Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 QUÊTE : TOUT FEU TOUT FLAMME
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: QUÊTE : TOUT FEU TOUT FLAMME   Sam 28 Jan - 23:48
quête : tout feu tout flamme
post pnj

- bloom o'twomey
- alana townsend
- ilan huang

quête proposée par @Hazel Newton que je remercie.

Les bars du jeu sont de plus en plus fréquentés, notamment dans le quartier délabré de Chinatown où les néons grésillent et où les rues sont étroites et labyrinthiques. Vous vous retrouvez dans l'un d'eux tous les trois par le plus grand des hasards, quand tout à coup la pièce prend feu à cause de l'alcool provenant des bouteilles brisées qui imbibe sol et tables. Echappez-vous avant de brûler vifs ...

OBJECTIF(S) : s'échapper avant de brûler vif. Pour cela, lancez le dé "LEVEL DESIGN" une fois chacun. La face 1 vous permet de vous évader, vous restez prisonnier avec la face 2 mais ne souffrez pas beaucoup du feu et la face 3 vous blesse grièvement. Dans le cas où vous tombez sur 2 ou 3, vous avez la possibilité de lancer une seconde fois le dé. Si vous tombez sur 1 vous vous échappez, sur 2 vous pouvez le lancer une troisième et dernière fois, sur 3 vous mourrez. Si lors du troisième tour vous ne tombez pas sur 1, vous mourrez.

JOUEURS : 3 joueurs.
RÉCOMPENSE(S) : 30 écus/joueurs.
darwinsgame.com (c) 2015
http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
<b>bavardages</b> 956 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Ashley Frangipane (Halsey)
CREDITS : EXORDIUM. (ava) ; proserpina (signa)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: QUÊTE : TOUT FEU TOUT FLAMME   Ven 3 Fév - 22:43




TOUT FEU TOUT FLAMME



 Le monde virtuel de Chicago ressemblait de plus en plus au monde réel, et ça en devenait de plus en plus perturbant. Je soufflais, montrant mon ennui tandis que je trainais des pieds dans ce jeu qui semblait presque être un univers parallèle. Qu'est-ce que je foutais encore là ? C'était ce que je me demandais parfois ces derniers temps. Et pourquoi je continuais à me connecter, simplement parce que j'aimais bien, c'est tout. Était-ce la nature humaine ? Je commençais à le croire. Qu'allons-nous faire de nous ? Que se passera-t-il ensuite ? Étions-nous prisonnier pour le restant de nos jours, sachant déjà la façon dont on allait finir nos jours ? On se posait quasiment tous les mêmes questions, mais nous restions sans réponse, comme d'habitude. En fait je me foutais un peu de ma vie et de celle des autres depuis que j'avais perdu la raison pour laquelle je vivais dans le monde réel. Certains avaient peur de tout ça, d'autres y prenaient un malin plaisir. Cette fois ci, je décidais d'aller explorer le quartier chinatown, dans ce qu'on appelle "la zone". Je n'y avais jamais vraiment mis les pieds, pourquoi pas s'y aventurer alors. Je repérais un bar pas très loin, et me dirigeais vers celui au coin de la rue. J'étais seule, enfin pour le moment. J'allais avoir de la compagnie bien assez tôt, et pas n'importe qui. Bloom se trouvait juste devant moi quand j'entrai dans ce bar. "Bloom ? Euh Avalon. Qu'est-ce tu fais là ?!" lui lançais-je. C'est vrai que ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vue. Je savais qu'elle jouait, difficile de ne pas se croiser quand on n'est dans la même team. Nous étions toutes les deux rouges, et c'est vrai qu'au début j'étais assez surprise. Enfin ça pouvait être prévisible en ce moment puisque tout le monde jouait, et j'avais l'impression que tous les gens que je connaissais étaient des tueurs. Ça devenait presque basique. À chaque fois que je me connectais, il devait toujours se passer quelque chose. Je me demandais alors ce qui allait m'arriver cette fois-ci. Il y avait une assez bonne ambiance dans ce bar, et je faisais presque comme si de rien n'était, toujours mon arme à la main. Ne sait-on jamais. Cet univers est pitoyable et surtout imprévisible.


EXORDIUM.


 
don't belong to anyone else
I know I went and left you all alone, please don't think that I let you go. I never let go. If you're gonna make it hurt show me no mercy.
(c) proserpina
avatar
<b>bavardages</b> 1642 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Sophie Turner
CREDITS : Lux Aeterna (av) Parker ♥ Mera ♥ (gif ig)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : sa haine


MessageSujet: Re: QUÊTE : TOUT FEU TOUT FLAMME   Lun 6 Mar - 11:14
PRENDRE FEU

Le corps en ébullition. Le cœur en dérision. Le rail de cock te bousille les narines d’un tourment de martyre. T’avais juste l’avidité de partir. La haine d’en finir. Le jeu est une drogue déraisonnable ; une quête mortelle d’un monde agréable. La vide comblé de violence et d’ennui. D’appétit et d’envie. Le jeu vous a tous. Des pions insaisissable crevant dans une acmé périssable. Il tient pervers vicieux ; il tient sa proie à son dégoût pernicieux.
T’as tout balancé. Ce que t’avais connu ; ceux qui t’avaient reconnue. Ton frère partie en caval depuis trop longtemps. Ta vieille map toute dépouillée. Ton Chicago renaissant. Ton Chicago sans la couleur des teams éradiquées. Ton Chicago convulsant. Ces foutus buildings dévastés de leur richesse. Par ces sous-fifres d’Al Capone qui ne tiennent pas la route.
Et puis la déraison de la drogue perpétuelle. La mollesse du cancer mortel. T’as repris ta course personnelle. Une course à la vie. Une course à la survie. Un jeu où tu es la maillon faible. Les buter. Les buter tous putain. Pour que jamais aucun ne puisse transpercer ton frangin d’une lame trop acérée. d’un couteau trop aiguisé. D’une balle trop avisée. Pour lui. Pour ton roi. Pour ta foi. Pour ton sang ; ta chair ; ton humanité. Pour Fearghus. Il fallait que t’entres dans la cours des grands. Toi la poupée au regard sanguinolent de rancune. La rancune d’avoir été abandonnée. La rancune d’être trop effrayée. En dépit de ces cheveux brasiers un brin altiers. Trouver une arme. Une arme bordel ; qui pourra tous les saigner. Avec habileté.

– Bloom ? Euh Avalon. Qu'est-ce tu fais là ? un timbre qui relate le passé. Une vie de pourrie. Une vie de paria affamée. Une enfant sans vie. Quand plus rien n’avait d’intérêt à ton égard. Un mot. Un nom. Un désir insoupçonné qui n’a fait que ravager davantage la gosse de riche. Un échec. Un élan d’amour. Un amour égaré à toujours.
T’avais déjà poussé les portes de ce bar mesquin. T’y as déjà mis les pieds dans la vie sans pixels. Y’a bien quelqu’un dans c’bar qui m’vendra une arme. Comme cet enfant de pute là-bas. que tu cogites. Tu détailles le gaillard. À ta droite il fait deux fois ta taille. Et pèse deux fois ton poids. Il paraît louche autant qu’une môme de cinq ans paraît prude. Mais devant toi le gouffre lui-même perd pieds. Les pieds bringuebalent devant le diable aux cheveux bleutés perdus dans l’horizon d’un nuage sans couleurs. Nuage fantôme ; fleur sans arôme.
– Alana... que tu murmures à peine dans un frisson. Son véritable nom. Trois syllabes perdues dans la brouhaha d’un attroupement de mafieux aux contours mirages. Le cœur glisse le cœur se ravage. Le corps en sillage. Mais tout n’est que cohue décharnée. Flammes effrénées. Je cherche une arme. que tu dis alors que ses phalanges serrent la sienne en même temps. Alana Townsend est un coup de cœur. Elle aurait pu être le coup d’un soir. Mais elle a été un coup fatal. Trachée fracturée. Sang indigné. La peur de l’échec te remonte des entrailles. Pas d’échecs Bloomie, la balle doit toujours être dans ton camp, quoiqu’il se passe. que te chuchotes sèchement le père O’Twomey juste au creux d’une oreille qui se raidit face au souffle chaud d’un paternel trop fort pour ta stupidité hautaine.
Le connard à droite avale une droite sur la pommette. Il hurle. Son adversaire hurle. Ils te sauvent la vie. Te font oublier un instant le gouffre sous tes pas affaiblis. Une bouteille au sol flétrie. L’air moisi. L’alcool pourri. Les hauts-le-coeur. Les néons poussiéreux assombris de pudeur. Un autre qui sort une clope comme tu le fais parfois ; comme tu le fais souvent ; comme tu braves l’interdit de ta moelle anormal ; de tes poumons impuissants. La lueur candide à la pointe de l’allumette. La fumée qui s’évade de maigres fenêtres. Une bousculade. Une cavalcade. Le tabac qui grésille. La pression des cartilages qui s’amenuit. Le bâton de bois vient embrasser le sol. Il vient embraser l’alcool.
Et tout explose.
Brûle. Brûle.

Les premiers corps rugissent et se tordent. Leur chimère disparaît dans une étincelle de pixels qui avec d’autres se mordent. Tu restes meurtrie. Persiste dans tes bouffoneries. Comme si la leucémie n'avait plus de foi.
Et puis les flammes s'éprennent de toi.
Brûle. Brûle. Brûle.

(c) AMIANTE


i confess. i am a murderer.


Dernière édition par Bloom O'Twomey le Lun 6 Mar - 11:34, édité 3 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: QUÊTE : TOUT FEU TOUT FLAMME   Lun 6 Mar - 11:14
Le membre 'Bloom O'Twomey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ : LEVEL DESIGN' : 3
http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
<b>bavardages</b> 956 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Ashley Frangipane (Halsey)
CREDITS : EXORDIUM. (ava) ; proserpina (signa)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: QUÊTE : TOUT FEU TOUT FLAMME   Sam 18 Mar - 12:58




TOUT FEU TOUT FLAMME



 Nous étions tous terrifiés de ce qu'il y avait à l'intérieur de nous, ce qu'il y avait autour de nous à chaque moment où on entrait dans ce monde virtuel maudit. Pourtant je continuais encore et encore, je ne m'arrêtais pas d'y aller, et parfois même d'y perdre une vie. Beaucoup ne voulaient pas y perdre la vie, définitivement. De mon côté je savais qu'un jour j'allais perdre toutes mes vies, je comprenais que ça allait être inévitable mais maintenant ça n'allait plus avoir d'importance, qu'il en soit ainsi. Mais quoiqu'il arrive il m'était impossible de penser à quelque chose de meilleur, tout m'en empêchait. J'avais perdu mon frère dans ce foutu jeu, ma connerie m'avait donc emmener à m'y inscrire aussitôt. Comme si je n'avais pas le choix, comme si c'était pour lui que je le faisais. Beaucoup de choses avaient changé depuis. L'avantage cette fois ci c'est que je n'avais quasiment jamais besoin de la map puisque je connaissais la plupart des rues de Chicago, sauf que cette fois ci, je n'avais pas exploré le côté virtuel du quartier où tous les bars semblait étrangement trop identiques, bien trop. Le quartier dans lequel je me trouvais était assez fréquenté, dans les deux mondes. On suivait comme des moutons, limite aveuglés, attirés par tous les côtés pervers que ce jeu avait à nous offrir. Je savais que j'allais croiser quelqu'un, mais je ne m'attendais pas à ce qu'une chevelure rousse qui m'était familière fit son apparition. J'étais surprise, qui ne le serait pas. Je ne baissais pas mon arme -enfin pour le moment- certes je connaissais à peine la Bloom, mais aussi la Avalon, mais avec tous ces derniers changements, nous n'étions plus dans la même team. C'était du chacun pour soi. Fini les masques, nos vrais visages égoïstes, voilà ce qu'on pouvait voir maintenant.

 J'attendais une petite réaction, qui n'allait pas tarder à arriver. Glaciale comme ce monde presque en ruine, qui n'avait rien à voir avec le Chicago qu'on connaissait toutes les deux. Mais de l'intérieur, je ne reconnaissais plus cette ville là. Je restais silencieuse pendant un petit moment, repensant à ce qu'il s'était passé quand nous nous étions vues dans le monde moins pixelisé. J'aimais toujours Bliss malgré le peu d'espoir que j'avais à la retrouver. Bloom arrivait, et il me suffisait de me retourner définitivement. Un pas. Ça semblait si facile, pourtant je restais bloquée. "Une arme ?" lui répondis-je en baissant la mienne. "Je peux t'aid-" Je n'eus pas le temps de finir ma phrase qu'un bruit sourd éclata. Je fermais les yeux un moment, mes mains sur mes oreilles. Je tentais de les rouvrir, et remarqua Bloom en très mauvaise posture. "Bloom ! Bloom !" criais-je de toutes mes forces, oubliant tout. Je cherchais un moyen de nous sortir de là toutes les deux, en vain. Elle ne bougeait plus. Putain Bloom ! Ce n'était pas le moment. Il n'y avait rien à faire, je ne pouvais plus bouger de là. Le monde autour de nous était en train en feu, mais j'avais si froid.


EXORDIUM.


 
don't belong to anyone else
I know I went and left you all alone, please don't think that I let you go. I never let go. If you're gonna make it hurt show me no mercy.
(c) proserpina


Dernière édition par Alana Townsend le Sam 18 Mar - 13:02, édité 1 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: QUÊTE : TOUT FEU TOUT FLAMME   Sam 18 Mar - 12:58
Le membre 'Alana Townsend' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ : LEVEL DESIGN' : 2
avatar
<b>bavardages</b> 1642 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Sophie Turner
CREDITS : Lux Aeterna (av) Parker ♥ Mera ♥ (gif ig)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : sa haine


MessageSujet: Re: QUÊTE : TOUT FEU TOUT FLAMME   Mer 29 Mar - 14:28
BRÛLONS VIFS

Brûle. Brûle.
Le bras en grumeau. Le sang et le coeur en concerto. Tu crèves. Tu crames. Tu brûles. Des flammes. Des flammes partout. L’homme à la bouteille en est à son terminus. Ton corps crame ; suffoque ; ce vilain corps de vénus. Ce foutu corps à la chair de carrare. Chair de feu. Esprit affreux. T’entends à peine les hurlements d’Alana. Cette déesse qui te sors du trépas. Cette déesse de bonne foi. Cette déesse à la douce voix. Dégage de la Bloomie. Putain de bordel dégage de là.

– Sauve-moi. S’il-te plaît sauve-moi. que tu chuchotes à peine. Mais déjà le flots de lave t’embrase. Le flot de larmes t’embrasse. L’enfant de pute. Avec sa bouteille en mille cristaux d'or. Quelle putain de mort. Quelle putain de mort. La pire, sans doute. T’espères plus. t’attends incongrue. t’attends ces foutus pixels qui s’enivre des déchirures de l’âme. Des ruptures de dames. Crise de panique. Asphyxie chronique. L’essence est lente. Les prunelles mouvantes. Allez, enfants de foutus pixels! Mais rien ne vient. Tu clos tes yeux ; deux ailes papillons. Un amas de douleur qui te tord. Un amas de pleurs qui t’avoue au monde là-dehors. Elle lutte. Elle lutte cette envie de vivre. Il lutte. Il lutte cette ennui de nuire. Sauvez-moi.
Plus un seul messager. Plus un seul sauveur présumé. Une foule. Une houle. Tu t’adresses à tout ce qui vit. Tout ce qui respire. Tout ce qui nuit. Tout ce qui transpire. Ce qui transpire l’amour ; la joie ; la folie ; l’émoi ; l’insolence ; la dominance ; l’insouciance ; l’inconscience. Incompétence.
Le crâne flambe. La connerie démange. La vue est ingambe. Les plaies se vengent. Elles se dévorent. Elles te dévorent. Tu repenses à tout. A tous ces faits ces méfaits. Ces fléaux vulgaires provoqués. Tu repenses à tout. Vivre ta propre mort Bloom. Sauter de la chambre d’hôpital ou tu seras embastillée. Un poumon en moins. Une moelle greffée en vain. Un cœur pourri au creux du sein. Trop perfide. Trop cupide. Cupide d’amour. Cupide de haine ; de désamour. Cupide d’ennui ; cupide d’envie. Cupide d’arrogance à tuer l’ennemi. Tout. Tu revois tout. Alana... que tu murmures une dernière fois.
Le perles de verre s’ouvrent enfin. Le rouge chauffé à blanc hante la vue du bar. Les flammes avancent ; rongent ; empoisonnent ; trop avare. Trop hagarde. L’épiderme se consume d’une fièvre grincheuse. Les deux yeux azurs s’assombrissent ; ambitieuses. Les premiers morceaux de chair cuits se vautrent ; caveuses.
Brûle. Brûle.
Les ongles saignent. Les phalanges s’imprègnent. Creuse Bloom. Creuse vers la perdition. Vers la rédemption. Que le seigneur Dieu te rachète. Mais Dieu semble te balancer te laisser rejoindre le zénith à coups de baïonnette. Petite t’allais à l’église tous les dimanches. Merde seigneur, fais un effort. Mais dans ce jeu du plus fort ; Dieu n’existe plus. Dieu n’est plus. Et le feu s’amuse. Toi, la douce muse. Sur ton corps ; une poutre échouée ; demi-cendres ; demi-tendre. Elle te coupe la respiration saccadée. Elle dresse un chemin vers l’acmé. Et les ongles saignent. Trouver un chemin, une voix, une issue. Mais rien. Rien que des pièges avaleurs de sang ; des sangsues. L’index ricochent à l’aveugle sur un métal en ébullition. Un autre corps à côté explose en pixels ; fuit en évasion. Tu gémis. Le seul son qui ose échapper à tes lèvres est un maigre cri. L’arme te brûle la peau. Mais tu crèveras avec ce flambeau. Tu la ramasses et les quelques balles fuyantes qui traînent au sol de ce fléau. Le corps explosé s’est fait cambriolé dans sa mort mécréante. Tu déposes la chimère de violence sur ta poitrine ; là juste au-dessus de ce foutu bout de bois qui t’obliges à l’impasse assouvissante. Une mince crinière bleue. Alana. Alors tu hurles son nom deux fois. Rien ne pourra te sauver sinon sa bonne foi.
Alana. S’il-te plaît sauve-moi. Sauve-toi. Brûle avec moi. Brûle pour moi. Brûlons vifs.
(c) AMIANTE



HRP : Le dé est vraiment pas gentil avec moi, je vais mourir


i confess. i am a murderer.


Dernière édition par Bloom O'Twomey le Mer 29 Mar - 15:24, édité 6 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: QUÊTE : TOUT FEU TOUT FLAMME   Mer 29 Mar - 14:28
Le membre 'Bloom O'Twomey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ : LEVEL DESIGN' : 2
http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
<b>bavardages</b> 956 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Ashley Frangipane (Halsey)
CREDITS : EXORDIUM. (ava) ; proserpina (signa)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : neutre


MessageSujet: Re: QUÊTE : TOUT FEU TOUT FLAMME   Dim 21 Mai - 12:24




TOUT FEU TOUT FLAMME



 Les flammes se rapprochaient dangereusement de moi, je restais tout de même impuissante. C'était cette impression que j'avais, pendant que Bloom elle, était entourée de ses flammes. Je ne pouvais plus bouger et je tentais de garder mon regard sur la rousse qui se trouvait non loin. Elle avait l'air très mal au point. Fort heureusement je n'étais pas encore blessée, mais mon esprit était tourmenté, mon coeur saignait à la vue de son corps qui brûlait petit à petit. Je tentais de me débattre. Bordel, mais bordel. Je me sentais affaiblie. Je repensais soudainement à notre rencontre à Chicago, comment nos regards s'étaient croisé, presque de la même façon qu'à cet instant là où je cherchais son regard parmi les flammes qui la faisaient presque disparaitre. "Bloom ! Restes avec moi, restes ! Bats toi !" criais-je. Il y avait comme un déjà vu. Si Bliss ne voulait plus me parler, moi je l'aimais toujours. Mais le nom de Bloom revint dans mes pensées bien trop souvent, ce qui avait le don de me perturber. Je me posais de plus en plus de questions. Si le bâtiment n'avait pas pris feu, si nous n'étions pas coincés au sein des flammes, j'aurais surement eu quelques réponses. Mais allions-nous en parler ? Pas si sûr, je restais réservée sur le sujet face à elle tout simplement parce que je ne savais plus quoi penser, ni quoi faire. Je me battais dans se monde virtuel, mais IRL je n'avais plus la force. Voulais-je vraiment qu'elle reste avec moi pour pouvoir oublier Bliss ? Rien que de garder cette pensée dans mon esprit me rendait de plus en plus fragile alors que dans ce monde virtuel de brutes, je me sentais confortable.

 C'était tellement con de mourir comme ça, et j'avais l'impression que c'était de ma faute. Pourtant les développeurs du jeu avaient décidés d'eux-mêmes de nous mettre à l'épreuve de manière assez extrême. "Tu m'entends Bloom ?!" criais-je encore, tentant de bouger. Ça semblait tellement réel que j'étais incapable de l'appeler par son pseudo. Aucune réponse. Je me débattais encore. Pour couronner le tout, je ne voyais pas très bien. Notre sort ne nous était pas favorable, ça c'est clair, et nous avions l'air déjà condamnée à rester coincées ici, pour au final disparaître. J'avais presque envie d'abandonner. Certains diront que ce n'est qu'une vie parmi tant d'autres, dans ce monde pervers. C'est surtout la raison pour laquelle nous nous connections de plus en plus, assouvissant notre soif de sang, et de se battre. Ce jeu était pervers et il nous le rendait bien, nous le devenions aussi petit à petit de notre plein gré. Mais à ce moment-là nous étions pris au piège. Victime de notre propre désir finalement. J'étais en train de perdre tout contact avec Bloom qui allait à tout instant quitter le Chicago virtuel. Mais tout ceci nous semblait tellement réel, comme si nous nous étions vues dans un bar dans la réalité, et la scène était poignante. J'avais l'impression de perdre Bloom pour toujours. Voulais-je vraiment ça ? Je m'en foutais de tout maintenant, Bliss avait rompu tout contact avec moi, et par ma faute. Alors voulais-je vraiment lui tourner le dos définitivement pour me rapprocher de Bloom ? J'étais perdue et je n'avais aucune réponse à ces questions. J'avais encore un peu de force, enfin apparemment. Je ne savais pas comment mais je réussissais à me dégager de cet enfer. Bloom en revanche n'allait pas s'en sortir, et j'eu un pincement au coeur. "Et merde et merde !" Mes yeux étaient de plus en plus mouillés. Je ne pouvais rien faire. Rien..




EXORDIUM.


HJ : haann désolée pour le retard. les partiels et la période post partiel c'est horrible :tombe:
 :snif:  haaaan j'avoue la chance ne te sourit pas :plat:  je viens de voir le dé : AH!


 
don't belong to anyone else
I know I went and left you all alone, please don't think that I let you go. I never let go. If you're gonna make it hurt show me no mercy.
(c) proserpina


Dernière édition par Alana Townsend le Dim 11 Juin - 18:12, édité 4 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: QUÊTE : TOUT FEU TOUT FLAMME   Dim 21 Mai - 12:24
Le membre 'Alana Townsend' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ : LEVEL DESIGN' : 1

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: QUÊTE : TOUT FEU TOUT FLAMME   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM