Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
N’HÉSITEZ PAS A VARIER LES ÂGES ET JOUER DES PERSONNAGES PLUS MATURES, BIEN ACCUEILLIS
PENSEZ A JETER UN COUP D’ŒIL AUX PRE-LIENS POUR FAIRE PLAISIR A NOS MEMBRES.
SI VOUS SOUHAITEZ JOUER UN PERSONNAGE ISSU DE LA MAFIA OU DE LA PÈGRE, RDV PAR ici D'ABORD

 sens-tu nos consciences qui brûlent, brûlent autour de nous?
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
avatar
<b>bavardages</b> 1868 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : roden.
CREDITS : killer from a gang (av)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : miliciens. (yseult)


MessageSujet: sens-tu nos consciences qui brûlent, brûlent autour de nous?   Mar 4 Avr - 19:23
RIPLEY SØRENSEN / YSEULT
irlingamechronologie
l'épanouissement de son adolescence c'était la danse. danse des rues, danse de la nuit, danse embrasée, danse enlacée. longtemps ça l'a suivit, collée aux basques, longtemps dans les bars elle jouait des hanches pour gagner un peu plus que ces maigres pourboires. (▽) poupée abhorrée des bas quartiers, princesse des bas fonds à deux balles, elle valait pas grand chose pour elle même, elle cherchait comment peser dans ce monde, quête d'elle même, parcours chaotique, jamais elle ne s'est réellement trouvée, jamais jusqu'à maintenant. maintenant elle sait ce qu'elle veut ripley, riplay elle cherche à peser dans l'game. (▽) un père saoulé au brandy, une mère peureuse et lâche, des éclats de voix à tour de bras. ça criait dans le petit appartement, ça braillait, ça s'insultait. et ripley elle supportait, les oreilles grandes ouvertes. et les deux mains plaquées sur celles de sa petite sœur, la berçant contre elle pour l'empêcher de vivre ce carnage. (▽) c'est la gueule d'ange de la belle sørensen qui trompe son monde, on la prend pour plus douce qu'elle n'est. esprit indomptable, extrêmement froid et violent, elle n'est approchable que par les plus téméraires. et c'est caïn qui s'y est risqué. (▽) ripley aime sa fille, lula. malgré l'histoire chaotique qui tourne autour de sa naissance, malgré son père qu'elle s'efforce de repousser pour le bien de l'enfant et malgré la déperdition dans laquelle l'a plongé sa grossesse, lula est tout pour la rouquine. le fruit de ses entrailles. (▽) à l'inverse, elle déteste caïn. elle le hait pour l'amour qu'elle lui a porté, pour l'entrave qu'il est dans sa quête de renouveau. elle le repousse mais il revient, elle le coule mais il refait surface, indéniablement. et plus que tout elle le hait pour les souvenirs brûlants qu'il laisse au creux de ses draps, au confins de son esprit, dans les profondeurs de son cœur. (▽) tragédie d'une vie, ripley se sent d'autant plus obligée de protéger sa fille, que sa petite sœur maxyne s'est faite assassiné dans une altercation avec un gang de son quartier, sous les yeux impuissants de sa sœur aînée. le souvenir maxyne revit aujourd'hui dans le sourire enjôleur de lula, laissant la plupart du temps une ripley démunie.(▽) pour se sortir de ce trou à rats, ripley s'est plongée dans la psychologie et son étude assidue. attentive en cours, studieuse dans une moindre mesure, elle gravissait les échelons de la fac, prenant peu à peu conscience du monde et des gens qui le peuple. (▽) on ne peut trouver plus observatrice que ripley. plus que lui apporter un savoir et une niveau d'étude élevé, la psychologie lui a permit de comprendre la face cachée des gens. inconsciemment elle ne peut s'empêcher de sonder l'homme qui se trouve assis face à elle dans le métro, cherchant le détail qui va trahir son moi profond, cet indice que personne d'autre ne remarque à l'oeil nu. (▽) le plus dur à cette époque ce fut de combler scolarité et famille. honteuse à l'idée de ses origines, ripley se complaisait à se faire passer pour mieux qu'elle n'était. non, disait-elle je ne vis plus chez mes parents, j'ai ce p'tit boulot qui m'assure un minimum de confort. tout n'était que mensonge éhonté. si ripley bossait dans ce bar miteux c'était bien pour gagner un peu sa vie, mais aussi pour s'évader de ses racines qui lui enserreraient les chevilles et de toute l'horreur qu'elle lui rappelaient. (▽) et puis il y a eu moriarty. l'unique moriarty. et sa descente aux enfers. un attachement empoisonné, une volupté sans égale. c'était lui son nouveau souffle, l'unique homme qui ait pu briser la glace. et elle savait déjà qu'en aillant franchi cette muraille il la mènerait à sa perte. mais la tentation était trop forte, le désir trop grand pour être inassouvi. les deux entités qui s'opposent mais inlassablement s'attire, s'entraînant mutuellement dans une chute sans fond. (▽) ripley déteste ses faiblesses. et elle les dompte pour mieux les garder secrètes. ripley a peur de perdre sa fille. ripley a peur de ses sentiments pour caïn. ripley à peur de l'influence de caïn sur lula. ce sont ses deux démons, ses deux anges. mais l'un  ne va pas avec l'autre et c'est ce qu'elle s'efforce de maintenir entre eux. cette distance qui a ses yeux ne peut être que bénéfique. (▽) aujourd'hui encore, loin d'un passé tumultueux mais toujours en proie à ses contradictions, ripley tente de joindre les deux bouts pour survivre et offrir à sa fille ce qu'elle peut trouver de meilleur, mais les coups durs de la vie lui rendent la tâche ardue. c'est peut-être pour ça qu'elle s'est mise à jouer, trouver un sens nouveau à sa vie, n'arrivant peut-être bientôt plus à se détacher de ce monde fictif qui la happe comme une drogue, l'enfermant dans un cercle vicieux, la rendant peut-être aussi nocive pour lula que son père. (▽)
le haut des buildings. l'unique endroit où elle se sent puissante, divinement puissante. dominante de ce monde inconnue, elle respire l'air pur, d'un piédestal qui l'élève jusqu'au cieux. il est loin le petit quartier des bas fonds qui l'enfermait dans son malheur. (▽) attractive. sont-ce ces cheveux roux flamboyants ou ces pommettes rehaussées d'un sourire diablement attirant ? ripley sait que son charme ne la sauvera pas, mais plus d'une fois elle a su en abuser à tord et travers, à bon ou à mauvais escient, de ces formes et de son charme. ripley c'est un diable déguisé, un poison dans un gant de velours. (▽) c'est à travers le jeu que ripley se sort de sa morosité. elle n'est là que par intérêt pur et simple de distraction. du moins c'était son but au départ. avec le temps elle a découvert plus que ça dans ce monde, hors du temps et de l'espace. pour ripley c'est le moyen de changer de vivre pleinement une vie dont elle a été privée jusqu'alors, d'être la battante qu'elle n'a jamais pu se prouver qu'elle était. loin d'elle les douleurs qui l'assaillent, c'est une faucheuse qui rase ce qui se met en travers de sa route. (▽) au caractère un peu solitaire, ripley possède deux visions de sa team. soit ce sont des opposants, qui pourrait la détrôner de ses rêves d’ascension et sa soif de pouvoir. soit ce sont des alliés, qui semblables à elle peuvent l'épauler pour faire d'elle la nouvelle ripley, une poupée sans failles, une ripley vivante qui prouve qu'elle existe bien ici et maintenant. (▽) malgré ses airs violents, tuer n'est pas le but principal de ripley dans ce jeu. d'avantage en manque d'attention, elle se cherche, à travers la séduction comme à travers la violence. ce qui l'attire le plus dans toute cette mascarade, c'est l'idée de jeu en lui même. jouer avec les autres, jouer avec le feu, avec les armes, jouer avec les sentiments, laisser une trace dans l'esprit des gens, un mélange doux amer de crainte et d'envie. le tout pour s'éloigner de ce qui l'ancre dans sa vie réelle. (▽) loin de le clamer, ripley aimerait un jour en arriver à être désignée pour entrer dans l'arène. même si elle ne se sent pas réellement prête, son talent n'étant pas principalement au combat, elle aimerait tenter le diable à nouveau, dépasser ce qui l'effraie, s'emplir d'une force nouvelle, du privilège de sortir victorieuse de ce combat primitif. l'arène l'effraie autant qu'elle l'attire. même si elle est persuadé que quand viendra son tour, elle en sortira avec gloire. (▽) les flingues, rien que les flingues. tu vises, tu tires, tu touches. ripley ne jure que par ça, préférant la distance au corps à corps - du moins pas dans ce contexte - néanmoins il existe une faille dans cette arme pour ripley. c'est une hantise, une façon de se dédouaner à d'affronter ses peurs. ripley doit savoir tirer sans trembler ni détourner les yeux, elle doit effacer de ses souvenirs l'image de sa soeur s'écroulant au sol, une balle en plein coeur. c'est un défi pour la jeune femme, mais un défi qu'elle s'est juré de relever. (▽) vulpina. un pseudo peut-être hasardeux mais qui en réalité cache une signification. après quelques recherches elle aurait découvert que ça s'apparentait au renard, assimilé à sa chevelure rousse, et par pure invention elle l'associe à venimeux. venimeux comme un poison se rependant dans vos veines pour en devenir inextricable. un poison qui vous glace le sang, par sa simple présence. (▽) si ce jeu n'était au départ qu'un loisir, ripley a prit conscience qu'il était devenu plus et agissait comme une drogue sur elle. elle ne perçoit pas encore le danger qu'il représente, mais elle préfère le protéger comme un secret personnel, défiant quiconque dans son entourage d'y jouer. si elle découvre que caïn il met les pieds, il est plus que probable qu'elle refuse catégoriquement de le revoir un jour. (▽) petite ombre discrète du jeu avec son manque d'expérience, ripley compte bien voir un jour le pseudo de vulpina sur toutes les lèvres, destin tracé à l'avance, la crainte de voir apparaitre au bout du chemin des cheveux de braise, message d'une mort certaine, déversant le chaos sur son passage.(▽)
▽ 2015
— inscription dans le darwin's game.
— perte de son job.

▽ 2016
— enlèvement de sa fille lula.
— rupture avec caïn moriarty.
— rencontre de joseph-isaac pimkins.
— début de son job de dealeuse.
— entrée dans la milice.

▽ 2017

darwinsgame.com (c) 2015
avatar
<b>bavardages</b> 1868 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : roden.
CREDITS : killer from a gang (av)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : miliciens. (yseult)


MessageSujet: Re: sens-tu nos consciences qui brûlent, brûlent autour de nous?   Mar 4 Avr - 19:27
avatar
<b>bavardages</b> 1868 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : roden.
CREDITS : killer from a gang (av)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : miliciens. (yseult)


MessageSujet: Re: sens-tu nos consciences qui brûlent, brûlent autour de nous?   Mar 4 Avr - 19:28



répertoire des rps

DISPONIBILITÉ: ///

   RPS EN COURS
you wish i was yours and i hope that you're mine (flashback) + caïn moriarty
évadez moi, embrasons nous + caïn moriarty & joseph-isaac pimkins (juillet)
g o d s & m o n s t e r s + kadeen ben hayek (octobre)
dark paradise + caïn moriarty (octobre)

   RPS TERMINÉS
à trop mourir, on pose les armes. + caïn moriarty (lvl2)
molotov cocktail. + caïn moriarty (lvl3)
(dm) guerre. + abigaëlle lincoln (lvl3)
(quête) l'amour dans le noir. + caïn moriarty (lvl4)
don’t c o m p l i c a t e it , don’t drive yourself i n s a n e . + caïn moriarty (lvl3)
arsonist's lullaby. + caïn moriarty (lvl4)
use and abuse. + joseph-isaac pimkins (lvl4)
(dm) le sang appelle le sang. + tania whitehill lvl4)
breaking down pieces of my mind, scorching up this blood inside.. + gabriel ivanov (lvl5)
underdog. + parker rhodes (lvl 6)
breaking bad + mera birdwhistle (lvl 6)
(dm) kill of the night + zoey murray (lvl5)
(quête) sentiers de la perdition + bloom o'twomey (lvl5)
come break me down, bury me bury me + caïn moriarty (lvl 6)
some of use are human + joseph-isaac pimkins (lvl 6)
(dm) where is my mind. + bjorn sinclair (lvl5)
(dm) perhaps fuck off might be too kind. + drathir linath (lvl 6)

   RPS ABANDONNÉS
this it what makes us girls. + ulrika emma tucker
if everyone loved and nobody lied. + gabriel ivanov
fearless. + kayla kaynes
game paused + micah blackburn
don't you trust me + isaïah kowalski
always forward + silas wright

   
darwinsgame.com (c) 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Répondre au sujetPoster un nouveau sujet   Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM