téléphone avant de finalement valider son inscription.

QU'EST-CE QUI A CHANGÉ CHEZ LUI DEPUIS SON INSCRIPTION ? Ses nuits se sont faites plus courtes, si elle arrive même à dormir, bien que sa fatigue ne fait que s’accroître avec le temps. Comme beaucoup, le jeu l’a rendu fébrile et nerveuse ainsi que méfiante, restant sur ses gardes dès qu’elle doit sortir de peur d’être coincée dans un règlement de comptes ou de se retrouver dans la prochaine nécrologie due au dernier attentat, du moins quand elle sortait encore de chez elle, ce qui se fait de plus en plus rare. L’agressivité à laquelle elle a laissé cours au sein du Darwin’s Game mais qu’elle tentait tant bien que mal de contenir dans la réalité est maintenant bien plus présente dans son quotidien que jamais, ne pouvant s’empêcher de se montrer acerbe et provocatrice dès la moindre contrariété. Enfin, il lui arrive d’apercevoir en périphérie de sa vision des formes et silhouettes qu’elle a pu croiser dans le jeu mais elles apparaissent et disparaissent si subitement qu’elle n’est jamais sûre de ce qu’elle a vu, gardant ces effets secondaires pour elle, loin d’avoir envie d’avouer voir des choses qu’elle ne devrait pas voir à ses proches.

COMMENT VOTRE PERSONNAGE RÉAGIT-IL A TOUT CE QUI SE PASSE A CHICAGO ET DANS LE MONDE ? Malgré son attachement pour le jeu, ne voulant guère le voir disparaître, elle estime que les choses sont allées beaucoup trop loin, vivant dans l’appréhension et la crainte de voir l’un de ses proches mourir parce qu’il a eu le malheur de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. Naïvement peut-être, elle considère que si les extrémistes n’avaient pas adopté des comportements aussi violents aussi rapidement, le gouvernement n’aurait peut-être pas été aussi radical dans ses décisions anti-Darwin’s Game et les habitants de Chicago ne seraient pas coincés dans un cercle vicieux au nombre de victimes toujours plus important. Elle trouve cependant que les décrets pris par le gouvernement sont ridicules et loin d’apporter une solution viable aux déchirements que connaît Chicago, ne faisant qu’attiser le feu sans jamais parvenir à le contenir. Par ailleurs, si elle désapprouve totalement leurs actes meurtriers, elle voudrait toutefois parvenir à comprendre la logique de ces militants qui ont porté leur amour pour le jeu au-dessus de tout autre chose.

VOTRE PERSONNAGE A-T-IL CONNU LE DG 1.0, AVANT LE 7 JANVIER 2017 ? SI OUI, COMMENT A-T-IL VÉCU LE CHANGEMENT DE MAP ET L’ABOLITION DES TEAMS ? S'IL NE L'A PAS VÉCU, AURAIT-IL PRÉFÉRÉ LA VERSION EN EQUIPE QUE CETTE NOUVELLE VERSION SOLITAIRE, PLUS DANGEREUSE ? S’étant habituée au Darwin’s Game 1.0 depuis de nombreux mois, ayant trouvé ses marques et ses repères mais ayant également appris à apprécier les différentes zones du jeu entre la ville, la forêt et le désert, c’est avec une certaine déception que Solveig a découvert un Chicago alternatif et délabré lors de sa première connexion au Darwin’s Game 2.0. Toutefois, si le dépaysement offert par Darwin Harbor et ses alentours va certainement lui manquer, l’intérêt de découvrir sa ville natale sous un nouveau jour a rapidement pris le dessus. La découverte de l’abolition des teams, quant à elle, lui a suscité des sentiments contradictoires avec la perte de la sécurité que lui offrait le fait d’appartenir à une équipe, aussi problématique soit-elle, et d’avoir un lieu sûr auquel retourner si elle le souhaitait, mais ne partageant pas totalement les valeurs de la plupart des personnes de son équipe, la disparition des équipes lui permet de recommencer à zéro et se défaire de ces attaches qu’elle n’a pas forcément souhaitées, lui donnant ainsi la possibilité de se trouver des véritables alliés sans les restrictions apportées par les préjugés et les alliances des anciennes teams.


I. C’est à la fin de sa vingtaine que la mère de Solveig a reçu le diagnostic qui chamboulerait tout le reste de sa vie mais si l’annonce était loin d’être plaisante, elle pensait tout de même qu’elle pourrait s’y accoutumer et continuer de vivre tant bien que mal avec, comme le font de nombreuses personnes dans sa situation. Elle était éperdument amoureuse d’un homme l’aimant tout autant, à l’aube d’une histoire commune florissante, marquée par l’arrivée d’un enfant puis d’un second. Seulement, les poussées de sa maladie se sont fait plus fortes et les phases de rémissions moins importantes, laissant derrière elles des séquelles de plus en plus importantes lui rendant les tâches quotidiennes chaque fois un peu plus difficiles, sabotant les relations familiales au passage. Il aura suffi que le frère de Solveig soit diagnostiqué narcoleptique pour que l’édifice fragile s’écroule et que son père prenne la fuite, faute de mot plus adéquat. Un c’était déjà beaucoup, deux c’est trop. Aux yeux de Solveig, la condition de Nils n’était que l’excuse que son père attendait tant pour déguerpir loin de ce foyer qui était devenu trop dur à gérer pour lui.

II. Étrangement, le nom de leur mère avait été donné aux deux enfants lors de leur inscription à l’état civil tel un signe avant-coureur de la suite des événements, à savoir si cela avait été prémédité ou s’il ne s’agissait que d’un jeu du sort à la qualité discutable. En tous les cas, cela ne gêne absolument pas Solveig qui aurait détesté porter le nom de son père après le départ de celui-ci, comme le seul vestige de ce qui avait été autrefois. Au moins, de cette façon, elle peut prétendre qu’ils n’ont toujours été que trois et qu’il n’y a jamais eu quelqu’un pour les abandonner ou briser le cœur de sa mère.

III. Ironiquement, c’est la mère de Solveig qui l’a initié à la danse classique, l’encourageant à lui montrer les moindres mouvements qu’elle avait appris lors de ses apprentissages lorsqu’elle était enfant, des gestes futiles à l’époque devenus plus techniques avec le temps. Dorénavant, à la demande de sa mère, Solveig essaie toujours de se débrouiller pour trouver des passages filmés des représentations de sa compagnie, détaillant longuement les anecdotes des coulisses, parfois avec exagération, pour faire sourire sa mère et tenter de lui faire oublier sa peine de ne pas avoir pu se déplacer pour voir par elle-même sa fille danser.

IV. Si la danse fait partie intégrante de la vie de Solveig dès lors qu’elle en a fait son métier, il est apparu rapidement qu’elle n’avait pas l’étoffe d’une étoile ; friser l’excellence sans jamais l’atteindre, toujours devancée par l’une à la technique infaillible et l’autre au charme infaillible. Malgré tous ses efforts, ce n’est jamais assez. Cette vérité, elle l’a admise sans la reconnaître véritablement, l’acceptant silencieusement tout en prétendant qu’il n’en est rien. Elle ne s’obstine pas à penser qu’elle pourrait atteindre cette place tant admirée et elle ne jalouse pas celles qui s’y tiennent car elles n’y sont pour rien : elle n’est simplement pas assez. Alors elle laisse les plus douées sous la lumière des projecteurs, se contentant d'attraper les rayons lumineux qu'elle peut avec ses rôles secondaires.

V. Lorsqu’elle était adolescente, Solveig s’est décoloré les cheveux pour immédiatement les teindre en bleu. Si ses professeurs scolaires comme ceux de danse ont fortement désapprouvé sa décision, sa famille l’a soutenu et depuis, la jeune femme enchaîne les couleurs de cheveux qui varient selon des périodes aléatoires. Si les costumes des ballets représentés ne comprennent pas de perruques, elle se contente d’un blond avoisinant la couleur naturelle des cheveux de sa mère, histoire de ne pas détourner l’attention des étoiles par ses cheveux multicolores.

VI. Néanmoins, la jeune femme n’a jamais rien eu d’une rebelle et la couleur changeante de ses cheveux est probablement la seule chose qui la fasse sortir de sa norme, son orientation sexuelle mise à part pour les plus étriqués d’esprit. En effet, elle s’est toujours évertuée à suivre le « droit » chemin tel que cela lui avait été inculqué par sa mère, ses professeurs, par la loi… Aucun écart, aucune mauvaise conduite notable ; elle faisait ce qu’on lui disait de faire, ne fume pas, ne boit pas à outrance, ne se drogue pas. Elle était un exemple à suivre, suivant elle-même un exemple flou  qui ne l’a jamais récompensé elle ou sa famille pour avoir été suivi. Une arnaque de grande envergure en somme.

VII. Il y a un peu moins de trois ans de cela, elle est tombée amoureuse d’une collègue aux sentiments réciproques et s’en est suivi une relation de deux ans sans accrocs véritables jusqu’à ce qu’un premier rôle soit attribué à sa petite amie. Le stress et la pression aidant, celle-ci s’est alors métamorphosée en une femme acerbe, critique, jalouse, paranoïaque, moralisatrice et condescendante, ne cessant de répéter que Solveig était jalouse d’elle, de sa technique, de son rôle. Cette période a terriblement affecté Solveig, au point que ses proches l'enjoignent à rompre mais quand bien même elle se serait résolu à le faire et à cesser de donner des excuses à sa partenaire, elle n’en eut pas besoin : c’est à quelques jours à peine de l’avant-première que la relation fut rompue par celle qui martela le plancher de ses pointes sous les projecteurs tandis que Solveig fut rétrogradée à un rôle mineur en raison de sa distraction lors des répétitions. Depuis, les deux jeunes femmes ne s’adressent plus la parole lorsqu’elles se croisent dans les couloirs de la compagnie comme si elles ne s’étaient jamais étreintes et jamais aimées, comme si elles ne s’étaient jamais connues.

VIII. Elle est terriblement protectrice envers sa famille et ses proches, les défendant de la moindre injustice – injustice qu’elle apprécie bien souvent arbitrairement, son jugement déformé par l’amour et l’affection qu’elle porte à ces personnes qui lui sont chères – même si ces derniers n’ont bien souvent rien demandé. Si elle est toujours là dès qu’ils le nécessitent, elle peut devenir particulièrement agressive envers quiconque leur adressant un regard ou un mot de travers. Par la même occasion, elle abhorre toute personne qui porterait un jugement ou de la pitié à l’égard de sa famille, ne supportant plus ces regards en coin qui leur sont adressés par leurs voisins dès lors qu’ils se croisent.  

IX. Par un cumul malheureux de désillusions et d’échecs, elle est devenue aigrie par ce monde décevant, cela se traduisant par une mélancolie mêlée à une agressivité latente auxquelles se juxtapose une certaine lassitude ; lasse de se faire marcher dessus, lasse de faire les choses comme on lui dicte de le faire sans ce que cela porte ses fruits, lasse de ne pas être suffisante. Quoi qu’elle en dise, ce sont ces raisons qui l’ont véritablement incité à s’inscrire au Darwin’s Game afin de pouvoir se venger de manière détournée d’un monde insolent.

X. Cependant, elle hésite à se ranger du côté des ces personnes prônant le salut du Darwin’s Game, à coups d’attentats et de tueries qui n’ont plus rien de virtuel. Si le jeu lui procure une sensation grisante à chaque connexion, elle méprise les événements qui secouent la ville de Chicago pour la simple et bonne raison qu’ils l’inquiètent et lui font peur, pour elle et ses proches. Ainsi, elle regarde d’un œil méfiant les agissements de la sénatrice Humphrey, loin d’être persuadée qu’elle puisse améliorer les choses, bien qu’elle lui reconnaisse la qualité de protéger l’existence d’un jeu dont lequel Solveig ne pourrait et ne voudrait certainement pas se passer non plus. Ne sachant véritablement comment se placer face à ces événements, elle reste alors passive pour le moment, tentant vainement d’établir à ses yeux qui sont les brutes et qui sont les bons, en dehors de certaines évidences. Néanmoins, il suffirait de certaines rencontres fortuites pour la faire pencher d'un certain côté de la balance, son hésitation rendant sa position trop instable pour durer éternellement.

XI. Malgré la décadence actuelle de Chicago et par conséquent, la défection totale de sa compagnie, Solveig continue de s’étirer chaque jour chez elle comme elle l’a toujours fait pendant des années, lui permettant ainsi de se rattacher d’une certaine façon à la réalité mais également de se vider l’esprit pendant un court mais précieux laps de temps où les dernières nouvelles funestes et l’inquiétude maladive sont occultés. Dans une suite d’idées logiques et absurdes à la fois, cela lui donne également l’impression de se préparer à jouer au Darwin's Game, étirant ses muscles consciencieusement et faisant craquer ses orteils pour mieux appréhender le moindre mouvement qui pourrait lui sauver la vie dans cet univers alternatif.


I. Lors de sa première connexion, un joueur lui est immédiatement tombé dessus, la plaquant littéralement au sol, les yeux fous et les poings emplis de hargne, sa lame aiguisée frôlant son cou qu’il aurait probablement tranché dans les secondes qui auraient suivi s’il ne s’était pas fait abattre par un autre joueur. Alors que la carcasse l’écrasant se volatilisait en des milliers de pixels, elle attrapa la main tendue de la silhouette l’ayant sauvé d’une mort certaine afin de se relever, uniquement pour sentir une vive douleur dans son flanc alors qu’elle se fit poignarder une fois, deux fois, trois fois, avant d’être relâchée brutalement pour être laissée agonisante au sol. Elle n’avait passé qu’une minute dans le jeu avant d’être renvoyée abruptement dans la réalité, avec une douleur intense qui ne s’estompera que plusieurs jours après.

II. Terrorisée par le réalisme de la sensation, elle fut paniquée à l’idée même de retourner dans le Darwin’s Game et tenta de s’en tenir éloignée le plus longtemps possible. Toutefois, tandis que les maux de tête et son irritabilité se firent de plus en plus pesants, l’angoisse fit place à l’excitation face à l’adrénaline qu’elle avait ressenti de façon aussi intense que la douleur du poignard s’enfonçant dans sa chair, une excitation et un frisson qu’elle voulait désespérément ressentir à nouveau, suffisamment pour se connecter à nouveau.

III. Si elle conçoit le jeu comme un véritable exutoire pour les déceptions amères qu’elle a pu ressentir au cours de sa vie - bien qu’elle ne se l’avoue qu’à moitié préférant prétendre avoir été happé par le jeu et jouer sans réelle conviction - s’en prenant à des inconnus pour ce que d’autres lui ont fait subir, à elle ou ses proches, elle n’a cessé d’encourager passivement son frère de se tenir à l’écart du Darwin’s Game, consciente de son impact sur sa santé mais également de ce compteur sinistre inscrit sur sa peau. C’est avec désappointement qu’elle a appris son inscription bien qu’elle se soit gardée de véritable commentaire, simplement peinée de savoir son frère désormais pris dans les engrenages du jeu et craignant dorénavant encore davantage pour sa vie.

IV. C’est pour cette raison qu’elle garde un œil vigilant sur le nombre de vies de son frère, en tentant tant bien que mal de ne pas lui faire remarquer son inquiétude, échouant lamentablement à chaque fois. Au sein du jeu, son frère passe avant tout autre personne et il n’y a aucun doute qu’elle pourrait lui donner chacune de ses vies si cela pourrait le sauver.

V. Grâce à sa formation de danseuse, elle bénéficie d’une souplesse et d’une agilité non négligeables en corps-à-corps, lui permettant sans doute d’esquiver plus aisément qu’un individu lambda et d’assainir rapidement des coups, compensant ainsi tant bien que mal lorsqu’elle se retrouve face à un opposant à la force bien plus importante que la sienne.

VI. Par ailleurs, n’en ayant jamais touché une de sa vie, elle n’est pas du tout à l’aise avec les armes à feu qu’elle répugne à utiliser, d’autant plus qu’elles les estiment trop bruyantes et trop encombrantes pour certaines et laissant une trop grande place à la lâcheté pour les plus faibles préférant tirer de loin que rentrer dans la mêlée. Incapable de manier les armes lourdes et ne s’y connaissant pas suffisamment pour se rabattre sur les explosifs, son choix s’est donc porté sur les armes blanches, un peu par défaut mais aussi par réel intérêt des possibilités permises par de telles armes, bien plus utiles lorsque l’on se fait sauter dessus qu’une autre arme, bonne qu’à distance. S’il fallait vraiment justifier précisément ce choix, il serait probablement juste d’affirmer que si elle préfère tant les armes blanches c’est parce qu’elles lui offrent la possibilité de se défendre dans les situations similaires à sa première connexion, s’étant promis de ne jamais plus être aussi vulnérable et de ne plus se faire avoir aussi aisément par des joueurs calculateurs et perfides.  

VII. Malgré les mois qui se sont écoulés depuis, elle n’a toujours pas oublié cette première connexion dont le souvenir reste bien trop marquant à son goût mais elle se le remémore toutefois fréquemment afin de tenter de se souvenir d’un détail lui permettant de mieux identifier la silhouette lui ayant ôté sa première vie. Une haine tacite s’est insinuée à ses yeux à l’égard de cette personne qu’elle n’a toujours pas croisée depuis, alors qu’elle meurt d’envie de pouvoir la tuer en retour, une fois seulement, histoire qu’ils soient quittes. Elle est parfaitement consciente que cela n’est pas raisonnable et que cette personne pourrait être morte à l’heure qu’il est mais il n’en reste pas moins qu’elle continue de s’y accrocher avec amertume.

VIII. Son tatouage se trouve sur son pied droit, au niveau de l’os du métatarse, un emplacement ironique au vu de sa profession. Elle fut d’ailleurs obligée de le camoufler avec du fond de teint ou des collants avant chaque répétition, le chausson ne le couvrant pas suffisamment pour l’empêcher d’être vu par ses collègues. Toutefois, à mesure que les couloirs de la compagnie se sont vidés, ne croisant plus qu’une poignée de personnes sur la peau desquelles elle pouvait parfois apercevoir des tatouages similaires au sien, le cacher s’est rapidement avéré futile puis totalement inutile maintenant que plus personne n’ose sortir de chez soi.

IX. Avant que les développeurs ne fassent disparaître le système des teams, ce tatouage se composait de son numéro de vie ainsi que du symbole des caho, une équipe qu'elle appréciait pour la sécurité qu'elle pouvait lui procurer à l'idée de ne pas être totalement seule dans ce jeu immense, son impulsivité et son agressivité latente se trouvant acceptées par ses pairs. Toutefois, elle n'a pas toujours partagé les idéologies ni approuvé toutes les décisions de sa team bien que les derniers changements concernant la gestion de l'équipe et les personnes à sa tête lui semblaient déjà plus prometteurs. Avec le Darwin's Game 2.0, elle voit la disparition des teams comme l'opportunité de se défaire de certains liens et d'en créer des nouveaux, sans se préoccuper des alliances ou des a posteriori sur les différentes équipes. Cependant, elle évite tout de même de donner au premier venu son ancienne appartenance, souhaitant d'abord faire ses preuves avant d'être jugée pour un tatouage n'existant même plus.

X. Par conséquent, si le changement de carte l’a déstabilisé mais attise sa curiosité, elle estime qu’il est primordial dans ce contexte difficile de trouver des alliés pour pouvoir continuer d’avancer dans le Darwin’s Game où les allégeances contradictoires instaurent un climat encore plus tendu qu’auparavant. Dans une telle situation, il semble en effet bien dangereux de faire bande à part, d’autant plus que les anciennes équipes ne sont pas des possibilités de rabattement possibles avec la nouvelle volonté des développeurs et maintenant que les clivages internes ont été révélés à la lumière du jour.







i have no mouth and i must scream
SOLVEIG SÖDERBLOM ☽ in the souls of the people the grapes of wrath are filling and growing heavy, growing heavy for the vintage.




Dernière édition par Solveig Söderblom le Mar 17 Jan - 20:40, édité 12 fois

Invité
Invité


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Sam 14 Jan - 0:45
VOUZISSI :wesh:

Rebienvenuuue ♥ :omg: En espérant tu te plaises avec ce nouveau perso :ooh:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Sam 14 Jan - 2:11
Oh putain mon frère de cheveux roux s'est transformé en blonde sexy :wesh: Re-bienvenue :face:
avatar
GUNFIRE
<b>bavardages</b> 1139 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : sebastian stan.
CREDITS : odistole (avatar), endlesslove (signature), kenou (gif).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : PASSIF.


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Sam 14 Jan - 11:50
rip jacobite. :coeur:
et reee avec ce nouveau perso, j'ai hâte d'en savoir plus.


i have died a thousand times. ♒︎ I just got lost, every river that I've tried to cross, every gun I ever held went off and every door I ever tried was locked. And I'm just waiting till the shine wears off.
avatar
<b>bavardages</b> 6577 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : heda debnam-carey.
CREDITS : @jugband blues (av), beerus (signature) & stilinski d'amour (gif isayr).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg, passive.


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Sam 14 Jan - 14:43
tu resteras toujours jacon dans nos coeurs :mera:
rebienvenue à la maison, tu sais où nous trouver I love you courage pour cette nouvelle fiche :snif:
je te mp pour parler lien pour tu sais quoi :mera:



nous nous pensons invincibles parce que nous le sommes vraiment.

avatar
<b>bavardages</b> 331 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : claire foy.
CREDITS : blake.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Sam 14 Jan - 15:09
j'adore ces nouveaux choix, et puis chloe :hein:
rebienvenue cat


-

Invité
Invité


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Sam 14 Jan - 15:29
rebienvenue ici, t'es flamboyante :mera:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Sam 14 Jan - 16:10
J'adore ton gif avec les tresses colorées, elle est trop choupi :hm: ReBienvenue jolie danseuse :ptikeur:
avatar
<b>bavardages</b> 489 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Luanna Perez-Garreaud
CREDITS : micah.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Pro-DG (passive)


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Sam 14 Jan - 18:33
Je valide ce choix d'avatar ! ♥

Hâte de lire plus.



Millennium Falcon
Kid, I've flown from one side of this galaxy to the other. I've seen a lot of strange stuff, but I've never seen anything to make me believe there's one all-powerful Force controlling everything. There's no mystical energy field that controls my destiny. Anyway, it's all a lot of simple tricks and nonsense. ~ byendlesslove.
http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
<b>bavardages</b> 946 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Ashley Frangipane (Halsey)
CREDITS : luaneshë (ava) ; Iloonaa (signa)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Sam 14 Jan - 18:33
ce choix :omd: il nous faudra un lien ! :yas:
reuhbienvenue alors ! :ooh:


time won't heal this damage
And I drive myself crazy, thinking everything's about me. Why is everything so heavy? I hear my battle symphony. It's not like I make the choice to let my mind stay so fucking messy. Weep not for roads untraveled. weep not for sights unseen. Give up your heart left broken and let that mistake pass on.

avatar
<b>bavardages</b> 1630 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Sophie Turner
CREDITS : Lux Aeterna (av) Parker ♥ Mera ♥ (gif ig)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : O'Twomey


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Sam 14 Jan - 19:44
JACOBITE :oik:


y'a pas d'grand roi sans petit peuple
avatar
PERSEPHONE
<b>bavardages</b> 439 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : lindsey morgan.
CREDITS : jo (avatar) ; nola ♥ (crackship) ; astra (signa).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : la suisse (neutre).


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Sam 14 Jan - 21:26
ce choix d'avatar :tombe:
bienvenue ici et bon courage pour ta fiche :mimi:


    helpless everything wasted, nothing to say so i can sing no requiem
avatar
RAGNARÖK
<b>bavardages</b> 847 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : richard harmon
CREDITS : whorecrux
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Cour des Miracles


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Sam 14 Jan - 21:28
CHLOE NORGAAAAAARD :woo: Je suis amoureuse d'elle elle est beaucoup trop mignonne :go:
J'ai hâte d'en savoir plus sur Solveig :russe: (ce prénom aussi ♥) et bon retour avec ce nouveau personnage, maintenant je m'en fais te chercher un surnom con :russe:


We are sorry for the inconvenience, but this is a revolution

#DGPLAYERSWILLWIN
avatar
KABOOMOVIC
<b>bavardages</b> 913 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Andrew Garfield
CREDITS : Ken - Lexou - Dracoeur
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Sam 14 Jan - 22:57
:omg: Rebienvenue mon frère  :per:




   
I marched on blindly
And the birds up there mock and the scenery's turned wicked and your name is trapped beneath my tongue.

avatar
HELLHOUND
<b>bavardages</b> 2322 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : matthew daddario
CREDITS : faust (vava) little wolf (signa) kenouille ♥ (gif micaïn) blomimiches ♥ (gif rhycah) solvie ♥ (gif milveig) suzie ♥ (gif caho)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Dim 15 Jan - 6:41
Jacobiiiiiiite :mera:
J'suis un peu triste pour la disparition du rouquin :woo: mais on peut dire que tu le remplaces par une jeune fille qui sent la badassitude à plein nez :go: En plus, cet avatar est juste :tombe:
J'ai hâte d'en savoir plus sur ce que tu nous réserves :perv:
Rebienvenue à toi et bon courage pour la rédaction :lov:



bullets are flying
Another day, another death. ✘  Another sorrow, another breath. With madness surrounding all hell's breaking loose. Soldiers are hounding, bodies are mounting. Blood feeds the war machine, as it eats its way across the land.
avatar
<b>bavardages</b> 1696 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : chloe nørgaard
CREDITS : balaclava, astra
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : aucun


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Dim 15 Jan - 14:13
gigi l'amoroso, mon cerveau ne peut s'empêcher de combiner le gif de Bryce dans ton profil et le "VOUZISSI :wesh: " et ça fait rêver :rire:

merci beaucoup tout le monde, vous êtes adorables, je vous bisoute :woo: :coeur: j'ai hâte de voir le nouveau surnom con que je vais avoir :mera: rip jacobite et jacon, 4ever dans mon koeur
et ce sera avec plaisir pour le lien alana :uuh: :ptikeur:






i have no mouth and i must scream
SOLVEIG SÖDERBLOM ☽ in the souls of the people the grapes of wrath are filling and growing heavy, growing heavy for the vintage.



Invité
Invité


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Dim 15 Jan - 15:41
T TJRS AUSSI RESPLENDISSANT :russe:
comment ton profil est grave beau omg :woo:
rebienvenue avec la trop jolie chloe chat, et j'espère qu'on pourra se trouver un lien I love you I love you
avatar
Neon Monkey
<b>bavardages</b> 561 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Emma Roberts
CREDITS : bonnie (Avatar) ; Ez (affiche badass) ; tumblr/céleste/ken (gifs)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre à tendance anti-dg


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Dim 15 Jan - 16:47
JACOBO ! :omd:

Elle est enfin là MA GONZESSE BLONDASSE :tombe: :ptikeur: ; j'ai hâteeeeeee de lire, car je veux notre lien d'enfer :mimi:


CRAWLING BACK TO YOU
do you ever get that fear that you can't shift. still being drunk on my settee, until i fall asleep. been wondering if your heart's still open and if so i wanna know what time it shuts. ever thought of calling brother ? we could be together if you wanted to.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Dim 15 Jan - 17:02
TROP JOLIE.
Rebienvenue! :oo: :ptikeur:
avatar
GANGSTA
<b>bavardages</b> 1091 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Watkin Tudor Jones
CREDITS : BLACK.PINEAPPLE
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Lun 16 Jan - 9:34
Rebienvenue avec cette demoiselle et bonne chance pour la suite ! :ooh:


I'M A NINJA
my life is like a video game


NO FUCKIN AROUND I'M CUTTING DOWN ANYONE IN MY PATH TRYNA FUCK UP MY GAME WITH RAZOR SHARP
avatar
<b>bavardages</b> 1696 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : chloe nørgaard
CREDITS : balaclava, astra
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : aucun


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Lun 16 Jan - 23:17
merci pour vos mots gentils, j'essaie de finir au plus vite :woo: :coeur:
Shana, je dis mille fois oui au lien d'enfer entre gonzesses blondasses  :perv:

ET MERCI MON FERRERO ROCHER, T'ES TOUT AUSSI CHARMANT  :russe: je te mpotte dès que j'ai des idées claires pour qu'on puisse trouver des liens sympas :mais: :ptikeur:






i have no mouth and i must scream
SOLVEIG SÖDERBLOM ☽ in the souls of the people the grapes of wrath are filling and growing heavy, growing heavy for the vintage.


avatar
NIGHTINGALE
<b>bavardages</b> 6040 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Jennifer Lawrence
CREDITS : lux aeterna - Alaska - Lexi ♥
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Pro-DG passif


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Mer 18 Jan - 1:36



DOWNLOAD : 100%

le jeu peut commencer.
Pioooooooouuuufff en voilà un personnage haut en couleurs ! ** Je suis réellement fan de ta plume, j'ai grand hâte de voir ce que tu vas faire d'elle et j'ai déjà une idée pour un lien avec Lénaïc :ihi: Re-Bienvenue chez toi :ptikeur:



Tu es peut-être validé(e), mais ton travail ne s'arrête pas ici. En effet, il te reste tout un tas de choses à faire pour finir d'inscrire ton personnage dans l'histoire du forum ! :snif:

▬ recenser ton avatar
▬ recenser ton pseudo ingame
▬ recenser tes infos dans le sujet adéquat.
▬ réclamer tes écus personnels ou pour ta team.
▬ créer ta fiche de liens.
▬ créer ta fiche de personnage
▬ créer ton téléphone
▬ demander un parrainage si tu te sens perdu(e).
▬ participer à la vie de ta team.

Et surtout, t'amuser. Le forum tout entier t'ouvre ses bras, le jeu peut commencer. :ooh: Si tu as besoin de quoi que ce soit, la moindre question, le staff reste à ton entière disposition. I love you
darwinsgame.com (c) 2015


it's eating me alive


⋆ why don't you just fuck off and die


It seems that all that was good has died and is decaying in me. Madness is the gift, that has been given to me. @excelsior
avatar
<b>bavardages</b> 1696 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : chloe nørgaard
CREDITS : balaclava, astra
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : aucun


MessageSujet: Re: would you kindly (solveig)   Mer 18 Jan - 18:17
ça me fait super plaisir si t'as trouvé une idée de lien au passage :ihi: merci beaucoup pour la validation :coeur: :coeur:






i have no mouth and i must scream
SOLVEIG SÖDERBLOM ☽ in the souls of the people the grapes of wrath are filling and growing heavy, growing heavy for the vintage.


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM