Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
N’HÉSITEZ PAS A VARIER LES ÂGES ET JOUER DES PERSONNAGES PLUS MATURES, BIEN ACCUEILLIS
PENSEZ A JETER UN COUP D’ŒIL AUX PRE-LIENS POUR FAIRE PLAISIR A NOS MEMBRES.
SI VOUS SOUHAITEZ JOUER UN PERSONNAGE ISSU DE LA MAFIA OU DE LA PÈGRE, RDV PAR ici D'ABORD

 Rencontre en terre hostile [Harper & Soren]
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
avatar
<b>bavardages</b> 133 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Jackson Rathbone
CREDITS : black madness
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : Passif


MessageSujet: Rencontre en terre hostile [Harper & Soren]   Dim 29 Jan - 23:11
Rencontre en terre hostile
Harper & Soren

Le supermarché offre un panel important de ravitaillement pour le jeu, qui dernièrement n’a pas été de tout repos avec la refonte de la map. Ce nouveau cadre a été un petit peu perturbant pour Soren, qui n’a pas vraiment eut plus de chance que sur la map d’avant, si ce n’est moins. Bien qu’il soit sur Darwin’s Game depuis un certain temps déjà, le fait qu’il soit doué avec un arc lui apporte quelques contraintes et faiblesses. Il est plus simple de riposter en combat rapproché lorsque vous êtes doué, ou même équipé, ce que le jeune cuisinier n’était pas vraiment jusqu’à ce qu’il décide de changer tout cela.
Ses pas l’ont conduit jusqu’à l’endroit, immense et relativement bien conservé. Une industrie de béton qui fait l’apologie du capitalisme entre autre, mais qui offre sans doute pas mal de possibilités en terme d’habillement, d’équipements et même de nourriture. Bien sûr, il aurait été trop dangereux de venir ici en pleine journée, quand tous les joueurs sont aux alentours. Si le supermarché offre autant de possibilités, il est aussi l’occasion de beaucoup de bagarres et autrement dit, un lieu considérablement dangereux. Loin d’être fou, l’ancien gaia s’est contenté d’attendre dans un lieu plus ou moins sûr jusqu’à ce que le crépuscule veuille bien montrer le bout de son nez.

Avec le crépuscule, l’endroit semble presque plus terrifiant, les ombres se dessinant un peu partout pour créer des monstres noirs. Peut-être que tout cela est également lier à l’angoisse de se faire attraper et tuer à tout moment. Quoiqu’il en soit, le jeune homme avance à pas de loup, son arc en main et déjà armé pour pouvoir parer une attaque éventuelle. Quelques jours auparavant, il est venu appréhender les lieux en secret, cherchant un lieu de passage peu fréquenté et si possible loin des quelques rixes qui ont lieu souvent. Son travail de repérage n’a pas été vain, car au loin il peut entendre les détonations de plusieurs armes à feu, et sans doute quelques cris s’il tend bien l’oreille.

Le passage est étroit, une vieille prote en fer à l’arrière d’un bâtiment, qui semble être à première vue la zone de livraison et réception des marchandises. La zone est immense, et offre bien sûr de nombreux spots aux tireurs en hauteur, tout comme des endroits d’ombres pour les plus courageux. Loin de se morfondre, Soren avance, ouvrant la porte en essayant de limiter le son de rouille qui s’en dégage, et se faufile un passage derrière plusieurs palettes en bois.

Sa mission d’aujourd’hui est de trouver si possible une arme à feu, ou quelque chose de plus violent qu’un arc. Sans armure, bien sûr c’est une arme redoutable, mais avec un gilet par balle, il y a peu de chance qu’il puisse se débarrasser d’un  adversaire. Si possible, il aimerait également trouver quelques protections, et peut être des kits de premier soin, ou quelque chose du genre. Il en profitera pour ramener tout cela à sa planque, et en faire profiter ceux qui y passent parfois.
Lentement, il mène son ascension dans le dépôt, fixant un peu partout tandis qu’il cherche quelques trésors dans des sacs et des palettes déballées. Son sac à dos vide sur son dos, il ne compte pas repartir avant d’avoir trouvé au moins un petit butin. C’était sans entendre un bruit au loin, qui lui fait tendre un peu plus son arc dans la direction, ne distinguant pas encore la source du bruit. Quoiqu’il en soit, il sera prêt à dégainer à tout instant, qui que ce soit.
/div>
darwinsgame.com (c) 2015


Zugzwang...
⊹ lumos maxima
avatar
<b>bavardages</b> 489 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Luanna Perez-Garreaud
CREDITS : micah.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Pro-DG (passive)


MessageSujet: Re: Rencontre en terre hostile [Harper & Soren]   Lun 30 Jan - 22:24
Shopping Center Tycoon
Clairement à découvert, la jeune femme montait deux par deux les marches des escalators en panne du centre commercial, direction un étage assez haut pour être tranquille, mais pas trop pour ne pas tomber sur des joueurs ayant eu la même idée. Son arbalète à la main, elle tentait de faire le minimum de bruit possible et ralentissait à l’arrivée de chaque plateforme. Ce fut Alana qui lui avait parlé en premier de cet endroit et comme elle avait bien envie de faire des provision pour la suite, elle avait décidé de s’aventurer ici. Avec Dustin, ils s’étaient trouvés une petite planque de fortune dans un bâtiment abandonné qui ne payait clairement pas de mine. Aucune chance que quelqu’un d’autre ne le trouve désormais et dans le pire des cas ils y ont placé quelques pièges pour accueillir les invités surprises. Ce lieu servait principalement de point de rendez vous, mais aussi d’un endroit sûre pour passer un peu de temps calme, sans parler qu’ils y laissaient quelques vivres et parfois même quelques informations pour l’autre. Trouver de quoi manger et surtout de quoi boire devenait une priorité dans le jeu et il n’était pas rare de voir des joueurs tuer pour quelques morceaux de pain -raison pour laquelle, elle se faisait toute petite dans cet immensité.

Le panneau indiquant le huitième étage se dressa devant elle et après avoir regardé autour d’elle, Nebula décida de stopper son ascension pour s’enfoncer dans les dédales. Le lieu semblait étrangement bien conservé contrairement au reste des bâtiments, ce qui lui donnait encore plus un côté unique et précieux. Elle se glissa dans une boutique ou se trouvaient quelques rayonnages, à la recherche de petits trucs à mettre dans son sac. En essayant de faire un minimum de bruit, elle glissa une bouteille d’eau et une boîte de conserve trouvés par hasard dans son sac, avant de heurter malencontreusement une canette vide qui dormait sur le sol. Un bruit de métal résonna dans la zone. « Putain. » Un petit grognement, pour se maudire soi même. Si quelqu’un ou quelque chose se trouvait ici, il n’allait pas mettre longtemps à la trouver. Sachant très bien qu’elle n’avait pas de chance dans ce jeu, elle préféra prendre de l’avance et sortir armée de la boutique. L’arme pointée vers la sortie.

Un homme se tenait juste devant elle et Nebula s’apprêtait à lui tirer dessus sans plus d’état d’âme. Seulement, elle reconnu malgré l’obscurité le visage de l’homme et bien qu’ils n’étaient pas forcément de si bons amis, elle décida de baisser sa garde. « Hyde, tu m’as fais peur. » Jouer la carte de la sympathie lui semblait être une bonne idée pour survivre et s’il lui tirait dessus, elle n’hésitera pas à la retrouver pour lui faire la peau. Harper en avait marre de perdre des vies inutilement dans ce jeu. « Tu comptes trouver de quoi ouvrir un restaurant en ville ? » Un petit sourire sarcastique en le regardant dans les yeux, comme pour sonder ses intentions.
(c) AMIANTE



Millennium Falcon
Kid, I've flown from one side of this galaxy to the other. I've seen a lot of strange stuff, but I've never seen anything to make me believe there's one all-powerful Force controlling everything. There's no mystical energy field that controls my destiny. Anyway, it's all a lot of simple tricks and nonsense. ~ byendlesslove.
avatar
<b>bavardages</b> 133 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Jackson Rathbone
CREDITS : black madness
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : Passif


MessageSujet: Re: Rencontre en terre hostile [Harper & Soren]   Mer 22 Fév - 19:59
Rencontre en terre hostile
Harper & Soren

Le bruit provenant du fond semble être l’origine de Nebula, une ancienne gaia qu’il ne connait pas plus que ça, mais qui reste une ancienne des siens. Suivant son geste, il baisse également son arc, mais le garde en main.

« Nebula. Tu es suivie ? » Avec le vacarme qu’elle vient de faire, il est fort probable qu’il ne soit pas le seul à avoir entendu, et qu’il ne soit pas le seul armé non plus. Lentement il lui fait un signe de tête pour qu’elle vienne, plus dans l’ombre et dans une position qui ne leur coûtera pas la vie. C’est sans doute grâce à cela que Soren est encore en possession de la plupart de ses vies dans le jeu, la stratégie. Aussi beaucoup de  chance, il faut le dire, mais c’est une autre histoire. Quoiqu’il en soit, il n’a pas envie que la jeune Nebula les entraîne dans un combat à mort à cause de sa maladresse.

Doucement, il se tamis dans l’ombre, lui souriant doucement. Bien qu’ils ne soient pas amis, ils étaient dans la même équipe et ils sont donc pas conséquents un peu proche. De plus, le nouveau système du jeu implique une réflexion supplémentaire. Maintenant, c’est chacun pour soi, mais les alliances ne sont pas non plus interdites, et il faut admettre qu’être allié vaut toujours mieux que d’être ennemi.

Sûr de ce qu’il fait donc, il sourit à sa remarque, amusé. Il n’a jamais caché au gaia qu’il est cuisinier dans la vie, bien qu’il ne s’adonne jamais vraiment à cette tâche dans le jeu. Ici, il est en quelque sorte un autre, contraint  par le jeu de se connecter depuis sa première connexion. Mais peu à peu, un peu comme tout le monde, le cuisinier commence à prendre goût au jeu.

« Non, je cuisine pas pour les meurtriers. Je cherchais des équipements, et des armes aussi. » Un clin d’œil pour sa première remarque, et un simple sourire pour l’autre. La nouvelle mise à jour du jeu pousse tout un chacun à s’armer différemment, et bien qu’il aime son arc, il ne peut pas faire grand-chose en corps à corps. S’armer, c’est s’assurer en partie qu’un prochain combat sera plus ou moins équitable, peu importe le niveau. Il n’a pas vraiment envie de se mettre une balle dans le pied dès le début, donc.

« Et toi ? Tu veux qu’on cherche ensemble ? » La sympathie, une bonne arme dans cette situation. Soren est relativement méfiant, car rien n’empêcherait la jeune femme de le tuer une fois qu’il a le dos tourné. Néanmoins, il croit qu’elle n’en fera rien, car lui-même sait qu’il la traquera jusqu’à la mort si elle le faisait. Il n’est pas spécialement rancunier, mais une vie, c’est une vie dans le jeu.

« Enfin je veux bien t’accompagner si tu fais pas plus de bruit, je veux pas crever ici. Le centre commercial est plein de monde, il faut être prudent. »

Il le dit un peu taquin, bien que cela cache une forme de vérité. Il ne la blâmera pas de ce petit bruit, en soit, il n’était presque pas audible, mais un tout petit bruit suffit parfois à changer une situation. Amusé, il détaille sa tenue une seconde, sans rien ajouter. Elle a le choix, soit lancer un combat maintenant, auquel cas il sera prêt, sinon l’accompagner, et parcourir un bout de chemin à deux. Ensemble, peut être qu’ils seront plus forts.
.
darwinsgame.com (c) 2015


Zugzwang...
⊹ lumos maxima
avatar
<b>bavardages</b> 489 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Luanna Perez-Garreaud
CREDITS : micah.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Pro-DG (passive)


MessageSujet: Re: Rencontre en terre hostile [Harper & Soren]   Ven 24 Fév - 13:02
Shopping Center Tycoon
Son ancien partenaire de team semblait tout aussi surpris qu’elle de se croiser dans un endroit pareil, pourtant elle trouvait que c’était plutôt logique. Leur relation, bien que pas particulièrement profonde, tournait principalement de la bouffe, si bien qu’aucun endroit n’aurait pu mieux coller dans ce jeu. Comme quoi, il fallait croire que le destin faisait bien les choses. « Non, j’étais seule dans le magasin. » Nebula était certaine que personne ne l’avait suivie, mais elle préféré ne pas s’avancer de trop, étant donné qu’elle ne l’avait absolument pas entendu arriver. D’un autre côté, les gaïa étaient réputés pour la discrétion et elle se doutait que Hyde savait y faire aussi. La boutade amusa vaguement l’homme qui accepta de faire un peu la conversation, même s’ils se tenaient au milieu d’un axe principal où n’importe qui pouvait arriver. Heureusement, ils étaient deux, ce qui était largement suffisant pour contre-attaquer un autre joueur. Dans tous les cas, il lui restait suffisamment de vie au compteur. « On est tous des meurtriers, toi autant que les autres. » C’était plus un constat qu’autre chose. Tout le monde était amené à tuer ici, sans quoi il ne passait pas un mois en vie.

Tout comme elle, il profitait du lieu pour faire ses courses. « Je cherchais un peu de bouffe, mais y a plus rien dans cette boutique autant bouger un peu. » Dans un lieu dangereux, il fallait toujours rester en mouvement, si bien qu’elle replaça son arme correctement en rigolant un peu face à la remarque de l’homme. « J’étais voleuse, je sais encore marcher sans faire de bruit le cuistot. » Son ancien rôle dans sa team lui avait appris beaucoup de chose, comme la discrétion alors que dans la vraie vie elle en manquait cruellement. Maintenant que tout le monde était d’accord pour chercher en binome, elle s’avança dans le couloir, arme en joue, cherchant une boutique à visiter. « Tu viens ou quoi ? » Nebula était déjà en train d’entrer dans une nouvelle devanture, en se faufilant à travers une vitrine brisée.
(c) AMIANTE



Millennium Falcon
Kid, I've flown from one side of this galaxy to the other. I've seen a lot of strange stuff, but I've never seen anything to make me believe there's one all-powerful Force controlling everything. There's no mystical energy field that controls my destiny. Anyway, it's all a lot of simple tricks and nonsense. ~ byendlesslove.
avatar
<b>bavardages</b> 133 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Jackson Rathbone
CREDITS : black madness
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : Passif


MessageSujet: Re: Rencontre en terre hostile [Harper & Soren]   Mer 22 Mar - 19:44
Rencontre en terre hostile
Harper & Soren

Fort heureusement, la rencontre entre les deux s’est déroulée correctement. Soren n’aurait sans doute pas supporté un combat, et encore moins de tuer une ancienne allié. Bien qu’il garde cette éventualité en tête, après tout, peut être que la jeune femme possède des intentions cachées. Quoiqu’il en soit, il continue dans le magasin, la demoiselle sur ses traces.

Autour d’eux les caisses et les rayons sont un peu vidés, signe évident que les joueurs se rendent fréquemment ici pour s’alimenter, s’approvisionner en vêtements et autres accessoires. Evidemment, cela rend la tâche un peu plus complexe, car les meilleurs éléments disparaissent rapidement dans le temps. Néanmoins, il reste quand même un bon stock, et il se demande si les créateurs du jeu n’ont pas fait en sorte de le réalimenter automatiquement de temps en temps. Il ne sait pas bien comment le jeu fonctionne en réalité, une chose est sûre, les créateurs ont plus d’un tour dans leur manche.

« Voleuse, tes compétences pourraient nous aider alors. Où irais-tu pour trouver un couteau ici ? » Il sourit quand elle l’appelle le cuistot, l’un des seuls éléments qu’il a bien voulu mentionner de sa vie IRL. Néanmoins, il apprécie Nebula, une jeune femme forte qui ne pleurniche pas. Une questionne lui trotte dans la tête et il ose la poser au bout d’un petit moment.

« C’est quoi ton allégeance pour le jeu ? Tu as choisis quoi toi ? » Il est presque évident quand on regarde Soren, arrivé ici par hasard que son allégeance est du côté des anti-dg, mais peut être que la chose pourrait évoluer. En revanche pour l’ancienne voleuse, aucune idée. Elle semble assez dans son élément pour être soit neutre, soit pro-dg.

Le remaniement du jeu pose énormément de questions, et le cuisinier se demande s’il est bon de marcher aux côtés d’une personne qui aime ce que le jeu fait d’elle : une meurtrière. Il approche lentement d’un magasin, évitant les nombreux débris de verres pour observer le lieu en silence. L’endroit semble avoir encaissé quelques batailles, et des traces de sang sur le sol prouve que l’un des adversaires n’a soit pas survécu, ou a perdu assez de sang pour être blessé. Quoiqu’il en soit, il n’a pas vraiment envie de traîner ici, au vue de ce qu’il voit. Il se met à chercher machinalement un endroit pour trouver des vêtements avant tout. Une veste, épaisse si possible serait formidable, vue que la sienne s’est récemment retrouvée imbibée de sang après sa toute première mort.

« On ira chercher la bouffe au troisième étage, je sais que y’a des boutiques là-bas. Si on a de la chance, on trouvera quelque chose. » Il murmure presque, voulant éviter que d’autres joueurs ne les trouve. Après un moment de recherche il enfile une veste, presque à sa taille et assez épaisse pour contenir quelques égratignures. Sans vraiment se formaliser il l’enfile, la gardant contre lui. « On bouge ? Tu as trouvé quelque chose ? »

darwinsgame.com (c) 2015


Zugzwang...
⊹ lumos maxima
avatar
<b>bavardages</b> 489 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Luanna Perez-Garreaud
CREDITS : micah.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Pro-DG (passive)


MessageSujet: Re: Rencontre en terre hostile [Harper & Soren]   Lun 27 Mar - 16:11
Shopping Center Tycoon
Les boutiques étaient toutes dans un état catastrophique et il était parfois même impossible d’entrer dedans tellement l’entrée était obstruée. Heureusement, Harper ne venait que dans le but d’augmenter ses réserves communes avec son frère et si elle ne trouvait rien aujourd’hui, ils pourront encore se débrouiller un petit moment. Son partenaire de fortune, lui semblait plutôt avoir besoin d’armes ce qui était un peu plus compliqué à trouver dans le jeu. Les développeurs n’étaient pas du genre à en laisser partout, il fallait avoir l’oeil pour ne pas les rater. Comme visiblement il n’avait pas réussi à trouver son bonheur, il lui demanda quelques conseils en souvenir de son ancien rôle chez les gaïas. Nebula n’avait pas été très longtemps dans l’ancienne version du jeu et pourtant elle lui devait tout. Elle avait appris à faire ses armes et avait très largement profité du jeu en équipe pour apprendre à survivre seule. Si elle était arrivée aujourd’hui dans le jeu, elle n’aurait sûrement pas eu la même chance. « Je sais pas, j’irai dans un ancien restaurant ? » Un sourire en regardant autour d’elle, à la recherche d’une enseigne où l’on pourrait trouver ce genre de choses. Elle n’avait aucunement besoin d’une arme de ce genre, si bien que si elle en trouvait une, elle lui donnera sûrement. Après tout, il lui devra un coup de main une prochaine fois et dans ce jeu, il fallait bien savoir se faire quelques alliés.

Pendant qu’elle cherchait un peu partout des artefactes à ramasser, une question de Hyde l’étonna légèrement. La plupart du temps les gens dans le jeu passait ce genre de questionnements, afin de ne pas se fâcher ou simplement mettre sa vie en peril. Néanmoins, Harper n’était pas réellement engagée dans une cause du moins pas activement. « Moi ? J’ai choisi de faire mon aventure comme bon me semble. J’aime ce jeu, je ne veux pas le voir disparaître, maintenant les autres sont libres de penser ce qu’ils veulent. » La jeune femme était entièrement pour que l’aventure continue et si le jeu venait à disparaître, elle serait sûrement la première à se plaindre. Cela dit, elle pouvait parfaitement comprendre que certaines personnes puissent penser le contraire, si bien que cette bataille entre pros et antis lui passait clairement au dessus de la tête -enfin du moins, elle ne tuera pas quelqu’un simplement parce qu’il n’est pas d’accord avec elle. Bien sûr, en parlant elle jeta un coup d’oeil sur l’homme, surveillant sa réaction en espérant ne pas se faire tuer pour si peu. Heureusement, il ne sembla pas vouloir lui sauter dessus.

La proposition de l’homme pour bouger fut rapidement approuvée par la serveuse qui lui emboîta le pas rapidement en restant sur ses gardes tout de même. « Oui, allons-y. » Les couloirs étaient désert ce qui était une véritable aubaine pour eux, bien qu’elle se doutait bien que d’autres joueurs se cachaient dans l’ombre, par peur ou simplement pour attendre une bonne occasion. Les deux arrivèrent aux abords de l’escaliers, quand elle remarqua soudainement un sac à dos laissé à l’abandon. Soit son propriétaire était mort, soit quelque part en train de faire des provisions. Bien sûr, ça pouvait être un piège, mais elle préféra ignorer cette option en attrapant le sac. « Regarde ce qu’on a là ? » Un petit sourire en ouvrant l’objet, histoire de voir ce qu’il pouvait bien contenir. Jackpot. Ils venaient de tomber sur le gros lot, ce qui lui dessina un sourire immédiat. Elle attrapa dans un premier temps la bouffe qui s’y trouvait, ainsi qu’une lampe torche fonctionnelle. Elle glissa le tout dans son sac, avant de s’avancer vers le plus âgé et de lui tendre la dernière trouvaille. « Cadeau, tu me remercieras plus tard, maintenant on monte. » Elle lui colla le couteau dans les mains, avant de prendre la direction des escaliers et de monter rapidement.
(c) AMIANTE



Millennium Falcon
Kid, I've flown from one side of this galaxy to the other. I've seen a lot of strange stuff, but I've never seen anything to make me believe there's one all-powerful Force controlling everything. There's no mystical energy field that controls my destiny. Anyway, it's all a lot of simple tricks and nonsense. ~ byendlesslove.
avatar
<b>bavardages</b> 133 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Jackson Rathbone
CREDITS : black madness
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : Passif


MessageSujet: Re: Rencontre en terre hostile [Harper & Soren]   Ven 21 Avr - 16:54
Rencontre en terre hostile
Harper & Soren

La jeune femme propose donc d’aller dans un restaurant, ce qui finalement n’est pas une mauvaise idée. Seulement, il est fort possible que la plupart des ustensiles soient déjà disparus compte tenu de la forte demande en armes par ici. Il faut néanmoins essayer pour s’en assurer, et avant cela Soren n’a pas vraiment eut plus de succès de toutes les façons.
Attentif, le jeune cuisnier observe les lieux en cherchant tout ce qui peut être utiles, ne s’attardant pas sur les armes simplement. Après tout, dans un jeu comme celui-ci, un petit quelque chose peu faire la différence, comme des vêtements, de la nourriture ou un kit de soins de premier secours. Evidemment, toutes ces choses sont plutôt difficiles à trouver mais pas vraiment impossible. Dans un coin de la pièce, il peut constater quelques paquets de gâteaux qu’il met dans son sac machinalement. Ce n’est pas une trouvaille merveilleuse, mais il ne partira pas bredouille pour autant.

Le bruit de la recherche de sa coéquipière d’un soir l’informe également qu’elle aussi cherche attentivement. Au loin on peut entendre plusieurs détonations qui sont masquées par l’endroit où ils se trouvent. Bien que le jeu soit entretenu, le centre commercial ressemble presque à un endroit post-apocalyptique, les dalles sous leur pieds déjà bien amochées et des particules de poussières dans l’air.

Avançant un peu plus, Hyde parvient à trouver une paire de ciseaux et test leur état en ouvrant et fermant l’objet. Pas de chance pour lui, ils sont complètement rouillés et les ouvrir est une affaire presque impossible. Néanmoins, l’objet peut encore blessé et il le met dans son sac. S’il ne parvient pas à trouver mieux, il sera bien content d’avoir quelque chose sous la main. Mais il espère vraiment trouver mieux d’ici là.

La jeune femme semble surprise de la question, et il l’observe lentement en s’attendant un peu à la réaction. Après tout, ce type de question ne se pose pas vraiment. Mais, pour une raison un peu naîve, il a l’impression qu’il a le droit de lui poser la question. Après tout, Harper est une ancienne gaia, et elle était dans son camp. Etait, un détail qu’il semble avoir très vite oublié.

« Je vois. Merci pour ta réponse. T’en fais pas, je vais pas t’attaquer, sauf si tu m’attaques. »
Il sent dans son regard son appréhension, et il aimerait bien la rassurer. Mais la confiance n’est pas un luxe qu’on peut s’offrir sur le Darwin’s Game. « Je suis contre ce jeu. Mais bon, c’est surtout parce que je suis arrivé ici par hasard. » Jamais il n’aurait dû se laisser tenter ! Il n’avait pas compris qu’il s’agissait du jeu qui faisait débat dans les médis à cette époque. Malheureusement pour lui, sa curiosité la poussée à venir jouer, et le voilà un peu prit au piège.

Après quelques instants de réflexions, il retourne à sa recherche qui n’est pas plus fructueuse. Jusqu’à ce que la jeune femme arrive avec un sac remplit de choses. Parmi ces choses, un couteau assez long et en très bon état, bien aiguisé et permettant de se défendre. Alors qu’il pensait qu’elle ne lui donnerait pas, Harper lui tend l’arme avec un sourire. Surprit, Soren accepte l’objet en le retournant dans sa main.

« T’es sûre ? » Le Darwin’s game est un jeu solitaire désormais, un partage de cette valeur est soudain et très surprenant. Mais loin de lui l’idée de refuser, il range l’arme dans un fourreau à sa ceinture et la suit pour monter les escaliers.

« On cherche quoi maintenant ? » Il décide qu’il serait peut-être temps de l’aider à trouver ce qu’elle veut, pour la remercier. Et qui sait, peut-être que la fouille lui permettra de trouver d’autres objets ?


darwinsgame.com (c) 2015


Zugzwang...
⊹ lumos maxima
avatar
<b>bavardages</b> 489 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Luanna Perez-Garreaud
CREDITS : micah.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Pro-DG (passive)


MessageSujet: Re: Rencontre en terre hostile [Harper & Soren]   Mer 3 Mai - 22:55
Shopping Center Tycoon
L’homme acceptait visiblement son avis sur le jeu, ce qui n’était pas forcément le cas de la plupart des joueurs. Heureusement pour lui, elle était du même genre que lui, ce genre de personnes qui acceptent assez facilement que tout le monde ne partage pas sa manière de voir les choses.  Après tout, chacun avait sa propre vie derrière lui et Harper comprenait très bien que certaines personnes, ayant tout perdu puissent détester ce jeu. « Je ne suis pas une sauvage. » Harper n’allait pas tuer quelqu’un simplement parce qu’il ne partage pas son opinion ou parce qu’il aurait le malheur de vouloir la mort de cet univers qu’elle affectionne chaque jour un peu plus. De plus, bien qu’il ne soit pas à proprement parler « ami », Hyde avait fait partie de son équipe autrefois et pour la jeune femme, cela voulait bel et bien dire quelque chose. Elle aimait penser que les anciennes alliances tenaient encore secrètement, comme une sorte de pacte du sang qui les lierait à jamais. Seulement, elle savait que ce n’était pas le cas et que désormais elle devait se méfier de tout le monde, à commencer par ses anciens camarades d’arme.

Parfois ça faisait du bien de parler à quelqu’un d’autre que son petit frère, avec qui elle avait pris l’habitude de jouer régulièrement, formant un duo de plus en plus redoutable. Bien sûr, ils étaient encore des débutants, mais elle croyait réellement en la réussite de leur petite équipe, soudée par les liens du sang. Nebula n’avait jamais réellement pris la peine de discuter sérieusement avec le plus vieux et finalement elle ne connaissait rien de lui, si ce n’était qu’il était cuisinier dans la vraie vie. La plupart des joueurs passaient sous silence les raisons qui les avaient amenés à jouer et pourtant, pour elle, tout le monde avait une bonne raison d’être ici. « Par hasard ? Rien arrive par hasard. » Une sorte de grande partie d’échec où chacun avait un rôle à jouer et où rien n’était réellement du hasard. C’était peut-être sa tendance spirituelle qui parlait, mais c’était ainsi qu’elle voyait ce jeu. Une expérience sociale grandeur nature, dont ils étaient les cobayes et où chacun jouer un rôle important, peu importe le camp dans lequel ils se reconnaissent.

Visiblement, Hyde fut étonné de voir qu’elle lui donnait de bon cœur l’arme plus ou moins volée. Il fallait dire que ce n’était pas courant de voir des joueurs se faire de cadeaux simplement pour faire plaisir. Seulement, Harper n’avait que faire d’un couteau, peu importe à quel point il était tranchant ou coupant, elle ne savait pas s’en servir. « Oui, j’en ai pas besoin. » Sa spécialité, c’était le combat à distance, inutile de se compliquer la vie à apprendre à se servir d’une nouvelle arme. Méfiant, il accepta cependant sans trop se faire attendre l’arme, avant d’évoluer à son tour dans l’escalier. La suite était bien plus hasardeuse désormais pour les deux camarades de fortunes. « De la bouffe principalement, mais tout est bon à prendre. » Espérer trouver des vivres que d’autres n’auraient pas vu, le tout sans croiser d’ennemis.

(c) AMIANTE



Millennium Falcon
Kid, I've flown from one side of this galaxy to the other. I've seen a lot of strange stuff, but I've never seen anything to make me believe there's one all-powerful Force controlling everything. There's no mystical energy field that controls my destiny. Anyway, it's all a lot of simple tricks and nonsense. ~ byendlesslove.
avatar
<b>bavardages</b> 133 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Jackson Rathbone
CREDITS : black madness
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : Passif


MessageSujet: Re: Rencontre en terre hostile [Harper & Soren]   Jeu 25 Mai - 22:42
Rencontre en terre hostile
Harper & Soren

La demande du jeune cuisinier peut réellement conduire à un combat, mais très vite il se rend compte que son ex partenaire d’équipe n’est pas celle qu’il croyait. En effet, la jeune femme lui répond aimer le jeu, mais ne pas être une sauvage. C’est assez incohérent pour le jeune homme qui n’est pas vraiment de cet avis. Pour lui, ce jeu rend les gens sauvages et pour l’aimer il faut l’être un petit peu. C’est son point de vue et bien qu’il ne soit pas partager par l’ex-gaïa, elle semble le respecter. Ce respect est après tout un pas devant car beaucoup d’autres joueurs n’auraient pas eu cette réaction.

« Heureusement, sinon je serais sans doute déjà mort. » Un faible sourire illumine son visage tandis qu’il continue de fouiller avec elle à la recherche de petits trésors. « J’ai conscience de pas être le meilleur des combattants ici…je dois la plupart de mes vies à la chance alors… » Un peu de pessimisme, mais il n’a pas vraiment tord sur ce point. Malgré tout, il apprend progressivement à s’adapter même si ce n’est jamais assez facile.

Tandis qu’il parvient à parler de son arrivée sur le jeu, Soren découvre un pot de beurre de cacahuète et souris en le tendant à la jeune femme. « Tiens, je sais pas si t’aime ça. » La jeune femme est assez attachante, peut-être un peu discrète et sur la réserve, mais qui ne le serait pas dans une situation pareille ? Au loin on entend encore des détonations et pas très loin, très vite quelqu’un risque de passer là où ils sont et les deux sont à découvert.

« Quelqu’un arrive, viens, on se planque. »
Se cacher est parfois la meilleure solution pour éviter un combat à mort et peut vous faire gagner une vie. En regardant autour de lui, le jeune homme voit une armoire en fer mais qui risque d’être ouverte pour être fouillée par les envahisseurs de l’instant. « Tu vois un endroit ? » Son ton est pressant, mais il ne veut surtout pas mourir maintenant, et puis se cacher sera peut être assez court. Peut-être que les personnes ne feront que passer.

Tanis qu’il continue de fouiller, il tombe sur un grand garde-manger, qui se ferme de l’intérieur et sans plus attendre pousse doucement son acolyte tout en entrant dedans. Au même moment où il referme la porte, le groupe qu’il avait entendu arrive en courant, fracassant des ustensiles en fer sur le sol. Une voix grave et intimidante donne quelques ordres étouffés par la porte énorme. « Trouvez…oui…non pas ça crétin ! Aller…boulot m’nant l…gars ! »

Souriant amusé, Soren fixe un peu la jeune femme puis la pièce et murmure pour n’être entendu que d’elle : « Regarde autour de toi. Tu as trouvé la caverne d’ali baba. » En effet, autour d’eux se trouve plusieurs vivres non périssables et périssables. Exactement ce que cherchait la jeune femme. Quand on parlait de chance…


darwinsgame.com (c) 2015


Zugzwang...
⊹ lumos maxima
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM