Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
S'inscrire au DARWIN'S GAME, c'est montrer de quoi nous sommes capables et prouver que nous sommes l'avenir. Une seule regle : survivre. A partir de maintenant, c'est chacun pour soi. Nous devons oublier qui sont nos freres, nos femmes, nos amis, parce qu'aujourd'hui ils sont nos ennemis. Tuer ou etre tue est notre seule motivation. Le jeu debute.



Le forum appartient à sa fondatrice Alaska. Le forum est optimisé pour Chrome. Toute copie partielle ou complète est interdite.
N’HÉSITEZ PAS A VARIER LES ÂGES ET JOUER DES PERSONNAGES PLUS MATURES, BIEN ACCUEILLIS
PENSEZ A JETER UN COUP D’ŒIL AUX PRE-LIENS POUR FAIRE PLAISIR A NOS MEMBRES.
SI VOUS SOUHAITEZ JOUER UN PERSONNAGE ISSU DE LA MAFIA OU DE LA PÈGRE, RDV PAR ici D'ABORD

 if you go through hell, keep going. (ripley)
Répondre au sujetPoster un nouveau sujet
 :: the game is on :: welcome to the tombs :: joueurs confirmés
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
<b>bavardages</b> 1868 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : roden.
CREDITS : killer from a gang (av)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : miliciens. (yseult)


MessageSujet: if you go through hell, keep going. (ripley)   Mer 14 Oct - 21:04
ripley sørensen
ft. holland roden

et on pourra encore une fois jouer aux indiens sur un champ de mine hurler à la lune danser comme des pantins tanguer de bâbord à tribord et chanter tous ensemble ce refrain à la façon d'un chant de marin que la fièvre marche avec nous sous les arcades et sous les coups fleur au fusil, sourire en coin tête en avant, oublie tout lâche les chevaux, rends-les fous attrape la fureur à pleines mains.
à la base je m'étais inscrite pour être prévenue de l'ouverture puis par manque de temps je suis simplement venue jeter un coup d'oeil, mais sans idées précise. je suis revenue par hasard en jetant un regard aux liens, et là bim, coup de coeur et comme j'avais bien envie de m'inscrire me voilà -avec du retard hinhin- :white: le forum est splendide et super original, vraiment beau boulot.
TA VIE AU QUOTIDIEN
ÂGE
25 ans
DATE DE NAISSANCE
24 mars 1990
LIEU DE NAISSANCE
chicago, usa
STATUT MATRIMONIAL
célibataire
STATUT SOCIAL
pauvre
ORIENTATION SEXUELLE
hétérosexuelle
MÉTIER/OCCUPATION
études & serveuse
UN DÉFAUT MAJEUR
froide
UNE QUALITÉ MAJEURE
franche
CREDITS
pvtti smith
ton identité ingame
PSEUDO
vulpina
TEAM
caho
ARME FAVORITE
a gun bang bang

         
au quotidiendarwin's game
l'épanouissement de son adolescence c'était la danse. danse des rues, danse de la nuit, danse embrasée, danse enlacée. longtemps ça l'a suivit, collée aux basques, longtemps dans les bars elle jouait des hanches pour gagner un peu plus que ces maigres pourboires. (▽) poupée abhorrée des bas quartiers, princesse des bas fonds à deux balles, elle valait pas grand chose pour elle même, elle cherchait comment peser dans ce monde, quête d'elle même, parcours chaotique, jamais elle ne s'est réellement trouvée, jamais jusqu'à maintenant. maintenant elle sait ce qu'elle veut ripley, riplay elle cherche à peser dans l'game. (▽) un père saoulé au brandy, une mère peureuse et lâche, des éclats de voix à tour de bras. ça criait dans le petit appartement, ça braillait, ça s'insultait. et ripley elle supportait, les oreilles grandes ouvertes. et les deux mains plaquées sur celles de sa petite sœur, la berçant contre elle pour l'empêcher de vivre ce carnage. (▽) c'est la gueule d'ange de la belle sørensen qui trompe son monde, on la prend pour plus douce qu'elle n'est. esprit indomptable, extrêmement froid et violent, elle n'est approchable que par les plus téméraires. et c'est caïn qui s'y est risqué. (▽) ripley aime sa fille, lula. malgré l'histoire chaotique qui tourne autour de sa naissance, malgré son père qu'elle s'efforce de repousser pour le bien de l'enfant et malgré la déperdition dans laquelle l'a plongé sa grossesse, lula est tout pour la rouquine. le fruit de ses entrailles. (▽) à l'inverse, elle déteste caïn. elle le hait pour l'amour qu'elle lui a porté, pour l'entrave qu'il est dans sa quête de renouveau. elle le repousse mais il revient, elle le coule mais il refait surface, indéniablement. et plus que tout elle le hait pour les souvenirs brûlants qu'il laisse au creux de ses draps, au confins de son esprit, dans les profondeurs de son cœur. (▽) tragédie d'une vie, ripley se sent d'autant plus obligée de protéger sa fille, que sa petite sœur maxyne s'est faite assassiné dans une altercation avec un gang de son quartier, sous les yeux impuissants de sa sœur aînée. le souvenir maxyne revit aujourd'hui dans le sourire enjôleur de lula, laissant la plupart du temps une ripley démunie.(▽) pour se sortir de ce trou à rats, ripley s'est plongée dans la psychologie et son étude assidue. attentive en cours, studieuse dans une moindre mesure, elle gravissait les échelons de la fac, prenant peu à peu conscience du monde et des gens qui le peuple. (▽) on ne peut trouver plus observatrice que ripley. plus que lui apporter un savoir et une niveau d'étude élevé, la psychologie lui a permit de comprendre la face cachée des gens. inconsciemment elle ne peut s'empêcher de sonder l'homme qui se trouve assis face à elle dans le métro, cherchant le détail qui va trahir son moi profond, cet indice que personne d'autre ne remarque à l'oeil nu. (▽) le plus dur à cette époque ce fut de combler scolarité et famille. honteuse à l'idée de ses origines, ripley se complaisait à se faire passer pour mieux qu'elle n'était. non, disait-elle je ne vis plus chez mes parents, j'ai ce p'tit boulot qui m'assure un minimum de confort. tout n'était que mensonge éhonté. si ripley bossait dans ce bar miteux c'était bien pour gagner un peu sa vie, mais aussi pour s'évader de ses racines qui lui enserreraient les chevilles et de toute l'horreur qu'elle lui rappelaient. (▽) et puis il y a eu moriarty. l'unique moriarty. et sa descente aux enfers. un attachement empoisonné, une volupté sans égale. c'était lui son nouveau souffle, l'unique homme qui ait pu briser la glace. et elle savait déjà qu'en aillant franchi cette muraille il la mènerait à sa perte. mais la tentation était trop forte, le désir trop grand pour être inassouvi. les deux entités qui s'opposent mais inlassablement s'attire, s'entraînant mutuellement dans une chute sans fond. (▽) ripley déteste ses faiblesses. et elle les dompte pour mieux les garder secrètes. ripley a peur de perdre sa fille. ripley a peur de ses sentiments pour caïn. ripley à peur de l'influence de caïn sur lula. ce sont ses deux démons, ses deux anges. mais l'un  ne va pas avec l'autre et c'est ce qu'elle s'efforce de maintenir entre eux. cette distance qui a ses yeux ne peut être que bénéfique. (▽) aujourd'hui encore, loin d'un passé tumultueux mais toujours en proie à ses contradictions, ripley tente de joindre les deux bouts pour survivre et offrir à sa fille ce qu'elle peut trouver de meilleur, mais les coups durs de la vie lui rendent la tâche ardue. c'est peut-être pour ça qu'elle s'est mise à jouer, trouver un sens nouveau à sa vie, n'arrivant peut-être bientôt plus à se détacher de ce monde fictif qui la happe comme une drogue, l'enfermant dans un cercle vicieux, la rendant peut-être aussi nocive pour lula que son père. (▽)
le haut des buildings. l'unique endroit où elle se sent puissante, divinement puissante. dominante de ce monde inconnue, elle respire l'air pur, d'un piédestal qui l'élève jusqu'au cieux. il est loin le petit quartier des bas fonds qui l'enfermait dans son malheur. (▽) attractive. sont-ce ces cheveux roux flamboyants ou ces pommettes rehaussées d'un sourire diablement attirant ? ripley sait que son charme ne la sauvera pas, mais plus d'une fois elle a su en abuser à tord et travers, à bon ou à mauvais escient, de ces formes et de son charme. ripley c'est un diable déguisé, un poison dans un gant de velours. (▽) c'est à travers le jeu que ripley se sort de sa morosité. elle n'est là que par intérêt pur et simple de distraction. du moins c'était son but au départ. avec le temps elle a découvert plus que ça dans ce monde, hors du temps et de l'espace. pour ripley c'est le moyen de changer de vivre pleinement une vie dont elle a été privée jusqu'alors, d'être la battante qu'elle n'a jamais pu se prouver qu'elle était. loin d'elle les douleurs qui l'assaillent, c'est une faucheuse qui rase ce qui se met en travers de sa route. (▽) au caractère un peu solitaire, ripley possède deux visions de sa team. soit ce sont des opposants, qui pourrait la détrôner de ses rêves d’ascension et sa soif de pouvoir. soit ce sont des alliés, qui semblables à elle peuvent l'épauler pour faire d'elle la nouvelle ripley, une poupée sans failles, une ripley vivante qui prouve qu'elle existe bien ici et maintenant. (▽) malgré ses airs violents, tuer n'est pas le but principal de ripley dans ce jeu. d'avantage en manque d'attention, elle se cherche, à travers la séduction comme à travers la violence. ce qui l'attire le plus dans toute cette mascarade, c'est l'idée de jeu en lui même. jouer avec les autres, jouer avec le feu, avec les armes, jouer avec les sentiments, laisser une trace dans l'esprit des gens, un mélange doux amer de crainte et d'envie. le tout pour s'éloigner de ce qui l'ancre dans sa vie réelle. (▽) loin de le clamer, ripley aimerait un jour en arriver à être désignée pour entrer dans l'arène. même si elle ne se sent pas réellement prête, son talent n'étant pas principalement au combat, elle aimerait tenter le diable à nouveau, dépasser ce qui l'effraie, s'emplir d'une force nouvelle, du privilège de sortir victorieuse de ce combat primitif. l'arène l'effraie autant qu'elle l'attire. même si elle est persuadé que quand viendra son tour, elle en sortira avec gloire. (▽) les flingues, rien que les flingues. tu vises, tu tires, tu touches. ripley ne jure que par ça, préférant la distance au corps à corps - du moins pas dans ce contexte - néanmoins il existe une faille dans cette arme pour ripley. c'est une hantise, une façon de se dédouaner à d'affronter ses peurs. ripley doit savoir tirer sans trembler ni détourner les yeux, elle doit effacer de ses souvenirs l'image de sa soeur s'écroulant au sol, une balle en plein coeur. c'est un défi pour la jeune femme, mais un défi qu'elle s'est juré de relever. (▽) vulpina. un pseudo peut-être hasardeux mais qui en réalité cache une signification. après quelques recherches elle aurait découvert que ça s'apparentait au renard, assimilé à sa chevelure rousse, et par pure invention elle l'associe à venimeux. venimeux comme un poison se rependant dans vos veines pour en devenir inextricable. un poison qui vous glace le sang, par sa simple présence. (▽) si ce jeu n'était au départ qu'un loisir, ripley a prit conscience qu'il était devenu plus et agissait comme une drogue sur elle. elle ne perçoit pas encore le danger qu'il représente, mais elle préfère le protéger comme un secret personnel, défiant quiconque dans son entourage d'y jouer. si elle découvre que caïn il met les pieds, il est plus que probable qu'elle refuse catégoriquement de le revoir un jour. (▽) petite ombre discrète du jeu avec son manque d'expérience, ripley compte bien voir un jour le pseudo de vulpina sur toutes les lèvres, destin tracé à l'avance, la crainte de voir apparaitre au bout du chemin des cheveux de braise, message d'une mort certaine, déversant le chaos sur son passage.(▽)
POURQUOI AVEZ-VOUS COMMENCÉ À JOUER AU DARWIN'S GAME ?
       Simple murmure, simple rumeur. Ripley a toujours été portée sur l'imaginaire pour se soustraire à une vie morose et sans étincelles. Ce jeu était la flamme qui enflammait le bidon d'essence écoulé dans l'esprit de Ripley. Une nouvelle identité, un monde inconnu, des visages sur lesquels elle ne pourrait plus exercer ses talents d'observatrice et de fine psychologue. Un monde où elle ne serait plus dépendante d'un passé qui l'étouffe, d'une vie avec laquelle elle se débat, d'émotions qu'elle n'identifie même plus. Le Darwin's Game était la solution à ses problèmes, son échappatoire.

       QUELLE EST VOTRE RELATION A VOTRE TEAM  ?
       Contrastée. Basée à deux niveaux, Ripley et ses tendances solitaires n'apprécient pas toujours la communauté et ses obligations, l'esprit d'équipe et de corps. Pour elle cette team va à l'encontre de son ascension utopique. Ripley la voit comme une entrave. Néanmoins dans ces élans de bonne humeur, elle y voit aussi le biais d'une renommée rapide. Les Caho étant craint par leurs semblables, elle est certaine qu'en leur compagnie elle se fera rapidement respecter, voire craindre à son tour.

       QU'EST-CE QUI A CHANGÉ DANS VOTRE QUOTIDIEN   DEPUIS VOTRE INSCRIPTION AU DARWIN'S GAME ?
       Méfiante à tord et à travers, ce défaut s'est accru chez Ripley qui se voit devenir extrêmement paranoïaque avec le Darwin's Game, elle en vient à s'enfermer dans la salle de bain pour éviter de se faire voire même par sa propre fille. Elle souhaite garder cette activité secrète au possible, garder pour elle-même ce jeu, quitte à n'être plus que l'ombre de sa propre présence, préférant rester terrée chez elle, plutôt que d'exposer son échappatoire aux yeux de tous. Elle n'en prend pas réellement conscience, mais son entourage s'en voit affecté. Elle consacre moins de temps à sa fille, ses pensées étant occupées par ce nouvel objet, addiction de plus en plus prenante.

       CRAIGNEZ-VOUS LA MORT ?
       Elle la craint. Et elle l'effraie. Ripley a vu sa sœur mourir d'une balle en plein cœur, retournement tragique d'une situation. Elle a vu la mort de ses yeux et cette mort la terrorise. Ce jeu est un moyen pour elle de se défendre, de prouver son invincibilité dans une monde virtuel où là elle peut défier les lois de la nature, sans avoir conscience de ses limites.

       VOUS EST-IL DIFFICILE DE TUER OU VOUS ÊTES-VOUS DÉCOUVERT UNE PASSION POUR LE MEURTRE ?
       Appuyer sur la détente n'est pas encore devenu une habitude pour la rouquine. Elle s'efforce de maîtriser ses tremblements, son regard qui se détourne. Mais la liberté qu'offre le jeu la pousse à vaincre cette phobie de planter cette même balle qui enleva sa sœur quelques années auparavant, dans la poitrine d'un autre. Plus un défi qu'elle se pousse à accomplir qu'une passion, Ripley n'en est pas encore au stade de devenir une meurtrière assoiffée d’hémoglobine.
         
darwinsgame.com (c) 2015


Dernière édition par Ripley Sørensen le Jeu 15 Oct - 17:37, édité 19 fois
avatar
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : heda debnam-carey.
CREDITS : @AILAHOZ (av), stilinski d'amour (gif isayr).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg, passive.


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Mer 14 Oct - 21:08
le scénario, holland, la citation de churchill, trop de perfection :tombe:
bienvenue parmi nous, merci pour ton inscription :coeur:
si tu as la moindre question n'hésite pas I love you



nous nous pensons invincibles parce que nous le sommes vraiment.

avatar
NIGHTINGALE
<b>bavardages</b> 6040 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Jennifer Lawrence
CREDITS : lux aeterna - Alaska - Lexi ♥
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : Pro-DG passif


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Mer 14 Oct - 21:18
Biiiiienvenue dans la famille <3


it's eating me alive


⋆ why don't you just fuck off and die


It seems that all that was good has died and is decaying in me. Madness is the gift, that has been given to me. @excelsior

Invité
Invité


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Mer 14 Oct - 21:23
bienvenue sur le forum :coeur:
holland est trop parfaite  :tombe:


Dernière édition par Hanni Rockfeller le Mer 14 Oct - 21:37, édité 1 fois
avatar
<b>bavardages</b> 1757 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Shelley Hennig
CREDITS : .nephilim (avatar)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : Pro DG à la vie, à la mort (passive pour le moment)


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Mer 14 Oct - 21:27
Bienvenue ;)
avatar
<b>bavardages</b> 1868 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : roden.
CREDITS : killer from a gang (av)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : miliciens. (yseult)


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Mer 14 Oct - 21:30
Merci pour cet accueil adorable ! Hâte de jouer avec vous. :hii: :white:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Mer 14 Oct - 21:44

Bienvenue parmi nous !!! :brille: :brille:

Je ne peux que paraphraser les autres ... Holland :bave: :bave:

Amuses-toi bien ici :string:
http://www.darwinsgame.net/profile?mode=editprofile
avatar
DEVELOPERS
<b>bavardages</b> 6506 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : DARWIN'S GAME.
CREDITS : GeniusPanda.
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Mer 14 Oct - 22:27



team caho

les téméraires et impulsifs.
Te voilà inscrit(e) au Darwin's Game. Ton nombre de vie ainsi que le symbole de ta team sont apparus sur ta peau et le verdict est tombé : tu rejoins les CAHO, ceux qui n'ont peur de rien et jouent dans le sens primal des règles : ils tirent sur tout ce qui bouge, foncent dans le tas sans crainte et font régner la peur dans les esprits. Tuer est leur priorité, anéantir les autres teams leur objectif. Attention, parmi eux la faiblesse est bannie ! Ta nouvelle team t'attend avec impatience, alors maintenant dépêche toi de finir ta fiche pour la rejoindre.
darwinsgame.com (c) 2015
avatar
<b>bavardages</b> 1868 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : roden.
CREDITS : killer from a gang (av)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : miliciens. (yseult)


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Mer 14 Oct - 22:40
Merci Adonis ! :rouj:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Mer 14 Oct - 22:42
HOLLAND ET CAHO. :lov: mille fois bienvenue parmi nous. :lov: par ailleurs super choix de scénario, je viendrai te voir pour un lien du tonnerre. :perv: :white:
avatar
<b>bavardages</b> 1868 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : roden.
CREDITS : killer from a gang (av)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : miliciens. (yseult)


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Mer 14 Oct - 22:46
Jenkins. :lov:
Merci ma belle & avec plaisir pour le lien. :mais:
avatar
<b>bavardages</b> 1786 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Dylan O'Brien
CREDITS : Merenwen / BY Solosand & my wife supreme de la night & gif par Hazou (a)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Mer 14 Oct - 23:09
Alors premièrement Churchill deuxièmement Fauve troisièment l'avatar quatrièmement mon scéna :prie:
Je n'ai qu'une chose à dire merci d'être aussi parfaite et de tenter ma Ripley, merci, merci, merci ! Ca me fait trop plaisir que tu es eu un coup de coeur sur ma crotte et pour la peine again je te viole les yeux après je te violerais autre chose  :mera:


explosion d'ovaires:
 



Body Electric
Well now that you've got your gun, it's much harder now the police have come and I'll shoot him if it's what you ask but if you just take off your mask you'd find out, everything's gone wrong.
avatar
<b>bavardages</b> 1868 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : roden.
CREDITS : killer from a gang (av)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : miliciens. (yseult)


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Mer 14 Oct - 23:15
Hanw merci pour tout ces compliments, ça me va droit au coeur ! :olaa: :white:
Fais fais donc jotem fort hâte de rp avec toi. :tombe: :mais:
avatar
<b>bavardages</b> 1786 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Dylan O'Brien
CREDITS : Merenwen / BY Solosand & my wife supreme de la night & gif par Hazou (a)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Mer 14 Oct - 23:27
Mais de rien :coeur:
Si tu insistes :mera: moi aussi :omg: alors bouges ton strapontin femelle /pan/

Sinon bienvenue en faîte hein et bon courage pour ta fiche xD



Body Electric
Well now that you've got your gun, it's much harder now the police have come and I'll shoot him if it's what you ask but if you just take off your mask you'd find out, everything's gone wrong.
avatar
<b>bavardages</b> 1868 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : roden.
CREDITS : killer from a gang (av)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : miliciens. (yseult)


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Jeu 15 Oct - 13:27
j'me bouge darling j'me bouge. :oue: :perv:
merci héhé. :olaa:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Jeu 15 Oct - 13:38
BIENVENUUUUUUE :brille: bon choix de pré-lien ! Pis CAHO :tombe: perfect quoi /PAN/
avatar
<b>bavardages</b> 1868 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : roden.
CREDITS : killer from a gang (av)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : miliciens. (yseult)


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Jeu 15 Oct - 14:27
DEVON. omagad. :tombe: :tombe:
Merci pour ce gentil message. :white:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Jeu 15 Oct - 14:43
Welcome :coeur:
Décidément je ne croise que des personnages de fous sur ce forum, vous aurez ma peau :tombe:
Bon courage à toi pour la fin de ta fiche et je te souhaite bien du plaisir parmi nous :per:
avatar
<b>bavardages</b> 1786 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : Dylan O'Brien
CREDITS : Merenwen / BY Solosand & my wife supreme de la night & gif par Hazou (a)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>



MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Jeu 15 Oct - 15:06
Je suis sous le charme total de ta plume, de ton histoire, de tout queuah , franchement j'aurais pas pu rêver mieux pour ma Ripley, tu vas la jouer à la perfection j'en suis persuadée :aime:

et du coup je donne mon feu vert go go go deviens rouge pour que je t'écrabouille :cosmo:



Body Electric
Well now that you've got your gun, it's much harder now the police have come and I'll shoot him if it's what you ask but if you just take off your mask you'd find out, everything's gone wrong.
avatar
<b>bavardages</b> 1868 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : roden.
CREDITS : killer from a gang (av)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : miliciens. (yseult)


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Jeu 15 Oct - 15:51
Merci Joyce. I love you

Hanw merci pour cet adorable compliment Caïn. J'vais te rétamer laisse béton. :oue:

Invité
Invité


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Jeu 15 Oct - 16:18
Bienvenue :coeur:
puis... holland :baav: pour faire original :mdr:
avatar
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : heda debnam-carey.
CREDITS : @AILAHOZ (av), stilinski d'amour (gif isayr).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg, passive.


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Jeu 15 Oct - 17:10
alors deux petites choses avant de valider :coeur: tu dis que le quotidien de ripley est devenu plus jovial et qu'elle sourit plus. :woo: même si après tu dis que c'est à double-tranchant, je veux quand même beaucoup insister là dessus parce que c'est important : loin de se sentir plus en paix avec eux-mêmes, les joueurs se renferment, deviennent paranoïaques et irritables :woo: dans le métro, ils se terrent sur eux-mêmes et l'évitent si possible, persuadés que tout le monde les regardent et leur veulent du mal :woo: tu vois le genre ? :uuh:

ensuite, c'est le caractère général ingame qu'il faudrait nuancer un peu :tombe: le problème, c'est qu'elle a absolument tout de l'ESHU en étant chez les CAHO. elle est extrêmement ambitieuse, veut être connue, attirer l'attention, se montre séductrice et son pseudo signifie "venimeuse". :tom: or les CAHO, ce qui les intéresse, ce n'est pas la notoriété mais se sentir vivants. :oo: ils ont un jeu primitif, à l'instinct. ils testent leurs limites, les dépassent, vont aux devants du combat sans réfléchir. ils n'établissent pas forcément de stratégie, comptant sur la crainte qu'ils exercent chez les autres et leur témérité. se montrer fourbe et ambitieux n'est pas dans leurs principes, quand bien même ils seraient bien contents d'écraser les autres teams comme des cacas :olaa: tu vois la nuance ? :uuh: je ne vais pas te demander de tout refaire bien sûr, mais ce serait pas mal que tu modifies un peu certaines de tes anecdotes pour que ça colle un peu plus aux CAHO. :woo: si je me souviens bien pendant ton test tu n'avais qu'une réponse ESHU, ce qui fait que tu étais prédestinée aux CAHO de toute façon :siffle:

après tout ça, ce sera parfait I love you le reste est très bien ! :ooh:



nous nous pensons invincibles parce que nous le sommes vraiment.



Dernière édition par Mera Birdwhistle le Jeu 15 Oct - 17:12, édité 1 fois
avatar
<b>bavardages</b> 1868 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : roden.
CREDITS : killer from a gang (av)
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>
ALIGNEMENT : miliciens. (yseult)


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Jeu 15 Oct - 17:12
Merci Malia. :white:

Je vois, pas de soucis je vais essayer de changer tout ça aha ! :mimi:
avatar
<b>bavardages</b> 6594 <b>présence</b> PRÉSENT(E)
AVATAR : heda debnam-carey.
CREDITS : @AILAHOZ (av), stilinski d'amour (gif isayr).
<b>NIVEAU</b> <b>VIES</b>

ALIGNEMENT : anti-dg, passive.


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Jeu 15 Oct - 17:13
j'ai fait trop de fautes omg :oik:
merci beaucoup cat n'hésite pas à repasser par les fiches terminées quand c'est fait, et courage :coeur:



nous nous pensons invincibles parce que nous le sommes vraiment.


Invité
Invité


MessageSujet: Re: if you go through hell, keep going. (ripley)   Jeu 15 Oct - 18:15
Holland :bave: Roden!
Bienv'nue à toi ma belle :fum:
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sauter vers:  





liens utiles
AU RP ET AU FORUM