Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
LE FORUM EST FERME POUR LE MOMENT. MERCI D'AVOIR ÉTÉ LA.


 I'm going to kill you. Now. [Feat Lyov]
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet

Invité
Invité


MessageSujet: I'm going to kill you. Now. [Feat Lyov]   Mar 8 Sep - 1:54



I'm going to kill you. Now.
« Ezekiel ? Tu es là ? » l’appelais-je en toquant pour la deuxième fois contre la porte de sa chambre. Aucune réponse. Le silence complet. Je poussais un soupir et refis une autre tentative. «  Je peux entrer ? Tu es occupé ? » Toujours rien. Bordel, mais qu’est-ce qu’il était en train de faire ? Il était revenu il y a à peine une heure. Une heure, et il s’était encore enfermé dans sa chambre. Pas le moindre bonjour. Pas le moindre sourire. Il était devenu un étranger, tel un fantôme qui faisait son apparition de temps à autre. Sans attendre une seconde de plus, j’actionnais la poignée… qui demeurait ouverte. Etrange pensais-je en haussant un sourcil. Il n’avait même pas pris la peine de la fermer à clé. Que faisait-il pour que cela lui fasse complètement changer ses habitudes ? Je ne tardais pas à le savoir… Allongé sur son lit, il regardait l’écran de son ordinateur. J’ouvris grand la bouche. Il y était… Il était sur le darwin’s game. Incroyable. La première chose, qu’il avait effectuée en revenant à la maison, avait été de se rendre immédiatement là-bas. Je serrais les poings. Il se trouvait là-bas, c’était sûrement ma seule chance de pouvoir le retrouver. Et le raisonner. Sans crier gare, je sortis mon téléphone portable. M’allongeant à ses côtés, j’appuyais sur le bouton connexion et je fermais les yeux.

Faîtes que je sois à côté de lui. Faîtes que je me retrouve près de lui. Par pitié. Je vous en supplie implorais-je mentalement tandis que j’ouvrais progressivement les paupières. Où étais-je ? Je regardais de part et d’autre. Encore dans la forêt ? Comment étais-ce possible que je me retrouve encore chez les Gaïa ? Etait-il avec eux ? Ezekiel faisait-il parti de leur team ? Puis je saisis. La dernière fois que j’avais emprunté une porte de sortie, elle se trouvait pile poil dans cet endroit. Je baissais la tête. Et merde ! C’était foutu d’avance. Je ne savais pas où il était… Et cela me prendrait des journées entières pour retrouver sa trace. J’en avais marre… Ezekiel où es-tu bon sang ? Un craquement sur ma droite se fit entendre. Sans attendre, je pris mon revolver et je fis volte-face. Une silhouette se trouvait au loin. Elle était de dos. J’avais l’avantage. Quoi que. Je me trouvais chez des alliés, cela devait probablement être un gaïa. Mais je voulais en avoir le cœur net. Se pourrait-il que ce soit mon frère ? Prise d’une envie irrépressible de le revoir, je m’aventurais en direction de l’inconnu. Lentement mais sûrement. En faisant attention à ne pas me faire remarquer. Jusqu’à ce qu’il tourne son visage. J’écarquillais les yeux. Impossible. Impossible. Ce n’était pas Ezekiel. Non, c’était bien pire. C’était lui. LUI. Envahie par une rage et une colère incontrôlée, je me jetais sur lui, le prenant par surprise. Lâche comme attitude je le reconnaissais. Mais je m’en contrefichais. Son visage… Je m’en souvenais parfaitement. Il avait rencontré Ezekiel. Il trainait avec lui. Et surtout, c’était lui le responsable. Lui qui avait entrainé mon frère dans la décadence. Il allait payer. Maintenant. Tout de suite. «  Toi, TOI ! Je vais te tuer ! lâchais-je en lui envoyant un poing en plein visage. Puis un autre, et encore un autre. Je les enchainais à un rythme effréné. Animée par une violence, une fureur qui ne me sciait guère. Où est-il ? Où est mon frère ? » rajoutais-je en continuant de le frapper.


© charney


Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'm going to kill you. Now. [Feat Lyov]   Mar 8 Sep - 15:20



I'm going to kill you. Now.
« L’exorciste , Paranormal Activity, ou Saw ; ne feront jamais aussi peur que trente-cinq appels manqués de ta sœur ! » Voix moqueuse, la foule s'esclaffa complètement hilare, tandis que le jeune homme resta immobile ; fixant inlassablement ce prénom pixelisé sur l'écran. 'Ellie'. La douce et belle Ellie. Celle avec qui il a tout partagé, et celle pour qui il a tant de regrets. L'argent l'a éloigné. De la réalité. De cette sœur. De cette vie. De tout. Et il a terriblement peur le garçon. Peur de l'oublie, qu'il disparaisse de ce monde sans que personne ne s'en rende compte. Alors les yeux hagards, et la gorgé nouée, il regarda le jeune homme aux mirettes, tant jolies que moqueuses. « Je peux le faire Lyov ! » Cria-t-il pour qu'on l'entende au milieu de cette boite de nuit. Bien sûr qu'il pouvait le faire. Non. Il devait le faire. Question de principe. « Évidemment que tu peux le faire, t'as plus un rond sur ton compte en banque. » Il était criblé de dettes le gamin, trop pour qu'on le laisse crever, et pas assez pour qu'on puisse le libérer. Il n'était plus tranquille, le gamin. Devenu pantin d'une mafia en manque de rire, l'étudiant en médecine s'est transformé en clown. Et s'il ne s'était contenté que de vêtir l'habit du bouffon, il aurait sans doute eut une vie plus tranquille, certes humiliante, mais plus sereine. Au lieu de quoi … « Donne-moi ma dose, s'il te plaît ... » Regard implorant, le fameux Lyov eut un sourire angélique. « Tu sais bien que je te le donnerai, mais uniquement, quand tu auras fait ce que je t'ai demandé ... » Sitôt les mots prononcés, que le Russe tendit habilement une lame au gamin, faisant un signe de tête vers cette adorable blonde en trin de danser … Ils n'étaient pas sur Darwin Game ; c'était bien le monde réel.

•••••

« Ruskov ! C'est l'heure de ta pause ! » Enfin ! Enfin, tu allais sortir de ta cage pour pouvoir te connecter. Quittant ce lit que ton dos maudissait pour l'inconfort qu'il offrait, et menottes aux poignets, on te conduisit dans cette pièce munie uniquement d'un ordinateur. Dépourvu de tout artifice, peu chaleureux voir pas du tout, tu aimais pourtant beaucoup l'endroit. C'est là que tu te 'lâchais', qu'on te redonnait ta liberté jadis volée. Et pour ça, tu étais privilégié. Quel taulard pouvait se vanter d'avoir internet hein ? Personne. Sauf toi. Attirant les regards tantôt envieux, tantôt haineux, tu fis comme d'habitude : telle une épée, ton majeur fut brandit à chaque trouduc qui osa t'insulter. Et sourire moqueur, tu entras triomphant dans ton sanctuaire. Puis prenant place devant la machine, tu appuyas sur « connexion ». Le monde autour de toi changea alors radicalement. Tu n'étais plus dans cette pièce sordide et austère, mais dans une forêt, à l'endroit même où tu as quitté le jeu pour la dernière fois. Qu'allais-tu faire aujourd'hui ?

Avant que tu ne puisses décider, une masse s'écrasa sur toi avec violence. Une fille. Une blonde. Peut-être qu'aujourd'hui tu allais taper Barbie … Ou au contraire, transformée en Chucky, c'est elle, qui allait méchamment te poutrer ? « Toi, TOI ! Je vais te tuer ! » Oui, comme la majorité des gens à qui tu avais affaire … Mais au moins ça avait le mérite d'être clair. Et apercevant le visage de la furie entre deux coup de poing, la demoiselle ne t'était pas inconnue. « Où est-il ? Où est mon frère ? » Chucky, la jolie soeurette de 'Zizi' ! Sauf que … Elle avait beau être joli et très attirante en étant si violente, il n'en restait pas moins qu'elle commençait vachement à t'agacer en te prenant pour son punching-ball … Et si les rôles étaient inversés ? Tu lui concédas un dernier coup de poing qui érafla ta lèvre inférieure, et d'un coup de coude qui se logea sans ménagement dans sa mâchoire, tu te redressas pour te lever ensuite. Titubant après ce 'massage' faciale, tu essuyas ta lèvre, crachant ce sang qui enrouilla ta bouche. « Ah parce que Barbie croit que j'ai glissé un gps dans le derrière de son grand-frère ? » Esquissant un sourire en la regardant, tu t'étais finalement décidé. Tu allais jouer à la poupée ...



© charney


Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'm going to kill you. Now. [Feat Lyov]   Ven 11 Sep - 1:36



I'm going to kill you. Now.
Je ne pouvais pas m’arrêter. Les coups partaient tous seuls. Sans que je sois en mesure de les stopper. Mais en avais-je envie ? Je voulais voir cet homme souffrir. Qu’il puisse ressentir toute la souffrance, toute la douleur, toute la désolation qu’il avait fait subir à Alwyn. Il le méritait. Il méritait de mourir. Mais étais-je réellement capable de le tuer ? Etais-je réellement capable de retirer une vie ? Toute cette rage, toute cette violence bouillonnait en moi. Et pourtant… Ces sensations ne devraient même pas exister. Où était passée la douce et affectueuse Ellie ? Dès que je l’avais aperçu, je n’avais pas cherché à comprendre. Je m’étais jetée sur lui. Telle une bête sauvage. Ce n’était pas moi. Non… Je n’étais pas comme ça… J’étais censée être une Atom. Pas une Caho. Ecœurée. Ereintée. J’étais en train de changer… Ce n’était pas normal. Tout ça à cause de ce fichu jeu. Tout ça à cause d’Alwyn. S’il n’avait pas rencontré l’homme qui se tenait au sol, Alwyn ne serait pas dans une telle détresse. C’était de sa faute… A cet inconnu que j’étais en train de tabasser. Je voulais continuer. De toute mes forces. Je voulais l’anéantir, l’achever, le détruire… Et à ce rythme, cela ne prendrait pas trop de temps. Surtout s’il ne comptait pas se défendre. Je regrettais ces pensées quand son coude vint percuter violemment ma mâchoire. Je reculais, visiblement prise au dépourvue. Du sang perlait sur ma lèvre inférieure. Je fronçais les sourcils tandis que je passais ma main dessus pour l’essuyer. Nous nous relevâmes en même temps et je plantais un regard meurtrier et sans-cœur dans le sien. Je ne réfléchissais plus. Je n’avais qu’un seul objectif : obtenir des informations de sa bouche. Par n’importe quel moyen. L’occasion ne se représenterait certainement plus. Et j’avais nettement plus de chance de gagner ici que dans la vie réelle… Je devais en profiter. « Ah parce que Barbie croit que j'ai glissé un gps dans le derrière de son grand-frère ? » Je serrais les poings. Dieu qu’est-ce que je donnerais pour lui effacer cet imbécile de sourire de son visage. Etais-ce moi où il venait de m’appeler Barbie ? Le truc qu’il ne fallait pas me dire. Aucunement. Là, c’était sûr, j’allais le tuer. Mon visage s’assombrit et je fus envahie par une rage profonde. Une envie meurtrière et sanglante. Sans réfléchir, je sortis mon revolver tout en avançant dans sa direction. « Cesses de me prendre pour une idiote ! Je sais que tu sais où il est ! Alors tu vas me le dire ! Sinon, je te jure que je te rendrais fois mille la douleur que tu as infligé à mon frère. Voir même pire. Alors réponds à ma question, où est-il ? Si tu me réponds encore en plaisantant, je te colle une balle dans ton crane de moineau » le menaçais-je en franchissant les quelques mètres qui nous séparaient. De là où je me tenais, je pouvais aisément le toucher. Mais j’étais également à sa portée… Alors qui serait le plus rapide ? Lui ou la balle… ?

© charney


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I'm going to kill you. Now. [Feat Lyov]   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM