Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
N’HÉSITEZ PAS A VARIER LES ÂGES ET JOUER DES PERSONNAGES PLUS MATURES, BIEN ACCUEILLIS
PENSEZ A JETER UN COUP D’ŒIL AUX PRE-LIENS POUR FAIRE PLAISIR A NOS MEMBRES.
SI VOUS SOUHAITEZ JOUER UN PERSONNAGE ISSU DE LA MAFIA OU DE LA PÈGRE, RDV PAR ici D'ABORD

 INTERVENTION MILITAIRE / RHYS AITKEN
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
avatar
<b>bavardages</b> 65 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Militaires.
CREDITS : Alaska.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: INTERVENTION MILITAIRE / RHYS AITKEN    Dim 2 Juil - 23:48



EVENT : INTERVENTION MILITAIRE

brave new world
Le concierge n’avait pas été difficile à soudoyer. Non seulement parce qu’avoir devant soit cinq militaires en équipement complet ne donnait pas réellement envie de résister quand on est normalement constitué ; mais en plus parce qu’ils ont sorti une liasse de billets pour compenser les possibles dommages qu’ils feraient. Sait-on jamais si la personne ne veut pas collaborer. Utiliser la manière forte n’avait jamais été un problème. Loin de là. Ils montent les marches, les portes se verrouillent à leur approche. Des détails que les hommes en uniformes prennent en compte.
Arrivé devant la porte, il frappe : « Madame Aitken, Caporal Forrester. Ouvrez ! » Elle était une ancienne de la police, autant l’utiliser. La porte s’ouvre et la femme les laisser rentrer : « Nous cherchons votre fils. Où est-il ? » Les militaires se déploient : « Par mesure de précaution : votre appartement va être fouillé. »


QUARTIER D'HABITATION : north side.
DIFFICULTÉ A ENTRER : relativement facile. il s'agit d'un appartement 4 1/2, assez vieux. la porte d'entrée de l'immeuble se barre automatiquement donc à moins d'avoir les clés, ou l'accord de la proprio ça risque d'être chiant entrer. il n'y a cependant pas d'ascenseur et le 4 1/2 des aitken est au dernier étage (donc 6 escaliers sont à monter à pied).
PERSONNAGES PNJ QUI VIVENT AVEC VOUS : sa mère, ancienne chef de police désormais retraitée, Eleanor Aitken.
ÉLÉMENTS QUI PEUVENT ETRE TROUVES CHEZ VOUS : de vieux tracks pro-dg, quelques fichiers pro-dg sur son ordi dont le jeu,  des livres d'e-marketing qui prennent la poussière. l'appartement est libre de trace incriminante contre rhys, rien ne semble le lier à la cour des miracles.  mais il est aussi clair que la chambre n'a pas été utilisée depuis longtemps, un fine poussière ayant recouvert l'entièreté de la chambre.
JUSQU'OU PEUT ALLER L'INTERVENTION : maman aitken risque d'être hyper accommodante, donc on essaie de ne pas trop la maltraiter. pour rhys tant que vous le tuer pas c'est bon.


Pour rappel : nous aimerions vraiment des posts courts.
darwinsgame.com (c) 2015
avatar
DIRTYHANDS
<b>bavardages</b> 341 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : cole sprouse.
CREDITS : moi-même.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : pro-dg par habitude, par familiarité. le doute a semé la première graine dans ton esprit embrumé. la cour des miracles est ta famille comme ta prison.


MessageSujet: Re: INTERVENTION MILITAIRE / RHYS AITKEN    Mar 4 Juil - 16:01
Rhys, des militaires te cherchent, qu’est-ce que tu as encore fait ? Le bruit de ton téléphone cellulaire qui vibre sur la table te tire de ton sommeil. Un grognement t’échappe alors que tu viens le prendre. La lumière t’aveugle un moment, mais quand les mots s’alignent dans ta tête, toute trace de sommeil s’efface de ton être. Tu sais que c’est con, que tu ne devrais pas y aller, mais bordel. C’est ta mère. Même si t’as toujours été un enfant ingrat, tu pouvais pas l’abandonner face à tes conneries. Tu t’habilles et en moins de deux, t’es en train de dévaler les marches et de courir dans la rue. C’est à bout de souffle que tu entres finalement chez toi, dans ce petit appartement qui t’as vu grandit. Y’a des militaires partout, t’en comptes cinq, et la peur te prend au ventre. Qu’est-ce qu’ils veulent, et pourquoi ils sont là ? pour laquelle de tes conneries est-ce qu’ils venaient te chercher ? tu prends ta mère dans tes bras sans son, outre ta respiration erratique d’avoir couru aussi longtemps.  Quand la voix te revient, tu ne te fais pas prier pour l’ouvrir. « Qu’est-ce que vous voulez ? Qu’est-ce que vous cherchez  »



avatar
<b>bavardages</b> 65 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Militaires.
CREDITS : Alaska.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: INTERVENTION MILITAIRE / RHYS AITKEN    Ven 7 Juil - 1:10



EVENT : INTERVENTION MILITAIRE

brave new world
Les militaires fouillent partout, dans les moindres recoins tandis que le Caporal regarde la matriarche. Le fils ne tarde pas a arrivé. Elle laisse les retrouvailles se faire : notant qu'il était essoufflé. Où est-ce qu'il était fourré ? "Tu vas me parler autrement gamin !" Grogne-t-elle. "On cherche les joueurs qui sont en rapport et en contact avec la Cour des Miracles. Ça te dit quelque chose ? Il est dans ton intérêt de coopérer." Le Caporal espérait que la mère aide dans la négociation. Il serait dommage de s'en prendre à elle ou bien à son rejeton. "Tu étais où ?"

Un soldat rentre déjà dans la chambre de Rhys pour tout retourner et trouver un signe sous cette poussière révélatrice. Elle n'avait pas été utilisée depuis des semaines, si ce n'est des mois.  
darwinsgame.com (c) 2015
avatar
DIRTYHANDS
<b>bavardages</b> 341 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : cole sprouse.
CREDITS : moi-même.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : pro-dg par habitude, par familiarité. le doute a semé la première graine dans ton esprit embrumé. la cour des miracles est ta famille comme ta prison.


MessageSujet: Re: INTERVENTION MILITAIRE / RHYS AITKEN    Mar 11 Juil - 22:23
La voix aboie, et tu sais que t’auras absolument aucune envie d’être coopératif. La réplique te vient naturellement, tes lèvres s’entrouvrent pour se moquer, sauf que le coude de ta matriarche vient se loger dans tes côtes. Tu la regards les yeux grands comme des billes, surpris de la violence, mais son expression sérieuse te retient de l’ouvrir. Alors tu la refermes, laissant l’agacement bouillir dans ton ventre. Tu continues de la regarder pendant qu’elle fait ses demandes, ni intimidé, ni soumis. Il suffit d’être un peu coincé pour y voir une certaine défiance.  « Ça m’dit rien non. » T’as le ton d’un mec qui en a entendu parler comme tout le monde, mais qui n’a jamais eu de contact direct avec des gens impliqués. Le ton d’un mec tellement populaire que tu sais pas. T’as tellement de contacts que ce serait possible, mais tu peux rien dire avec confiance.  « J’étais chez un ami. » Les réponses courtes, tu sais que ça va avoir le don de les énerver… mais tu réponds à leurs questions. Les ongles de ta mère entre dans la peau de ton bras qu’elle tient depuis ton arrivée et tu te sens forcer d’ajouter : « Il vient de perdre sa copine à cause du jeu… » Un petit mensonge de rien. Forcément quelqu’un dans la ville se retrouvait dans cette situation, et vu ton vaste réseau d’amis et de connaissances, tu avais forcément un lien lointain avec le dit malheureux.



avatar
<b>bavardages</b> 65 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Militaires.
CREDITS : Alaska.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: INTERVENTION MILITAIRE / RHYS AITKEN    Mer 19 Juil - 1:32



EVENT : INTERVENTION MILITAIRE

brave new world
La mère semblait être du côté des militaires, quelque chose de remarquer et d’apprécier. Le cas échéant, ils ne lui feraient rien. Si elle pouvait aider à faire parler son fils alors cela était un bonus. Sa réponse courte, les mots mâchés font grincer les dents du Caporal. Bon sang qu’il lui sortait déjà par les yeux. « Je vais avoir besoin d’un nom et d’une adresse. » Les hommes fouillent, tentent de ne pas tout dévirer par respect pour cet ancien chef de police. « Et tu y dors souvent chez ton pote ? Avec la couche de poussière sur les meubles et sur ton lit : tu dois ne pas y dormir souvent. » La femme regarde la matriarche. « Où est votre fils quand il n’est pas ici ? »
darwinsgame.com (c) 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 1


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM