Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 i won't be found | plumeria pearl
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
avatar
<b>bavardages</b> 1243 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Chloé Grace Moretz
CREDITS : (c) .cranberry (c) roy
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Anti-DG ( passive )


MessageSujet: i won't be found | plumeria pearl   Mer 22 Mar - 11:59
i won't be found
plumeria pearl & mythos
Les quelques lanternes décorant les petites rues abandonnées lui rappelait sans difficulté l’arène dans laquelle elle avait dû combattre un géant. Elle revoyait cette broche se planter dans la chair de l’autre, puis réentendait aisément les craquements de mâchoires à chaque coup donné par son adversaire. Des souvenirs et des flashs de ce jour de l’unité, elle en avait tous les jours et malgré tous ses efforts, n’arrivait pas le moins du monde à les supprimer de sa mémoire. D’ailleurs, elle ne savait pas ce qu’il se passerait si elle devait recroiser Hagrid ou pire Revan au détour d’une allée. Bien que pour le premier elle penchait plutôt pour une simple salutation neutre, elle savait que le second n’hésiterait pas une seconde pour lui sauter à la gorge comme il l’avait fais lors du combat. Cela dit, ce n’était pas les seules personnes sur qui elle espérait ne pas tomber. En effet, depuis son passage dans l’arène, de nombreux joueurs voulaient l’affronter, simplement pour pouvoir se vanter d’avoir pourquoi pas tué une championne de l’arène. Les gens étaient débiles et à cause de ça, elle avait comme l’impression d’avoir sa tête mise à prix.

La volonté de passer inaperçue était la première raison pour laquelle elle préférait traîner en dehors de la ville, caché à l’ombre des petites ruelles ou des arbres protecteurs. Comme presque tout le temps depuis la nouvelle version du jeu, elle jouait seule déambulant la où le vent la mène en attendant que le temps passe. La blonde n’était plus aussi téméraire qu’avant, elle n’avait même plus la volonté de se battre pour continuer. Bien sûr, elle était trop faible pour simplement se laisser mourir, mais ce n’était qu’une question de peur et rien d’autre. Louison n’était plus vraiment là-même, le jeu l’avait changé et elle avait parfaitement horreur de ce qu’elle était devenue. Une gamine sur le déclin, incapable de garder ses amis ou ses proches près d’elle, sans parler qu’elle ne se donnait pas longtemps encore à vivre. Sa vie diminuait à vue d’oeil et si on calculait mathématiquement, il lui restait sûrement moins de temps à vivre que de temps qu’elle avait déjà passé dans le jeu. Louison ne se faisait même pas d’idée, elle sera sûrement morte et enterrée avant la prochaine année. La seule chose qui la tenait encore debout aujourd’hui, c’était sa famille qui avait besoin d’elle. Elle n’imaginait même pas comment son père pourrait se relever de perdre un deuxième enfant, déjà que la mort de Tristan l’attristait beaucoup.

Après avoir marché pas mal de temps dans les dédales de Chinatown, elle repéra les restes d’une petite fontaine au inspiration asiatique et décida de faire une pause. Silencieusement, elle se posa sur le rebord, remarquant les quelques carpes qui nageait tranquillement dans l’eau. La sérénité du lieu lui faisait du bien, elle pouvait se vider l’esprit pour ne penser à rien d’autre. Enfin, c’était ce qu’elle aurait fait, si des bruits de pas léger ne se faisait pas entendre dans son dos. Inutile de fuir l’ennemi était déjà là, alors autant faire comme si de rien était en espérant qu’il passe sa route.




Tomorrow is another day, and you won’t have to hide away. You’ll be a man, boy ! But for now it’s time to run, it’s time to run ! Run boy run ! This ride is a journey to. Run boy run ! The secret inside of you. Run boy run ! This race is a prophecy. — WOODKID.
avatar
PLUMERIA PEARL
<b>bavardages</b> 203 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Urassaya Sperbund
CREDITS : Avatar sur Pinterest| Gif Tumblr & Queenyeon
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Neutre


MessageSujet: Re: i won't be found | plumeria pearl   Ven 24 Mar - 4:37
I won't be found
Plumeria Pearl & Mythos
Cette journée était très calme. Plus calme qu'elle n'aurait pensé. Confortablement installée, Pearl ne ressentait aucune inquiétude pour le moment. Elle était assise au deuxième étage d'un bâtiment qui tenait encore très bien debout. Et elle avait vérifié avant de monter, alors elle savait de quoi elle parlait. Elle avait traîné avec elle un vieux tabouret trouvé au comptoir du restaurant dans lequel elle était et elle s'était assise près d'une fenêtre donnant sur l'une des ruelles désertes du Chinatown. C'était un peu plus loin des endroits où elle se tenait normalement, mais c'était où ses pas avaient fini par la mener. L'endroit n'était pas plus fréquenté qu'il ne fallait et pas aussi dangereux que d'autres. Elle n'avait d'ailleurs pas croisé d'âme humaine depuis plusieurs heures. Tout de même, elle n'avait pas oublié de sécuriser l'endroit.  

Le premier étage avait maintenant un risque d'incendie un peu trop élevé et l'étudiante jetait un coup d'œil de temps en temps pour s'assurer que les flammes ne s'attaquaient pas encore à la bâtisse. En fait, Plumeria avait enduit le sol d'une huile inflammable trouvée dans une armoire. La cuisine et le restaurant étaient glissants de la substance. Si quelqu'un s'avançait, que ce soit du côté de la cuisine ou du restaurant, les fils qu'elle avait soigneusement disposés allaient tirer sur les bougies allumées (et qu'elle comptait changer toutes les quatre heures, pourvu qu'elle reste aussi longtemps) pour répandre le feu un peu partout. Et elle s'était arrangée pour être avertie par les casseroles aussi. Elle ne voulait pas se faire prendre par son propre piège et brûlé ici. Elle avait déjà prévu son chemin de sortie par la fenêtre du deuxième étage. Celle-ci donnait sur un petit chemin qu'elle s'était pratiquée à descendre rapidement.  

Donc, cette chère Plumeria Pearl était assise sur le tabouret, regard rivé sur le petit oiseau bleu qui piaillait sur le toit du magasin d'en face. Crayon en main, elle le dessinait dans son cahier en prenant tout son temps. Elle voulait retranscrire au mieux sa beauté. Elle avait rarement vu un oiseau aussi joli, surtout dans ce jeu où la plupart des créatures semblaient monstrueusement modifiées. Alors elle en profitait. Elle se doutait qu'il ne devait pas être aussi inoffensif qu'il le laissait paraître, mais ça ne l'empêchait pas de le dessiner. Elle finissait les plumes de ses ailes lorsque l'oiseau s'envola en vitesse. Jenna se leva rapidement et se pencha sur la fenêtre pour regarder l'animal s'éloigner dans le ciel. Elle soupira en baissant le regard vers la ruelle où une silhouette attira son attention. Son premier réflexe fut bien évidemment de se cacher. Puis, elle jeta quelques regards discrets vers le joueur qui avançait jusqu'à reconnaître la personne. Elle l'avait déjà vu ! Mais oui, c'était cette fille, là. Celle qui avait fait l'arène lors du Jour de l'unité. Elle se rappelait. Reprenant son cahier qu'elle avait laissé sur le tabouret, Pearl tourna rapidement les pages pour en arriver à la section « Joueurs ». Là ! Le dessin représentait parfaitement la fille blonde qu'elle venait d'apercevoir. Mythos, de son pseudo. Repassant sa tête par-dessus la fenêtre pour observer la personne, Jenna réalisa qu'elle l'avait perdu de vue. Elle se mordilla la lèvre un moment en réfléchissant. Oh, et puis pourquoi pas ?  

Après avoir éteint les bougies pour ne pas faire tout brûler en son absence, la jeune femme évita les fils de son piège sans problème et sortit dans la ruelle. Elle prit la même direction que la personne, en espérant la retrouver sans trop de problèmes. Elle déambula quelques minutes dans les ruelles avant de déboucher sur une petite place qu'elle n'avait pas encore visitée. Mythos était installée près de la fontaine. Un moment d'hésitation, puis Jenna s'avança doucement, pour ne pas brusquer la joueuse. Elle ne voulait pas se retrouver en mauvaise posture. Après tout, cette personne savait se battre, alors qu'elle non. Elle perdrait une vie si un combat s'engageait. Mais... elle ne savait pas, elle voulait bien lui parler. Pearl ne le cachait pas, elle était impressionnée par la femme devant elle. Elle ne l'avait pas vu depuis l'arène, celle-ci avait dû faire profil bas. Et maintenant qu'elle était là, Plumeria ne pouvait pas simplement rester dans son coin. Elle s'approcha à nouveau de quelques pas, mais la personne ne bougeait pas. Elle l'avait certainement entendu. Dans ce jeu, ne pas être attentif signait votre arrêt de mort. Alors, pourquoi l'ignorait-elle ? L'étudiante s'avança un peu plus, jusqu'à ce qu'il n'y ait qu'un mètre qui la séparait de la combattante. Elle décida d'ouvrir la bouche pour indiquer sa présence, expliquer qu'elle venait en paix ne pouvait pas faire de mal aussi.  
 
- Tu es... Mythos, c'est bien ça ?  

D'accord, c'était pour engager la discussion gentiment et ne pas noyer la personne sous ses exclamations admiratives, elle savait à qui elle avait à faire, mais elle n'avait pas su comment engager la conversation autrement. Elle commençait à être rouillée en présentation, bon sang. Elle devait se reprendre. Avec ce jeu, elle ne savait plus comme aborder les gens. C'était si simple avant...  
 
- Je suis Plumeria Pearl...

Et je viens en paix, pensa-t-elle un moment avant de se dire que ça sonnait affreusement ridicule. Elle avait cru bon de se présenter à son tour. Après tout, Mythos n'avait aucune chance de la connaître, alors comme ça, elles partaient sur les mêmes bases. Si on pouvait dire ça comme ça. Mais Jenna ne comptait pas arrêter là. D'ailleurs, elle ne laissa pas le temps à la femme de réagir avant de reprendre la parole. Elle avait encore quelques phrases à dire et elle allait le faire sans attendre. Ensuite... elle aviserait avec la réaction qui s'afficherait. Ce n'était peut-être pas la meilleure des idées, mais faire du social dans ce jeu était déjà une mauvaise idée la plupart du temps. Alors, autant essayer quelque chose, se disait-elle.  
 
- Je t'ai vu dans l'arène. Bon, je sais que ça n'a rien de surprenant comme affirmation, mais je voulais te dire que je t'ai trouvée incroyable ! Tu as tenu tête à ces deux personnes et puis c'était très serré. C'était impressionnant, vraiment ! (Elle se pencha vers la fille) Je souhaitais ta victoire, tu sais.

Un sourire vint illuminer le visage de Plumeria. Finalement, Mythos avait quand même eu droit au débordement d'admiration de la part de la plus jeune, mais Jenna était comme ça. Sympathique, bavarde et se mêlant de votre vie, même quand vous ne l'aviez pas demandé. Demander à Mirza, si vous ne le croyez pas. Et pour l'instant, la pauvre personne qui avait croisé son chemin et attiré son attention était Mythos. Celle-ci n'allait probablement pas s'en sortir si facilement, sauf par meurtre, mais ça, ce serait méchant.  

avatar
<b>bavardages</b> 1243 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Chloé Grace Moretz
CREDITS : (c) .cranberry (c) roy
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Anti-DG ( passive )


MessageSujet: Re: i won't be found | plumeria pearl   Ven 24 Mar - 23:12
i won't be found
plumeria pearl & mythos
Les bruits de pas étaient légers et la cadence assez régulière pour ne pas représenter une menace trop importante. Bien que l’on croisait assez souvent des psychopathe dans ce jeu, il restait encore une majorité de joueurs qui étaient capable de ne pas sauter sur la première personne qu’il trouvait sur le chemin. Cela dit, on était jamais sur de rien, si bien qu’elle enfila lentement son poing américain au cas où la situation s’envenimerait un peu trop autour de cette fontaine. Cela dit, elle espérait réellement que cela soit inutile et que le bruit de l’eau qui coule apaisera aussi l’arrivant. Bien qu’elle se contentait de l’ignorer, Mythos se montrait vigilante quand même et quand elle entendit les bruits de pas s’arrêter dans son dos, elle daigna enfin porter un regard en direction de ce qui semblait être à l’oreille une jeune fille d’environ son âge.

Ses yeux évalua la personne qui se dressait juste là, avec un air certes froid, mais pas spécialement agressifs. La brune semblait la connaître et malgré un effort pour recomposer le tableau, elle était certaine de ne jamais l’avoir vu. Et bien que son esprit lui jouait parfois des tours, elle était certaine d’avoir encore une mémoire fonctionnelle. Autrement dit, si cette jeune fille la connaissait, c’était soit qu’elle l’avait vu lors du jour de l’unité, soit qu’elle aurait appris son existence de la part d’une connaissance commune. La deuxième option bien moins probable fut rapidement mis de côté et la suite allait sûrement le confirmer. Comme pour mettre tout le monde au même niveau, elle se présenta avec un pseudo plus mignon qu’autre chose. Les choix des pseudos en disait souvent long sur les gens et parfois elle se demandait bien ce qui avait pu se passer dans la tête de certains -comme par exemple ce fameux Polochon dont elle refusait parfaitement de dire le pseudo trop ridicule. Bien qu’elle trouvait le nom virtuel de la jeune femme un peu blasant, elle se passa de commentaire, se contentant de la regarder d’un air si neutre qu’il en devenait diaboliquement froid.

Maintenant que les présentations étaient plus ou moins faites, on pouvait enfin rentrer dans le vif de sujet. Sans surprise, l’histoire du jour de l’unité arriva très rapidement sur la table et la blonde ne manqua pas de lever les yeux au ciel en entendant la brune. Dans tout ce merdier, s’il y avait bien une chose dont elle avait besoin, c’était d’un fan club. La façon dont la jeune fille lui parlait été clairement valorisante, mais Louison n’estimait en aucun le mériter. Après tout, elle avait tué quelqu’un lors de ce jour si sombre et au final pour pas grand chose étant donné qu’elle avait perdu au tour d’après. « Tu devrais garder ton admiration pour quelqu’un d’autre. » La blonde ne se voyait aucunement comme un exemple à suivre et si l’autre le pensait, c’était simplement parce que les développeurs avaient dû lui montrer ce qu’elle voulait voir. Parce qu’aujourd’hui, elle était tout sauf forte et il ne lui restait que très peu de temps avant de perdre complètement la tête. « J’ai rien de spécial, tu ferais mieux de passer ton chemin. » Sa voix était assez calme, tandis qu’elle détourna son regard pour le replonger sur les poissons qui nageaient paisiblement. Cette conversation n’avait aucun sens, les héros ça n’existaient que dans les films.




Tomorrow is another day, and you won’t have to hide away. You’ll be a man, boy ! But for now it’s time to run, it’s time to run ! Run boy run ! This ride is a journey to. Run boy run ! The secret inside of you. Run boy run ! This race is a prophecy. — WOODKID.
avatar
PLUMERIA PEARL
<b>bavardages</b> 203 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Urassaya Sperbund
CREDITS : Avatar sur Pinterest| Gif Tumblr & Queenyeon
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Neutre


MessageSujet: Re: i won't be found | plumeria pearl   Ven 31 Mar - 23:33
I won't be found
Plumeria Pearl & Mythos
Elle se tenait droite. Debout avec une posture fière et joyeuse et malgré le regard peu avenant qu’elle recevait, un grand sourire sympathique étirait ses lèvres. Ce n’était pas un peu de froideur qui allait la faire fuir. La plupart du temps, il fallait faire ses preuves. Dans la vie, c’était comme ça. Et dans le jeu, c’était bien pire. La méfiance régnait en maître, limite paranoïa chez certain. Il fallait être vigilant, certes, ce que Pearl faisait toujours, mais parfois, elle avait bien l’envie de tenter sa chance pour la socialisation. En tout cas, elle vit bien que ce ne fut pas le meilleur sujet pour commencer la rencontre. Les yeux au ciel auxquelles elle avait eu droit mettaient rapidement les choses au clair. En tout cas, entre filles. D’accord, d’accord. Mythos n’avait apparemment pas envie de perdre son temps avec elle. Si c’était comme ça... Il lui fallait un changement d’approche. Parce qu’elle n’abandonnait pas comme ça parce que quelqu’un lui disait de passer son chemin. Oh, là. Elle n’avait pas pris son courage à deux mains (parce que dans le jeu, rappelons que ce pouvait être dangereux), pour se faire renvoyer comme ça. En plus, avec ce commentaire, la jeune femme intrigua davantage cette petite Plumeria, qui sans gêne ou hésitation quelconque, s’approcha un peu plus.  

Sans une concertation, sans un regard, elle prit place sur le bord de la fontaine auprès de Mythos qui s’était replongée dans la contemplation des... L’étudiante jeta un coup d’œil à l’eau de la fontaine pour y découvrir des carpes japonaises. Son attention resta un moment focalisée sur les poissons, puis elle reporta son regard sur Mythos. Et elle réfléchit un instant. Mythos ne semblait pas avoir une très haute estime d’elle-même. Ça ne ressemblait pas à de la modestie. Elle ne semblait pas vouloir que les joueurs l’identifient à la gagnante d’une manche du jour de l’unité. Ce personnage lui semblait un petit casse-tête. Mais au fond, Pearl pouvait peut-être comprendre cette réticence. Après tout, elle ne voudrait pas non plus que les gens ne cessent de lui rappeler ce combat à mort. Oui... Ça avait peut-être été un mauvais choix de discussion. Mais la force et le courage dont Mythos avait fait preuve dans l’arène l’avait marquée. Elle ne pouvait pas dire pourquoi.  

Allez, elle n’allait pas non plus la laisser seule dans cette contemplation de poissons. C’était mieux d’être entouré, surtout lorsque ça n’allait pas. Bon, ce n’était pas comme si Pearl la connaissait vraiment. Elle ne savait pas ce qu’elle ressentait où quoi que ce soit, mais elle n’avait simplement pas le cœur à la laisser seule. Peut-être que Mythos apprécierait sa compagnie légère ? Elle essayerait de ne pas être trop lourde non plus. La première étape à franchir était de convaincre la joueuse de s’ouvrir un peu et d’accepter de lui parler. Ce ne devait pas être bien difficile... Elle espérait.  

- Je suis désolée... Je ne pensais pas que ça te déplairait d’en parler. Je réfléchirais à deux fois avant de parler la prochaine fois...

Elle espérait ne pas avoir droit à un nouveau roulement des yeux. C’était plus difficile qu’il n’y paraissait de socialiser dans le jeu. C’était chacun pour soi, alors les joueurs semblaient se ficher de ceux qu’ils ne connaissaient pas. D’accord, c’était une généralisation, mais beaucoup étaient comme ça. Et c’était ce que les développeurs voulaient, après tout. Par contre, ce n’était pas l’important de la discussion du moment. L’étudiante voulut rectifier le tir en reprenant :  

- Tu sais, j’étais sincère. Ce n’est pas parce que tu as retiré une vie à quelqu’un que tu as attiré mon attention. Je trouvais que tu dégageais quelque chose de différent. Et en te voyant dans la ruelle tout à l’heure, j’ai eu l’envie de discuter avec toi. De savoir quel genre de personne tu étais en réalité. Parce qu’il ne faut pas se fier sur le geste de survie pour catégoriser une personne...

Elle regardait vers le ciel, qui par chance, ne les menaçait pas de nuage gris. Comme Mythos ne s’était pas montrée très bavarde, que Plumeria l’était de son côté, elle avait commencé à laisser aller ses réflexions à voix haute. Elle se disait que peut-être Mythos aurait un avis, l’envie de la contredire ou de renchérir. Qui sait ? Qui ne tente rien n’a rien, dit-on.

avatar
<b>bavardages</b> 1243 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Chloé Grace Moretz
CREDITS : (c) .cranberry (c) roy
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Anti-DG ( passive )


MessageSujet: Re: i won't be found | plumeria pearl   Mer 5 Avr - 23:20
i won't be found
plumeria pearl & mythos
Une petite inspiration presque désagréable en entendant la jeune fille se poser à son tour sur le rebord en pierre de la fontaine. Son regard froid et son air de chien de garde n’avaient pas réussis à dissuader la brune de passer son chemin, à croire que le monde entier s’était passé le mot pour l’embêter, même aussi loin du centre ville. Bien sûr, elle voyait bien que la jeune fille ne cherchait pas les problèmes, aux contraires d’ailleurs. Seulement peu importe ce qu’elle cherchait, Louison jugeait aisément qu’elle ne le trouvera pas chez elle. Il valait sûrement mieux que la brune reste avec l’image qu’elle s’était faite elle-même de la participante du jour de l’unité, ça sera sûrement plus inspirant pour elle que la réalité. Cependant, l’ancienne eshu n’avait pas spécialement le désir d’entrer dans les détails et préféra comme à son habitude, se mettre sur la défensive comme pour faire comprendre qu’elle n’était pas disposée à papoter calmement. « Écoute, c’est très gentil je vais pas dire le contraire, seulement tu ferais mieux de partir du principe que je ne suis pas une personne fréquentable, c’est mieux comme ça. » La plupart des gens qu’elle connaissait avait la fâcheuse tendance à mourir ou à se retourner contre-elle, si bien qu’elle commençait sérieusement à se dire qu’elle ferait mieux de garder ses distances avec des inconnus et surtout des innocents pareils.

Bien qu’elle ne l’avait jamais vu de sa vie, Louison pouvait rapidement constater que l’autre n’était pas très intimidante et qu’elle n’avait pas dû retirer beaucoup de vie dans sa vie -ce qui était d’ailleurs aux yeux de la boxeuse, une vertue qu’il fallait conserver. Seulement, c’était bien trop idyllique de penser qu’on pouvait exister ici sans avoir à tuer, c’était le jeu et ils étaient tous contraint de s’y soumettre s’ils voulaient vivre. La mort était dans tous les coins de rues et plus le temps passait, plus il fallait se montrer prudent dans ce nouveau monde. En effet, ce n’était plus vraiment le moment de venir taper la conversation aux gens simplement parce qu’ils ont l’air gentils ou qu’ils nous ont inspiré au détour d’un combat. « Ne va pas parler aux gens comme ça, sinon tu passeras sûrement pas les vacances d’été. Ici tu ne peux pas faire confiance aux gens, okay ? » La confiance ça devait s’acquérir, on était jamais trop prudent, elle le savait mieux que personne et pourtant malgré tout ça, sa vie baisser dangereusement dans l’ombre. Le chiffre qui ornait ses côtes était désormais descendu à la moitié, ce qui sous-entendait qu’elle avait plus ou moins déjà vécu la moitié de son aventure ici. D’un côté, c’était effrayant de se dire qu’elle était de plus en plus proche de la mort, mais d’un autre, elle n’était pas vraiment certaine d’être capable d’encaisser autant de choses que depuis maintenant environ un an une deuxième fois. Une épreuve qu’elle redoutait plus que tout.

Bien sûr et heureusement d’ailleurs, certains joueurs étaient bien plus chanceux qu’elle, bien que tout le monde avait ses problèmes, encore plus depuis la mise à jour. Avec la disparition des équipes, beaucoup de joueurs s’étaient retrouvés isolés et donc vulnérables. Les joueurs se sont rapidement rassemblé et en quelques mois seulement la plupart avaient déjà formé des groupes pour évoluer dans le jeu en sécurité, ce qui ne semblait pas être le cas de la brune. « Reste pas seule si tu ne sais pas te battre, mais n’accoste pas les gens comme ça. » Louison n’en revenait pas, elle était incapable de ne pas vouloir aider, même avec des conseils, cela même si elle savait très bien que ça finirait par lui coûter la vie. Maintenant qu’elle s’était montrée attentionnée, elle était persuadée que l’autre allait s’éternisait encore plus.




Tomorrow is another day, and you won’t have to hide away. You’ll be a man, boy ! But for now it’s time to run, it’s time to run ! Run boy run ! This ride is a journey to. Run boy run ! The secret inside of you. Run boy run ! This race is a prophecy. — WOODKID.
avatar
PLUMERIA PEARL
<b>bavardages</b> 203 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Urassaya Sperbund
CREDITS : Avatar sur Pinterest| Gif Tumblr & Queenyeon
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Neutre


MessageSujet: Re: i won't be found | plumeria pearl   Mar 2 Mai - 1:02
I won't be found
Plumeria Pearl & Mythos

Elle ne pouvait pas dire que ses essaies pour engager la discussion avec Mythos était un succès, mais ce n'était pas un échec non plus. Elle était sur la défensive et n'appréciait pas sa présence, Jenna le sentait bien. Plumeria pouvait toujours retourner d'où elle venait, mais elle trouvait ça vraiment dommage. Cependant, elle ne savait pas combien de temps elle réussirait à s'éterniser si elle ne faisait qu'énerver la jeune femme à ses côtés. En plus, si celle-ci était vraiment à bout, elle pouvait toujours se lever et partir sans un mot. Ce serait horrible. Elle se réconfortait en se disant que l'endroit de la fontaine était joli et Mythos souhaitait peut-être y rester.

Puis, la joueuse parla. Pas une personne fréquentable ? D'accord. Pearl pouvait effectivement partir de ce principe. C'était d'ailleurs celui qui la suivait la plupart du temps lorsqu’elle croisait des gens dans le jeu. Elle ne savait jamais qui allait lui sauter à la gorge en voyant son innocence. Mais il y avait une pointe de désespoir semblait-il dans la voix de Mythos, comme si de mauvais souvenirs appuyaient cette phrase. Jenna ne se sentit pas en droit d'argumenter. Elle ne savait rien après tout. Rien de la réalité du jeu et de comment se déroulait les choses. Elle apprenait tranquillement, surtout trop lentement, à évoluer dans le jeu. Beaucoup de choses lui échappaient et tout le monde s'entendait pour dire que sa naïveté ne ferait qu'être la cause de sa chute. Bien malheureusement. Elle avait cru trouver quelqu'un pour lui apprendre à se battre. Mais cette personne n'avait jamais recroisé son chemin. Elle ne pouvait s'empêcher de se demander avec une boule au ventre si celle-ci avait perdu ses dix vies.

Mythos repris en la réprimandant. Ou du moins, c'était un peu la façon dont le reçu Jenna. Elle ne pouvait pas contredire l'autre joueuse. Elle savait que la confiance ne s'accordait pas aveuglément et pourtant, elle s'était approchée presque à l'aveugle de Mythos, sans réfléchir davantage. Ça aurait pu être extrêmement dangereux. Et pourtant, elle avait suivi son instinct qui n'était pas nécessairement le meilleur. Elle se montrait un peu ridicule, naïve et innocente comme elle l'était. Ce qui pouvait s'avérer être un énorme défaut, quand on y pensait. Elle était mieux de seulement abordé les gens à Avalon. Là-bas, c'était beaucoup plus sûre. Elle ne se ferait pas tirer et tuer par le premier venu. Bon. Elle avait un peu honte d'un coup d'agir comme une petite fille.

Et déjà Mythos reprenait pour établir une vérité que tout le monde savait : Jenna ne savait pas se battre. Ça se voyait. C'était si évident. N'importe qui qui la regardait pouvait le dire. Elle se méfiait, oui, mais elle n'était pas à la hauteur d'affronter qui que ce soit. Mythos avait raison. Pearl se sentait de plus en plus ridicule. Peu à peu, un nouveau désir commença à grandir en elle. Celui d'apprendre à se battre, à se défendre. Elle voulait continuer à jouer et remplir son cahier d'informations concernant le jeu. Pour ça, elle devait pour survivre le plus longtemps possible.

- Tu as raison. Pardon. Mais je n'ai personne avec qui me tenir dans le jeu, alors je me débrouille comme je peux.

Elle marqua une pause. Elle ne voulait pas non plus simplement donner des raisons sur sa stupidité. Elle voulait simplement énoncer la vérité. Elle était un peu perdue dans ce monde où le danger guettait à chaque coin de rue. Elle s'enfermait de son mieux entre ses pièges, mais à un moment, elle avait besoin de sortir et respirer un peu. Elle ne savait pas pourquoi elle avait suivi Mythos.

- Je t'embêtes, je sais. Je pense que c'est simplement parce que je ne peux pas faire grand chose de mon côté que j'ai voulu... je ne sais pas. Te parler un peu.

Elle regarda ses mains et soupira de façon presque imperceptible. Que pouvait-elle faire ? Elle devait améliorer ses compétences. C'était possible si elle avait l'ambition pour. Elle pouvait s'informer, observer et s'entrainer. Comme ça, elle aurait moins peur de perdre ses vies et elle pourrait atteindre son objectif. Cela l'empêcherait aussi d'embêter les autres joueurs qui n'avait rien demander...



Hors-Rp:
 
avatar
<b>bavardages</b> 1243 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Chloé Grace Moretz
CREDITS : (c) .cranberry (c) roy
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Anti-DG ( passive )


MessageSujet: Re: i won't be found | plumeria pearl   Mar 16 Mai - 22:21
i won't be found
plumeria pearl & mythos
L’ambiance apaisante de la fontaine la rendait étrangement docile et si elle ne trouvait pas la sensation de l’eau sur ses pieds abîmés agréable, Mythos serait déjà partie. Elle n’aimait pas vraiment l’idée d’être admiré pour ce qu’elle avait fait dans l’arène et encore moins apparaître comme un exemple à suivre. L’image était peut-être belle, mais la réalité l’était bien moins. Plus elle passait de temps dans ce jeu, plus elle avait l’impression de devenir exactement ce que les développeurs souhaitaient, un simple pion ou une sorte de souris de laboratoire. La blonde avait longtemps dit qu’elle ne tuerait pas, qu’elle ferait tout pour ne pas avoir à se battre, qu’elle ne deviendrait jamais ce que le jeu imposait et pourtant, simplement par peur de mourir, elle avait oublié toutes ces belles paroles. Finalement, elle ne valait pas mieux que les autres et maintenant que ses jours étaient comptés, il ne lui restait plus qu’à sombrer doucement dans la folie qui les attendait tous.

La joueuse qui lui faisait face était de toute évidence plutôt récente dans la partie, si bien qu’elle devait encore être un peu près épargnée par la dure réalité du jeu. Un jour, elle aussi elle perdra des vies, sentant peu à peu la vie s’envoler d’elle, emportant avec elle la raison et le contrôle. Puis la bête qui sommeille dans l’ombre s’éveiller doucement sans prévenir, jusqu’à ce qu’il soit trop tard, comme pour elle ou pour ce jeune homme qu’elle avait rencontré dans le réfectoire abandonné. Le jeu faisait des ravages, peu importe le temps que cela prenait, la mort était certaine dans ce nouveau monde. On ne parlait plus du futur, mais seulement du présent, essayant de faire bonne figure chaque jour sans savoir dans quelle direction on avance. L’inconnue finira bien par l’apprendre, bien que pour le moment elle en soit encore à faire ses armes.

Visiblement, elle n’était pas très bien entourée pour apprendre à devenir une joueuse aguerrie, mais avec le temps cela finira sûrement à venir, sans quoi elle ne fera pas long feu. Louison se demanda alors soudainement si elle avait de la famille dehors qui s’inquiétait, tout comme ses propres parents qui commençaient sérieusement à avoir des doutes sur ses occupations personnelles. L’idée que la mort de la jeune fille complètement incompétente puisse toucher quelqu’un lui fit presque un pincement au coeur, se souvenant ce que cela faisait de perdre un être cher. « Entraîne toi de ton côté dans la vraie vie, c’est moins dangereux. » Que ce soit en combat, en musculation ou simplement en cardio pour garder une forme olympique, il était préférable de s’entrainer dans un lieu sans danger, à l'extérieur du jeu. Ici, n’importe qui pouvait débarquer arme en main et autant dire qu’à ce moment là, il sera déjà trop tard pour s’entrainer.

Malgré sa mauvaise humeur apparente, la jeune femme semblait insister pour lui parler. La solitude pesait sur la plupart des joueurs, Louison la première, mais ce n’était pas pour autant qu’il fallait aller parler à n’importe qui au plus grand des calmes. « Me parler ? Y a rien a dire, vraiment ne me prend pas en exemple, je suis juste une gamine comme toi. Alors oui, peut-être que je sais me battre, mais ça ne me rend pas meilleure. »Non, la force ne faisait pas tout dans ce jeu, elle l’avait assez bien vu avec Ariel qui réussissait à vivre bien mieux qu’elle dans ce monde, alors qu’il était sûrement le plus mauvais combattant qu’elle avait rencontré.

Néanmoins, si la brune le voulait vraiment, Louison pouvait lui prouver que ce n’était pas la méthode qui comptait, mais la volonté qu’on y mettait. Un parfait novice en combat pouvait parfaitement gagner contre un guerrier, à condition de le vouloir vraiment. Se battre ce n’était pas seulement apprendre des gestes et des techniques, mais avant tout apprendre à contrôler cette rage qui se terre en chacun de nous. Peu importe qui elle était, d’où elle venait, si elle se tenait ici aujourd’hui, c’était qu’elle avait quelque chose à prouver. Un vague sourire avant de sortir doucement les pieds de l’eau, pour les poser sur la pierre abrupte de la fontaine. Debout sur le rebord, elle faisait face à l’inconnue, sans faire le moindre mouvement brusque. « Vas y, frappe moi ? » Tel un moine shaolin, elle restait immobile à la regarder dans un silence impérial.




Tomorrow is another day, and you won’t have to hide away. You’ll be a man, boy ! But for now it’s time to run, it’s time to run ! Run boy run ! This ride is a journey to. Run boy run ! The secret inside of you. Run boy run ! This race is a prophecy. — WOODKID.
avatar
PLUMERIA PEARL
<b>bavardages</b> 203 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Urassaya Sperbund
CREDITS : Avatar sur Pinterest| Gif Tumblr & Queenyeon
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Neutre


MessageSujet: Re: i won't be found | plumeria pearl   Sam 3 Juin - 5:17
I won't be found
Plumeria Pearl & Mythos

Mythos avait raison. Elle était bien trop naïve et continuait de faire confiance aux joueurs croisant son chemin alors qu’à n’importe quel moment elle pouvait recevoir un couteau dans le dos. C’était plus fort qu’elle. Elle n’avait pas cette méfiance envers les autres et ne pensait pas au mal qu’on pouvait lui faire. Pourtant dans le jeu, n’importe qui pouvait l’attaquer et la tuer sans conséquence. C’était la réalité du jeu. Un danger à chaque pas. Et la voilà qui suivait les autres joueurs et engageait la conversation. Qu’est-ce qui n’allait pas chez elle ? C’était ridicule. Ce n’était pas étonnant de recevoir des regards exaspérés et énervés de la part de ceux qui ne lui voulaient aucun mal. Elle agissait de façon bien trop innocente. Même si elle faisait attention et se protégeait, elle manquait cruellement de bon sens dans le jeu. Elle était intelligente et débrouillarde, certes, mais elle ne devait pas oublier que le jeu n’existait pas pour se faire des amis. Elle devait redoubler de vigilance.

Elle commençait à se dire qu’elle devrait laisser Mythos en paix. Arrêter de l’énerver de sa présence naïve et éviter de les mettre dans de beaux draps si quelqu’un les entendait. La fille n’avait pas envie de lui parler et pourtant la petite Pearl continuait de forcer la discussion. Elle devrait se retenir la prochaine fois que l’envie d’aller voir quelqu’un lui prendrait. Après tout, les choses pourraient mal se passer. La personne qui attirerait son attention pourrait être peu encline à la discussion et préférer se débarrasser d’elle d’un coup d’arme. Plumeria ne pourrait pas se défendre et se réveillerait en douleur dans sa chambre. D’accord, elle admettait complètement agir de façon ridicule.

Elle se disait qu’elle pourrait retourner à ses croquis, mais Mythos prit la parole pour lui répondre. Jenna tourna son regard vers elle en écoutant le conseil. S’entraîner de son côté dans la vraie vie. C’était une très bonne idée. Idée qui n’avait pas du tout effleuré son esprit et qui pourtant aurait dû. Elle pouvait effectivement faire ça. Elle savait qu’il y avait des cours d’autodéfense organisés à l’université. Avec tout ce qui se passait ces derniers temps à Chicago, les enseignants avaient considéré important que les étudiants puissent se défendre contre la folie des habitants affectés par le jeu. Elle pourrait s’y inscrire. Elle pouvait aussi prendre un abonnement au centre de conditionnement physique de l’université. Comme ça, elle ne se retrouverait pas complètement hors de ses moyens devant un ennemi.

Mythos enchaîna ensuite, donnant son avis sur ce qu’avait dit Plumeria. Elle n’avait pas l’air ravie d’entendre cela et jugeait qu’il n’y avait rien à dire. Qu’elle n’était pas un exemple, qu’elle n’était pas meilleure. Jenna la fixa un peu surprise. Est-ce qu’elle continuait à mettre les pieds dans les plats en abordant des sujets dont la joueuse ne voulait pas parler ? Elle ne voulait peut-être pas parler du tout, tout simplement. Et le fait que Plumeria continue à lui tourner autour en parlant sans arrêt devait l’énerver au plus haut point. Elle devrait se taire avant de continuer à s’enfoncer et rendre Mythos plus furieuse qu’elle ne l’était déjà.

Bon. Ça suffit. Il était tant de quitter, se dit-elle. Mais avant qu’elle n’ait fait un mouvement pour se lever, Mythos bougea pour sortir ses pieds de l’eau. La joueuse se leva sur le rebord de la fontaine en lui faisant face. Pearl continua de la fixer avec un regard intrigué. Puis, l’incompréhension se fraya un chemin dans ses yeux alors qu’elle écoutait la suite. La frapper ?

-Quoi ? Répliqua-t-elle du tac au tac.

Pourquoi ? Mythos restait immobile à la fixer, attendant probablement que Jenna fasse un premier mouvement. Mais elle ne comprenait pas. Elle ne voulait pas frapper Mythos. Elle ne voulait frapper personne. D’ailleurs, elle ne s’était jamais battue. Elle n’avait jamais eu une bonne raison de frapper quelqu’un. Honnêtement, elle ne savait pas trop comment s’y prendre. Jamais elle n’aurait osé lever la main sur quelqu’un et depuis son arrivée dans le jeu, elle ne s’était pas retrouvée à combattre quelqu’un. Et Mythos lui demandait maintenant de la frapper ? Hors de question. Elle ne voulait frapper personne. Elle secoua donc la tête, l’incompréhension se lisant toujours sur son visage. Elle opta pour l’honnêteté un moment, même si tout le monde devait se douter de ce fait.

- Je n’ai jamais frappé personne. Je…

Elle se tut. Elle allait dire qu’elle ne savait pas comment, mais en fait, qui n’avait jamais vu quelqu’un frapper, seulement dans un film ou une série télévisée. Qui n’avait jamais eu le besoin de frapper son oreiller ? Elle avait déjà été en colère, bien évidemment, mais très peu souvent avait-elle été furieuse au point de vouloir frapper son interlocuteur. Elle était du genre calme et tout se passait bien, sans anicroche. Mais Mythos avait l’air décidé à lui montrer quelque chose. Jenna n’arrivait pas encore à suivre le raisonnement de cette personne qu’elle ne connaissait pas et elle se résigna finalement.

- D’accord… euh. Mais il faudra m’expliquer où tu veux en venir.

Elle se leva finalement à son tour et se plaça devant l’autre joueuse. Elle prit une grande inspiration et leva le poing en l’air. Elle hésita un moment, réfléchit et se lança. Son mouvement était approximatif, elle ne savait pas où elle alignait sa main. Il n’y avait aucune force ou vitesse digne de ce nom. Elle envoya son poing vers l’avant, en évitant de fermer les yeux, mais se doutant que Mythos n’aurait aucune difficulté à éviter ce lamentable coup de poing. L’envie n’y était pas non plus. Elle ne comprenait pas le but et ne voulait pas frapper la joueuse. Ça se ressentait dans son mouvement déplorable.


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: i won't be found | plumeria pearl   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM