Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
N’HÉSITEZ PAS A VARIER LES ÂGES ET JOUER DES PERSONNAGES PLUS MATURES, BIEN ACCUEILLIS
PENSEZ A JETER UN COUP D’ŒIL AUX PRE-LIENS POUR FAIRE PLAISIR A NOS MEMBRES.
SI VOUS SOUHAITEZ JOUER UN PERSONNAGE ISSU DE LA MAFIA OU DE LA PÈGRE, RDV PAR ici D'ABORD

 B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
avatar
<b>bavardages</b> 1085 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Elizabeth Olsen
CREDITS : sodoBloomie /out
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
how could I ever be who I used to be, without her ? Please, Dad, Scar, help me
ALIGNEMENT : Pro DG active


MessageSujet: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Dim 12 Mar - 3:00



Doutzen Gallagher
I'll get my justice ☢ Doutzen
Citoyen de Chicago

• date de naissance, âge 05 mars 1991 (26 ans) • lieu de naissance, origines, nationalité née à Chicago, nationalité américaine, origine canadienne (de par son père) • statut socialmodeste • études, métier Anciennement infirmière et études de médecine • statut matrimonial, orientation sexuelle Célibataire - Homosexuelle • traits de caractère majeurs Rancunière - Folle ? - Courageuse - Passionnée - Adore les abeilles - Déteste le mouvement vegan - Athée - Détruite par la mort de sa jumelle - Méfiante- Masochiste - Colérique - Intuitive - Impétueuse - Intrépide - Instinctive - Impatiente - Instable - Implosive - Inductive - Instruite - Loyale envers sa famille seulement • casier judiciaireAgression d'un membre des forces de l'ordre - Usage de stupéfiants - Etat d'ébriété sur la voie publique - Conduite en état d'ivresse • état de santé Dérangée : Voit sa jumelle décédée, Charly, par moments. Voit Dorian (tueur mort de sa jumelle) à la place d'autres, aussi, ce qui peut mener à quelques... crises (vous savez, quand on tente d'étrangler son boss parce que l'on voit le meurtrier de sa soeur à la place, c'est pas génial)

Joueur du Darwin's Game

• date d'inscription 12 mars 2016 (une semaine après la mort de Charly) • pseudo B (à prononcer, évidemment, comme "Bee") • arme favorite Seringues, parce que l'on ne sait jamais ce qui peut être dedans. • a-t-il peur de la mort ? Non, car cela signifierait "rejoindre Charly" • aime-t-il tuer ou évite-t-il de le faire ? ne veut pas tuer, à moins que ce soient les RYKS ou que Dorian revienne d'entre les morts. Malheureusement, elle voit Dorian à la place d'autres personnes assez souvent...


w/ Elizabeth Olsen

Raph

âge 20 ans
fuseau horaire GMT +1
autres comptes -
comment tu as découvert le forum partenariat
ce que tu en penses euh. alors je déteste  :mera: /out. tellement qu'après avoir des vues sur le fofo pendant deux jours, je me suis lancé xDDDD
ton personnage est un pré-lien de Seth Gallagher (comment ça, on le devine ?  :wesh: )
si tu quittes le forum, tu acceptes qu'on ajoute ton personnage à la liste des décès ? ben ouais, grave. limite je vais le quitter exprès pour ça /out (nan je vais pas le quitter, rassurez vous, mais ouais, c'est une super idée. Z'imaginez si Seth perd une deuxième de ses filles ? La deuxième des jumelles ? xD
crédit de l'avatar moi
ton smiley préféré     

PRO-DG
active


AVISIRLIG
POURQUOI VOTRE PERSONNAGE-A-T-IL COMMENCÉ À JOUER AU DARWIN'S GAME ? La douleur. D'abord la douleur. Lorsque Charly est morte, Doutzen a tenté de se suicider. Comment vivre alors que sa moitié n'était plus là ? Charly et elle avaient toujours été ensembles. Elles se comprenaient. Bien que Charly était l’aînée de quelques minutes, elles restaient jumelles, veillant l'une sur l'autre. Homosexuelle, contrairement à sa sœur Hétérosexuelle, elles ont certes commencé à se séparer pour leur premiers amours, mais étaient toujours comme "connectées". Elles se comprenaient mieux que quiconque, elles avaient même, petites, inventé un langage secret, qu'elles seules comprenaient - bien qu'elles soupçonnaient leur père d'en connaître un peu -.
Alors quand Charly est morte, et qu'elle a voulu se suicider, tout a changé. Infirmière et étudiant la médecine pour plus tard viser chirurgien, elle était dans un hôpital, et tenta de faire le grand saut, avant d'être sauvée par une foutue collègue et amante. Une séance de psy plus tard, et elle décidait d'entrer dans le Darwin's Game pour mettre fin à ses jours sans encombres.

QU'EST-CE QUI A CHANGÉ CHEZ LUI DEPUIS SON INSCRIPTION ? Elle est morte volontairement. Et a compris à quel point le suicide est effrayant. Oh, elle n'a pas peur de la mort, mais après sa première tentative échouée IRL, et sa première tentative réussie IG, elle s'est rendue compte que son corps n'obéissait plus à partir d'un certains moment. Son but, en entrant dans le jeu, était d'être libre de se tuer comme elle voulait. En choisissant B (Bee) comme pseudo, elle voulait agir comme une abeille : piquer et mourir. Elle s'est tuée, sûre d'elle. Elle s'est déconnectée. Et en revenant pour continuer, voulant supprimer les neufs vies restantes, elle s'est aperçue que son corps, désormais conscient de ce qu'était le suicide, n'obéissait plus.
Le deuxième changement notable fut l'absence totale d'hallucinations IG. Depuis la mort de Charly, elle délirait. Elle voyait sa soeur, elle confondait certaines personnes avec Dorian qu'elle agressait ensuite. pourtant, une fois dans le jeu, seule sa douleur est restée, les hallucinations ont lentement disparues. Malheureusement, ce changement a fini par s'inverser, lorsqu'elle a compris qu'elle n'arriverait plus à se suicider. Ainsi, la culpabilité de ne pas pouvoir rejoindre Charly l'a fait réapparaître, et avec elle, Dorian. Néanmoins, IG, cela arrive moins, bien moins qu'IRL.
Enfin, les ténèbres ont envahi son coeur. Et désormais, la vengeance coule dans ses veines. Dorian est peut être mort, mais les RYKS vont le suivre dans la tombe.

COMMENT VOTRE PERSONNAGE RÉAGIT-IL A TOUT CE QUI SE PASSE A CHICAGO ET DANS LE MONDE ? Tout a changé. EN l'espace de deux ans, Chicago, le monde, tout est différent. Internet est partout, ou presque, donc le Darwin's game aussi. Doutzen n'y jouait pas, elle se contentait de vivre, elle se contentait de profiter des morts, des blessés, pour faire de sa conscience une douce paix, en devenant Infirmière, en étudiant la médecine. C'était de mauvais jours, mais l'Humain trouve toujours un moyen d'en profiter. Doutzen voyait sa ville natale devenir un vrai chantier, un vrai carnage, mais depuis toujours dans cette ville, elle savait aussi bien s'en sortir. Elle et Charly étaient capables, comme les autres frangins, de se mouvoir dans la masse de joueurs et de tueries, sans recevoir aucun problème. Le masque de terreur de Chicago était juste un masque pour elle. Pour elles. Jusqu'à la mort de sa jumelle.
Là, tout a changé. Chicago est devenu le territoire de la violence, et elle aimait ça. Chicago est devenu le territoire de la drogue, de l'alcool, mal famé, et elle adorait cela. Le couvre feu ne lui a rien fait, sinon passer des nuits au poste, une bouteille à la main, une culotte enlevée, une envie de mourir à petit feu. Une folie douce, problématique. Et une certaine position de choix, vu le métier du père. Combien de fois s'est-elle servie de son nom pour quitter le poste ? Combien de fois les policiers se sont-ils sentis désolé pour sa soeur ? Combien de fois a-telle eu envie de crier, de tuer, de frapper, de mourir ? Combien de fois a-t-elle eu envie d'être épargnée par la pitié, ou de prendre la place de Charly ?
Chicago a bien changé, et désormais, ce n'est qu'une coquille vide, habitée par le chagrin, par la douleur, par la rage, qui va et vient en Chicago, exploitant la noirceur qui s'y est installée.

VOTRE PERSONNAGE A-T-IL CONNU LE DG 1.0, AVANT LE 7 JANVIER 2017 ? SI OUI, COMMENT A-T-IL VÉCU LE CHANGEMENT DE MAP ET L’ABOLITION DES TEAMS ? S'IL NE L'A PAS VÉCU, AURAIT-IL PRÉFÉRÉ LA VERSION EN EQUIPE QUE CETTE NOUVELLE VERSION SOLITAIRE, PLUS DANGEREUSE ? Doudou est sur le jeu depuis près d'un an, et a donc connu la version 1.0 Elle était Eshu, elle était détruite, et elle avait du mal. Sa première action ayant été un suicide, elle n'était tout simplement pas digne de confiance, pourtant, elle s'est intégrée. Elle a apprit, doucement, la structure de la map, elle a compris le plaisir de la traque virtuelle, chercher Dorian, chercher les Ryks. Mais le passage à la version 2.0 fut pour elle une révélation. Pour la femme qui a vécu toute sa vie à Chicago, la map est devenu un vrai terrain de jeu, un territoire qu'elle connait comme sa poche. Et l'absence de team lui va très bien, étant donné que chaque personne qu'elle rencontre est susceptible d'apparaître, à ses yeux, comme étant Dorian, à moins que ce ne soit un autre Gallagher.
Ainsi, dans cette version dangereuse, elle se sent bien. Elle veut bien mourir, pour se rapprocher de Charly. Elle veut bien tuer, pour la venger. Elle aime ce frisson de pouvoir mourir bientôt, il lui fait le même effet que la drogue qu'elle s'injecte derrière le dos de son père. Elle aime sentir son tatouage brûler, lui infligeant cette douleur qui lui fait finalement tant de bien, sur la langue (oui, son tatouage est sur la langue).
Elle adore la nouvelle version.


Anecdotes
D. Doutzen et Charly, ce sont les deux faces, les deux bouilles d'une même naissance, d'une même pièce. Elles sont nées à quelques minutes d'intervalle, elle ont pleuré ensemble, ri ensemble, dormi ensemble, manger ensemble, jouer ensemble, étudier ensemble, crier ensemble, aimer ensemble, détester ensemble. Elle se sont toujours comprises, et ont même inventé, très jeunes, un langage secret de jumelle, avec lequel elles s'amusaient à rendre leur père fou, leur mère aussi. Toujours ensemble, elles ont aussi très rapidement décidé, vers six ans, à pile ou face, leur caractère et physique. Ainsi, elles seraient toujours complémentaires. Du coup, Charly fut la sportive masculine toujours en train de s'attirer des emmerdes, et Doutzen fut la féminine et vicieuse, toujours en train de jouer des tours. Elles ont aussi décidé de compléter les phrases de l'autre, en tout temps.
Doutzen et Charly étaient véritablement inséparables, jusqu'à ce que chacune découvre les joies et les folies de la puberté. Et pendant que la jumelle s'intéressait aux mecs, Doutzen allait vers les demoiselles. Et elles se racontaient leurs aventures. Néanmoins, un jour, Charly et Doutzen ont fait un marché. Chacune choisirait la prochaine personne à faire passer dans le lit de l'autre, tout en suivant la règle suivante : la personne ciblée devrait appartenir au sexe opposé à celui attirant chacune des demoiselles. AInsi, le troisième copain de Charly eut droit à l'intimité de Doutzen, et, alors qu'il dormait, Charly et Doudou ont changé de place, afin de lui faire une surprise. Quant à Charly, elle dut passer sa nuit à étreindre Doutzen. Autant dire que ce fut très étrange...

E. Doudou et Chacha (Charly) furent très bouleversées, chacune à leur façon, lorsque leur mère déserta la famille. Ainsi, plus jamais les deux jumelles ne voulurent revoir leur mère... officiellement. Néanmoins, un jour, Charly entra dans leur chambre et découvrit Doutzen endormie, rêvant, criant "Mamaaaan, reviens !", les larmes aux yeux.
Ainsi, Doudou rêvait, les premières années suivant le départ de Maia (leur mère) de revoir sa mère, voulant l'étreindre, la serrer contre elle.
Ceci a néanmoins changé au fils des années, et désormais, seule la rancune existe pour Maia...

B. Contrairement à Charly qui a trouvé "l'amour" dans les bras de Dorian, Doudou n'a jamais réussi à trouver sa place dans les bras d'une fille autrement que pour une nuit ou deux. De ce fait, son "âme soeur" n'était autre que Charly. Pourtant, un jour, alors qu'elle avait 19 ans, elle a bien failli rencontrer la femme idéale. C'était une beauté blonde, possédant des yeux d'un bleu glaçant, et attirant, ainsi qu'un corps à faire bander un impuissant. Elle se nommait Gabrielle, et pendant de longues nuits, Charly dut l'écouter parler d'elle. Ainsi, Doutzen racontait comment Gabrielle l'avait bousculée un jour, en cours, et comme en réponse, le talon aiguille de la Gallagher avait frappé sa jambes. Elle lui conta comment Gabrielle s'était défendue, la giflant, la collant à terre. Elle lui affirma alors qu'elle était tombée amoureuse directement, et lui décrivit comment elle lui avait attrapée les poignets, avant de rouler, remontant sur son corps pour l'embrasser.
Puis elle conta à sa jumelle leur première nuit ensemble. Elle lui dit à quel point la blonde était bonne, dénudée, pointant pour Doudou. A quel point la chaleur était montée d'un coup. A quel point le gout de son entrejambe était exquis.
Oui... Charly connaissait tout de la vie intime de Doutzen, et il en était de même pour Doutzen, qui connaissait la vie de Charly dans les moindres détails, du plus incroyable de ses coups au plus merdique de ses mecs.

U. Doutzen et Charly avaient, chacune, leur animal préféré. Charly adorait les chiens, ce qui était assez commun, mais Doutzen, elle, raffolait des abeilles. EN effet, depuis que son père leur avait lu une histoire, petite, sur une petite abeille toute gentille à qui il n'arrivait que des malheurs, Doutzen avait développée une passion de ces animaux jaunes et noirs.
Ainsi, lorsqu'elle eut treize ans, elle emmena Charly à la chasse aux abeilles, et les deux jumelles faillirent en attraper une, mais Charly se retrouva menacée par un dard, et put ainsi voir combien Doutzen aimait les abeilles, et combien Doutzen l'aimait elle. En effet, alors qu'une de ces insectes virevoltait autour de sa jumelle, Doudou attrapa son sac et frappa de toutes ses forces l'animal voulant du mal à sa soeur. Ainsi, Charly lui sauta dessus et vit quelque chose d'incroyable : Doutzen pleurait. Elle pleurait car elle avait tué une abeille.

T. Doutzen, comme Charly, a toujours été très loyale envers sa famille. Surtout après le départ de leur mère. Ainsi, à de nombreuses reprises, les filles ont contribué à remonter le moral, ont cherché à rendre leur père heureux, ont voulu consoler la fratrie. Aînées, elles se sont toujours vues comme les "gardiennes" de la famille. Désirant protéger les Gallagher, elles se sont davantage tournées vers le foyer, surtout depuis que leur père les élevait seul, avec sa seule paie. Elles n'ont jamais su comment il avait fait, mais se sont senties chanceuses.
Lorsque Doudou a été en âge de travailler, en plus de ses études, elle a commencé à faire des petits boulots, tentant de rassembler du fric, tentant d'aider au maximum Seth. Cela l'a rendue plus mature, plus indépendante.
Et ironiquement, la vie de famille devint plus coopérative, plus joyeuse, après le départ de Maïa, sans doute car chaque Gallagher y mettait du sien pour surpasser les larmes que l'ex madame Gallagher avait fait couler.

THE INCIDENT. C'était le jour même de son anniversaire. Le jour même de leur anniversaire à toutes les deux. Charly était partie dans ses études, Doutzen était à fond dans les siennes, elles se voyaient donc bien moins souvent. Les Gallagher grandissaient, devenaient indépendants. Doutzen travaillait tellement qu'elle avait presque oublié son anniversaire, étant donné les folies du Darwin's Game, un jeu qu'elle ne voulait surtout pas tester, qu'elle n'approuvait pas. Un jeu néfaste, qui rendait la ville horrible, mais qui, d'une certaine façon, permettait à la conscience de la dame Gallagher de s'emplir d'espoir. EN tant que membre du domaine médicale, elle avait cet orgueil mal placé, comme tout ceux qui venaient en aide aux autres. Elle n'avait personne dans sa vie, mais en plus du travail, il y avait cette femme, Elsa, qui l'attirait tant au boulot. Chaque jour dans cet hôpital devenait de ce fait bien plus agréable. A chaque fois, il y avait les flirts, les flatteries, le jeu de séduction. Par moment, un baiser volé. Par moment, une caresse discrète. Mais ce jour là était le lendemain de la nuit la plus torride jamais vécue par DOutzen, et ce, dans l'hôpital. Non discrètes, les deux avaient fini par hurler leur plaisir, et avaient par la suite attiré tous les regards sur elles en sortant de la pièce, mais cette audace, loin de les gêner, n'avait fait qu'augmenter leur excitation.
Ainsi, lorsque son portable vibra pour lui souhaiter un joyeux anniversaire, elle avait d'abord écarquillé les yeux, avant de se rendre compte que oui  elle avait 25 ans. Alors elle s'empressa d'envoyer le même message à sa soeur, avant de se lever. Descendant les marches en simple t-shirt large, pieds nus, une culotte sur elle (avec ses frangins, c'était obligé, si elle ne voulait pas finir cul nu), une mine endormie affichée sur son visage. La journée spéciale, mais Charly n'était pas là, dormant sûrement avec son Dorian.
Bien  évidemment, dès lors qu'ils la virent, les Gallagher présents lui souhaitèrent un joyeux anniversaire, et tentèrent de la tuer sous les embrassades (enfin, presque). Ainsi, elle eut droit à un petit déjeuner royal, à une douzaine d'appels, de textos, de messages skype, facebook, d'emails. Elle avait 25 ans. C'était le plus beau jour de sa vie...
Foutaises.
Quelques heures plus tard, elle apprenait la mort de Charly. Quelques heures plus tard, elle apprenait que Dorian était un meurtrier. Quelques heures plus tard, son monde s'effondrait, et le poids de son corps parut trop important, sur le moment. Elle s'écroula au sol, larmes aux yeux. Elle fut inconsolable, venant de perdre la personne la plus importante de sa vie, sa moitié, son "âme soeur", son trésor, son double, son complément. Au travail lorsque cela arriva, elle choisit alors la plus simple façon d'affronter l'assassinat de sa soeur, et se rendit au dernier étage de l'hôpital, ouvrit la fenêtre, et l'enjamba, comme dictée par rien d'autre qu'un dégoût profond pour la vie. Tout son être était mort en elle... la fin de Charly avait tué Doutzen Gallagher telle qu'on la connaissait. Et elle finit par être de l'autre côté de la fenêtre, regardant le sol qui l'attendait, des mètres plus bas. Elle sauta, sans l'ombre d'un doute, les larmes encore perlant dans ses yeux. Elle sauta, mais une main la retint juste à temps. Une putain de main appartenant à Elsa. Oh, elle tenta de la faire lâcher, mais Elsa était bien plus forte, et elle "sauva" Doutzen, qui la remercia d'une gifle. Puis d'un poing. Puis de coups. Elsa la serra contre elle, mais rien n'y fit, Doutzen entra dans une rage folle, et attrapa une des seringues sur la table, pour la planter dans l'oeil de son amante. Un cri plus tard, et elle fut anesthésiée, et placée en garde à vue. Elsa allait porter plainte, mais le soir même, celle ci épuisait sa dernière vie dans le Darwin's Game, et décédait. Cela ne fit rien à DOutzen, déjà bien trop occupée à affronter ses démons intérieurs.
Relâchée, on la força tout de même à voir un psy, et elle ne fit qu'une séance, avant de décider d'entrer dans le Darwin's Game. Mais trop lâche, trop effondrée, elle ne le fit pas. Elle préféra vaquer dans les quartiers chauds, buvant, buvant, se torchant, finissant dans des bras qu'elle ne connaissait même pas, des bras masculin, pour une homosexuelle. Mais qu'importait si on la violait, de toutes façons... Rien n'était pire que de perdre sa jumelle...
Alors elle finit dans le lit d'un mec... Mais ils étaient trois, nus, autour d'elle. Et elle se réveilla, couverte d'un putain de "cadeau" blanc, couverte uniquement de cela. Elle partit sans rien dire, une fois son corps lavé, afin de recommencer à boire, boire, boire. Et ensuite, les seringues d'héroïne commencèrent à chatouiller sa peau. Et enfin, les hallucinations. Démolie, elle voyait le regard de Charly, l'insultant presque de descendre aussi bas. Et l'instant d'après, elle voyait Dorian à la place d'un chauffeur de taxi. la pauvre, complètement perdue, salie, triste, rentra à la maison dans une robe froissée, un pied nu, l'autre en talon, sans sous vêtement, avec des marques de bleus sur son doux corps. S'était-elle battue durant son black out ? Ou s'était-elle défendue lorsque les trois types la violaient ? Elle n'en savait rien, mais rien ne semblait l'atteindre... Les larmes coulaient, mais elles ne faisaient que pâle figure comparées à celles de Charly. Et finalement, tandis que sans qu'elle le sache, les trois violeurs étaient battus à mort par l'ami de la famille, Luke Heidrich sans qu'elle le sache, Doutzen, elle, s'inscrivit au Darwin's Game sous le pseudonyme de B, en référence aux abeilles. Pourquoi B, et non Bee ? Allez savoir...

M. Hallucinations. Oh, oui, elle en voyait. Elle en voyait beaucoup. Partout où elle posait les yeux, Charly semblait l'observer, la juger. Incapable de mettre fin à ses jours après son expérience dans le Darwin's Game, elle se sentait coupable. Trop coupable. Alors "Charly" la jugeait. Et dans sa chambre, elle pétait les plombs, hurlant, réveillant sans doute les Gallagher à des heures trop imparfaites. Vivant dans la chambre où Charly et elle dormaient, avant, et renvoyée à cause de l'incident de la seringue, elle n'avait plus que ses études, mais à quoi bon ? Alors elle s'énervait. Alors elle pleurait. Alors elle criait. Alors elle affrontait une Charly invisible. Elle recommençait à menacer sa vie, mais ne pouvait pas se décider à y aller. Se taillader les veines, se pendre, sauter par la fenêtre, tout ça lui était impossible. Alors ce fut la drogue, à nouveau. l'alcool, à nouveau. La vie était finie pour elle... Alors ce fut le Darwin's Game. Et l'appréciation de la douleur. La même douleur qui accompagnait celle de chaque mort dans le jeu. Oh, la douleur était son amie, c'était la seule chose qu'il l'empêchait de devenir folle, à moins qu'elle ne le fut déjà...
Seth n'avait pas perdu qu'une seule de ses filles, le jour de la mort de Charly... Il avait perdu les deux jumelles. Doutzen, la gentille et douce Doutzen qu'il avait connue n'était plus. Il avait maintenant droit à la folle furieuse, la folle en pleurs, la folle dépressive ou la folle dangereuse.

O. Et Seth n'était pas au bout de ses peines. De nombreuses fois, on l'appela pour lui signaler que sa fille était en garde à vue. La première fois fut la plus surprenante, après l'incident de la seringue. Et voici ce que Doutzen raconta à son père lorsqu'il lui demanda des explications : "Je l'ai vu. J'ai vu Dorian à la place de Mike. Papa... Je suis désolée... j'en peux plus..."
Oui... Encore. Mike, recrue connaissant Seth depuis quelques années, avait été appelé à cause de mam'zelle Doutzen Gallagher, ivre sur la voie publique. Et lorsqu'il avait tenté de la raisonner, elle avait attraper, sa main étant incroyablement leste, sa matraque pour le frapper au visage, voyant, à la place du beau brun, un monstre à visage humain, Dorian. Et elle l'avait frappé. Et Frappé. Et encore et encore, jusqu'à ce que son partenaire attrape Doutzen par derrière, et que son rideau de larmes et d'insultes ne finissent par s'ouvrir, voyant alors un pauvre Mike à la place de Dorian.
Alors Seth attrapa sa fille, la serrant contre lui, pleurant avec elle la mort de Charly, et lui assurant que Dorian ne serait bientôt plus de ce monde...

R. Bonne nouvelle. Enfin, c'était une façon de voir la chose. Alors que Doutzen avait l'impression qu'elle ne s'en sortirait jamais, voyant Dorian de partout, cassant quelques nez, se faisant frapper par moment, finissant par se faire violemment agressée dans la rue, durant cette journée pluvieuse, son père la sauva...
Ce fut sans aucun doute l'une des rares fois où Doutzen vit son paternel emplit d'une colère noire. Alors qu'elle avait été traînée à l'écart de la foule, et que sous la pluie, elle tentait de repousser un premier agresseur, deux autres survinrent, la frappant, la bloquant, l'étranglant, agitant un couteau sous son nez avant de déchirer ses habits. Sans son père qui la cherchait, elle n'aurait jamais pu s'en sortir, et une nouvelle fois, aurait sans aucun doute subit l'envie de ces criminels. mais alors qu'elle se débattait, le flingue du policier suivi de sa lourde voix réussit à effrayer le gang. Et alors que Seth enlevait son manteau pour le donner à sa fille, la faisant monter dans la voiture tout en tentant en vain de la consoler, le regard vide de B traînant sur la route, une parole parvint à transcender son esprit. Dorian était mort. Définitivement mort.
C'était une grande nouvelle. peut-être même l'annonce de la fin des hallucinations.
Mais elle s'accompagnait d'autre chose : un clan, les Ryks, cherchant vengeance, cherchant les Gallagher.
Dorian était mort, mais aucun membre de la famille n'avait eu sa dernière vie. Dorian était mort, mais il avait amené des renforts. Dorian était mort, mais la traque vengeresse continuait...
Dorian était mort, mais Doutzen le revit de nouveau...
Dorian était mort, mais pas dans la tête de l'abeille...

T. La douleur était toujours présente. Elle ne s'arrêtait pas. Dorian était mort, mais Doutzen le voyait toujours? Était-ce vraiment un fantôme, ou avait-il une dernière vie, cachée ? Avec cette question en tête, la belle ne pouvait changer, son cœur désirant toujours ôter la vie de ce monstre sans cœur.
Et ce fut ainsi qu'elle tua.
Ivre, complètement noyée dans l'alcool, comme d'habitude, tentant d'évacuer son chagrin, sa douleur, et les hallucinations, elle prit la voiture pour rentrer, alors qu'elle le vit... lui... Sans savoir si c'était une hallucination, ou le vrai, sans savoir s'il était revenu d'entre les morts ou non, la pédale de l'accélérateur fut "confondue malencontreusement" avec le frein, et le pare-choc faucha une vie...
Et Doutzen rentra dans un mur, quelque deux cents mètres plus loin.
On la coffra à l'hôpital, bien que par chance (ou malchance) elle ne fut pas morte ni réellement blessée, tandis que sa victime était sauvée. Et lorsque Seth fit marcher ses relations, l'abeille le vit, étendu, bandé, survivant, Dorian. Elle devint folle, et entra discrètement dans sa chambre, avant de poser ses mains sur les perfusions. Et elle s'assura que jamais il ne guérisse.
Sa mort fut prononcée quelques jours plus tard, pourtant, le téléphone sur l'écran noir de Darwin's Game fut retrouvé entre ses mains. Personne ne sut s'il était mort IRL et donc dans le jeu par la suite, ou s'il avait épuisé toutes ses vies pour mourir IRL ensuite. Dans chacun des cas, le jeu fut le fautif, Doutzen fut tirée d'affaire...
Mais en son sein, elle savait. Elle se doutait que c'était de sa faute. Et la culpabilité présente s'insinua sous la forme de Charly qui la regardait de haut, avant de se faire planter par Dorian. Encore et encore...
Doutzen hurla. Doutzen se réfugia dans sa chambre, pour verser de grosses larmes...
Charly lui manquait tellement...



Anecdotes
First time. La première fois que Doutzen alla dans le Darwin's Game, elle était détruite, complètement. Sa soeur était morte une semaine auparavant, et pour échapper aux hallucinations, pour tenter de se suicider sans que personne ne vienne se mettre entre elle et la fin, pour arrêter de souffrir, elle s'inscrivit sous ce pseudonyme, B. Une fois à l'intérieur de ce monde, la première chose qu'elle fit fut très simple. Elle se rendit sur le toit d'un immeuble, avant, en pleurs, de se laisser tomber de haut. Et là, la peur qui semblait l'avoir quittée depuis longtemps revint, au moment même où son corps touchait le sol, et où la douleur se répercutait dans chacun de ses os, tandis que son cou se tordait, que sa tête explosait, que son sang jaillissait, que ses cauchemars revenaient, que son corps flanchait, que la mort la prenait.
Et ce fut dans un sursaut qu'elle se réveilla, dans la réalité, sur son lit, son coeur s'emballant comme jamais, sa frayeur bien réelle. Oh, elle n'avait pas peur d'affronter la mort, mais là, elle avait eu une telle peur, une fois que son corps avait heurté le sol qu'elle ne put faire autrement que paniquer, son coeur semblant prêt à lâcher à tout moment, des spasmes l'habitant. EN état de choc, ses yeux restaient écarquillés, sa respiration bruyante, tandis que sa langue la brûlait énormément. Elle tenta de boire de l'eau, mais en vain, alors une fois que la crise de panique fut derrière elle, elle se précipita dans sa salle de bain, tirant la langue à son miroir pour apercevoir le tatouage indiquant deux choses : son nombre de vies restantes, neuf, et le nom de sa team, ESHU. Intriguée, elle ne bougea plus pendant une longue heure. Cela avait marché. Elle venait de se rapprocher de la mort sans être gênée. Elle allait enfin pouvoir rejoindre sa soeur...

Second time. La seconde fois que B entra se connecta, elle apparut à l'endroit de sa première mort, et, force étant de constater qu'elle ne voyait aucune hallucination au bout de quelques heures, elle se sentit bien, et voulut visiter la map, avant de se suicider une seconde fois. Alors elle marcha, elle regarda, elle visita, avant de se rendre compte qu'elle était suivie. Ne sachant pas s'ils étaient hostiles, son premier réflexe fut de tourner à l'angle d'un immeuble, pour ensuite les espionner, mais son esprit voulait autre chose : pourquoi fuyait-elle ? Si elle mourrait, elle passerait à huit vies, puis sept, et six, et ainsi de suite. Alors elle se montra, et ils avaient disparus, sans doute plus expérimentés qu'elle, ou tentant de la surprendre en la tuant par derrière. Tentant de jouer avec ses nerfs, sans doute. Donc Doudou bifurqua, et emprunta la voie royale, menant au sommet d'un autre bâtiment, avant de regarder dans le vide. Et elle ferma les yeux, avant de se lancer. Et au moment de sauter, son corps se bloqua tout seul. Étonnée, elle tenta de forcer son corps à passer le cap, à se laisser tomber, lorsqu'elle perdit l'équilibre et tomba. Elle tombait enfin... mais son corps et ses réflexes ne l'entendaient plus ainsi. Ayant inconsciemment imprimé dans son esprit la sensation de la mort, son enveloppe biologique ne voulait plus subir cela... L'instinct de survie. Aussi, lorsque son corps flancha, sa main rattrapa in extremis le rebord du toit, et elle resta pendue au dessus du vide.
"Lâche. Lâche ça. Doutzen, lâche tout de suite. Meurs. Meurs. Tu veux mourir, pourquoi ne peux tu pas desserrer tes doigts ?" se répétait-elle, tandis qu'elle vit bientôt les deux suiveurs apparaître. Ils lui sourirent, psychopathes qu'ils étaient, et B sut qu'elle allait enfin mourir. mais l'un des deux lui posa une simple question : "Veux tu de l'aide ?". Dépassée, elle répondit que "Non je veux mourir. Tue moi, dépêche toi."
Et en parlant, ils virent son tatouage. Le tatouage de ses vies, mais surtout de son équipe. Ils l'attrapèrent alors par les poignets, la faisant lâcher, et elle crut qu'elle allait être lancée dans le vide, mais non. Ils la hissèrent, avant de lui montrer leur tatouage respectif, sur le torse et dans le cou : des ESHU. L'un avait dix vies, l'autre huit.
Ils ne la tuèrent pas, ils l'emmenèrent au quartier général, la pieuvre mélomane...

Survival instinct. Alors qu'elle venait d'être reconnue comme une membre, à la base de sa team, Doutzen fut amenée à révéler ses compétences en médecines, et l'on pensa à la mettre en médecin, mais quelque chose clochait avec elle, elle voulait mourir. Comment pouvait-on lui donner un tel rôle alors qu'elle ne rêvait que de s'éteindre ? Alors en premier temps on lui refusa d'exercer.
Ainsi, inutile, elle restait assise, regardant le vide, ne comprenant pas pourquoi elle n'avait pas pu mourir.
Lorsqu'elle put avoir entre ses mains un objet tranchant, elle retenta. Personne ne la regardait, elle tendit son poignet gauche, et apposa la lame contre celui ci, tentant alors de se trancher les veines, mais à la première goutte de sang, son corps se stoppa. Elle voulait mourir, elle n'avait pas peur de la mort, mais son corps agissait instinctivement, forçant. Ainsi, en larmes, n'arrivant pas à mettre un terme à sa vie, elle vit une main se poser sur ses genoux. Et en relevant les yeux, elle put voir Charly, qui semblait lui en vouloir. Le poids de sa culpabilité revenait, et si elle avait pu échapper aux hallucinations dans un premier temps, Elle y faisait de nouveau face. Elle finit par se recroqueviller, complètement dépassée...

Dorian. Il lui fallut un certain temps pour que quelqu'un puisse lui enseigner ce qu'il fallait savoir sur le jeu. Elle apprit donc qu'il y avait quatre teams, et qu'en tant qu'ESHU, elle faisait partie des manipulateurs. Bien que ne sachant pas pourquoi elle était dans une telle team, elle commença à comprendre le concept, comprenant que chaque team jouait sur un jeu d'alliances et de guerres. Elle apprit également quelles étaient les autres teams, et à s'en méfier.
Une fois mise au courant, on la laissa. Et elle digéra. Elle était incapable de mourir, elle n'en pouvait plus. Alors, comprenant le principe des différents clans, elle partit, à la recherche d'un potentiel ennemi qui pourrait la tuer. Et lorsqu'elle le vit, elle vit rouge. un homme, qui ressemblait à Dorian. Hallucination ? Elle s'en foutait, et se jeta sur lui, pour finir avec une balle dans le crâne, et un réveil en sursaut, dans son lit, IRL, son corps pris de spasmes, sa langue brûlant pour transformer le neuf en huit.
Et là, un véritable plaisir malsain prit forme en elle : si elle ne pouvait plus se suicider, alors elle pourrait se battre. Affronter Dorian quand elle le voyait, qu'il soit réel ou imaginaire, et le tuer, ou finir étendue par terre.
Le Darwin's Game lui offrait enfin ce qu'elle recherchait... Et une terrible envie d'y retourner l'accapara.

Madness. Lors du banquet du 3 avril 2016, Doutzen observait. Lorsque les Gaia rebelle bombardèrent la zone, elle tendit les bras, attendant de mourir, riant si fortement que la plupart la voyant la crurent cinglée. L'était-elle ? Elle tendait les bras à la Mort, encore et encore, et lorsque son regard pervers entra en collision avec celui de l'un des Gaia, tout changea. Celle qui attendait la mort et allait la subir vit Dorian. Au pire moment, ce fut l'un des rebelles qui devint Dorian sous ses yeux, et elle s'élança, oubliant son désir de mourir, optant pour celui de la vengeance. Elle courut, et sauta à la gorge de l'ennemi, la lui serrant, encore et encore, des larmes de rage coulant sur ses joues, tandis que l'arme de la victime atteignait finalement son ventre, laissant Doutzen dans une mare de sang, une expression encore indéterminée sur son visage, celle d'une terrible envie de sang, de vengeance, de justice. SA justice. Alors lorsqu'elle se réveilla, cette fois là, en subissant son changement de nombre de vies, elle frappa son miroir, encore et encore, jusqu'à le fendre, et s'abîmer la main, saignant. Mais elle n'en pouvait plus. De la tristesse, elle était passée à la colère. Mais dans la colère, elle avait tant de tristesse... Un cercle vicieux. Elle finit, à genoux contre son lavabo, du sang sur sa serviette blanche, en pleurs...  

Weapon. Lors du 26 juin 2016, Doutzen obtint finalement son style de combat, les seringues. Quelque chose qu'elle connaissait depuis si longtemps. Avec l'usage de plantes communes et simples d'utilisations, elle voulait commencer à apprendre à manier divers poisons, ou se battre. Elle ne voulait plus rester la faible Doutzen. Bien que détruite, bien que complètement à bout de nerfs, dans le jeu, elle se sentait de plus en plus puissante, et capable. C'était une sensation très déconcertante, mais une fois connectée, elle se sentait prête à montrer une force qu'elle semblait avoir oublié à la mort de Charly. Et lorsqu'elle voyait Charly, au loin, la regardant, son regard en larmes devenaient plus déterminé que jamais.
Elle semblait si différente IG qu'il était sans doute possible de l'appeler Bipolaire, mais c'était complètement différent. Une fois dans le jeu, les hallucinations devenaient sa force, alors qu'elles étaient son tourment dans la vie réelle. Ses larmes réclamaient vengeance, mais trop effondrée, "morte" de l'intérieur, elle n'était qu'une coquille vide emplie de tristesse et de souffrance dans la vie réelle, qui devenait une façon de continuer à se battre IG. Car cette envie de mourir était pleinement remplie dans le jeu, et cette envie de vengeance aussi. Personne ne la mettait en garde à vue si elle agressait quelqu'un. Elle mourrait, et on n'en parlait plus. Son corps avait du mal à suivre, son instinct de survie était de plus en plus puissant, pourtant, la suicidaire avait besoin de mourir... Elle n'avait plus que sept vies, et était incapable de se les ôter elle-même...
Il lui fallait le Darwin's Game, maintenant que Dorian lui avait pris son plus précieux trésor...

Healer. Alors que Nemesis n'était plus présente depuis quelques temps, B commença finalement à soigner. Ses compétences étaient appréciées, elle devint l'un des médecins des ESHU, bien qu'en réalité, elle se foutait complètement de leur vie. Tout ce qui l'intéressait était de voir la tête de Dorian détachée de son corps, de voir Charly revenir, ou de mourir pour la rejoindre. Mais, consciente qu'il lui fallait des alliés, elle s'investit dans la team, apportant sa contribution. Ex infirmière et étudiante en médecine, elle avait de quoi aider la plupart des blessés, n'hésitant pas à user de ses précieuses armes, ses seringues, pour les aider.  

Life. Quelque chose d'horrible se produisit, quelques temps après l'apparition des zombies dans le jeu. C'était pire que tout, c'était comme si le jeu la lâchait complètement, elle qui avait voulu avoir recours à celui ci pour en finir avec son but. Elle qui avait besoin de tuer les Dorian qu'elle voyait, qui avait besoin de mourir, voilà qu'un matin, dans l'univers numérique, elle se retrouva avec une vie en plus. Ne comprenant pas pourquoi son nombre était passé de sept à huit, elle hurla, et se déchaîna, cria, pleura, se lacérant la peau à l'aide de ses simples ongles. A partir de ce moment là, elle comprit que même le jeu voulait l'empêcher de mourir, que même le jeu était contre elle, que même le jeu lui interdisait de rejoindre sa soeur.
Elle ne put plus le supporter, et se frappa la tête contre le mur, une fois, deux fois, trois fois, elle tomba, inconsciente...
Puis cela recommença. Quelques semaines plus tard, une nouvelle vie s'ajouta au compteur de la pauvre DOutzen, désemparée, perdue. Là, elle surmonta son problème, et se trancha les veines... Seulement pour se rendre compte qu'elle avait été sauvée... Elle pleura tellement... On croyait bien faire, en l'aidant, mais cela ne faisait que la perdre davantage.
Et cette sensation d'avoir pu à nouveau s'attaquer à elle même disparut avec l'espoir de pouvoir un jour rejoindre Charly...

You shall not pass. La folie semblait s'être emparée d'elle. Elle ne se déconnectait plus en mourant, le pire que son corps IG eut à subir fut la mutilation, seulement la mutilation. Elle n'avait plus confiance en le Darwin's Game pour l'aider sur le chemin de la mort, elle n'avait plus confiance en quoi que ce soit. Elle apprit bientôt que Dorian était mort, et pourtant, elle continuait de le voir. Son malheur n'était pas parti, il s'amplifiait, au contraire. Le vengeance tournait dans ses veines, l'envie de mourir était de plus en plus présente, et pourtant, le jeu ne voulait pas de cela. Le jeu lui donna une autre vie, quelques jours avant le nouvel an. Pourquoi ? Pourquoi s'acharnait-il ainsi sur elle ? Elle n'en put plus, et se résolut à forcer quelqu'un de sa propre team à la tuer. Mais au moment de se connecter, rien ne se passa. Le 8 janvier 2017, impossible pour Doutzen de devenir B, et elle piqua une crise de nerfs dans sa chambre, alertant sans doute quelques Gallagher présents également. Elle finit, en pleurs, dans son lit, laissant son père croire à un cauchemar et l'enlacer. Ou peut-être savait-il qu'elle jouait ? Elle n'en savait rien. Elle n'avait jamais parlé du Darwin's Game, elle n'avait jamais montré sa langue tatouée, pourtant, sans savoir que son père jouait sous le pseudonyme de Bucky, il était sans doute possible que lui ait entendu parler de B. S'il savait, le lui dirait-il ? Elle n'en savait rien, mais cette nuit où la connexion était impossible, elle pleura dans les bras de son père, et s'endormit contre lui, le serrant de toutes ses forces... La mort de Charly devait aussi le toucher, même dix mois après, mais assurément, c'était toi qui le montrait le plus... C'était toi qui avait perdu ta jumelle et était incapable d'enfouir ces émotions...

2.0. Il fallut attendre le 10 janvier 2017 pour se reconnecter au jeu. La première surprise ne fut pas des moindres : à peine dans le jeu, B se rendit compte qu'elle était en plein dans sa ville natale, dans sa ville à elle, dans Chicago. Ainsi, elle comprit très rapidement qu'elle venait de gagner un avantage, comme tous les habitants de Chicago, vu sa connaissance presque parfaite de l’entièreté de la ville, un privilège pour avoir toujours vécu dedans. Elle retrouva même le logement des Gallagher, bien que le mobilier était complètement différent.
La seconde surprise, moins amusante, fut la team. LES teams. ESHU, GAIA, CAHO et ATOM avaient disparues. Ainsi, Doutzen se rendit compte qu'elle n'aurait finalement pas ses alliés pour sa vengeance, ou sa mort, et qu'elle ne pourrait pas forcer les gens à la tuer. Bien qu'en réalité, le fait d'être tous seuls contre les autres augmentait ses chances de mourir.
Alors Doutzen prit une décision. Elle commença par rejeter sa haine sur le mobilier de la fausse demeure des Gallagher, cassant, brisant, renversant, saccageant le lieu comme jamais, avant de se réfugier dans ce qui était sa chambre dans la vie réelle. Là encore, elle explosa, remarquant qu'un seul lit était, là où IRL, le lit de sa jumelle était juxtaposé au sien. Et une fois prise dans sa folie, et fière de son oeuvre, elle se jura de devenir quelque chose de plus dangereux, une cible à abattre pour pouvoir mourir...
Elle se jura de devenir l'abeille tueuse, celle qui pique pour mourir ensuite...



Dernière édition par Doutzen Gallagher le Mar 14 Mar - 23:49, édité 15 fois
avatar
<b>bavardages</b> 1630 <b>présence</b> REDUIT
AVATAR : Sophie Turner
CREDITS : Lux Aeterna (av) Parker ♥ Mera ♥ (gif ig)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : O'Twomey


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Dim 12 Mar - 3:06
Une Gallagher :oik: :oik:
bienvenue :coeur:
Elizabeth est parfaite


y'a pas d'grand roi sans petit peuple
avatar
<b>bavardages</b> 1085 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Elizabeth Olsen
CREDITS : sodoBloomie /out
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
how could I ever be who I used to be, without her ? Please, Dad, Scar, help me
ALIGNEMENT : Pro DG active


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Dim 12 Mar - 3:11
Merchi merchi **

(et ouais, je sais, elle est géniale ** mais Sophie aussi hein ^^)
avatar
<b>bavardages</b> 333 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : David Tennant
CREDITS : nuit parisienne
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Cour des Miracles


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Dim 12 Mar - 6:57
Une Gallagher ! :ooh:

Citation :
Z'imaginez si Seth perd une deuxième de ses fille ?

J'aime ce côté sadique. :rire: J'ai hâte d'en savoir plus sur la demoiselle. Bienvenue par ici et bonne chance pour la suite. :coeur:



THE SOUND OF SILENCE

Hello darkness, my old friend I've come to talk with you again, because a vision softly creeping left its seeds while I was sleeping and the vision that was planted in my brain still remains within the sound of silence © anaëlle.
avatar
<b>bavardages</b> 1085 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Elizabeth Olsen
CREDITS : sodoBloomie /out
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
how could I ever be who I used to be, without her ? Please, Dad, Scar, help me
ALIGNEMENT : Pro DG active


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Dim 12 Mar - 8:10
OH GOSH ** L'HOMME POURPRE merchi beaucoup

J'adore ton vava **

Et ouais, le côté sadique xDDDD. Mais c'est la base le sadisme. :quoi:
avatar
IRONHIDE
<b>bavardages</b> 181 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : jon bernthal
CREDITS : avatar by odistole, signature by solosand, crackship by entre deux mondes
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg, entre actif et passif pour le moment


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Dim 12 Mar - 12:12
Une Gallagher! :brille: il nous faudra un lien :uuh:
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche I love you



I am flesh and I am bone Rise up, ting ting, like glitter and gold I've got fire in my soul Rise up, ting ting, Like glitter and gold. Do you walk in the valley of kings? Do you walk in the shadow of men, who sold their lives to a dream? Do you ponder the manner of things, in the dark?
avatar
<b>bavardages</b> 1145 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : EMILIA CLARKE.
CREDITS : @VALYRIA (AVATAR).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg active, milicienne (rôle: bédivère)


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Dim 12 Mar - 12:42
officiellement bienvenue I love you
elizabeth est un super choix :woo: comme charly était la meilleure amie de tania, il nous faudra un lien :snif:
si tu as la moindre question n'hésite pas, courage pour ta fiche :coeur:
(n'oublie pas le nom de la célébrité dans la description du sujet cat )



i will take what is mine with fire and blood.

avatar
NIGHTINGALE
<b>bavardages</b> 6040 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Jennifer Lawrence
CREDITS : lux aeterna - Alaska - Lexi ♥
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Pro-DG passif


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Dim 12 Mar - 16:01
Haha quel sadisme ! J'adore ! ♥

Biiienvenue dans la famille, bon courage pour ta fiche, si tu as une question ou autre n'hésite surtout pas 8D


it's eating me alive


⋆ why don't you just fuck off and die


It seems that all that was good has died and is decaying in me. Madness is the gift, that has been given to me. @excelsior
avatar
<b>bavardages</b> 1085 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Elizabeth Olsen
CREDITS : sodoBloomie /out
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
how could I ever be who I used to be, without her ? Please, Dad, Scar, help me
ALIGNEMENT : Pro DG active


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Dim 12 Mar - 16:07
- Luke : GOOOOOSH, PUNISHEEEER I LOVE YOU

- Tania : Et une Dae **. Et vu ton lien avec ma jumelle, cela va de soi *w* (et c'est fait pour la description du sujet)

- Astrid : Et on termine par Katnip /out :uuh: Ravi que mon sadisme soit à ton goût **

Merci à vous trois **

Invité
Invité


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Dim 12 Mar - 20:32
Les folies meurtrières omg :mdr:
Bienvenue ici hug
Courage pour la fin de ta fiche :woo:
Elle va pas aimer Warren vu qu'il est végétarien. Et croyant :think: Arrow
avatar
<b>bavardages</b> 1085 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Elizabeth Olsen
CREDITS : sodoBloomie /out
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
how could I ever be who I used to be, without her ? Please, Dad, Scar, help me
ALIGNEMENT : Pro DG active


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Dim 12 Mar - 23:35
Bon, elle est tolérante (+ ou -) /out/, c'est pas ta croyance qui va influer. Par contre, le veganisme, ca va lui taper sur les serfs. manquerait plus que t'aimes pas les abeilles xD

Sinon, ouais, les folies meurtrières, y a que ca de vrai xD

Bref. Merchi beaucoup **

http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
THUMOS
<b>bavardages</b> 336 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Joel Kinnaman
CREDITS : lannisters (avatar) ; alaska (signa)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : plutôt actif


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Lun 13 Mar - 12:59
bienvenue :ptikeur:




WHAT I WANNA SAVE I KILL

Invité
Invité


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Lun 13 Mar - 15:26
Bienvenue sur DG :ooh: Ravie que DG te plaise autant et merci pour tout ses compliments ** ♥ Bon courage pour ta fiche :mimi:
avatar
<b>bavardages</b> 1756 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Shelley Hennig
CREDITS : .nephilim (avatar)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : Pro DG à la vie, à la mort (passive pour le moment)


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Lun 13 Mar - 15:33
Bienvenue ;)
avatar
<b>bavardages</b> 1085 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Elizabeth Olsen
CREDITS : sodoBloomie /out
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
how could I ever be who I used to be, without her ? Please, Dad, Scar, help me
ALIGNEMENT : Pro DG active


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Mar 14 Mar - 3:04
Cayde : Merchiiiii

Roy : merchi ^^. Et ouais, t'inquiètes, j'adore DG. En particulier la fille, là... euh... Doutzen Gallagher. ça vous dit quelque chose ? /out

MALIA ** - (et j'ai vu qu'un de tes liens est PETER **) : merci? j't'aime déjà pour Malia et Peter

EDIT fiche terminée

Invité
Invité


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Mar 14 Mar - 21:31
j'ai tout suivi, activement, en silence :uuh:
elle est complètement dingue, j'ai jamais vu ça, bien la fille de son père :rire:
le début irl j'aurai préféré pas lire :rire:
mais c'est bon pour moi :coeur:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Mar 14 Mar - 22:57
Hey ! Quelques points avant de te valider.

Règlement a écrit:
▽ Les rps de type gore/hot sont acceptés, mais modère le langage utilisé afin qu'il ne soit pas cru et gênant. De plus, d'après la nouvelle charte forumactif, il faudra mettre tes textes sous hide pour que les moins avisés ne le lisent pas des choses qui pourraient les choquer.

Je commence par un petit rappel du règlement par rapport à tes premières anecdotes IRL. Certes le contexte de DG est propice à la violence et autre, mais ce n'est pas une raison pour en parler sans soutenance. Pour ta fiche je te demanderais donc de sous-entendre si ce n'est de censurer. Et en rp de prévenir tes partenaires et de mettre sous hide si tu souhaites en parler.  :chou:

- Elle a un casier judiciaire bien trop remplie pour être ainsi en liberté sans conséquence, malgré le débordement de la police. Il faudrait soit retirer des délits (comme les agressions, ce qui me semble assez grave), soit mettre qu'elle a déjà fais de la prison et qu'elle est toujours surveillée :ihi: Passer des nuits au poste c'est clairement pas suffisant. Ah et, je suis pas sûre qu'une tentative de suicide s'inscrive dans un casier judiciaire :bas:

- Ces histoires de vie perdues et regagnées sont un peu confuses. A l'arrivée de DG 2.0 personne n'a regagner de vie. La vie se regagne en s'améliorant, s'entraînant etc... Et elles reviennent au fur et à mesure, pas d'un coup :coeur:

Repasse sur le topic des fiches terminés quand ça sera bon !
avatar
<b>bavardages</b> 1085 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Elizabeth Olsen
CREDITS : sodoBloomie /out
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
how could I ever be who I used to be, without her ? Please, Dad, Scar, help me
ALIGNEMENT : Pro DG active


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Mar 14 Mar - 23:51
OUUUUPS, oui, zut, j'avais oublié xD DU coup, j'ai changé les termes pour rester dans la sous entente, en espérant avoir assez bien fait.

J'ai aussi enlevé la tentative de suicide du casier, et les agressions.

Et pour les histoires de vie gagnées, j'ai changé, pour que cela revienne au fur et à mesure.

Voilà ^^. j'espère ne rien avoir oublié xS

Merci d'être passé en tout cas ^^

Invité
Invité


MessageSujet: Re: B - ce titre est petit hein ? ouais, bon, plus maintenant...    Mer 15 Mar - 0:27



DOWNLOAD : 100%

le jeu peut commencer.
Super c'est parfait ! Je te remercie pour les modifications ♥ Je file te mettre ta couleur :ihi: Bon jeu sur DG :mimi:



Tu es peut-être validé(e), mais ton travail ne s'arrête pas ici. En effet, il te reste tout un tas de choses à faire pour finir d'inscrire ton personnage dans l'histoire du forum !

▬ recenser ton avatar
▬ recenser ton pseudo ingame
▬ recenser tes infos dans le sujet adéquat.  
▬ réclamer tes écus et l'influence pour ta cause.
▬ créer ta fiche de liens.
▬ créer ta fiche de personnage
▬ créer ton téléphone
▬ demander un parrainage si tu te sens perdu(e)

Et surtout, t'amuser. Le forum tout entier t'ouvre ses bras, le jeu peut commencer.  Si tu as besoin de quoi que ce soit, la moindre question, le staff reste à ton entière disposition.  
darwinsgame.com (c) 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM