Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 [death match] (sean) phantom requiem.
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: [death match] (sean) phantom requiem.   Dim 6 Sep - 10:08
phantom requiem ☆ Ghost ? Existe-t-il vraiment ? Personne ne le sait vraiment. On ne l'a presque jamais vu, juste aperçu, et n'existant que par le biais de rumeur, il n'est qu'un simple mirage, une chimère de plus qui ne vit que dans l'imagination d'autrui. C'est un fantôme, un spectre insaisissable et qui pourtant, fait de véritables ravages sur le Darwin Game. Le fantôme tue pour récolter des écus. Il jonche le sol de cadavres, semant la chaire et faisant couler le sang. Et aujourd'hui encore, l'homme sans visage allait se connecter au réseau. Il allait de nouveau agir. 'Tu' allais de nouveau agir … Ou jouer devrait-on dire ? Car aussi terrifiante que soit l'ignominie ce n'était là qu'un jeu, un jeu bien 'réel', mais qui restait un simple amusement pour toi. Tuer dans la vie réelle ou dans le monde virtuel ne faisait pas une grande différence à tes yeux. C'était pareil. Ni ignoble, ni plaisant ; mais juste une « nécessité » … Ou presque. Car à chaque pression de la gâchette sous ton doigt, un petit rictus naissait sur tes lèvres. La nécessité devenait peu à peu un plaisir, et tu ne t'en rendais pas forcément compte. Vraiment ? Déjà très vilain, le fantôme devenait plus laid ; plus terrifiant encore. Ton côté sombre était en train de te bouffer, détruisant ton équilibre précaire, t'insufflant folie et envie de sang. Tu en avais conscience, alors pourquoi ton index continuait à appuyer sur la détente ? Tu aimais le chant de ton fusil ; il était doux à ton oreille. Et tu te délectais de l'odeur de poudre qu'il dégageait. Canon à longue portée, c'était devenu ton jouet préféré. Et ce jouet en fit tomber deux. Morts sur le coup. Tu étais bon tireur, et encore une fois, ton visage arbora un joli sourire, un peu déformé néanmoins par cette clope que tu tenais entre tes lèvres. Caché en haut du moulin, tu attendais que les gens viennent pour leur tirer dessus comme des lapins. La chasse commençait bien … Tirant sur ta clope, tu recrachas doucement la fumée qui s'évapora dans l'air. Tu commettais en soit quelque chose d'affreux, et pourtant, tu étais d'un calme olympien. Puis, rechargeant ton arme, un « boum » retentit au loin, près du moulin. « Je crois que quelqu'un a reçu un de mes cadeaux ... » Canarder les gens ne suffisait pas, pour faire plus de dégât, tu avais semé quelques « cadeaux » tout autour du moulin.


Dernière édition par Lyov Azarov le Mar 8 Sep - 15:54, édité 1 fois

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [death match] (sean) phantom requiem.   Dim 6 Sep - 17:12
DEATH MATCH
LYOV & SEAN

phantom requiem ✻✻✻ Une nouvelle fois il se connecte à ce jeu infâme. Un jeu mortel qui a pris tant de vies déjà. Tant de ses amis et connaissances qu’il a vu tomber au combat. Certains craquent moralement et se suicides même sous pression, mais pas lui. Pas lui non. Sean est un guerrier. Un combattant même. Il rechigne à éliminer ses opposants, mais il ne refuse en revanche jamais un combat. Loyal, vaillant et sans reproche, il est l’archétype même du preux chevalier des temps modernes.
Pour lui un combat se fait dans les règles, certes ces règles sont tacites. Comment peut-on parler de règles quand il s’agit en fait de tuer son adversaire hin ? Mais à ses yeux, il doit y avoir une ligne de conduite à respecter, il doit y avoir certes choses à proscrire lorsque l’on parle de « combat ». Mais pour certaines personnes… Pour certaines ces règles sont inexistantes. Pour eux, il n’y a pas de limites à l’horreur et à l’ignominie. Par exemple, l’utilisation d’un otage ou encore placer une bombe à retardement sont des moyens de se battre qui ne répondent pas aux critères que notre héros s’imagine. Mais alors que dire de ces snipers qui dégomment leurs cibles à distance ? Et souvent à très longue distance ! Justement c’est aujourd’hui que la pire des situations devait se révéler à lui. Car alors même qu’il était en train de débattre d’un plan d’action à mener contre un groupuscule Eshu, deux de ses amis s’écroulent au sol de façon brutale avec la tête à moitié explosée. Vision d’horreur, stress et angoisse empoignent Sean et l’étreignent à la gorge. Son réflexe premier est de se baisser et de prendre une position couverte tout en ordonnant à ses compagnons de se mettre à l’abri eux aussi. D’un rapide coup d’œil, il observe les environs et se rend rapidement compte que le tireur doit être campé au sommet du moulin de l’autre côté de la plaine. Ni une ni deux, il signale le plan d’action à tenir à ses compagnons survivants.
Mais alors qu’ils s’approchent de leur objectif, l’un d’entre eux s’envole dans un bruit d’explosion qui émane du sol cette fois. « MIIIIINES !!! » s’écrit le blond à la pointe de l’attaque. Cela veut clairement dire que tous doivent adopter une conduite différente lorsqu’ils appréhendent le terrain. Lui-même dégaine son Desert Eagle et tir deux coups vers la pointe du moulin pour empêcher le shooter embusqué de lui tirer dessus, au moins le temps qu’il arrive à la porte sud de l’édifice. Et il y arrive vite.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [death match] (sean) phantom requiem.   Dim 6 Sep - 19:40
phantom requiem ☆ Tu as toujours été le antihéros, celui qu'on aime détester et qu'on aime insulter. Tu as été l'enfant terrible qui poussait mémé pour son porte-monnaie, l'adolescent qui a tué papa parce qu'il était plus connard que toi, et tu es devenu cet homme … Celui qui transforme les petites filles en machine à tuer, celui qui sème toute la mauvaise graine de Chicago en ayant ce genre de boulot, et celui qui détruit des vies pour ses propres intérêts. Tu n'es définitivement pas un héros, et tu ne le seras sans doute jamais quoi que tu fasses ; une bonne action, par-ci par-là, n'effaçant pas ce que tu as fait précédemment. Des règles ? Non, aucune. C'est ce que tu aurais dû dire, mais ça aurait été trop prévisible de dire non. Tu en as oui, très peu, mais tu en as quand même. Comme celle-ci par exemple : toujours attaquer le premier. Et tu l'as entendu arriver. Esquissant un sourire, tu ne pris pas la peine de te lever. Tu restas sur place, là, confortablement installé sur ton petit fauteuil. Et si celui-ci était tourné vers la fenêtre extérieure pour mener à bien ton projet de canarder quelques lapins, tu le tournas finalement à l'aide de tes pieds, pour qu'il fasse face à la seule porte menant à la pièce. Avoir l'ennemie dans le dos aurait été une très mauvaise stratégie, surtout un ennemi sur les nerfs après avoir perdu certains de ses amis … Du moins, tu pouvais aisément l'imaginer. Bien rare étaient les gens aussi je m'en foutiste que toi. « Quelle gueule il va avoir le nounours en colère ? » Écoutant les pas de l'assaillant, ils résonnèrent dans tout le moulin. Et à mesure que les pas se rapprochèrent ton sourire s’accentua, faisant également battre ton cœur deux fois plus vite. L'adrénaline. Tu la sentais influer doucement dans tes veines, pulsant ton sang, et accentuant ta respiration pour qu'elle devienne haletante. Et si le jeu était ta cocaïne, cette dernière – l'adrénaline - était ta dose d'héroïne. Te saisissant alors de ton beretta en vérifiant bien qu'il était chargé, tu laissas tomber une de tes douilles au sol, et au moment où cette dernière rebondit sur le bois gonflée par les années, il ouvrit la porte sans le moindre ménagement. Coude sur les genoux, tu le regardas tout sourire. « Salut. » Pouvait-on faire plus nonchalant ? Ou voulais-tu simplement détourner son attention du fil tendue sur le seuil de la porte ?

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [death match] (sean) phantom requiem.   Dim 6 Sep - 21:44
DEATH MATCH
LYOV & SEAN

phantom requiem ✻✻✻ Sean est enfin arrivé au moulin. Il se colle dos au mur contre la paroi froide et si concrète –bien que dans un jeu- et il arrive encore à douter de la véracité de tout ceci malgré le nombre d’heures passées à jouer. Il sent son cœur battre la chamade dans sa poitrine, il bat d’ailleurs si fort qu’il pourrait faire exploser celle-ci. C’est pour ça qu’il est entré dans ce jeu la première fois. Il recherche ces sensations. Il aime braver le danger, il ne vit que pour repousser ses limites et sentir l’adrénaline pulser dans tout son système. Les combats dans la vie réelle, ses matchs de mixed martial arts lui procurent des sensations terribles, certes. Mais rien ne compare à ce sentiment de frayeur mêlé à de l’excitation lorsqu’il joue sa vie contre un autre joueur. Il retrouve un de ses comparses qui vient se coller à lui. Tel un commando militaire entraîné, il lui fait signe de prendre la tête et de commencer à monter les marches qui les mèneraient bientôt face à leur opposant.

Notre homme l’imagine déjà avoir préparé un accueil personnalisé pour tout type qui aurait réussi à passer son barrage de mines. Grimpant les marches trois par trois, les deux Atoms arrivent assez rapidement devant la porte close devant laquelle ils s’arrêtent silencieusement. Cinq cartouches dans son chargeur, Sean ne ressent pas le besoin de recharger immédiatement. Une nouvelle fois qu’un signe de tête, son partenaire défonce la porte en premier d’un coup de pied pour s’engouffrer dans l’espace confiné où un type aux cheveux bruns se tient assis sur une chaise et semble plutôt à l’aise. Black Suit entre à son tour dans la pièce et sans plus de discours, sans tourner autour du pot, envoie une salve de trois cartouches vers le tireur présumé qui semble porter son attention nonchalante sur le premier entré. Les coups de feu étant partis, notre héros se tient dans un coin de la pièce, s’étant faufilé jusque derrière une caisse entreposée là.

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [death match] (sean) phantom requiem.   Lun 7 Sep - 10:05
phantom requiem ☆ La vie ne t'a pas fait de cadeau, et en bon stéréotype du malheureux petit garçon, t'es devenu une ordure. On t'a fait du mal, on t'a blessé. Battu, humilié, et torturé. Alors tu as voulu prendre ta revanche en commençant par offrir à ton paternel un nouvel orifice. Et c'est là que tu l'as trouvé, à ce moment précis, ce truc qui te permet à ce jour d'être un minimum soulagé : faire mal à ton tour. Estropié par la vie, tu en as une vision altérée, faussée. Et ce jeu ne fait rien pour t'ouvrir les yeux. Au contraire, il t'attire plus profondément encore dans les abysses ; et si au départ, tu as eu peur de ta propre noirceur, aujourd'hui, tu l'apprécies, car elle te sied à ravir. Le Darwin Game est devenu ta deuxième maison, l'endroit où tu peux t'exprimer sans que la moindre censure ne puisse t'entraver. En colère, tu fais tout exploser. En quête d'amusement, tu canardes des … Grands blonds ?! Nounours n'était pas tout seul ! La porte partit en vrille, dévoilant alors deux grands costauds pas très rigolos. Forcément, après ce que tu venais de faire, ils n'avaient pas très envie de rire. Au contraire. Au lieu de te retourner le salut, un des deux gaillards pointa son flingue sur toi, et par réflexe, tu te laissas tomber en arrière avec le canapé pour te protéger. C'était moins une … Ou presque. Tu sentis un liquide chaud couler au niveau de ton mollet. Et merde … Remontant rapidement ton pantalon pour voir les dégâts, une des balles t'avait érafler la peau. « La politesse chez vous, c'est en option ?! » Trouvant rapidement un plan, tu aperçus le reflet d'un des deux sur la fenêtre. Il se trouvait au niveau de la porte. Bien, bien. Et esquissant un sourire, tu ne tiras non pas sur lui, mais sur une lampe pour que les bouts de verres tombent sur lui, qu'il recule par réflexe, et tombe à son tour sur le fameux fil qu'ils avaient tout les deux évité par chance en entrant. Un clic, et 'boum'. Une bombe explosa faisant sauter une partie du moulin, et la violence du souffle t'éjectas au fond de la pièce avec ton fauteuil. Et tu en ris n'entendant pas vraiment ta voix, tes oreilles sifflant après ce boucan. Oui, t'étais le genre de timbrer qui pouvait se foutre en l'air juste pour emmerder le monde. « Nounours bis, il semblerait qu'on ne soit plus que tous les deux. » Beretta en main, et caché derrière le fauteuil, tu te permis un coup d’œil pour voir où il était. Avait-il été touché par la bombe lui aussi ?


Dernière édition par Lyov Azarov le Lun 7 Sep - 10:06, édité 1 fois
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: [death match] (sean) phantom requiem.   Lun 7 Sep - 10:05
Le membre 'Lyov Azarov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'DUEL NIV.1' : 1

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [death match] (sean) phantom requiem.   Lun 7 Sep - 10:23
DEATH MATCH
LYOV & SEAN

phantom requiem ✻✻✻ Une explosion. Cette explosion n’annonce rien de bon. Ni pour lui, ni pour son partenaire et certainement pas pour ce timbré d’en face. Par pur réflexe Sean jette un coup d’œil pour voir le second Atom terminer son parcours éparpillé dans la pièce.
Alors que lui se retrouve propulser contre le mur à quelques mètres de là, la violence du choc le laisse sonné et complètement agar. Il lui faut quelques secondes pour se resituer dans l’espace et se remémorer qu’il y a un frapadingue non loin qui cherche à le descendre. Black Suit cherche à retrouver son équilibre mais c’est lorsqu’il appuie sur sa jambe gauche –qui était la plus exposée- qu’il s’aperçoit qu’un morceau de bois était venu se ficher dans ses chaires. La douleur, bien réelle, lui arrache une grimace et un râle étouffé. Mais voilà, le verdict tombe de lui-même, il ne pourra pas se relever. Le morceau traverse sa cuisse de part en part et l’os a dû céder au passage. « Merde… » dit-il pour lui-même. Il sait qu’un homme à terre n’est jamais réellement foutu tant qu’il ne sera pas dématérialisé, mais les chances de victoire dans l’état actuel des choses restent assez légères. C’est alors qu’il entend l’autre à l’autre bout de la pièce en miettes qui se permet de faire de l’humour. * Nounours, hin ? * pense le guerrier Atom. « C’est un sacré feu d’artifice que tu nous as préparé là ! T’as pas trop morflé dans l’histoire ? Nan parc’qu’au pire j’ai de quoi t’allumer si c’est ce qui t’éclate ! » On fait bonne figure, on essaie de garder les apparences. Mais s’il vient à se déplacer, son adversaire se rendra vite compte qu’il n’a plus qu’un éclopé face à lui à présent. Sean ne partira pas sans se défendre, alors prêt à tout, il relâche le chargeur presque vide de son arme et envoie un nouveau plein dans la crosse de son bijou prêt à cracher le feu avant de partir. Il le pointe droit devant lui, au cas ou…

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [death match] (sean) phantom requiem.   Lun 7 Sep - 15:37
phantom requiem ☆ Ce jeu était tordu, le but étant de tuer tout ce qui bouge … En soit, c'était le concept idéal pour un type tel que toi : violent, timbré, impulsif, et fouteur de merde. Tu te plaisais dans cet univers numérique, comme un poisson dans l'eau, tu étais dans ton élément. Et pour cause, ta vie réelle s'entrecroisait avec le monde virtuel. Ce n'était pas si différent de ton quotidien finalement. Ton beretta restait ton arme de prédilection. Tu canardais toujours des cons. Et cette colère dans ta poitrine était toujours là, t'accompagnant toi Lyov, en tenant la main de Ghost. « Je n'ai jamais fait dans la dentelle ... » Quelle ironie quand tout le monde te connaissait sous le nom de Ghost, et qu'on ne te voyait jamais venir justement. Riant ensuite aux paroles du grand blond dont tu ne connaissais toujours pas le nom, tu essayas de te remettre sur pied après l'explosion, chose qui fut assez facile, le fauteuil t'ayant protégé du choc, et le souffle t'éloignant de la violence de la déflagration. Tu étais presque indemne, si ce n'est tes oreilles qui continuaient de siffler douloureusement. Tu avais de la chance, sacré connard ! « Ça aurait été vraiment con que je m'explose avec ma propre bombe ! » Rias-tu. Enlevant ensuite ton t-shirt, tes sens en alerte tant que nounours ne rejoignait pas le pays des bisounours, tu le déchiras ensuite avec tes dents pour t'occuper de cette jambe qui rendait le jeu bien trop réel à ton goût pour que ça en soit vraiment un : elle te faisait mal. Cette plaie te faisait mal, bien que bénigne par rapport à celles qu'il avait sans doute dû recevoir après l'explosion. « Bon d'accord, le trip d'un terroriste, c'est de se faire sauter, mais ce n'est pas le mien … Moi, je préfère regarder. » Ça ne te suffisait pas de tout faire péter, non, tu préférais t'installer confortablement pour regarder ton œuvre faire danser élégamment les flammes, peignant le sol d'une peinture rouge pour rendre le tout plus sublime encore. Au fond, le psychologue pénitencier avait sans doute raison, t'était peut-être légèrement fêlé. Légèrement. Soufflant ensuite, tu jetas un deuxième coup d’œil vers le blond, qui avait maintenant son flingue pointé sur toi. Supposant qu'il était chargé à bloc, il était évident que t’allait crever comme un con si tu sortais … Alors que faire ? Ton sniper était trop loin ... T'étais rapide, mais pas aussi rapide qu'une balle. Et tu n'avais aucune échappatoire, si ce n'est d'attendre. « Le temps que je blablate, tu aurais déjà dû me descendre ... » Ou du moins, tenté de le faire. L'évidence te frappa alors. Nounours ne pouvait plus bouger. Allais-tu attendre qu'il se vide de son sang ? Tu n'étais pas très patient ...

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [death match] (sean) phantom requiem.   Lun 7 Sep - 23:15
DEATH MATCH
LYOV & SEAN

phantom requiem ✻✻✻ C'est vrai qu'il parle beaucoup ce con. Qu'est-ce qu'il peut déblatérer comme paquet de conneries. Mais il faut voir la réalité en face : même s'il avait le temps de le descendre, il n'aurait pas pu le faire puisque coincé au sol comme une loque. Un sourire vient lui tirer les traits du visage. Sean est résigné, Black Suit sait que la fin est proche. Il se rassure en se disant qu'il est encore à fond dans son compteur de vies et qu'il est encore loin du terrible "game over", mais au fond de lui, sa fierté en prend un sacré coup. Lui le guerrier, le valeureux et vaillant Atom tombe au combat contre ce fourbe et sadique de Lyov.
Il faut avouer que s'il était mort dans un combat au couteau, ou s'il s'étaient échangés des tirs à distance raisonnable... Il l'aurait moins mauvaise... Mais là, mourir cloué au sol à cause d'une explosion de lâche... Il ne peut le tolérer. Oh non, il ne peut pas partir comme ça, aussi simplement, sans faire parler la poudre. Se tenant au mur et à la force d'une seule jambe, Black Suit se relève tant bien que mal tremblotant et souffrant le martyre alors que sa jambe fracturée touche le sol. Son calibre toujours pointé vers l'avant, il tir un coup par erreur et par pur réflexe, se met à vider son chargeur au coin de la caisse pour tenter d'un coup de chance inespéré de pouvoir toucher son opposant à travers. « Bon... j'ai fais c'que j'ai pu... On se retr... » Ses mots sont coupés par le son des coups de feu qui retentissent. Sean ne terminera jamais sa phrase puisqu'il est coupé par son adversaire qui en a eu assez d'attendre semble-t-il.


HRP:
 

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [death match] (sean) phantom requiem.   Mar 8 Sep - 15:57
phantom requiem ☆ Oui, attendre qu'il se vide jusqu'à la dernière goutte allait être horriblement chiant. Et qu'est-ce que tu détestais plus que l'ennui ? Hormis la l'oukha … Tu voulais en finir et vite, pour recommencer ensuite. Décider à sortir de là en ayant un énième cadavre sous le bras, tu te risquas à enlever le chargeur plein de ton beretta. Ne venais-tu pas de dire que tu n'étais pas suicidaire justement ? En soit, tu n'avais pas vraiment le choix. Retirant une balle du chargeur en jetant parfois des coups d’œil derrière toi, tu l'ouvris de manière habile pour déverser sur le sol cette poudre noir, qui par le passé rendit les hommes si fous. Tu avais dans l'intention de créer une bombe, certes pas très sophistiquée n'ayant pas vraiment le temps, mais assez efficace pour faire péter ce qui restait de cet étage. Or, et avec surprise, le flingue de l'ennemi finit par rugir de nouveau. Une dernière fois. Faisant danser les balles avec violence, tu te jetas à plat ventre par réflexe, protégeant jalousement cette poudre qui risquait à tout moment d'exploser ; car si lui avait eut la mauvaise chance de tomber sur un de tes jouets, tu ne voulais pas avoir le même sort pour te liquider. Alors attendant la fin de son dernier assaut, tu te relevas ensuite. Pour être un fin observateur, tu savais qu'il n'avait qu'une seule arme à feu, et qu'il venait de la décharger sur une caisse … Chargeur remit dans son enclos de métal, tu t'approchas de lui. « Bon ... j'ai fais c'que j'ai pu... On se retr... » Boum. Un dernier coup retentit. Le coup qui annonça la fin de nounours. « A la prochaine. Sayonara. Poka. Do Svidania. » Arme fumante, tu la rangeas à l'arrière de ton pantalon pour rassembler toutes tes affaires. Tu devais partir. Le remue-ménage que tu as fait n'était sans doute pas passé inaperçu ...

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [death match] (sean) phantom requiem.   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM