Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
N’HÉSITEZ PAS A VARIER LES ÂGES ET JOUER DES PERSONNAGES PLUS MATURES, BIEN ACCUEILLIS
PENSEZ A JETER UN COUP D’ŒIL AUX PRE-LIENS POUR FAIRE PLAISIR A NOS MEMBRES.
SI VOUS SOUHAITEZ JOUER UN PERSONNAGE ISSU DE LA MAFIA OU DE LA PÈGRE, RDV PAR ici D'ABORD

 Cassiopee ♘ Pretend inferiority and encourage his arrogance.
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
avatar
<b>bavardages</b> 1012 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Louise Bourgoin
CREDITS : Alaska - barbie
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Milicienne


MessageSujet: Cassiopee ♘ Pretend inferiority and encourage his arrogance.   Dim 18 Juin - 22:16
Cassiopee "Hippolyta" Lefèvre
irlingamerecherches
I. Cassiopee est née en France, à Paris d’une mère italienne et d’un père français. L’un étudiant l’histoire et l’autre l'art : l’enfant a eut sa tête remplie de culture dès qu’elle fut en âge. La télé étant prohibée, elle s’évade dans les livres et en regardant les tableaux de son père avec un oeil à la fois critique et admirateur. Il faut dire qu’en dehors de ses oeuvres elle n’a pas l’occasion de le côtoyer souvent. II. Si son père est l’homme le plus cultivé à ses yeux, il est aussi l’un des plus respecté dans l'armée et malgré l'amour qu'il porte à sa fille : il ne lui a jamais rien laissé passer. Le moindre faux pas était réprimandé parfois avec force si cela était nécessaire. Sa mère bien que douce à son égard ne lésinait pas sur les façons de recadrer l'enfant. III. Cassiopee devait suivre à la lettre les ordres. Thomas Beaufort était après tout un Colonel. Trimballée dans des dîners en tous genre : la jeune femme était au premier rang pour les rendez-vous diplomatiques. Elle ne les rataient sous aucun prétexte même si elle s'endormait souvent avant la fin dans un coin. IV. Elle n’a pas protesté quand son père l'envoya en école militaire. Elle y passa de merveilleuses années : la rendant plus forte et indépendante que les autres filles de son âge. Cassiopee était ravie de revenir à la maison en voyant le regard fier de ses parents. Bien qu’elle aime l'armée : elle semble avoir tout pris de sa mère et montre rapidement un intérêt grandissant pour l’Histoire. V. Les bons contacts de son père et son esprit vif lui ouvrent les portes des plus grandes écoles. Les résultats excellents de Cassiopee lui offrent ses diplômes sur un plateau d’argent alors que son temps libre se passe dans la caserne avec ses amis ou avec un bon livre et une tasse de thé. On ne lui connaît pas d'excès d'alcool. Jeune femme studieuse : elle n'avait pas le désir de devenir l'étudiante la plus populaire du campus. VI. Lors d'un voyage aux Etats-Unis avec son père, elle tombe amoureuse des peintures d'Alexander Cassidy. Elle n'a pas le temps de le rencontrer mais décide de correspondre avec lui. Il accepte et de là née une amitié épistolaire foret et passionnée. VII. Une fois ses études finies, elle saute dans un avion pour découvrir l'archéologie et les monuments dans le pays de ses ancêtres maternels. Cela ne sera que la première escale pour Cassiopee qui insatiable se met en tête de sauver l’histoire dans les pays en guerre. Sans compagnon, sans enfant : elle prend à bras le corps la cause perdue de sauver la culture, quitte à être en première ligne. VIII. Les pays instables sont de plus en plus nombreux et Cassiopee ne lésine pas à la tâche. Irak ; Afghanistan, c'est en Syrie qu’elle fait l’une des plus belles rencontres de sa vie. Son père la pousse à rencontre la diplomate Sibel Özal et elle se lie d'amitié avec elle. C’est dans ce pays qu’elle prend le plus de risques et sécurise la sortie de plusieurs dizaines d’objets avant de partir pour l'Égypte. IX. Là elle connaît les pires moments de sa vie, un nombre incalculable de fois elle s'est retrouvé à pleurer sous sa tente : tentant de se raisonner pour rentrer. Les images dans son esprit la hantent encore aujourd'hui, bien trop souvent il arrive qu'elle ne puisse pas trouver le repos à cause des fantômes. Les visages de ces enfants morts, de ces cimetières ouverts resteront à jamais gravé dans sa mémoire. X. Mais elle n'abandonne pas jamais et elle est resté dans le pays jusqu'à recevoir une lettre de Felicity Birdwhistle. Couper des actualités, en arrivant à Chicago elle a compris qu'il était temps pour elle de mettre ses efforts dans une autre cause. Parce qu'elle a vu les affres de la guerre, elle a vu les dégâts que cela pouvait faire sur la civilisation. A la fin, il ne restera plus rien si rien n'est fait en amont.
I. Hippolyta a ouvert les yeux dans une forêt luxuriante. Pour un peu, elle se serait crue dans la forêt Amazonienne tellement tout ce qui l'entourait était vert. À peine sur ses deux jambes cependant elle tomba dans une piège GAIA et se retrouva empaler. Le pire ? Elle n'est pas morte tout de suite. Il fallut de longues minutes avant qu'elle ne se vide de son sang. En se réveillant, elle s'est jurée de ne plus y remettre les pieds. II. Cela n'a pas duré cependant, dès que son tatouage sur ses côtes a arrêté de lui faire mal elle retentait sa chance. Elle se retrouva au même endroit : mais le piège avait disparu. Elle put alors prendre conscience de la situation et finalement tombé sur un groupe d'individus intimidant. Ils lui ont ordonné de dévoiler son tatouage, elle s'est exécutée et ils l'ont prise dans leurs bras avant de lui dire : "Bienvenue chez les GAIA.". III. À commencer alors un long processus d'adaptation, si elle avait servi dans l'année pendant plusieurs années et si elle avait déjà eu à se servir d'armes à feu pour riposter contre des pilleurs de tombes : le jeu rendait le tout plus difficile. Parce que quand elle tirait sur des gens s'étaient pour se défendre ou protéger un patrimoine. Dans DG la violence gratuite lui donne des hauts de coeur.. IV. Son premier kill enregistré était celui d'une adolescente. Son âge, Hippolyta ne le sait pas mais elle était chétive et avait de longs cheveux blonds et ondulés. Son visage s'est ajouté à la longue liste qui taraude son esprit. C'était de la défense, purement et simplement mais Hippolyta en a été dégoûtée. Le deuxième était un homme d'une cinquantaine d'années qui lui volait ses vivres durement gagnés. C'était un meurtre gratuit. Au lieu de partager, elle a préféré le tuer. C'est ce qui arrive quand on agit sans réfléchir. Le jeu révèle les pires facettes de l'humanité.. V. Militantes des premières heures, quand Kerrigan a dévoilé son visage : Hippolyta n'a pas tardé à suivre. Elle ne voit aucune raison pour cacher son allégeance à la Milice, ni son dévouement. Cela lui a valu des combats à morts contre ses coéquipiers. Pourtant elle ne regrette pas et cela n'a en rien entacher son attachement aux GAIA.. VI. Hippolyta a appris auprès d'Itzpapalotl l'art de se battre avec une lance puis avec le Niganata. Après quelques leçons de Wing-Ching : la milicienne ne se prétend pas être la meilleure mais elle sait se défendre. VII. Hippolyta passe la plupart de ses connections dans Avalon et ne s'aventure guère dans les autres endroits de la MAP même si parfois elle se sent assez courageuse pour visiter les alentours. VIII. Quand elle n'est pas avec les Miliciens, elle aime flâner autour de l'épave ou bien de l'Ode à la Volaile. Ces lieux lui rappellent ces expéditions il y a quelques années de cela. Étrangement, c'est dans ces deux endroits qu'elle trouve une paix intérieure des plus agréables. IX. Si elle préfère être en équipe, avoir quelqu'un de confiance pour couvrir ses arrières : Hippolyta a appris par dépit à se débrouiller par elle-même. Pourtant, elle cherche toujours la compagnie d'un autre joueur quand elle s'aventure dans des endroits inconnus pour elle. . X. Peu friands des combats, des conflits en général : elle préfère éviter un combat quitte à passer pour une peureuse et une lâche plutôt que perdre une vie inutilement. Elle mise beaucoup sur sa capacité à convaincre les gens, mais aussi son agilité et son aptitude à fuir. Son père ne serait pas fier de cela, mais il n'est pas là pour lui faire la morale.
(♀/♂) GAIA UN JOUR, GAIA TOUJOURS
Si Hippolyta est depuis le début une milicienne, elle n'a jamais trahit les GAIA et elle était fière de faire partie de cette équipe. La seule qui était valable à ses yeux même si les ATOM étaient assez nobles selon ses dires. Peut-être que son jugement a été faussée par Itzpapalotl, mais dans tous les cas aujourd'hui elle est bien incapable de faire du mal à un ancien membre de son équipe bien que certains lui en veuillent d'être milicienne.

(♀/♂) COLLEGUES / VISITEURS REGULIERS
Cassiopee en arrivant à Chicago ne connaissait personne sauf Felicity alors elle a tenté de tisser des liens avec ses collègues et trouver des personnes avec qui partager sa passion.

(♀/♂) MILICIENS/MILICIENNES
En positif ou en négatif peut importe, elle est assez concilliante dans le jeu et passe de nombreuses heures à Avalon pour aider son possible la cause Milicienne et servir Guenièvre. Son pseudo milicien est Morgane.

(♀/♂) NOM DU LIEN
description du lien en quelques mots.

(♀/♂) NOM DU LIEN
description du lien en quelques mots.

(♀/♂) NOM DU LIEN
description du lien en quelques mots.
darwinsgame.com (c) 2015


The past cannot be cured. Fear not, we are of the nature of the lion, and cannot descend to the destruction of mice and such small beasts.


avatar
<b>bavardages</b> 1012 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Louise Bourgoin
CREDITS : Alaska - barbie
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Milicienne


MessageSujet: Re: Cassiopee ♘ Pretend inferiority and encourage his arrogance.   Dim 18 Juin - 22:19



répertoire des rps

DISPONIBILITÉ: libre.
RPS PRÉVUS
nom du personnage. + contexte facultatif
nom du personnage. + contexte facultatif
nom du personnage. + contexte facultatif

RPS EN COURS
help me, speak you later. + opium
nom du rp. + pseudo
nom du rp. + pseudo

RPS TERMINÉS OU ABANDONNÉS
nom du rp. + pseudo
nom du rp. + pseudo
nom du rp. + pseudo
darwinsgame.com (c) 2015


The past cannot be cured. Fear not, we are of the nature of the lion, and cannot descend to the destruction of mice and such small beasts.


avatar
<b>bavardages</b> 1012 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Louise Bourgoin
CREDITS : Alaska - barbie
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Milicienne


MessageSujet: Re: Cassiopee ♘ Pretend inferiority and encourage his arrogance.   Dim 18 Juin - 22:25



friends and foes

She is as lovely as she is dangerous.

≡ ALEXANDER CASSIDY

Cassiopee ne sait pas vraiment qui est cet homme. Elle a vu ses peintures, est tombée sous le charme de son coup de pinceau et à décider de converser avec lui. Les emails sont rapidements devenus comme une drogue et elle faisait toujours des pieds et des mains pour tenter d'avoir un signal quelconque pour recevoir une réponse. Dans le cas contraire, elle n'hésitait pas à lui envoyer des lettres. Il y a quelque chose chez lui qu'il lui plaît, mais encore faudrait-il qu'elle ait le courage de le rencontrer maintenant qu'elle se trouve dans la même ville que lui.


≡ SIBEL ÖZAL

Under construction


≡ MERA BIRDWHISTLE

Under construction

darwinsgame.com (c) 2015


The past cannot be cured. Fear not, we are of the nature of the lion, and cannot descend to the destruction of mice and such small beasts.


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Répondre au sujetPoster un nouveau sujet   Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM